Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement - Page 2
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
2806 connectés
Approvisioné il y a 9 minutess.
Si les Live Photos stockées sur la plateforme Google Photos ne pouvaient jusqu'ici prendre vie que dans l'application iOS éponyme, la sortie des nouveaux Pixels dotés d'une fonction similaire (Pixel Motion Photos) a visiblement décidé la firme de Mountain View à mettre en avant ces animations sur tous les appareils, fixes et mobiles. Désormais, les courtes vidéos accompagnant les Live Photos -tout comme les Pixel Motion Photos- peuvent ainsi être lues depuis le portail web de Google Photos, ainsi que sur l'application Android de la plateforme. Un changement qui sera sans doute particulièrement appréciable pour les albums partagés.
Emmanuel Macron possède deux iPhone, des appareils qu'il ne cache pas, et qui sont même présents sur la photo officielle.

Mais depuis quelques semaines, le président français ne pouvait plus utiliser l'un entre-eux, la faute à un journaliste qui s'était fait voler son téléphone. Le numéro d'Emmanuel Macron était dans le carnet d'adresse, et il s'est alors retrouvé librement accessible sur internet. Pour des raisons évidentes, il avait dû être neutralisé, laissant l'une des deux lignes inaccessibles.

Désormais, le président a donc un nouveau numéro, et d'après RTL, il s'amuserait à faire quelques blagues à ses collaborateurs. Après avoir envoyé un SMS à l'un de ses ministres, ce dernier lui aurait répondu « Pardon, mais qui êtes-vous ? ». Et Macron de rétorquer «  C'est ton Président ! », précisant quelques instants plus tard son identité.

D'après plusieurs sources, le président serait tout simplement accro à l'iPhone, et notamment aux messageries qu'il utiliserait abondamment. Rien de tel pour cultiver l'image d'un dirigeant moderne, connecté, et à l'aise avec les nouvelles technologies, n'est-ce pas ?

Un haut fonctionnaire aurait confirmé la nouvelle au Monde « Oui, c’est vrai, on ne peut plus géolocaliser les clients de Free. Mais ne le dites pas trop fort !  ». Depuis le 1er janvier, les abonnés de Free Mobile ne seraient plus traçables par les enquêteurs, et cela fait presque 10 mois que ça dure. Evidemment, cela pose des soucis sur le terrain, notamment pour les filatures. En cause, la nouvelle Plateforme Nationale des Interceptions Judiciaires (PNIJ), qui ne prend pas en charge la géolocalisation et que Free utilise exclusivement pour fournir les données, comme l'exige la loi (les autres opérateurs font appel depuis toujours à des prestataires privés). Il s'agirait donc d'un problème technique et d'un manque d'anticipation du côté des autorités, Free n'ayant rien à se reprocher. Mais la situation est quand-même assez cocasse...
Vous ne connaissez pas Geohot ? Rappelez-vous, ce jeune garçon avait été le premier à désimlocker l'iPhone 1.0 -par voie matérielle- pour qu'il soit utilisable en dehors de l'opérateur AT&T.

Ce petit génie de l'électronique et de l'informatique s'était ensuite lancé dans la voiture autonome, via sa startup Comma.ai. L'homme avait pour objectif de sortir un dispositif à moins de 1000€ capable de transformer n'importe quelle voiture en véhicule sans pilote. Manque de chance, les autorités lui sont tombés dessus, réclamant des autorisations de circulation, ce qui avait dissuadé Geohot de continuer -après avoir pourtant levé 3 millions de dollars. « Je préfère passer ma vie à développer des technologies étonnantes plutôt qu'avec des régulateurs et des avocats. » avait-il alors déclaré.



Désormais, George Hotz revient à la charge avec un projet mixant info-divertissement et dashcam, ces petites caméras que l'on place sous le rétroviseur et qui filment la route en permanence, pour être utilisée ensuite en cas d'accident. « Vous avez besoin de trois choses sur votre tableau de bord: une dashcam, la navigation et la musique . Eon rassemble tous les trois. Eon est votre nouveau tableau de bord »



L'appareil est en réalité une sorte de smartphone sous Android à placer sous le rétroviseur. Il pourra donc exécuter toutes les apps de GPS classiques, comme Waze ou TomTom. Il a également la capacité de se connecter sur la prise OBD2 (présente dans toutes les voitures) afin de récupérer des informations sur la conduite. Pour le moment, le « kit de développement » ressemble plutôt à une app installée sur Galaxy S8 et monté sur un support de rétro...

Si la presse s'est toujours montrée assez sceptique autour des inventions de ce Géo Trouvetou de temps modernes, c'est aussi car il a pris l'habitude de ne jamais vraiment terminer ses projets et de lâcher ses partenaires en cours de route. Et là encore, l'idée semble un peu tarabiscotée vu l'état du marché, alors qu'Apple et Google se préparent déjà à venir totalement remplacer les systèmes embarqués, conduite autonome comprise.

Le Kit de développement d'EON est proposé à $699 sur ce site :

https://shop.comma.ai/products/eon-dashcam-devkit
Le 19 septembre dernier, iOS 11 débarquait sur les iPhone et les iPad. Au bout d'un mois, un petit bilan du taux d'adoption s'imposait donc. La société Mixpanelqui étudie le suivi d'iOS 11 vient justement de fournir ses derniers chiffres.

Ainsi, bien que l'adoption ait été plutôt lente par rapport à celle d'iOS 10, elle ne cesse de croître. Au bout d'une semaine, le nouveau système était installé sur 25% des appareils, et 38,5% à deux semaines.



Désormais, iOS 11 tourne sur 54,85% des produits et iOS 10 demeurent sur seulement 38,98% des appareils. Mathématique oblige, il reste donc 6,18% des appareils qui continuent d'utiliser une ancienne version d'iOS.

Pour la petite histoire, l'inversion s'est opérée le 09 octobre dernier, date à laquelle iOS 11 a dépassé iOS 10 affichant, respectivement, 47,09% et 46,81%.

Source
L'une des principales nouveautés de macOS High Sierra, c'est bien-sûr le passage à l'APFS, le nouveau système de fichiers.

Si la Pomme force le maintient en HFS+ pour tous ceux qui n'ont pas de SSD interne, les autres sont obligés d'y passer. Pourtant, malgré ses qualités indéniables, l'APFS pose encore pas mal de soucis avec un certain nombre de programmes, ce qui pousse les utilisateurs à vouloir rester avant l'ancien système quelques mois supplémentaires.

Il existe pourtant un moyen de contourner l'obligation de passage à l'APFS pour ceux qui ont un SSD interne.

Pour cela, il suffit de :

Télécharger macOS High Sierra dans le Mac App Store
• Ouvrir le Terminal
• Taper la ligne suivante :

/Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO

• Valider (cela va lancer l'installation)


Evidemment, si vous restez en HFS+, vous ne bénéficierez pas de toutes les nouveautés de l'APFS. Mais est-ce réellement problématique ? Pas vraiment, HFS+ est toujours parfaitement pris en charge, d'autant que vous pourrez toujours migrer votre disque à la prochaine itération de macOS (qui forcera sans doute la main à l'ensemble du parc) ou avec une simple réinstallation.





Via
L'éditeur de texte Ulysses, qui a changé cet été de modèle économique pour miser sur un système d'abonnement, reçoit cette semaine une nouvelle mise à jour majeure, lui apportant entre autres de belles optimisations pour les iPad équipés d'iOS 11.



La douzième itération d'Ulysses comprend en effet une interface réorganisée pour le nouveau système mobile d'Apple, prenant désormais en charge le glisser-déposer au sein de l'app, ou vers et depuis d'autres applications.

Ces nouveaux raccourcis gestuels pourront ainsi faciliter le reclassement des feuilles, ou leur déplacement dans les groupes, l'ajout d'images et de texte depuis des apps tierces, ou encore le déplacement de texte vers d'autres éditeurs.

La mise à jour de l'application apporte également une bibliothèque unifiée, donnant accès à iCloud, Dropbox et au stockage local, avec la possibilité de réduire ou de cacher des sections. D'autres améliorations mineures et divers correctifs de bugs complètent la liste des nouveautés de cette douzième version majeure.

Ulysses est disponible en téléchargement gratuit dans l'App Store et le Mac App Store, mais nécessite un abonnement (à 4,99€ par mois ou 39,99€ par an) pour fonctionner au-delà des 14 jours d'essai.

Ulysses

Ulysses - Gratuit
Ulysses Gmbh & Co. Kg



Ulysses

Ulysses - Gratuit
Ulysses Gmbh & Co. Kg

Fin juillet, Apple annonçait la suppression de plusieurs applications VPN de l'App Store Chinois en raison de la réglementation en vigueur. À l'époque, Tim Cook avait expliqué préférer ne pas les retirer, mais qu'il avait du céder face à l’insistance des autorités locales.

À présent, c’est au tour du Sénat Américain (par l’intermédiaire de deux de ses membres Ted Cruz et Patrick Leahy) d’insister auprès d’Apple afin obtenir plus d’informations sur cette affaire. Ainsi, dans une lettre envoyée à Tim Cook, les deux Sénateurs affirment qu'Apple « permettrait la censure et la surveillance de l'Internet par le gouvernement chinois », notant que le pays a un « bilan catastrophique pour les droits de l'homme ».

Les deux hommes soulignent que Tim Cook avait reçu le prix Free Expression 2017, dans la catégorie liberté d'expression. Cette récompense décernée par Newseum tenait à rendre hommage aux prises de position publiques du CEO de Cupertino sur les questions sociales, notamment sur la vie privée, les droits LGBT, l'égalité, l'accès à éducation et la protection de l'environnement. En recevant le prix, Cook avait fait remarquer qu'Apple « permet aux gens du monde entier de s'exprimer. ».



Pour les deux sénateurs, le retrait d'applications VPN parApple en Chine fait exactement le contraire :

« Alors que les nombreuses contributions d'Apple à l'échange mondial d'informations sont admirables, la suppression des applications VPN permettant, en Chine, aux particuliers d'échapper au Great Firewall et d'accéder à Internet en privé ne permet pas aux Chinois de «parler». Avec de telles demandes des gouvernements chinois, cela entrave la liberté d'expression pour les utilisateurs à travers la Chine, en particulier à la lumière de la nouvelle réglementation de la Cyberspace Administration en Chine visant l'anonymat en ligne. »

Enfin Cruz et Leahy soulignent les concessions passées au gouvernement chinois tels le retrait du New York Times de l'App Store ou la fermeture de l'iBooks Store et d'iTunes Movies. Ils exposent enfin une liste de questions attendant une réponse du CEO d'Apple !

Source
Dans la série des procès en cours, Apple doit faire face à un action en contrefaçon déposée contre elle par Enrique Bonansea, citoyen américain résidant au Japon. Ce dernier possède une société dénommée Emonster ayant développé une app de messagerie intitulée « Animoji ».



En effet, cette dernière affirme qu'Apple a bien connaissance de l'application Animoji (et pour cause, elle est disponible sur l'App Store) et de l'achat de la marque Animoji (en 2015 a priori) avant le dévoilement de l'iPhone X.

En outre, Emonster précise qu'elle aurait été approché par Cupertino (via The Emoji Law Group LLC) pour vendre sa marque de la demanderesse ce qu'elle n'a pas désiré faire. Elle rajoute enfin que le 11 septembre, Apple a déposé une demande auprès de l'USPTO (le Bureau des brevets et des marques) pour annuler la marque déposée, en raison de vices de forme. A suivre...



Source[Via]
Avec plus de deux milliards d'utilisateurs, Facebook peut se permettre de mener tout un tas d'expérimentations pour améliorer sa plateforme, et s'en donne à coeur joie dans ses applications mobiles, où le réseau social teste plus de 60 variantes de sa barre de navigation.

Après un appel sur Twitter, le designer Luke Wroblewski a déjà réussi à rassembler 66 déclinaisons de la barre de raccourcis trônant en bas de l'écran sur l'app officielle de Facebook, avec des looks différents pour les icônes, mais aussi un éventail de services plus ou moins limités. Certains utilisateurs peuvent ainsi avoir accès à quatre sections depuis la barre de navigation, quand d'autres verront au même endroit s'afficher cinq ou six pictogrammes.

Enfin, si certains raccourcis ont une place fixe, comme le retour au fil d'actualité en première position ou la dernière rubrique fourre-tout, l'esace central de la barre n'offre pas les mêmes options chez tous les utilisateurs, qui pourront accéder à différentes icônes parmi les demandes d'amis, le Marketplace, les dernières notifications, le fil Explorer, les vidéos et l'appareil photo.

Facebook

Facebook - Gratuit
Facebook, Inc.





Via
À une semaine de l'ouverture des précommandes de l'iPhone X, le célèbre analyste Ming-Chi Kuo annonce dans une note transmise à ses clients qu'Apple devrait disposer de 2 à 3 millions d'unités de son nouveau smartphone au moment du lancement.



D'après les informations glanées par le spécialiste des affaires de la Pomme chez KGI, ces stocks relativement faibles s'expliqueraient notamment par des difficultés de production du circuit imprimé destiné aux antennes de l'iPhone X, plus complexe à fabriquer que celui qui équipe les modèles 8 et 8 Plus.

Murata, l'un des fournisseurs mandés pour la production de ces circuits aurait ainsi failli à répondre aux critères qualité de la Pomme, qui aurait par conséquent fait appel à son autre partenaire Career Tech, lequel devrait augmenter ses volumes de production d'ici le mois de novembre. Murata devrait de son côté revoir ses processus de fabrication, et ne serait de retour dans la course qu'au deuxième trimestre 2018.

Un problème de production similaire toucherait également les circuits imprimés dédiés au capteur photo grand angle, avec des soucis de qualité chez Interflex. La situation aurait en revanche tendance à s'améliorer pour « Romeo », le surnom donné au capteur infrarouge de la caméra True Depth, et « le pire serait désormais derrière nous », affirme l'ami Ming-Chi.

Suite à ces difficultés de production, l'analyste estime désormais qu'Apple distribuera entre 25 et 30 millions d'iPhone X au cours du quatrième trimestre, au lieu des 30 à 35 millions annoncés dans ses dernières prédictions.

Source
La société Consumer Intelligence Research Partners, spécialisée dans les études de marchés et les recherches liés à la consommation, vient de publier une nouvelle étude sur les habitudes d'achat concernant les produits Apple. Les Apple Store restent les lieux les plus populaires pour acheter un Mac aux États-Unis. Ainsi, les boutiques physiques et l'Apple Store en ligne ont représenté environ 40% des ventes de Mac entre octobre 2016 et septembre 2017, sur la base de 2 000 ayant acheté un Mac sur cette période.



Josh Lowitz, co-fondateur de Consumer Intelligence Research Partners déclare à ce sujet que puisqu'« Apple a conçu ses magasins à l'origine pour promouvoir les ordinateurs Mac, il n'est pas surprenant qu'ils continuent à représenter environ 40% des ventes de Mac. »

Les analystes estiment que la performance est remarquable -surtout si on veut faire des Apple Store des lieux incontournables- face aux revendeurs tiers (BestBuy, MacMall, etc.). En comparaison, l'enquête a révélé qu'environ 20% des iPad et 10% des iPhone ont été vendus directement par Apple.

Du côté des iPhone , Apple a enregistré la plus faible part de ventes au cours des 12 mois se terminant en septembre 2017. En effet, la tendance est inversé pour les smartphones et environ 77% des clients ont fait leur achat via un opérateur tel que Verizon ou AT&T.

Source
Aujourd'hui, le désormais célèbre US Patent & Trademark Office -Office américain des brevets et des marques- a publié une demande de brevet d'Apple concernant un revêtement capable de procurer des sensations tactiles différentes selon l'objet en contact avec cette dernière. Ce dispositif concernerait aussi l’iPhone, l’iPad que le MacBook (ndlr : En fait d'après les schémas, la zone pourrait se situer sur le trackpad, la touch bar ou l'écran, Aha !).

Ainsi, cette nouvelle finition sur les écrans agirait comme une couche de protection invisible, avec une texture spécificique, lisse au toucher mais légèrement plus rugueux et avec un peu d’accroche lors de l'utilisation de l'Apple Pencil. On découvre, un Smooth Touch pour les doigts et un Rough Touch pour l'Apple Pencil (pour les sensations donc...) !

Plus sérieusement, la surface destinée à l'Apple Pencil étant beaucoup plus fine, les espacements entre les pics et les creux sont plus ressentis, provoquant une certaine rudesse du trait, la sensation recherchée étant celle que l'on obtient lorsqu'on écrit sur une feuille de papier.


Source
La Pomme continue d'étoffer les contenus vidéo de sa plateforme de streaming musical, et proposera dès le mois prochain un nouveau documentaire exclusif sur le groupe électro Major Lazer.

Baptisé « Give Me Future », ce film relatera les coulisses de l'organisation du premier concert cubano-américain à la Havane, après le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis.

Le documentaire, qui fait partie de la sélection officielle des festivals Sundance, SXSW et Hotdocs, retrace donc la préparation de l'un des premiers évènements musicaux américains organisés à Cuba, entourée d'incertitude sur l'accueil qui serait réservé à ce concert, lequel est finalement entré dans l'histoire en attirant près d'un demi-million de spectateurs, au lieu des quelques milliers de personnes attendues.


Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur vert Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1749 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Utilisez-vous iTunes pour installer des apps iOS ?
2451 votes
app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps