Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement - Page 2
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4600 connectés
Approvisioné il y a 13 heures et 18 minutes.
MAJ : précision qui a son importance, Apple et Cisco s'étaient mis d'accord en 2010 pour l'utilisation de la marque iOS (Cisco ayant déposé « IOS » depuis plusieurs décennies... à une majuscule près). Techniquement, Cisco concerve donc la paternité de l'acronyme, Google l'ayant ici simplement mal orthographié.

Les petites lignes présentes au dos des boites ou en bas de pages, précisant les marques déposés et leurs dépositaires respectifs, sont généralement relues par le département ad-hoc afin d'éviter tout malentendu juridique.

Mais parfois, un stagiaire passe par là... ! Si vous achetez un Google Home Mini (on n'a pas vérifié sur toutes les boites), il est indiqué qu'iOS est une marqué déposée de... Cisco (merci David, qui gagne un mois VIP s'il m'envoie son pseudo :-)) :



Rien de vraiment dramatique pour la marque, on espère juste que l'erreur a été corrigée depuis :-) Si vous avez encore la boite et acheté l'enceinte connectée de Google, n'hésitez pas à nous dire si c'est également le cas chez vous !

Beyoncé et Jay-Z ont-ils besoin d'argent ? Ou leur stratégie musicale est-elle en train de prendre l'eau ? Les deux artistes -ensemble dans la vie- ont en effet fait volte-face ce week-end.

Leur nouvel album baptisé « Everything Is Love » a effectivement été proposé en exclusivité sur Tidal pendant... deux jours. Finalement, 48 heures plus tard, ce dernier débarque sur le reste des plateformes que son Spotify, Apple Music, Deezer ou encore Amazon Music (lien direct chez Apple). Ironiquement, « Lemonade », le disque précédent n'est toujours pas proposé chez la concurrence.

Plus amusant encore, les « Carters » (le nom de scène du Duo) ont carrément vilipendé Spotify dans une des chansons « Patiently waiting for my demise 'cause my success can't be quantified / If I gave two fucks about streaming numbers woulda put Lemonade up on Spotify. » que l'on pourrait traduire par « J'attends patiemment ma disparition parce que mon succès ne peut pas être quantifié / Si je me souciais des chiffres du streaming, je mettrais Lemonade sur Spotify !  » ...ce que Beyoncé a pourtant fait avec l'album suivant, sans doute pour retourner (un peu) dans les charts.

Bref, tout ceci est à la fois triste et ironique, car la concurrence reste bonne à prendre pour le consommateur. Mais Tidal reste dans la tourmente et est régulièrement accusé d'être un mauvais payeur (Kanye West s'en est désolidarisé pour ces raisons là il y a quelques mois). Par ailleurs, le service n'aurait que quelques millions d'abonnés payants selon les estimations les plus optimistes, les autres « clients » préférant apparemment se recréer un compte gratuitement pour profiter des trois mois offerts et des exclusivité de plus en plus rares et temporaires.

La Pomme propose une nouvelle série de betas d'iOS 11.4.1 et tvOS 11.4.1, des mises jour mineures qui ne comprennent a priori que des correctifs de bugs et autres optimisations sous le capot.



Ces bêtas peuvent être téléchargées et installées en OTA depuis l'application Réglages des iPhone, iPad, iPod touch, et Apple TV, dans l'application Watch, et dans le Mac App Store, ou récupérées manuellement depuis le Dev Center d'Apple.

Pour rappel, la firme de Cupertino propose en parallèles des betas d'iOS 12, macOS 10.14, tvOS 12 et watchOS 5.

Developer.apple.com
Après le lancement aux USA, il n'aura fallu que quelques semaines pour voir débarquer YouTube Premium et YouTube Music Premium en Europe. En effet, les nouveaux abonnements débarquent aujourd'hui dans douze nouveaux pays : Autriche, Canada, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Italie, Norvège, Russie, Espagne, Suède et Royaume-Uni.

Pour autant, les différences entre les versions -toutes "inconfortablement" dénommées premium- ne sont pas si évidentes que cela. YouTube Premium prend la place de YouTube Red pour un coût mensuel de 11,99 euros. Il offre une écoute / visionnage sans publicité, avec possibilité de téléchargement pour une lecture hors-connexion et une écoute en tâche de fond.

La formule inférieure -YouTube Music Premium- permet de se libérer de la pub avec la musique en streaming (mais pas pour les vidéos...), pour un coût mensuel de 9,99 euros. En outre, on peut souscrire à un abonnement famille pour 14,99 euros. Enfin, une offre de base (YouTube...) est toujours disponible, financée à 100% par la publicité.



Le message est clair : cette offre de streaming musical entend concurrencer Spotify, Apple Music ou Deezer, et ce, pour un prix similaire, avec des fonctions somme toute identiques. Alors comment se démarquer dans un marché bien implanté (et aussi, éviter de marcher sur les plates-bandes de Google Play Music) ?

Google mise cette fois sur la force de sa base de données (et des YouTubeurs qu'il va devoir bichonner un peu), un contenu beaucoup plus important (et aussi plus rare), des programmes originaux ou exclusifs, ainsi qu'une fonction recherche plus aboutie.

Face à cela, on peut s’interroger sur la date de lancement de ces nouvelles offres qui coïncide -maïs n’est-ce qu’un hasard des plus fortuits- le jour même de la sortie du HomePod dans de nombreux pays européens (mais pas que). D’autant que les dernières rumeurs en provenance de Cupertino font état d'un abonnement similaire à moins de 11dollars avec Netflix en point de mire.

Source 1 et 2
Parallels dévoile Parallels Mac Management 7 pour Microsoft SCCM (System Center Configuration Manager). Disponible sous forme d'un plug-in, ce dernier devrait faciliter la vie des administrateurs informatiques en leur permettant de gérer un parc de machines mixtes, c'est à dire composé de Mac et de PC, et ce, à partir de Microsoft SCCM.

Il faut dire que la société spécialisée dans les solutions inter-plateformes est bien connue des utilisateurs Mac, notamment grâce à son logiciel Parallels Desktop qui permet d'exécuter des softs Windows directement depuis macOS. Dans la même logique, Parallels Mac Management 7 est lui dédié à l’environnement Microsoft SCCM.



Selon Jack Zubarev, dirigeant de Parallels : « la plupart des entreprises utilisent Microsoft SCCM pour gérer leurs ordinateurs. Toutefois, l'augmentation du nombre d'appareils Apple complique la gestion et la sécurité. En enrichissant ses fonctionnalités, Parallels Mac Management 7 fait de Microsoft SCCM la solution idéale pour gérer les appareils Mac, qu'ils se trouvent physiquement ou non sur site. »

Les entreprises aux configurations réseau complexes bénéficient alors d’une solution alternative plus simple, depuis une interface unique. Le bootloader et le nouvel assistant de séquences de tâches de Parallels faciliteront le fonctionnement de la gestion des disques externes, et la mise en place des évolutions futures du système.

Parallels Mac Management 7 est d'ores et déjà disponible sur le site officiel de l'éditeur, il vous en coûtera 45 euros par an et par ordinateur Apple à administrer.

Vers le site officiel de Parallels Mac Management 7
Alors que le débat sur l'obsolescence programmée et le droit à réparation fait rage un peu partout (sur fond de batterygate), la Fnac, en partenariat avec Darty et Harris Interactive, a mis en place le baromètre du SAV, qui est présenté comme un outil inédit pour évaluer la durabilité des produits.

Cet outil a été conçu via les données recueillies par Darty dans le cadre de son activité SAV. Dans un second temps, le Labo Fnac a élaboré une sorte d'échelle de temps détaillant la durée d'usage des équipements, le but étant de « permettre aux utilisateurs de choisir en toute connaissance de cause ». La bonne surprise est finalement la place détenue par Apple dans cette dernière.

On aurait pu penser que les ordinateurs portables seraient très mauvais dans ce classement du fait de l’intégration de leurs pièces. Pourtant, 55 % des modèles proposés disposent tout de même de pièces de rechange, pendant une durée moyenne de 3,6 ans. Pour cette catégorie, comme pour les smartphones d’ailleurs, Apple est le constructeur qui propose la plus longue disponibilité pour ses pièces.

On apprend également que la durée d’usage varie de 3 à plus de 10 ans, en fonction de la famille de produits. Les appareils remplacés le plus rapidement sont les smartphones et les aspirateurs robots (3 ans), À l'opposé, les téléviseurs et les amplis Home Cinema (le HomePod n'a qu'à bien se tenir) sont renouvelés alors qu’ils sont encore en état de fonctionner, les acheteurs recherchant alors de nouvelles fonctionnalités plus avancées.



Source
C'est (à nouveau) le grand jour pour le HomePod, qui débarque ce lundi en France, en Allemagne et au Canada, l'occasion pour Apple de proposer ses vidéos explicatives sur les fonctions de base de l'enceinte connectée dans la langue de Molière.

Cinq nouvelles séquences d'une à trois minutes ont en effet été mises en ligne aujourd'hui et passent en revue les principaux réglages disponibles sur le HomePod, les commandes tactiles, les interactions avec l'assistant Siri, et le déroulement de la première configuration de la bête.











Et l'on ne boudera pas le plaisir de remettre en avant nos dernières vidéos sur la nouvelle enceinte d'Apple, avec nos avis, un test face à la Sonos One, un bilan après 4 mois d'utilisation et la découverte des modes stéréo et multi-room :










N'hésitez pas à revoir également notre déballage en live !


Développé à l'origine sur PC par Creative Assembly en partenariat avec Games Workshop, le second opus de la saga Total War : Warhammer arrivera sur nos Mac en 2018 grâce à Feral Interactive.

Le titre vous mettra aux commandes d'une des quatre races disponibles, et vous proposera de mener une guerre, afin de faire face au puissant « Grand Vortex ». La campagne de jeu vous fera arpenter quatre continents distincts, la tropicale Lustria, les glaces deNaggaroth, l'ile sophistiquée de Ulthuan, et les déserts de Southlands.



Il vous faudra ériger une armée digne de ce nom, mais aussi négocier des alliances pérennes. Lors des batailles stratégiques en temps réel, vous dirigerez des héros légendaires, des mages lanceurs de sorts dévastateurs, et des dragons, tout en mettant au point des embuscades, et des charges de cavalerie épiques.

Selon David Stephen, dirigeant de Feral Interactive, « la course au contrôle du Grand Vortex ajoute une dimension passionnante à la campagne, car chaque avance des joueurs fait monter les enchères pour leur faction. Non seulement les joueurs doivent rivaliser pour la puissance du Vortex, mais aussi avec les conséquences désastreuses du succès - chaque fois qu'ils augmentent leur contrôle sur le Vortex, les forces monstrueuses du Chaos sont libérées sur leurs terres. »

La disponibilité ainsi que les configurations nécessaires et le tarif ne seront dévoilés que quelques temps seulement avant la sortie officielle.



Vers le site officiel de Feral Interactive
Poursuivie pour monopole et abus dans la fixation des prix, Apple contre attaque et demande à la Cour suprême des États-Unis de rejeter cette action en justice. Cette information s'est rapidement diffusée sur le net grâce à Greg Stohr (Bloomberg), indiquant que la juridiction étudiait la demande.

Il s'agit d'un de ces « vieux dossiers », qui traîne depuis 2011. A cette époque, un recours avait été déposé devant un tribunal fédéral de Californie par Robert Pepper et d'autres acheteurs d’iPhone. Les demandeurs soulevaient que les applications iOS ne pouvaient pas être vendues en dehors de l'App Store, et que cela créait une position dominante pour Apple, qui en abusait pour fixer unilatéralement le prix des applications et les commissions perçues.



L’année dernière déjà, Cupertino avait tenté -mais en vain- de bloquer l’affaire, soutenant que les demandeurs n’étaient que des utilisateurs et n’avaient pas d’intérêt à agir en justice. Ce à quoi ces derniers avaient répliqué qu’en tant que clients, ils étaient tout particulièrement visé par le problème, puisqu’ils assumaient financièrement la soulte prélevée par la firme californienne et non les développeurs.

Allant plus loin, ils qualifiaient celle-ci de « surtaxe monopolistique ». La 9e Cour d'appel du circuit américain (basée à San Francisco) leur avait donné raison, et avait reconnu leur capacité agir en tant que consommateurs et destinataires du produit fini. Il faut dire que l'affaire soulève un problème récurrent depuis des années, soulevée notamment à chaque mise à jour des grilles tarifaires. Dernièrement, en suite des déclarations de Bruno Le Maire, la question des supposées "pratiques abusives" d’Apple et de Google avait fait le buzz, l’Europe présentant -le 14 mars dernier- son propre projet de réforme

Source
Tim Cook, qui a atterri ce week-end aux Pays-Bas, où il a notamment passé un moment en compagnie de la photographe Annet de Graaf et de l'historien Koen Kleijn, a profité de son séjour pour rendre une visite surprise aux employés de la boutique Apple de La Haye.

Comme à son habitude, le patron d'Apple s'est livré à la traditionnelle séance de photos avec le personnel de l'échoppe pommée, et partagé un cliché de ce moment sur son compte Twitter, en insistant sur son plaisir d'avoir été à la rencontre des clients et de la charmante équipe de l'Apple Store.

Plus tôt dans la journée, le CEO avait également fait une escapade dans les locaux de l'éditeur Lucky Kat, à qui l'on doit notamment les jeux mobiles Grumpy Cat: Un jeu affreux et Nom Cat.

Gageons que Tim profitera de cette petite virée européenne pour faire un détour par la France, et peut-être convaincre quelques clients de repartir avec une paire de HomePod sous les bras.



Source
L'histoire est amusante, et reflète bien les déboires des constructeurs dès qu'il est question de travailler avec Apple, surtout lorsqu'il s'agit d'intégration hardware (HomeKit, CarPlay...).

La semaine dernière, je vous racontais que le dernier I-Pace de Jaguar, SUV tout électrique -concurrent, dans une certaine mesure, du Model X de Tesla- affichait une connectivité plutôt riche, mais dénuée d'Apple CarPlay. Les premiers testeurs ont regretté ce choix amer du constructeur, qui s'affiche pourtant sur les pages de compatibilité de Cupertino. Néanmoins, ces derniers mois, même les prestigieux Ranger Rover Velar ou F-Pace ne semblait déroger à la règle, préférant des applications « maison » connectées au smartphone.



Sur le site du constructeur, toujours aucune trace de CarPlay ni d'Android Auto, et pourtant : Jaguar a confirmé à certains médias que le I-Pace sera bel et bien le premier véhicule du groupe à intégrer la technologie d'Apple. Cette dernière n'était pas présente sur les modèles de pré-série fournis à la presse, mais elle sera prête d'ici la commercialisation, assure Jaguar.

Voilà qui devrait également mettre du baume au coeur à tous les fans de Land Rover, dont les modèles 2019 pourraient à leur tour être enfin équipés de CarPlay. Finalement, il ne reste aujourd'hui plus beaucoup de constructeurs à réellement faire l'impasse sur l'écran déporté sur smartphone, largement plébiscité par les automobilistes.

Rappelons que Google Maps et Waze débarquerons dans CarPlay avec iOS 12.
Si Apple promet de livrer les HomePod commandés dans sa boutique en ligne dès le 20 juin, soit mercredi, il semblerait que ce délai soit plutôt pessimiste, certains clients ont en effet été prévenus cet après-midi que leur nouvelle enceinte connectée serait finalement déposée sur le pas de leur porte dès demain ! La bonne nouvelle, annoncée par SMS dans l'après-midi, n'a pas encore trouvé écho dans le suivi des commandes de l'Apple Store en ligne, qui a d'ores et déjà expédié les premières unités commandées ce matin, mais ce changement sera probablement visible prochainement sur le site de la Pomme. [HomePod]
Quelques jours seulement après avoir lancé sa montre vivoactive 3 Music, Garmin lève le voile sur ses nouvelles smartwatches « fēnix 5 Plus », « fēnix 5S Plus » et « fēnix 5X Plus », trois modèles haut de gamme orientés vers les activités sportives, disposant d'une capacité de stockage de 500 titres musicaux, de cartes topographiques Europe intégrées, et de la solution de paiement sans contact Garmin Pay.

Martin Resch, Responsable Produits Outdoor pour la région EMOA, précise que ces nouvelles smartwatches viendront prochainement compléter la gamme fēnix Outdoor, avec davantage de fonctionnalités que la fēnix 5 (mais aussi un tarif en conséquence), mais que cette dernière conservera sa place dans le catalogue de Garmin.

En plus des fonctions offertes à cette dernière, les modèles « Plus » proposeront en effet des données cartographiques optimisées pour une navigation et une localisation rapide, sur les petits écrans couleur de 1,2 pouces intégrés sur toutes les nouvelles déclinaisons. Ces nouvelles montres seront par ailleurs compatible avec Galileo, en plus des systèmes de localisation disponibles sur les anciens modèles (réception satellite multi-réseaux, GPS, GLONASS).



À l'instar des vivoactive 3 Music, les fēnix 5/5S/5X Plus pourront embarquer jusqu'à 500 titres musicaux dans la mémoire de la montre, télécharger des listes de lecture sur Deezer ou synchroniser leur musique depuis un PC pour en profiter sur un casque ou des écouteurs bluetooth pendant leurs entrainements, sans s'encombrer d'un smartphone ou d'un baladeur audio, mais aussi régler des achats à l'aide de Garmin Pay sur les terminaux compatibles avec le sans contact.

Les amateurs de randonnée apprécieront par ailleurs la nouvelle fonction « ClimbPro », qui analyse le profil altimétrique des parcours sportifs afin d'afficher en temps réel la distance séparant l'athlète de la prochaine montée, ainsi que son niveau de difficulté.

La déclinaison 5X Plus embarque enfin un capteur Pulse Ox qui analyse la saturation du sang en oxygène, permettant là aussi de mieux gérer ses efforts pendant ses entrainements en altitude.

Du coté de l'autonomie, le constructeur promet une semaine d'utilisation en mode smartwatch pour la fēnix 5S Plus, ou 11h avec le GPS activé et jusqu’à 4 heures en mode GPS et musique. Comptez 10 jours d'utilisation classique pour la fēnix 5 Plus, ou 19h avec le GPS activé et 8 heures en mode GPS et musique, ou jusqu'à 20 jours pour la fēnix 5X Plus en mode smartwatch (33h avec le GPS activé et jusqu’à 13 heures en mode GPS et musique).

Ces nouvelles smartwatches seront en vente au second semestre 2018 à des prix compris entre 699,99€ et 1149,99€.
On finirait par en avoir le mal de mer. Depuis plusieurs semaines, on ne sait pas trop comment se porte la production des modèles 2018. Début juin, Nikkei se voulait alarmiste sur l’état des commandes de composants des futurs iPhone, annonçant une baisse de 20%. À présent, Katy Huberty de Morgan Stanley -qui aurait mené sa petite enquête- confirme elle aussi l'inquiétude des investisseurs. Toutefois, elle se veut plus nuancée dans ses propos, estimant cette dernière « compréhensible à première vue », mais également totalement « exagérée ». Ainsi, elle indique que seulement 89 millions (et non 100 millions) d'iPhone ont été commandés dans la seconde moitié de 2017. Pour cette année 2018, elle s'attend à des commandes de 90 millions d'appareils, soit une légère augmentation par rapport à 2017 et non une diminution de 20% (l'inverse de Nikei donc). Deux sources rapportent que, pour éviter les retards de fabrication qui auraient eu lieu lors de la production initiale de l'iPhone X, Apple aurait demandé à ses fournisseurs de préparer les modèles OLED beaucoup plus tôt cette année. Pour l’instant, rappelons que la rumeur publique a annoncé trois modèles d'iPhone pour cet automne, deux modèles avec des écrans OLED (6,5 pouces et 5,8 pouces), et un LCD de 6,1 pouces. [Source]
Alors que la bataille juridique entre les futurs ex-partenaires semble s’enliser sur la scène internationale, l’International Trade Commission des États-Unis pourrait bien accélérer les choses. En effet, l’ITC vient de rendre un avis suggérant qu’Apple pourrait bien avoir enfreint un des brevets du fondeur. Cependant, même si cette position n’a pas force de loi, elle n’est pas sans répercussions. En effet, par le passé, les juges américains ont déjà été influencés par les préconisations de l'ITC.

Le fondeur ayant demandé l’interdiction des importations d’iPhone aux USA (en Chine et en Europe), la firme à la Pomme n’aurait peut être pas envie de prendre ce risque. Dans ces conditions, Qualcomm pourrait utiliser cet avis pour forcer la résolution amiable du litige.



Le document litigieux concerne la technologie d'économie de batterie (un point délicat de l’iPhone), dont Apple se défend de toute infraction. Pour elle, les brevets du fondeur ne sont pas valables car ils portent sur des technologies trop générales et donc impossibles à breveter -par déduction, « pas de crime sans corps ». En outre, Cupertino affirme que Qualcomm tente d’instrumentaliser l'ITC, pour défendre et conforter son monopole acquis de manière fallacieuse.

Toujours est-il que le différend de longue date ne semble pas près de s'améliorer. On apprenait, en effet la semaine dernière, que ce ne sont pas moins de cinquante procédures ouvertes simultanément, et ce, devant seize juridictions de six pays différents.

Source
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur rouge Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Que manque-t-il au HomePod pour l'acheter ?
2067 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps