Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Comment filmer à l'iPhone dans un caisson étanche ? Tuto et démo en Martinique !
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
3591 connectés

Comment filmer à l'iPhone dans un caisson étanche ? Tuto et démo en Martinique !

Le 26/12/2016 à 18h25
Cet article a été écrit par « Seagull », alias Nicola Gibert, lecteur de Mac4Ever et vidéaste. L'occasion de rappeler que Mac4Ever donne volontiers la parole à tous les professionnels, spécialistes ou amateur éclairé qui souhaitent partager de l'information avec le plus grand nombre !

Dans ma vie professionnelle, j'utilise au quotidien un iPhone et ce depuis que j'ai eu la chance de m’en faire ramener un de New-York en septembre 2007. Je travaille dans la communication, plus particulièrement dans la vidéo et je ne pensais pas qu'un jour mon téléphone deviendrait mon outil de tournage. Comment en suis-je arrivé là ? Voici donc mon expérience pour ce tournage en Martinique qu'un Club de plongée (Alpha Plongée) m'a commandé.



C'est parti pour le grand plongeon !

En fait, pour la réalisation de films de présentation des différents fonds marins de la côte Caraïbe de l'île, j'ai utilisé en plongée mon iPhone dans un caisson étanche dédié :



Bien que la qualité photo et vidéo de l'iPhone soit honorable pour un smartphone, il est cependant loin de faire l'unanimité en tant qu'outil de travail chez mes confrères. Alors, pourquoi ai-je donc choisi de tourner ces images subaquatiques avec mon iPhone 6s Plus ?

Pourquoi un iPhone ?

Le premier critère a été le prix : je dispose de deux caméras dont une 4K et mon objectif premier était d'utiliser cette dernière. Cependant aucun caisson étanche n'existe pour le modèle que j'utilise alors que j'ai pu trouver un caisson à moins de 60€ pour mon iPhone. Partir sur une solution « pro » m'aurait finalement coûté le prix d'une caméra avec son caisson.  À partir de là, j'ai donc sérieusement envisagé cette solution qui me permettait de pouvoir filmer en 4K pour une qualité que je sais correcte, de bénéficier de la stabilisation optique que je trouve relativement efficace et enfin, cela me permet de ne pas être trop encombré en plongée et également pour mon déplacement (en avion donc). Enfin, il faut savoir que si la plongée est pratiquée dans les règles, les accidents sont très rares, mais lorsque cela arrive le temps est un facteur primordial; l'idée de pouvoir en cas d'urgence sortir le téléphone du caisson en surface pour appeler les secours rapidement est aussi séduisante (bien que non étanche, l'iPhone 6s devrait survivre en surface le temps de passer au moins un appel et/ou d'envoyer des coordonnées GPS par SMS).



Pour le film ci-dessus, j'en ai profité pour jouer à fond le côté « made on iPhone » en enregistrant la voix-off avec un micro spécial smartphone. En revanche pour le montage, tous les logiciels de création mobile sont trop légers en fonctionnalités pour aboutir à ce que je souhaitais (surtout le générique d'introduction). C'est donc avec Final Cut Pro X que j'ai fait le montage. Pour le tournage c'est donc mon iPhone 6s Plus dans son caisson qui a enregistré les images en utilisant les applications Movie pro et Filmic (suivant mon humeur). Pour les plongées de nuit, j'ai monté sur le caisson (via le pas de vis pour le trépied) une lampe de plongée spéciale photo/vidéo que l'on m'a prêtée.

Ce caisson reste un accessoire simple et pratique pour les plongeurs, il offre l'avantage de pouvoir emmener un iPhone jusqu'à 40 mètres, mais certaines contrainte sont aussi à prendre en compte avant de se plonger tête baissée dans l'aventure.

Je vous propose maintenant de découvrir ce caisson et de vous expliquer comment c'est passé mon tournage.

Tout est dans le caisson !

Premier point important évident, mais important : n'imaginez pas utiliser votre smartphone sous l'eau ! Déjà, toute onde wifi ou GSM est anéantie à partir de 1 mètre de profondeur, mais surtout l'écran tactile n'est pas fonctionnel. On ne parle donc ici que d'un caisson étanche permettant de prendre des photos et vidéos sous-marines.

Le caisson est sensiblement plus gros que l'iPhone et on trouve en façade 4 boutons : l'un pour le bouton "home" et les trois autres qui se trouvent au niveau du dock sur l'écran. Il faudra donc positionner ici, la ou les applications que vous souhaiterez utiliser sous l'eau.



Fort heureusement, pour compenser ce handicap ergonomique, il existe quelques applications dédiées à cet usage. Elles permettent, via les trois boutons "tactiles", de prendre des photos ou des vidéos, de les consulter et même de rentrer dans un mode menu pour y effectuer quelques réglages. Ces applications sont plutôt bien conçues et offrent un vrai plus au boîtier.

En revanche dans mon cas, passer par l'une de ces applications n'a pas été possible, aucune ne prenant en charge une résolution supérieure à 1080p, c'est donc avec un handicap ergonomique que je suis passé par Movie dont j'ai eu la chance que le bouton "rec" tombe en face d'un des boutons physiques du boîtier. Sans accès aux réglages, j'ai tout de même pu ramener de jolies images 4K.



Voilà donc dans la théorie le fonctionnement simplifié de ce boîtier et de son application dédiée (ou dans mon cas une autre), mais dans la pratique tout devient vite plus compliqué. La première chose, sans doute la plus importante, est de rappeler qu'aucun matériel n'est épargné par un problème de conception, c'est pourquoi il est fortement conseillé de tester le boîtier vide sur une plongée. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait et heureusement puisque l'un des deux boîtiers que j'avais acheté avait un défaut de joint au niveau d'un bouton. Celui-ci m'a été remboursé sans aucun souci à mon retour mais j'ai dû m'en passer pour le tournage.

Quelques précautions importantes

Reste le boîtier qui fonctionne et malgré le fait d'avoir essayé de bien préparer chaque plongée, j'ai eu mon lot de surprises qui ont servi à enrichir mon expérience pour la plongée suivante. Voici quelques points auxquels il faut faire très attention :

- le soleil car, dans sa cage en plexiglass, le moindre rayon de soleil va faire chauffer l'iPhone en quelques secondes et ce dernier va se mettre en "sécurité"; si un séjour à l'ombre voire dans l'eau va vite le rafraîchir, nous le retrouverons verrouillé, ce qui amène au point suivant.

- le verrouillage de l'iPhone pose un souci (du moins jusqu'à iOS10) car il n'est pas possible d'effectuer le "slide" sans sortir le téléphone du caisson. Deux solutions donc : sous iOS10, désactiver le code, sous iOS9 désactiver la mise en veille. La solution iOS10 est à privilégier afin d'épargner l'autonomie qui est le point suivant. Malheureusement iOS10 n'était pas encore disponible lors de mon tournage.



- l'autonomie reste une des plus importantes contraintes dans mon cas (sous iOS9 donc) puisque l'iPhone doit rester allumé depuis le départ du club jusqu'à la fin de la plongée. Pour être sûr de bien voir l'écran, la luminosité doit être au maximum, ce qui n'arrange rien. Fort heureusement mon iPhone 6s Plus ne perdait que 10% environ par heure. Les trajets en bateau étant courts cela n'a été un obstacle que dans le cas où je restais la journée sur le bateau pour faire deux plongées. Et il est important de savoir que nous ne pourrons utiliser l'iPhone que jusqu'à ses 20% de batterie, niveau auquel celui-ci nous affiche une notification impossible à valider sans l'écran tactile.

- et justement, les notifications qui s'affichent sur l'écran sont à bannir, c'est pourquoi je recommande de passer en mode avion et en mode DND pour limiter tout désagrément lié aux notifications.



- en Martinique il fait chaud et c'est bien, mais l'air est aussi particulièrement humide ce qui implique qu'une fois fermé, le boîtier est sensible à la formation de buée à l'intérieur, ce qui en plus d'être dangereux pour l'iPhone (car la buée condense rapidement en petites gouttelettes) est gênant pour filmer puisque la buée arrive souvent en premier sur le verre devant l'objectif. Pour éviter ça, deux choses à essayer de faire : insérer des plaquettes anti-buée lorsque l’on ferme notre boîtier et si c'est possible, effectuer cette opération dans un lieu climatisé (chambre d'hôtel ou voiture par exemple).

Sous l'eau, rien n'est facile !

Une fois ces conseils techniques appliqués, la pratique devient plus simple mais filmer ou photographier sous l'eau implique quelques contraintes :

- la lumière est beaucoup moins forte surtout si l’on descend un peu, il faut donc privilégier des sites peu profonds et bien exposés au soleil sinon l'iPhone monte en iso et le grain devient visuellement désagréable.

- lorsque l'on descend sous l'eau, le rouge est la première couleur à disparaître, il faut donc compenser cela par deux choses : un filtre rouge que l'on utilise sur l'objectif lors du tournage et un peu d'étalonnage lors du montage pour de nouveau, si besoin est, rajouter un peu de ce rouge manquant.



- enfin, certains éléments peuvent perturber l'image, comme un reflet sur l'objectif que l'on verra bien moins facilement sous l'eau, ainsi que les petites bulles d'air qui deviendront aussi gênantes que les éclaboussures d'eau en surface.  Ces bulles d'air apparaissent souvent lorsque le boîtier rencontre les bulles créées par votre propre expiration.



Il est important de noter que l'iPhone 6s n'est pas étanche et encore moins à des pressions aussi fortes qu'à 40 mètres. C'est pourquoi, pour préserver cet outil cher, il reste prudent de faire très attention. Pour cela il faudra rincer le boîtier encore fermé en fin de plongée (car le sel peut l’endommager très rapidement), de l'entretenir et de le manipuler soigneusement et surtout de bien vérifier à chaque utilisation que le joint est bien plaqué tout autour de la fermeture; il faut savoir qu'avec la pression exercée sous l'eau, un simple cheveux coincé sur le joint rendra votre boîtier non étanche et il se remplira d'eau en quelques secondes. Il est aussi très important de préciser que quoi qu'il arrive, le prix d'un iPhone ne vaut pas le risque de compromettre sa propre sécurité en interrompant un pallier de sécurité (qui permet de faire diminuer l’azote emmagasiné dans le sang afin d'éviter tout accident de décompression qui peu rapidement être mortel). Il est donc important pour moi que le plongeur équipé d'un iPhone en caisson soit prêt à le sacrifier sans prendre de risques inutiles pour sa santé.



On pourrait s'imaginer que l'iPhone 7 offre une bonne alternative à ce risque puisqu'étanche, et c'est plus ou moins vrai. En cas de petite fuite, l'iPhone 7 devrait plutôt bien encaisser la "noyade" le temps de remonter, toujours en toute sécurité, sur le bateau. Il offre aussi l'avantage de pourvoir être manipulé sans risque en surface ou sur le bateau. En revanche en cas de grosse fuite du caisson, la pression extérieure sera reportée à l'intérieur et aussi étanche soit-il, l'iPhone 7 n'y survivrait que quelques secondes.

Pour conclure

Il est maintenant temps de conclure et d’affirmer que cette expérience a été vraiment très positive et que les images que j'ai remontées de mes plongées étaient à la hauteur de mes espérances, surtout pour un investissement moindre puisque le boîtier ne m'a coûté que 59€ (l'iPhone, je l'avais déjà). L'aspect sécuritaire est aussi un argument important en plongée, car en cas de coup dur il suffit, une fois en surface, de passer un appel et d'être localisé si nécessaire. Aussi il faut savoir que je dispose d'une assurance professionnelle qui permet d'être plus serein en cas de pépin.

D’autre part, pour les plus curieux, je vous invite à découvrir la toute première vidéo 360 subaquatique tournée en Martinique (voire dans toute la France) lors de cette même semaine de tournage. Encore plus que la vidéo standard, la 360 sous-marine révèle du challenge et je suis plutôt satisfait de l'effet immersion que procure le résultat de mon travail.



Quelques infos techniques sur cet article :


- la voix off a été enregistrée avec le micro iRig en Jack sur mon iPhone 7 (via l’adaptateur Lightning), j’ai utiliser un filtre anti-pop bas de gamme pour améliorer un peu la qualité (cf photo). Application utilisée : dictaphone de Apple.

- toutes les images vidéos ont été filmées avec un iPhone 6s Plus via Movie pro et Filmic pour les vidéos de plongée et l’application photo de base en HD pour les images de ballade sur terre.

Les applications utilisées et évoquées dans l’article :





SeaShell Pro

SeaShell Pro - Gratuit
Zear Corporation Limited





Le site web de mon client
Mon site web

Le matériel :

- iPhone 6s Plus
- Micro iRig de IK multimadia
- Caisson étanche iPhone 6/6s Plus (existe en plusieurs couleurs et en version 4,7")
- Le modèle qui a pris l’eau (je pense un coup de pas de chance, mais se méfier quand même)

Les vidéos concernées :




partage email

Pas de pochettes surprises au Japon mais des promotions dans les Apple Store (photos)

Pour Noël, Snapchat s'offre une startup de réalité augmentée en Israël

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac Indicateur vert Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1749 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
Apple TV 2015 Indicateur orange Informations 10/2015 199 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et commence à dater un peu : pas de 4k, des performances réseaux moyenne et un prix encore élevé. La rumeur évoque une évolution courant 2017, avec la 4k et le HDR. Le boitier reste malgré tout une bonne affaire... si vous la prenez sur le Refurb !
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quel a été (ou quel sera) votre premier appareil HomeKit ?
1351 votes
app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps