Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Test des manettes iPhone de Moga et Logitech : une demi-déception
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
2073 connectés

Test des manettes iPhone de Moga et Logitech : une demi-déception

Le 28/03/2014 à 17h21
Les premières manettes MFi (made for iPhone) sont arrivées fin 2013. Après avoir laissé quelque temps aux développeurs pour s'habituer à ces contrôleurs et mettre à jour leurs applications, il était temps pour la rédac' de tester ces manettes pour vous faire un état des lieux de ce qu'elles peuvent apporter à un joueur, ainsi que des applications optimisées disponibles.

Pour ceux qui n'auraient pas le courage de lire la totalité du test et qui voudraient jeter un coup d'oeil aux manettes « en action », voici notre résumé en vidéo :



Un design plus ou moins travaillé


Sur ces deux manettes, il faudra insérer son iPhone et le brancher sur un port lightning, tout en n'oubliant pas d'enlever sa coque, si on en possède une.

Lorsqu'on les prend en main, la différence de soin apporté au design est flagrante. La Powershell de Logitech est bien plus robuste et bénéficie de finitions plus travaillées que celles de la manette de Moga. En revanche, sa texture légèrement « peau de pêche » attrapera toutes les saletés environnantes, à commencer par celles qui trainent au fond des sacs à dos et autres sacs à main.

Le plastique qui compose l'Ace Power de Moga est d'une qualité médiocre et l'effet brillant sur le dessus de la manette se rayera facilement. Les gachettes L1 et L2 reflètent bien l'ensemble de la manette : on craint qu'elles ne se détachent à tout moment, ce qui donne l'impression d'un objet bas de gamme.



De grosses erreurs de jeunesse qui auraient pu être évitées

Hormis ces soucis de finitions, qu'on pourra laisser à l'appréciation de chacun, on se rend rapidement compte en jouant que les constructeurs ont laissé traîner des erreurs de jeunesse qui auraient pu être corrigées avant la mise en production de masse. Les équipes n'ont apparemment pas eu le temps de tester elles-mêmes les manettes, compte tenu de l'annonce du programme MFi (made for iPhone) d'Apple en juin 2013. Les deux marques se sont vraisemblablement battues pour sortir leurs manettes le plus rapidement possible, en novembre de la même année, et tenter de prendre le marché.

Sur la manette de Logitech, par exemple, le trou prévu pour faire passer la prise jack à travers la manette jusqu'au port de l'iPhone est très étroit. Tant et si bien qu'une prise un peu épaisse ou en angle droit ne passera pas, à moins d'utiliser la rallonge fournie avec la manette.



Cette rallonge se branche en bas, à droite de la manette, à l'endroit où viendra se poser la paume de la main. Sa légère inclinaison fera qu'elle ne gênera pas le joueur, mais malgré ce bon point, cette petite rallonge en plastique fera l'effet d'un « gadget bricolé à la dernière minute » pour « réparer une bêtise ». Dès que l'iPhone sera débranché, la rallonge se baladera librement, ce qui multipliera les chances de la perdre. On regrette que Logitech n'ait pas tiré un câble pour faire une prise jack proprement, en dessous de la manette, ou derrière, comme chez Moga.

Cependant, l'Ace Power de Moga a, elle aussi, ses défauts : elle se déplie et se replie pour faciliter son rangement, ce qui est une bonne idée sur le papier, mais son exécution est plutôt approximative. Manipuler la manette fera beaucoup de bruit en raison du jeu entre les éléments et la mettre dans son sac la fera claquer à chaque pas. D'autre part, de faux contacts réguliers avec le connecteur lightning chargeront et débrancheront l'iPhone lorsqu'on bougera la manette en jouant.



Une ergonomie baclée


En jouant un peu avec les manettes, on se rend également compte qu'elles ont été conçues « à la va vite ». On le ressent notamment sur la Powershell de Logitech, qui est assez désagréable à utiliser : c'est en effet un bel objet, mais sa forme plate, et tout en longueur, en fera une manette au confort minimal. Aucune prise n'est prévue pour que les mains puissent bien se caler sur la manette, et il deviendra presque acrobatique d'utiliser les gâchettes en jouant. Son joystick est, quant à lui, très enfoncé et aucune gouttière n'est prévue pour accueillir le pouce. L'utiliser sera donc douloureux rapidement, surtout si on est un « nerveux du jeu vidéo ».



Au niveau de l'ergonomie, la Moga semble plus adaptée aux habitudes des gamers, mais sa prise en main pourrait encore être améliorée. Elle possède un joystick agréable à manipuler, mais dispose également de deux sticks analogiques qui se déplacent à plat, et reprennent donc les patterns des commandes tactiles. Ils rappelleront à certains le stick de la PSP qui pourtant, n'avait déjà pas convaincu à l'époque.



A la décharge des constructeurs, on imagine que le compromis entre portabilité et confort n'a pas aisé à trouver si rapidement.

Ont-ils déjà utilisé des manettes ?

Cependant, même en prenant en compte la rapidité d'exécution nécessaire pour sortir des manettes en quelques mois, il est tout de même curieux de mettre en marché des manettes à l'ergonomie aussi hasardeuse, alors que c'est un objet bien connu des gamers.


Le marché des manettes existe depuis un certain temps, et des études existent concernant les formes les plus adaptées au confort des mains humaines. Pourquoi s'entêter à faire des manettes plates dans ce cas ? Sur de courtes durées, les mains pourront aisément s'adapter, mais sur le long terme, on en vient à se trouver dans des positions inconfortables.

Jouer confortablement dans le train ou dans son canap'


Malgré ces soucis d'ergonomie et de design, utiliser une manette reste très agréable et apporte un confort tout autre que celui de jouer en tactile. Les manettes possèdent la bonne largeur pour pouvoir les tenir et poser ses bras sur des accoudoirs, et on appréciera de jouer dans ces conditions dans le train ou dans son canap', surtout pour les jeux de course, de plateforme ou de combat.


C'est d'ailleurs dans la durée et en déplacement que les manettes démontreront tout leur intérêt, non seulement en termes d'expérience de jeu, mais aussi, pour épargner la batterie de son iPhone.

Jouer sans se soucier de la batterie

En effet, les deux manettes embarquent une batterie de 800mAh qui permettra de recharger son iPhone tout en jouant. Cette fonctionnalité permettra d'éviter de voir la jauge de sa batterie descendre en flèche lorsqu'on joue et accessoirement, d'en avoir toujours un peu en arrivant à destination.

En revanche, il ne faudra pas oublier de recharger régulièrement sa manette, à l'aide du câble mini USB fournit par les constructeurs, pour ne pas se retrouver à court de jus dans le train. Un autre terminal à penser à charger avant de partir en voyage en somme.

Peu de jeux optimisés pour le moment


Logitech tient une liste de jeux optimisés pour ce genre de manettes sur son site. Celle-ci semble fournie et on comprend aisément que c'est dans l'intérêt des constructeurs d'en convaincre leurs clients potentiels, mais on se rend rapidement compte que bon nombre d'entre eux n'exploitent le contrôleur que très partiellement, ce dont nous reparlerons plus tard.

Voici la liste des jeux que nous avons testés à la rédac' pour réaliser cet article :











Angry Birds Go!

Angry Birds Go! - Gratuit
Rovio Entertainment Ltd









Peu convaincus sur le papier, nous avons constaté une très nette amélioration de l'expérience de jeu pour les titres du type Real Racing 3, Type:Rider ou Double Dragon. Utiliser ces manettes peut faire passer un jeu du stade « passable » à « vraiment cool ». Elles pourront augmenter la durée de vie d'un jeu et le rendre presque addictif, alors qu'on aurait pu l'abandonner très rapidement en mode tactile.

Parmi les jeux optimisés, on recense par exemple Real Racing 3, dont les commandes avaient été simplifiées pour coller aux exigences du tactile (nul besoin de freiner ou d'accélérer). Avec la manette, le joueur reprend ces contrôles, comme s'il jouer sur console.

De même, R-Type II supporte bien les manettes, ce qui évitera aux joueurs d'avoir leurs doigts sur l'écran et donc de mieux voir arriver les attaques de leurs ennemis. Cependant, avec la manette de Logitech, on constate que le vaisseau se déplace bien moins vite qu'avec les commandes tactiles (cette différence est moins notable avec celle de Moga).



Ces deux exemples nous font dire que finalement, se défouler sur un même titre avec, ou sans manette, ce n'est pas jouer au même jeu. Dans une logique de compétition, il faudrait donc que ces différences soient prises en compte dans les tableaux de score, ce qui n'est pas le cas pour le moment.

Des jeux optimisés partiellement

Même lorsque les jeux sont sensés être optimisés, la manette n'est pas toujours reconnus d'emblée, et il faudra aller dans les menus pour faire en sorte qu'elle soit prise en compte. Il ne faudra donc pas déduire trop rapidement qu'un jeu n'est pas compatible si la manette n'est pas prête à l'emploi tout de suite. On aurait tout de même apprécié du « plug and play » sur tous les jeux testés.

Et même lorsque la manette est reconnue, il faudra, sur la plupart des jeux, aller toucher l'écran de temps en temps pour démarrer une course, aller au niveau supérieur, se balader sur la carte etc. Frustrant lorsqu'on s'est posé sur son canap' pour se détendre, et qu'on n'a qu'une envie, c'est d'appuyer frénétiquement sur les boutons pour jouer le plus vite possible.

Obsolescence rapide et prix appelés à baisser


Compte tenu de tous les défauts cités ci-dessus, il y a fort à parier que d'autres générations de manettes arriveront prochainement. Moga a d'ailleurs commencé à teaser la sienne.

Mad Catz a également présenté son contrôleur iOS 7 MFi, baptisé C.T.R.L.i qui devrait être disponible autour de 80$, et Logitech devrait emboîter le pas à ses concurrents avec une nouvelle manette prochainement.

Les joueurs les plus exigeants préféreront donc attendre que le marché s'étoffe, que les constructeurs corrigent leur erreurs de jeunesse, et que les applications optimisées deviennent plus courantes.

Les prix devraient d'ailleurs devenir plus intéressants bientôt car Apple demande désormais moins de royalties aux constructeurs. La manette de Moga est d'ores et déjà vendue 20$ moins chère depuis quelques temps aux Etats-Unis, réduction qui n'a pas encore été répercutée sur le vieux continent.

Des manettes pas si chères finalement

Profitons-en pour parler un peu plus du prix de ces manettes, toutes les deux vendues 99,95€. Beaucoup se sont plaints de ce tarif jugé excessif compte tenu du fait qu'une manette de PlayStation 4 ou de Xbox One coûte environ 60€ et qu'une 2DS coûte 130€.

Mais lorsqu'on se lance dans ce type de comparaison, il ne faut pas oublier de prendre en compte la somme à débourser par la suite pour acquérir des jeux et donc des heures de fun. En prenant par exemple les jeux iOS que nous avons testés pour cet article, on se rend compte que le titre le plus onéreux que nous ayons acheté nous a coûté 6€ (GTA San Andreas) alors que sur 2DS, les jeux tourneront plutôt autour de 40€.


Finalement, une manette MFi pourra constituer une belle idée de cadeau. Les joueurs qui n'ont pas froid au porte-monnaie et qui veulent profiter de quelques bonnes heures de jeux pourront également se l'offrir, tout en sachant que d'autres modèles sortiront bientôt, et rendront rapidement obsolètes ces premiers jets de manettes.

Powershell de Logitech : la note !


Comme nous le disions précédemment, Logitech a travaillé les finitions de sa Powershell, en négligeant toutefois son ergonomie. Ce produit, vendu 99,95€, est un bel objet, facile à transporter, mais n'apportera qu'un confort de jeu minimal.
  • Design
  • Ergonomie
  • Portabilité
  • Longévité
Les Plus : Design
Finitions
Facile à transporter
Batterie intégrée
Les Moins : Confort de jeu
Rallonge pour la prise jack
Matière "attrape-poussière"
Joystick trop enfoncé
Prix : 99,95€
2.5/5



Ace Power de Moga : la note !


Chez Moga, c'est tout le contraire, l'expérience de jeu est bonne, mais pour également 99,95€, on s'attend à un produit de meilleure facture, fait de matériaux plus nobles et aux finitions plus travaillées.

  • Design
  • Ergonomie
  • Portabilité
  • Longévité
Les Plus : Confort de jeu
Pliable pour la transporter
Joystick agréable
Prise jack accessible
Batterie intégrée
Les Moins : Finitions bas de gamme
Sticks analogiques à plat
Jeu entre les éléments
Faux contacts
Prix : 99,95€
2.5/5


Si nous pouvions mixer le confort de la manette de Moga, avec le design de celle de Logitech, nous pourrions arriver à un produit satisfaisant, compte tenu du prix, et de nos attentes. Espérons que les manettes qui sont en cours de développement prennent bien note de ce qui a péché sur cette première génération, pour faire de ces défauts un lointain souvenir.
partage email

iPhone 5s / iPhone 5c : notre test complet !

Test d'Airlink, la clef HDMI compatible AirPlay de Novodio à 35€

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur orange Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur orange Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur orange Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez encore acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. La prochaine mise à jour n'est pas attendue avant l'été 2018 (voire en milieu de printemps).
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Addiction aux smartphones et les enfants ? Que faut-il faire ?
793 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps