Par Didier A+  A-   18/08/2017 - 19:01
Comparatif et test (+ vidéo) des docks Thunderbolt 3 de Belkin, Elgato, StarTech et OWC !
Le Thunderbolt 3 s'invitant désormais plus volontiers sur PC (grâce au connecteur commun USB C), les fabricants d'accessoires proposent cette année de nombreux modèles compatibles, là où l'offre Thunderbolt 2 se partageait entre deux ou trois constructeurs.



La concurrence profitant toujours au client, nous avons décidé de confronter quatre modèles phares du moment :

- le Dock Thunderbolt 3 de Startech.com (~230€ sur Amazon)
- le Dock Thunderbolt 3 d'OWC (349€ chez MacWay)
- le Dock Thunderbolt 3 d'Elgato (299€ chez Amazon)
- le Dock Thunderbolt 3 de Belkin (349€ chez Apple, 395€ sur Amazon)


A noter que quelques jours avant la publication de ce test, StarTech propose une seconde version du Dock, avec pour seule modification, le charge à 85W. Il est actuellement vendu 367€ sur Amazon.

Mais avant de détailler notre dossier, je vous propose -comme à chaque fois- une petite vidéo !




Qui a vraiment besoin d'un Dock Thunderbolt 3 ?


Les vrais bénéficiaires de ce type de produits sont évidemment les acheteurs valeureux des MacBook Pro 2016 & 2017, ces machines qui n'ont absolument aucune connectique en dehors du Thunderbolt 3 et de la prise mini-jack. Si la plupart ont déjà acheté pléthores d'adaptateurs, ces derniers ne sont pas très pratiques pour une utilisation sédentaire : il faut en connecter plusieurs, débrancher certains périphériques pour en connecter d'autres... Bref, une solution tout-en-un regroupant plusieurs types de prises se montre nettement plus pratique.



Avec l'augmentation des débits, le Thunderbolt 3 permet aussi de connecter des produits jusque là inaccessibles sur Mac, comme plusieurs écrans 4k avec un seul fil, mais aussi un écran 5k, de l'USB à 10Gbps ou encore un GPU externe. Evidemment, la bande passante est limitée (on ne peut pas placer un écran 5k ET un écran 4k sur le même câble, par exemple) mais largement suffisante pour un usage avancé. A contrario, les docks USB C (moins chers) sont beaucoup moins polyvalents, avec une bande passante limitée à un seul écran 4k par exemple et bien incapables de faire passer des données en plus de l'affichage 4k ou même de faire de l'eGPU.




Autre intérêt de ces solutions, elles chargent votre Mac ! Contrairement aux docks Thunderbolt 1 & 2, la troisième version peut délivrer jusqu'à 100W, ce qui suffit largement à un MacBook Pro 15". Du coup, avec un dock TB3, il n'y a donc plus qu'un seul câble à connecter à votre Mac pour avoir l'écran, le chargeur et les périphériques, contre au moins deux précédemment.

Design : la qualité à l'honneur


Nos quatre constructeurs ont opté pour un boitier très bien fini, et mixant les parties métalliques et plastiques. Il faut dire que ces Docks ont une certaine tendance à chauffer, malgré l'alimentation déportée et il est important d'assurer une bonne dissipation thermique.



Sur certains modèles (comme OWC), le constructeur a même été obligé d'y placer un petit ventilateur, mais ce dernier est relativement discret. Nous n'avons en tout cas jamais été gêné par le bruit éventuel ou la chaleur dégagée par ces produits.


Le "petit" modèle d'Elgato comparé à un iPhone 7 Plus


La principale différence physique se fait plutôt sur le poids et l'encombrement. Les modèles d'OWC et de StarTech paraissent nettement plus massifs avec leurs arrêtes tranchantes et leur aspect de gros pavé :



Le Dock d'OWC est assez massif, ventilé mécaniquement, mais très riche en ports


Chez Belkin et Elgato, les boitiers sont plus arrondis et surtout plus légers, avec respectivement 360 et 300g, contre 540g chez OWC et 442g chez StarTech ! Si vous comptiez les baladez dans un sac, la différence n'est pas anodine.


Le modèle de Belkin est assez compact et léger


Connectique : à la recherche de la combinaison idéale


Avant l'achat d'un dock, la question est toujours la même : « de quoi ai-je réellement besoin ? » Avec des tarifs dépassant allègrement les 200 à 300€, il s'agit de ne pas se planter !

Un socle commun de ports indispensables

Sur ce type de produit, le marketing converge généralement vers une connectique minimale à assurer sans adaptateur.


Peu de différences dans le choix des connectiques "de base".


Dès lors, nos 4 docks arborent tous :

- des ports USB A (au moins 2), souvent capables d'alimenter une tablette
- deux ports Thunderbolt 3 (dont 1 utilisé par le Mac)
- un port Ethernet Gigabit
- une sortie casque (mini jack) et au moins une entrée micro
- du courant pour le Mac (entre 15 et 85W)
- une sortie vidéo "standard", généralement en DisplayPort

Si vous regardez le tableau comparatifs quelques lignes plus bas, vous noterez que la différence se fait surtout sur le nombre de ports USB, la puissance délivrée et les quelques ports accessoires (USB C, SD, entrée audio...). Finalement, le choix est assez limité et pas assez hétéroclites à mon goût pour répondre à des besoins très spécifiques.


Les faces-avant se ressemblent aussi beaucoup : au moins un port USB et une prise casque -sauf chez StarTech.


Des ports à foison mais de vraies disparités

Afin de simplifier la compréhension, je vous ai préparé un tableau comparatif de nos 4 docks Thunderbolt 3 :

Cliquez pour zoomer



Le Dock charge le Mac... mais attention à la puissance !

Si en apparence, on retrouve grosso-modo les même fonctionnalités, certaines différences ne sont pas anodines à l'usage. Par exemple, seuls les modèles Belkin et Elgato proposent 85W, idéales sur un MacBook Pro 15" ! En pratique, les 60W d'OWC suffisent la plupart du temps : nous avons utilisé ce dock plusieurs semaines sans que la machine ne se décharge, malgré l'utilisation d'écrans 5k et de logiciels lourds, comme Final Cut Pro. En réalité, les 85W sont surtout utiles pour recharger le Mac rapidement tout en ayant un usage "pro", là où les 60W seront un peu plus lents à alimenter les accus s'ils sont trop déchargés.


Ces dockes rechargent votre Mac, mais à quelle puissance ? 15,60 ou 85W ? Lisez bien la fiche technique !


Enfin, les 15W de StarTech sont clairement insuffisants au quotidien, y compris sur les 13". Ils permettent toutefois de limiter la décharge, ou de charger la machine éteinte/en veille, mais pas plus. Comme on le précisait plus haut, StarTech a présenté quelques jours avant la publication de cet article, un modèle similaire mais capable de charger 85W, mais vendu nettement plus cher (+100€).


Pas de HDMI, de DVI, rarement du miniDisplayPort et un seul port USB C / Thunderbolt 3


Les sorties vidéos proposées ici sont assez décevantes : tous offrent du DisplayPort (ou miniDP chez OWC), mais aucun n'a de HDMI par exemple, alors que la norme est très répandue sur les docks USB C ! En clair, vous ne pourrez brancher qu'un seul moniteur DisplayPort, et éventuellement un second, à condition qu'il soit USB C, ou Thunderbolt 3. Il reste possible de rajouter un modèle DP/HDMI/DVI, mais il faudra... un adaptateur !


En mini jack, la compatibilité EarPods est toujours assurée pour l'audio, mais pas forcément pour le micro !


Autre détail intéressant, presque tous proposent une prise casque, mais certains (comme Elgato) ne prennent pas en charge le micro des EarPods (et des micro-casques mini-jack compatibles iPhone (pré-iPhone 7)). Par ailleurs, tous n'ont pas forcément d'entrée micro au format mini-jack (uniquement Elgato et StarTech), ce qui permet de brancher un micro-casque PC du commerce ou d'utiliser un micro mini-jack indépendant.


StarTech est le seul à proposer un port USB C (en plus des 2 Thunderbolt 3), cela permet de brancher un périphérique à ce format (mais pas d'écran).


Enfin, côté USB, là encore, ne sous-estimez pas les disparités. Par exemple, les 5 ports d'OWC sont nettement plus souples que les 2 petits USB A de StarTech. Mais ce dernier propose tout de même un port USB C (non-thunderbolt), ce qui permet de brancher un smartphone ou un disque à ce format tout en ayant le second port Thunderbolt 3 utilisé (par un écran 5k par exemple).


Chez OWC, tous les ports offrent une charge rapide, ce qui n'est pas le cas chez StarTech !



C'est suffisant pour un iPhone, pas pour un iPad Pro !


Si tous offrent des ports USB capables de charger un iPad (seulement 1 chez StarTech), la puissance est souvent limitée à 1,5A/5V (7,5W), soit moins qu'un chargeur d'Apple (10/12W) ce qui est largement insuffisant pour un iPad Pro. Soyons tout de même réalistes, de la puissance à tous les étages nécessiterait une énorme alimentation, alors même que celle proposée ici, pour chacun des boitiers, offre déjà une taille assez impressionnante :


Belkin offre un dock ramassé... Mais l'alimentation est énorme !


Enfin, OWC est le seul à proposer un lecteur SD -pourtant très utile dans de nombreuses professions créatives, comme la photo ou la vidéo.


Seul OWC propose un lecteur SD



Et même du FireWire 800 !


Ce modèle intègre également un port FireWire 800 pour réutiliser d'anciens périphériques. A choisir, j'aurais préféré un port HDMI ou USB C...

Un mot sur les débits


Le Thunderbolt 3 offre 40Gbps, soit environ 5Go/s théoriques. Pour autant, la bande passante n'est pas aussi souple qu'elle n'y parait. La moitié du spectre est déjà réservée à la vidéo, limitant ainsi les données (USB, SD, Ethernet, FireWire...) à seulement 2,6Go/s au total. Pire, si vous branchez un écran 5k, le signal consommera à lui-seul 26Gbps sur les 40 disponibles. Et si vous placez 2 écrans 4k, il ne reste plus que 8Gbps ! Dans cet exemple, vous ne pourrez donc pas connecter simultanément 2 ports USB 3 à 5Gbps... ou alors avec des débits réduits.



Ici, ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les ports USB sont tous en USB A Gen 1 (5Gbps), car il est déjà compliqué d'assurer ce débit sur chaque port en simultané. Pour bénéficier de la Gen 2 (10Gbps), il faudra obligatoirement passer par un port Thunderbolt 3 (et il n'y en a qu'un). Nous avons fait un test avec un SSD externe SanDisk USB C 3.1 Gen 2 et nous obtenons les mêmes débits qu'avec le Mac (ce qui n'a rien d'étonnant).

En USB 3 « classique », aucun dock n'a défailli, tous proposent des débits maximum, même branché à un écran 5k :



Côté Ethernet, on obtient bien du Gigabit sur chacun des docks et notre connexion fibrée n'a jamais observé de ralentissements jusque là. A noter que le lecteur SD d'OWC (le seul à en proposer !) atteint parfaitement les débits de la carte SanDisk Extreme Pro de 512Go (93Mo/s) en crête mais nous n'avons pas pu tester sur des modèles plus rapides, faute de carte adaptée (certaines dépassent désormais les 300Mo/s)



Enfin, au chapitre des ports un peu folklos, OWC prend aussi en charge le FireWire 800... une connectique qui offrait à l'époque des débits supérieurs à de l'USB 2 (800Mbps contre 480Mbps), mais qui n'a jamais vraiment décollé.



Bilan : quel modèle choisir ?


A l'arrivée, nous avons donc ici 4 docks relativement complets, d'excellente facture et avec une connectique globalement satisfaisante. Aucun ne souffre de défauts majeurs, de problème de fiabilité ou de grosse lacune, et ce, après plusieurs semaines de tests pour chacun d'entre-eux.

OWC : le plus complet



Un modèle se détache malgré tout de notre comparatif, il s'agit bien-sûr du boitier d'OWC. Avec ses 5 ports USB, son lecteur SD, son port miniDP et sa sortie optique, il ne manque pas grand chose pour friser la perfection. En revanche, il s'agit du modèle le plus imposant et le plus lourd (un demi-kilo), réservé à un usage strictement sédentaire. On aurait aussi aimé qu'il propose 85W et non 60W de puissance, ce qui est vraiment le minimum pour charger un MacBook Pro 15" à pleine vitesse tout en l'utilisant sur des applications loudes.

  • Design
  • Connectique
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • La connectique ultra-complète
• La qualité générale
• Un lecteur SD
• 5 ports USB A
Les Moins : • Un peu massif (+500g)
• 60W "seulement"
Configuration : Un Mac Thunderbolt 3
Prix : 349€ chez MacWay
4.5/5



Elgato/Belkin : les frère-jumeaux

Les deux accessoiristes historiques du Mac jouent ici avec les mêmes règles, en proposant deux produits assez proches techniquement et physiquement : ils offrent tous les deux 3 ports USB alimentés et une connectique complète. Le modèle d'Elgato est un peu moins cher, mais offre un câble plus court (50cm contre 1m), et ne propose pas de compatibilité EarPods pour la partie micro. La différence de prix est donc justifiée selon nous. A noter que ces deux marques proposent historiquement des produits très fiables sur la durée, un atout majeur à ce niveau de prix.

Belkin




  • Design
  • Connectique
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • La qualité générale
• Câble TB3 de 1m inclus
• Connectique suffisante
• 3 USB-A
Les Moins : • Pas de port SD
• Pas d'USB C (en + du TB3)
Configuration : Un Mac Thunderbolt 3
Prix : 349€ chez Apple, 395€ sur Amazon
4.5/5



Elgato




  • Design
  • Connectique
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • La qualité générale
• Connectique suffisante
• 3 USB-A
• Moins cher que Belkin
Les Moins : • Pas de compatibilité micro EarPods
• Pas de port SD
• Pas d'USB C (en + du TB3)
Configuration : Un Mac Thunderbolt 3
Prix : 299€ chez Amazon
4.5/5



StarTech.com : moins cher mais plus spécifique

Le modèle de StarTech aurait été parfait avec une recharge de 60W et un petit port USB A supplémentaire, car pour le reste, il se cale plutôt bien sur la concurrence Belkin/Elgato. Mais sans vrai système de charge et avec ses 2 petits ports USB A, il impose de brancher un second câble au MacBook Pro, ce qui lui enlève l'une des principales nouveautés du Thunderbolt 3 (PowerDelivery).



En revanche, avec un prix de 233€, il s'agit du modèle le moins cher de notre comparatif. Il est même le seul à proposer un port USB C classique, ce qui permet de brancher 2 périphériques à cette norme simultanément. Suivant les usages, il peut donc se montrer très intéressant, comme en second dock, par exemple ou comme une petite station d'appoint en mobilité.

A noter qu'au moment de la rédaction de cet article, un nouveau modèle quasi-identique apporte enfin la recharge à 85W, avec un tarif d'environ 350€. Les deux modèles restent donc disponibles, mais il faudra donc compter 100€ supplémentaires pour gagner 65W, ce qui le rend un peu plus cher que les modèles de Belkin/Elgato.

Modèle 15W

  • Design
  • Connectique
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Le prix
• La qualité générale
• Le port USB C supplémentaire
• La connectique complète
Les Moins : • Seulement 15W de charge TB3
• Pas de HDMI
• USB C limité aux données
• Seulement 2 ports USB A
• Pas de port SD
• Pas de prise casque en façade
Configuration : Un Mac Thunderbolt 3
Prix : ~230€ sur Amazon
3.5/5



Modèle 85W

  • Design
  • Connectique
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • La qualité générale
• Le port USB C supplémentaire
• La connectique complète
• 85W
Les Moins : • Pas de HDMI
• Seulement 2 ports USB A
• Pas de port SD
• USB C limité aux données
• Pas de prise casque en façade
• Un peu cher, vu la connectique
Prix : 367€ sur Amazon
4/5

Version : Classique | Mobile