Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement - Page 2
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4881 connectés
Approvisioné il y a 3 minutess.
Le travail sur le neural Engine de première génération, apparu dans les iPhone 8, 8 Plus et X, aurait débuté il y a quelques années avec la photographie en tête. Les ingénieurs de la société pensaient que les appareils photo iPhone pouvaient être améliorés par apprentissage automatique, et certains des résultats initiaux comprenaient le mode Portrait et Face ID. Selon Tim Millet, vice prédisent de l'architecture plateforme chez Apple, « nous n'aurions pas pu faire Face ID correctement sans le Neural Engine. Il s'agit de posséder les pièces critiques et de ne rien laisser sur votre chemin. Les expériences que nous livrons dépendent essentiellement de la puce. » En 2018, le Neural Engine de deuxième génération des iPhone peut fournir davantage de fonctionnalités liées aux photos, telles que la possibilité de contrôler la profondeur de champ après la prise, un effet HDR amélioré, et une meilleure réalité augmentée. [Via]

Alors que les premiers tests fleurissent sur la toile, les journalistes constatent que les nouveaux modèles profitent d'un chargement sans fil plus efficace au niveau de la technologie, sans augmentation de la puissance maximum acceptée.

Lorsque Apple a annoncé l’iPhone XS et l’iPhone XS Max, elle a brièvement évoqué l’amélioration de la recharge sans fil, sans s'étendre sur les détails. Selon les premiers à avoir mis la main sur le dispositif, le temps de chargement est légèrement améliorée, grâce à une technologie mieux maitrisée, mais cela ne passe pas par une augmentation de la puissance en Watts.

Apple a apparemment mis en place une bobine de charge plus large sur les iPhone XS/iPhone XS Max par rapport à l’iPhone 8 et à l’iPhone X, permettant ainsi aux utilisateurs de ne pas être aussi précis en plaçant le smartphone sur son chargeur. Les améliorations de l'efficacité de charge pourraient provenir d'un nouveau matériau pour la conception de la bobine. Il faudra attendre un démontage en règle, par les agacés du tournevis et confrères d'iFixit très certainement, pour en avoir le cœur net.



Source
Comme annoncé par les programmes TV, Tim Cook est intervenu au cours du show matinal Good Morning America, présenté par la charmante (et immense) Robin Renée Roberts. Comme il fallait s’y attendre, l’interview revient sur quelques sujets d’actualités ainsi que les nouveaux modèles d’iPhone XR/XS/MAX et d’Apple Watch Series 4.

Le show démarre en effet sur la Taxe Trump et les raisons pour lesquelles les produits Apple auraient été exclus de la grille. Ce à quoi Tim Cook répond que l’iPhone est certes assemblé en Chine mais que de nombreux composants proviennent d’un peu partout dans le monde, y compris des USA (le concept ? la recherche ? le verre ?). Il rajoute également de manière très ambigüe : « Je ne veux pas parler au nom de l’administration Trump, mais je pense qu’ils se sont penchés sur la question et qu’ils se sont dit que ce n’était pas vraiment une bonne chose pour les États-Unis que d’établir un droit de douane sur ce type de produits… » Comme d’habitude, il s’est dit confiant et optimiste sur l’avenir.



D’un point de vue plus général, les questions ont également porté sur le franchissement des mille milliards de dollars de capitalisation boursière et la responsabilité de diriger une telle firme. Là encore, la réponse est très conventionnelle, Tim Cook rappelant ses obligations et la contribution d’Apple aux États-Unis. « De mon point de vue, Apple n'aurait pu être créée qu'aux Etats-Unis. Nous sommes une entreprise profondément américaine. Nous ressentons donc une énorme responsabilité pour aider notre pays. Nous concevons cela par l’emploi : nous avons créé deux millions d’emplois en Amérique et nous voulons en créer encore plus. Nous allons investir également 350 milliards de dollars dans le pays au cours des cinq prochaines années. » (sur ce dernier point, certains seraient tentés de faire le rapprochement avec l’exonération des produits Apple de la taxe Trump...)

Fidèle à ses marottes, le CEO d’Apple mentionne également le programme «Everyone can code», avant d’aborder le sujet du moment : les iPhone. Sur l’épineux problème du prix, il utilise une petite pirouette, préférant se prononcer sur la question de la valeur plutôt que du coût. Il reprend ensuite le même discours que pour ses interviews post-keynote : « Nous voulons faire un iPhone pour tout le monde. Cela a toujours été notre objectif et nous présentons plusieurs iPhone, ce qui diminue considérablement [les prix]. Mais si vous regardez ce dernier iPhone, il a une caméra incroyable, et il possède la puce la plus petite et la plus puissante jamais installée sur un smartphone. »



En outre, il développe un argument propre aux USA (mais qui peut se retrouver dans d’autres pays), celui de la prise en charge par un opérateur de téléphonie (encourage-t-il ses clients à ne pas passer par l’Apple Store ?). Il déclare ainsi que la plupart des propriétaires d'iPhone paient environ 30 dollars par mois - soit un dollar par jour- pour leur smartphone. « C’est un bon rapport qualité-prix pour ce que vous obtenez », ajoute-t-il. Il oublie toutefois de mentionner la durée de cet engagement...

Il rappelle également la place fondamentale du smartphone dans la vie quotidienne, soulignant qu’il a « remplacé votre appareil photo numérique [et votre caméra vidéo]. Il a remplacé votre lecteur de musique. Il a remplacé votre lecteur vidéo. Il a remplacé tous ces différents appareils. On peut donc dire que le produit est vraiment important et nous avons constaté que les gens veulent avoir le produit le plus innovant disponible - et ce n’est pas bon marché ». On en profitera pour remarquer qu’à aucun moment, il n’évoque le problème de l’addiction, pourtant très en vogue l’an passé.



Il revient enfin sur la fonctionnalité ECG de l’Apple Watch Series 4. « Cette montre est la chose la plus puissante que vous puissiez avoir à votre poignet. Au cours des années, nous avons reçu de nombreux retours de nos clients concernant un problème cardiaque, et la montre les avisait que leur fréquence cardiaque était élevée, même s’ils ne faisaient pas d’exercices. Ils ont cherché un traitement médical et le médecin leur a dit que s'ils n'avaient pas cherché de l'aide à ce moment-là, ils ne seraient plus là. Nous avons donc commencé à faire de plus en plus de recherche, que pouvons-nous faire de plus pour aider le cœur. »

A la fin, c’est carrément drôle. On peut voir Tim Cook parler aux spectateurs présents et leur expliquer quelques points techniques des Memojis, pendant que l’animatrice est totalement absorbée à faire de multiples grimaces avec son avatar et n’écoute pas un mot de ce qu’il dit. Voulant tester l’iPhone sur le CEO, on obtient également une jolie mimique de Tim Cook et un petit couac en direct. En effet, Ms Roberts se trouvant avec le visage du dirigeant se met à hurler des « OMG ! Enlevez-moi ce visage ! » sous les rires de la foule...

Source
Voir la vidéo
De nombreuses critiques se sont élevées contre la prétendue obsolescence programmée des produits d’Apple, une théorie du complot affirmant que les mises à jour iOS ralentissent délibérément les anciens iPhones pour inciter les gens à acheter le dernier modèle. Ce graphique de Jared Newman, de Fast Company, semble démontrer le contraire.

Sur Twitter se dernier commente, « je ne m'en suis pas rendu compte avant de faire le graphique, mais le nombre de mises à niveau iOS que chaque iPhone reçoit a augmenté tous les deux ans depuis le lancement initial. » Ainsi, l'iPhone d'origine et son successeur, l'iPhone 3G, ont reçu chacun deux mises à jour majeures du système d'exploitation. iPhone 3GS et iPhone 4 ont chacun eu droit à trois mises à jour.



La prise en charge de la version d'iOS pour chaque modèle n'a cessé de croître alors qu'Apple continuait à actualiser ses iPhone avec des composants internes de plus en plus rapides. C’est particulièrement vrai depuis l’iPhone 5s, le premier smartphone de l’industrie équipé d’une puce A7 64 bits.

L'A7 était une puce maison basée sur le jeu d’instructions ARM, les iPhones précédents utilisaient un design standard. Au fur et à mesure du renforcement de cette intégration entre les équipes logicielles et matérielles, les nouvelles itérations d'iOS ont été pris en charge par les modèles plus anciens. En l'état, un téléphone de cinq ans d'âge, acceptant un système d'exploitation sorti en 2018, représente un tour de force inégalé dans l'industrie des smartphones.

Source
Les premiers tests des iPhone XS et XS Max commencent à paraître, si les améliorations de l'audio et de l'appareil photo sont saluées par la grande majorité, il semblerait que ce ne soit pas suffisant pour conseiller leur adoption à tout prix. De l'avis général, les possesseurs d'iPhone X devraient plutôt passer leur tour, à moins de convoiter l'écran plus grand du XS Max, ou la nouveauté coûte que coûte. Il pourrait également se révéler judicieux d'attendre l'iPhone XR avant de se décider.



Chez CNET, le conseil est aussi à l'attente, afin de se rendre compte de l'attrait véritable du XR. Les journalistes mettent en avant l'appareil photo, offrant de meilleures photos que l'iPhone X dans les environnements sombres et à contraste élevé, un Face ID plus véloce, ainsi que la possibilité d'avoir deux SIM et 512 Go de stockage. Toutefois, ce n'est pas forcément suffisant, « l'iPhone XS apporte des améliorations impressionnantes à l'appareil photo déjà très performant de l'iPhone X. Mais vous devriez sérieusement attendre et voir à quoi ressemble la XR moins chère en octobre. »

Pour le New York times l'iPhone XS Max serait susceptible de convertir les plus grands sceptiques. Le journaliste est particulièrement séduit par le grand modèle, lui qui avoue n'avoir jamais apprécié les versions Plus des iPhone. « Je vous encourage à les prendre en main avant d'acheter. Vous pouvez supposer que vous n'aimerez pas un écran plus grand, et vous changerez peut-être d'avis, comme je l'ai fait. »



Pour nos confrères de The Verge, l'écran est formidable, les haut-parleurs vraiment meilleurs et le gain en autonomie est apprécié. Pour les mauvais points, l'appareil photo ne leur semble pas au niveau du Pixel 2, le mode portrait connait des ratées, et le tarif est jugé excessif. « Ce sont toujours des téléphones coûteux: l'iPhone XS commence à 999 $, et le haut de gamme de l'iPhone XS Max avec 512 Go de stockage vous coûtera 1449 $. C'est beaucoup d'argent. Je suis sûr que certaines personnes trouveront cela ridicule, alors que d’autres auront déjà pré-commandé. » Si l'écran LCD de l'iPhone XR est satisfaisant, ce dernier -et son meilleur rapport qualité/prix- semble une alternative a envisager pour l'auteur.

Nos confrères de Tech Radar estiment de leur côté que si l'iPhone XS est bien le meilleur smartphone que Cupertino ait jamais fait, ce n'est pas suffisant pour un changement de matériel. « L’iPhone XS est assez bon à bien des égards, mais ce n’est pas une mise à niveau majeure par rapport au X en 2017, et il ne redéfinit rien à la manière du téléphone de l’année dernière. Si l’iPhone XR n’existait pas, nous vous suggérerions d’acheter l’iPhone XS... »



Le journaliste de Tom's Guide salue la présence de la surpuissante puce A12 Bionic, ainsi que l'appareil photo avec les effets Bokeh et Smart HDR. Il conseille l'iPhone XS Max aux possesseurs d'iPhone récents pour profiter d'un réel changement. « Certains préfèreront peut-être attendre l’arrivée de l’iPhone XR en octobre, qui offrira presque toutes les fonctionnalités exceptionnelles de l’iPhone Xs et de l’iPhone Xs Max pour 750 $, mais si vous souhaitez un écran OLED de qualité supérieure, Je me contenterais du iPhone Xs Max avec son grand écran. »

CNBC évoque les meilleurs smartphones disponibles actuellement sur le marché, mais qui ne justifient pas d'une mise à niveau pour les possesseurs de l'iPhone X. Le journaliste n'a pas été assez impressionné par les changement pour conseiller de sauter le pas, il met toutefois en avant la fonction permettant d'ajuster le flou d'arrière plan après avoir pris le cliché, ainsi que les améliorations des hauts parleurs, l'autonomie jugée meilleure et la résistance à l'immersion.



Enfin, le Wall Street Journal estime que les possesseurs de X peuvent passer leur tour et émet des doutes quant à la solidité du verre Gorilla Glass (déjà une chute à leur actif ?). « Si vous effectuez une mise à niveau depuis l'un des plus petits iPhones des dernières années, les iPhone XS et XS Max seront un grand pas en avant. Si vous envisagez d’aller du X ou de l’iPhone 8 Plus au XS à cause des caméras, c’est plutôt un mini bond.  » Le journal invite les acheteurs indécis à attendre l'arrivée et les tests de l'iPhone XR.
Voici une nouvelle sélection de produits technologiques bénéficiant de promotions intéressantes. Au menu, un pack de caméras de surveillance Netgear Arlo Pro à moins 42%, le drone DJI Mavic 2 Zoom à 1017,15€, la Nvidia Shield TV à 189 euros, le routeur 4G Wi-Fi TP-Link à moins 31%, le chargeur USB 3 ports RAVPower à moins 25%, et un support en aluminium pour MacBook/MacBook Pro à moins 64%. De son côté Darty continue de proposer certains modèles de MacBook Pro 13", MacBook Pro 15" 2018 avec un réduction de 5%, et 9% sur les MacBook Air à 999,99€.



Le pack de 3 caméras Arlo Pro de Netgear à 448,90 euros au lieu de 779,99 euros

Le drone DJI Mavic 2 Zoom à 1017,15 euros au lieu de 1119,74 euros avec le code « GB$THDZOOM »

La Nvidia Shield TV 4K HDR avec télécommande et manette à 189 euros au lieu de 229,99 euros

Le routeur 4G Wi-Fi 300 N TP-Link à 81,90 euros au lieu de 119 euros

Le chargeur USB 3 ports RAVPower à 11,90 euros au lieu de 15,99 euros

Le support en aluminium pour ordinateur portable Lamicall à 31,99 euros au lieu de 89,99 euros



Le MacBook Pro 15, i7 à 2,6 GHz, 16 Go de RAM, 1 To de SSD à 3590,99 euros au lieu de 3779,99 euros

Le MacBook pro 13 2018 i5 à 2,3 GHz, SSD 256, 8 Go de RAM à 1899,99 € au lieu de 1999,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 256 Go, 16 Go de RAM à 2469,99 € au lieu de 2599,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 1 To, 16 Go de RAM à 3182,49 € au lieu de 3349,99 €

Le MacBook Air 13 i5 à 1,8 GHz, 8 Go de RAM, 128 Go SSD à 999,99 euros au lieu de 1099,99 euros
Après des mois de retard, l'Irlande vient enfin de récupérer entièrement les 13,1 milliards d'euros d’arriérés d’impôts dus par Apple, avec en plus des intérêts d’une valeur de 1,2 milliard. Cette somme serait détenue sur un compte séquestre de l'Irlande. L'argent y sera conservé et géré pendant toute la durée de l'appel en cours.

Rappelons que la décision date quand même du 31 août 2016, date à laquelle la Commission européenne a condamné la firme californienne pour avoir perçu des aides d’état illicites, ce qu’Apple et Dublin contestent en appel. Bien que le dossier soit considérée comme prioritaire, il faudra probablement plusieurs années pour que l'affaire soit réglée par la justice européenne.

Après un premier versement d’1,5 milliard d’euros en mai, Apple avait payé les deux premiers tiers des 13 milliards d'euros au début du mois d’août. L'information avait été quelques perdue avec la présentation des derniers résultats financiers de Cupertino.



Source
Le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi vient d'annoncer aujourd'hui la signature d’un accord pluriannuel avec Google afin d'utiliser le système d’exploitation Android pour son infotainment embarqué. Révélé aujourd'hui par The Wall Street Journal, les termes financiers de l’accord restent pour l'instant confidentiels. Ces derniers temps, les constructeurs automobiles multiplient les alliances avec des firmes techs pour moderniser leurs systèmes embarqués et tenir compte des interactions avec les objets connectés (montres, smartphones ou encore services dématérialisés).

Le groupe tient à préciser : « une partie des véhicules des marques de l’Alliance utilisera la plateforme Android. Cependant, chacune aura la possibilité de proposer sa propre interface et des fonctionnalités uniques sur la base de cette plateforme commune ». Ce partenariat permettra d'intégrer de manière plus fluide, la navigation via Google Maps, l’accès aux applications automobiles de Google Play Store et la commande vocale via Google Assistant.

Et iOS dans tout ça ? Les utilisateurs d'Apple ne seront pas délaissés. Renault-Nissan-Mitsubishi a en effet précisé que l’environnement des véhicules sera compatible avec des appareils gérés par d’autres systèmes d’exploitation, dont celui d’Apple. Finalement, le grand perdant de l'histoire est TomTom -dont l'action s'est effondrée de presque 27% suite à cette annonce. Le spécialiste de la cartographie et ex partenaire privilégié du constructeur cède ainsi une part de ses revenus au géant américain.



Source
« Regardez ce que fait Disney aux États-Unis. Avant, ils avaient des accords avec Netflix. Ils viennent de les rompre car ils se rendent bien compte qu’ils vont disparaître derrière Netflix s’ils ne maîtrisent pas leurs produits » déclare Delphine Ernotte du groupe France Télévisions. Voilà qui annonce la couleur pour les prochaines productions françaises, qui vont devoir composer sans le géant américain. « Si on veut garder une fiction française et une fiction européenne fortes, il faut que les acteurs qui y concourent, les créateurs, les producteurs, les distributeurs que nous sommes, en maîtrisent la distribution » a confirmé la patrone au micro d'Europe 1. Mais pas question de laisser le dématérialisé de côté, puisque c'est désormais via la plateforme Salto -qui regroupe France Télévisions, TF1 et M6- que les diffusions vont s'opérer. Mais est-ce vraiment suffisant pour valoriser l'offre française ? On a surtout l'impression ici que Delphine Ernotte compare deux plateformes dont les ambitions sont très éloignées -le parallèle fait avec Disney a d'ailleurs de quoi laisser perplexe...
Avec les nouveaux modèles d’iPhone XS/ XR, il est beaucoup d'eSIM et des retombées dans l’escarcelle d’Apple. Pour une fois, tous les analystes semblent effectivement s’accorder sur un point : la firme californienne ferait office de précurseur sur ce segment (un peu comme Face ID l’an passé). Neil Shah, analyste chez Counterpoint, abonde en ce sens et évoque même le « mouvement que l’industrie attendait ». Même si -concrètement- Apple n’est pas la première à exploiter ce filon (Google l’a par exemple devancée avec ses Pixel l’année dernière), elle est celle qui a la force et l’envergure d’initier ce changement.

L’analyste relève plusieurs éléments qui permettraient à Cupertino d’augmenter ses revenus via cette technique et la satisfaction des clients. Il retient ainsi une plus grande flexibilité pour les consommateurs qui pourraient changer plus facilement d’opérateur de téléphonie mobile (ndlr : on est ici sur une vision très US de l’accès au smartphone), rendant le paysage mobile très compétitif.

Apple pourrait aussi contrôler ses eSIM en proposant des partenariats avec certains opérateurs (voir la situation d’Orange ou SFR en France), voire carrément proposer ses propres abonnements (via un service généralisé ?). Neil Shah en est persuadé, Apple va tirer une bonne partie de son chiffre d’affaires de l’eSIM et devenir un opérateur de réseau mobile virtuel à l’échelle mondiale, accédant au statut MVNO (Mobile Virtual Network Operator).



Source
Denon annonce le lancement de la mini-chaîne D-T1, compacte et abordable, elle combine lecteur CD, radio FM/AM et streaming en Bluetooth via de nombreux périphériques audio.

Dérivée du célèbre système D-M41, la D-T1, dont l'héritage remonte aux systèmes originaux il y a plus de 25 ans, s'appuie sur cette filiation pour promettre un rendu sonore de qualité à un petit prix. Disponible en noir ou en gris mat, la D-T1 pourrait être idéal pour accompagner un Mac, en Bluetooth ou via l'entrée auxiliaire, offrant ainsi un son bien plus ample que les haut-parleurs intégrés, sans le look parfois moins sobre des enceintes multimédia.



L'entrée numérique optique permet aux utilisateurs d'alimenter le son de leur téléviseur par l'intermédiaire de la D-T1, pour un son amélioré et une expérience audio plus agréable. L'entrée analogique pourra également servir à connecter une source externe comme une platine vinyle. Une sortie casque est également prévue pour l'écoute individuelle.

La puissance de 2 x 15 W est suffisante pour remplir une pièce de taille moyenne. Les enceintes conçues par Denon emploient un tweeter à dôme souple de 25 mm ainsi qu’un haut-parleur de graves de 12 cm. La solution serait bien entendu plus alléchante encore si AirPlay 2 avait été implémenté, mais au tarif de 299€, l'offre est tout de même intéressante. La D-T1 devrait rapidement être disponible sur notre territoire selon le constructeur.



Vers le site officiel de Denon
Dailymotion annonce le lancement de Fast-Impact, un nouveau format publicitaire permettant aux internautes d'accélérer la publicité pour accéder directement au message clé de la marque.

Après 5 secondes d’auto-play, le nouveau système affiche un bouton « passer vite » au lieu de l’habituel « skip ». Au clic, le « packshot » final intégrant les informations clés de la marque s’affiche immédiatement pendant 3 secondes supplémentaires.



La marque est ainsi assurée de délivrer son message principal avec au total 8 secondes d’exposition garanties. Personnalisable grâce au studio créatif intégré de Dailymotion, NROLL, ce format non-intrusif optimise l'impact du pré-roll en un minimum de temps. La première campagne Fast-Impact s'appuiera sur un film de l'agence Mindshare pour IBM.

Une étude montre que 80% des internautes français trouvent que les formats publicitaires actuels sont trop longs et plus de 34% utilisent un bloqueur de publicité. Selon Anas Nadifi, Vice président ventes et marketing chez Dailymotion, « notre enjeu est de permettre aux marques de préserver un maximum d’impact dans un contexte où de plus en plus d’utilisateurs ont tendance à skipper la pub. Fast-Impact est un format non-intrusif totalement inédit qui répond parfaitement à cet objectif et avec lequel l’internaute ne skippe plus, mais accélère. Grâce à son studio créatif intégré NROLL, Dailymotion peut personnaliser et mettre en place ce format en quelques jours seulement. Le packshot de fin du pré-roll peut être personnalisé et ajouté à la création initiale de l’annonceur. »

Vers le site officiel de Dailymotion
L'iPhone XS n'est pas encore en vente, mais il est déjà dans les mains de quelques journalistes privilégiés, qui le testent depuis plusieurs jours sans avoir le droit de le montrer.

Difficile de savoir d'où vient cet exemplaires déniché par Ben Geskin sur twitter, mais l'iPhone XS ci-dessous a été déballé mais pas forcément activé. Apple bloque en effet les nouveaux modèles avant la sortie, en dehors des exemplaires prêtés aux médias.

A noter que l'iPhone XS ci-dessus arbore la nouvelle couleur dorée, assez réussie, même si elle ne semble pas truster les ventes...


Dans une série de tweets, Twitter a annoncé aujourd'hui travailler sur de « nouvelles façons de vous donner plus de contrôle sur ce que vous voyez dans votre timeline. » L'annonce arrive un mois après que la société ait revu très nettement à la hausse les tarifs de ses API, laissant de côté de nombreux clients tiers -comme Twitterrific ou Tweetbot- dont les applications donnaient nettement plus de liberté du point de vue de la présentation, ainsi qu'une ergonomie peaufinée. Twitter affirme qu'une fois la mise à jour déployée, et l'option « afficher les meilleurs tweets en premier » désactivée, la timeline, débarrassée des interventions « Au cas où vous l'auriez manqué », devrait afficher les messages dans l'ordre chronologique. [Via]
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 07/2018 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 2 à 4 coeurs, soit un doublement de la puissance CPU ! La partie GPU gagne 15% et le SSD peut grimper à 2To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères... Ces machines ne seront pas renouveler avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Pro 15" Indicateur vert Informations 07/2018 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 4 à 6 coeurs, soit un bon de performances jamais vu d'une génération à l'autre ! La partie GPU n'évolue pas vraiment mais le SSD peut grimper à 4To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères, presque 8000€ pour le modèle ultime ! Ces machines ne seront pas renouvelées avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Un Apple Pencil sur l'iPhone ?
2197 votes
app
A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps