Actualité

Le Yacht que Steve Jobs n'aura jamais vu naviguer

Par Didier, le

Mis au point dès 2009, le fameux Yacht de Steve Jobs avait à l'époque alimenté une folle rumeur, voulant que Philippe Starck travaille pour Apple. Le designer était en fait associé au projet d'iPapy, visant à créer un superbe navire, dont les lignes auraient été imaginées par Jobs himself. Malheureusement, l'ancien CEO aura quitté ce monde avant de voir son oeuvre à l'eau.

Ce week-end, des images du yacht sont apparues sur le web, et vont certainement exciter les plus riches propriétaire de modèles équivalents. Comme vous le verrez sur les photos qui suivent, la console de navigation est faite d'iMac et l'ensemble apparait doté d'excellentes finitions. Pour la petite histoire, la famille Jobs aurait offert à l'ensemble de l'équipage, des... iPod shuffle, en guise de remerciement.

(J'en profite pour vous faire remarquer que notre nouveau système de galeries fonctionne aussi sur nos applications mobiles. Vous pouvez même faire défiler les photos en glissant rapidement le doigt sur l'image.)



Source

Quand Amazon compare l'iPad mini et le Kindle Fire

Par Didier, le

Qu'on se le dise, le principal concurrent de l'iPad mini n'est pas vraiment à chercher du côté de Samsung ou de Google pour le moment, mais bien chez Amazon.

Le marchand -qui vend d'ailleurs tous les produits Apple- a commencé à publier sa petite page comparative entre le Kindle Fire et le nouvel entrant d'Apple.

Illustration : Quand Amazon compare l'iPad mini et le Kindle Fire


Avec un prix bien plus bas, le Kindle possède aussi plus de pixels, malgré une dalle un peu plus petite (l'argument phare d'Apple vis à vis de la concurrence). Malgré une boutique plus faiblarde, la tablette d'Amazon permet effectivement un meilleure affichage, du son stéréo et une connectivité WiFi plus élaborée.

Nous verrons assez rapidement qui des deux géants, reprendra l'avantage pour les fêtes de fin d'années.

Voir la page chez Amazon

Draw Race 2 est gratuit pour iOS

Par arnaud, le

et deviennent gratuit, au lieu de 2,39 €. Ces jeux de courses sont d'excellente facture, avec un gameplay fort personnel, des graphismes fort aboutis et un mode multijoueurs pour pimenter le tout. À ne pas rater. Attention, certaines voitures sont accessibles en achat in-app.

Illustration : Draw Race 2 est gratuit pour iOS

Le programme d'échange de HD d'iMac victime de son "succès"

Par arnaud, le

Il y a une quinzaine de jours, Apple annonçait un programme de rappel d'iMac, concernant les machines commercialisées entre octobre 2009 et juillet 2011 avec un disque dur Seagate 1 To pouvant présenter des défaillances. Quelques jours plus tard, la Pomme prenait même sa plus belle plume pour écrire aux propriétaires concernés.

L'opération connait, on s'en doute, un vrai succès, corrélé aux nombre important de personnes concernées. Avec des conséquences sur la célérité avec laquelle l'intervention pourra être réalisée. Selon nos informations, les délais s'allongent depuis quelques jours dans certains Apple Store, notamment parisiens pour la prise en charge des iMac. Il faut, certaines fois, compter une bonne semaine pour récupérer la machine réparée. Si vous êtes concerné, n'hésitez pas à demander le délai prévisible d'immobilisation de votre machine, voire à décaler votre rendez-vous, en croisant les doigts pour que votre disque ne décède pas dans ce laps de temps.

Illustration : Le programme d'échange de HD d'iMac victime de son "succès"


Et vous, avez-vous fait réaliser cette opération, avec des délais raisonnables, ou plutôt longs ?

Q4 : l'iPad fait grise mine pour mieux briller demain

Par arnaud, le

Illustration : Q4 : l'iPad fait grise mine pour mieux briller demain
Lors de l'annonce de ses résultats trimestriels, Apple a déçu les investisseurs avec des ventes d'iPad en deçà des attentes. La Pomme a vendu 14 millions d'iPad durant ce trimestre, là où le "marché" attendait 16 millions d'unités. L'augmentation annuelle des ventes d'iPad sur ce 4e trimestre ne s'élevait "qu'à" 26 %. Conséquence, l'action Apple prenait un joli gadin boursier et tombait même, brièvement, en dessous de 600 $. Elle est repassée, depuis, au dessus de cette barre symbolique, s'établissant à 604 $. Loin, quand même de son record de septembre, où elle atteignait les 700 $.

Depuis, profitant de la séance de questions après l'annonce des résultats, Tim Cook a relativisé ce chiffre, expliquant qu'en terme d'unités vendues aux clients, l'augmentation annuelle s'établissait à 44 %, les 26 % faisant référence au nombre d'unités mise en vente dans les canaux de distribution. En clair, Apple a vidéo son stock, qu'elle avait rempli d'1,2 millions d'unités le trimestre précédent, aboutissant à rendre plus pale des chiffres finalement plutôt corrects. Et la raison n'est pas à chercher plus loin que le lancement de l'iPad mini.

Cepensant, note Horace Dediu pour Asymco, le cas de l'iPad demeure particulier pour Apple, qui défend ce segment avec plus de force qu'aucun autre. Et l'homme d'exhiber une de ces courbes dont il a le secret pour illustrer son propos : le prix moyen de vente par unité (ASP, Average selling price) de la tablette d'Apple baisse significativement depuis 5 trimestres.


Illustration : Q4 : l'iPad fait grise mine pour mieux briller demain
Une telle tendance n'est rien moins d'exceptionnelle pour un produit pommé : l'iPhone affiche un ASP largement constant de génération en génération, et il en va de même pour les ordinateurs, dont l'ASP a même tendance à légèrement augmenter (1282 $ l'an passé, 1344$ lors du dernier trimestre fiscal), en même temps que le prix de vente des machines. À cela, une seule explication : Apple défend son pré-carré sur les tablettes avec bien plus de vigueur que sur aucun autre segment produit. La mise à jour surprise de l'iPad Retina, et la sortie de l'iPad mini s'expliquent dans ce contexte.

Jean-Louis Gassée, un ancien haut-responsable d'Apple devenu conseil en investissements et analyste, estime que la Pomme réagit de la sorte à l'augmentation de la pression compétitive sur ce marché. Et note ce point intéressant : l'iPad mini, vendu pourtant à un prix "premium" sur le marché des tablettes de 7" (7,9" pour être précis), ne permet pas à Apple de réaliser ses marges habituelles mais se situe nettement en dessous des standards de l'entreprise. Apple n'entend pas laisser d'espace aux tablettes Android ou affiliées, Google et Amazon en tête, ni à Surface deMicrosoft. Les prochains trimestres vont être encore plus intéressants à observer que les récents, se délecte l'ami Gassée.

Quand le MacBook Pro Retina 13" se fait atomiser par son grand-frère de 15"

Par Didier, le

La différence de prix entre un MacBook Pro Retina 13" haut-de-gamme et un la version 15" de base est assez faible et c'est généralement l'encombrement qui oriente l'achat vers un modèle plutôt qu'un autre. Car pour une bécane à 2000 euros, dont le principal atout concerne l'écran Retina, on imagine que les performance sont à la hauteur du tarif. Figurez-vous que cette fois, ce n'est pas tout à fait le cas.

BareFeats a réalisé quelques tests de la machine sur des logiciels assez variés, de Final Cut Pro à Photoshop en passant par Aperture. Et le résultat , sans être surprenant, reste malgré tout décevant.

Côté CPU, déjà, le bi-coeur a bien du mal à tenir la route face au Quad-Core i7 proposé en standard sur le 15". Dans de nombreux logiciels professionnels, la répartition des calculs est désormais suffisamment maitrisée pour arriver à utiliser les quatres coeurs, lorsqu'il sont disponibles.

Illustration : Quand le MacBook Pro Retina 13" se fait atomiser par son grand-frère de 15"


Illustration : Quand le MacBook Pro Retina 13" se fait atomiser par son grand-frère de 15"


Le test sous Photoshop qui suit est impressionnant tant la différence de vitesse est importante. Mais ceci s'explique car le logiciel utilise OpenCL, handicapé par la Intel HD 4000 sur le 13" :

Illustration : Quand le MacBook Pro Retina 13" se fait atomiser par son grand-frère de 15"


Côté 3D justement, c'est évidemment une catastrophe. Les scrores sont à peine meilleurs que ceux d'un... MacBook Air 13". L'absence de carte 3D dédiée reste incompréhensible sur ce segment de prix. Il faudra tout simplement oublier le jeu et les applications gourmandes en calcul OpenGL/OpenCL/Cuda.

Illustration : Quand le MacBook Pro Retina 13" se fait atomiser par son grand-frère de 15"


Source


ngmoco change de tête

Par arnaud, le

Illustration : ngmoco change de tête
Les temps sont troublés du côté de l'éditeur ngmoco. Celui-ci, fondé, aux débuts de l'aventure iOS, par deux anciens d'EA Games, Neil Young et Bob Stevenson a été racheté fin 2010 par le japonais DeNa et ne s'est guère montré productif depuis. Ngmoco avait, lors de sa création, bénéficié du soutien d'iFund, le fond d'investissement destiné à promouvoir les projets iOS innovants.

Ses deux fondateurs quittent le navire pour voguer vers de nouvelles aventures, dont rien n'a filtré pour l'instant. Neil Young, cependant, reste au Conseil d'administration de l'entreprise, dont la direction est désormais assurée par Clive Downie.

Source

Parallels Desktop mis à jour pour Windows 8

Par arnaud, le

Parallels Desktop 8 bénéficie d'une mise à jour, numérotée 8.0.18305.811918 (sic), apportant un support amélioré de Windows 8. L'éditeur nous a, par ailleurs, précisé qu'il n'avait plus de mise en garde avant l'installation de la dernière version de l'OS de Redmond au sein d'un environnement virtualisé : Les clients sont donc invités à installer la version entière de Windows 8 en même temps que la dernière version de Parallels Desktop 8.

La fausse pub qui débine l'iPad mini

Par arnaud, le

John Elerick et son équipe sont les auteurs d'une série de vidéos cambrant les produits Apple, tournées façon pubs officielles. Leur dernière production, repérée par 9To5Mac, vise, évidemment, le dernier né de la famille des iBidules, l'iPad mini. Pas d'écran Retina, un capteur photo/vidéo comparable à celui de l'iPhone 4, un positionnement jugé trop proche de l'iPod touch, l'appareil ne trouve pas trop grâce aux yeux de la bande.

(Invalid youtube)

Blux Camera, libérez l'appareil photo de votre iPhone gratuitement

Par arnaud, le

est temporairement gratuit, au lieu de 2,39 € d'ordinaire. Cette application photographique pour iPhone, à partir de l'iPhone 4, permet d'accéder à quantité de réglages, de manière aussi aisée qu'intuitive. Par défaut l'écran de prise de vue vous propose l'accès à deux curseurs, gérant l'un la température couleur (ou la balance des blancs), l'autre le zoom.

Avec un glissement latéral du doigt, un second mode apparaît permettant, sur le même principe de curseurs qu'on déplace à l'écran, de régler saturation, luminosité, contraste et piqué. Dans les deux modes, une série de réglages prédéfinis sont proposés, avec des effets classiques vintage, froid, chaud etc.. Enfin, un synthétiseur vocal vous prévient, par exemple si vous ne tenez pas votre iPhone assez fermement pour une prise de vue nette et permet même d'accéder aux informations météorologiques, pour régler automatiquement votre mode de prise de vue en fonction de la luminosité attendue. Marrant.

L'application, en tout cas, s'avère assez complète et agréable à utiliser pour qui veut dépasser un peu les limites de l'approche tout automatique d'Apple. Dommage, le mode panorama n'est pas accessible.




Hue : le système qui connecte les... ampoules de la maison

Par Didier, le

Les systèmes d'éclairages de la maison n'ont pas connu de vraie révolution depuis l'invention de l'ampoule. Certes, les techniques ont évolué (halogènes, ampoules basse-consommation...), certains interrupteurs sont devenus intelligents (télécommandés, activés par la chaleur, le bruit...) mais la plupart d'entre-nous continue d'appuyer sur de simple boutons pour commander les lampes de la maison.


Illustration : Hue : le système qui connecte les... ampoules de la maison


Philips, qui travaille depuis longtemps à des éclairages plus évolués, lance aujourd'hui sa lampe Hue. Il s'agit d'un système global d'ampoules intelligentes, dont les contrôles sont disponible exclusivement sur un smartphone, avec même une petite exclusivité (surement temporaire) sur iOS.

Le principe est simple : un contrôleur est branché sur le réseau local de la maison ou de l'appartement, et possède des accès à l'ensemble des ampoules (LED) connectées (jusqu'à 50 au total).

Une fois le système installé, vous pouvez, depuis l'iPhone/iPad :

- contrôler les niveaux de lumière
- programmer un éclairage (par exemple, le matin, pour vous aider à vous réveiller ou le soir, qui s'éteint progressivement)
- choisir différentes ambiances (grâce aux ampoules capables de changer de couleur et de luminosité)
- allumer à distance votre maison (pour faire croire à votre présence, notamment)

Le pack est vendu €199 avec 3 ampoule et tout le système de base. Chaque ampoule est ensuite facturée 59 Euros.

Et vous, que pensez-vous de cette technologie ? Est-ce vraiment le futur de l'éclairage individuel ?


L'évolution du Bulldozer d'AMD est toujours une vraie déception

Par Didier, le

Si Intel se sent de plus en plus menacé par les puces ARM, le fondeur n'a en revanche rien à craindre de son concurrent direct, AMD, qui conserve un retard de technologie assez net depuis l'apparition de l'architecture Core.

xbitlabs a testé la dernière génération de l'architecture Piledriver, le AMD FX-8350, censé concurrencer les Core i5 et i7. Avec ses 8 coeurs, et l'absence de circuit graphique, il tourne à 4GHz, et laisse présager -sur le papier- des performances à la hauteur de son concurrent.

Manque de chance, dans les faits, le CPU est loin, bien loin des performances d'un simple Core i5 :

Illustration : L'évolution du Bulldozer d'AMD est toujours une vraie déception


Dans les jeux, révélateurs de tous les maux, la puce se traine lamentablement :

Illustration : L'évolution du Bulldozer d'AMD est toujours une vraie déception

Illustration : L'évolution du Bulldozer d'AMD est toujours une vraie déception


A l'époque de la transition vers Intel, la presse se demandait si la Pomme allait aussi proposer des machines avec une puce AMD. Désormais, il est peu probable que Cupertino s'embarque dans cette voie, même si le prix de ces CPU restent malgré tout intéressant.

Source

Google Music en Europe dès novembre

Par Didier, le

C'est officiel : Google Music va tenter de faire de l'ombre à Apple (ou à donner un peu de musique à Android, selon l'interprétation) sur le Vieux Continent. La sortie est prévue pour le 13 novembre prochain, un an et demi après le lancement américain. Outre Atlantique, on ne peut pas dire que le service soit un immense succès, mais la force de frappe du géant de Mountain View est telle qu'il pourrait malgré tout percer sur la durée.

Google dévoile le Nexus 4, son nouveau Smartphone "de référence"

Par Didier, le

Pas de conférence de presse en grandes pompes pour cause d'intempéries, Google a donc lancé sur son blog, en catimini, le nouveau Nexus 4.

Illustration : Google dévoile le Nexus 4, son nouveau Smartphone "de référence"


Cette fois, ce n'est pas Samsung qui se cache derrière l'appareil, ni même Motorola (ce qui aurait été plus logique) mais bien LG, constructeur montant sous Android des derniers mois. L'appareil est doté d'un écran de 4.7" (4" sur un iPhone 5) avec une densité de pixels de 320dpi (similaire au Retina) mais le reste des spécifications est pour le moment resté confidentiel.



Le tout est livré avec Jelly Bean - Android 4.2, qui ne révolutionne pas l'OS en profondeur, mais apporte quelques fonctions sympas, comme Photo Sphere : il s'agit d'un mode panorama, mais à 360 degrés. D'autres petites choses comme le clavier Swipe ou encore un équivalent d'AirPlay sont également au programme.

Le prix est attractif : $299 et 349$ pour les modèles 8 et 16Go.

Source

iBooks 3.0.1 corrige quelques bogues

Par arnaud, le

iBooks bénéficie d'une petite mise à jour numérotée 3.0.1 qui corrige un bogue conduisant à l'arrêt du logiciel qui quittait inopinément. C'est a priori la seule nouveauté de cette version corrective. La version 3, sortie à l'issue de la Keynote, introduisait un mode de défilement parchemin, très pratique sur iPhone ou iPod touch et sans doute iPad mini, ainsi que l'utilisation d'iCloud pour stocker vous ouvrages achetés sur l'iBooks Store (et seulement ceux-là).


Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)

Par Didier, le

Redmond a présenté ce soir, Windows Phone 8, à l'occasion d'une petite keynote assez dynamique.

120 000 apps, des piques sur Apple qui n'aurait rajouté qu'une ligne d'icône entre ses deux derniers iPhone, un nouvel écran verrouillé (grosse nouveauté), un système de cache pour optimiser les pages web, la compatibilité Skydrive et XBox... Ce cher Steve Ballmer ne compte pas se laisser marcher dessus par Apple et Google sur le segment des smartphones. Nokia Lumia 920, Samsung ATIV S et surtout, les HTC 8X et 8S géreront ce nouvel OS, bientôt disponible dans nos contrées (et au passage, incompatible avec la plupart des téléphones sous Windows Phone 7)

Mais l'info, The One, LA vraie raison de cette news n'est autre que... Jessica Alba. L'actrice, véritable accro aux réseaux sociaux et aux appareils mobiles, est apparue sur scène, devant un public de geek absolument conquis. La belle est donc venue présenter Kids Corner, un système permettant de confier le téléphone à ses enfants, sans craindre qu'ils ne consomment SMS, applications payantes ou tout autre programme potentiellement à risque.

Illustration : Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)


Je ne veux pas que ma petite fille envoie un tweet à mes millions de followers ! s'éxclame-t-elle, avant d'avouer avoir switché depuis l'iPhone à Windows Phone 8 en une minute grâce à un programme permettant d'importer toutes ses données en un clic.

Chers lecteurs, l'heure est grave. Grave, car depuis que l'iPhone existe, Jessica est en quelque sorte, l'ambassadrice numéro 1 de l'iPhone, dont elle a eu presque tous les modèles ! Seule erreur d'Apple : ne pas avoir sorti le chéquier, apparemment.

Un petit rappel des faits ?

Le 26 juillet 2012, à New York :

Illustration : Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)


Le 17 Août 2012 à Beverly Hills :

Illustration : Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)


Le 27 Août 2012 à Los Angeles également :

Illustration : Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)


Et enfin, le 4 septembre dernier, qui se baladait tranquillement à Hollywood avec son iPhone 4s blanc ?

Illustration : Jessica Alba a vendu son âme à Windows Phone 8 (et un peu de sa crédibilité)


Sans rancune, Jessica :-)

Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management

Par arnaud, le

C'est un coup de tonnerre dans le monde de la Pomme : Scott Forstall quitte l'entreprise dès l'an prochain, mais occupera, avant son départ la fonction de conseiller près de Tim Cook. En clair, il quitte son poste de responsable iOS. Apple ne dit mot des motifs de ce départ, annoncé en même temps qu'un vaste redéploiement des effectifs à la tête d'Apple. Seul mot d'ordre dans le communiqué de presse d'Apple, l'intégration entre le hardware, le software et le service.

Aucune trace, par contre, de louange à destination de l'homme qui quitte la société, pourtant derrière le succès incroyable d'iOS, son bébé : Scott Forstall, qu'on ne s'y trompe pas, est mis à la porte. Son absence, lors de la récente keynote, prend tout son sens.


Illustration : Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management


En négatif, le motif vraisemblable de la séparation transparait : Scott Forstall était réputé très autonome, contestant même à l'occasion le leadership de Tim Cook, adoptant un style abrasif dans les relations humaines, et snobant certains de ses collègues. Une question de leadership, en somme. Il paie sans doute également les faiblesses de Plans et la longue, trop longue incubation de Siri, des technologies dont il était directement responsable. Les produits que nous avons lancés en septembre octobre ne pouvaient être créés que par Apple et être le résultat direct d'une exigence sans compromis concentrée sur l'intégration étroite matériels, logiciels et services.


Illustration : Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management



Le responsable d'iOS ne sera remplacé par personne, stricto sensu, mais Jony Ive, Bob Mansfield, Eddy Cue et Craig Federighi voient leurs rôles renforcés, explique la Pomme dans un communiqué. Chacun des responsables se voit encensé dans son rôle. Les attributions de Forstall sont réparties entre la brochette de vice présidents : iOS à Craig Federighi, Siri et Plans à Eddy Cue, et le design d'iOS Jony Ive..

Illustration : Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management
Jony Ive fournira le leadership et la direction des interfaces humaines (HI) à travers l'entreprise, en plus de son rôle de responsable du design. Sur ce sujet, on prête au designer en chef d'Apple un conflit quasi ouvert avec Forstall autour du Skeuomorphisme (un élément de design ou une structure qui ne sert aucun but dans l'objet formé à partir du nouveau matériau, mais qui était essentiel dans l'objet fait à partir du matériau original), dont Forstall est un ardent partisan, mais Ive un opposant farouche, quoique diplomate. Son rôle désormais, outre le design des produits, sera plus important, et transversal : il sera le responsable des interfaces sur OS X et iOS, un rôle clef pour une entreprise comme Apple.

Eddy Cue prendra la responsabilité de Siri et Plans, plaçant tous nos services en ligne dans la même division de l'entreprise.

Craig Federighi prend le rôle de responsable OS X et iOS, témoignant du rapprochement très étroit entre les deux OS. Il est l'homme qui succède le plus directement à Forstall.

Illustration : Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management



Bob Mansfield dirigera une nouvelle unité, nommé Technologies, qui travaillera sur les transmissions sans fil, ainsi que sur les semi-conducteurs domaines dans lequel nous avons des projets ambitieux dans le futur.

Illustration : Scott Forstall quitte Apple, gros redéploiement dans le management
John Browett, le fraichement recruté responsable d'Apple Retail prend la porte, une recherche est en cours pour lui trouver un remplaçant, précise Apple. d'ici là, les équipes de vente rendront compte directement à Tim Cook. L'ami John, premier gros recruté de l'ère Cook, aura connu une carrière express de... 9 mois chez Apple.

Vaste coup de torchon, véritable coup de Trafalgar chez Apple, donc, ce soir. Le départ de Scott Forstall, donné comme le numéro deux de la Pomme signe, en tout cas, la fin d'une période, celle d'un cœur d'équipe dirigeante mis en place par Steve Jobs. La reprise en main très ferme de Tim Cook, quitte à se séparer de l'un des plus importants talents de son équipe de direction, risque de marquer durablement les esprits au sein de l'entreprise.

Source

AppStore : localiser mes amis et l’Armurerie mobile de World of Warcraft

Par Ergo, le



Souhaitez-vous localiser vos amis en toutes circonstances, tous lieux, toutes positions, même les plus inavouables ? L'application Localiser mes amis vient d'être mise à jour pour passer en version 2.0.1. Au menu de cette nouvelle version, on trouve, outre ses amis, les nouveautés suivantes : les amis temporaires sont dans la liste Suiveurs sous l'onglet Moi, et les notifications d’amis servant à vous localiser apparaissent dans Moi > Suiveurs.

Gratuit et compatible avec l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad. Nécessite iOS 5.0 ou une version ultérieure. Cette app est optimisée pour l'iPhone 5.



Jouez-vous à World of Warcraft ? Non... Dommage. Moi qui voulais vous parler de , une application pour votre iPhone et iPod touch, qui vous permet d’accéder à vos personnages, de consulter l’hôtel des ventes, de préparer vos aventures et de suivre les activités de votre guilde où que vous soyez... Une nouvelle version nous arrive avec l'ajout des statistiques du mode Défi par royaume et par guilde, avec la résolution d'un souci de plantage pour les utilisateurs de l'iOS 6, avec des améliorations de l'interface et la correction de bugs... C'est vraiment dommage que vous n'y jouiez pas.

D'autant qu'elle est gratuite et compatible avec l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad. Nécessite iOS 4.0 ou une version ultérieure.

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos