Actualité

Tim Cook toujours hostile aux écrans 5", sauf si...

Par Didier, le

Alors que les sites de rumeurs prédisaient avec insistance l'arrivée d'un iPhone avec un écran plus large (peut-être le fameux modèle low-cost), Tim Cook vient couper court à toute idée d'élargissement d'écran... mais pas totalement :

Ma vision reste que l'iPhone 5 a le meilleur affichage de toute l'industrie. Nous nous efforçons toujours de créer les meilleurs écrans. Certains clients apprécient ceux de grande taille. Mais ce ne sont pas les seuls critères : la résolution, la qualité des couleurs, la balance des blancs, la réflexion, la consommation électrique, la compatibilité des applications, la portabilité. Nos concurrents ont fait des compromis importants dans plusieurs de ces domaines uniquement pour créer des écrans plus grands. Nous n'embarquerons pas un affichage plus grand sur l'iPhone tant que ces compromis existeront.

Tim Cook toujours hostile aux écrans 5", sauf si...


Le CEO d'Apple ferme donc la porte, pour le moment, à un iPhone de 5". Reste que la concurrence ne semble pas souffrir de tous les problèmes listés par Cook (consommation, résolution, réflexion...), sauf peut-être, la capacité des applications à s'adapter à toutes ces différentes tailles (éternel problème sous Android). Il y a fort à parier que la Pomme ne souhaite pas, pour le moment, imposer un nouveau format à ses développeurs, qui doivent déjà jongler entre 3 résolutions sur iPhone et 2 sur l'iPad.

"L'annonce des iMac aurait dû être reportée"

Par Didier, le

Contrairement à Jobs, Tim Cook n'a aucun complexe à admettre ses erreurs, surtout lorsqu'elles sont manifestes. Le CEO vient d'avouer avoir lancé les nouveaux iMac un peu trop tôt, créant une grande frustration parmi les clients ayant commandé la machine dès sa sortie. La Pomme voulait en fait commercialiser les machines avant la fin de l'année, mais elle a été incapable de tenir ses délais. Ça n'aurait pas changé grand chose avoue-t-il, puisque les livraisons de décembre ont été finalement assez faibles.


Apple Store iOS : des notifications pour le suivi des commandes

Par arnaud, le

Hier soir également, Apple a mis à jour son application iPhone Apple Store, application qui permet de consulter le catalogue des produits pommés, de trouver les boutiques de la marque et de prendre des rendez-vous Genius, notamment. L'unique nouveauté n'est pas sans intérêt. Désormais, l'application émet des notifications pour avertir de changements dans une commande de produits (préparation, expédition, livraison).

Apple Store iOS : des notifications pour le suivi des commandes



300 millions de comptes iCloud

Par arnaud, le

L'utilisation d'iCloud ne cesse de progresser, à un rythme plutôt soutenu. Lors de la séance de questions suivant l'annonce des résultats trimestriels, Tim Cook a donné les chiffres actualisés du nombre d'utilisateurs du service. Désormais, Apple gère 300 millions de comptes iCloud, en progression de 20 % par rapport au trimestre précédent (250 millions) et de 200 % par rapport à l'année dernière (100 millions). Pas mal pour un service lancé fin 2011.Reste maintenant à améliorer, grandement, la fiabilité de celui-ci...

Timeline - Calendar, un calendrier iOS qui défile gratuitement

Par arnaud, le

Si vous cherchez une alternative à l'application Calendrier par défaut d'iOS sachez que est temporairement (1,79 €). L'application fonctionne évidemment de concert à celle par défaut mais amène une novation fort utile : le temps y est présenté de manière linéaire, et il suffit de glisser son doigt vers la gauche ou vers la droite pour faire défiler celui-ci, au jour, à la semaine, au mois prochain. Pincer l'écran "zoome" sur la zone en cours, écarter les doigts élargit la plage de temps affichée.

Outre cette navigation facilité, vos événements bénéficient d'une présentation claire qui se révèle très efficace si vous gérez des plannings chargés.

Timeline - Calendar, un calendrier iOS qui défile gratuitement



Samsung Galaxy S4 : du bon et du moins bon

Par Didier, le

Le Galaxy S4 va enfin débarquer dans nos contrées et on présente souvent le best-seller de Samsung comme une alternative crédible à l'iPhone 5. Mais cette fois, le modèle est surtout comparé aux petits nouveaux côté Android/WindowsPhone (HTC One, Lumia 920), qui ont fait d'immenses progrès en ce début 2013.

Samsung Galaxy S4 : du bon et du moins bon


Alors que Samsung continue l'aventure du tout plastique, la qualité de fabrication est désormais bien plus élevée chez la concurrence Même la bande sur le côté qui a l'apparence métallique, est en plastique. Pour TheVerge, il n'y a pas photo : placés côte à côté, le ressenti est bien plus agréable sur le HTC. C'est d'ailleurs ce qui risque de se passer en boutique, où les deux modèles sont souvent présentés ensemble. Samsung s'est récemment dit un peu préoccupé par ce problème de ressenti et de finition, mais il faudra sans doute attendre le SGS5 pour espérer un vrai changement de stratégie.

Samsung Galaxy S4 : du bon et du moins bon


Avec une caméra de 13Mp, peu de smartphones peuvent réellement rivaliser sur le papier. Pourtant, que ce soit TheVerge ou ArsTechnica, tous deux se disent un peu déçus : si en pleine lumière, les images obtenues paraissent de même niveau qu'avec un iPhone 5, en revanche, en basse lumière, l'appareil est nettement en dessous de ses concurrents, comme ici avec le Lumia 920 (à gauche) :

Samsung Galaxy S4 : du bon et du moins bon


D'ailleurs, la course à la performances (à coup de GHz, de Go de RAM et de MP en pagaille) commence à marquer le pas côté Android. Le galaxy S4 est un petit bijoux technologique [...] il n'y a aucune doute la dessus [...] mais désormais, je me fiche un peu des GHz [...] je veux un téléphone qui se tienne bien en main, qui soit joli posé sur mon bureau déclare David Pierce, un peu déçu par la décision prise par Samsung sur ce plan. En revanche, il estime que le niveau global de finition sur Android est désormais suffisant pour faire la bascule en venant d'iOS (un vaste débat).

C'est donc plutôt du côté de l'affichage que le SGS4 prend ses aises, avec un écran FullHD à 441ppp et ses presque 5". D'ailleurs, les petites fonctions connexes que Samsung a rajouté, comme la possibilité de tapoter avec des gants ou encore de traquer l'oeil lors de la lecture d'un film sont plutôt bien accueillies.

D'autres ajouts ne sont cependant pas toujours aussi bien considérés, notamment avec les éléments de surcouche, comme ce petit menu sorti de nul part qui s'invite souvent en pleine partie :

Samsung Galaxy S4 : du bon et du moins bon


Même chose pour le scroll automatique qui détermine s'il faut (ou pas) faire défiler l'écran, en fonction de la position de votre regard, mais qui se plante encore trop souvent pour être vraiment utilisé au quotidien. Ou encore S Voice, le concurrence de Siri (ou de Google Now), qui semble à peine au stade de beta, sans grande évolution depuis des mois. Finalement, l'avalanche de fonctionnalités vire vite à l'inflation, alors que le constructeur aurait apparemment meilleur temps de se concentrer sur les plus utiles.

Au final, si tous sont unanimes sur le fait que le Galaxy S4 est un bon produit, l'appareil ne fait plus autant rêver les foules qu'à l'époque où il régnait en maitre sur l'univers Android. Il sera d'ailleurs intéressant de voir la réaction des acheteurs, face à une concurrence qui a vraiment fait fort cette année.

Le test sur TheVerge, chez Ars

Les 5 points clefs des résultats trimestriels

Par arnaud, le

Il n'y aura pas de nouveauté majeure avant l'automne



Rarement un dirigeant d'Apple aura été aussi clair quant aux attentes à avoir en matière de nouveaux produits dans l'immédiat futur. Apple cherche à éviter les attentes irraisonnées et a donc annoncé clairement la couleur : il n'y aura pas de nouveau produit majeur lancé au trimestre prochain. Nos équipes travaillent d'arrache-pied à des nouveaux matériels, logiciels et services que nous sommes impatients de lancer à l'automne, et durant l'année 2014, a ainsi précisé Tim Cook lors de la séance de questions post résultats.


La marge bénéficiaire se normalise



L'environnement concurrentiel sur le marché des smartphones est très actif, et la Pomme fait des efforts sur ses marges bénéficiaires. Dit autrement, l'iPhone n'est plus un smartphone hors norme qui s'impose facilement face à ses compétiteurs. Ceci étant, même dans ce contexte, les ventes d'iPhone progressent ce trimestre de 7 % par rapport à l'année précédente mais, dans le même temps, le marché global a lui, progressé de près de 30 %. Cette progression se fait, pour l'essentiel, sur le segment des smartphones milieu de gamme, les fameux smartphones sous les 300 $, qui constituent l'essentiel des ventes dans les pays émergents, relais de croissance essentiel de l'industrie aujourd'hui. Apple va-t-elle continuer sa politique, plus ou moins agressive selon les pays : baisser le prix des générations précédentes d'iPhone, ou va-t-elle lancer ce fameux iPhone pas cher ? La question reste ouverte mais les indices pointent tout de même en faveur de la seconde solution : Je pense que la vraie question sur ce sujet est : est-ce que nous voulons grossir plus vite ? Nous ne voyons pas celle-ci comme le seul indice de la santé de notre entreprise, cependant.

Sur le segment des tablettes, l'iPad mini constitue désormais l'essentiel des ventes. Et celui-ci est positionné de manière agressive en matière de tarif, impliquant une marge bénéficiaire bien moindre. Ces deux facteurs réunis expliquent en grande partie une marge qui s'établit entre 36 et 37 %. Les contempteurs habituels de la Pomme, qui traitaient ses clients de pigeons lorsque celle-ci réalisait une marge bénéficiaire de 47 % estiment désormais que la marge à 37 % constitue un indice irréfutable de l'effondrement de l'entreprise californienne.

Globalement, alors que l'iPad mini, l'iPad 5 et l'iPhone 5 sont, peu ou prou, en milieu de vie, Apple peine à améliorer ses marges bénéficiaires. Or, Cupertino a longtemps réussi à améliorer celle-ci au fur et à mesure de l'avancée du produit dans son cycle de vie, les volumes de production augmentant tandis que le process de fabrication améliorait son rendement. C'est moins vrai aujourd'hui.

Les 5 points clefs des résultats trimestriels



Le niveau d'idioties racontées est élévé



Le délire de pseudo analyses qui a précédé l'annonce des résultats aura atteint un niveau rarement vu. Impossible de dénombrer tous les articles ayant pointé du doigt qui les difficultés de production des iPhone, qui l'arrêt des commandes de pièces de Mac, qui la sinistrose économique dans laquelle s'enfoncent les fournisseurs d'Apple du fait de ventes décevantes.

La méthode est toujours la même : prendre une information non sourcée, voire purement de l'ordre de la rumeur, la mélanger avec des prédictions d'analystes, agiter bien fort et chapeauter le tout d'un titre bien ronflant sur l'air du Apple, c'est fini.

Et ça ne va pas s'arrêter. Un seul exemple seulement : Les Échos ce matin expédient les résultats trimestriels en trois lignes, pour consacrer l'essentiel de leur article à... Une analyse de JP Morgan publiée une semaine avant les résultats. Apple perd de sa superbe...


Le Mac est atone, moins que le marché du PC cependant



Les ventes de Mac baissent ce trimestre, faiblement, de 2 %, tandis que le marché du PC dans son ensemble enregistre l'une des plus fortes baisse jamais enregistrée (-14 % selon IDC). Une part de cette baisse provient sans doute des ventes de tablettes, qui, elles, augmentent de 60,5 %. Nous avons vendu près de 20 millions d'iPad ce trimestre et il est certainement exact que ces iPad ont eu un impact négatif sur les ventes de Mac. Mais je ne pense pas que ce soit d'un importance si significative, a estimé Tim Cook.

Les 5 points clefs des résultats trimestriels


Cette baisse suit de peu de lancement des nouveaux iMac, ou plutôt la disponibilité réelle de ces nouvelles machines, lancée à la fin de l'année précédente. Un lancement que Tim Cook confesse avoir été prématuré. Sincèrement, si c'était à refaire, j'annoncerais ces nouvelles machines après la fin de l'année dernier (NDR : ils ont été annoncé en octobre 2012), car nous avons fait attendre nos clients trop longtemps leur machine.

Les 5 points clefs des résultats trimestriels


Cependant, un autre facteur, sans doute plus significatif, explique ce marché du Mac atone. Depuis maintenant de longues années, les évolutions en matière d'ordinateur de bureau sont mineures, incrémentielles. La seule vraie évolution enregistrée concerne l'arrivée d'écrans Retina sur une partie de la gamme des portables. Et celle-ci se fait, sur ces premières générations, au détriment de la puissance graphique absolue. Les cartes graphiques et GPU évoluent, certes, devenant capables de traiter plus d'opérations à la seconde, mais cet accroissement n'est pas capable d'absorber sur une génération de produit l'accroissement du nombre de pixels géré par un facteur 4. Dit autrement, l'arrivée d'un écran Retina impacte le prix, plus élevé, mais aussi les performances graphiques, qui seront amoindries par rapport à la génération précédent le Retina.

Même tendance sur les machines de bureau (iMac, Mac mini), où le dictat du design prend parfois le pas sur la raison : est-ce si important d'avoir l'iMac le plus fin du monde, si l'on ne peut même plus y ajouter RAM et disque dur au bout de quelques années ? Ce culte voué à la finesse des produits a également tendance à faire monter les tarifs, qui explosent littéralement lorsqu'on y ajoute quelques options, souvent surfacturées (Fusion Drive, cartes graphiques, SSD, RAM...)

Les 5 points clefs des résultats trimestriels


Ces évolutions constante mais incrémentielles impliquent un renouvellement de machine moins fréquent. Il n'y a pas grand chose que nous pouvez faire avec un Mac cuvée 2013, que vous ne pouviez faire avec un Mac cuvée 2011, par exemple.

C'est aussi ce que pense la direction d'Apple. Le facteur le plus important (pour expliquer la baisse du marché des PC, NDR) à mon avis est que les gens augmentent la durée de leur cycle de renouvellement de machines, précisait Tim Cook, hier.

L'iPod continue son déclin. Le niveau des ventes, sur ce second trimestre 2013 (5,6 millions), est voisin de celui du second trimestre 2005 (5,311 millions). La courbe le dit assez clairement : le marché du lecteur musical autonome est en train de mourir. Seul l'iPod touch survit, et il constitue l'essentiel des ventes du segment. Mais l'iPod touch est plus un iPhone sans fonction téléphone qu'un iPod au sens de lecteur musical stricto sensu.

Les 5 points clefs des résultats trimestriels




Le prochain trimestre sera morose



Apple a réalisé son meilleur trimestre en Chine, et le gigantesque marché chinois constitue un réservoir de progression pour Cupertino, de même que l'Inde, dans une moindre mesure. Cependant, la conjoncture au mieux morose, l'absence de nouveaux produits et le ralentissement des ventes lié à l'arrivée en bout de cycle des produits les plus porteurs - iPhone et iPad - devraient aboutir à un 3e trimestre économiquement morne pour Apple. Les prédictions d'Apple pointent dans ce sens : entre 33,5 et 35,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires, une marge brute se situant autour de 36- 37 %.


Apple va racheter pour 60 milliards de dollars de ses propres actions

Par arnaud, le

Apple va racheter pour 60 milliards de dollars de ses propres actions
L'annonce des résultats trimestriels d'Apple, hier, a été l'occasion pour la direction de l'entreprise de clarifier sa posture vis à vis de son actionnariat. Tim Cook va jouer de deux leviers : une augmentation significative des dividendes trimestriels reversés aux détenteurs de titres, qui augmentent de 15 % (3,05 $ par titre détenu) mais, et surtout, un rachat massif d'actions, le plus ambitieux de son histoire.

Apple, a annoncé son PDG, va consacrer 60 milliards de dollars pour racheter ses propres titres, 6 fois plus que ce qu'elle projetait initialement. Apple est actuellement valorisée 381,38 milliards de dollars. Au cours du jour, elle rachèterait, avec ces 60 milliards, 16 % des titres en circulation.

Ce faisant, Tim Cook met en mouvement une stratégie proposée par Warren Buffet qui estimait qu'apple devrait profiter de l'opportunité d'un titre sous-évalué pour racheter un certain nombre de ses propres titres, pour une fraction de leur valeur "réelle". Si vous pouvez acheter des billets d'un dollar pour 80 cents, vous faites une bonne affaire, a-t-il résumé. Tim Cook n'a d'autre obligation que celle de continuer à bien gérer le business Apple, a encore estimé Buffet, lequel prédit que le marché finira bien par répondre positivement. Et effectivement, avec des titres qui rapportent plus chaque trimestre, et la tension résultant du rétrécissement de leur nombre sur le marché pourrait bien redonner du lustre à un cours sous évalué.

Pour ambitieuse qu'elle soit, cette double politique sera loin de mettre la Pomme à sec. Le trésor de guerre de l'entreprise a encore augmenté de 5,8 % lors du dernier trimestre, s'établissant à 145 milliards de dollars (contre 137,1 milliards au trimestre précédent).

RSS Master,un lecteur de flux RSS gratuit pour nos Mac

Par arnaud, le

RSS Master est un agrégateur de flux RSS très classique, mais bien fonctionnel et bénéficiant d'une interface sans fioritures. Le logiciel, qui permet de suivre divers flux RSS, d'en ajouter des nouveaux et de classer ceux[ci dans divers dossiers, est temporairement RSS Master (8,99 €).

Le logiciel sait gérer la fréquence de rafraîchissement des flux, peut afficher vos articles via un navigateur web intégré et se montre léger à l'utilisation.

Et profitons-en pour vous rappeler que nos différents flux RSS sont rassemblés sur cette page.

RSS Master,un lecteur de flux RSS gratuit pour nos Mac



La WWDC 2013 se tiendra du 10 au 14 juin 2013

Par arnaud, le

C'est fait, Apple vient de dévoiler les dates officielles de sa conférence développeurs annuelle, qui se tiendra à San Francisco, au Moscone Center West, du 10 au 14 juin 2013.

La WWDC 2013 se tiendra du 10 au 14 juin 2013


Apple mettra en vente les tickets à partir de demain, 10 heures PDT. Les développeurs désirant y assister devront faire très très très vite : l'an passé, il avait fallu quelques dizaines de minutes pour que toutes les places disponibles soient vendues... Les places sont limitées : un ticket par personne, maximum 5 tickets par entreprise ou organisation. Un ticket coûte la rondelette somme de 1599 $.

Source

iOS 7 et OS X 10.9 se montreront à la WWDC 2013

Par arnaud, le

Évidemment, les plus spécialistes ne seront pas surpris mais la chose, du moins, est confirmée : Apple dévoilera les grandes lignes d'iOS 7 et de Max OS X 10.9 lors de la WWDC 2013.

C'est l'ami Schiller qui l'a dit, assez clairement, dans le communiqué annonçant les dates de la conférence : nous sommes impatients de montrer les nouvelles versions d'iOS et d'Os X 10.9 aux développeurs lors de la WWDC 2013.

iOS 7 et OS X 10.9 se montreront à la WWDC 2013

App Store : 9 milliards de dollars versés aux développeurs

Par arnaud, le

App Store : 9 milliards de dollars versés aux développeurs
Le business des apps continue de progresser à un rythme soutenu. Hier, lors de l'annonce de ses résultats trimestriels, Apple a précisé avoir versé 9 milliards de dollars aux développeurs d'Apps iOS. En février, Tim Cook relevait qu'Apple avait déjà versé 8 milliards de dollars à ceux-ci.

Le responsable financier de la Pomme, Peter Oppenheimer, a indiqué, de manière prudente, que désormais, Apple versait plus d'un milliard de dollars chaque trimestre.

Pour mettre les choses en perspective, il a fallu presque deux ans à la Pomme pour reverser son premier milliard de dollars aux programmeurs qui proposent des logiciels dans sa boutique. Deux ans après ce premier seuil, Apple avait versé 4 milliards de dollars, puis 4 autres milliards 9 mois plus tard.

L'App Store iOS a généré 45 milliards de téléchargements à ce jour, le rythme s'établit aujourd'hui autour de 800 applications téléchargées par seconde.

Source

10 ans d'iTunes, une page spéciale pour un gros anniversaire

Par arnaud, le

Apple fête le 10e anniversaire d'iTunes et dévoile une page spéciale qui retrace les grandes étapes de la vie de sa boutique en ligne, d'abord uniquement musicale, puis vendant applications, films, séries & livres numériques.

Le 28 avril 2003, l'acte de naissance de la boutique musicale en ligne est déposé en mairie de Cupertino. Le bébé compte 200 000 morceaux, vendus 0,99 $. 10 ans plus tard, plus de 25 milliards de morceaux et 45 milliards d'apps ont été téléchargés, ainsi qu'un milliard de cours iTunes U.

10 ans d'iTunes, une page spéciale pour un gros anniversaire


10 ans d'iTunes

WWDC : quelques infos importantes pour les développeurs

Par Didier, le

WWDC : quelques infos importantes pour les développeurs
La WWDC rassemble chaque année plus de 5000 développeurs Apple, sur les 160 000 que compte l'AppStore. Depuis quelques années, c'est donc le rush pour obtenir des tickets, d'autant que nos amis américains sont souvent encore sous la couette à l'heure des inscriptions.

Vous l'aurez compris, demain à 19H, tous les billets (à 1599$ pièces, soit 1229€) risquent de partir en seulement quelques minutes. L'an dernier, Apple avait d'ailleurs rencontré quelques soucis avec certaines sociétés, dont la vente avait été parfois annulée pour diverses raisons.

Bref, cette année :

- il est possible d'acheter un seul ticket par personne, 5 par entreprise
- une même carte bancaire peut-être utilisée pour une même entreprise
- ni les tickets ni les codes ne sont transférables
- Apple se réserver le droit d'annuler la vente en cas d'abus ou de non respect des conditions de vente

Pour ceux qui n'arriveraient pas à obtenir de ticket, la Pomme précise que toutes les vidéos seront disponibles à l'issue de chaque session à tous les développeur enregistrés.

https://developer.apple.com/wwdc/

On regrettera tout de même que la Pomme ne déplace par cette conférence à Las Vegas, où les espaces d'accueil sont bien plus vastes. Le Moscone Center de San Francisco -un des plus grands bâtiments de ce type dans la région- devient quelque peu étriqué et ne peut accueillir tous les candidats à l'inscription. C'est d'autant plus dommage lorsqu'on sait qu'il s'agit du seul moment dans l'année où les ingénieurs de Cupertino sont en "libre accès" pour répondre à toutes les questions.

Bons Plans iOS "Spécial Enfants" : Petit Malin, Loopseque Kids, Bloxy, Toca Kitchen Monsters...

Par Laetitia, le

Nous sommes mercredi, c'est donc reparti pour une sélection de Bons Plans pour les enfants.


Ce matin, un petit lupin est venu me voir pour me dire qu'il avait trouvé un trésor dans mon garage, entre des cartons et notre vieux sommier. Puis je me suis réveillée et j'ai compris que j'avais trop joué à avant de m'endormir. Un jeu qui va aider votre enfant à développer sa mémoire et sa logique. Il propose 4 petits jeux différents : retrouver des paires, assembler les pièces d'un puzzle, repérer deux cartes identiques et colorier un dessin en suivant les couleurs d'un modèle. Le petit héros démarre son parcours par un ensemble de 4 jeux simples, puis, à chaque étape les jeux deviennent de plus en plus compliqués. A partir de 3 ans. Petit Malin est pour un temps limité (2,69 €) sur iPhone et iPad.




La musique est importante pour l'évolution du bébé. Dès la grossesse, elle va influencer sur le développement du fœtus. Du coup, quand je pense que j'ai écouté du Hard Rock pendant ma grossesse, je comprends mieux le pourquoi du comment… Bref, maintenant je lui propose Loopseque Kids. Deux instruments virtuels pour les tout-petits comme les plus grands. Le premier est un piano, tout en rondeur, qui propose trois univers différents : des sons doux dans la nuit et amusants dans la journée. Le deuxième permet de composer une mélodie étape par étape en sélectionnant des notes. Loopseque Kids est Loopseque Kids (0,89 €) temporairement sur iPad.






Comment faire manger des brocolis à un enfant ? Montrez-lui que, dans Toca Kitchen Monsters, le monstre il adore ça. Votre mini-pousse pourra également lui préparer, lui même, son repas : il pourra découper, mixer, faire cuir à la poêle ou à l'eau les ingrédients qui lui plaisent. Pour finir il pourra assaisonner le tout. Mais pas trop ! Sinon, le monstre recrachera tout ! Chacun aliment peut être préparé d'une manière différente afin de découvrir, comment les carottes deviennent après être passées au mixeur ou la saucisse être cuite à la poêle. Les enfants adoreront donner la béquée à leur monstre favori. C'est amusant et bien conçu. Toca Kitchen Monsters est Toca Kitchen Monsters sur iPhone et iPad.




Les petites briques LEGO sont les jouets favoris des grands enfants de 30 ans. Allez vous promener dans le rayon LEGO d'un magasin de jouet, vous verrez que les acheteurs ne sont pas là pour leurs enfants mais pour eux (alors mêlez LEGO et Star Wars vous aurez un concentré pour geek). est un jeu de construction dans lequel il est possible de se créer tout un monde, comme il est possible de le faire avec les petites briques légendaires : 50 blocs différents, 14 personnages, une large gamme de couleurs et décors. Vous pouvez la télécharger (0,89 €) et dire que c'est un cadeau pour le petit, on ne vous dira rien…





Retrouvez tous nos bons plans et la possibilité de s'inscrire à la newsletter, sur notre application, (gratuite, pour iPhone et iPod Touch). Celle-ci est désormais optimisée iPhone 5 !

WWDC : que cache le logo ? Nos suggestions (et les votres)

Par Didier, le

Apple s'est toujours amusée à cacher, dans ses créations graphiques, quelques pistes sur les produits à venir. Cette fois encore, le logo de la WWDC 2013 ne déroge pas à la règle et renferme à lui-seul plusieurs indices sur ce qui sera présenté durant la keynote.

WWDC : que cache le logo ? Nos suggestions (et les votres)


Tout d'abord, parlons les couleurs : violet, vert, orange, rouge, bleu... Ce sont, à peu de choses près, celles que l'on retrouve sur les iPod nano. Si certains évoquent déjà l'arrivée d'un iPhone 5S (en couleurs), rappelons qu'Apple ne devrait pas sortir un tel produit avant l'automne; il y a donc peu de chances que Tim l'annonce lors de la WWDC. Mais dans l'intervalle, l'iPhone 5 pourrait être décliné en plusieurs coloris, histoire de faire patienter jusqu'à la prochaine génération.

Ces différents tons peuvent également suggérer l'arrivée d'une interface iOS nettement revue. Les nuances proposées sont déjà nombreuses, mais Apple n'a que peu changé l'apparence des éléments standards depuis les premières versions du système. On peut aussi imaginer l'arrivée de thèmes ou de widgets, tant réclamés par les utilisateurs.

La forme carrée aux coins arrondis suggère immédiatement le dessin des icônes d'applications.

-> le fait de les empiler pourrait annoncer une forme de... piles sur iOS ?
-> la relative transparence entre les icônes peut aussi laisser penser qu'Apple va accepter des services inter-apps, comme sur Mac (idéal pour développer un correcteur d'orthographe tiers, par exemple)
-> aucune icône n'affiche d'ombre portée. Est-ce là révélateur d'un design plus plat, comme attendu avec le retour de Jony Ive aux commandes des interfaces ?

• La forme rappelle aussi... un écran de la montre numérique. Déclinée en plusieurs couleurs. (Mais on n'y croit pas trop, sauf à présenter un prototype ?)

La typo utilisée est inhabituelle. Pas de Myriad, mais une font plus élancée, avec un petit effet de réflexion. Là encore, on peut imaginer qu'Apple retravaille ses interfaces et ses habillages graphiques. Une nouvelle typo par défaut dans iOS ?

• Le sigle MMXIII cache peut-être aussi un message. Mais que signifie MM ? Les plus geeks pourront penser au Mm Tree (un nouveau noyau ?), au Columbia MM, suggérant un nouveau client Mail ? On attend vos idées dans les réactions ! (MAJ : On précise que c'était de l'humour, hein :-))


Microsoft cache un modem 3G dans un magazine

Par arnaud, le

Voilà une opération marketing originale, quoique absolument pas écolo : Microsoft a noué un partenariat avec le magazine Forbes lui permettant de distribuer un modem 3G intégré dans la dernière édition américaine du magazine.

Le modem 3G n'est capable de se connecter que chez Microsoft, et viser à permette de tester Office 365 (Office par abonnement) pendant une quinzaine de jours. La batterie de ce modem est fonctionnelle pendant 3 heures, mais peut être rechargée via une simple prise micro USB. Le coût de cette opération n'est connu.

Microsoft cache un modem 3G dans un magazine


Source

Avant-Première : Iron Man 3 sort demain sur iOS

Par arnaud, le

Gameloft sort, demain, Iron Man 3, un nouveau jeu iOS inspiré du film du même nom. Nous avons pu très rapidement essayer ce titre, et vous en proposons quelques miettes en vidéo.

Avant-Première : Iron Man 3 sort demain sur iOS


Le jeu s'avère finalement assez inspiré par la vague des Temple Run : votre bonhomme de fer vole de droite à gauche pour éviter les obstacles, mais peut aussi se déplacer en hauteur. Les phases de combats, au moins dans les premiers niveaux, sont simples, pour ne pas dire simplistes : un mouvement de balayage à l'écran supprime les ennemis, mais vous pouvez aussi, tout simplement, les tapoter du doigt pour les détruire.

Graphiquement, c'est plutôt chouette, le jeu est assez vif, mais les commandes parfois un peu douteuses. Par exemple, vous déplacez votre personnage en glissant votre doigt au bas de l'écran, ce qui aboutit parfois à des déplacements, parfois à des tirs.

(Invalid youtube)


Le jeu sera vraisemblablement proposé gratuitement, avec le sempiternel modèle freemium. Comme à sa mauvaise habitude, Gameloft pousse de manière évident à aller se balader dans la boutique pour acheter des armes et des équipements, tandis que vous réparez les vôtres en patientant de longues secondes. Durée qui peut, comme pour Real Racing 3, être réduite si vous dépenser un peu de monnaie virtuelle, qui s'achète notamment avec de la monnaie bien réelle.

TomTom lance son propre avertisseur de radars sur iOS

Par Didier, le

TomTom a décidé de venir marcher sur les platebande de Wikango et autres Coyote. L'éditeur lance ce soir sa nouvelle application baptisée .

TomTom lance son propre avertisseur de radars sur iOS


L'interface est loin d'être aussi riche que celles de la concurrence, et brille surtout par sa simplicité. Par défaut, elle se contente d'ailleurs d'afficher uniquement la vitesse, sans aucune information connexe. Pour le reste, il faudra passer par un achat intégré.

TomTom promet une importante base de radars fixes et de tronçons. Les radars mobiles seront, eux, pointés par les utilisateurs, comme c'est le cas sur les applications de ce type. Mais la vraie valeur ajoutée se situe plutôt du côté de la base de données des vitesses et des routes, issues des cartes de l'éditeur. En effet, la plupart des avertisseurs de radars savent à peine reconnaitre les autoroutes et beaucoup sont incapables de vous indiquer avec précision la vitesse limite à chaque instant.

En guise d'offre de lancement, TomTom offre un an d'abonnement à tous ceux qui ouvrent un compte depuis l'application. En réalité, il s'agit sans doute d'un moyen de gonfler sa base d'utilisateurs en attendant qu'un abonnement fasse vraiment sens.



TomTom ne précise pas, dans son communiqué, si il se base, pour le moment, sur les données d'un autre service similaire (comme Coyote, avec qui elle a déjà noué un partenariat dans ses applications de navigation). Partir d'une base vierge semble un pari assez risqué, même si l'éditeur a incontestablement les moyens de la gonfler rapidement.

AppStore : Real Racing 3, Mini Ninjas et AXL Full Boost

Par Ergo, le

Fan de belles carrosseries, voici une petite mise à jour de Real Racing 3, qui passe en version 1.1.1. on trouve ainsi qu'un problème concernant du texte qui ne s'affichait pas correctement a été résolu, qu'un problème d'échelle de la Chevrolet Camaro ZL1 a été corrigé, que toutes les valeurs en % d'achèvement de séries devraient désormais être exactes, que le classement des statistiques des amis du menu principal contient désormais un maximum de 20 rangs pour améliorer la performance, et enfin que les notifications Push vous conduisent désormais au bon menu, une fois que vous avez appuyé dessus.

Gratuit et compatible avec l'iPhone 4, l'iPhone 4S, l'iPhone 5, l'iPod touch (4e génération), l'iPod touch (5e génération), l'iPad 2 Wi-Fi, l'iPad 2 Wi-Fi + 3G, l'iPad (3rd generation), l'iPad Wi-Fi + 4G, l'iPad (4th generation), l'iPad Wi-Fi + Cellular (4th generation), l'iPad mini et l'iPad mini Wi-Fi + Cellular. Nécessite iOS 4.3 ou une version ultérieure. Cette app est optimisée pour l'iPhone 5.




De leurs côtés, les de Square Enix sont également en vedette, avec une nouvelle version 1.0.1. On découvre que les animaux sont arrivés ! Le début d'une nouvelle aventure peut enfin commencer ! Vous pouvez ainsi tout détruire sur votre passage avec le panda, vous déplacer agilement avec le renard et vous envoler avec la grue... Si ce n'est pas la folie furieuse...

0,89€ et compatible avec l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad. Nécessite iOS 5.1 ou une version ultérieure. Cette app est optimisée pour l'iPhone 5.




Retournons vers les circuits de courses mais dans un genre plutôt futuriste avec , un WipeOut joliment aguicheur. Il est actuellement en promo à une totale gratuité. Compatible avec l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad. Nécessite iOS 3.1.3 ou une version ultérieure.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos