Actualité


Le seul regret de Paul Otellini (Intel) ? Ne pas avoir mis ses puces dans l'iPhone

Par arnaud, le

Paul Otellini, qui s'est officiellement retiré de ses fonctions exécutives à la tête d'Intel hier, a donné un longue interview à The Atlantic, une sorte de testament, ou de billet de sortie, assez intéressant et consacré à l'action, plutôt couronnée de succès, de l'homme à la tête du fondeur.

Le seul regret de Paul Otellini (Intel) ? Ne pas avoir mis ses puces dans l'iPhone


Le seul vrai gros regret que concède l'ami Paul, à la fin de sa carrière, c'est de n'avoir pas réussi à obtenir le marché de l'iPhone. À la fin, nous n'avons pas accepté le marché, ou pas réussi à la remporter, selon comment vous aimez considérer les choses. Et le monde aurait été très différent si nous avions réussi. La chose dont vous devez vous souvenir c'est que c'était avant que l'iPhone ne soit dévoilé, et personne ne savait ce qu'il allait faire. Au final, il y avait ce processeur, qui intéressait Apple et pour lequel ils voulaient payer un prix donné, et pas un centime de plus, et ce prix était en dessous de ce que nous avions projeté. Je n'arrivait pas à me faire à l'idée. Ce n'était pas quelque chose sur lequel ou pouvait se rattraper sur les volumes. Rétrospectivement, nos projections de prix étaient erronées et le volume de vente a été 100 fois supérieur à ce que n'importe qui aurait pu penser. La leçon que j'ai retenu de ça c'est que, même si nous aimons parler en nous fondant sur des données tangibles, de nombreuses fois dans ma carrière, j'ai pris des décisions avec mes tripes, et pas basées sur les données, cette fois encore, j'aurais du suivre mon instinct. Mon instinct me disait d'accepter.

Intel a donc discuté, et les discussions ont été très loin, avec Apple pour mettre un processeur fabriqué par Intel au cour de l'iPhone, vraisemblablement un Xscale, basé sur un design ARMv5.

Source

Vidéo : ne soyez pas un Google "Glasshole"

Par Didier, le

Vous l'avez lu ici même, les geeks et les ingénieurs semblent traverser une passe difficile dans la Silicon Valley.

Même s'il sont encore peu nombreux à avoir acquis les fameuses lunettes interactives de Google, ces accessoires sont déjà interdits à plusieurs endroits (bureaux, musées, restaurants, casinos...), généralement pour des conditions de sécurité.

A l'image des premiers téléphones portables, les possesseurs sont également raillés, voire détestés, du fait de leur comportement. Certains utilisent les lunettes à tout va, d'autres roulent des mécaniques, sans parler des fonctions d'enregistrement audio/vidéo à l'insu de son interlocuteur, qui créent rapidement un climat suspicieux en milieu professionnel (ou lors d'un tête à tête).

Mashable s'est amusé à tourner une vidéo titrée Ne soyez pas un Glasshole (je vous épargne la traduction), qui liste tous les comportements désagréables recensés par les utilisateurs (et leur entourage). Evidemment, le trait est largement grossi :-)


Tim cook passe à l'offensive et se défend d'évasion fiscale

Par arnaud, le

Tim cook passe à l'offensive et se défend d'évasion fiscale
Tim Cook est appelé à témoigner, mardi de la semaine prochaine, devant une commission d'enquête du Sénat américain, au sujet de l'évasion fiscale, pratiquée par Apple et d'autres grosses entreprises US.HP et Microsoft sont également appelés à la barre.

Pour l'heure, Apple prépare le terrain, avec une offensive presse, débutée hier par cette déclaration d'un porte-parole d'apple : Apple est l'un des plus gros contribuables américains, et s'est acquitté de 6 milliards de dollars de taxes fédérales en 2012. Nous aidons aussi à la création de centaines de milliers d'emplois aux USA en maintenant notre recherche et développement en Californie et en créant des produits emblématiques comme les iPhone, les iPad ou les App Store, qui ont générés des milliards de dollars de bénéfices pour nos développeurs.

Aujourd'hui, Cook reprend l'argument devant Politico. Nous n'avons pas une forte présence à Washington, vous le savez sans doute, mais nous nous soucions beaucoup des politiques publiques et nous pensons que des politiques audacieuses peuvent être un puissant catalyseur pour déboucher sur une meilleure société, et une économie plus forte, explique le PDG d'Apple, qui se défend vigoureusement de pratiquer l'évasion fiscale. Je peux vous le dire sans équivoque : Apple ne détourne pas ses profits domestiques, aux USA, vers des paradis fiscaux. Nous ne le faisons pas. Nous payons chaque dollar de taxe sur les produits que nous vendons aux USA. J'aimerais être bien clair sur ce sujet. En 2012, Apple s'est acquittée de 6 milliards d'impôts aux USA, une somme qui devrait s'établir à 7 milliards en 2013.

Dans une autre interview, au Washington Post cette fois, Cook se fait plus précis sur un sujet qui brouille un peu le messageApple, bon citoyen qu'il essaie de faire passer : la Pomme a récemment emprunté 17 milliards de dollars pour racheter ses titres, refusant de puiser dans ses 102,3 milliards de trésor de guerre pour conduire l'opération, évitant ainsi une taxe qui frappe les capitaux rapatriés aux USA. Si vous regardez les choses de près, si vous rapatriez de l'argent aux USA, vous devez payer 35 % d'impôt. Et c'est un chiffre très élevé. Nous ne voulons pas que ce soit zéro. Je sais que de nombreuses personnes le croient. Mais ce n'est pas le cas. Je pense juste que ce taux doit être raisonnable.

Finalement, Yahoo se tournerait, en matière de vidéo et de blogs, vers Tumblr

Par arnaud, le

Finalement, Yahoo se tournerait, en matière de vidéo et de blogs, vers Tumblr
À défaut de DailyMotion, Yahoo songe à croquer un gros morceau de Tumblr, un autre service d'hébergement de blogs, et de vidéo, valorisé à hauteur d'un milliard de dollars.

Fondé en 2007 par David Karp, la société est installée à New-York. Elle a réalisé 13 millions de dollars de bénéfices l'an passé, après avoir commencé à monétiser ses pubs, en mai. Elle espère en engranger 100 cette année. Le service héberge 107,8 millions de blogs

Le deal n'est pour l'heure pas confirmé, pas rapporté, avec plus ou moins de certitude, par deux sources, chez AllThings Digital et Adweek.

La messagerie BBM sera seulement disponible sur iPhone au lancement

Par arnaud, le

Blackberry va lancer, cet été, son BlackBerry Messenger, sur iOS et Android. L'a manœuvre vise à élargir l'audience de ce qui a longtemps été l'une des force de feu-RIM, et contrer les concurrents que sont Messages, Hangout, What's App, Skype et consorts. Le logiciel, cependant, ne fonctionnera que sur les smartphones, et pas sur les tablettes. C'est Trusted Review qui a obtenu l'information. Pour le moment, c'est iOS et Android, et sur iOS, uniquement les iPhone sous iOS 6. Les smartphones sont vraiment notre cœur de cible, en écho avec ce qu'est vraiment BBM. Si vous regarder BBM et ce qui s'y passe, c'est vraiment quelque chose de mobile, pour les gens en mouvement, a précisé Vivek Bhardwaj responsable produit chez Blackberry. Le fabricant, cependant, n'exclu pas une sortie sur tablettes, mais celle-ci n'est clairement pas prioritaire.

De l'impact de l'écran Retina pour un déficient visuel

Par arnaud, le

De l'impact de l'écran Retina pour un déficient visuel
Émouvant billet de Steven Aquino, pour Macworld, où l'homme, déficient visuel, raconte son expérience avec les écrans Retina, et l'impact de deux facteurs sur sa capacité à utiliser ses iPhone et iPad : la densité de l'écran, et sans doute encore plus, sa capacité d'émission lumineuse.

Steven ne détaille pas la nature de ses troubles visuels. Ma vue est telle que je vois des "pixels" naturellement, ce qui veut dire que tout ce que je vois est flou. Et même si aucun écran Retina d'aucune sorte ne pourra faire disparaitre ce flou, il peut aider à le réduire énormément. Le paradoxe n'est qu'apparent : si je vois moins bien, je ne dois pas utiliser un mauvais écran, peu défini, mais, au contraire un meilleur écran, le plus précis et lumineux possible.

j'ai utilisé le premier iPhone, et le premier iPad avec succès, en poussant leur luminosité au maximum, mais lorsque que j'ai vu l'écran de mon iPhone 4, il a, parfois littéralement, totalement changé les choses. C'est le combinaison du puissant système de rétro-éclairage LED et de la forte densité de pixels qui font toute la différence. Soudain, même les textes écrits petits étaient lisibles, et j'étais capable de voir des détails dans mes images que je n'avais jamais vu auparavant, explique-t-il.

Steven insiste, ce sont bien ces deux éléments cumulés qui ont considérablement améliorés sa capacité d'utilisation des appareils. La luminosité poussée au maximum, et le niveau atteint alors sont aussi importants, pour lui, que la densité de pixels. Et impliquent une conséquence néfaste : il soumet la batterie de ses engins à une forte sollicitation, et se trimbale désormais toujours avec une batterie externe additionnelle.

Évidemment, l'expérience de Steven est toute personnelle, liée aux défauts propres à sa vue. Si vous avez d'autres expériences à partager sur le sujet, nos réactions vous tendent les bras.

Source

Les ingénieurs d'Android répondent (sans tabous) aux questions qui fâchent

Par Didier, le

Les grandes pointures d'Android (une petite douzaine d'ingénieurs) se sont donnés rendez-vous hier, à la Google IO pour tenter de clarifier certains points avec les développeurs. Evidemment, dans ces séances de questions/réponses, les éditeurs se focalisent avant tout sur les points noirs du système, pour lesquels les employés de la firme ont été d'une grande transparence.

Voici donc les principaux points abordés lors de petite conférence sous fond de mea-culpa.

Les ingénieurs d'Android répondent (sans tabous) aux questions qui fâchent


La fragmentation est toujours au coeurs des préoccupations des développeurs. En interne, le problème est également souvent évoqué. Des millions d'appareils fonctionnent encore sous Android 2.x, ce qui complique lourdement la tâche des éditeurs. Pire, certains constructeurs low cost utilisent toujours ces anciennes versions dans leurs produits, en raison d'un manque de RAM et de processeurs puissants. Chez Google, on affirme travailler à une meilleure gestion de la mémoire et des ressources, afin de permettre une descente en gamme moins contraignante. Seul, Android ne demande pas tant de puissance, mais les applications sont de plus en plus riches estime Dave Burke. Les surcouches sont également pointées du doigt, notamment celle de Samsung, très gourmande en ressources.

Le cycle de développement d'Android n'est pas au ralenti estiment les ingénieurs. Android est encore un bébé ! Alors qu'on s'était habitué -comme sus iOS- à une version majeure (presque) tous les ans, les ingénieurs insistent sur la nécessité de faire évoluer certains composants majeurs, comme l'appareil photo c'est sans doute le domaine où il y a le plus de choses à faire.

Le problème des lags n'est pas encore résolu. Contrairement à iOS où la fluidité est exemplaire, la réactivité de l'interface a toujours été un des principaux défauts du système de Google. On a fait un travail important avec Jelly Bean mais nous devons aller plus loin. Par ailleurs, les ingénieurs estiment qu'il faut aussi axer les campagnes de tests sur les vieux téléphones et pas seulement sur les derniers modèles.

Pourquoi ne pas faire tourner les apps iOS sur Android ? La question a fait sourire dans l'assemblée tout autant que sur scène. En toile de fond, c'est le problème de l'attractivité d'Android qui fait débat. Certains éditeurs préfèrent toujours développer pour iOS en priorité, d'où l'idée d'une sorte d'émulation d'iOS. Ce serait beaucoup de travail pour pas grand chose s'amuse-t-on chez Google. Ce serait plus simple d'aller à Cupertino et de leur demander d'émuler Android !

• Enfin, les ingénieurs sont revenus sur l'évolution des outils de développements. Hier, Google a présenté un nouvel IDE (basé sur JetBrains et plus sur Eclipse), ce qui a de quoi faire paniquer la communauté. On pourra toujours développer sous Eclipse assure Google. Ce n'est pas une nouvelle direction, c'est une voie parallèle. Il faut dire qu'Eclipse est bien implanté en entreprise, et les développeurs sont souvent familiers avec l'environnement. Mais Google ne semble pas vraiment satisfait des outils disponibles à ce jour, notamment pour traiter les différentes interfaces ou publier une application. En comparaison, même si Xcode n'est pas parfait, Apple a réussi un vrai travail d'intégration en développant son IDE de A à Z, comme le fait Microsoft depuis de nombreuses années.

Source

Free et les iPhone subventionnés : le retour de la rumeur

Par Didier, le

Depuis que Free est arrivé sur le marché, les abonnements avec téléphone subventionnés n'ont plus vraiment la cote. Pourtant, certains ne sont pas prêt à dépenser plus de 600€ pour acquérir un iPhone nu et l'idée de payer une partie de l'appareil à crédit reste, pour beaucoup, le seul moyen d'accéder à un smartphone haut-de-gamme. D'après nos confrères d'UniversFreebox, Free serait sur le point de proposer un offre, qui serait imbattable au niveau des tarifs. On parle de 10 à 15€ moins chers que chez Orange et consorts. Actuellement, ce type d'abonnement concernera la moitié du marché, pour lequel l'opérateur ne possède aucun offre.

Insolite : les chouettes joujoux à la James Bond de StreetView

Par arnaud, le

Stephen Shankland pour Cnet s'est bien marré en marge des Google I/O, en détaillant l'incroyable appareillage technologique qu'utilise Google pour réaliser ses captures StreetView.

Outre la voiture, ou le tricycle, déjà bien connus, Google exhibe aussi des appareils moins célèbres : une moto des neige, un pack piéton qui donne un air de cosmonaute, un chariot à pousser, ou encore une torpille sous -marine propulsée pour les prises de vue sous la flotte.



Source

Astuce OS X : le chat Facebook dans Message

Par arnaud, le

Si vous utilisez fréquemment le service de chat de Facebook, cette petite astuce, toute simple, peut vous intéresser : il est possible d'utiliser le logiciel de messagerie d'Apple, Messages, pour communiquer avec vos amis Facebook. Facebook, pour cette fonctionnalité, utilise Jabber, un service supporté par Message.

Première étape, récupérer votre nom d'utilisateur, celui utilisé pour votre profil
http://www.facebook.com/mon-nom-utilisateur


Ensuite, doté de cette i,formation et de votre mot de passe Facebook, direction les préférences de Messages, onglet compte. Ajoutez un compte Jabber avec comme Nom du compte
mon-nom-utilisateur@chat.facebook.com

Et comme mot de passe votre mot de passe Facebook. Et voilà. Seul vrai défaut de cette solution bricole, les messages envoyés à plusieurs destinataires n'apparaissent.

Astuce OS X : le chat Facebook dans Message


Source

Google s'est payé un ordinateur quantique (qui fonctionne)

Par Didier, le

L'ordinateur quantique constitue sans aucun doute l'avenir de l'informatique moderne. Il y a un an, IBM se disait à l'aube d'une offre commerciale, même si la technologie nécessite encore quelques années de travail. Mais Google n'a pas voulu attendre si longtemps, et a décidé de se lancer dans la course... à domicile.

Google s'est payé un ordinateur quantique (qui fonctionne)


Avec l'ordinateur quantique, ne pensez plus bits, mais Qubits ! Les 1 et les 0, c'est déjà tellement 20ième sicèle ! Avec ce type de machine, le nombre d'états n'est plus limité par ces deux valeurs, ce qui permet -sur le papier- de multiplier très largement la puissance de calcul des ordinateurs. Outre la puissance brute, ce sont surtout les applications qui en découlent qui intéressent les scientifiques : casser des clefs de cryptage en quelques secondes, simuler des environnement complexes (impossibles à ce jour), mieux comprendre l'univers... Il faut bien se rendre compte qu'on parle ici de machines capables de calculer plusieurs dizaines de milliers de fois plus vite que le meilleur des super-ordinateurs existant. L'enjeu est colossal !

Google s'est payé un ordinateur quantique (qui fonctionne)


Google s'est donc tourné vers la NASA, avec qui la firme monté un petit laboratoire expérimental. Pour le moment, il semble que ce soit la fouille de données qui intéresse surtout le géant du net : prédictions des embouteillages, reconnaissances faciales, vocales, recherches complexes... Les applications sont nombreuses. Pour l'heure, Google combinerait déjà le travail de cet ordinateur avec son parc de machines traditionnelles. Il pourrait entrer en production d'ici la fin de l'année !

Google s'est payé un ordinateur quantique (qui fonctionne)


L'ordinateur quantique est fabriqué par D-Wave, qui promet déjà des performances absolument incroyables. Pour la plupart des problèmes, il est 11 000 fois plus rapide, mais parmi les 50% les plus difficiles, il est plus rapide d'un facteur 33 000. Et dans les 25% les plus complexes, on atteint les 50 000x ! Précisons tout de même que la rapidité de l'ordinateur est dépendante de nombreux facteurs, notamment des algorithmes utilisés pour rechercher un résultat. Pour l'heure, la machine affiche 512 Qubits (ce qui est déjà énorme), mais la NASA prévoit de le passer à 2048 très prochainement, ce qui pourrait décupler les performances de manière exponentielle.

L'enjeu semble immense pour les années à venir : science, finance, traitements de maladie... L'avenir du Cloud devrait sans doute passer par l'ordinateur quantique. D'ailleurs, les géants du secteur l'ont bien compris. Google n'est pas le premier sur la liste; un des principaux investisseurs de ce D-Wave n'est autre que... le fondateur d'Amazon.

Via

Le support iPad qui distribue aussi le papier toilette

Par arnaud, le

On assiste, paraît-il, à un nouveau phénomène, une vraie tendance : les tablettes débarquent dans la salle de bain où nous sommes, estime une étude de Staples Advantage (datée de 2011), 35 % à utiliser celles-ci.

Logique, donc, de retrouver dans le célèbre catalogue Hammacher Schlemmer - La Redoute américaine, une institution vieille de 165 ans ! - ce iPad Commode Caddy. une petite merveille de métal, qui vient tenir votre iPad à 80 cm du sol, offre une partie flexible pour positionner la tablette à votre aise et... distribue le papier toilette. Idéal pour naviguer dans vos contenus numériques quand vous êtes indisposé, précise le magazine. Comptez quand même 100 $ pour cette pièce qu'on conseille d'utiliser avec une haute conception de l'hygiène...

Le support iPad qui distribue aussi le papier toilette


iPad Commode Caddy

Le bénéfice de Dell s'effondre ce trimestre

Par arnaud, le

Le bénéfice de Dell s'effondre ce trimestre
Ça ne va pas très fort pour Dell, qui vient de dévoiler des résultats trimestriels très mornes, où l'entreprise texane voit son bénéfice fondre de près de 80 % et s'établir à 130 millions de dollars, contre 635 millions il y a un an.

Le chiffre d'affaires lui est resté assez stable, à 14,1 milliards de dollars (-2 % par rapport au même trimestre l'an passé) ce qui donne du crédit aux explications de Dell pour justifier ses mauvais résultats : l'entreprise a été contrainte de rogner très fort sur ses marges.

Seul point "positif" du tableau, l'offre de rachat, initiée par Michael Dell et ses partenaires financiers, qui veulent retirer les titres Dell du marché, devient plus attractive. Ils offrent, en effet, 13,65 $ par action, alors que celle-ci vaut, actuellement, 13,40 $.

Source

Blackberry retrouve un peu de couleur dans son pays

Par arnaud, le

Dépassé, selon IDC, par Windows Phone au niveau mondial, Blackberry se refait quelques couleurs sur son marché domestique. Au canada, note Tavis McCourt, analyste chez Raymond James, la part de marché de Blackberry a bondi au premier trimestre 2013, pour s'établir à 13,5 %, un effet de l'attrait des Z10 qui permet cette croissance. Le trimestre précédent, l'entreprise ne détenait que 6 % des ventes. Apple domine ce marché nord américain : la Pomme s'adjuge 40,1 % des ventes, Samsung se plaçant en seconde position (29,8 %). Les deux entreprises voit leur part de marché baisser légèrement : apple détenait 44 ‰ du marché au 4e trimestre 2012, Samsung 32,1 %

Samsung estime qu'il aura écoulé 10 millions de S4 la semaine prochaine

Par arnaud, le

C'est le co-président de Samsung qui s'est fendu de cette déclaration triomphale, hier, devant la presse, lors d'un forum économique en Corée. Nous sommes confiants : nous allons dépasser les 10 millions d'exemplaire vendus du S4 la semaine prochaine. Il se vend bien plus vite que le précédent modèle, le Galaxy S3, a indiqué Shin Jong-kyun.

Samsung estime qu'il aura écoulé 10 millions de S4 la semaine prochaine


Pour le lancement du S4, Samsung a opté pour une stratégie plus ambitieuse, cependant, que pour son prédécesseur, lançant les ventes le 26 avril en Corée, et dès le 27 avril dans 60 autres pays, dont la Chine, les États-Unis ou l'Inde. Le nouveau vaisseau amiral du coréen se sera donc écoulé à 10 millions d'exemplaires en un peu mois d'un mois ; il avait fallu 50 jours au S3 pour atteindre ce chiffre. À titre de comparaison, Apple a vendu 5 millions d'iPhone 5 en trois jours, après, cependant, une phase de pré-commande au cours de laquelle 2 millions d'appareils, inclus dans ces 5 millions, avaient été achetés.

Verre Lotus XT de Corning : des écrans d'iPhone plus lumineux, moins énergivores

Par arnaud, le

Corning, le fabricant des verres des iPhone, iPad et iPod touch, vient d'annoncer un nouveau substrat nommé Lotus XT, spécialement conçu pour les écrans à hautes performances. Particularité de celui-ci, outre ses qualités de solidité, il est très stable durant les processus d'usinages, ne subissant qu'une faible déformation lors des élévation de températures et des assemblages, celle-ci étant, en outre, très prévisible.

En résulte, selon Corning, un processus d'assemblage beaucoup plus efficace, et de fait moins couteux. Ce verre, en outre, laisse passer plus de lumière que la génération précédente, permettant d'utiliser des rétro-éclairage moins puissant, et donc moins énergivores.

(Invalid youtube)


Source

Le Juice Pack Plus de mophie disponible pour iPhone 5

Par arnaud, le

Les assoiffés d'autonomie équipés d'iPhone 5 peuvent se réjouir : mophie, l'un des plus importants acteurs des batteries d'appoint pour mobile, va lancer à partir du 22 mai prochain, des versions pour iPhone 5 de son Juice Pack Plus, une coque de protection, doublée d'une batterie 2100 mAh qui assure une autonomie plus que doublée pour le smartphone.

La coque, qui se connecte à l'iPhone par le port Lightning, est équipée d'une sortie mini-jack audio et d'un port micro-USB pour la recharge mais ne permet pas la connexion Lightning. Disponible en blanc, noir et RED pour 120 $.



Source

Les militaires américains pourront jouer avec des iBidules certifiés

Par arnaud, le

Le feuilleton prend fin, nous vous en rappelons les principaux épisodes : Apple devait obtenir l'agrément du Département de la Défense US pour l'utilisation, par ses personnels et pour des usages non classifiés, des iBidules pommés. Las, Blackberry et son BB10, et surtout Samsung, grillent la politesse à Apple et son certifiés en premiers, les coquins. Aujourd'hui, ultime rebondissement de cette saga de 15 jours, Apple et son iOS 6 reçoivent également leur certification officielle, annoncée en bonne et due forme par le DOD.

Bons Plans iOS : créez un Time-lapse et préparez-vous pour Roland Garros

Par Laetitia, le

Pouvoir regarder sa série favorite, dans son lit, sous sa couette, un jour de pluie. C'est un petit plaisir que pourra vous permettre GPlayer - le lecteur vidéo. Il s'agit d'un petit lecteur vidéo permettant de lire de nombreux formats : AVI, XVID/DVIX, WMV, MKV, MP3, FLAC etc. Mais également, les sous-titres et certains flux streaming. Il est possible de transférer des vidéos depuis son ordinateur grâce au Wifi ou iTunes et de les regarder sur sa télévision grâce au AirPlay. GPlayer est en promotion à GPlayer - le lecteur vidéo (2,69 €) aujourd'hui sur iPhone et iPad.




Le Time-lapse c'est l'art de résumer en quelques secondes ce qui met des heures à se produire. Youtube regorge de coucher de soleil ou ciel nuageux en tout genre. Lapse It Pro rend accessible cette technique à tous les possesseurs d'iPhone. Et ainsi, permet de créer des vidéos accélérées n'importe où, n'importe quand. Un moyen d'innover et de proposer des montages atypiques. Les réglages disponibles permettent de configurer précisément son Time Lapse : intervalle entre deux photos, nombre de clichés, blocage de la balance des blancs, de l'autofocus, de l'exposition, choix de la résolution de la capture, format de sortie etc. Un petit bijou pour les fans de cette technique mais aussi pour les novices. Lapse It Pro est Lapse It Pro (1,79 €) aujourd'hui sur iPhone.






Au moins, une chose est sûre, les créateurs de ont bien choisi le nom de leur jeu. Où pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. Ce titre va vous amener à contrôler des miroirs pour acheminer une bille lumineuse jusqu'à la sortie du niveau. Sur son passage, elle doit récolter des bonus et éviter les obstacles ou pièges. Le jeu se déroule dans un ensemble de néons et autres objets lumineux. Reflexions est composé de 40 niveaux répartis dans 4 mondes différents. Le jeu est temporairement sur iPhone et iPad.






Le 26 Mai va démarrer un évènement incontournable pour tous les fans de la petite balle jaune : Roland Garros. Souvent synonyme aussi de chaleur, parasol et apéros ! En attendant cette quinzaine de folie, Flick Champions Classic permet de faire chauffer son coup droit au Tennis ou de travailler sa précision au Basketball. 6 sports sont représentés dont quatre à débloquer grâce à son expérience : Football, Bowling, Tennis, Tir à l'arc, Golf etc. Flick Champions est Flick Champions Classic (0,89 €) aujourd'hui sur iPhone.



Retrouvez tous nos bons plans et la possibilité de s'inscrire à la newsletter, sur notre application, (gratuite, pour iPhone et iPod Touch). Celle-ci est désormais optimisée iPhone 5 !

MacBook Air : le renouvellement approche !

Par Didier, le

Ce soir, nous avons décidé de baisser d'un cran nos conseils d'achat sur les portables Apple. Aux USA, les stocks de MacBook Air sont au plus bas, à quelques semaines de la WWDC. Si vous devez acheter une telle machine, il est indispensable d'attendre la keynote. La nouvelle plateforme Haswell d'Intel devrait offrir de meilleure performances (graphiques notamment), et apporter un gain substantiel d'autonomie. Pas de signe similaire pour les MacBook Pro, mais il serait logique que la Pomme annonce également un renouvellement de la gamme (tout Retina ?), qui n'a pas vraiment bougé depuis presque un an.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos