Actualité

Non, le PodCast n'est pas mort !

Par Didier, le

On aurait pu croire un certain désintéressement par Apple pour les PodCasts ces dernières années, mais non ! La firme vient de fêter le milliardième abonnement sur iTunes.

Non, le PodCast n'est pas mort !


Apparus en 2005, les PodCasts étaient au départ, essentiellement des émissions de webradio, rappelant la grande époque des radios libres. Petit à petit, le domaine s'est sectorisé, avec une importance de plus en plus grande prise par le replay radiophonique. D'ailleurs, lorsqu'on regarde la liste des PodCasts les plus populaires, il n'y a pas photo : les 3/4 sont des chroniques de radios FM, et seuls quelques indépendants arrivent encore à survivre dans les top 10 :

Non, le PodCast n'est pas mort !


Quant aux podcasts vidéos, Apple s'est fait damer le pion par YouTube, bien plus efficace pour la découverte, la rémunération et le côté réseau social (un concept qu'on ne comprend pas bien à Cupertino). Mais ne crachons pas dans la soupe, après tout, le service est gratuit, et a encore de beaux jours devant lui.

iTunes Store

Rumeurs : iMac et MacBook Pro Retina à la fin de l'été, les iBidules en septembre

Par Didier, le

Ces derniers temps et grâce à quelques prédictions précédentes plutôt bien vues, KGI Securities se paie la faveur des sites de rumeurs. L'analyste a revu son planning des sorties Apple, avec un tableau tout beau, tout neuf que voilà :

Rumeurs : iMac et MacBook Pro Retina à la fin de l'été, les iBidules en septembre


Après avoir prévu la sortie des nouveaux MacBook Pro juste après la WWDC, Ming-Chi Kuo voit désormais arriver la mise à jour mi-septembre. Ce serait finalement l'iMac qui bénéficierait le second, de la plateforme Haswell, à la fin août. En revanche, pas un mot sur le Mac mini.

Quant aux iBidules, ce sont l'iPad 5 et l'iPhone Low Cost qui seraient présentés en premier, dès la rentrée. L'analyste estime d'ailleurs que le prix de l'iPhone en pastique restera élevé, autour de 400/500$.

Ceux qui attendaient un iPad mini devront prendre leur mal en patience, la version retina ne sera pas prête avant fin décembre (voire plutôt en 2014).

Enfin, le très attendu iPhone 5S pourrait n'arriver que fin septembre, voire début octobre. Apple essuierait toujours quelques difficultés d'approvisionnement avec certains composants.

Via

SFR et Bouygues Telecom s'allient pour relever le challenge du très haut débit

Par Laetitia, le

SFR et Bouygues Telecom s'allient pour relever le challenge du très haut débit
S'allier pour être plus fort. C'est sur ce principe que SFR et Bouygues Telecom sont entrés en négociation pour partager une partie de leurs réseaux mobile. Il ne s'agit pas d'une fusion mais d'un rapprochement visant à aider les deux opérateurs à offrir une meilleure couverture géographique et une meilleure qualité de service. Un moyen également de faire face au terrible quatrième opérateur qu'est Free.

L'énorme progression de nouveaux usages et l'augmentation du trafic de données concèdent aux opérateurs un nouveau challenge a relever. Dont tout le monde veut sortir gagnant. Il est alors important de prendre la tête de la course et d'investir rapidement dans les réseaux à très haut débit. C'est d'ailleurs, sur ce principe de mutualisation de réseaux, que d'autres pays Européens auraient réussi à proposer des services de qualité. Chaque opérateur conserverait son autonomie et une capacité d'innovation.

Un accord devrait être signé avant la fin de l'année. Le ministère du redressement productif, représenté par Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, a approuvé cette décision en rappelant que "la mise en oeuvre d'accords de mutualisation s'inscrit dans cette stratégie et apparaît particulièrement adaptée lorsque les niveaux de marge sont plus contraints, comme c'est le cas à l'heure actuelle".

Source

3,5 milliards d'euros pour les semi-conducteurs en France

Par Didier, le

Contrairement aux idées reçues, le marché des semi-conducteurs n'est pas totalement accaparé par l'Asie et les USA. Le groupe franco-italien STMicroelectronics fait partie des leaders mondiaux et le gouvernement vient de dévoiler un plan d'investissement de 3,5 milliards d'euros pour faire de ce segment le Airbus des puces. Sous fond de création d'emploi, 4 ministres ont fait le déplacement à Grenoble le lancement de ce programme permettra aux industriels européens de la nanoélectronique, et à STMicroelectronics, en particulier, de franchir le prochain saut technologique nécessaire pour rester compétitifs, au niveau mondial, face aux Etats-Unis et à l'Asie, dans un secteur technologique stratégique, générateur de croissance économique et d'emplois. Pour la petite histoire, depuis quelques années, un des plus gros clients de STMicroelectronics s'appelle... Apple. [Via]

Thor, le héros de Marvel, viendra bientôt marteler nos iPhone et iPad

Par Laetitia, le

Cette automne, Marvel va envahir de nouveau nos écrans avec une aventure toute fraiche du héros au marteau et aux cheveux longs : Thor : The Dark World. Pour l'occasion, Gameloft ne manquera pas de nous offrir un jeu iOS.

Le héros affrontera ses ennemis pour... restaurer la paix et l'harmonie dans les Neuf Mondes. Oui, un super héros en bref. Il viendra se faire une place sur nos iPhone et iPad dans un hack-n-slash en Free-to-Play (bonjour achats in-app). Plus de 100 missions seront à effectuer contre les Elfes Noirs et les Maraudeurs.. Il sera possible de réaliser toutes les techniques de Thor et de diriger les forces d'Asgard dont les Trois Guerriers. Un mode multijoueur permettra de jouer en équipe comme il a déjà été possible de le faire dans d'autres titres de Gameloft.

Point positif, le scénario du jeu a été co-écrit par Christoher Yost, auteur de Marvel. On peut donc s'attendre à une histoire captivante et sans défauts. Avec ce jeu, la relation entre Marvel et Gameloft s'étoffe encore un peu plus. On peut cependant regretter que le système Free-to-Play soit, une fois de plus, de la partie.


OpenGL 4.4 et OpenCL 2.0 annoncés : Apple va-t-elle se réveiller ?

Par Didier, le

Durant le SIGGRAPH 2013 , le Khronos Group a annoncé deux évolutions majeures dans le monde des cartes graphiques : OpenGL 4.4 et OpenCL 2.0.

Pour faire simple, ces API permettent d'utiliser les capacités des cartes graphiques dans les domaines 2D/3D pour OpenGL, et pour accompagner les traitements CPU pour le second. OpenGL est utilisé dans tous les jeux et applications 3D, tandis qu'OpenCL sera plutôt destiné à des logiciels comme FinalCutPro, Photoshop ou AfterEffects.

Si OpenGL 4.4 n'apporte pas autant de changements que la version 4.3 sortie l'an dernier, certaines nouveautés sont intéressantes, notamment sur Mac. C'est le cas du buffer storage (ARB_buffer_storage), qui permet aux développeurs de mieux gérer les buffers sur les architectures APUs, SoCs, et tous les GPU/CPU (typiquement l'Intel HD). D'autres améliorations concernent le language des Shaders (ARB_enhanced_layouts) mais aussi la gestion des textures... Pas de quoi faire rêver les ignorants, mais je connais certains développeurs qui ont déjà les doigts qui frétillent.

Le seul vrai soucis, sur Mac, ce seront évidemment les pilotes. Pour vous donner un ordre d'idée, voilà où on en est actuellement :

OpenGL 4.4 et OpenCL 2.0 annoncés : Apple va-t-elle se réveiller ?


Alors que Mountain Lion gère péniblement OpenGL 3.3 (!), Mavericks s'arrête, lui, au 4.1/4.2 (présenté en 2010). Pire, NVidia a déjà fourni des pilotes pour OpenGL 4.4 à tous les OS sauf... OS X ! Bref, c'est pas gagné.

Côté OpenCL, les choses avancent bien, avec CUDA en ligne de mire. Il faut dire que sur Mac, avec le choix unilatéral d'AMD sur le prochain Mac Pro, il ne reste plus qu'OpenCL pour permettre à ces machines de tirer un peu de puissance de ses monstrueuses cartes graphiques (dont on attend toujours les specs). Une des plus grosses nouveautés de cette version 2 est l'arrivée de la mémoire virtuelle partagée, qui pourrait permettre de largement gagner en rapidité, et d'éviter les aller-retour entre le GPU et le CPU, notamment sur les architectures mixtes. On pourra également citer l'arrivée du parallélisme dynamique, réservé à CUDA pour le moment.

OpenGL 4.4 et OpenCL 2.0 annoncés : Apple va-t-elle se réveiller ?


Mais le vrai succès d'OpenCL viendra évidemment des développeurs. Pour le moment, soyons clair, CUDA domine clairement le marché. Mais l'impulsion donnée par Apple (hum hum) pourrait obliger quelques grands noms (Adobe en tête) à se tourner vers ce langage universel, qui permettrait également aux éditeurs de s'affranchir des spécificités des fondeurs.

Pardonnez-nous de ne pas être tout à fait optimistes pour la suite, mais Apple donne toujours l'impression de trainer la patte, dans un domaine où il y aurait pourtant fort à faire sur Mac.

Le navigateur Opera Next 16 espère rattraper ses concurrents

Par Laetitia, le

Opera Next 16, la version beta du prochain navigateur d'Opera Software, vient d'être mis à disposition en téléchargement. Compatible Windows et Mac, il permet d'avoir un avant goût de la prochaine mouture du butineur.

Le navigateur Opera Next 16 espère rattraper ses concurrents


Basé sur Chromium 29, il embarque quelques améliorations comme la gestion des jump lists sous Windows, une meilleure gestion de l'autocomplétion des formulaires et la gestion des API de géolocalisation du W3C. La version Mac supporte désormais le mode présentation (lorsqu'un document web est conçu pour être présenté, le passage en mode plein écran transforme Opera en outil de présentation).

Il est possible d'accéder à une liste de fonctionnalités expérimentales en se rendant à l'adresse opera:flags directement dans la navigateur. Elles peuvent être activées ou désactivées selon vos envies.

Le navigateur Opera Next 16 espère rattraper ses concurrents


Les développeurs travaillent actuellement sur de nouvelles fonctions concernant la gestion des onglets, la synchronisation, les marques-pages, les thèmes. De quoi rattraper son retard face à ses concurrents et se trouver ralativement proche de Chrome.

Bien-sûr, quelques bugs seront corrigés avant la version finale mais vous pouvez aider les développeurs en faisant remonter les erreurs (Opera 15 et Opera Next peuvent être lancés en parallèle).

Télécharger Opera Next 16

La BD sur iPad, ça marche (vraiment)

Par Didier, le

Quand nous publions notre premier dossier dédié à la BD sur iPad, en 2011, nous étions très étonnés de voir un si grand décalage entre la perception du numérique par les auteurs (très pessimistes), les éditeurs (dubitatifs mais résignés) et les éditeurs de logiciels (ultra-motivés). Deux ans plus tard, l'iPad s'est largement imposé, et les solutions de lecture de BD sur tablette (comme le français AveComics) ont fait leurs preuves. Aux USA, comiXology -leader du segment- vient d'annoncer avoir écoulé plus de 180 millions d'albums depuis 2009. Ce n'est encore qu'un début, mais c'est la progression qui étonne : les derniers 80 millions ont été vendus ces six derniers mois !

4G européenne, écran 4,7", GPS, et 299€ ! Oui, mais c'est un Windows Phone

Par Didier, le

Il n'y a bien qu'Apple qui s'avère incapable de proposer un téléphone avec des spécifications correctes sous les 300€. Après les modèles Andoid (comme le Nexus 4), c'est au tour des WindowsPhone d'arriver sur le segment milieu de gamme des smartphones.

Le Nokia Lumia 625 innonde la presse ce matin : 4G européenne, écran 4,7", GPS, bluetooth et surtout un prix de 299€ TTC !

4G européenne, écran 4,7", GPS, et 299€ ! Oui, mais c'est un Windows Phone


Comme toujours, il y a des mais. D'une part, l'appareil ne propose qu'une résolution de 800 x 480 (pas vraiment du Retina), un capteur de 5MP et seulement 512Mo de RAM. Et pour la mémoire, seuls 8Go sont disponibles en interne et il faudra acheter des petites cartes SD pour gagner en stockage.

Reste que les choix techniques et le rapport qualité/prix sont plutôt étudiés. En comparaison, Apple vend toujours l'iPhone 4, mais il coûte 399€, ne gère pas la 4G, conserve un écran de 3,5" et son processeur commence à sérieusement ramer sous iOS 7. Quant à l'iPhone low-cost, on n'imagine pas qu'Apple fasse tomber sous les 300€.


Jeux : Disney invente l'éjaculateur d'air (et ça a l'air agréable)

Par Didier, le

Malgré un titre qui passe à peine les filtres parentaux, voilà un accessoire qui procure chez moi un peu plus d'excitation (intellectuelle) que le LeapMotion : j'ai nommé, le AIREAL.

Développé par les laboratoires de Disney (vous voyez, c'est pour les enfants), l'objet est en réalité hautement technologique. L'idée générale est de projeter de l'air devant vous, afin de simuler la pression exercée par des formes virtuelles, apparaissant (par exemple) dans un jeu vidéo.



Concrètement, cela permet à l'utilisateur d'avoir un retour haptique (le nouveau terme à la mode dans le mobile), comme on aimerait le voir sur les écrans tactiles : lorsque vous touchez un objet virtuel, il est bien plus agréable d'avoir une sensation de toucher, autre que celle de l'écran. Dans l'espace, c'est la même chose : si vous vous prenez un coup d'épée de Wow, il serait assez amusant de sentir une lame se poser sur son corps (sans les effets indésirable évidemment).

Difficile pour l'heure, de savoir si la techno va percer ou non, cela dépendra de nombreux facteurs, et notamment du prix et de le facilité d'intégration. En attendant, Disney assure que son projet est adaptable à de nombreux supports, que ce soit les tablettes ou même d'autres types de périphériques de jeux.

Via

En vacances dans le sud ? Voici une application de prévention contre les incendies

Par Anonymous, le

Nicolas Merlet, directeur d'Itolosa, a développé l'application Prévention Incendie, éditée par l'Entente pour la forêt Méditerranéenne, en partenariat avec la DPFM, l'OEC, la région Languedoc-Roussillon, et la région PACA.

Puisqu'un peu de prévention de ne fait jamais de mal, surtout en ces périodes de forte chaleur, le programme sera certainement utile à tous ceux qui partent dans le sud, et notamment en région PACA.

Nico, la parole est à toi :

Pendant la saison estivale, des restrictions d'accès aux massifs forestiers sont imposées dans le cadre de la prévention des incendies de forêt. Cela risque d'être particulièrement le cas avec les fortes chaleurs prévues ces jours-ci. Pour faciliter l'information du public, l'application officielle Prévention Incendie (gratuite, compatible iPhone et iPad) permet principalement de savoir immédiatement si l'on se trouve dans une zone réglementée (ou même à proximité), et précise la conduite à tenir. A ce jour les départements des Pyrénées-Orientales (66), de l'Aude (11), des Bouches-du-Rhône (13) et du Var (83) sont couverts par l'application.



En cas d'urgence, par exemple un départ de feu, un écran vous aidera à alerter rapidement les pompiers avec précision et clarté. La localisation de l'incendie pourra notamment être communiquée à l'aide des coordonnées DFCI (pour Défense des Forêts Contre l'Incendie), un système de positionnement spécifique aux sapeurs-pompiers.

Pour aller plus loin, vous pourrez aussi profiter de la route des vacances pour réviser vos connaissances à l'aide d'un petit quizz. Ou encore découvrir la réglementation souvent ignorée... et les sanctions éventuelles en cas d'infraction !




Pour aller plus loin, l'utilisateur averti pourra obtenir des données plus techniques et d'autres systèmes de localisation en téléchargeant l'application (gratuite, pour iPhone) ou (gratuite, pour iPad). Voir la news sur Mac4Ever

Suisse : le patron de Swisscom a été retrouvé mort

Par Didier, le

Carsten Schloter, CEO de l'opérateur historique Swisscom, a été retrouvé mort à son domicile aujourd'hui. L'homme de 50 ans dirigeait le premier opérateur helvète depuis 2006, alors qu'il avait rejoint l'entreprise il y a 13 ans. La police évoque pour le moment l'hypothèse d'un suicide, au regard des premiers éléments de l'enquête. Pour l'heure, la société sera temporairement dirigée par Urs Schaeppi, son suppléant. Swisscom, dont l'action est à la baisse depuis l'annonce, évoque porter le deuil de son CEO. [Source]

Télévision Apple : le retour de la rumeur

Par Didier, le

Alors que certains doutent encore que la rumeur de l'iWatch se concrétise un jour, voilà que nos confrères chinois relancent l'idée d'une télévision siglée Apple. Petit récap' des possibles partenaires de la Pomme, pour ce nouveau défi.

Télévision Apple : le retour de la rumeur


Pour commencer, l'écran serait produit par LG avec des dalles de 55 et 65". Mais connaissant le fabricant, la qualité (et la production) ne suivent pas toujours, Apple aurait un plan B. du nom de Sharp. L'an dernier, rappelez-vous, il se murmurait qu'Apple aurait investi 2 milliards de dollars dans l'entreprise, même si l'opération n'a jamais été confirmée par Cupertino.

Sur la partie audio, on murmure le nom de Bose. Ce dernier est réputé pour ses capacités à envoyer du fat avec des enceintes de tailles réduites, ce qui permettrait au dispositif de fournir un son de qualité sans devoir investir dans un ampli et une grosse paire de Focal.

Autre nom qui revient chez nos amis asiatique, il s'agit de Sony. Le japonais pourrait être sollicité sur la partie vidéo et/ou les accessoires. Sony produit toujours les capteurs photos/vidéos de l'iPhone et il se murmure que la firme pourrait également équiper la partie tactile de l'iPhone 5S.

Enfin, la rumeur de rachat de PrimeSense laisse à penser qu'Apple pourrait solliciter les créateurs du Kinect pour tout ce qui touche aux interfaces. Mais cela signifierait aussi que l'atout principal du dispositif (l'interaction avec la télévision) n'en serait qu'aux prémices...

Source

Free n'est pas concerné par la faille des cartes SIM

Par Didier, le

Suite à l'annonce de possibles faille sur une grande partie des cartes SIM en circulation, Free a indiqué ne pas être concerné par cette faille à nos confrères d'UniversFreebox. L'opérateur est pour l'instant, le seul -en France- à avoir réagir suite à la polémique. Rappelons que seules les cartes utilisant d'anciennes techniques de crypto sont touchées, mais leur chiffrage précis n'a pas été révélé.

Toi aussi, ressemble à David Guetta devant ton Mac en bloquant la lumière bleue

Par Didier, le

Plusieurs études ont révélé (ou tenté de le faire) que la lumière bleue générée par les écrans (et les lampes à économie d'énergie) pouvait avoir une incidence sur le sommeil, voire sur la fatigue oculaire.

A l'image de l'impact des ondes électromagnétiques sur le corps humain, beaucoup préfèrent jouer la carte préventive, au cas où nos appareils souhaiteraient inconsciemment qu'on reparte du bureau les deux pieds devant.

Touché par notre petit côté précautionneux, les vertueux fabricants ont donc eu l'idée de concevoir des lunettes, capables de réduire la fameuse lumière bleue. Le japonais Elecom a donc mis au point des verres capables de stopper 65% du rayonnement émis par les écrans d'ordinateur.

Toi aussi, ressemble à David Guetta devant ton Mac en bloquant la lumière bleue


La paire ne pèse que 16 grammes, ne provoque aucune douleur sur la durée (ce serait le comble) mais le prix n'a pas encore été communiqué. Si vous cherchiez une excuse pour aller directement au bureau après une longue nuit en club, c'est tout trouvé.

Je précise qu'aucun rédacteur de Gizmodo n'a été sollicité pour le titre.

Bill Gates va-t-il faire son grand retour chez Microsoft ?

Par Didier, le

Après avoir mis en scène son départ avec un humour qu'on lui connaissait pas, Bill Gate serait presque redevenu un mec cool. Manque de chance, Steve Ballmer -son co-pilote de toujours- n'a pas vraiment régalé les investisseurs durant les derniers résultats financer et la stratégie mobile du groupe peine à porter ses fruits. Ballmer serait donc sur la sellette et quiquiqonappelle pour sauver le navire ? Bill Gates, bien-sûr ! Les rumeur d'un retour de l'ancien CEO vont bon train, et certains verraient bien Billou se la jouer façon iPapy des années 90, prêt à se retrousser les manches et le pantalon côtelé et replacer une stratégie plus claire à la tête de Redmond. Ou pas.

La photo du jour : le Yacht de Steve Jobs est maintenant à Naples (MAJ)

Par Didier, le

Après un petit séjour dans la méditerrannée, il semblerait que le yacht commandé par Steve Jobs à Philippe Starck, ait - rejoint les côtes italiennes (et non américaines, comme mentionné précédemment).

Le navire aurait été aperçu du côté de Naples :

La photo du jour : le Yacht de Steve Jobs est maintenant à Naples (MAJ)


ErDumas nous confirme qu'il était à Naples (Italie) hier et va maintenant tourner autour de la Sicile (source :membre de l'équipage) L'info est également confirmée sur marinetraffic.com La vitesse de croisière de Venus est de 15 noeud. Donc, pour traverser l'Atlantique, il faut 2 semaines...(5000 miles)


QUADRO K6000, le monstre qui ne verra jamais le nouveau Mac Pro

Par Didier, le

Durant le Siggraph, NVidia a levé le voir sur sa nouvelle carte professionnelle, la QUADRO K6000.

QUADRO K6000, le monstre qui ne verra jamais le nouveau Mac Pro


Maintenant que vous avez vu sa tête, voici les specs : 2880 coeurs CUDA, 12Go de DDR5, une bande passante de 288GO/s, la gestion de 4 écrans 4K (!), une conso de 225 Watts et tous les raffinement habituels (CUDA, OpenGL 4.3, OpenCL, ShaderModel 5...)

QUADRO K6000, le monstre qui ne verra jamais le nouveau Mac Pro


Bref, si l'on pourra peut-être profiter de la carte dans les derniers Mac Pro au format tour, ce ne sera pas le cas du modèle de 2013, entièrement dédié à AMD. Non pas qu'on comptait en commander une dizaine à la rédac, mais certains professionnels de la 2D/3D espèrent sans doute que les choix technologique de Cupertino feront le poids face à l'armada d'NVidia.

Source

Bons Plans iOS : des bananes agressives et des tablatures à la pelle

Par Laetitia, le

Banana ! [Petite musique entrainante mais répétitive qui reste dans la tête toute la journée] Banana ! C'est comme cela que démarre le jeu Banana Kong. Et cette musique, vous allez l'entendre un bon paquet de fois, car il s'agit ici d'un running game dans lequel un gorille essaie d'échapper à une avalanche de bananes. Il doit sauter, éviter les obstacles, s'accrocher aux lianes, ramasser des bananes, découvrir des passages cachés etc. Des missions sont à effectuer pour gagner encore plus de bananes à dépenser dans la boutique en bonus, outils et personnalisation. Un titre au top ! Banana Kong est Banana Kong (0,89 €) aujourd'hui uniquement sur iPhone et iPad.






est l'agenda que l'on aimerait voir dans iOS 7. Son interface est claire et minimale, l'ajout d'évènement intuitif et l'ensemble souple et flexible. Il est compatible avec le calendrier de Google, de Microsoft Exchange et importe les évènements déjà enregistrés dans iOS. Agenda Calendar 4 est disponible sur iPhone à .




Plus que 3 dodos avant le week-end ! Oui, les enfants comptent en nombre de dodos pour visualiser le temps qui les sépare des vacances, de leur anniversaire, de Noël etc. Et j'ai gardé une âme d'enfant, du coup, je compte toujours en dodos. permet de créer plusieurs comptes à rebours affichant le nombre de jours avant la prochaine date importante. Différentes catégories sont disponibles mais il est possible d'en créer des nouvelles. On peut également connaitre le nombre de jour passés depuis n'importe quelle date. Les arrière-plans sont personnalisables et il est possible d'importer des évènements du calendrier de l'iPhone. Dreamdays est (1,99 €) temporairement sur iPhone.




est une grande bibliothèque de tablatures de plus de 700 000 chansons de tous les niveaux. Chaque jour, de nouvelles entrées sont enregistrées. Il est possible d'afficher les tablatures ou les paroles, de faire défiler automatiquement la page pendant que l'on joue, de mettre des chansons en favoris et de voir son historique de recherches. Plusieurs versions sont généralement proposées pour accompagner ou reproduire la mélodie principale. L'interface est dans la lignée d'iOS 7 : écriture fine et fond blanc. TabFinder est gratuit (0,89 €) aujourd'hui sur iPhone et iPad.






Retrouvez tous nos bons plans et la possibilité de s'inscrire à la newsletter, sur notre application, (gratuite, pour iPhone et iPod Touch). Celle-ci est désormais optimisée iPhone 5 !

Voilà à quoi ressemble le nouveau "Steam/Origin/UPlay" de Blizzard

Par Didier, le

Blizzard l'avait annoncé : plus question de séparer les installations de jeux sur différents lanceurs. L'éditeur souhaite désormais rassembler l'accès aux titres via un unique portail, façon Steam (et consorts)

Le nouveau launcher se base évidemment sur battle.net et rassemble les fonctions de base : lancement du jeu, installations de patch, news, réparations d'installations, et propose un onglet pour chaque titre.

Pour le moment, il parait présomptueux de comparer cela à Steam (ou même Origin), Blizzard ne rassemble que ses (quelques) jeux et ne propose pas encore de vraie boutique ni de système social avancé.

Un beta-testeur vient de publier une petite vidéo, pour ceux qui souhaitent jeter un oeil :



La distribution numérique commence à s'organiser et dans les années à venir, les petits éditeurs risquent d'avoir du mal à apparaitre dans ces portails réservés aux principaux éditeurs.

Brolly, le parapluie pour Twitter sous la pluie

Par Laetitia, le

Ce soir, de nombreux orages sont annoncés dans le Nord de la France. Et même s'il n'est pas conseillé de sortir quand la foudre se déchaine au dessus de nos têtes, certaines obligations nous poussent à braver le danger.

Pour les accros à Twitter ou les maniaques du mail, voici un accessoire qui vous permettra de ne pas rater les derniers potins (It's a boy !) sous la pluie : le parapluie Brolly (comme dans Dragon Ball).

Brolly, le parapluie pour Twitter sous la pluie


Vous pourrez tenir votre iPhone ET votre parapluie d'une main pendant que l'autre tient la laisse du chien et dirige la poussette. Magnifique ! Un semblant de point américain en plastique à été placé en bas du manche du parapluie pour vous permettre de passer vos doigts dans les trous et tenir votre précieux. A noter, qu'il est tout de même nécessaire d'avoir une main assez grande pour contenir l'ensemble.

Ce magnifique objet coûte $19.95 mais rien n'est trop beau pour son iPhone.

Autonomie : qui du MacBook Air et des tablettes tient le plus longtemps ?

Par Didier, le

Avec l'arrivée des derniers MacBook Air et leur plateforme Haswell (lire notre test), les tablettes (et leurs puces ARM) ont-elle toujours le monopole de l'autonomie ? C'est l'enquête qu'a mené AnandTech et dont les résultats ont de quoi étonner.

En tentant des réglages de luminosité et d'usages similaires entre les deux appareils, le journaliste a d'abord réalisé des benchs sur de la navigation web, wifi activé. Petite précision, le MacBook Air possède une batterie de 54Wh, contre 42,5 sur un iPad 4. La barre orange simule donc un MacBook Air avec une batterie d'iPad 4 (en démarrant le test avec la jauge à 78%)

Autonomie : qui du MacBook Air et des tablettes tient le plus longtemps ?


Comme vous le voyez sur le graphe, même amputé de 20% de ses accus, le MacBook Air dépasse haut la main la tablette. Et avec la charge originale, c'est près de 5H supplémentaires qu'offre l'ultrabook d'Apple !

En lecture vidéo, le constat est plus mitigé. Il semble que l'optimisation hardware d'Apple joue beaucoup en faveur de la tablette. Par ailleurs, un système allégé permet également de minimiser les tâches d'arrière-plan. Enfin, comme nous l'avons vu dans notre propre test d'autonomie, il est très difficile de réaliser des tests cohérents sur de la vidéo. En fonction du format, de la résolution, de la durée ou même de la complexité du signal traité, les résultats sont très variables.

Autonomie : qui du MacBook Air et des tablettes tient le plus longtemps ?


On retiendra de l'exercice que désormais, Intel semble capable de produire des ordinateurs au moins aussi mobiles que les tablettes. Et au regard des possibilités offertes par un MacBook Air, le choix d'un ultraportable plutôt qu'un iPad est désormais à considérer. A moins que dans un futur proche, Apple se décider à mixer les deux produits...

Q3 '13 : les résultats financiers

Par Ergo, le

Voici un nouveau trimestre fiscal qui se termine et la sempiternelle cérémonie de remise des Chiffres d'Affaires et autre Bénéfices pointe le bout de ses dollars. Ainsi, Apple vient de dévoiler ses résultats financiers pour son troisième trimestre fiscal de 2013.
Q3 '13 : les résultats financiers

Au menu, on trouve un Chiffre d'Affaires de 35,32 milliards de dollars et un bénéfice de 6,9 milliards soit 7,47$ par action. Ceci est à comparer aux 35 milliards de Chiffre d'Affaires et au bénéfice de 8,8 milliards d'il y a un an. De son côté, la marge s'affaiblit à 36,9%, à comparer aux 42,8% il y a un an.

Dans le détail, ce sont 31,2 millions d'iPhone (26 millions il y a un an), 14,6 millions d'iPad (17 millions il y a un an), 4,57 millions d'iPod (6,75 millions il y a un an) et 3,8 millions de Mac (4 millions il y a un an) qui ont trouvé preneur.
Q3 '13 : les résultats financiers


Le Conseil d'Administration d'Apple a annoncé que les dividendes seraient envoyés aux actionnaires à partir du 15 Août prochain et se monteraient à 3,05$ par action.

Tim Cook s'est, de son côté, empressé de déclarer que ce trimestre constitue un record pour les ventes d'iPhone, et une forte hausse des revenus en provenance d'iTunes et des logiciels...

Q3 '13 : les résultats financiers

Pour le prochain trimestre, Apple espère générer un Chiffre d'Affaires de l'ordre de 34 à 37 milliards, et un bénéfice de l'ordre de 3,9 à 3,95 milliards.

Communiqué Apple : Q3'13

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos