Actualité

Bob Mansfield écarté du premier cercle de Tim Cook ?

Par Didier, le

Généralement, lorsqu'Apple retire un Senior Vice President de ses pages officielles, elle accompagne le geste d'un communiqué de presse. Alors forcément, quand Bob Mansfield disparait dans la nuit, on se demande s'il a été viré, rétrogradé ou mis en pré-retraite.

Apple s'est contenté de répondre à AllThingsD Bob n'est plus dans l'équipe exécutive, mais continue de travailler sur des projets spéciaux en rapportant à Tim, sans plus de détails.

Bob Mansfield écarté du premier cercle de Tim Cook ?


L'an dernier, ce cher Mansfield avait pris sa retraite, avant d'être rappelé par les employés eux-même. Il semblerait que lui et Scott Forstall n'étaient pas les meilleurs amis du monde -d'où ce départ anticipé- Mansfield aurait ensuite accepté de revenir une fois Forstall débarqué.

On ne sait toujours pas bien sur quoi l'homme travaille, et que cachent ces fameux projets spéciaux (l'iWatch ? La télévision Apple ?), si ce n'est qu'ils sont liés à l'innovation, le sans-fil et les semi-conducteurs.

Bob Mansfield reste cependant un des piliers d'Apple, chapeautant le développement de nombreux produits à succès (MacBook Air, iPhone...) Il devrait rester dans la compagnie jusqu'en 2014 minimum. C'est du moins ce qui avait été conclus à son retour l'an dernier.

Apple offre à ses salariés des iBooks sur Mavericks et iOS 7

Par Laetitia, le

Apple a annoncé qu'elle distribuera, dès la semaine prochaine à tous ses employés d'Apple Store, des iBooks ayant pour sujet Mavericks et iOS 7.

Cette initiative, nommée en interne iBooks Discovery, vise à permettre aux employés de se familiariser avec la nouvelle application iBooks du Mac App Store mais également à l'environnement du prochain OS. Il sera, le tout premier système d'exploitation Apple, a bénéficier de son propre iBooks. Une version bêta de Mavericks leur a également été rendue disponible.

Apple offre à ses salariés des iBooks sur Mavericks et iOS 7


Les employés pourront ainsi connaitre, en détail, toutes les fonctionnalités avant sa sortie et mieux répondre aux questions des futurs clients. Pour les plus intéressés, il sera possible de l'acheter dès la disponibilité de Mavericks.

Un programme similaire avait déjà été lancé, auprès des employés d'Apple, pour le début de l'App Store appelée à l'époque App Découverte. Ils avaient pu, en avant première, parcourir l'application et bénéficier de son contenu gratuitement.

Le Chromecast de Google déjà piraté

Par Laetitia, le

Le Chromecast de Google déjà piraté
Alors qu'ils venaient tout juste de recevoir un exemplaire du Chromecast, un groupe de pirates a réussi a exploiter des bugs de l'appareil. La manipulation a pu être exécutée grâce à une petite porte laissée ouverte par Google.

En effet, le code source du bootloarder du Chromecast, est distribué sous licence GPL. Cette liberté leur a permis d'identifier des failles et de de changer le software pour le remplacer par un autre, très semblable.

Selon les premiers retours, alors que Google annonçait que l'appareil exécuterait une version allégée de ChromeOS, il s'agirait plutôt d'une version proche de Google TV, amputée des librairies Android. (Certaines supputent d'ailleurs, que Google pourrait prendre ses distances avec son propre OS sur ce type de produit, afin d'éviter les conflits de propriété intellectuelles, comme c'est le cas avec les smartphones)

On peut raisonnablement penser, qu'il sera alors possible d'installer sur l'engin les fonctionnalités Google TV, voire même, des applications Android.

Voilà une nouvelle qui devrait, sans doute, aider à multiplier les achats de l'appareil. Maintenant reste à savoir quand le Chromecast sera disponible pour tous.

Source

Après Foxconn, les usines de Pegatron pointées du doigt

Par Didier, le

Les conditions de travail dans les usines chinoises des sous-traitants d'Apple sont régulièrement pointées du doigt dans la presse et par les associations indépendantes. Après Foxconn, c'est au tour de Pegatron d'être dans le viseur de ChinaLaborWatch. Certains complexes ne respecteraient même pas les lois chinoises en vigueur et le rapport met en évidence de graves manques en terme de sécurité, de conditions de vie ou encore d'embauche avant l'âge légal. Apple a rapidement répondu à ces allégation, estimant avoir déjà mené une quinzaine d'audits sur Pegatron en 6 ans. La firme admet néanmoins que certains éléments rapportés n'ont pas été mentionnés dans les précédents rapports. Précisons tout de même que Foxconn et Pegatron travaillent avec la plupart des fabricants d'électronique.


Apple n'aurait pas le brevet "pincer pour zoomer"

Par Didier, le

L'US patent office, aurait invalidé les fameux brevets regroupés autour du célèbre pincer pour zoomer, qui couvre également le défilement à deux doigts et d'autres fonctionnalités similaires qu'Apple (et ses concurrents) utilisent sur les interfaces tactiles. L'autorité américaine aurait estimé que ces fonctions ne sont pas brevetable, ce qui pourrait faire les petites affaires de Samsung. Car le fameux brevet fait toujours partie des éléments retenus à charge contre le coréen dans le procès qui l'oppose à Apple en Californie. Apple a deux mois pour prendre acte (ou non) de la décision de l'USPTO.

Les voitures comme prochaine cible des pirates ?

Par Didier, le

Mon titre n'est pas tout à fait juste, cela fait un petit moment déjà qu'on certains experts se sont frottés aux systèmes électroniques embarqués dans les véhicules.

Je me souviens encore d'un cours d'électronique où la prof nous avait appris à ouvrir les voitures munies de clefs à commande sans fil, qu'on s'empressa de tester avec succès... sur sa propre caisse. Mais depuis, les constructeurs ont bien progressé, et il n'est pas toujours aussi simple d'accéder aux commandes électriques sans un peu de savoir-faire.

Les voitures comme prochaine cible des pirates ?


Charlie Miller et Chris Valasek ne sont pas totalement de cet avis et estiment qu'il reste encore beaucoup à faire pour sécuriser nos véhicules. Il faut dire qu'avec l'arrivée de système d'aide à la conduite -comme l'ESP, l'ABS etc.- on a donné à l'ordinateur central presque tous les pouvoirs sur la voiture, de l'accélération au freinage, et parfois même la direction. Dès lors, on peut légitimement se demander si cet électronique embarquée pourrait un jour, se faire pirater et prendre le contrôle sur le chauffeur.

Les voitures comme prochaine cible des pirates ?


Prochainement, les deux chapeaux blancs de la sécurité vont dévoiler un document d'une centaine de page, se focalisation sur deux modèles (Toyota Prius et Ford Escape). Les deux hommes seraient arrivés à désactiver le système de freinage en pleine conduite, à forcer l'accélération ou encore à piler de force à pleine vitesse. Bref, vous l'avez compris, voilà des éléments prompts à remettre en cause la sécurité des passagers.

Précisons importante, leur travaux se contentent pour le moment de prise de contrôle interne au véhicule, et non à distance. En clair, il faut être connecté sur l'électronique (sans doute via la prise de diagnostic) depuis l'habitacle, ce qui réduit (un peu) les risques de voir sa voiture se faire pirater. Reste que sur la papier, on pourrait tout à fait imaginer une personne pénétrer le véhicule à l'insu de son propriétaire et l'équiper de son système de commandes, tout en rajoutant un petit boitier de contrôle à distance. Flippant.

Source

Bientôt une version de Siri 100 % Apple ?

Par Laetitia, le

Bientôt une version de Siri 100 % Apple ?
Apple n'aime pas dépendre de société tierces, c'est pourquoi, elle serait en train de travailler à son indépendance vis-à-vis du moteur de reconnaissance vocale de Siri.
Car on le sait tous, c'est la société Nuance qui est à l'origine du système utilisé par l'assistant. Ce même moteur que l'on peut retrouver dans bien d'autres applications iOS, Apple ne disposant pas de l'exclusivité.

Pour ne plus être tributaire, Apple serait en train de développer son propre système de reconnaissance. Pour cela, quoi de mieux que de s'installer à côté de Nuance et de débaucher quelques ingénieurs de la société afin de disposer des compétences nécessaire à un tel développement ?

Elle aurait donc constitué une équipe, à Boston, loin de Cupertino pour développer son propre pôle "reconnaissance vocale". On retrouve ainsi quelques pointures, comme Gunnar Evermann (un ancien de Nuance, chez Apple depuis 2011), de Larry Gillick, de Don McAllaster...

On peut tout de même espérer, que la firme prennent plus de temps pour peaufiner le nouveau moteur qu'elle en avait pris pour développer son application de cartographie.

Source

Quand les chinois saturent les Genius Bar dans les AppleStore

Par Didier, le

Comment se faire de l'argent facilement sur le dos d'Apple ? En Chine, en tout cas, il semblerait que certains aient flairé le bon filon : avoir la main sur les réservations du Genius Bar !

Quand les chinois saturent les Genius Bar dans les AppleStore


Des petits malins se seraient amusés à réserver l'ensemble des plages horaires dans les AppleStore. Si vous avez déjà expérimenté la prise de rendez-vous dans la boutiques d'Apple, les horaires proposés sont parfois difficiles à concilier avec ceux de votre employeur, surtout dans les grandes villes où les genius sont très sollicités, notamment le soir et le week-end.

Ces revendeurs à la sauvette proposeraient donc les rendez-vous (à l'origine, gratuits) à des tarifs de 10- yuan, soit un peu moins de 2€, dans un pays où le salaire moyen est d'environ 400€. Autant vous dire que ce n'est pas donné. Sauf qu'en saturant les réservations, les clients n'ont pas vraiment le choix: il faut soit payer ou soit accepter d'obtenir un rendez-vous dans plusieurs semaines.

Apple n'aurait pas réagi à ces allégations pour l'instant, même si les journalistes du Beijing Morning News ont pu vérifier ces pratiques par eux-même. Il ne serait pas bien difficile pour Cupertino d'enrayer un tel trafic, en s'assurant simplement que la personne qui a pris le rendez-vous est bien la même que celle qui s'y rend (via un SMS par exemple).

Via


Microsoft, Intel, Oracle & AT&T au secours d'Apple

Par Didier, le

Rappelez-vous, en juin dernier, Samsung avait réussi à faire interdire la vente des iPhone 4 sur le territoire américain. A l'époque, la décision de l'ITC (International Trade Commission) avait surpris tout le monde, puisque que la plainte portait sur des technologies 3G considérées comme indispensables à la création de terminaux mobiles. Alors que la mise en place du bannissement devrait être effective le 4 août prochain, Microsoft, Intel, Oracle & AT&T se sont associés pour faire pression sur les autorités américaine. Ces sociétés ont exprimé leurs vives inquiétudes quant aux possibilités d'interdiction de vente d'un produit lors de litiges sur des brevets de type FRAND. En attendant un éventuel revers de situation, Apple pourrait ne pas être trop impactée par la décision : un nouvel iPhone arrivera sans doute fin septembre, avec sa déclinaison low-cost et il est probable que l'iPhone 4 soit désormais retiré de la vente à ce moment là. [via]

ARM : Samsung change de licence et MediaTek annonce un big.LITTLE MP

Par Didier, le

La production de puces ARM est devenue le nouveau graal des constructeurs de tablettes, smartphones et autres gadgets électroniques. Aujourd'hui, pour ceux que ça intéresse (faites par cette tête, on parle quand-même des puces qui équipent nos iPhone !), Samsung et MediaTek font chacun les gros titres de la presse spécialisée (vous, savez, les sites de type Semiconductor4Ever).

Samsung, tout d'abord, a annoncé prendre enfin une architectural licence chez ARM. Jusqu'à présent, Samsung (comme Apple avant la puce A6) se contentait d'acheter des designs de type Cortex AX, et de les intégrer dans leur SoC tel-quels. Mais ARM offre une seconde licence, plus permissive, permettant à chaque fondeur de dessiner ses propres architectures, tout en restant compatibles avec les jeux d'instructions ARM. C'est la voie prise par Apple récemment, et celle décidée par Samsung dès à présent. L'idée générale est évidemment d'optimiser les CPU à ses terminaux et de garder une longueur d'avance sur la concurrence. On verra sur la durée, si l'investissant en valait la chandelle.

MediaTek, de son côté, a présenté ses nouvelles puces big.LITTLE. Pour rappel, cette technologie combine deux processeurs, une puce très rapide, et une autre, plus lente, utilisée en fonction des besoins. Cela revient à mettre deux moteurs dans la même voiture et à n'utiliser le plus gourmand en énergie que lorsque c'est nécessaire. La nouvelle puce de MediaTek est de type big.LITTLE dual-core (donc quadri-coeur), adopte deux Cortex-A15 (ainsi que deux Cortex-A7), une puce PowerVR G6200, le haut-de-gamme du fondeur. La compagnie avait pourtant promis la même chose, mais en octo-coeur, il semble que pour le moment, cette solution soit plus raisonnable (notamment pour garantir une bonne autonomie et des coûts maitrisés)

ARM : Samsung change de licence et MediaTek annonce un big.LITTLE MP


Mais la vraie nouveauté (Samsung sait déjà faire du big.LITTLE dans son Galaxy S4), c'est la possibilité de faire fonctionner les 4 puces en même temps. En clair, si vous avez tout à coup besoin de décoder une vidéo ou une photo haute-résolution, vous pouvez décupler la puissance pendant un petit laps de temps. MediaTek pourrait ainsi se faire une place au soleil parmi les fournisseurs de SoC haut-de-gamme. Cette technologie préfigure aussi peut-être de ce qu'on pourrait voir arriver chez Apple d'ici quelques mois.

Un employé de Pegatron évoque l'iPhone en plastique

Par Didier, le

Plus grand monde n'en doute, Apple devrait dévoiler prochainement un iPhone à prix contenu, et un boitier en plastique, ainsi nommé iPhone 5C selon toute vraisemblance. Suite aux allégations de ChinaLaborWatch dont nous vous parlions ce matin, ComputerWorld a épluché le fameux rapport et y a trouvé un passage où un employé fait directement référence à l'appareil. Mon travail aujourd'hui, est de coller un film de protection sur le plastique de l'iPhone situé sur sa face arrière pour l'empêcher d'être rayé sur les lignes d'assemblage. Ce modèle d'iPhone avec un boitier en plastique sera bientôt mis sur le marché par Apple. La tâche est assez facile, et j'ai été capable de travailler de façon autonome après une leçon de cinq minutes d'un employé chevronné. Il a fallu environ une minute pour coller le film protecteur sur un capot arrière. Le nouveau téléphone portable n'a pas encore été mis en production à grande échelle, la quantité est encore limitée. Cela rend notre travail plus lent que dans les départements qui ont entamé les productions de masse. Difficile d'imaginer que ce témoignage a été bidonné, puisque le but initial était d'évoquer les conditions de travail, et non les produits à venir.

PurpleRestore : le logiciel qui permet à Apple de tout faire avec votre iPhone

Par Didier, le

S'il était rendu public, PurpleRestore pourrait rendre bien des services à ceux qui aiment tripatouiller les entrailles de leur iPhone.

Sous ce nom un peu bizarre, se cache en réalité une application accessible aux employés d'Apple, permettant de pratiquement tout faire avec votre iPhone : changer des éléments au démarrage (comme la quantité de consommation électrique nécessaire pour démarrer), installer des images de démarrage différentes, ou encore accéder au système de fichiers. Mieux, il permettrait de récupérer des packages tout prêts, pour installer toutes les versions d'iOS, de firmware ou de baseband souaitées sur un appareil.



Le programme n'est évidemment utilisable qu'en interne, car il fait appel à des certificats que l'on ne peut obtenir que sur le VPN d'Apple.

Dans la pratique, cela permettrait théoriquement à Apple, de restaurer intégralement un iPhone 5 d'origine, même si vous lui avez installé une beta d'iOS 7. L'opération est donc a priori possible au Genius Bar, sous réserve que l'employé qui vous reçoit ait bien accès au programme.

Pour ceux que ça intéresse, TheiPhoneWiki a mis en ligne une page complète (et très bien documentée) sur le programme.

Mac mini : les délais de retour à la normal aux USA, mais pas en Europe

Par Didier, le

La semaine dernière, nous vous signalions une augmentation des délais de livraisons sur les Mac mini. Beaucoup imaginaient alors cela comme un signe, avant le renouvellement de le gamme, attendu avant la fin de l'été.

Mac mini : les délais de retour à la normal aux USA, mais pas en Europe


Manque de chance, la Pomme vient de normaliser à nouveau les délais d'expédition des machines sur l'AppleStore US. En revanche, en France, on est toujours sur du 5 à 7 jours :

Mac mini : les délais de retour à la normal aux USA, mais pas en Europe


Apple Store : Mac mini

Bons Plans iOS : un Minecraft-like et un appareil photo + rapide que votre ombre

Par Laetitia, le

Il n'y a pas que Minecraft dans la vie, il y a aussi The Blockheads. Dans le même esprit, vous contrôlez un personnage cubique à travers un vaste monde. Vous pouvez crafter de nombreux objets et laisser libre cours à votre imagination. Les commandes sont bien pensées et la présence d'achat in-app ne vient pas entacher le jeu. The Blockheads est The Blockheads sur iPhone et iPad.






En faisant abstraction des graphismes (qui pourront plaire à certains... ou pas), Stickman Cliff Diving est un petit jeu sympathique. Le personnage doit réaliser des plongeons depuis le haut d'une falaise. Au début de chaque niveau, des contraintes sont indiquées (atterrir les pieds ou la tête la première, faire un score minimum etc), il dispose alors de 3 essais pour réussir son acrobatie. On aimerait par contre, pouvoir recommencer à n'importe quel niveau et avoir un mode libre pour effectuer le meilleur score possible. Mais, je dis ça, je dis rien. Stickman Cliff Diving est Stickman Cliff Diving temporairement sur iPhone.




Même si nous sommes en période de vacances, il n'est pas exclu de penser organisation, to-do list, calendrier. Car, gérer l'intendance d'une famille au camping avec plusieurs enfants, peut demander, tout un savoir faire et un planning chronométré (oui, même en vacances). InFocus Pro - All-in-One Organizer peut vous aider à ne rien oublier, rater et vous faire gagner du temps. Elle est constituée d'un calendrier dans lequel il est possible d'ajouter des notes manuscrites, permet de créer des listes avec plusieurs catégories, dossiers et sous dossiers, de faire de simples notes avec du texte, des dessins, des photos etc. L'interface ne casse pas trois pattes à un canard mais le tout est fonctionnel. InFocus Pro est en promotion sur iPhone à InFocus Pro - All-in-One Organizer (8,99 €).




Les tout-petits sont fascinés par ce qui fait du bruit et de la lumière, donc par l'iPad et l'iPhone (les télécommandes ça marchent aussi). Les développeurs le savent très bien et voient en eux, les utilisateurs et acheteurs d'applications de demain. Sago Mini Sound Box est une boite à sons adaptées aux très petits. Elle permet de jouer avec des petites balles émettant des sons classés en 9 catégories (animaux, piano, voitures, flute, tambours etc). Elle exerce l'habilité et fait découvrir une multitude d'effets sonores. Testée et approuvée par mini-moi de 11 mois. Pas de risque d'achat in-app. Sago Mini Sound Box est Sago Mini Sound Box aujourd'hui sur iPhone et iPad.






Sur les photos de groupes, tu as toujours deux personnes qui ne regardent pas l'objectif, un gars qui se cure le nez et un dernier qui ferme les yeux. va vous permettre d'avoir LA photo, prise au bon moment. L'application commence à prendre des photos, avant même que vous ayez appuyé sur le bouton. Il suffit ensuite de sélectionner le cliché que vous préférez sur la timeline. Pratique ! Capture : Time Machine est temporairement sur iPhone.




Retrouvez tous nos bons plans et la possibilité de s'inscrire à la newsletter, sur notre application, (gratuite, pour iPhone et iPod Touch).

Une beta 4 d'iOS 7 pour ce soir ? Le lien est déjà en fuite !

Par Didier, le

Un développeur aurait mis la main sur un lien vers la beta 4 d'iOS 7, qui serait -selon toute vraisemblance- disponible ce soir.

Allez, c'est cadeau :

http://adcdownload.apple.com/ios/ios_7_beta_4/ios_7_beta_4__iphone_5_model_a1428__11a4435d.dmg


Evidemment, l'URL n'est pas encore active, mais l'erreur renvoyé laisserait penser qu'il s'agit bien du lien de la beta 4. Mais la vraie question est plutôt de savoir si Apple sortira cette nouvelle build ce soir, maintenant que le Dev Center est à nouveau opérationnel.

Rappelons enfin qu'iOS 6 a vu défiler pas moins de 7 betas et que leur nombre n'est évidemment pas fixé à l'avance. En fonction des bugs et des retours des développeurs, Apple reste libre de proposer de nouvelle versions ou de changert le rythme des publications. Etant donné les important changements opérés avec iOS 7, il est d'ailleurs fort possible que le nombre de betas batte cette fois tous les records.

Source (Merci pguillon !)

iPhone 5C : et si l'image des boites avait été trafiquée ?

Par Didier, le

Nos confrères de NWE ont disséqué la photo de supposées boites d'iPhone 5C dont nous vous parlion ce week-end.

En regardant de plus près cette image...

iPhone 5C : et si l'image des boites avait été trafiquée ?


... le site a noté de nombreuses irrégularité :

iPhone 5C : et si l'image des boites avait été trafiquée ?


L'auteur note ainsi des traces de montages hasardeux (comme le point à côté de la mention "iPhone" d'une des boites), ainsi que des zones anormalement floues voire mal cadrées. A l'inverse, s'il s'agit d'un faux, nous avons devant les yeux un travail globalement assez propre et dont les erreurs pourraient aussi être dues à des artéfacts du capteur photo.

Dans tous les cas, il reste difficile de se prononcer avec certitude sur l'authenticité exacte du cliché.


La beta 4 d'iOS 7 est disponible au téléchargement

Par Laetitia, le

Après s'être fait désirer pendant plusieurs jours, la bêta 4 de iOS 7 est désormais téléchargeable. Elle est accessible à tous les développeurs enregistrés depuis le centre de développement et l'iPhone en OTA. Malgré votre impatience, réfléchissez bien avant de faire cette mise à jour, elle pourrait rendre instable vos appareils et ne pas fonctionner avec toutes les applications !

Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4

Par Didier, le

Au fur et à mesure des betas, il ne faut pas s'attendre à de grands changements, le système de stabilise et Apple offre désormais surtout des correctifs mineurs dans les interfaces et corrige les (nombreux) bugs dans ses API.

Au lancement de cette beta 4, on observe à nouveau des changement sur l'écran d'accueil. Apple se cherche encore beaucoup, à chaque beta, cette partie de l'OS a vu son interface évoler Cette fois, ce sont les flèches en haut/bas de l'écran (pour le centre de contrôle et de notifications) qui sont désormais en forme de trait. De notre point de vue, la confusion règne toujours un peu sur la partie Faire glisser pour déverrouiller, bien moins explicite qu'auparavant.

Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4


Sur la partie téléphonie, les cercle sont toujours aussi peu esthétiques mais Apple a revu les boutons d'appel et de réception :

Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4


Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4


Pour le reste :

- les champs de recherche ont un peu évolué : la petite croix pour vider le champs laisse place à du texte

Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4


- il est possible de naviguer dans le centre de notifications en balayant l'écran
- l'interface des filtres photo a un peu évolué

Quelques raffinements cosmétiques pour iOS 7 Beta 4


- De nouvelles icônes ont fait leur apparition à plusieurs endroits de l'interfaces (AirPlay, Kiosque etc.)
- Le bouton mélanger est réapparu dans le lecteur de musique.

(© Images)

Si vous notez des changements, merci de nous les envoyer ! On se fera un plaisir de mettre à jour ce billet !

iTunes 11.1 beta avec iTunes Radio pour les développeurs

Par Didier, le

Disponible uniquement aux USA, iTunes Radio est apparue dans iTunes 11.1, désormais en beta pour les développeurs.



A première vue, le programme se comporte comme sur iPhone (voir notre test d'iTunes Radio), sans fonctionnalités supplémentaires.

https://developer.apple.com/devcenter/ios/index.action

iOS 7 Beta 4 : des indices en vue d'un lecteur d'empreintes

Par Didier, le

Un développeur a remarqué l'apparition de nouveaux éléments, relatifs à la biométrie dans iOS 7 Beta 4.

Des bundles ont fait leur apparition dans les paquets du système, avec des références très nettes aux usages :

- Photo of a person holding an iPhone with their left hand while touching the Home button with their thumb
- Photo of a person holding an iPhone with their right hand while touching the Home button with their thumb
- A fingerprint that changes colour during the setup process.
- Recognition is %@ complete


Soit, en français :

- Photo d'une personne tenant un iPhone avec leur main gauche tout en appuyant sur le bouton d'accueil avec son pouce
- Photo d'une personne tenant un iPhone avec la main droite tout en appuyant sur le bouton d'accueil avec son pouce
- Une empreinte digitale qui change de couleur au cours du processus d'installation.
- La reconnaissance est terminée

iOS 7 Beta 4 : des indices en vue d'un lecteur d'empreintes


"Tout le monde aime Bob [Mansfield]"

Par Didier, le

Gruber, qui s'était un peu endormi ces derniers mois, revient à la charge suite à la disparition de Mansfield du rang des hauts dirigeants d'Apple. Pour le bloggeur -généralement bien informé en interne-, Mansfield serait toujours très apprécié, à tous les niveaux dans l'entreprises et son rang de SVP a toujours été vu comme temporaire. Les employés auraient alors été surpris de la surmédiatisation de ce que la presse a vécu comme un rétrogradage. Aux USA, certains avaient même évoqué des problèmes de santé ou des conflits en haut lieu avec Tim Cook. Mansfield travaillerait bien sur de nouveaux projets, il n'y a pas à chercher ailleurs et il n'y a rien à rajouter, termine enfin Gruber. Amen.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos