Actualité

Il pirate le mur de Zuckerberg pour signaler une faille, Facebook ferme son compte

Par Didier, le

Khalil Shreateh -un chercheur palestinien en sécurité- a récemment découvert une faille majeure sur Facebook : il serait possible, via un bout de code, d'écrire sur le mur de n'importe qui, même sans être ami avec la personne.

Ni une, ni deux, Khalil contacte le service officiel de Facebook à qui il présente le bug, une procédure classique et qui permet également au développpeur de recevoir une prime, autour de 500$. Manque de chance, un ingénieur lui rétorque que Ceci n'est pas un bug. Débouté, Khalil ne lâche pas prise, persuadé de tenir là une importante faille de sécurité.

Il décide alors de mettre en pratique son exploit sur la page du CEO. Shreateh parvient donc à rédiger un message, puis à le publier sur le mur de Zuckerberg :

Il pirate le mur de Zuckerberg pour signaler une faille, Facebook ferme son compte


En quelques minutes, Shreateh est alors contacté par Facebook, qui s'empresse alors de... lui fermer son compte. L'ingénieur de contact lui notifie ensuite que sa faille n'était pas correctement documentée dans le bug report, d'où la difficulté pour les équipes de le prendre au sérieux.

Finalement, notre cher Khalil tente de rélamer sa récompense -les fameux 500$ promis- ce que refuse immédiatement Facebook. L'homme n'aurait pas respecté les conditions d'utilisation de Facebook.

Source

Moralité, si vous souhaitez notifier Facebook d'un bug et toucher la prime, vous savez comment faire : bien documenter la faille, et ne surtout pas l'utiliser !

Le film "Jobs" accueilli mollement en salles

Par Didier, le

Le biopic sur Steve Jobs ne sortira que mercredi en Europe, mais les USA ont déjà eu droit à un premier week-end de projection dans les salles obscures.

Le film "Jobs" accueilli mollement en salles


Et le résultat est plutôt... mitigé. Seuls 6,7 millions de dollars auraient été récoltés sur les deux jours, alors que le producteur en attendant plutôt 8 ou 9.

Il faut dire que les critiques n'ont pas été tendres, non pas sur le jeu de Kutcher -plutôt crédible apparemment-, mais plutôt sur le scénario, jugé assez sévèrement. Les geeks semblent avoir trouvé l'histoire décousue et trop axée sur la carrière de Jobs, tandis que le grand public évoque plutôt un film ennuyeux, qui manque d'entrain.

Dans tous les cas, nous ne manquerons pas de vous donner nos impressions le jour de sa sortie en salle :-)


D'autres photos des coques d'iPad 5

Par Didier, le

L'iPad 4 sera un gros iPad mini, c'est du moins ce que laissent penser les photos publiées par les sites chinois depuis plusieurs mois.

Aujourd'hui, de nouvelles images ont fuité, et laissent à nouveau entrevoir les coques du modèle argenté, ressemblant trait pour trait à son petit frère de 8".



Rien de neuf sous le soleil, donc, si ce n'est l'ultime confirmation du design général de la bête.

Du côté des specs, hormis un SoC plus puissant et de meilleurs capteurs photos, rien n'a vraiment filtré pour l'instant. Tout cela est d'une banalité affligeante, j'en conviens.

Source

Plus champagne qu'or, l'iPhone 5S Goldfinger

Par arnaud, le

C'est désormais un concert de voix, parmi les plus imminentes du monde IT, qui annonce l'arrivée d'un iPhone 5S doré. Après Rene Ritchie de iMore, c'est au tour de MG Siegler de TechCrunch de prédire l'arrivée d'une troisième option couleur pour l'iPhone haut de gamme, alias 5S, même si le nom n'est vraisemblablement pas encore inscrit dans le marbre, estime-t-il.

Siegler n'a pas été convaincu, initialement, de l'arrivée d'une telle option. Trop voyant et kitsch, estimait-il. Mais, après des vérifications chez de multiples sources, Siegler en est désormais certain. Cette option sera bien de la partie, mais avec une nuance : l'iPhone 5S doré tirera plus sur le champagne, moins saturé, que sur le doré bling-bling.

Une telle couleur, note TechCrunch, sera d'abord plutôt facile à réaliser, plus, en tout cas, que le noir. S'ajoute l'idée que le capteur d'empreintes, associé à cette couleur champagne, complètera magnifiquement la référence à James Bond Goldfinger. Et si les rumeurs concernant ce capteur d'empreintes se sont fait plus discrètes ces derniers jours, Siegler croit quand même qu'il sera de la partie. L'homme a été convaincu par les "fuites" de code y faisant référence. D'ordinaire, le code ne ment pas, analyse-t-il.

Plus champagne qu'or, l'iPhone 5S Goldfinger


Dernier argument, de poids, pour cet iPhone champagne, la couleur aurait un pouvoir d'attraction fort dans certains pays importants, comme la Chine ou l'Inde, et viendrait à point nommé donner plus d'intérêt à l'option iPhone de plein tarif pour les plus aisées clients potentiels. Le doré comme élément différenciant. Et puis, note Siegler, avec la nouvelle idée marketing d'Apple de s'inspirer de la Californie pour certains noms de produits ou de logiciels, l'or arrive aussi à point nommé. La Californie c'est quand même bien l'État d'or, estime-t-il.

Source

Parallels Desktop 9 pour le 5 septembre ?

Par arnaud, le

Depuis sa version 6, Parallels Desktop connait ses mises à jour majeures courant septembre. Les version 7 et 8 sont même sorties quasiment le même jour, à un an d'intervalle (le 6 et le 4 septembre, respectivement). Logique, donc, d'attendre la version 9 autour des mêmes dates.

Ajoutez, pour donner du poids à cette déduction, qu'Amazon, en Allemagne, a déjà ouvert une page pour pré-commander Parallels Desktop 9, censé être livré le 5 septembre. il en va de meme, aux USA, pour MacMall/PCM. Sorti de cette date putative, peu d'informations sont disponibles concernant cette future mise à jour du logiciel phare de virtualisation. On peut, évidemment, supposer qu'il saura gérer aisément Windows 8.1 et Mavericks mais pour connaître les autres nouveautés marquantes, il faut attendre encore un peu.

Parallels Desktop 9 pour le 5 septembre ?


Source

Les lecteurs de eBooks en perte de vitesse

Par arnaud, le

E Ink Holdings, fabricant d'écrans à encre numérique essentiellement destinés aux lecteurs de livres numériques, alias eReaders, n'est guère optimiste concernant ce marché, qu'il s'attend à voir stagner cette année, s'établissant autour de 10 à 15 millions d'unités. L'entreprise, qui dévoilait, en fin de semaine dernière, ses résultats trimestriels, fait grise mine : une perte nette de 33,6 millions de dollars sur ce dernier trimestre et des ventes en baisse de 46 %.

Les lecteurs de eBooks en perte de vitesse


Est-ce déjà la fin pour les eReaders, ces "tablettes" spécialisées dans la lecture de livres numériques ? Possible. Le marché, en tout cas, se réduit fortement, sous les coups de boutoirs des tablettes d'entrée de gamme qu'on peut acquérir sous les 200 $. Les eReaders conservent, certes, l'avantage d'une lecture plus agréable sur leurs écrans non rétro-éclairés, mais au prix d'une spécialisation rivalisant mal avec les possibilités multiples offertes par les "vraies" tablettes.

Beats chercherait à se débarrasser d'HTC

Par arnaud, le

Beats, l'entreprise spécialisée dans les casques et équipements audio fondée par Jimmy Iovine et Dr. Dre, se cherche un nouveau partenaire. Le Wall Street Journal rapporte que la direction de Beats aimerait se débarrasser du partenariat peu productif qu'elle entretient avec HTC, qui possède 25 % des parts de Beats. HTC est entré au capital de Beats en 2011, achetant 50,1 % des parts pour 300 millions de dollars, une part ramenée à 25 % l'année suivante, Beats ayant racheté la moitié du gâteau acquis par HTC. Pour Beats, il s'agirait essentiellement de trouver un partenaire plus à même de l'aider à financer son développement

WiFi Explorer pour vous aider à surveiller votre connexion Wi-Fi sur Mac est gratuit

Par arnaud, le

L'utilitaire de surveillance et de diagnostic Wi-Fi WiFi Explorer devient, temporairement, WiFi Explorer (3,59 €) sur Mac. Le logiciel, qui permet d'obtenir une masse de détails sur votre réseau Wi-Fi et les réseaux environnants (canal, fréquence, rapport signal/bruit, débit...), fonctionne à partir de Snow Leopard. Très utile pour identifier d'éventuels conflits et interférences, ou tester le positionnement idéal de votre borne par rapport à votre usage.

Si vous voulez en savoir plus, n'oubliez pas de vous rapporter à nos conseils d'optimisation de votre réseau sans fil.

WiFi Explorer pour vous aider à surveiller votre connexion Wi-Fi sur Mac est gratuit



Twitter débauche chez Google et lorgne vers l'industrie du divertissement

Par arnaud, le

Twitter entend bien se donner les moyens de poursuivre son offensive en direction du divertissement, de la musique et des films. Après la généralisation de son service Twitter Music, le service de mini-message vient de débaucher un cadre de Google de haut niveau. Jennifer Prince était à la tête de la division publicité médias et divertissement chez Google ; chez Twitter, elle prend une fonction voisine, en charge des ventes en direction des industries du divertissement. Pendant mes deux premières semaines de travail, je vais rencontrer les principaux responsables de marques de divertissement, pour découvrir l'utilisation qu'ils ont de Twitter et celle qu'ils espèrent pouvoir avoir, a-t-elle indiqué à Variety, qui rapporte l'embauche.

Bouygues accuse Orange de pratiques anti-concurentielles et réclame 400 millions

Par arnaud, le

Bouygues accuse Orange de pratiques anti-concurentielles et réclame 400 millions
Bouygues Telecom a intenté, en juin dernier, une action en justice contre Orange réclamant pas moins de 400 millions d'euros de dédommagement, devant le tribunal de commerce de Paris, pour des pratiques jugées anti-concurentielles d'Orange à destination du marché professionnel.


L'Express, qui révèle l'affaire, ne donne pas le détail des griefs de Bouygues, mais pointe d'éventuels rabais consentis par l'opérateur historique à de grandes entreprises. Orange domine ce marché de la téléphonie professionnelle - fixe et mobile - représentant, selon l'Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe (Idate), 63 % de celui-ci, contre 21 % à SFR et 6 % à Bouygues

1 Go de stockage supplémentaire sur DropBox pour les utilisateurs de Mailbox

Par arnaud, le

Si vous vous sentez un peu à l'étroit sur DropBox et cherchez un peu d'espace de stockage en rab, sachez qu'il est possible d'obtenir 1 Go d'hébergement supplémentaire par le biais de , le très bon client Gmail iOS d'Orchestra. Par ce biais, l'équipe de Mailbox entend populariser la possibilité offerte par le logiciel de partager aisément des fichiers DropBox par mail, introduite lors de la mise à jour 1.4.0 de Mailbox.

Pour obtenir ce bonus, c'est tout simple : liez votre compte DropBox depuis , puis vérifiez que vous avez bien obtenu ce Go bonus en visitant cette page chez DropBox. Le Go de bonus obtenu devrait, soit dit en passant, rester acquis même si vous supprimez Mailbox de votre iBidule.

1 Go de stockage supplémentaire sur DropBox pour les utilisateurs de Mailbox


Source

20 % des acheteurs d'iPhone viennent d'Android, 7% de ceux de Samsung d'iOS

Par arnaud, le

L'étude de Consumer Intelligence Research Partners tente de mettre en évidence d'où viennent les acheteurs de Samsung et d'Apple. Celle-ci a été conduite sur 500 personnes ayant acheté un smartphone entre juillet 2012 et juillet 2013.

20 % des acheteurs d'iPhone viennent du monde Android, 7% d'acheteurs de Samsung viennent d'iOS

• 42 % des acheteurs d'iPhone avaient déjà un iPhone précédemment, un chiffre voisin pour Samsung (43 %) mais en provenance du monde Android dans son ensemble.

Samsung attire plus de premiers acheteurs de smartphones (qui viennent d'un téléphone classique) (37 %) qu'Apple (26 %)

• Parmi les clients qui ont changé de marque, Apple attire plus de "switchers" venant d'Android que l'inverse. 33 % des acheteurs d'iPhone ayant changé de marque sur la période possédaient précédemment un smartphone Samsung, tandis que 11 % des acheteurs de smartphone Samsung possédaient précédemment un iPhone.

Samsung a conquis l'essentiel de ses clients chez HTC, Motorola et Nokia, tandis qu'apple les pique plutôt à Blackberry.

20 % des acheteurs d'iPhone viennent d'Android, 7% de ceux de Samsung d'iOS


• Sur la sociologie des clients, Apple attire des gens plus aisés et possédant un niveau d'éducation supérieur. Petite surprise, la Pomme attire également plus les jeunes.

20 % des acheteurs d'iPhone viennent d'Android, 7% de ceux de Samsung d'iOS


Source

Tribune : non, les Apple Distinguished Educators ne sont pas des corrompus

Par arnaud, le

Tribune : non, les Apple Distinguished Educators ne sont pas des corrompus
Suite à un article assez accusatoire de 24 Heures.ch, dénonçant un voyage tous frais payés organisé à destination d'enseignants suisses chez Cupertino, Ghislain Dominé et François Lamoureux, deux Apple Distinguished Educators (ADE) nous proposent cette tribune où ils présentent le rôle précis des ADE et nous expliquent pourquoi, loin d'être de la corruption, ce titre marque au contraire l'engagement d'enseignants remarquables au service d'un meilleur usage de l'informatique à l'école.

François Lamoureux est prof des écoles dans une petite école rurale des Landes et est également l'auteur du blog sicestpasmalheureux. Il est APD (Apple Professional Development) depuis 2012 et auteur du manuel iPad et autres astuces. Ghislain Dominé est, lui, professeur d'histoire et géographie à Wattrelos (59). Je suis l'auteur du Guide de l'iPad à l'usage des enseignants (dispo sur l'iBookstore, et téléchargé plus de 12 000 fois depuis octobre dernier). Je fais partie de la promotion ADE 2013 et je suis APD depuis le début du programme en France (fin de l'année 2011), nous précise-t-il.


UN ARTICLE QUI TIENT DE L'INSULTE



Tribune : non, les Apple Distinguished Educators ne sont pas des corrompus
Creux de l'été. Apple, une marque que l'on hait ou adore, souvent sans nuances. Et ces enseignants qui profitent de ces longues vacances estivales, que de fainéants tout de même!

Mélangez ces trois sujets et vous obtenez cet article sulfureux où l'on apprend que des enseignants se font offrir des vacances dans des hôtels de luxe. Scandale. Honte d'un pays tout entier devant ces vendus à la pomme.

Mais tout ceci n'est qu'insultes.

Les six enseignants rencontrés à Cork sont des passionnés ouverts sur le monde qui après un processus très sélectif ont obtenu le titre d'Apple Distinguished Educator avant même d'être conviés à l'ADE Institute se tenant cette année à Cork (Irlande), fin juillet. Loin d'être une visite et une débauche de démonstrations commerciale, cette rencontre internationale obligeait à plusieurs choses.

Tout d'abord, les participants devaient payer leurs billets d'avions. De Belgique ou de France, ces billets pouvaient coûter environ deux cents euros. En partant avec bien entendu une compagnie low-cost. Mais il faut bien imaginer que pour les participants turcs ou indiens, l'addition n'était pas la même.

Par ailleurs, chaque participant venait avec son matériel informatique. Point de Macs ou d'iPads en prêt. Ceci ne doit pas surprendre. Les enseignants reçus comme ADE sont des utilisateurs quotidiens des produits d'Apple.

De plus, ce séjour - en effet payé par Apple en ce qui concerne le couchage et le couvert - était clairement indiqué comme un moment de travail et d'échanges. Et ce fut le cas. De manière intensive de surcroît. Mais quel enthousiasme de voir ces enseignants prendre sur leurs vacances le temps de travailler avec leurs pairs venant des quatre coins du globe! Voilà une ouverture et une passion que l'on devrait davantage retrouver chez les politiques de tous pays.

Alors oui, cet article est une insulte. Voilà des enseignants innovants, qui s'ouvrent au monde et qui reviennent enrichis d'idées et de projets, que l'on jette sur la place publique criant à la corruption. Misérable procédé.


ADE / APD : APPLE ET LES PROFS



Depuis des années Apple est sensible au travail des enseignants qui utilisent son matériel, et encore plus depuis la sortie de l'iPad. Au delà des controverses, l'école française a pour mission d'entrer dans l'ère du numérique.

Tribune : non, les Apple Distinguished Educators ne sont pas des corrompus
Ces enseignants ne sont donc pas démarchés puisqu'ils sont déjà des utilisateurs chevronnés des solutions d'Apple. Il existe deux statuts dont les rôles sont bien clairs.

Les ADE (Apple Distinguished Educator) sont donc des enseignants qui ont obtenu une certification après avoir déposé un dossier de candidature. Ce dossier doit présenter leurs actions pédagogiques quotidiennes ainsi qu'une vidéo personnelle. Pour la sélection 2013 par exemple, ce sont pas moins de 9 000 enseignants qui ont postulé de par le monde. Pour 400 reçus. Dont 150 pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie. Ces six enseignants suisses évoqués dans l'article devraient donc être félicités plutôt que traînés dans la boue.

Ces ADE sont pour Apple des exemples. Mais aussi un miroir de ce qu'il est possible de faire concrètement avec leurs solutions logicielles et matérielles. Apple n'hésite pas ensuite à mettre en avant sur son site certains de ces ADE. On aimerait voir cela rien que sur le site du ministère de l'éducation nationale.

L'autre statut est celui d'APD (Apple Professional Development). Ce sont des enseignants repérés par Apple (via un bel effort de veille), mais aussi et surtout des professionnels du monde éducatif (principaux, employés de CRDP...). Leur rôle est de présenter leur travail à des enseignants ou établissements qui en font la demande. Ils partagent aussi leur expérience pour former et aider les établissements déjà équipés. Si les ADE sont des exemples pour Apple, les APD sont davantage des moteurs qui vont aider concrètement les équipes pédagogiques et ainsi éviter que des iPad tout juste reçus finissent dans une armoire. Le statut des APD est peu mis en avant mais il est un exemple de la confiance que peut avoir Apple en ces enseignants-formateurs.


DE LA NÉCESSITÉ DE S'INTÉRESSER AUX ENSEIGNANTS INNOVANTS



On se plaint beaucoup de l'inertie de l'éducation nationale. Mais paradoxe, dès qu'un enseignant essaie de faire quelque chose pour y remédier, on lui reproche d'utiliser telle ou telle marque. Avec cette inacceptable accusation d'être un vendu à ladite société. Or, l'outil ne fait pas l'enseignant. Ce premier est choisi par le second en fonction de ses objectifs et de sa sensibilité. Et si l'iPad est choisi plutôt qu'une tablette Androïd par exemple, c'est d'abord parce que cet appareil est le plus à même d'aider les élèves à répondre aux attentes de l'enseignant. Essayez de concevoir un livre numérique enrichi (ePub) avec une tablette Androïd ou Windows 8, et nous reparlerons ensuite de corruption.

Et ce n'est pas nouveau, l'école est aussi aussi un marché comme un autre. Il faut bien acheter des crayons, cahiers, mobilier, imprimantes, ordinateurs ou tablettes. Et si Apple a une place importante dans le système éducatif américain, c'est très loin d'être le cas en France! Il suffit de se balader dans les écoles primaires, collèges et lycées pour voir à quel point les PC sous Windows sont omniprésents. Et les ADE /APD ne pourraient, à eux-seuls, changer cette situation! Le croire est bien mal connaître le complexe, et souvent douloureux, processus de sélection puis de commande du matériel dans les systèmes éducatifs !

Tribune : non, les Apple Distinguished Educators ne sont pas des corrompus


Les seules évolutions qui ont pu se faire sentir depuis deux ans tiennent à l'iPad. Très avancée à tous égards, la tablette d'Apple a pu davantage entrer dans les établissements car adoptée spontanément par les familles et par les enseignants!

Enfin, ceux qui citent ces élites qui s'enferment dans des écoles sans technologie oublient trop souvent que les enfants qui y sont scolarisés sont issus d'un contexte social qui favorise leur réussite et qu'ils ne manquent pas de numérique dans leurs familles! Enfin, ne négligeons pas les taux d'encadrement de ces écoles qui sont beaucoup plus élevés que dans dans nos pauvres écoles publiques françaises.

Alors, véritable supplique aux journalistes de tous médias, intéressez-vous aussi aux trains à l'heure, et même à ceux qui sont en avance. Les enseignants sont multiples. Et il y a dans cette grande diversité des professeurs du premier degré, du secondaire et du monde universitaire, qui travaillent chaque jour, même durant leurs congés, pour la réussite de leurs élèves. Pour qui le monde est leur salle de classe. Pour qui le numérique est un outil d'ouverture incomparable. Et pour qui il est vital que les générations qui viennent dépassent les précédentes plutôt que de reproduire. Inégalités et injustices comprises.

François Lamoureux et Ghislain Dominé



Apple révise son programme d'affiliation au niveau mondial

Par arnaud, le

Cupertino cherche à étendre son programme d'affiliation, tout en réduisant son nombre de partenaires/intermédiaires. Le Pomme a mis en ligne une version à jour de son guide de l'affiliation, lequel repose désormais sur deux partenaires, Performance Horizon Group (PHG) pour les USA, le Canada, le Mexique, de nombreux pays d'Asie, du moyen-orient et d'Afrique, et Tradedoubler, pour l'Europe et l'Amérique du sud. LinkShare, qui assurait le rôle d'intermédiaire technique aux USA, au Japon, au Canada et au Mexique a été évincé de la nouvelle formule. Le programme d'affiliation permet de rémunérer les affiliés en leur versant une commission sur les ventes sur les Apple, iTunes et App Store réalisées à partir de leurs pages.

Bons Plans iOS : vos listes et vos photos deviennent "clear"

Par Laetitia, le

Clear Todos est une application permettant de créer des listes. Elle a beaucoup fait parler d'elle à cause (ou grâce) à son design et ses fonctionnalités. Elle a réussi à innover là où l'on pourrait croire que tout était déjà fait. Depuis, d'autres applications se sont inspirées de son principe. Créer une liste devient agréable et plaisant : les gestes sont simples et vraiment intuitifs, on peut choisir entre différents thèmes... Par contre pas de rappel ni de version iPad mais elle reste une référence dans son domaine. Clear est en promotion temporairement à Clear Todos (2,69 €) sur iPhone.






fait un peu penser au jeu d'enfant Docteur Maboul, vous savez celui dans lequel on doit récupérer les organes d'un patient avec une pince sans toucher les bords pour ne pas affoler l'alarme et se déclencher une crise cardiaque au passage. Dans ce jeu iOS, vous devez déplacer une balle avec votre doigt dans toucher les murs et les obstacles, sinon, retour à la case départ. Seulement 25 niveaux sont disponibles pour le moment (le jeu vient de sortir) mais je vous met au défi de tous les réussir. Orb Maze est sur iPad.




permet de prendre des photos avec quelques possibilités additionnelles bienvenues. Il est possible d'ajouter des tags à ses clichés pour pouvoir les trier (et d'ajouter automatiquement la ville en tag), d'envoyer automatiquement ses photos vers Dropbox, d'utiliser un stabilisateur pour optimiser la nettement des images, envoyer par mail ses photos en masse et en arrière plan avec les données EXIF et les libellées dans le nom etc. En bref, elle est très pratique pour trier ses photos et les partager. PicItEasy Pro est en promotion à (1,79 €) aujourd'hui sur iPhone et iPad. Une version est disponible pour tester avant d'acheter.





Créez des diagrammes, des graphiques et des schémas sur votre iPad (ou iPhone) avec Grafio 4 - Diagram Maker. Différentes formes sont disponibles avec ensuite la possibilité d'enregistrer et d'exporter votre création en PDF, JPG et PNG vers box et Dropbox ou de la projeter en Airplay. Elle peut être utilisée aussi bien de manière personnelle que professionnelle. Grafio est en promotion à Grafio 4 - Diagram Maker (7,99 €) sur iPad et iPhone.




B2.... Touché... B3... Raté... A2... Touché...Coulé... Je vous l'accorde sur iPhone, la bataille navale c'est un peu moins fun qu'avec le vrai jeu de société mais, , permet de jouer partout même dans les toilettes. Et le mode multijoueur est disponible en local ou sur internet. Pirates vs Navy est (0,89 €) temporairement sur iPhone.




Retrouvez tous nos bons plans et la possibilité de s'inscrire à la newsletter, sur notre application, (gratuite, pour iPhone et iPod Touch). Celle-ci est désormais optimisée iPhone 5 !

iPhone 5S, la variante champagne se précise, avec façade blanche

Par arnaud, le

Nous vous parlions, ce matin, du futur iPhone 5S, qui sera, selon toute vraisemblance, disponible dans trois couleurs, blanc, noir, et champagne. MG Siegler, qui rapportait quelques détails sur cette variante champagne, reçoit ce soir des soutiens de poids, en provenance d'AllThings Digital et de 9To5Mac, deux sources parmi les plus fiables concernant Apple.

AllThings Digital confirme que la couleur tire plus vers le champagne, que vers le doré et précise que la bordure de l'écran de façade sera blanche, et pas noire.

iPhone 5S, la variante champagne se précise, avec façade blanche


9To5Mac ajoute que la couleur sera assez proche du jaune de l'iPod touch 5G actuel, mais un peu moins soutenue. Autre précision, le bouton home, censé embarquer le capteur d'empreintes sera quasi identique à celui qu'on connait actuellement sur la gamme, et pas convexe.

Bon plan : un MacBook Air 13" (2013) à 1 043,85 €

Par Didier, le

PriceMinister propose temporairement un MacBook Air 2013 (13", entrée de gamme, 128Go) à 1 043,85 € seulement. Sur l'Apple Store, la machine est vendue 1099€. Pour le moment, hormis le Refurb (et les modèles 2012), il s'agit certainement de la meilleure offre du marché. Maintenant, un disque 128Go et 4Go de RAM nous semblent aujourd'hui un peu justes pour envisager de le garder 4 ou 5 ans. Mais si votre budget est serré, la promo reste intéressante. De son côté la Fnac propose à ses adhérents des réductions sur certaines configurations musclées (8Go de RAM, notamment). Notez enfin que l'App Store propose toujours son offre Back To School, qui permet de bénéficier de cartes iTunes à l'achat d'un Mac... Bref, à vous de voir !

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos