Actualité

Bon plan : la "Smart douille" compatible HomeKit de Koogeek à 30€ (au lieu de 43€)

Par Arthur, le

L'accessoiriste Koogeek lançait en début d'année en France sa Smart douille, un adaptateur à visser sur le culot des ampoules classiques afin d'en surveiller la consommation électrique, mais surtout de leur offrir une compatibilité avec la plateforme HomeKit.

Bon plan : la "Smart douille" compatible HomeKit de Koogeek à 30€ (au lieu de 43€)


L'adaptateur se connecte pour cela au réseau Wifi du foyer, sans passer par un pont de connexion, et communique ensuite avec les appareils de la Pomme via l'application du constructeur, ou encore directement dans l'app Maison d'iOS 10.

La prise en charge de HomeKit permet également de commander les globes à la voix, en utilisant l'assistant Siri depuis une Apple TV, un iPad, un iPhone ou une Apple Watch, ou encore de gérer ses appareils à distance -à condition de posséder une Apple TV ou un iPad dédié à la plateforme domotique de la Pomme.

Avis aux intéressés, la Smart douille de Koogeek, compatible avec les ampoules E27 (de 25W maximum), est proposée pendant quelques heures seulement au prix de 30,59€ au lieu de 42,99€.


Apple : Tim Cook a ramené 145 millions à la maison en 2016 !

Par Laurence, le

Pour le week-end, Bloomberg publie un petit classement des rémunérations effectivement perçues des CEO de sociétés américaines. Et à la première place, on retrouve Tim Cook avec un total de 145 millions de dollars. Mais, il n’est pas le seul CEO d’une société américaine cotée à avoir franchi le seuil des 100 millions de dollars. Ainsi, Reed Hastings (Netflix) se place à la deuxième place avec 106 millions l’an dernier pour son seul salaire, suivi de John Hammergren (McKesson). Technologie, santé et médias sont les secteurs qui dominent la liste.

Apple : Tim Cook a ramené 145 millions à la maison en 2016 !

Tableau Bloomberg (cliquer pour agrandir)


Pour obtenir ce classement, Bloomberg a tenu compte de la rémunération du mandat (qu'elle considère comme le "salaire" fixe), à laquelle il a ajouté primes, avantages, vente d’actions ou levée d’option -la totale. Il précise toutefois qu’il s’agit d’une estimation qui peut présenter quelques variations. De plus, les dirigeants ne prendront pas nécessairement possession de ces éléments de rémunération dans l’année au cours laquelle ils sont octroyés.

Apple : Tim Cook a ramené 145 millions à la maison en 2016 !

Tableau Bloomberg (cliquer pour agrandir)


Enfin si on analyse les chiffres, la rémunération de Tim Cook pour 2016 comprend un salaire fixé de 3 millions, $ un bonus de 5,37 millions $ et 377 719 $ en avantages en nature. Mais pour l'essentielle, elle provient des 1,26 millions d’actions (soit une valeur de plus de 136 millions $) qui ont été attribuées à sa désignation en 2011. Précisons qu'environ un cinquième de ces titres étaient bloquées sur trois ans. De plus, l'augmentation record des actions AAPL (plus de 78% au cours des 36 mois) a permis de décupler ces chiffres.

En début d'année (à faire valoir sur 2017), Tim Cook a procédé à la vente de 130 000 titres (soit 16 millions $ au moment de l'opération) mais il détient encore 980 000 actions. Dans une interview 2015 avec le magazine Fortune, Tim Cook a indiqué qu’il prévoyait de faire don de sa fortune à des associations philanthropiques -ce qu’il a déjà commencé à faire.

Apple : Tim Cook a ramené 145 millions à la maison en 2016 !

Tableau Bloomberg (cliquer pour agrandir)


Apple : Tim Cook a ramené 145 millions à la maison en 2016 !


Source

Les 2 milliards d'utilisateurs de Facebook ont accès à “trouve une connexion wifi”

Par Laurence, le

Le réseau social numéro 1 au monde étend enfin son service « trouver une connexion Wi-Fi » qu'il a récemment présenté. Ce dernier permet aux entreprises de signaler au réseau social qu’ils offrent un accès Wi-Fi gratuit aux visiteurs, et, à son tour, Facebook peut mettre en avant ces entreprises vis-à-vis de ses utilisateurs.

La fonctionnalité prend compte, à la fois, la position actuelle de l’utilisateur et l’heure de la journée pour recommander les hotspots les plus proches disponibles ainsi que les renseignements commerciaux y afférent, y compris les heures d’ouverture et même le nom du réseau Wi-Fi via une liste.

Il faudra toutefois activer l’option (qui n’est pas cochée par défaut) via les réglages de l’iPhone (Réglages > Facebook) et autoriser l’app à accéder à la localisation, soit uniquement lors que l’application est active, soit toujours. L’opération est évidemment réversible à tout moment.

Rappelons que FaceBook -qui totalise 2 milliards d'utilisateurs- vient de mettre à jour Messenger, avec de nombreuses nouveautés et a annoncé l'arrivée prochaine de son assistant personnel "M" en France.



Les 2 milliards d'utilisateurs de Facebook ont accès à “trouve une connexion wifi”

Facebook à Station F - image AMP


Source

Uniloc (patent troll) s’en prend à l'Apple Watch et aux apps de suivi d’activité

Par Laurence, le

La société Uniloc -patents troll émérite- vient d'introduire de nouvelles poursuite contre Apple, et plus précisément, trois brevets visant l'Apple Watch. Malgré la tentative de régulation de la justice américaine, la firme a de nouveau saisi un tribunal du Texas, juridiction de prédilection pour ce genre de dossier.

Les brevets mis en cause sont à l'origine, l’œuvre de l’ingénieur Philippe Kahn et concernent des méthodes de suivi de l'activité humaine via des capteurs inertiels ou des accéléromètres. Suite à sa stratégie habituelle de "Fast-to-File", Uniloc a acquis en mai dernier, un lot de brevets et introduit son action dans les deux mois suivant la réaffectation de ces derniers.

Uniloc (patent troll) s’en prend à l'Apple Watch et aux apps de suivi d’activité


De cette manière, la société s'attaque non seulement à l'Apple Watch, mais à tout appareil Apple qui incorpore du matériel de suivi des mouvements (accéléromètres, des gyroscopes et d'autres capteurs spécialisés), ce qui comprend l'iPhone et l'iPad. Elle espère également profiter de la vente et de la distribution d'applications tierces utilisant ces fonctionnalités de suivi de mouvement, à savoir adidas Running : Course à pied, Nike Run Club: Running tracker et Strava : course, vélo, rando.

Précisons qu'Uniloc est le patent troll le plus acharné de la société à la Pomme. Celui-ci possède plusieurs procès en cours contre Cupertino, concernant les coprocesseurs M9 et M10 de Apple, AirPlay, la numérotation automatique, les contacts, la gestion de la batterie, Apple Maps, Apple ID et la mise à jour à distance...

Source

iPhone : Que peut-on attendre du smartphone de demain ?

Par Laurence, le

Coïncidant avec le 10ème anniversaire de l'iPhone, Axway (société gérant une plate-forme d'intégration de données hébergées sur le cloud) vient de publier les résultats d'un sondage examinant le rôle des smartphones dans l'amélioration du quotidien. L'étude permet également de recenser les souhaits des consommateurs sur les prochaines évolutions des téléphones.

L'enquête réalisée auprès de 1 200 consommateurs américains a révélé que ces derniers valorisent en premier la sécurité des données et la vie privée, avant même l'existence de nouvelles applications et de fonctionnalités. Ainsi, 79% des propriétaires de smartphones veulent que le développement de smartphones se concentre sur cet objectif.

iPhone : Que peut-on attendre du smartphone de demain ?

Image @thnxi


De même, ils préfèrent les applications mobiles aux nouveaux services activés par la voix : ils préfèrent envoyer des messages plutôt que passer des appels et pensent que l'optimisation des batteries est la clé pour améliorer l'expérience de tout utilisateur mobile.

Selon le sondage, 62 % ont dit qu'ils n'abandonneraient pas toutes leurs applications mobiles pour un service vocal activé, comme Siri ou Alexa. Seulement 5% des consommateurs ont considéré les nouvelles commandes vocales dans leur liste de souhaits pour améliorer l'expérience des smartphones !

iPhone : Que peut-on attendre du smartphone de demain ?



Au cours des 10 dernières années, le smartphone -certains penseraient l'iPhone- a profondément modifié les habitudes de consommation, mais également la gamme des appareils grand public (lecteurs de musique, consoles de jeux, appareils connectés) ou tout simplement, la manière d'utiliser un téléphone portable.

Pour examiner comment l'importance du smartphone au sein du quotidien, Axway a demandé aux consommateurs de classer les cinq meilleures utilisations : 70% ont cité la messagerie comme cas de consommation et 62% les appels téléphoniques, le courrier électronique (54%), les réseaux sociaux (51%) et les caméras (37%). Parmi les autres cas, figurent le jeu (30%), la musique (28%), les plans / GPS (24%), l'heure /réveil (23%), les achats (23%), la météo (22%) et les services bancaires (21%). A contrario, les services émergents comme le chat vidéo (8%) et la télévision mobile (11%) figurent en bas de tableau.

iPhone : Que peut-on attendre du smartphone de demain ?



Enfin, last but not least, la puissance de la batterie est apparue de loin la priorité absolue pour les consommateurs, avec 48% en le situant au sommet de leur liste de souhaits. La charge sans fil (15%) et l'augmentation de l'autonomie (10%) jouent un rôle important pour la future expérience mobile. Des technologies plus futuristes telles qu'un écran 3D (4%) ou une réalité virtuelle (4%) ont été considéré comme moindres.

Enfin, parmi les autres points émergents de l'enquête, 28 % pensent que le téléphone intelligent remplacera la tablette (ahum), 27% estiment que le smartphone remplacera les ordinateurs portables (ahum bis). Et, 21 % imaginent que le téléphone remplacera les clés de voiture.



iPhone : Que peut-on attendre du smartphone de demain ?


Source 1
Source 2

L'Inde coupe la Pomme en deux (enfin le prix des iPhone et des Mac baisse de 7,5%)

Par Laurence, le

Dans le cadre de son implantation (et sa conquête) du marché indien, Apple vient de réduire aujourd'hui les prix de ses produits dans le pays de 7,5%. Cette mesure intervient alors que l'Inde déploie sa taxe sur les produits et services, ce qui consitute la plus grande réforme fiscale du pays depuis son indépendance.

Selon Times of India, cette taxe sera prélevée sur les différentes étapes des cycles de production (l'achat de matières premières, le traitement, la fabrication, l'entreposage et la vente aux clients) et la valeur monétaire ajoutée à chaque étape (avant la vente au client) sera imposée. Le consommateur final ne supportera donc que la taxe facturée par le dernier concessionnaire de la chaîne d'approvisionnement, avec des avantages compensatoires à toutes les étapes précédentes.

En pratique, l'iPhone 7 indien commencera maintenant à 56 200 roupies (contre 60 000), l'iPhone 7 Plus se vendra à partir de 67 300 roupies (32 Go). Le nouvel iPad Pro de 10,5 pouces commence à 50 800 roupies (64Go) et son grand frère de 12,9 pouces à 70 900 roupies. Cette baisse générale es prix s'applique également à l'Apple Watch (la série 2 passant à 31 600 roupies) et aux différents Mac. (ndrl : 10 000 roupies équivalent à 135, 43 euros, ce qui fait un iPhone 7 à 760 euros par exemple)

L'Inde coupe la Pomme en deux (enfin le prix des iPhone et des Mac baisse de 7,5%)


Précisons que Tim Cook s'est entretenu avec le premier ministre indien Narendra Modi dimanche dernier. A cette occasion, le CEO de Cupertino a annoncé que ses opérations en Inde utiliseraient 100% d’énergies renouvelables d’ici les six prochains mois. Il a également déclaré qu’Apple avait généré 740 000 emplois en Inde via ses app et que près de 100 000 applications avaient étés créées.

La production d'iPhone vient de débuter en Inde cette semaine et les premiers iPhone Assembled in India sont désormais en vente, tandis qu'Apple est en pourparlers pour obtenir l'autorisation d'ouvrir des magasins de détail.

Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos