Actualité

Apple bloque Apple Pay sur les sites "suprémacistes" américains

Par Didier, le

Vous le savez, la liberté d'expression en Europe et aux USA est bien différente, et outre-Atlantique, des mouvements aux idéologies prohibées ici, ont parfaitement le droit d'exister.

Les "suprémacistes" américains peuvent par exemple vendre des goodies avec des symboles très explicites, tout comme les croix gammées nazies qui peuvent être librement imprimées sur des t-shirt. Bref, suite aux événement de Charlottesville, Apple a pris la décision de désactiver Apple Pay sur les sites exploitant des idées jugées racistes, une information confirmée par la firme.

Illustration : Apple bloque Apple Pay sur les sites "suprémacistes" américains


Un porte-parole de la firme a justifié cette action par le non-respect des lignes de conduites édictées par l'utilisation du service de paiement en ligne, comme la promotion de la haine, de la violence et du racisme.

Source

Devant la nature de l'information, les commentaires ont été désactivés pour éviter tout débordement.

Apple Music : un nouvel épisode de "Up Next" avec Daniel Caesar

Par Laurence, le

En avril dernier, Apple Music a lancé une fonctionnalité -Up Next- permettant de découvrir de nouveaux artistes et de futurs hits, mettant ainsi en lumière des artistes tous les mois. Comme à chaque publication d'un nouvel épisode de Up Next, c'est le compte twitter d'Apple Music qui dévoile l'identité de l'artiste à découvrir. Pour ce mois d'août 2017, il s'agit de Daniel Caesar.

Comme pour chaque artiste mis en avant, vous pourrez visionner un documentaire, une session live et une interview réalisée par Ebro Darden de Beats 1.

Par ceux qui ne connaissent pas Daniel Caesar, Apple nous précise que du gospel de sa jeunesse à ses nuits passées sur les bancs de Toronto, Daniel Caesar a toujours été accompagné par une fervente passion pour la musique. Aujourd’hui, avec un son qui mélange R&B vaporeux, smooth rock et soul, l’auteur-interprète nous fait partager tant sa foi que ses réflexions personnelles, avec un désir ardent de sincérité, passion et liberté.

Illustration : Apple Music : un nouvel épisode de "Up Next" avec Daniel Caesar

Up Next de Daniel Caesar sur Apple Music.

Charlottesville : Tim Cook prend position et offre 2 millions de dollars aux associations

Par Didier, le

Après avoir désactivé Apple Pay sur les sites suprémacistes américains, Tim Cook a envoyé un mail à ses équipes dans lequel il réaffirme ses positions sur Charlottesville.

Le CEO d'Apple se dit profondément troublé par les propos tenus par Trump, tout comme de nombreux employés de la firme. La haine, c'est le cancer [...] Et s'il est laissé sans contrôle, il détruit tout sur son chemin. Très attaché aux droits de l'homme, à l'égalité et aux idéaux américains, Cook affirme une nouvelle fois son désaccord avec le président américain ces derniers jours.

A la fin du message, il déclare que la firme va donner 1 million de dollars à la Southern Poverty Law Center et l'Anti-Defamation League, soit 2 millions au total pour ces associations de Charlottesville.

Illustration : Charlottesville : Tim Cook prend position et offre 2 millions de dollars aux associations


Voici l'e-mail complet (en version originale)

Team,

Like so many of you, equality is at the core of my beliefs and values. The events of the past several days have been deeply troubling for me, and I've heard from many people at Apple who are saddened, outraged or confused.

What occurred in Charlottesville has no place in our country. Hate is a cancer, and left unchecked it destroys everything in its path. Its scars last generations. History has taught us this time and time again, both in the United States and countries around the world.

We must not witness or permit such hate and bigotry in our country, and we must be unequivocal about it. This is not about the left or the right, conservative or liberal. It is about human decency and morality. I disagree with the president and others who believe that there is a moral equivalence between white supremacists and Nazis, and those who oppose them by standing up for human rights. Equating the two runs counter to our ideals as Americans.

Regardless of your political views, we must all stand together on this one point — that we are all equal. As a company, through our actions, our products and our voice, we will always work to ensure that everyone is treated equally and with respect.

I believe Apple has led by example, and we're going to keep doing that. We have always welcomed people from every walk of life to our stores around the world and showed them that Apple is inclusive of everyone. We empower people to share their views and express themselves through our products.

In the wake of the tragic and repulsive events in Charlottesville, we are stepping up to help organizations who work to rid our country of hate. Apple will be making contributions of $1 million each to the Southern Poverty Law Center and the Anti-Defamation League. We will also match two-for-one our employees' donations to these and several other human rights groups, between now and September 30.

In the coming days, iTunes will offer users an easy way to join us in directly supporting the work of the SPLC.

Dr. Martin Luther King said, "Our lives begin to end the day we become silent about the things that matter." So, we will continue to speak up. These have been dark days, but I remain as optimistic as ever that the future is bright. Apple can and will play an important role in bringing about positive change.

Best,
Tim


Devant la nature de l'information, les commentaires ont été désactivés pour éviter tout débordement.

Google Home peut passer des appels (gratuitement aux USA)

Par Didier, le

Récemment sorti en France (149€ à la Fnac et chez Darty) et compatible avec iOS, le Google Home n'a pas encore dévoilé toutes ses cartes pour contrer le futur HomePod ou son concurrent direct Alexa. En effet, depuis cette nuit, l'enceinte de Google permet de passer des appels aux USA et au Canada totalement gratuitement. Les contacts internationaux ne sont pas pris en charge, sauf si vous avez un compte Google Voice (qui sera donc facturé). Sur le sol américain, il suffit de dire Appelle Rebecca et le boitier passera un coup de fil sans frais. On ne sait pas si la firme a prévu une telle fonctionnalité en Europe, mais avoir la capacité de passer des appels reste un atout majeur face à la concurrence.

Les iPhone 7 et 7 Plus seraient les smartphones les plus populaires au monde ?

Par Laurence, le

La société Strategy Analytics vient de publier une nouvelle étude sur les ventes de smartphones´ lors du deuxième trimestre, finissant au mois de juin 2017. Il ressort de cette étude que les iPhone 7 et iPhone 7 Plus occupent les premières places devant le Samsung S8.

Selon les données recueillies, Apple aurait expédié environ 16,9 millions d'iPhone 7, et 15,1 millions de 7 Plus. Respectivement, les produits auraient pris environ 4,7 et 4,2 % du marché des smartphones. Le Galaxy S8 aurait enregistré environ 10,2 millions de livraisons (2,8%), tandis que le Galaxy S8 + de 6,2 pouces se serait écoulé à 9 millions d'exemplaires (2,5%). Le concurrent le plus proche serait le Redmi 4A de Xiaomi, avec 5,5 millions (et un petit 1,5%).

Au global, il ressortirait que les envois de téléphones mobiles ont progressé d'une année à l'autre, passant de 341,5 millions à 360,4 millions.

Illustration : Les iPhone 7 et 7 Plus seraient les smartphones les plus populaires au monde ?

Source 1
Source 2

Est-ce le chargeur à induction de l'iPhone 8 ?

Par Didier, le

L'iPhone 8 et ses petits copains devraient normalement être compatible Qi, le protocole de charge à induction présent sur de nombreux appareils, notamment sous Android.

D'après les dernières rumeurs, le chargeur d'Apple ne devrait pas être inclus dans la boite, mais proposé séparément. Si plusieurs prétendues fuites ont déjà vu le jour par le passé, toutes se sont révélées inexactes, et le design et les caractéristiques de l'appareil ne sont toujours pas connues.

Un twittos chinois publie ce matin deux images de la carte-mère prétendue du chargeur à induction. L'image n'est pas d'assez bonne qualité pour aller vérifier que les puces correspondent, mais le design arrondi et la surface plane sont assez typiques de ce type d'accessoire. Pour autant, il peut tout aussi bien s'agir d'un modèle d'une autre marque, aucune inscription n'indiquant que celui-ci appartient bien à un produit Apple.

Illustration : Est-ce le chargeur à induction de l'iPhone 8 ?

Illustration : Est-ce le chargeur à induction de l'iPhone 8 ?


Via

Le grand retour de Nokia avec un smartphone Android (Nokia 8) finalement très banal

Par Didier, le

Après des années d'errance, on attendait Nokia (ou plutôt HMD, la maison-mère nouvellement propriétaire du logo) de pied ferme pour son grand retour dans la téléphonie, et hier soir, la marque lançait donc son nouveau flagship, le Nokia 8.

A la décharge du constructeur, il est difficile de se démarquer de la concurrence sur Android, en dehors de la fiche technique et de quelques éléments de design. Ce huitième modèle embarque un Snapdragon 835, un écran 5.3" en 2560×1440, 4Go de RAM, 64Go de stockage, un connecteur USB C 3.1, un capteur d'empreintes et une résistance à l'eau IP54, voilà pour les principales caractéristiques, assez haut de gamme.

Illustration : Le grand retour de Nokia avec un smartphone Android (Nokia 8) finalement très banal


Pour le reste, le produit se différencie sur deux éléments, tout d'abord le design et cette superbe couleur cuivrée -que l'on retrouvera sans doute dans l'iPhone 8. Si l'effet est plutôt réussi -il parait qu'en main, il fait très précieux- la marque Nokia se détache très nettement des produits réalisés avec Microsoft qui avaient réussi à se forger une identité propre, avec des couleurs très flashy mais aussi plus populaires... Bref, on aime, ou on aime pas ce repositionnement, mais le nouveau Nokia affiche une certaine sobriété -certains diront qu'il se fond dans la masse.

Illustration : Le grand retour de Nokia avec un smartphone Android (Nokia 8) finalement très banal


L'autre point de démarcation, ce sont les capteurs photo, au nombre de trois -comme chez la plupart des concurrents. Mettant en avant son partenariat avec Zeiss, l'appareil arbore 3x13MP avec une ouverture banale à f/2.0, ce qui permet de prendre des bothie, un terme inventé par le marketing et qui désigne en réalité la capacité de shooter avec tous les objectifs en même temps.

Illustration : Le grand retour de Nokia avec un smartphone Android (Nokia 8) finalement très banal


En fait, rien de vraiment nouveau là dessus, ce sont des choses que l'on avait déjà vues ici et là, sans que cela révolutionne le monde de la photo. D'ailleurs, sur un plan purement qualitatif, ArsTechnica -qui a pu tester quelques minutes l'appareil- n'a pas été bluffé face au Google Pixel, l'une des références actuelles : les clichés du Nokia 8 manquaient de détail et de contrastes. Reste à voir les tests plus poussés, notamment en basse lumière, grâce au second capteur monochrome capable d'améliorer les rendus.

Sur le plan logiciel, Nokia affirme vouloir coller à la culotte de Google et de ses différentes mises à jour -notamment de sécurité- une bonne nouvelle qui devrait toutefois être un standard sous Android -où la plupart des constructeurs trainent des pieds sur les updates.

Le prix est annoncé à 600€ (disponible en septembre), soit un peu moins cher que Samsung, mais pas forcément bon marché par rapport à un OnePlus 5 par exemple. Pas sûr que les bothie et l'aspect cuivré suffise vraiment à se démarquer d'un marché déjà bien saturé.

Un budget vidéo à 7 milliards pour Netflix !

Par Laurence, le

Alors qu’Apple devrait dépenser environ 1 milliard de dollars sur les contenus originaux en 2018, Netflix prévoit de consacrer sept fois cette somme pour ses propres offres l'année prochaine, écrasant quelque peu l’enveloppe de Cupertino.

Dans une longue interview accordée à Variety, Ted Sarandos, a révélé en effet le chiffre colossal de 7 milliards de dollars (contre 6 milliards de dollars en 2017 et 5 milliards de dollars en 2016). Il explique ce chiffre en soulignant que la grande majorité des contenus est encore sous licence. Il faudra attendre encore quelques années avant de passer à 50% (de contenus originaux). Rappelons en effet que Netflix est actuellement en pourparlers avec Disney pour proposer leurs films.

Illustration : Un budget vidéo à 7 milliards pour Netflix !

Image Sense8


En effet, bien que la plateforme dispose de plusieurs séries originales comme «House of Cards», «Orange is the New Black» ou «Stranger Things», le contenu sous licences traditionnelles représente une bonne part de ses diffusions et un investissement conséquent. La firme affiche ainsi une dette brute totale de 4,8 milliards de dollars et 15,7 milliards de dollars sont prévus pour la diffusion, dépensant ainsi la quasi totalité des revenus.

Recherchant des séries vers d’autres continents -notamment asiatiques-, leur nombre devrait augmenter de 70 à 100 séries au cours des deux prochaines années. La stratégie de la firme s’avère toutefois « payante » puisqu’elle a reçu 92 nominations aux Emmy cette année et qu’elle cherche la reconnaissance par le milieu du cinéma, que ce soit à Hollywood ou plus récemment à Cannes, n’hésitant à bouleverser la traditionnelle chronologie du cinéma.

Illustration : Un budget vidéo à 7 milliards pour Netflix !

Image Art Streiber pour Variety


Source

L'Irlande pense (toujours) que la sanction à 13 milliards d'Apple est injustifiée

Par Laurence, le

La semaine dernière, on apprenait qu'Apple et l’exécutif irlandais travailleraient sur un accord de protection concernant les arriérés d'impôts à verser. Ce dernier permettrait de garantir les pertes éventuelles, tout en conservant les 13 milliards et leurs intérêts.

Pour autant, le gouvernement n'a jamais réellement caché son opposition à cette décision de la Commission Européenne, cette dernière remettant en effet en cause son modèle économique et une partie des lois fiscales du pays. C'est ce que confirme à nouveau Paschal Donohoe (Ministre des Finances) en déclarant dans la presse allemande que cette sanction n'est pas justifiée.

Illustration : L'Irlande pense (toujours) que la sanction à 13 milliards d'Apple est injustifiée


Plus précisément, le ministre estime que les règles fiscales dont Apple avait bénéficié étaient applicables à tous et ne lui étaient pas réservées, avant de rajouter que ces textes ne sont pas contraires au droit européen ou irlandais.

Selon Reuters, l'Irlande est obligée de conserver cette somme -sans y toucher- pendant toute la durée de la procédure d'appel, en y mettant les moyens matériels et financiers nécessaires, ce qui n'est pas vraiment du goût de Donohoe : Nous ne sommes pas le collecteur d'impôt global de tout le monde.

Source

Trips, l'app Instagram de Lonely Planet, qui fait voyager depuis son iPhone

Par Laurence, le

Pendant cette période estivale, nombreux sont ceux à prendre des photos de vacances et à les poster sur leur réseau social de prédilection -parfois même de manière abusive pour les abonnés restés à la maison. La maison d'édition australienne Lonely Planet propose une application à l'image d'Instagram proposant uniquement des articles et des photos de destinations idylliques.

L'application permet au final d'accéder à une série d'articles de voyageurs mais aussi à créer et poster les siens, en quelques minutes ou vraiment beaucoup plus en fonction de la longueur du texte, pour en faire devenir un véritable guide touristique. L'utilisation est assez simple, pour ceux qui ont l'habitude des réseaux sociaux.

On retrouvera ainsi un système de compte utilisateur -qui fonctionne via un gmail ou un compte Facebook / Twitter- ouvert ou fermé au public et la possibilité de suivre certaines personnes. De même, dès la première utilisation, l'application proposera d'ajouter certains de vos contacts sur les réseaux sociaux. En revanche, il n'y a pas de champ de recherche -et c'est bien dommage- mais l'application dispose toutefois d'un onglet Discover qui permet la navigation au sein de dix thèmes : aventure, vie sauvage, villes, ruines, festival...





Illustration : Trips, l'app Instagram de Lonely Planet, qui fait voyager depuis son iPhone

Apparemment Honfleur est sur le Pont de Normandie...

Brevets et smartphones : Wiko poursuivi par Ericsson !

Par Laurence, le

Ericsson -qui vient d'annoncer la suppression de presque 25 000 postes dans le monde- attaque en justice, le fabriquant de smartphones franco-chinois Wiko pour contrefaçon de brevets. Déposée devant les tribunaux de Düsseldorf et Mannheim, l'action porte sur la violation de brevets essentiels concernant la 2G, 3G et 4G, ainsi que les brevets de mise en œuvre. Dans un communiqué de presse, le suédois précise : Wiko porte atteinte aux droits de propriété intellectuelle d'Ericsson depuis six ans, sans licence ni compensation. Ericsson a essayé d'établir un accord de licence FRAND depuis mai 2013, mais en vain.. Rappelons que la société Wiko Mobile a été fondée en 2011 à Marseille par Laurent Dahan en partenariat avec la société chinoise Tinno dont elle est une filiale à 95 %. [Source]

Des trace de "Xeon Scalable" dans High Sierra (pour l'iMac Pro ? Des serveurs ?)

Par Didier, le

Apple n'ayant pas détaillé précisément l'architecture de son iMac Pro, les spéculations vont bon train quant à la famille de CPU qui sera utilisée.

Le développeur Pike's Universum qui avait déjà déniché quelques perles (comme les MacBook Pro Kaby Lake) a découvert cette fois des traces de Xeon Scalable sous architectures Skylake. Il y a de quoi être un peu perplexe car ces puces ont la particularité de pouvoir être changées régulièrement (ils sont dit évolutifs) et plutôt destinés aux centres de données et aux gros serveurs, qui doivent pouvoir être facilement mis à niveau.

Illustration : Des trace de "Xeon Scalable" dans High Sierra (pour l'iMac Pro ? Des serveurs ?)


D'ailleurs, la présence de ces référence étonne un peu car le nombre de coeurs ne colle pas. Malgré la quantité de modèles différents, les puces ne correspondent pas avec 8,10 et 18 coeurs mentionnés par Apple. Chez Intel, ce serait plutôt 8, 12 et 22 :

Illustration : Des trace de "Xeon Scalable" dans High Sierra (pour l'iMac Pro ? Des serveurs ?)


Reste l'hypothèse de retrouver ces modèles dans un Mac Pro ou une autre machine mystère comme des serveurs de données (le retour des Xserve ?) ou de petites stations évolutives. Cette rumeur vient s'ajouter aux récentes découvertes autour de Skylake-X, ces puces à cheval entre les stations de travail et les ordinateurs grand public, dont on a bien du mal à voir quel Mac pourrait les intégrer à court ou moyen terme.

Est-ce qu'Apple prévoit d'élargir son offre à destination des professionnels, comme le font Dell et Hp ? Notez que ces références ne garantissent pas forcément qu'un Mac en sera un jour équipées. Reste qu'Apple n'est pas habituée à intégrer ce type de données dans des betas de macOS sans une bonne raison derrière...

Samsung et Foxconn (et Tony Fadell) travailleraient sur le transfert de données sans fil

Par Laurence, le

Keyssa -une start-up soutenue par Samsung, Foxconn et Tony Fadell (le papa de l'iPod)- serait en train de développer une nouvelle norme de transfert de données sans fil, permettant, dans certains cas, de se passer d'un port ou d'une connexion Wi-Fi.

La jeune firme -révélée au dernier CES de Las Vegas- a bénéficié de plus de 100 millions de dollars pour sa technologie dénommée « kiss », qui permet à deux appareils informatiques situés à faible distance de transférer des fichiers importants (tels que les films) en seulement quelques secondes. L'objectif est d'éliminer ports et câbles de différents appareils.

Illustration : Samsung et Foxconn (et Tony Fadell) travailleraient sur le transfert de données sans fil


Keyssa a annoncé que sa collaboration avec Intel porterait sur un ordinateur portable disposant d'un écran tactile amovible, tandis que son partenariat avec Samsung et Foxconn viserait à créer un design spécifique aux téléphones mobiles

Source
Site de Keyssa

Insolite : McDonald's utilise un schéma d'iPhone 8 pour ses publicités

Par Didier, le

Même si Apple a vendu la mèche de l'écran de l'iPhone 8 (et de sa petite bordure irrégulière en haut de l'appareil) au travers du firmware du HomePod, le téléphone n'est pas encore officiellement présenté.

Pourtant, chez les publicitaires, on s'amuse déjà de ces fuites. C'est McDonald's qui est en train de créer le buzz en utilisant un schéma d'iPhone 8, pour promouvoir sa nouvelle application en Australie :

Illustration : Insolite : McDonald's utilise un schéma d'iPhone 8 pour ses publicités


S'agissant d'une petite créa reçu par e-mail, il est probable que la décision d'utiliser un iPhone 8 plutôt qu'un appareil du commerce n'est peut-être que le fruit d'une blague d'un graphiste, chargé de générer le fameux GIF.

En tout cas, il offre une belle opération promotionnelle à son employeur... qui n'a pas encore réagi à l'affaire.

Source

L'usine américaine de Foxconn produirait des écrans d'iPhone

Par Laurence, le

Alors que la firme taïwanaise vient de confirmer l'implantation de son usine américaine, de grandes interrogations subsistent sur son activité. Dans un premier temps, il était question qu'elle produise uniquement des dalles LCD de moyenne et grande taille destinées à l'électro ménager. Selon the WSJ, il semblerait que le site se lance dans la production d'écrans pour les iPhone. Cette information reste toutefois à confirmer.

Pour autant, les conditions de l'installation ne sont pas entièrement finalisées. En effet, d'après Reuters, le comité pour l'emploi et l'économie du Wisconsin vient juste d'approuver le dossier qui doit encore passer par d'autres entités fédérales (la Wisconsin State Assembly, le Wisconsin State Senate et une commission paritaire) avant d'être soumise au Gouverneur de l’État, Scott Walker.

Illustration : L'usine américaine de Foxconn produirait des écrans d'iPhone

Image Facebook


Rappelons que le Wisconsin est un fervent défenseur du projet et a proposé en échange des conditions financières très avantageuses, dont 3 milliards dollars de subventions. Le projet devrait aboutir à la création de 13 000 postes et contribuerait à relancer l'économie locale. Mais Scott Walker pense en effet que les avantages de l'accord iront au-delà du nombre d'emplois créés et feront de l'état, une plaque tournante pour les emplois technologiques et investissements en capital-risque. Une position qui n'est pas partagée par d'autres politiciens, jugeant exorbitant le coût de cette exploitation.

Source 1
Source 2

Un nouveau survol de l'Apple Park (suivez le drone)

Par Laurence, le

Matthew Roberts revient régulièrement avec son drone aux alentours de l'Apple Park afin de nous faire profiter des avancées du chantier, d'autant que ce dernier touche à sa fin. Aujourd'hui, nous pouvons découvrir une vidéo de son dernier survol, avec une attention toute particulière sur le Steve Jobs Theater, son disque blanc en toiture et ses parois translucides. L'auditorium semble d'ailleurs comme posé en pleine nature au milieu de cette immense zone arborée qui l'entoure.

Illustration : Un nouveau survol de l'Apple Park (suivez le drone)

De son côté, le vaisseau circulaire semble totalement achevé même si de nombreux engins sont encore visibles. Extérieurement, le progrès sont relativement discrets, le gros du travail au stade actuel du chantier se faisant dans les intérieurs des bâtiments.

Du côté de panneaux photovoltaïques, il semble que la totalité des éléments soit en place. Une fois opérationnels, ces derniers généreront 17 mégawatts de puissance au maximum de l'ensoleillement et fourniront environ 75% des besoins en électricité du campus, le reste étant généré par des piles à combustible sur site.

(Invalid youtube)


Source

Le brevet du jour : HomePod 2, déjà dans les tuyaux

Par Laurence, le

Alors que la première génération n'a pas encore été commercialisée, deux brevets nouvellement accordés font déjà allusion à des caractéristiques de l'HomePod 2. Les documents évoquent en effet un dispositif capable de détecter la présence d'une personne dans une pièce et d'ajuster le son en conséquence.

Illustration : Le brevet du jour : HomePod 2, déjà dans les tuyaux

Dans les notes particulièrement détaillées accompagnant ces brevets, Apple précise que des transducteurs seraient situés sur un seul "côté" mais que l'appareil serait doté d'un système symétrique rotatif. Ce dernier lui permettrait d'être parfaitement autonome et d'offrir instinctivement la meilleure qualité sonore et une [véritable] expérience d'écoute.

Rappelons que le HomePod (pour 349$ ) sortira dans les pays anglophones en décembre et au début de l'année en Europe.

Illustration : Le brevet du jour : HomePod 2, déjà dans les tuyaux


Source
Fuite du HomePod

Steve Wozniak se lance dans les émojis (Mojiit)

Par Laurence, le

Rien ne semble échapper à la vague des émojis et c'est désormais au tour de Steve Wozniak de se plonger dans cet univers. Celui-ci vient de rejoindre la start-up Mojiit, en tant que conseiller. Son rôle consistera a priori à aider à recruter l'équipe d'ingénierie, et à attirer investisseurs et partenaires. Ainsi, il serait une sorte de mentor pour Jeremy Greene, fondateur de la firme (et co-fondateur de l'application PingTank). Précisons que Mojiit serait l'une des premières sociétés dans l'industrie à permettre aux utilisateurs de projeter et de partager un emoji hologramme 3D via les smartphones.[Source]

Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Par Didier, le

Bonjour ! J'ai un MacBook Air 13" de 2014 qui commence à se faire vieux et je voudrais le remplacer. Mais quelle machine choisir ? MacBook, MacBook Pro ? Quid du Refurb ? Help !

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Ces derniers mois, les possesseurs de MacBook Air ne savent plus sur quel pied danser. Beaucoup aimeraient remplacer leur machine vieillissante, dont l'écran n'est pas retina, le CPU commence à s'essouffler et la batterie n'est plus de première jeunesse... Il est donc temps de changer, mais pour quelle machine ? Les MacBook paraissent trop limités, les MacBook Pro trop chers et les MacBook Air -toujours au catalogue- n'ont pas été mis à niveau depuis 2015.

L'absence de successeur désigné et l'augmentation des prix brouillent sacrément les cartes, et oblige les utilisateurs à choisir leur camp : ultra-mobile d'un côté, professionnels assumés de l'autre, à l'arrivée, tout est affaire de compromis.

MacBook : la mobilité d'abord (et adieu la puissance)



Sur un plan purement esthétique, c'est bien le MacBook le digne héritier du MacBook Air : plus léger, plus fin, et équipé d'un écran qui contentera à la fois les amateurs du 11" et du 13", il offre bien plus de mobilité que ses aînés, tout en ringardisant leur design au rang de dinosaure de l'informatique. Placés côte à côté, il n'y a pas photo : tout possesseur de MacBook Air fantasmera immédiatement sur le nouveau MacBook.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Une fois de coup de foudre passé, le retour à la réalité est parfois difficile : le MacBook affiche immédiatement ses limites, et pas des moindres ! La plus gênante, c'est bien-sûr la vitesse du processeur -et du circuit graphique. Comme on l'a vu dans notre test, la puce n'ayant pas de ventilateur, elle surchauffe vite, et perd l'essentiel de sa puissance dès qu'elle est sollicitée longtemps. Un programme comme Safari peut ainsi afficher des pages complexes de manière parfaitement fluide quelques minutes avant de réclamer un peu de fraicheur et de fonctionner au ralenti.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


J'entends souvent dire des propriétaires de MacBook qu'ils n'ont pas de soucis de performances, sans que je sache réellement s'il s'agit de pure mauvaise foi ou si tout simplement, ils n'ont pas des besoins très exigeants lorsqu'ils sont sur leur Mac. Nous l'avons vu ensemble, de la simple bureautique peut allègrement consommer 8Go de RAM sans lancer des programmes comme Photoshop ou Final Cut Pro. Des apps aussi simples que Twitter, Safari, Slack ou même Outlook ont aujourd'hui la capacité de mettre à genoux des machines dites "professionnelles", alors imaginez un peu le carnage sur ce petit MacBook...

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Pourtant, venant d'un MacBook Air, la différence pourrait ne pas être aussi marquée que décrite ci-dessus : les processeurs des nouveaux MacBook rivalisent enfin avec les derniers MacBook Air, même si les modèles Core i7 les plus puissants gardent encore un peu d'avance. Concrètement, le MacBook n'offrira aucun gain notable, mais pas non plus de gros retour en arrière par rapport au Air. C'est d'ailleurs cela que je trouve un peu indécent : certes, le format est plus transportable, mais vu le prix demandé, il parait assez inconcevable de ne pas bénéficier d'un peu plus de puissance, histoire de voir l'avenir avec un peu de sérénité.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Le MacBook pêche également par sa connectique limitée, pour ne pas dire anecdotique. Son unique port ne poserait pas de problème si seulement il était Thunderbolt 3 ! L'USB C est limité à de l'USB 3 Gen1, soit 5Gbps : impossible de profiter de l'USB à 10Gbps ! Et si vous avez le malheur de le brancher à un écran 4k, il ne vous restera plus que... de l'USB 2, une connectique suffisante pour une souris, mais pas pour un disque dur externe ou une clef USB moderne. Finalement, l'usage sédentaire du MacBook Air (et ses nombreux ports) n'a pas vraiment d'équivalent sur ce MacBook, qui sera plutôt taillé pour des petits écrans FullHD et des Hubs types Hootoo pour y brancher une souris et un clavier.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Enfin, même si le modèle de base démarre à 256Go, on s'étonne qu'Apple limite toujours la capacité à 512Go, une quantité de stockage absolument identique aux MacBook Air sortis... en 2012 ! 5 ans plus tard, rendez-vous compte, il n'est toujours pas possible de placer 1To dans le MacBook, alors même que les anciens MacBook Air peuvent grimper à 2To avec des solutions tierces. Pire, le slot SD (qui a disparu sur le MacBook) permettait encore d'étendre cette capacités (comme ici avec le TarDisk), un vrai ballon d'oxygène pour faire durer un peu la machine.

Vous l'avez compris, les compromis sont nombreux sur le MacBook, dont le mot d'ordre reste avant tout la mobilité. Si vous sortez d'un usage ultra-basique de l'informatique et que le côté sédentaire (avec écran, clavier, HDD) reste minoritaire, alors le MacBook pourrait tout à fait succéder au Air. Seul bémol dans ces usages, l'autonomie reste moyenne par rapport au MacBook Air 13", même si l'on peut désormais acheter des petites batteries externes... Décidément, chez Apple, il faut s'armer d'accessoires pour retrouver ses petits !

Par ici la vidéo !




Venons en enfin aux tarifs, qui reste salés : le MacBook 2017 est vendu entre 1499€ et 2199€, là où il aurait dû afficher 500€ de moins pour se montrer vraiment convaincant. A 999€ pour 128Go et 1600€ pour 1To, certains auraient alors peu hésité à switcher ! Ce tarif élevé reste assez incompréhensible, alors que la machine a déjà 2 ans, que ses composants ne doivent pas coûter bien chers à Apple, et que le form-factor est désormais archi-rentabilisé. Certains qualifient souvent ce Mac de MacBook Air pour bobo, et il est vrai qu'il faut avoir un bon compte en banque pour s'offrir un MacBook dont les spécifications ne font pas vraiment rêver.

A noter que le Refurb propose des MacBook à partir de 1169€, une alternative qui devient intéressante si vous ne souhaitez pas vous ruiner, tout en gardant à l'esprit que la machine sera sans doute difficile à utiliser d'ici 4 ou 5 ans.

MacBook Pro 13" : la puissance avant tout



Bien qu'il soit plus lourd et plus volumineux que le MacBook, le nouveau MacBook Pro 13" affiche des dimensions très contenues et un poids de seulement 1,3Kg, soit quasiment autant qu'un MacBook Air 13", qui parait pourtant plus gros lorsqu'on les places l'un sur l'autre :

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Si le MacBook est imbattable sur la balance (920g), ses performances stagnent. Pour le MacBook Pro 13", c'est tout le contraire : le poids reste stable, mais les performances sont en nette hausse ! En fait, sur le plan CPU/GPU, c'est bien le MacBook Pro le digne héritier du MacBook Air ! Tous les deux utilisent la même race de processeurs Intel, des modèles bi-coeurs relativement performants et parfaitement ventilés, permettant d'utiliser des programmes professionnels sans risque de voir la machine agoniser.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


En fait, tout est plus généreux sur le MacBook Pro : l'écran est un peu plus grand, mieux défini, le SSD peut grimper à 1To, et surtout, il prend en charge le Thunderbolt 3 ! Même si l'on parlera ici surtout du modèle d'entrée de gamme -muni de seulement 2 ports- ces derniers offrent beaucoup plus de souplesse : on peut venir y brancher un écran 4k ou même 5k tout en conservant de l'USB 3. Il est également possible d'atteindre 1Go/s en USB 3.1 (Gen2) et 2,5Go/s en Thunderbolt 3. Enfin, avec High Sierra, on pourra lui adjoindre un GPU externe pour améliorer les performances des programmes professionnels ou des animations 3D (voir notre dossier).



La génération 2017 offre un Turbo qui monte dans les tours, permettant à la machine d'obtenir une puissance brute assez élevée. Evidemment, les 2 petits coeurs ne font pas le poids face aux 4 coeurs des MacBook Pro 15", mais sur des applications mono-tâches, on s'en rapproche. Si vous avez les moyens, cette nouvelle génération Kaby-Lake mérite donc qu'on s'y attarde, surtout si vous avez l'habitude d'utiliser des programmes assez gourmands en ressources, y compris Xcode ou des programme de retouche photo.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


Finalement, outre son châssis plus imposant, ce MacBook Pro pêche surtout par son prix : comptez 1499€ pour un modèle de 128Go seulement (contre 256Go pour le MacBook, vendu au même tarif), une capacité vraiment juste sur un modèle dit professionnel. Le problème, c'est que les options sont ensuite vendues au prix de l'uranium enrichi : comptez 1€/Go supplémentaire, soit 2499€ pour un modèle de base avec 1To de disque ! Plus fou encore, pour ce prix, vous obtenez encore 1To de stockage... sur le second modèle (2.3Ghz), dont le CPU est plus efficace. Décidément, Apple manque sérieusement de cohérence sur ses tarifs !

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


In fine, vous devez évidemment jeter un oeil sur le Refurb, ce qui permet d'obtenir une capacité convenable (256Go) à moins de 1400€, les différences entres les modèles 2016 et 2017 étant relativement contenues. Ce modèle vendu 1359€ est par exemple relativement abordable malgré son petit SSD.

(Invalid youtube)



Alors, MacBook ou MacBook Pro ?



Vous l'avez compris, le digne héritier du MacBook Air serait idéalement une carte-mère de MacBook Pro 13" dans un châssis de MacBook, une machine qui n'existera sans doute pas avant plusieurs années.

Illustration : Le casse-tête du moment : remplacer son MacBook Air, mais par quoi ?


En attendant un miracle, je miserais plutôt vers un MacBook Pro 13" d'entrée de gamme -de préférence sur le refurb- une machine que vous pourrez garder plus longtemps et qui affichera peu de limitations techniques tout en affichant un poids comparable au MacBook Air. A l'inverse, il existe aujourd'hui un public pour qui la mobilité n'a pas de prix, et les 900 grammes du MacBook feront vraiment la différence dans un sac à dos : avec ce format, on n'hésitera plus à l'emmener absolument partout, un confort de transport qui se paie au prix fort et qui en limite de facto l'usage.

Le MacBook 2017
Le MacBook Pro 13" 2017
Le Refurb

Notre test complet du MacBook 2017
Notre test complet du MacBook Pro 2017

Un nouvel écran 27 pouces IPS 4K USB C pour les pros de l'image chez ViewSonic

Par Didier, le

Avec son public de créatifs, le Mac peine souvent à s'associer avec des écrans mal calibrés ou avec une dalle de qualité moyenne, sans compter la connectique qui n'est souvent pas au niveau.

ViewSonic présente aujourd'hui un modèle qui pourrait intéresser nombre de professionnels de l'image, avec sa belle dalle 4k sur 27" à technologie IPS, et surtout un étalonnage d'usine Delta E <2. En revanche, pas de P3 complet (96.4%) mais 99% de l'Adobe RGB, et 100% du sRGB, ce qui reste tout à fait convenable.

Illustration : Un nouvel &eacute;cran 27 pouces IPS 4K USB C pour les pros de l&#039;image chez ViewSonic


Alors évidemment, ce n'est pas une belle dalle 5k, comme avec le modèle de LG, mais on arrive ici aux limites de l'USB C et du DisplayPort 1.2, avec du 3840 x 2160, un taux de rafraichissement de 120 H, et aussi une luminosité de 350 cd/m², ainsi qu'un contraste de 1000:1, bref, plutôt pas mal.

En sus de l'USB C, le moniteur embarque des entrées HDMI 2.0, DisplayPort et Mini DisplayPort 2.1.

Le ViewSonic VP2785-4K sera disponible d'ici la fin de l'été pour 1200$ environ.

Via

L'Apple Watch 3 bien partie pour la keynote de septembre

Par Didier, le

L'Apple Watch Series 3 (ou quel que soit son nom) semble dans les starting-blocks ! D'après le média chinois Economic Daily News, la montre serait entrée en phase de tests finaux, la dernière étape avant la mise en production. En clair, les modèles de série devraient bientôt sortir de l'usine, afin de constituer les stocks d'ici la keynote. D'après les rumeurs récurrentes (et si l'on se fie au dernier calendrier), elle pourrait être annoncée aux côtés de l'iPhone 8 autour du 5/6 septembre pour une disponibilité à la fin du mois. Ce modèle devrait proposer (en option) de la 4G mais aussi une meilleure autonomie, plus de puissance et un design a priori inchangé. [Source]

Twitter prépare un lifting en profondeur de son app mobile

Par Laurence, le

Dans le cadre d’une refonte notable de son app mobile, Twitter a commencé, cette semaine, à développer une nouvelle section de son onglet Explorer. Ce dernier présentera les tweets d’une manière propre à chaque utilisateur, et ce, en fonction de leurs propres intérêts.

Les sujets populaires seront classés dans de nouvelles catégories : livres, jeux vidés, e-sport etc. Les modifications seront déployées progressivement, mais ne nécessiteront pas pour autant de mises à jour.

En revanche, le réseau n'a pas précisé les moyens utilisés pour déterminer les centres d'intérêts : aussi bien au niveau de la collecte que du stockage. Il a toutefois précisé qu'il donnera éventuellement aux utilisateurs, un contrôle plus important sur cette section et leur permettra d'exclure un sujet spécifique.



Illustration : Twitter pr&eacute;pare un lifting en profondeur de son app mobile

Image Reuters

Apple règne sur les marques en 2017 (selon Moosylvania)

Par Laurence, le

Parmi les nombreux classements en tous genres, Moosylvania, une agence spécialisée dans le développement des marques, vient de publier son top 2017 des 100 marques Millenium, en tenant compte de quelques 15 000 réponses sur les quatre dernières années, dans les catégories de l'électronique, des gadgets, des jeux, des boissons non alcoolisées, des vêtements et des voitures. Apple a pris la première place.

Pour établir leur classement, et surtout avoir une base d'analyse, ils ont divisé les personnes interrogées en deux classes d'âge : 17-27 ans et 28-37 ans. Il ressort que la deuxième tranche d'âge -les trentenaires- s'est montrée la plus fidèle et la plus connectée, et donc plébiscitant les marques liées à l'électronique.

Ainsi dans le Top10, derrière Cupertino, on retrouve Nike, Samsung, Target, Amazon, Sony, Wal-Mart, Microsoft, Coke et Google. Viennent ensuite Adidas, Nintendo, Pepsi, Starbucks, Victoria's Secret, Ford, Forever 21, Jordan, American Eagle et Disney.

Ils mettent ensuite en évidence que près d'un tiers des 100 premiers de leur liste sont des marques de vente au détail ou de vêtements. Les marques avec de très petits budgets peuvent très bien se positionner dans la liste, ainsi Vans arrive en 34e position, alors que l'annonceur du Super Bowl, Anheuser Busch, est très loin, à la 94e.

Plus globalement, Norty Cohen, PDG de Moosylvania, a précisé que pour qu'une société soit efficace, pour que son discours promotionnel soit plébiscité par les consommateurs, elle doit avoir l'air bien, elle doit permettre de se sentir bien et doit les divertir.

Illustration : Apple r&egrave;gne sur les marques en 2017 (selon Moosylvania)

Source

Fouille de sac et temps de travail : Apple passe devant la Cour Suprême

Par Laurence, le

La Cour Suprême de Californie pourrait bien être amenée à trancher un litige prudhommal concernant des temps de travail impayés dans des Apple Store. La problématique se veut a priori complexe au regard de la législation américaine, à tel point que la Cour fédérale demande l'avis de la Cour Suprême : le temps de fouille est-il du temps de travail effectif ?

En effet, les salariés des Apple Store (US) sont soumis à certaines dispositions en matière de vérifications des effets personnels, afin de limiter les vols de matériels. S'il est admis d'apporter son sac dans un magasin, ce dernier doit nécessairement être fouillé avant de quitter son poste, soit par un manager, soit par un membre du service de sécurité (page 5 et 6 du dossier disponible ici).

La règle se traduit en pratique par un certain temps d'attente quotidien que plusieurs salariés considèrent comme du temps de travail et entendent se faire rémunérer en tant que tel.

Illustration : Fouille de sac et temps de travail : Apple passe devant la Cour Supr&ecirc;me

Image RFI


En 2013, d'anciens spécialistes des Apple Store de New York et Los Angeles avaient déposé une action collective affirmant que leur employeur les obligeait à faire la queue pendant des temps allant de 20 minutes à plus d'une heure par quart de travail, et ce, afin d'être fouillé. Ces derniers soutenaient ainsi avoir été privés d'environ 1 500 $ par an.

Il ne reste plus qu'à la Cour Suprême de trancher la question...


Source

L'excellent iMac 2017 débarque sur le Refurb US, bientôt en Europe !

Par Didier, le

Même s'ils sont un peu limités en terme de stockage et d'évolutivité, les iMac 2017 sont un excellent cru, en témoignent les notes obtenues dans nos derniers tests.




Désormais, ces machines -présentées en juin- débarquent sur le Refurb américain, et ce sera donc bientôt le cas en France. Généralement, la réduction se situe autour de 15%, une économie substantielle pour des machines récentes (plusieurs centaines d'euros). Les configurations sont très variés, de l'entrée de gamme au modèle le plus puissant. Généralement, le délais entre les US et la France est de quelques semaines.

Test complet des iMac 2017
Refurb Store France



Une beta du nouveau Skype pour Mac (qui tente de ressembler à Slack)

Par Didier, le

Microsoft a bien du mal à trouver un nouveau souffle avec Skype, laissé un peu à l'abandon, ce qui a profité à la concurrence depuis plusieurs années, notamment en entreprise.

Evidemment, c'est Slack qui est en ligne de mire, et la nouvelle version -disponible ce soir en beta- mime avantageusement le petit nouveau : conversation à plusieurs, mode colonnes, bibliothèque de documents partagés, mentions dans les messages, appels de groupe... Voilà le Skype qui aurait du sortir il y a 5 ans !

Illustration : Une beta du nouveau Skype pour Mac (qui tente de ressembler &agrave; Slack)


L'interface est vraiment plus claire, plus légère et plus adaptée à l'utilisation moderne du programme. On pourra seulement regretter qu'elle prenne beaucoup de place (comme la concurrence). Je regrette parfois presque le temps d'ICQ, où la fenêtre pouvait être rangée dans un coin de l'écran. Cette époque là est révolue !

Illustration : Une beta du nouveau Skype pour Mac (qui tente de ressembler &agrave; Slack)


Skype 8.4 Beta pèse 85Mo et se télécharge sur Skype Insider :

https://www.skype.com/en/insider/

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos