Actualité

Tim Cook parle (encore) d'éducation et de diversité avec le Maire de Chicago

Par Laurence, le

A l'occasion de l'ouverture de l'Apple Store en bordure de la rivière Chicago, plusieurs cadres dirigeants de Cupertino ont fait le déplacement -Tim Cook en tête, accompagné d'Angela Ahrendts et d'Eddy Cue revenu d'Inde- profitant du moment pour donner des interviews et prendre quelques selfies. C'est ainsi que le CEO d'Apple en a profité pour s'asseoir avec le maire de Chicago, Rahm Emanuel, et de donner une interview pour le podcast de ce dernier, The Chicago Stories.

La discussion a couvert des sujets d'actualités -qui se retrouvent, il est vrai, d'une interview à l'autre. Les deux hommes ont donc parler d'éducation et de diversité. Tim Cook a une nouvelle fois affirmé la volonté d'Apple que la programmation et le code soient enseignés dans les collèges à travers le pays.

Cook a également évoqué le sentiment de proximité et de chaleur qu'il ressent à Chicago, notant à quel point les gens sont gentils et accueillants. Lorsque vous marchez dans les rues ici, vous vous sentez comme à la maison. Les gens vous regardent et vous sourient. Je suis du sud et c'est l'une des grandes choses que j'aime là bas : les gens vous regardent dans les yeux et ils disent «bonjour». C'est incroyable comment les barrières peuvent tomber.

En parlant du nouveau magasin de Chicago, Cook a expliqué que cette ville était le lieu idéal pour le nouveau fleuron de la marque, en raison de sa culture et son esprit artistique, déclarant ainsi que Chicago a une communauté incroyable et diversifiée et il y a une prise de conscience ici que la programmation est importante et nous aimons cela .../... Nous l'avons ressenti au cours du temps et nous avons réalisé que c'était un endroit naturel pour nous implanter et nous approcher de la communauté et également de votre volonté personnelle pour la mise en valeur des berges. En découvrant ces endroits, je me rends compte que ça ne ressemblait pas à ça auparavant et les gens se demandaient : "Oh, pourquoi vas-tu là-bas?" Mais nous avons vu la beauté du lieu et nous avons réfléchi à ce que ça pouvait donner.

Avant de conclure : Quand vous mettez toutes ces choses ensemble, il est naturel que nous soyons ici.

Illustration : Tim Cook parle (encore) d'éducation et de diversité avec le Maire de Chicago

Source

Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit

Par Arthur, le

L'enceinte de cuisine triby fait son retour cette année avec une nouvelle itération repensée pour devenir un hub pour les objets connectés de la maison, et compatible avec la plateforme HomeKit.

Conçu par la start-up française Invoxia, ce haut-parleur connecté de nouvelle génération embarque toutes les caractéristiques qui ont fait le succès de son devancier, comme la possibilité d'écouter la radio, de diffuser de la musique sur Spotify, de passer des appels vers les autres membres de son foyer et d'afficher de petits mémos sur son écran, signalés par un drapeau surgissant de l'appareil.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


La version 2017 se démarque cependant par son nouveau design, plus soigné et élégant, mais aussi par l'ajout de plusieurs fonctionnalités parfaitement adaptées aux utilisateurs de domotique, et particulièrement de matériel compatible HomeKit.

Désormais, il est en effet possible de configurer depuis l'application compagnon les six boutons présents sur la façade de la triby, afin de leur attribuer différentes tâches, comme l'activation de scènes impliquant des équipements domotiques, des actions passant par la plateforme IFTTT, la diffusion de musique, ou un appel à un membre de la famille.


La Triby se fond dans la cuisine, mais pas seulement



La nouvelle enceinte Triby IO hérite en grande partie du design de son ainée, et peut toujours être placardée facilement sur le frigo de la cuisine grâce aux deux plaques aimantées qu'elle porte sur son dos, ou transportée de pièce en pièce grâce à sa poignée.

En façade, les six boutons arborent désormais un look neutre, avec un simple numéro pour les distinguer, et il incombe désormais aux différents utilisateurs de définir les actions déclenchées par chaque bouton, via un appui court, long ou double. Inutile pour autant de coller de petites étiquettes pour se souvenir de la tâche assignée à chaque touche, qui peut être affichée sur l'écran e-paper de 2,9'' en appuyant sur le dernier bouton (+).

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Contrairement à la première itération de la Triby, qui était véritablement conçue pour la cuisine, la nouvelle enceinte d'Invoxia pourra facilement trouver sa place dans de nombreux environnements, avec ses finitions (noires ou blanches) soignées et la grille métallique qui protège ses haut-parleurs, lui donnant de faux airs de Power Mac G5. Avec sa batterie intégrée, il serait presque dommage de l'abandonner à côté des fourneaux, et de se priver de ses nombreux services lorsque l'on se prélasse dans son jardin, ou que l'on est concentré derrière son bureau. Comme sur le premier modèle, il est enfin possible de retirer la gaine en caoutchouc qui recouvre les tranches et le dos de l'enceinte, afin de la nettoyer ou de la remplacer par une autre protection plus colorée.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Outre ses six boutons personnalisables en façade, l'enceinte dispose sur sa tranche supérieure de touches physiques pour la lecture de musique et le réglage du volume. Le côté droit arbore enfin un déclencheur pour les commandes vocales (réservé à l'assistant Alexa, malheureusement inutilisable dans nos contrées) ainsi qu'une prise micro-USB pour la recharge (ou pour utiliser la Triby sur secteur). On remarquera au passage la taille du connecteur, assez difficile à retirer sans forcer sur le câble, d'autant que cette nouvelle enceinte dispose d'une autonomie de 2 à 10 jours en fonction de l'utilisation, contre plusieurs semaines pour le modèle Family.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Et je monte le son !



Si cette nouvelle triby se démarque par ses capacités domotiques, elle est avant tout une enceinte connectée, et n'a pas à rougir de ce titre ! Dotée de deux haut-parleurs conçus sur mesure et d'un radiateur passif pour l'amplification des basses, la Triby délivre un son remarquablement clair, avec des basses profondes et quasiment aucune saturation, grâce à sa technologie In Vivo Acoustic. Certes, l'enceinte ne suffit pas à sonoriser une grande pièce pour faire la fiesta, mais reste un excellent compromis pour profiter de ses playlists en préparant la tambouille ou en se prélassant au fond d'un transat.

Équipée de puces Wifi et Bluetooth, l'enceinte est compatible avec la norme AirPlay et peut être utilisée en bluetooth depuis n'importe quel appareil iOS/Android, mais aussi diffuser des radios web ou sur la bande FM.

Le constructeur propose enfin un accès à Spotify, via Spotify Connect, permettant de diffuser de la musique depuis l'application ou d'assigner une liste de lecture à l'un des boutons personnalisables de Triby.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Avec ses quatre micros, l'enceinte est capable de recevoir et passer des appels VoIP vers les smartphones et tablettes de tous les membres de la famille, qui devront au préalable installer et configurer l'application compagnon Triby. Impossible en revanche d'associer le dispositif à un compte Skype, Viber ou WhatsApp, mais l'on pourra toujours utiliser l'enceinte comme kit mains libres, à condition de se tenir dans un rayon de 5 mètres.

En plus des appels VoIP classiques, les utilisateurs enregistrés dans le compte familial auront la possibilité de se connecter en mode Intercom avec l'enceinte, une option pratique pour susurrer un mot doux à sa moitié sans que celle-ci n'ait besoin de décrocher, ou pour annoncer à toute la famille que le repas est servi. Ce système est proposé depuis l'application vers l'enceinte, ou entre plusieurs Triby.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Il est enfin possible d'envoyer de petits messages, ou plutôt des doodles, qui seront affichés sur l'écran de l'enceinte et signalés par un habile drapeau jaune surgissant de la tranche de la triby, accompagnée d'une petite mélopée. Le membre de la famille qui consultera le message pourra alors répondre au doodle en envoyant l'un des 6 émoticones prédéfinis, via un appui sur le bouton latéral, ou simplement pousser le drapeau pour envoyer un accusé de lecture.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Au coeur de la maison... connectée



Ce dernier volet est sans doute le plus cher à la nouvelle génération de Triby, qui se présente désormais comme un centre névralgique pour les foyers faisant la part belle à la domotique. Compatible avec HomeKit et IFTTT, l'enceinte peut en effet être utilisée comme interrupteur pour de nombreux équipements connectés, et ainsi permettre de piloter sa maison sans toucher à son smartphone.

Dès le premier démarrage, l'enceinte affiche sur son écran un code de jumelage HomeKit, proposant une procédure simplifiée pour appairer le dispositif avec son smartphone, et partager ses codes d'accès au réseau Wifi.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Une fois ajoutée au foyer, la triby apparait dans l'application Maison, dans laquelle elle affiche en temps réel les relevés de ses capteurs de température et d'humidité, ainsi qu'un module Interrupteur possédant par défaut 5 boutons personnalisables, pouvant chacun déclencher trois actions (simple clic, double clic, pression longue). Notez qu'il est en réalité possible de prévoir encore plus de raccourcis, en créant plusieurs pages de commandes.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


On recommandera toutefois de ne pas s'emballer en multipliant les commandes domotiques sur la fonction interrupteur depuis l'app Maison. L'application compagnon de Triby permet en effet d'assigner bien plus de fonctions, on pourra par exemple assigner une touche (soit trois actions) aux scènes HomeKit, une ou deux aux appels vers les membres du foyer, et réserver les autres pour ses listes de lecture et stations de radio préférées.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


L'enceinte triby réserve par ailleurs une surprise de taille, et permet de créer des scènes HomeKit pour lancer (ou stopper) la diffusion d'une station de radio sur l'enceinte. Comme les autres scénarios de l'app Maison, il sera bien entendu possible d'intégrer des actions liées à d'autres équipements compatibles, afin de programmer dès son réveil l'allumage des lumières et de la machine à café, l'ouverture des stores, et son émission de radio favorite.

En revanche, et bien que l'intégration des radios ait été réalisée avec le soutien d'Apple, l'application Maison n'affiche pas la triby sous forme d'enceinte, mais uniquement d'interrupteur et de capteurs (température et humidité), empêchant ainsi de modifier les détails des scènes permettant de lancer une station. Ainsi, lorsque l'on crée un scénario activant la radio et impliquant d'autres accessoires, seuls ces derniers peuvent être paramètres depuis l'app d'Apple, la Triby n'étant pas visible dans la liste des appareils.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Lors de l'ajout d'une station de radio en raccourci sur l'un des boutons physiques de l'enceinte, l'application Triby propose d'ajouter à l'application Maison une scène pour lancer la station choisie, et/ou une autre pour stopper la diffusion.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


L'enceinte dispose enfin de commandes vocales avec l'assistant Alexa, qui permet entre autres d'accéder à une flopée d'informations et de contrôler à la voix les équipements connectés du foyer, mais n'est pour le moment disponible qu'en anglais, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.

Conclusion



Après un premier modèle réservé à la cuisine, la nouvelle enceinte de Triby veut se placer au coeur des foyers connectés, en assurant le rôle de centre de contrôle domotique, tout en offrant un accès simplifié à sa musique et ses stations de radio préférées, et même un moyen d'être joint à tout moment par les membres de sa famille.

Déclinée en noir et en blanc, cette nouvelle enceinte dispose d'un look sympa, alliant un design rétro et des finitions impeccables. On apprécie également la présence des deux plaques aimantées permettant de la placarder facilement au frigo, à un établi ou à une porte blindée. Son cadre recouvert de caoutchouc, dont deux faces ne comportent aucun bouton, permettent enfin de la poser debout sur n'importe quelle surface plane.

Illustration : Test de la nouvelle enceinte multifonction (française) Triby IO, connectée à HomeKit


Une fois paramétrée depuis l'application, l'enceinte est entièrement pilotable depuis les quelques boutons physiques et l'écran e-ink, lequel affiche l'heure, la date, ainsi que la température et l'humidité ambiantes lorsqu'aucune action n'est en cours. L'autonomie est en revanche son principal point faible, et ne s'étend désormais que sur deux à dix jours, en fonction de la fréquence d'utilisation.

Simple d'utilisation, la Triby se transporte dans toute la maison et le jardin à l'aide de sa poignée, et combine plusieurs fonctions très pratiques, toutes accessibles en un clic, ou presque. Mieux encore, la Triby ajoute pour la première fois la possibilité d'intégrer la diffusion d'une station dans des scènes HomeKit.

Malgré cet éventail de possibilités, l'enceinte triby ne coûte pas plus cher qu'une bonne enceinte bluetooth, avec un tarif public de 199€.


Apple Pay compte pour 90% des paiements réalisés depuis un mobile

Par Arthur, le

Jennifer Bailey, la responsable d'Apple Pay à Cupertino, était ce week-end à Las Vegas à l'occasion de la conférence Money20/20, au cours de laquelle elle a présenté les dernières actualités de la plateforme de paiement mobile d'Apple.

Illustration : Apple Pay compte pour 90% des paiements réalisés depuis un mobile


Lancé il y a trois ans aux États-Unis, Apple Pay est désormais disponible dans vingt pays, et sera prochainement activé en Suède, en Finlande, au Danemark et aux Émirats Arabes Unis, a confirmé la VP de la Pomme.

Jennifer Bailey a également profité de cette conférence pour réaliser une nouvelle démonstration d'Apple Pay Cash, le service de transfert d'argent basé sur Apple Pay, qui devrait être proposé prochainement aux clients d'Apple, sans doute d'ici quelques jours, au moment de la distribution publique d'iOS 11.1.

La responsable des services en ligne et d'Apple Pay, qui partageait par ailleurs la scène avec un certain Steve Wozniak, a enfin lâché quelques chiffres à propos de la plateforme de paiement mobile de Cupertino, en précisant que cette dernière était compatible avec environ 4000 établissements bancaires et acceptée par la moitié des commerçants américains. Loin devant ses concurrents, Apple Pay représenterait enfin 90% des transactions effectuées depuis un mobile.

Via

Mieux vaut s'offrir un Galaxy S7 qu'un iPhone 8 (selon Consumer Reports)

Par Arthur, le

Le magazine Consumer Reports, équivalent américain de notre 60 Millions de Consommateurs., publie ce mois-ci sa dernière liste de recommandations à propos des smartphones récents, et surprise, incite ses lecteurs à envisager l'acquisition d'un Galaxy S7 -soit un modèle de 2016- plutôt qu'un iPhone 8 flambant neuf.

Illustration : Mieux vaut s'offrir un Galaxy S7 qu'un iPhone 8 (selon Consumer Reports)


Les deux appareils héritent pourtant d'une note identique, avec un score de 80, cependant le téléphone coréen garde une petite longueur d'avance grâce à son autonomie et la qualité des appels, jugées supérieures à celles des derniers joujoux pommés, sans parler de leur tarif bien plus abordable. Notez que les iPhone 8 arrivent également à égalité avec les nouveaux Galaxy Note 8 et LG G6, affublés du même score de 80, mais sont battus d'une courte tête par les derniers Galaxy S8 et S8 Plus de Samsung, avec une note de 81.

Depuis leur sortie, les iPhone 8 et 8 Plus semblent d'ailleurs connaitre un succès relativement modeste, avec des ventes inférieures à celles de leurs devanciers, en raison sans doute de l'attente de l'iPhone X, véritable nouvelle star pommée de l'année, dont la disponibilité devrait cependant être très limitée durant plusieurs semaines, voire quelques mois.

Via

Google enquête sur les écrans brûlés des Pixel 2

Par Arthur, le

Les premiers tests des Pixel 2 XL, mis en ligne ce week-end, mettent en lumière un souci assez inquiétant touchant l'écran OLED des derniers smartphones de Google, avec des traces de brûlure apparaissant après quelques jours d'utilisation. Si ce phénomène est relativement banal sur les smartphones, la rapidité avec laquelle il survient est en revanche assez inhabituelle, les premiers pixels brûlés commencent en général à être remarqués au bout de plusieurs mois, voire plusieurs années après la fabrication des appareils. Contactée par The Verge, la firme de Mountain View rappelle que tous ses produits ont été soumis à des tests qualité rigoureux avant leur lancement, et qu'une enquête a été ouverte suite à la publication des premiers tests des Pixel 2 XL.

Lightroom avec abonnement obligatoire : bonne ou mauvaise idée ? (+ sondage)

Par Didier, le

La semaine dernière, Adobe a présenté sa nouvelle version de Lightroom -ou plutôt, ses nouvelles versions- destinée aux amateurs et aux professionnels de la photo.

Si le programme évolue très nettement, beaucoup se sont insurgés du passage obligatoire à l'abonnement mensuel, comme c'était déjà le cas avec le reste de la suite Adobe. Désormais, Adobe offre 3 formules entre 11,99€ et 23,99€ :

Illustration : Lightroom avec abonnement obligatoire : bonne ou mauvaise idée ? (+ sondage)


Mais est-ce vraiment rentable ? Tout dépend de vos usages. Les forfait CC incluent systématiquement de l'hébergement en ligne et un accès à votre bibliothèque depuis le Cloud, un usage de plus en plus courant en photographie. Pouvoir consulter une partie, voire l'ensemble de ses shooting depuis son iPhone, retoucher une photo en déplacement, ça a un coût, et sans être vraiment très concurrentielles, les offres d'Adobe combinées avec l'intégration parfaite à la suite sont encore bien tarifées.

Mais la formule ne plait pas à tout le monde. En effet, on peut toujours acheter Lightroom 6 au détail à 130€, et rapporté à l'abonnement, cela revient à moins de 11€/mois sur un an.... sauf qu'Adobe sortait une version majeure plutôt tous les deux ans ! Et là, c'est tout de suite moins intéressant, surtout pour les amateurs éclairés qui n'utilisent le programme que sur leur temps libre.

Illustration : Lightroom avec abonnement obligatoire : bonne ou mauvaise idée ? (+ sondage)


Du côté des professionnels, beaucoup nous disent que l'usage Cloud n'est pas forcément le plus recherché : leur bibliothèque dépasse souvent largement les quotas d'Adobe et les traitements en mobilité peuvent rester tout à fait anecdotiques. Ceux qui travaillent exclusivement en RAW trouvent d'ailleurs le poids des fichiers encore inadapté au nuage. En revanche, l'offre combinée avec Photoshop pour 11,99€ a de quoi faire réfléchir, car Photoshop coûte au minimum 23,99€/mois en solo (mais avec 100Go au lieu de 20Go). Par ailleurs, le lissage des coûts est toujours plus facile pour une entreprise ou un indépendant, qui peut alors mieux budgéter ses dépenses.

Bref, si Adobe force la main sur l'abonnement, tout le monde n'y trouvera pas forcément son compte, à commencer par l'utilisateur du dimanche. Et vous, qu'en pensez-vous ?



Illustration : Lightroom avec abonnement obligatoire : bonne ou mauvaise idée ? (+ sondage)

La Fnac lance ses offres de reprise pour... l'iPhone X

Par Arthur, le

L'iPhone X ne sera officiellement proposé en précommande qu'à la fin de la semaine, et expédié aux premiers clients début novembre, cependant la Fnac propose d'ores et déjà à ses futurs acquéreurs de leur racheter leur joujou pommé.

L'offre de reprise est pour le moment limitée au modèle embarquant 64Go de stockage, une déclinaison qui sera proposée en France au prix de 1159€, et pour lequel l'enseigne offre une enveloppe de 704€.

Les stocks très limités de l'iPhone X devraient toutefois faire exploser les prix à la revente, et l'on imagine que les premiers acheteurs déçus par le nouveau smartphone pommé préfèreront sans doute tenter de revendre l'appareil à un tarif supérieur à celui proposé dans l'Apple Store, moyennant une disponibilité immédiate.

Illustration : La Fnac lance ses offres de reprise pour... l'iPhone X


L'iPhone X de 256Go, qui sera vendu 1329€ par la Pomme, n'est pas totalement exclu du programme de reprise de la Fnac, qui accepte de vous débarrasser de l'appareil pour la plus totale gratuité.

Illustration : La Fnac lance ses offres de reprise pour... l'iPhone X


Reprise FNAC

Merci Pierre-Antoine !

Le jeu Yesterday Origins (des créateurs de Runaway) est disponible sur iOS

Par Laetitia, le

PENDULO STUDIOS propose sur iOS son dernier titre d'aventure Yesterday Origins. Les créateurs de la série Runaway: A Road Adventure reviennent avec un nouveau triller et leur personnage emblématique John Yesterday.



Ils reprennent le même style graphique efficace que leurs anciens jeux et propose une histoire originale. Vous incarnez le héros John Yesterday ainsi que son amie Pauline Petit. Après avoir été torturé pendant l'Inquisition espagnole, il a subi une transmutation alchimique qui l'a rendu immortel mais, depuis, après chaque résurrection, il perd complètement la mémoire. Votre quête consistera alors à l'aider à retrouver un artefact essentiel pour reproduire le rituel et ainsi ne plus perdre la mémoire.

Pendant l'aventure, il faudra résoudre des énigmes et affronter des ennemis désireux de vous soutirer des informations. L'aventure est sombre, ponctuée d'un humour noir décalé et de nombreux rebondissements.

Le jeu est entièrement doublé en français, propose plus de 10 lieux à visiter et plus de 50 décors. L'interface est toujours aussi bien conçue et agréable à jouer.

Yesterday Origins est disponible à 9,99 € sur iPhone et iPad et à Yesterday Origins. Il est possible de découvrir l'univers de PENDULO STUDIOS avec le titre Yesterday actuellement en promotion à 2,29 € au lieu de 7,99 €.






Illustration : Le jeu Yesterday Origins (des créateurs de Runaway) est disponible sur iOS

Apple Store : Belkin met à jour ses systèmes de pose de protection d'écran pour smartphones

Par Arthur, le

Belkin, qui fournit depuis plus d'un an et demi aux boutiques de la Pomme un kit facilitant la pose de protection d'écran sur les iPhone, présente cette semaine une nouvelle itération de son système, baptisée TrueClear Pro Advanced Screen Care et d'ores et déjà disponible dans l'ensemble des Apple Store.

Illustration : Apple Store : Belkin met à jour ses systèmes de pose de protection d'écran pour smartphones


Ce système, qui a également été déployé récemment dans les 88 magasins Fnac de France, permet ainsi de réaliser l'ensemble de la procédure, en débarrassant tout d'abord l'écran du smartphone de toutes ses poussières, traces et impuretés, avant d'aligner la protection avec la dalle et de finaliser la pose.

Les nouvelles machines de Belkin sont par ailleurs adaptées aux derniers appareils d'Apple et de Samsung, y compris les iPhone X.

Le traitement proposé dans les magasins Fnac est un protecteur d’écran en verre trempé, conçu pour être plus résistant que le verre ordinaire et noté 9H. Le smartphone est ainsi protégé des potentielles éraflures et rayures et l’écran conserve son éclat, sa résonance et sa clarté.
Les utilisateurs Apple et Samsung bénéficient d’un écran dont la protection est quasiment invisible à l’œil nu, leur permettant de conserver le design soigné de leur smartphone et la sensibilité de leur écran tactile.


La pose de protection d'écran à l'aide du nouveau système de Belkin est facturée 29,99€ à la Fnac.

Razer a créé une webcam dédiée aux streamers (avec lampe intégrée), micro en option

Par Didier, le

L'air de rien, le marché du stream est devenu gigantesque, à tel point que les produits dédiés se multiplient, en témoigne cette nouvelle caméra de Razer.

Le constructeur propose en effet une webcam qui permet de se filmer dans les environnement de joueurs -généralement sombres- grâce à un anneau LED intégré. Cela permet d'ajuster la quantité de lumière et de proposer une image pas trop bruitée à ses fans, sans devoir éclairer toute la pièce.

Illustration : Razer a créé une webcam dédiée aux streamers (avec lampe intégrée), micro en option


Techniquement, en revanche, la Razer Kiyo ne propose rien de bien dingue : 1080p30 ou 720p60, 1,5m de câble et une connexion USB 2... Pas de quoi faire des vidéos YouTube, mais c'est suffisant pour du stream sur Twitch.

Pour compléter le setup, Razer propose également le Seiren X, un micro USB de bureau qui est censé éviter les vibrations, grâce à un support en suspension. Toutefois, le constructeur n'a jamais brillé par la qualité sonore de ses produits audios, et vu le prix, on aurait tendance à vous conseiller d'autres micros...

Le prix annoncé de chacun de ces appareils est de 99,99$.

Illustration : Razer a créé une webcam dédiée aux streamers (avec lampe intégrée), micro en option


Via

Nokia 2 : un smartphone à moins de 100$ en préparation chez HMD ?

Par Arthur, le

Après avoir ressuscité le 3310 et lancé ses smartphones haut et milieu de gamme sous le sceau de Nokia, HMD préparerait le lancement d'un modèle susceptible de titiller le marché des appareils low-cost.

Baptisé Nokia 2, ce nouveau smartphone d'entrée de gamme devrait en effet être vendu au prix de 99$ aux États-Unis (et environ 6499 Rs en Inde).

Malgré son tarif relativement modeste, le Nokia 2 n'aurait pas à rougir de ses specs, et embarquerait un processeur Snapdragon 212 cadencé à 1,4GHz, 1Go de RAM et 8Go d'espace de stockage, extensibles via un slot microSD.

Ce nouveau smartphone aurait enfin droit à un double tiroir SIM, à une batterie de 4000mAh, à un appareil photo de 8MP au dos et à un capteur 5MP en façade. Décliné en noir et en blanc, le Nokia 2 serait en revanche dépourvu de lecteur d'empreintes digitales.

Le petit dernier de HMD devrait être commercialisé courant novembre, en attendant la sortie d'un modèle bien plus perfectionné (et logiquement beaucoup plus cher) courant janvier, le Nokia 9.

Illustration : Nokia 2 : un smartphone à moins de 100$ en préparation chez HMD ?


Source

Attention, un troyen était présent dans Elmedia Player et Folx (pour Mac)

Par Didier, le

Décidément, les installeurs infectés par des malwares se multiplient sur Mac ces derniers mois (Handbrake, Transmission...), et ce sont désormais deux nouveaux outils qui ont été infectés.

Le célèbre lecteur Elmedia Player a en effet été distribué avec le troyen OSX/Proton le 19 octobre dernier, rapporte la firme ESET. Le problème, c'est que le programme utilisait un certificat développeur valide et a donc pu passer Gatekeeper sans aucun problème. Apple a depuis révoqué la clef, au nom de Clifon Grimm.

Vous pouvez vérifier la présence du virus dans les répertoires suivants :

/tmp/Updater.app/
/Library/LaunchAgents/com.Eltima.UpdaterAgent.plist
/Library/.rand/
/Library/.rand/updateragent.app/


Pour plus de sécurité, ESET recommande une réinstallation complète de l'OS avec la reprise d'une sauvegarde récente (mais non infectée). Il faut également imaginer que toutes les données personnelles ont pu être lues -y compris le trousseau, 1Password ou encore les clefs SSH... Bref, la totale. Proton est un cheval de Troie qui permet d'avoir un accès à distance, du keylogging et qui cible spécifiquement les Mac (il est écrit en ObjC).

FOLX 5
Elmedia Player

Illustration : Attention, un troyen était présent dans Elmedia Player et Folx (pour Mac)


Source

iPhone X : Jeff Williams à la rencontre du PDG de Foxconn

Par Arthur, le

À quelques jours du lancement officiel de l'iPhone X, Jeff Williams, le COO d'Apple, aurait décollé pour Taipei afin de rencontrer Terry Gou, le PDG de Foxconn, et s'entretenir avec lui des détails entourant la production du nouveau smartphone-amiral de Cupertino. Si aux dernières nouvelles, le ciel semblait se dégager au-dessus des chaines de montage dédiées à la nouvelle star de la Pomme, les stocks devraient être très limités pendant plusieurs semaines, en raison de la difficulté d'obtenir certains composants, notamment les circuits imprimés de la caméra et des antennes. Le SVP de Cupertino pourrait enfin profiter de son séjour à Taiwan pour rendre une petite visite au fondeur TSMC, qui fabrique ses processeurs Ax et célèbre en ce moment son trentième anniversaire. [Source]

En images : l'iPhone X à la sauce iOS 6

Par Arthur, le

Avec son écran OLED de 5,8 pouces, l'iPhone X incarnera la quintessence du smartphone made in Cupertino -du moins jusqu'à l'année prochaine- et disposera des fonctionnalités les plus avancées de la gamme.

Si ce modèle très spécial marquera probablement un tournant important dans la famille des smartphones d'Apple, certains utilisateurs continuent de rêver des premières itérations de l'iPhone, et surtout de leurs interfaces marquées par le skeuomorphisme, un terme qu'elles ont justement contribué à faire connaitre.

Avant la mode du flat design instaurée par iOS 7, les icônes de l'écran d'accueil, tout comme les textures et boutons des applications, étaient en effet dessinées pour ressembler aux éléments du quotidien.

Mais alors, à quoi pourrait ressembler l'iPhone X s'il avait été lancé avant le 18 septembre 2013, date à laquelle a été distribuée la première version publique d'iOS 7 ?

Illustration : En images : l'iPhone X à la sauce iOS 6


Illustration : En images : l'iPhone X à la sauce iOS 6


Illustration : En images : l'iPhone X à la sauce iOS 6


Source

Il y a 16 ans (déjà), Apple lançait l'iPod !

Par Didier, le

Il ya 16 ans jour pour jour, non seulement Apple se portait assez mal, mais surtout, personne ne pensait qu'un petit baladeur MP3 vendu 3600 francs à l'époque pourrait un jour sauver la marque de sa chute en avant.

Imaginez un peu, l'appareil coûtait la moitié du prix d'un Mac, ne fonctionnait qu'en FireWire, et il avait été présenté durant un Special Event en petit comité à Cupertino... 275 millions d'appareils écoulés plus tard, il se targue pourtant d'être le baladeur numérique le plus vendu au monde, largement devant tous les MP3 sortis entre temps (y compris chez Sony). Apple n'était pourtant pas le premier constructeur, on se souvient par exemple du Rio, qui embarquait déjà de la mémoire flash, mais sa capacité (32 et 64Mo) permettant à peine d'y placer que quelques albums en MP3 128Kbps. Avec son mini-disque à plateaux de 5Go, l'iPod avait un atout de poids côté capacité, embarquant ainsi plus de 1000 chanson en poche, comme le vantait le slogan.

Illustration : Il y a 16 ans (déjà), Apple lançait l'iPod !


Mais depuis les années 2009/2010, l'iPod fut littéralement balayé par l'iPhone, le baladeur MP3 n'a désormais plus sa place dans nos poches. Apple a enterré sa gamme cet été, et il ne reste plus que le vénérable iPod touch en guise de survivant, dont il est d'ailleurs difficile de savoir s'il a réellement vocation à durer. Il faut dire que les ventes sont de plus en plus confidentielles, d'autant qu'avec la montée en puissance du streaming, un baladeur moderne se doit d'être absolument connecté à la 4G.

Ci-dessous, notre test de la dernière mise à jour notable de la gamme, qui date déjà de... 2012 !


Promos : drones DJI, trottinette Xiaomi, iPad Pro et clé USB-Lightning

Par Arthur, le

Amazon, Gearbest et la Fnac proposent aujourd'hui quelques affaires intéressantes, avec des remises sur plusieurs drones de DJI, une trottinette Youth Edition de Xiaomi, un iPad Pro 9,7'' et une clé USB-Lightning.

Illustration : Promos : drones DJI, trottinette Xiaomi, iPad Pro et clé USB-Lightning


Le drone DJI Phantom 3 est à 340,17€ avec le code 11nov266

Le Mavic Pro (Fly More Combo) est à 935,48€ avec le code GBhotRC16 ou DJIM929

Le Spark est à 379,19€ avec le code 11nov332

Illustration : Promos : drones DJI, trottinette Xiaomi, iPad Pro et clé USB-Lightning


La trottinette Xiaomi Youth Edition est à 242,85€ avec le code OctAllezmiscou

Illustration : Promos : drones DJI, trottinette Xiaomi, iPad Pro et clé USB-Lightning


L'iPad Pro 9,7"" de 32Go, Wifi + 4G, de couleur or rose, est à 589,99€, soit moins cher que les modèles reconditionnés par Apple.

La clé USB-Lightning HooToo, d'une capacité de 32Go, est à 29,74€ au lieu de 34,99

Apple v. Samsung : retour à la case départ (en passant par la banque ?)

Par Laurence, le

Dans la série des batailles juridiques épiques, celle opposant Apple à Samsung ne semble pas prête d'être terminée. Contre toute attente, il semblerait que les deux concurrents doivent continuer à s'affronter sur cette affaire de contrefaçon qui dure depuis plusieurs années.

En effet, la juge Lucy Koh vient d'ordonner hier (dimanche) l'ouverture d'un nouveau procès pour déterminer si les 399 millions de dommages et intérêts versés à Cupertino sont finalement justifiés ou non. En application de la procédure américaines, les deux firmes ont jusqu'à mercredi pour proposer une nouvelle date mais les spécialistes pensent qu'elles arriveront à trouver un terrain d'entente d'ici là.

Cette décision concerne un vieux dossier de 2011 sur la violation de différents brevets : la fonction slide-to-unlock (qui a disparu sur iOS), la correction automatique et les procédés de détection des numéros de téléphone.

La firme de Cupertino avait initialement obtenu -devant ces mêmes juges- plus d'un milliard de dollars de dommages-intérêts en 2012. Toutefois, une partie de cette condamnation a depuis fait l'objet d'une diminution à hauteur de 548 millions de dollars que Samsung a déjà payés, puis d'une seconde à hauteur de 399 millions. Rappelons qu'Apple et Samsung ont déposé plus de 30 procès l'un contre l'autre sur quatre continents différents et qu'un certain nombre d'entre eux sont toujours en cours.

Illustration : Apple v. Samsung : retour à la case départ (en passant par la banque ?)


Source

Un concurrent du chargeur AirPower en préparation chez Samsung

Par Arthur, le

Si Apple a réussi à garder une petite surprise pour sa dernière keynote, en levant le voile sur un chargeur sans fil capable de remplir les accus de plusieurs appareils simultanément, la riposte de ses concurrents ne devrait pas se faire attendre longtemps, comme le montre une demande de brevet déposée par Samsung et publiée récemment par l'USPTO.

Illustration : Un concurrent du chargeur AirPower en préparation chez Samsung


D'après ce document, la firme coréenne travaille en effet sur un pad à induction destiné à charger plusieurs terminaux, comme deux smartphones, ou un smartphone et une smartwatch, sans se soucier de trouver la bonne position, en alignant le centre du chargeur avec la bobine dissimulée au sein des appareils.

Pour parvenir à ce résultat, le constructeur pourrait ainsi avoir recours à deux bobines à induction ainsi qu'une bobine de résonance.

Notez que ce nouveau chargeur pourrait probablement être utilisé pour charger les derniers iPhone, compatibles avec le standard Qi. On restera en revanche plus réservés sur une éventuelle prise en charge de l'Apple Watch, la smartwatch de la Pomme utilisant une méthode de charge dérivée de la norme Qi.

Via

Les iPhone 6s et 6s Plus se vendraient mieux que les 8 et 8 Plus (CIRP)

Par Laurence, le

Les semaines passent et les chiffres confirment chaque jour le faible engouement pour les iPhone 8 et 8 Plus. C'est au tour du Consumer Intelligence Research Partners (CIRP) de déclarer que ces derniers modèles se vendraient moins bien que l'iPhone 6s et 6s Plus.

Les analystes affirment que les numéros 8 ne représentaient que 16% des ventes de smartphones d'Apple ce trimestre, alors que les numéros 6s en représentait 24%. A la même période l'année dernière, les iPhone 7 et 7 Plus représentaient 43% des ventes [et] il y a trois ans, les iPhone 6s et 6s Plus représentaient 46% des ventes au cours du trimestre de lancement.

Les données du CIRP -basées sur un sondage de 500 personnes aux États-Unis ayant acheté un produit ce trimestre- suggère, sans réelle surprise, que certains d'entre eux attendraient d'acquérir l'iPhone X.

Illustration : Les iPhone 6s et 6s Plus se vendraient mieux que les 8 et 8 Plus (CIRP)


Source

Bon plan : un MacBook Pro 15" Touch Bar 1To à 2599€

Par Didier, le

Les revendeurs bradent actuellement les MacBook Pro 15" 2016, et vu le peu de différences avec les modèles 2017, ces promos permettent d'obtenir des réduction substantielles mais aussi des capacités intéressantes. Par exemple, Darty propose un modèle 15,4" (2016) Core i7 quadricoeur à 2,7 GHz - Touch Bar 16 Go -1To SSD à 2599€. C'est assez imbattable ! Chez Apple, il faut compter au moins 3500€ pour 1To sur un 15", 2869€ sur le Refurb. Si 512Go vous suffisent, Cdiscount propose un modèle assez voisin à 2479€. Dans tous les cas, ne tardez pas, l'offre de la Fnac que nous avions relayée il y a quelques jours est partie en un rien de temps ! [Voir l'offre]

Nintendo prépare ses annonces pour la version iOS d'Animal Crossing

Par Arthur, le

Attendue avant la fin de l'année 2017, la déclinaison iOS d'Animal Crossing devrait au moins être en partie dévoilée cette semaine, à l'occasion de la nouvelle conférence Nintendo Direct.

Illustration : Nintendo prépare ses annonces pour la version iOS d'Animal Crossing


Après , Fire Emblem Heroes et Super Mario Run, le quatrième jeu mobile de Nintendo devrait en effet être le sujet principal de cette mini-keynote, enregistrée à l'avance et dont la diffusion est prévue mardi à partir de 5h du matin, heure française.

Ce nouveau numéro de Nintendo Direct durera 15 minutes seulement, avec des annonces relatives à la version iOS d'Animal Crossing, qui pourrait donc à nouveau être distribuée bien avant la déclinaison pour Android.

Animal Crossing devrait ainsi être le quatrième jeu de Nintendo développé pour le mobile avec l'aide de DNLA. Notez qu'un cinquième (et dernier ?) titre devrait être dévoilé avant le printemps 2018, et pourrait avoir comme personnage principal Link, avec un nouvel épisode de Zelda spécialement adapté aux smartphones et tablettes.

Via

Patent Troll : Uniloc se ferait bien l'Apple Watch

Par Laurence, le

Uniloc, fameux chasseur de brevets, affirmait il y a peu qu'Apple enfreignait plusieurs de ses brevets, et plus précisément, trois brevets visant l'Apple Watch. Malgré les tentatives de régulation de la justice américaine, la firme a saisi un tribunal texan, juridiction de prédilection pour ce genre de dossier.

Les brevets mis en cause concernent des méthodes de suivi de l'activité humaine via des capteurs inertiels ou des accéléromètres [ndlr : à l'origine conçus par l’ingénieur Jack B. Stubbs] . Suite à sa stratégie habituelle de "Fast-to-File", Uniloc a acquis, en mai 2017, un lot de brevets et introduit son action dans les deux mois suivant la réaffectation de ces derniers. La firme en a par ailleurs profité pour poursuivre Apple concernant AirPlay et la fonction Auto Dialing.

Selon l'acte introduction d'instance, elle déclare : Apple importe [...] vend aux États-Unis des montres qui intègrent des composants pour surveiller et afficher l'emplacement de l'appareil (GPS) et l'activité humaine, comme la distance parcourue. La firme n'entend pas en rester là puisqu'elle affirme que ces dernières utiliseraient indûment leurs brevets pour traiter des paquets de données.

Illustration : Patent Troll : Uniloc se ferait bien l'Apple Watch


Source

Volkswagen utiliserait bien un iPad comme tableau de bord de son futur Combi électrique

Par Arthur, le

Volkswagen prévoit de lancer en 2022 une nouvelle version de son mythique Combi, avec conduite en partie autonome et moteur électrique, à un tarif défiant toute concurrence.



Le constructeur a en effet confirmé récemment que son concept I.D. Buzz entrera finalement en production et sera commercialisé dans cinq ans en Europe, aux États-Unis et en Chine,

Détail amusant, sur les images de présentation de Volkswagen, cette déclinaison du Combi a droit à un iPad pour afficher les données que l'on retrouve habituellement sur le tableau de bord, pouvant également servir de centre de contrôle et de divertissement pour tous les passagers.

Avec la sortie (prévue en 2025) du nouveau système autorisant la conduite totalement autonome, le Combi pourra en effet se transformer en petit salon, voire en chambre mobile. Après avoir ré-orienté et incliné les sièges, le module central sur lequel trône l'iPad pourra ainsi être glissé à l'arrière et devenir un plateau de jeu, un écran de TV ou... autant de possibilités qu'en offrira l'App Store dans quelques années.

Bien entendu, il est aussi fortement possible que Volkswagen retravaille certains détails de ses prototypes, et choisisse un système embarqué différent sur la version finale du nouveau Combi.

Illustration : Volkswagen utiliserait bien un iPad comme tableau de bord de son futur Combi électrique

En pleine tourmente, Kaspersky tente de sauver son image

Par Didier, le

Kaspersky essuie depuis quelques mois de multiples attaques des administrations américaine et israéliennes, qui accusent l'éditeur de logiciels antivirus d'avoir aidé des agences de renseignement russes à obtenir des informations critiques, et d'être en lien étroit avec ces dernières. Banni par les autorités outre-Atlantique, Kaspersky tente désormais de sauver les meubles et d'éviter une contamination mondiale. L'éditeur envisage notamment de rendre son code source disponible à plusieurs cabinets d'experts indépendants, en ouvrant également des centres de transparence de part le monde d'ici 2020. Nous n'avons rien à cacher a déclaré Eugene Kaspersky. Avec ces actions, nous serons en mesure de surmonter la méfiance et de soutenir notre engagement à protéger les gens dans tous les pays de notre planète. Enfin, le programme de récompense pour trouver des failles de sécurité sera plus généreux, en faisant passer les primes de $5 000 à $100 000. Est-ce que ce sera suffisant pour se refaire une santé ? Dans le milieu de la sécurité, ce type d'accusations laisse des traces indélébiles... [Source]

Jeff Williams : "L'IA et Siri vont révolutionner le monde de la santé"

Par Laurence, le

Outre son petit détour par Foxconn (histoire de "relancer" un peu la production), Jeff Williams a profité de son séjour à Taipei pour assister à la petite fête donnée pour le 30e anniversaire de TSMC et prononcer quelques mots sur l'importance de l'IA.

Le COO d'Apple affirme être arrivé à un point décisif entre l'informatique embarquée et le potentiel de l'IA, estimant que cette dernière est en passe de révolutionner le secteur de la santé.

Illustration : Jeff Williams : "L'IA et Siri vont révolutionner le monde de la santé"


Pour lui, Cupertino possède désormais les outils nécessaires intégrés à l'iPhone et l'Apple Watch : Nous voyons ces derniers comme une avancée formidable pour le futur, nous croyons qu'ils permettront aux ingénieurs de développer des apps qui effectueront de plus en plus de tâches. C'est pourquoi nous pensons que le téléphone est une plateforme majeure.

Il poursuit en déclarant qu'Apple continuera de mixer l'utilisation de l'IA, à la fois en local et sur le Cloud. Pour cela, elle passera par ses serveurs pour les appels vers Siri, tandis que CoreML permettra une gestion de plus en plus poussée directement sur l'iPhone.

Enfin-anniversaire oblige-, il conclut en disant que TSMC a bien gagné sa place en tant que fournisseur clé d'Apple, en raison des risques importants que la firme a su prendre et -surtout- des investissements massifs dans de nouvelles technologies en 2010.

Source

Colorware met de la couleur sur le Magic Keyboard

Par Arthur, le

Après les MacBook Pro, les iPhone et les AirPods, Colorware permet désormais d'ajouter de la couleur aux claviers de la Pomme, et de personnaliser son Magic Keyboard étendu à l'aide d'une vaste palette de teintes et de différentes finitions.

Illustration : Colorware met de la couleur sur le Magic Keyboard


Au total, le site propose en effet 60 coloris, dont 30 simples et 30 avec effet métallisé, et donne le choix entre un rendu mat ou brillant. Notez qu'il n'est pas possible de marier plusieurs teintes, pour avoir des touches multicolores ou un châssis plus clair.

Ces claviers colorés ont toutefois un tarif assez salé, comptez 259$, clavier compris, et quelles que soient les options de personnalisation que vous choisissez, plus quelques pièces pour une expédition vers la France.

Colormate n'offre par ailleurs que des claviers au format américain, et promet une expédition trois semaines après la commande.

Colorware
Magic Keyboard dans l'Apple Store

Illustration : Colorware met de la couleur sur le Magic Keyboard

Apple anticiperait le succès de l'iMac Pro (no kidding)

Par Didier, le

L'iMac Pro ne sort qu'en décembre, mais Apple commence certainement déjà à produire la machine, ou du moins, une grande partie de ses composants critiques. La firme aurait notamment boosté les commandes de GPU, fournies par AMD. Les Vega 56 et Vega 64 sont produites par GlobalFoundries, chargé de graver les puces en 14 nanomètres. On parle ici de cartes graphiques milieu/haut-de-gamme (grand public) mais qu'Apple aurait décidé de sous-cadencer pour contenir l'enveloppe thermique. Si l'iMac Pro sera sans doute le Mac le plus puissant jamais produit, il risque d'avoir bien du mal à convaincre son public, notamment ceux qui avaient investi dans un coûteux Mac Pro, avec le succès que l'on connait tous. L'iMac Pro est annoncé à partir de 5000€ environ.

iOS11.1 disponible en beta 5 (MAJ : tvOS 11.1 et 10.13.1 beta 4 et beta publique)

Par Didier, le

Apple sort ce soir une nouvelle beta d'iOS 11.1, mais aussi tvOS 11.1 et 10.13.1 beta 4. Si vous avez un compte développeur, vous pouvez télécharger toutes ces versions en OTA ou via le portail officiel.

MAJ : les betas publiques sont également disponibles

https://developer.apple.com/download/

Toutes les nouveautés d'iOS 11 :








Toutes les nouveautés de watchOS 4 :







Dev Center
Illustration : iOS11.1 disponible en beta 5 (MAJ : tvOS 11.1 et 10.13.1 beta 4 et beta publique)

iPhone X : Apple devance des précommandes difficiles

Par Didier, le

Alors que les précommandes pour l'iPhone X sont prévues pour ce vendredi à 9H01 précise, la Pomme semble vouloir favoriser certains clients, histoire de maximiser leurs chance d'obtenir l'appareil le 3 novembre. Aux USA par exemple, les membres du programme de mise à jour annuelle de l'appareil peuvent déjà se faire pré-approuver la commande. En France, pas de passe-droit (a priori) chez Apple, mais certains ont entendu dire que les stocks destinés aux professionnels étaient dissociés de ceux prévus pour le grand public. Pour les autres, il est parfois plus intéressant de passer par les opérateurs -et même les boutiques physiques- pour réserver les appareils... à supposer qu'il y aura du stock. Dans tous les cas, il faudra s'attendre à une belle pénurie, qui pourrait durer plusieurs mois.

The Iconfactory lance le magnifique Twitterrific 5.1 pour Mac (avec plein de nouveautés)

Par Didier, le

Après un Kickstarter réussi, The Iconfactory continue de proposer de belles mises à jour pour son client Twitter, le célèbre Twitterrific: Tweet Your Way.

Le programme passe ce soir en version 5.1 et offre de nombreuses nouveautés : possibilité de couper la chique à certains comptes (pendant une durée définie, ou en masquant une partie des messages), des réglages pour le défilement automatique (comme la possibilité de garder sa timeline tout en haut) ainsi que des badges indiquant les alertes éventuelles (mentions, nouveau message etc.)

L'app est toujours vendue assez chère (une vingtaine d'euros), mais propose une interface bien plus élégante que le , certains la trouvaient également plus pratique. Il faut dire que ce dernier consomme énormément de ressources et se montre de plus en plus lent au fil des versions... mais il a le mérite d'être gratuit. Autre client concurrent, est également une alternative crédible, mais je le trouve plus lourdingues dans certaines actions, notamment pour changer de compte.



Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos