Actualité

Refurb : Mac mini dès 459€, MacBook Air dès 929€, iPad Pro 10,5'' dès 629€

Par Arthur, le

Le Refurb propose à nouveau ce matin des Mac mini à seulement 459€, ainsi que des tarifs intéressants sur les Mac portables, en vente à partir de 929€, et sur de nombreuses déclinaisons d'iPad Air 2, mini et Pro.

Illustration : Refurb : Mac mini dès 459€, MacBook Air dès 929€, iPad Pro 10,5'' dès 629€


Les Mac

• MacBook Air 13,3 pouces dès 929€
• MacBook dès 1089€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 27 pouces dès 1909€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2369€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 349€
• iPad mini 2 dès 429€
• iPad mini 4 dès 419€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 629€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 669€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Oh ! 512Go de stockage dans un iPhone 7 ! (vidéo)

Par Arthur, le

Si l'Apple Store ne propose plus aujourd'hui ses iPhone 7 et 7 Plus qu'avec un stockage de 32 ou 128Go, ces appareils étaient disponibles jusqu'à la fin de l'année dernière avec une capacité maximale de 256Go.

Cette option, qui est encore aujourd'hui la plus généreuse affichée au catalogue de la firme de Cupertino, peut toutefois paraitre juste pour certains utilisateurs particulièrement gourmands, lesquels doivent ainsi se tourner vers des solutions dans le cloud ou des modules de stockage externes, tels que des clés Lightning.

Il existe cependant une troisième solution, consistant à étendre soi-même les réserves du smartphone pommé, une manipulation qui nécessite un certain doigté, quelques outils de précision, et bien entendu une nouvelle puce mémoire (et qui fait sauter d'office la garantie de l'appareil).

Federico Cerva, qui a pu obtenir une puce de 512Go grâce à Qianli et Union Repair, livre une démonstration en vidéo de l'opération, qui semble même avoir séduit les vendeurs de l'Apple Store.


iPhone LCD 2018 : un succès encore plus important que les prochains modèles OLED ?

Par Arthur, le

Apple devrait à nouveau présenter à la fin de cette année trois nouveaux iPhone, lesquels seraient selon les rumeurs dotés d'un écran couvrant quasiment toute la façade, à l'exception d'une encoche sur la tranche supérieure, laissant ajourés les capteurs et l'appareil photo frontal.

Illustration : iPhone LCD 2018 : un succès encore plus important que les prochains modèles OLED ?


Sur ces trois nouveaux modèles, deux devraient être équipés d'un écran OLED, tandis qu'une déclinaison d'entrée de gamme conserverait sa bonne vieille dalle LCD et son châssis en aluminium, afin d'être proposée à un tarif plus abordable.

Avec une note moins salée et un grand écran comparable à celui de ses camarades passés à l'OLED, ce nouvel iPhone devrait rencontrer un succès fulgurant et pourrait représenter environ 50% des ventes de smartphones pommés dernier cri, tout en faisant le bonheur des fournisseurs de la Pomme, notamment Japan Display, qui produirait les écrans LCD, et Catcher, le responsable supposé de la fabrication des châssis.

Si l'on en croit les dernières prédictions de l'analyste, souvent bien renseigné sur les affaires de Cupertino, le modèle LCD devrait enfin conserver un circuit imprimé composé d'une seule couche, à la manière des iPhone 7, tandis que les déclinaisons OLED hériteraient de cartes imprimées multi-couches, comme les iPhone 8, 8 Plus et X.

Source

Mark Zuckerberg fête les 14 ans de Facebook avec un mea culpa optimiste

Par June, le

Le patron de Facebook souffle les 14 bougies de son entreprise et confesse avoir fait presque toutes les erreurs possibles.

Mark Zuckerberg s'est donc fendu d'un message de 245 mots à l'intention de la communauté Facebook. Il jette un oeil dans le rétroviseur et admets avoir commis de nombreuses erreurs techniques, avoir fait de mauvaises affaires, loupé quelques tendances importantes et fait parfois confiance aux mauvaises personnes.

Illustration : Mark Zuckerberg fête les 14 ans de Facebook avec un mea culpa optimiste

Bien entendu, le message n'a pas pour but l'autoflagellation, mais plutôt de montrer que malgré quelques faux pas, la société a su devenir un pilier des réseaux sociaux, pour qui la peur de se tromper ne représente pas un frein mais un premier pas sur le chemin du progrès.

Parfois, les gens me demandent ce que j'ai appris en cours de route. J'avais 19 ans quand j'ai commencé Facebook, et je ne savais rien sur la construction d'une entreprise ou d'un service internet mondial. Au fil du temps, j'ai fait presque toutes les erreurs possibles à imaginer. J'ai fait des dizaines d'erreurs techniques et de mauvaises affaires. J'ai fait confiance aux mauvaises personnes et j'ai mis les gens talentueux aux mauvais postes. J'ai manqué des tendances importantes et j'ai été lent pour d'autres. J'ai lancé de nombreux produits qui furent des échecs.

Source


Sonos voit d'un bon oeil l'arrivée d'Apple sur le marché des enceintes connectées

Par Arthur, le

Invité à participer au Podcast Too Embarrassed to Ask de Recode, le CEO de Sonos s'est félicité de voir son entreprise considérée comme un concurrent direct des poids lourds de la tech et affirme être flatté de faire la course avec des géants tels qu'Amazon et Google, mais aussi Apple dont le HomePod sera officiellement lancé à la fin de la semaine.

Illustration : Sonos voit d'un bon oeil l'arrivée d'Apple sur le marché des enceintes connectées


Patrick Spence se rappelle en effet des premières années d'existence de son entreprise, née il y a une dizaine d'années avec l'ambition folle de rivaliser avec les entreprises renommées du marché de l'audio, telles que Sony et Bose.

Il y avait beaucoup de gens, lorsque l'on a démarré, qui disaient "Il n'y a aucune chance pour que vous rivalisiez avec Bose et Sony", les poids lourds de l'époque. [...] Et voilà où nous en sommes. J'en plaisantais avec l'équipe, la récompense pour avoir transformé ce secteur au cours de la dernière décennie est d'entrer en compétition avec Apple, Google et Amazon..


Le lancement du HomePod ne représenterait par ailleurs pas une grande menace pour les affaires de Sonos, qui estime sur l'ouverture de ses produits suffira à faire la différence aux yeux de ses clients, lesquels préfèreront, selon Patrick Spence, avoir la possibilité d'accéder à un large éventail de services compatibles avec tous les appareils de la famille.

Le constructeur rappelle à ce sujet que plusieurs chantiers sont encore en cours pour poursuivre cette quête d'ouverture, comme la prise en charge des assistants virtuels de Google et d'Apple, en plus d'Alexa, ainsi qu'une compatibilité avec la norme AirPlay 2, qui devrait être active au printemps au moment de la distribution publique d'iOS 11.3.

Source

Un écran à encoche et un triple appareil photo sur le Huawei P20 ?

Par Arthur, le

Après avoir ri au nez d'Apple et de l'iPhone X quelques jours avant la présentation de son Mate 10, Huawei pourrait finalement piquer au dernier joujou de la Pomme sa célèbre encoche, laquelle aurait été aperçue dans un prototype supposé du futur P20.

C'est en tous cas ce que laisse penser une photo publiée récemment sur Slashleaks, révélant une découpe plus compacte que celle du numéro 10 de Cupertino, mais aussi un pictogramme en forme de cadenas, assez proche de celui que l'on retrouve sur son homologue californien pour l'identification via Face ID.

L'appareil, qui est présenté comme un prototype du Huawei P20, est enfermé dans un cocon empêchant d'admirer sa silhouette mais laissant voir un double appareil photo au dos.

Illustration : Un écran à encoche et un triple appareil photo sur le Huawei P20 ?


Les rumeurs divergent toutefois sur le design définitif du smartphone, dont un rendu assez différent a fait son apparition récemment sur le site d'un fabricant de coques, et annonce la présence d'un triple appareil photo vertical sur l'arrière, complété par un flash true tone allongé. Notez qu'il pourrait également s'agir de plusieurs déclinaisons du P20, qui aurait en plus du modèle standard droit à des versions Lite et Plus.

On notera enfin l'absence de découpe donnant accès à un capteur d'empreintes à l'arrière de la coque, ce qui laisse penser que ce dernier sera intégré au bouton d'accueil en façade, à moins qu'il ne cède totalement sa place à la reconnaissance faciale ?

Illustration : Un écran à encoche et un triple appareil photo sur le Huawei P20 ?


Via

Le stock initial du HomePod a été écoulé au Royaume-Uni

Par Arthur, le

Le HomePod sera officiellement en vente vendredi, soit le 9 février, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, cependant il semblerait que toutes les unités prévues pour le jour du lancement aient finalement trouvé un foyer d'accueil en Angleterre, où l'Apple Store promet désormais une livraison le 13 février.

Alors qu'il ne faut parfois que quelques minutes pour voir les délais de livraison s'envoler, il aura donc pris à la Pomme plus d'une semaine pour écouler tout son stock initial de HomePod, tous coloris confondus. Un succès qui pourrait être lié au lancement décalé de l'enceinte, et à l'afflux soudain des clients venant des quatre coins de l'Europe, pressés de mettre la main sur l'un des premiers exemplaires du HomePod.

Illustration : Le stock initial du HomePod a été écoulé au Royaume-Uni


L'enceinte ne devrait toutefois pas mettre longtemps à l'épreuve la patience des clients ayant tardé à passer commande, et qui pourront en obtenir un exemplaire dès le début de la semaine prochain, voire plus tôt si les boutiques ont quelques modèles sous le coude vendredi prochain.

Notez que le HomePod est toujours promis le 9 février dans l'Apple Store aux États-Unis et en Australie.

Source

Apple pourrait bien profiter de l'OPA de Broadcom sur Qualcomm

Par Laurence, le

Broadcom ne lâche pas l'affaire ! Trois mois après un premier échec, le groupe singapourien serait sur le point de faire une nouvelle offre pour s'offrir Qualcomm. Selon plusieurs médias, le montant serait énorme, au moins 120 milliards de dollars pour Reuters et le WSJ, voire 145 milliards d'après le Financial Times, ce qui devrait au minimum s'élever à 80 dollars par action, contre 70 dollars précédemment.

En l'état, la proposition ne devrait pas infléchir la direction de l'américain qui reste opposée à l'opération. Cette nouvelle offensive précède une assemblée de Qualcomm du 6 mars prochain. Il s'agit là d'un évènement hautement stratégique puisque le groupe singapourien cherche depuis décembre à placer ses propres membres au conseil d'administration. S'il arrivait à changer la composition du board, Broadcom pourrait ainsi modifier la nature de l'OPA (d'hostile en amicale) et inverser l'opposition existante de l'exécutif.

Illustration : Apple pourrait bien profiter de l'OPA de Broadcom sur Qualcomm

Image Reuters


Le rachat du fondeur soulève d'autres problématiques de taille : la place (et la puissance) des acteurs sur le marché des semi-conducteurs et, avec elle, la libre concurrence ou l'émergence de situations monopolistiques. Par ce biais, Broadcom pourrait-il récupérer le marché Apple, voire transiger sur la question des licences des iPhone ? Mais le californien pourrait tirer son épingle du jeu. En effet, Cupertino entretient d'excellentes relations avec le singapourien et ce dernier pourrait tout à faire renoncer (momentanément) à développer des produits concurrents.

En effet, selon Henry Samueli (Chief Technical Officer de Broadcom), le groupe dépense moins que Qualcomm, le budget étant majoritairement axé sur l'amélioration des puces Wi-Fi et d'autres composants sur lesquelles il domine actuellement. Plutôt que d'investir sur une technologie capable de rivaliser avec Apple en une décennie, Broadcom viserait plutôt à soutenir -à court terme- Cupertino et d'autres constructeurs de sortir des smartphones chaque année.

Source 1
Source 2
Source 3

Apple pousse en Chine (un data center en 2020 et des résultats financiers sans chiffre)

Par Laurence, le

C'est en 2020 qu'Apple devrait ouvrir son premier data center en Chine dans la province du Guizhou. Selon le calendrier officiel fourni par l'administration, les travaux sur le site de 67 hectares devraient ainsi débuter dès cette année. La nouvelle installation, entièrement équipée en énergies renouvelables, fait partie du projet d'investissement d'un milliard de dollars et permettra d'embaucher 500 employés, qui se concentreront sur le développement de produits logiciels et matériels, de dispositifs de communication audio et vidéo, ainsi que de technologies pour les produits électroniques grand public et l'industrie de l'information.

Elle sera construite et gérée en partenariat avec la province dans le cadre de son programme de Cloud Big Data. En attendant, à compter du 28 février, les services iCloud de la partie continentale du pays seront exploités par le partenaire local, le Big Data Industry Co.Guizhou-Cloud. Ltd, via les serveurs des trois principaux opérateurs télécoms chinois.

Illustration : Apple pousse en Chine (un data center en 2020 et des résultats financiers sans chiffre)

Image @Mac4ever


Par ailleurs, dans les dernières résultats, Tim Cook a réaffirmé le dynamisme d'Apple en Chine (qui totalise le plus grand nombre de switches), au niveau des ventes d'iPhone mais également celles des Mac ou des iPad : À l'échelle mondiale, près de la moitié de nos ventes d'iPad visaient des premiers acheteurs, notamment dans certains de nos marchés les plus développés, comme au Japon et en France. En Chine, les nouveaux utilisateurs et les "switchers" représentaient plus de 70% des ventes d'iPad.

Le CEO d'Apple a d'ailleurs avoué regarder l'ensemble des résultats de la Chine chaque semaine (pa splus ?), et que l'iPhone avait enregistré une hausse de 19% sur place, rappelant que les cinq premiers modèles de smartphones vendus en Chine étaient tous des iPhone.

Source

Quelques (menus) détails sur la prochaine gamme d'iPhone

Par June, le

Alors que les rumeurs parlent d'au moins trois nouveaux modèles d'iPhone pour fin 2018, le site Apple Toolbox semble détenir quelques informations sur leurs caractéristiques.

L'article évoque un iPhone 9 qui reprendrait le design de l' iPhone X, et dont le tarif s'établirait aux alentours de 700 ou 800$. L'iPhone 8 resterait de son côté au catalogue pour au moins une année supplémentaire. Le compromis principal viendrait de l'utilisation d'un écran LCD légèrement moins défini en lieu et place du dispendieux OLED. FaceID ferait par contre partie de l'arsenal de cet éventuel iPhone 9.

Illustration : Quelques (menus) détails sur la prochaine gamme d'iPhone

Le haut de gamme suivrait l'évolution habituelle avec l'arrivée des iPhone XS et XS Plus. Les deux modèles adopteraient un processeur A12 épaulé par 4 Go de RAM, le Plus pourrait disposer d'une dalle OLED de 6,5 pouces affichant une définition de 2800x1242, finalement assez proche de ce que propose l'iPhone X actuellement. La technologie FaceID devrait évoluer en version 2 et gagner en précision et en rapidité, à la manière de ce que l'on avait pu connaitre avec la seconde itération de TouchID. Le prix du modèle de base resterait de 999$ pour le XS et passerait à 1099$ pour le XS Plus.

Cupertino ne devrait pas bousculer ses habitudes et dévoiler l'ensemble de la gamme 2018 en septembre prochain.

Source

Transaction : Amazon paiera (enfin) des impôts en France !

Par Laurence, le

Le géant américain du e-commerce vient d'annoncer avoir conclu un accord avec l'administration fiscale française (DGFiP)pour solder leur litige en cours. Ce dernier portait sur la déclaration à l'étranger du chiffre d'affaires réalisé sur l'Hexagone sur la période 2006-2010. Il précise également que ses revenus liés à l'activité de commerce de détail sont désormais comptabilisés en France. Nous sommes parvenus à un accord de règlement d'ensemble avec les autorités fiscales françaises sur des questions liées au passé. L''ensemble des chiffres d'affaires, charges, profits et taxes liés à l'activité de commerce de détail sont désormais comptabilisés en France. , déclare un porte-parole d'Amazon France dans une déclaration transmise par mail à Reuters, confirmant BFM Business. Pour autant le montant de la transaction n'a pas été communiqué... Source

Un trafic de 40 000 faux iPhone & iPad démantelé aux États-Unis (1,1 million $)

Par Laurence, le

Un ressortissant chinois vivant aux États-Unis détenteur d'un visa d'étudiant sera jugé en mai prochain pour contrefaçon et trafic de produits Apple, notamment des iPhone et des iPad. Au total, ce "business plan" lui aurait permis d'engranger plus de 1,1 million de dollars sur cinq ans, de juillet 2009 à février 2014.

Selon le ministère américain de la Justice, Jianhua "Jeff" Li, 43 ans, a reconnu les différentes accusations portées contre lui et devrait plaider coupable à la prochaine audience (mais il peut encore changer d'avis). L'homme, aidé de complices, aurait ainsi exploité un réseau via sa propre société Dream Numitals. Selon les enquêteurs, ce sont plus de 40 000 appareils qui auraient ainsi transité.

Illustration : Un trafic de 40 000 faux iPhone & iPad démantelé aux États-Unis (1,1 million $)

Pour éviter l'examen minutieux des douanes et de la protection des frontières des États-Unis, la fine équipe expédiaient séparément les divers éléments, les appareils contrefaits d'un côté, les étiquettes et emballages avec la marque Apple copiés de l'autre. Les colis étaient "assemblés" sur le territoire américain et envoyé à travers les État-Unis. Précisons que le monsieur est également poursuivi pour détournements de fonds : il aurait fait transité les sommes ainsi récoltées en Floride, au New Jersey, mais également en Italie.

Source

Promos : trottinette EUNI, montre Garmin, chargeurs d'Apple Watch, enceinte AirPlay...

Par Arthur, le

Avis aux amateurs d'objets high-tech, Amazon propose aujourd'hui de belles remises sur de nombreux gadgets susceptibles de plaire aux utilisateurs d'iPhone et d'Apple Watch, tandis que Gearbest organise une vente flash intéressante sur la trottinette Xiomi EUNI.


Illustration : Promos : trottinette EUNI, montre Garmin, chargeurs d'Apple Watch, enceinte AirPlay...


La montre Garmin Vívoactive HR (taille Regular) à 149€ au lieu de 269,99€

La montre Garmin Vívoactive HR (taille XL) à 149€ au lieu de 269,99€

Le support de voiture KIMKO, avec charge Qi, à 16,13€ au lieu de 18,98€

L'enceinte sans fil GGMM E5, portable, multiroom et compatible AirPlay, à 109€ au lieu de 129,99€

Le chargeur nomade Oittm pour Apple Watch, qui embarque une réserve de 5000mAh, à 42,49€ au lieu de 49,99€

Le chargeur d'Apple Watch Flagpower, nomade (700mAh) et livrée avec un dock pour une utilisation fixe, à 53,05€ au lieu de 63,39€

Le dédoubleur Lightning Bsstop à 6,78€ au lieu de 7,98€

La trottinette EUNI ES808 à 281,90€, soit une remise de 36% sur son tarif habituel


Les abonnés Bouygues Telecom vont conserver leur 2ème numéro B.duo. (mais comment ?)

Par Laurence, le

Les clients de Bouygues Telecom, ayant souscrit à l'option B.duo, vont pouvoir respirer. En effet, l'opérateur vient de les informer du maintien de leur second numéro, après avoir annoncé sa suppression pure et dure. Toutefois, les modalités exactes de ce maintien ne sont pour l'instant pas connues, de même que le coût de ce dernier...

Début octobre 2017, ces derniers avaient eu la désagréable surprise de recevoir un mail les informant de l'arrêt du service pour le 25 novembre 2017. Pire encore, la ligne était a priori irrécupérable et ne pouvait bénéficier de la portabilité. Un message d’erreur était envoyé lorsqu’on composait le 3179 pour récupérer le numéro RIO, la ligne étant virtuelle).

Illustration : Les abonnés Bouygues Telecom vont conserver leur 2ème numéro B.duo. (mais comment ?)

Amazfit Bip : GPS, cardiofréquencemètre et 45 jours d'autonomie dans un boitier d'Apple Watch

Par Arthur, le

Trois ans après la présentation de la première Apple Watch, l'autonomie de la smartwatch de Cupertino n'a guère progressé et permet en général de tenir une à deux journées complètes en fonction des fonctions utilisées.

Cette faiblesse devrait faire le bonheur d'Amazfit, qui lance aujourd'hui aux États-Unis la Bip, une smartwatch dont le boitier semble être un croisement entre une Apple Watch et une Pebble Time, mais qui jouit d'une autonomie d'un mois avec une utilisation normale, et jusqu'à 45 jours si l'on n'y reçoit que peu de notifications.

Illustration : Amazfit Bip : GPS, cardiofréquencemètre et 45 jours d'autonomie dans un boitier d'Apple Watch


En plus d'être capable d'afficher les alertes d'un smartphone iOS ou Android, la Bip embarque un cardiofréquencemètre et une puce GPS, permettant de suivre précisément les activités sportives et les déplacements de ses utilisateurs.

La montre est par ailleurs disponible à un tarif bien plus abordable que ses concurrentes sous watchOS ou Android Wear, avec un prix public de 99$ seulement, mais aussi un défaut majeur, celui de n'être compatible avec aucune application tierce.

La smartwatch Amazfit Bip est disponible en version noire aux États-Unis dès aujourd'hui sur le site du constructeur. De nouvelles déclinaisons rouge, verte et blanche seront en vente à la fin du mois de mars.

Illustration : Amazfit Bip : GPS, cardiofréquencemètre et 45 jours d'autonomie dans un boitier d'Apple Watch


Source

Smartphone au volant : seule la place de stationnement est autorisée pour téléphoner

Par Laurence, le

Rouler, ne pas rouler, le moteur allumé, la clé sur le contact, les feux de détresse, le kit mains libres, le maquillage, le sandwich, les mains sur le volant, les fonctions GPS... La législation française se tourne bel et bien vers une intolérance des smartphones au volant. Toutefois, les textes demeurent suffisamment vagues sur la notion de véhicule en circulation pour que des conducteurs verbalisés puissent s'engouffrer dans la voie de la contestation.

La Cour de cassation a tranché la question le 23 janvier dernier en décidant qu'un véhicule arrêté momentanément sur une voie de circulation doit être vu comme étant toujours en circulation. Elle avait en effet à se prononcer sur l'utilisation d'un smartphone alors que le conducteur était arrêté au bord d'un rond point. Cette interprétation exclut donc tout stationnement -même temporaire- sur un emplacement non autorisé, déplacement dans un parking, ou à l'arrêt à un feu rouge (système de stop & start) etc

Illustration : Smartphone au volant : seule la place de stationnement est autorisée pour téléphoner


Pour tenir son téléphone et l'utiliser en toute impunité à l'intérieur de son véhicule, il convient d'être sur une vraie place de stationnement. La notion de mouvement est désormais écartée, pour retenir un double critère : l'arrêt complet du véhicule et la légalité du stationnement.

Cass. Crim, 23.1.2018, C 17-83.077 (extraits)
Attendu qu’il résulte du jugement attaqué et des pièces de procédure que M. Y a été contrôlé alors qu’il faisait usage d’un téléphone en étant assis au volant de son véhicule, qui stationnait sur la file de droite d’un rond-point avec les feux de détresse allumés ; qu’un procès-verbal de renseignement judiciaire, établi à la demande de l’officier du ministère public, ajoute que le moteur était en état de marche ; que, poursuivi devant la juridiction de proximité du chef d’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation, M. Y a sollicité sa relaxe en soutenant que son véhicule n’était pas en circulation, dès lors qu’il se trouvait à l’arrêt, moteur éteint ;

Attendu que, pour écarter cette argumentation et entrer en voie de condamnation, le jugement relève que le prévenu a été contrôlé, faisant usage de son téléphone au volant de son véhicule, alors que celui-ci se trouvait en stationnement sur une voie de circulation ; que les juges ajoutent que les éléments versés aux débats par l’intéressé ne permettent pas d’établir le bien-fondé de ses allégations, selon lesquelles le moteur était coupé ; qu’ils en déduisent que le véhicule, bien qu’arrêté momentanément, devait être considéré comme étant en circulation ;

Attendu qu’en l’état de ces énonciations, déduites de son appréciation souveraine des faits et circonstances de la cause, ainsi que des éléments de preuve contradictoirement débattus, la juridiction de proximité a justifié sa décision ;

Qu’en effet, doit être regardé comme étant toujours en circulation, au sens et pour l’application de l’article R. 412-6-1 du code de la route, le véhicule momentanément arrêté sur une voie de circulation pour une cause autre qu’un événement de force majeure ;


Rappel : Article R412-6-1 du Code de la route

L'usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule en circulation est interdit.
Est également interdit le port à l'oreille, par le conducteur d'un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d'émettre du son, à l'exception des appareils électroniques correcteurs de surdité.
Les dispositions du deuxième alinéa ne sont pas applicables aux conducteurs des véhicules d'intérêt général prioritaire prévus à l'article R. 311-1, ni dans le cadre de l'enseignement de la conduite des cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur ou de l'examen du permis de conduire ces véhicules.
Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.
Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.


Source

La vidéo du jour : un lecteur de Mac4ever fait un petit tour à l'Apple park

Par Laurence, le

Un de nos lecteurs, Benoit (qu'on remercie bien fort), était de passage en Californie et il en a évidemment profité pour se rendre à l’Apple Park et au “Visitor Center”! Une visite pour le moins enthousiaste. Il précise que l’Apple Park se devine derrière des arbres déjà bien grands. En passant, on a pu apercevoir, derrière les baies vitrées des parties encore en phase d’aménagement. Mais finalement, il paraitrait que le donut n’est pas tant visible depuis la route.



Sur place, il nous précise que les visiteurs sont plutôt bien accueillis avec un Apple hôte tendant un iPad Pro 10.5" (disponible sur le refurb !), pour une balade virtuelle dans l’Apple Park. Rappelons en effet que seule une partie du site est ouverte au public, l'autre étant inaccessible (a priori on peut voir un bout de l'anneau depuis l'Apple Café).

Illustration : La vidéo du jour : un lecteur de Mac4ever fait un petit tour à l'Apple park


Un regret cependant, la superbe luminosité des lieux nuirait gravement au selfie ! (voyons Jony !) Enfin, l'Apple Park Store -s'il est semblable à un traditionnel Apple Store- offre un rayon goodies avec t-shirts numérotés, sacs, casquettes et cartes postales.


Apple Watch : avec HomeKit, Siri ne sait pas tenir sa langue

Par Arthur, le

watchOS n'échappe décidément pas à la farandole de bugs qui touche les derniers systèmes d'exploitation de la Pomme.

Stéphane, un lecteur qui a récemment fait l'acquisition d'une Apple Watch Series 3, a en effet découvert un nouveau petit problème lié au retour audio de Siri.

Alors qu'il est possible de choisir de désactiver le retour audio de l'assistant virtuel lorsque la montre est en mode silencieux depuis les réglages de watchOS, ce paramètre semble exclure les commandes liées à HomeKit, auxquelles Siri répond systématiquement en donnant de la voix.

Ce comportement, que nous avons pu reproduire sur une Apple Watch Series 3 de la rédaction, semble par bonheur ne concerner que les fonctions HomeKit, ce qui est néanmoins assez gênant lorsque l'on souhaite éteindre discrètement les lumières en susurrant quelques mots à son majordome virtuel.

Illustration : Apple Watch : avec HomeKit, Siri ne sait pas tenir sa langue

Drones : bientôt un Mavic Pro 2 chez DJI ? (avec un plus gros capteur)

Par Didier, le

Les drones sont à la mode, notamment depuis qu'ils sont équipés de puissants système anti-collision, rendant la navigation plus aisée aux non initiés.

Sur le marché professionnel, le chinois DJI règne en maître, avec de nombreux modèles pouvant parfois dépasser les 5000€. Mais pour les voyageurs, la firme propose depuis un an le Mavic Pro, l'un des premièrs modèles réellement pliable sans pour autant sacrifier les fonctionnalités professionnelles, puisque l'appareil filme en 4k, détecte les obstacles et offre une autonomie record (30 minutes en version platinium).

Illustration : Drones : bientôt un Mavic Pro 2 chez DJI ? (avec un plus gros capteur)


Malgré son jeune âge, il semblerait qu'une seconde génération soit déjà en préparation. Certaines sources évoquent une sortie dès mars prochain, juste à temps pour les beaux jours. Parmi les nouveautés, on retrouverait :

- un capteur de 1" (comme sur le Phantom) et un objectif équivalent 28mm
- une batterie de 4820 mAh
- une autonomie de 35mn
- des capteurs arrières (LE gros défaut du Mavic Pro, notamment pour le tracking)


Le capteur de 1" (s'il se confirme) permettrait d'améliorer les plans en basse lumière, et d'offrir une image bien plus nette. Actuellement, le Mavic possède un capteur comparable à ce qu'on trouve dans un iPhone X. Il serait également intéressant d'avoir de la 4kp60, comme sur le Phantom, là où le Mavic est limité à 30FPS.

Illustration : Drones : bientôt un Mavic Pro 2 chez DJI ? (avec un plus gros capteur)


Pour le reste, le Mavic Pro 2 devrait reprendre une grande partie des nouvelles caractéristiques apportées par Mavic Air (849€). Il se murmure également que le Mavic Pro 2 pourrait arborer le même design extérieur que son petit frère, tout en conservant sa taille actuelle.

Une confirmation prochaine (ou non) de la rumeur se fera au niveau de la FCC américaine, chargée de certifier l'appareil avant sa commercialisation.

Le Mavic Air sur l'Apple Store (849€)
Les drones DJI sur Amazon
Les drones DJI sur Gearbest


En attendant, n'hésitez pas à revoir (ci-dessous) notre prise en main du Mavic Air, qui devrait justement être livré cette semaine :

N'hésitez pas à nous poser des questions sous la vidéo !




Source.

Apple fait équipe avec Cisco pour sécuriser les entreprises

Par June, le

Alors que la version serveur de macOS risque de perdre rapidement de nombreuses fonctions, Cupertino conserve tout de même de l'intérêt pour le monde de l'entreprise. Suite à un partenariat avec Cisco, mais aussi Aon et Allianz, Apple propose un pack anti-cybercriminalité. Ce dernier se compose d'une assurance basée sur les services d'Allianz, d'une évaluation de la sécurité actuelle par Aon et d'un service de support technique en cas d'attaque. Le bundle de sécurité ne sera accessible que pour les entreprises disposant d'une flotte d'appareils Apple et du système Cisco Ransomware.[Via]

De nouveaux MacBook, des iPad et l'iPhone SE2 dévoilés en mars ?

Par Arthur, le

Apple aurait passé des commandes importantes à ses fournisseurs pour de nouveaux modèles de MacBook Retina, d'iPad et d'iPhone et devrait dévoiler toutes ces merveilles dès le mois prochain.

Illustration : De nouveaux MacBook, des iPad et l'iPhone SE2 dévoilés en mars ?


C'est en tous cas ce qu'avance Digitimes, dont les sources ne sont pas toujours d'une extrême fiabilité, qui parie sur le lancement d'une nouvelle génération de MacBook dès le mois prochain, aux côtés de nouveaux modèles d'iPad, lesquels pourraient comprendre des déclinaisons Pro et un successeur direct de l'iPad 5, mais aussi d'un nouvel iPhone.

Ce dernier pourrait correspondre à l'iPhone SE 2 annoncé par certains bruits de couloir, et dont les antennes seraient produites par Career, un partenaire d'Apple déjà responsable de la fabrication de composants pour l'Apple Watch, et qui aurait pris la place laissée vacante par le japonais Murata, lequel n'aurait pas su honorer dans les temps les commandes de la Pomme.

Digitimes évoque enfin la sortie cette année d'une nouvelle génération d'Apple Watch, laquelle arrivera sans doute à l'automne prochain, en même temps que les descendants directs des iPhone 8, 8 Plus et X.

Source

Sondage : Siri est plutôt un homme ou une femme sur votre iPhone ?

Par Laurence, le

Siri, Alexa, Cortana, les assistants personnels seraient-ils forcément des femmes ? De nombreuses études sont pourtant formelles, que ce soit au niveau d'un appareil connecté ou d'internet, les voix des assistants virtuels sont féminines, par défaut (sauf Siri qui par défaut est un homme).

L'année dernière, une université indienne avait révélé qu'en majorité, les hommes et les femmes préfèrent une voix féminine, la trouvant accueillante, chaleureuse et nourrissante (Oedipe / Electre, quand tu nous tiens... ). Microsoft et Amazon auraient d'ailleurs abouti au même résultat dans leurs propres recherches.

Pour notre sondage hebdomadaire, nous sommes curieux de savoir si Siri est plutôt un homme ou bien une femme ! (ou alors pas du tout)


Illustration : Sondage : Siri est plutôt un homme ou une femme sur votre iPhone ?


Sinon, dans notre dernier sondage, nous vous demandions -enfin pour ceux qui ont acheté une Apple Watch Series 3 avec option 4G- de nous dire si vous en avez réellement l'usage. Les résultats se sont avérés un peu tronqués, car 60% d'entre vous n'ont tout simplement pas acheté la dernière tocante d'Apple... ET au final, les heureux possesseurs ont un usage vraiment réduit de cette option !


HomePod : un "test à l'aveugle" pour les journalistes face à Sonos, Google Home Max et Echo

Par Didier, le

Illustration : HomePod : un "test à l'aveugle" pour les journalistes face à Sonos, Google Home Max et Echo
Avec Apple, les événements presse prennent parfois une tournure assez étrange, en particulier ces derniers mois.

Pour l'iPhone X, nous nous étonnions d'ailleurs du traitement infligé aux YouTubers, seulement habilités à réciter la fiche-produit sous contrôle d'un responsable de la communication, avec pour tous les vidéastes, un seul et unique décor situé à New York. Evidemment, devant une telle exclusivité, difficile de résister à l'invitation, mais cette façon de communiquer laisse un goût un peu amer à la profession...

Cette fois, c'est le célèbre journaliste David Pogue qui a été convié dans la Grande Pomme pour découvrir le HomePod. Enfin, découvrir, c'est vite dit. Apple n'a pas encore laissé les journalistes en prendre un à la maison pour les tests. Mais cette semaine, elle a fait quelque chose d'inhabituel et un peu étrange: elle nous a invités à des séances d'écoute en tête-à-tête dans un appartement de Manhattan.

Evidemment, le but de cette audition à l'aveugle était de faire passer le message qu'il s'agit là avant-tout d'une enceinte, bien avant la partie connectée. La Pomme a-t-elle honte de son assistant ? Ce dernier n'est-il pas au niveau de la concurrence ? Après tout, la question se pose aussi sur la partie audio. Je suis d'ailleurs assez amusé de voir que sur ce plan, la comparaison se fait principalement face à... des enceintes connectées, et non devant du Bose, du JBL ou du Harman :

L'Amazon Echo est un appareil beaucoup plus petit et plus mince, un tiers du prix, donc on lui pardonne de sonner moins bien que le HomePod. Le Sonos One est vraiment proche, avec un son riche comme le HomePod; vous devriez vraiment faire de l' A / B testing pour voir une différence. Le vrai choc a été le Google Home Max, une machine massive de 12 livres censée mettre l'accent sur la qualité sonore; ça ressemblait surtout à du carton par rapport au HomePod et au Sonos.

Pogue semblait donc apprécier l'enceinte, et notamment les basses profondes et entières, raconte le journaliste. Vous pouvez entendre réellement les notes, pas seulement un gros bruit sourd estime-t-il.

Finalement, le vrai concurrent du HomePod serait donc plutôt la Sonos One,, un modèle vendu bien moins cher (avec même une petite promo), et qui va intégrer cette année plusieurs assistants -dont Google, disponible en France. Avec la prise en charge du multi-room, et un écosystème déjà riche, le constructeur pourrait faire mal à Apple sur le segment audio+connectivité. Seul hic, impossible d'utiliser Apple Music sur du Sonos depuis un assistant vocal intégré...

On espère maintenant que la Pomme fera le même type de comparaison avec les différents assistants devant les journalistes, une démonstration qui pourrait se montrer un peu moins flatteuse...

Illustration : HomePod : un "test à l'aveugle" pour les journalistes face à Sonos, Google Home Max et Echo


Source

Un mois gratuit d'Apple Music en récompense pour les (courageux) membres NikePlus

Par June, le

Les membres du programme gratuit NikePlus pourront se voir octroyer un mois d'abonnement gratuit au service Apple Music, ou encore des playlists exclusives en récompense de leur entrainement.

Nike n'a pas encore détaillé son offre, on ne sait par exemple pas encore quels challenges il faudra réussir, ni s'il sera possible de cumuler les gratifications. Les applications gratuites Nike Run Club - running coach et Nike Training Club - Fitness devraient être compatibles avec l'offre et vous permettre de cumuler les points nécessaires.

Illustration : Un mois gratuit d'Apple Music en récompense pour les (courageux) membres NikePlus


Par ailleurs, Nike profite du lancement des Epic React Flyknit pour offrir jusqu'à 4 mois d'abonnement gratuit à Apple Music pour les acquéreurs de la version White Fusion à 150$. Ce nouveau modèle est disponible dès aujourd'hui -uniquement aux US pour le moment- pour les membres Nike+, et seulement à partir du 22 février sur le site officiel si vous ne faites pas partie du club.

Source




Résultats financiers : les GAFA brassent des milliards (Google, Amazon, Facebook, Microsoft)

Par Laurence, le

Les grandes entreprises, notamment celles de la tech, viennent de dévoiler leurs résultats financiers. Si les chiffres atteignent des sommets, ces derniers auraient pu être encore plus importants. En effet, la nouvelle réforme fiscale américaine a plombé la plupart des bénéfices, faisant plonger certaines sociétés dans le rouge pour le quatrième trimestre de 2017.

Illustration : Résultats financiers : les GAFA brassent des milliards (Google, Amazon, Facebook, Microsoft)


Google / Alphabet



Le groupe Alphabet, maison-mère de Google, a enregistré un chiffre d'affaires de 32,3 milliards de dollars soit une hausse de 24% passant la barre des 110 milliards de dollars sur l'année. Les recettes publicitaires de Google qui ont rapporté 27,2 milliards de dollars à l'entreprise américaine, explique en partie cet excellent résultat. Comme beaucoup, le bénéfice net de la société pour l'année 2017 a reculé à 12,7 milliards de dollars, soit une baisse de 35% par rapport à l'année précédente. [Source]

Facebook



Facebook a annoncé un bénéfice s'élève à 4,27 milliards de dollars (contre 3,56 il y a un an) soit 1,44$ par action (sans prendre en compte l'impact de la réforme fiscale américaine, le bénéfice par action aurait été de 2,21$.). Le chiffre d’affaires de 12,97 milliards de dollars (8,81 un an plus tôt) est légèrement supérieur aux prévisions de Wall Street. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens est en moyenne de 1,40 milliard en décembre 2017, en hausse de 14% en glissement annuel. Sur l’année 2017, Facebook enregistre un CA en hausse de 47% à 40,65 milliards de dollars, et des bénéfices également en hausse de 56% à 15,93 milliards de dollars. [Source]

Amazon



Amazon a vu ses profits grimper de 69 % à 2,1 milliards de dollars. Résultat, les bénéfices nets progressent de façon non négligeable, passant de 749 millions de dollars fin 2016 à 1,9 milliard fin 2017. Le chiffre d'affaires trimestriel progresse de 38 %, à 60,5 milliards. La période des fêtes a été fructueuse du côté des abonnés au service Prime, qui a accueilli plus de 4 millions de nouveaux membres, permettant au service de générer 3,2 milliards de revenus (+ 49 %). [Source]

Microsoft



Microsoft a également dévoilé un chiffre d’affaires meilleur que prévu, soutenu par une forte demande pour ses services de cloud avec une croissance spectaculaire depuis plusieurs trimestres. Le CA a grimpé de 12% à 28,92 milliards de dollars, dépassant les attentes des analystes de 28,40 milliards de dollars. Depuis que le directeur général, Satya Nadella, a pris les rênes en 2014, l'activité cloud -qui comprend des produits tels que Office 365, Dynamic 365 et Azure- est devenue un très fort moteur de croissance. Les revenus afférents ont ainsi augmenté de 15,3% pour atteindre 7,80 milliards de dollars au deuxième trimestre, dont 98% pour Azure (qui enregistre le 10e trimestre consécutif de croissance à plus de 90% pour les revenus générés). Malgré cela, la société a enregistré une perte nette de 6,30 milliards de dollars, contre un bénéfice de 6,27 milliards de dollars, un an plus tôt. Microsoft a du, en fait, s’acquitter de la taxe prévue par la nouvelle réforme fiscale américaine et ainsi verser 13,8 milliards de dollars, engendrant cette perte. Les actions du géant de la technologie ont baissé de 1% en fin de séance. [Source]

Illustration : Résultats financiers : les GAFA brassent des milliards (Google, Amazon, Facebook, Microsoft)

Source

Apple : les analystes rêvent d'un abonnement Premium incluant des services & du matériel

Par Laurence, le

Maintenant que les résultats trimestriels ont été dévoilés, les analystes ne sont pas en manque d'inspiration. Ainsi, l'analyste Horace Dediu s'est penché sur des moyens que pourrait développer Apple pour garantir la croissance et le bien-être de ses actionnaires. Et le monsieur de suggérer un abonnement mensuel tout-en-un permettant d'accéder à des services tels qu'Apple Music et du stockage iCloud supplémentaire en plus de mises à jour matérielles. Ce type de souscription permettrait de recevoir un nouvel iPhone chaque année, un nouvel iPad tous les deux ans, un nouveau Mac tous les trois ans, etc. (c'est beau de rêver...)

Le raisonnement s'appuierait sur la possibilité de lisser un flux de revenus irrégulier et imprévisible en un fil régulier et prévisible (ça ressemblerait presque à de l'annualisation du temps de travail). Il s'agirait d'un moyen pour Apple de résorber l'écart entre le matériel et les services serait de les transformer en un seul abonnement Il rajoute également qu'Apple propose déjà un programme [...], où les utilisateurs peuvent payer un iPhone après 24 mois ou l'échanger contre un nouveau modèle après un an. Imaginez un service où vous vous abonnez tout simplement à un iPhone régulièrement mis à jour, une Apple Watch, des AirPods ou un ensemble de ces appareils.

Illustration : Apple : les analystes rêvent d'un abonnement Premium incluant des services & du matériel


Cette formule permettrait de prendre en compte la part grandissante des Services . Comme le montrent les résultats publiés la semaine dernière, cette section (incluant AppleCare, Apple Pay, les revenus issus des licences, etc), voit une croissance de 18,11% sur une année, passant de 7,172 milliards, lors du premier trimestre 2017, à 8,471 milliards aujourd'hui ! Mais la vraie question serait : est-ce qu'Apple a vraiment intérêt à réguler son flux ?

Source

Le HomePod restera-t-il une enceinte "fermée" ? (opinion)

Par Didier, le

Cette semaine, Apple va donc lancer, avec un peu de retard, son désormais célèbre HomePod, qui débarquera dès vendredi dans certains pays anglophones.

Si l'on sait déjà presque tout sur l'enceinte connectée de la Pomme, beaucoup étaient surpris de voir que la firme limitait la plupart des fonctionnalités audio à Apple Music. L'objet ne sera en effet pas capable de contrôler directement un abonnement Spotify par exemple, contrairement à la concurrence.

Illustration : Le HomePod restera-t-il une enceinte "fermée" ? (opinion)


Autre limitation, la diffusion audio depuis un appareil tiers ne se fera qu'en AirPlay. En clair, il sera possible de diffuser Spotify, mais il faudra contrôler l'application depuis un Mac, un iPhone ou une Apple Watch : impossible de demander au HomePod directement d'aller chercher du contenu dans sa bibliothèque iTunes par exemple, sauf si une partie de cette dernière a été acheté sur l'iTunes Store ou si vous avez pris iTunes Match.

Bien que dotée d'une puce Bluetooth 5, cette dernière ne pourra pas être utilisée pour diffuser de la musique. Là aussi, voilà qui limite grandement le champ d'action, notamment sur Android. Plus généralement, l'enceinte ne peut pas être utilisée... comme une enceinte, c'est à dire, avec une simple entrée audio ou en HDMI, reliée à une télévision, un ampli ou n'importe quel dispositif de diffusion. Et pas question non plus de lui connecter un gros sound-system car il n'y a aucune sortie !

A première vue, la Pomme agit donc comme à son habitude, en favorisant d'abord son propre écosystème, comme elle l'avait fait pour l'iPod, iTunes, l'iPhone et même l'Apple TV ou CarPlay au lancement. Mais ce serait oublier que chacun de ces produits s'est finalement ouvert à la concurrence : iTunes a été porté sous Windows, ce qui a permis à l'iPod, puis l'iPhone d'être compatible avec l'univers de Microsoft. Sur iOS, il aura fallu attendre une bonne année avant que l'iPhone accepte des applications de développeurs tiers. Quant à l'Apple TV ou CarPlay, ils ont finalement vu arriver (parfois tardivement) des programmes concurrents à ceux d'Apple (Netflix, Spotify etc.) même si la firme a l'art de garder le contrôle au fil du temps : on attend encore Google Maps ou Waze sur CarPlay et WhatsApp vient seulement d'être accepté sur la plateforme.

Illustration : Le HomePod restera-t-il une enceinte "fermée" ? (opinion)


Finalement, le HomePod pourrait lui-aussi très bien s'ouvrir à la concurrence, mais peut-être pas immédiatement, et dans une certaine limite : peu de chance, par exemple, même à long terme, que Google Assistant ou Alexa puisse prendre la place de Siri ! Apple ne l'a jamais fait sur ses appareils iOS et rien n'indique que cela changera un jour ! Quant à intégrer Spotify ou Deezer, je pense que la Pomme n'est pas totalement fermée à l'idée mais qu'elle se laisse encore le temps de la réflexion (car un retour en arrière ne serait pas envisageable), c'est d'ailleurs aussi l'avis de John Gruber, pour qui la présence d'AirPlay est déjà une belle porte ouverte à la concurrence.

Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'Apple n'a jamais été vraiment fermée à l'idée d'intégrer des services à son univers, mais son dada de toujours, c'est réellement de garder l'utilisateur captif sur ses produits. Quelque part, le fait d'avoir porté iTunes sous Windows ou Apple Music sur Android est donc un risque acceptable pour la Pomme, car si la décision pourrait encourager certains clients à quitter son écosystème, elle offre surtout une porte d'entrée pour faire découvrir ses produits à de nouveaux utilisateurs, tout en gagnant des parts de marché (sur le mobile, la musique en ligne....). A l'inverse, pas question d'ouvrir FaceTime, iMessage ou encore iCloud, qui se doivent, eux, de rester totalement exclusifs pour retenir d'éventuels fuyards.

Illustration : Le HomePod restera-t-il une enceinte "fermée" ? (opinion)


A l'arrivée, l'omniprésence d'Apple dans notre quotidien pose malgré tout de plus en plus la question (légitime) de l'interopérabilité, et du contrôle de ses données/services. Le problème n'est pas spécifique à Apple -Google ne permet pas d'installer Siri ou Alexa sur son enceinte connectée- mais pour l'utilisateur, il y a un risque réel de se retrouver cloisonné sur un grand nombre de segments. A terme, on pourrait tout à fait imaginer que des produits connectés ne soient compatibles qu'avec l'un ou l'autre des services, en fonction des accords passés avec les GAFA. Imaginez-vous acheter une maison neuve compatible avec Google (Home), mais pas avec Apple (HomeKit) ? Certains choisissent déjà leur véhicule en fonction des intégrations de l'une ou l'autre de ces solutions...

watchOS 4.3 (beta 1) facilite l'accès aux commandes de l'Apple TV

Par Arthur, le

Illustration : watchOS 4.3 (beta 1) facilite l'accès aux commandes de l'Apple TV
Depuis la sortie de watchOS 4, Apple propose un accès instantané aux commandes de l'application Musique lorsqu'un morceau est en cours de lecture sur l'iPhone associé à la montre, une fonction très pratique qui devrait être prochainement étendue pour permettre de gérer facilement l'Apple TV depuis son poignet.

Dans la première version bêta de watchOS 4.3, la diffusion d'un film ou d'une série sur le boitier multimédia de la Pomme fait ainsi surgir sur la smartwatch les commandes basiques de lecture, dans un panneau similaire à celui de Musique, donnant accès aux boutons Lecture/Pause, Avance et Retour, ainsi qu'à un indicateur de volume. Ce dernier, qui ne sera d'aucune utilité si le son est diffusé depuis la télévision, trouvera tout son sens lorsque l'Apple TV sera connectée à une enceinte AirPlay.

On notera que ce panneau peut apparaitre lorsque l'on profite des contenus de l'application TV d'Apple, mais aussi depuis des apps tierces comme Plex, et sans doute la plupart des plateformes de vidéo.

La fonction semble cependant encore en construction, et il est parfois nécessaire de s'y reprendre à plusieurs fois, voire de redémarrer l'Apple TV, avant que le panneau ne jaillisse par-dessus le cadran, mais l'on peut sans doute s'attendre à de menues améliorations au fil des bêtas.

C'est Noël pour les policiers new-yorkais : ils ont reçu chacun un iPhone !

Par Didier, le

En 2018, lorsqu'un policier reçoit un appel d'urgence en plein centre de New York, on n'imagine pas toujours que ce dernier utilise encore de vieux Nokia d'un autre âge pour obtenir les renseignements préliminaires.

Mais depuis cette semaine, la Grande Pomme a équipé ses forces de l'ordre d'iPhone dernier cri. On ne connait pas le modèle exact, mais il s'agit apparemment d'iPhone 7/8 et iPhone 7/8 Plus. Les iPhones, tout comme leurs prédécesseurs de Nokia, permettent un bond en avant dans le domaine policier, où ils offrent un accès aux dispatchs du 911 jusqu'aux vérifications des antécédents criminels, avec de la vidéo en temps réel rapidement accessible.

Illustration : C'est Noël pour les policiers new-yorkais : ils ont reçu chacun un iPhone !


Mais à quoi servent exactement les téléphones ? A mieux préparer leur enquête et à se préparer à d'éventuelles situations d'urgences : Lorsque les policiers répondent à un appel, le téléphone leur fournit automatiquement les antécédents criminels du lieu, par exemple, combien d'appels 911 ont été passés à l'adresse et quel type d'appels. Le téléphone indique également aux agents si des criminels recherchés sont à l'adresse indiquée. Toutes les informations sont classées en fonction de l'urgence à laquelle les agents répondent.

Illustration : C'est Noël pour les policiers new-yorkais : ils ont reçu chacun un iPhone !


Et sur le terrain, on apprécie. J'aime lire la description du boulot. Cela m'offre une préparation mentale pour savoir comment vous allez réagir quand vous y serez, comment vous allez vous occuper des affaires. a déclaré un policier. Nous arrivons à l'endroit indiqué beaucoup plus rapidement.

On a donné au NYPD environ 600 téléphones par jour a déclaré un responsable. On voit ici beaucoup d'excitation. Il faut dire que les flics sont autorisés à y installer des applications tierces, comme Waze par exemple. Quant aux anciens Nokia, ils sont tout simplement... revendus.

Source

Des iPhone 5c 16Go remplacés par des modèles 32Go

Par Didier, le

Si votre iPhone 5c a des soucis et qu'il doit être échangé ou réparé, Apple pourrait vous réserver une petite surprise. En effet, les modèles 16Go sont apparemment remplacés par des versions 32Go. Attention, tous les appareils ne sont pas concernés, et la Pomme aurait, suivant le type de réparation et l'état des stocks, encore des modèles de 16Go. Difficile de savoir ce qui motive réellement cette décision, mais généralement, la firme ne produit plus certaines configurations, ou ne possède plus suffisamment de stocks en boutique. Rappelons que l'iPhone 5c date de 2013, mais ce modèle low cost a rapidement disparu du catalogue de la Pomme en Europe. [Source]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos