Actualité

L'Apple TV 4k est disponible sur le Refurb français ! (dès 169€)

Par Didier, le

Comme prévu, quelques jours seulement après les USA, l'Apple TV 4K débarque ce soir sur le Refurb français.

Le boitier, sorti en septembre dernier, est disponible en deux versions :

Apple TV 4K 32 Go reconditionnée à 169,00 € (-15%)
Apple TV 4K 64 Go reconditionnée à 189,00 € (-13%)

La réduction n'est pas dingue, mais c'est toujours ça de pris sur un produit récent. Pour la différence de tarif, vous pouvez donc acheter la dragonne (15€)... qu'Apple ne livre pas dans la boite.

N'hésitez pas à revoir notre test complet (ci-dessous) en vidéo !

- L'Apple TV 4k à la Fnac, chez Darty, chez Boulanger ou chez Apple (199€)
- La télécommande
- La dragonne (15€)
- Les TV OLED 4K de LG à partir de 2200€ (Notre modèle)
- La manette de jeu Nimbus vendue 59€ (celle de la vidéo n'est plus en vente)
- Câble HDMI ultra‑haute vitesse de Belkin de 2 m (35€)
- Les AirPods à la Fnac, chez Dartyy ou Apple (179€)

Magnéto, Serge !



Apple Music nomme un journaliste, "responsable éditorial"

Par Laurence, le

Alex Gale, journaliste américain bien connu du monde de la musique, vient d'être nommé "head of editorial" pour Apple Music. Le monsieur dispose d'une solide expérience acquise chez Billboard, Complex, XXL et Vibe. Depuis le 5 février (hier donc), il travaille dans les bureaux de Los Angeles, sous la direction de Jen Robbins ("directrice de la gestion et des éditoriaux"). Il se concentrera principalement sur le contenu d'Apple Music, d'iTunes et de Beats 1 (musique et projets vidéo). Cette nouvelle intervient dans un contexte plutôt favorable. Ce matin, on apprenait que le nombre d'abonnés payants d'Apple Music venait de passer à 36 millions, soit 6 millions de plus qu'en septembre dernier, tentant ainsi de rattraper l'avance prise par Spotify. [Source]

L'iPad serait la tablette la plus populaire au monde en 2017 (43,9 millions d'unités vendues)

Par Laurence, le

Selon le cabinet de recherche IDC, l’iPad serait la tablette la plus populaire au monde en 2017 et dépasserait allègrement ses concurrents. Apple aurait ainsi vendu un total de 43,842 millions de tablettes l'an passé (comme le confirment les résultats trimestriels publiés la semaine dernière (Tim Cook l'avait bien dit pourtant !).

Les ventes se ventilent de manière plutôt cohérente : 8,922 millions au premier trimestre, 11,424 au deuxième, 10,326 au troisième et enfin 13,170 millions au quatrième trimestre (ndlr : attention il s'agit de trimestres calés sur l'année civile et non sur l'exercice social d'Apple). Avec cette performance, le californien récupèrerait 26,8% de parts de ce segment (+2,5 % de progression annuelle), ce qui voudrait dire qu'une tablette sur quatre vendue l'année dernière était un iPad (sans distinction entre les modèles en revanche).

Illustration : L'iPad serait la tablette la plus populaire au monde en 2017 (43,9 millions d'unités vendues)


La croissance des ventes d'iPad relativement stables d'une année sur l'autre contrastent avec la baisse globale de 6,5% du marché des tablettes en 2017 par rapport à 2016. Pour leur part, IDC estime que Samsung et Amazon auraient expédié respectivement 24,9 millions et 16,7 millions de tablettes sur 2017 et à eux deux auraient vendu 2,2 millions de moins que la firme à la Pomme. On note toutefois la très belle progression d'Amazon dont les Kindle ont manifestement trouvé leurs acheteurs, plus avides de lectures.

Source

Santé : le chercheur Stephen Friend aurait quitté Apple

Par Arthur, le

L'éminent chercheur Stephen Friend aurait quitté la firme de Cupertino en fin d'année dernière, moins de deux ans après son entrée dans le département dédié à la santé, rapporte cette semaine CNBC. L'homme, qui dirigeait jusqu'au mois de juin 2016 la société Sage Bionetworks -une organisation non-gouvernementale qui plébiscite l'ouverture des connaissances scientifiques et la participation des patients dans le processus de recherche- aurait occupé un poste clé chez Apple dans le développement de HealthKit, ResearchKit et CareKit, et poursuivrait désormais sa route en tant qu'entrepreneur indépendant, selon son profil LinkedIn. [Source]

Sen.se : la fin des Peanuts ?

Par Arthur, le

Les capteurs Sen.se, lancés fin 2016 avec l'objectif de rendre plus accessibles les appareils connectés grâce à un prix très abordable et une grande simplicité d'utilisation, sont-ils en train de vivre leurs derniers instants ?

Illustration : Sen.se : la fin des Peanuts ?


Après le Thermo Peanut, le Guard Peanut, et le Sleep Peanut, le nouveau capteur MedPeanut est toujours coincé dans les cartons de la société, laquelle est déclarée en cours de liquidation depuis le mois de septembre 2017.

Lancée par Rafi Haladjian, la maison Sense avait connu son premier succès avec Mother, qui succédait au lapin Nabaztag et permettait de surveiller tout un éventail d'activités.


Illustration : Sen.se : la fin des Peanuts ?


Le constructeur, qui s'était promis de vendre au moins un million de ses petits traqueurs Peanuts d'ici la fin de l'année 2017, semble désormais avoir admis sa défaite et renoncé à ses futurs capteurs, comme le MedPeanut, le PeanutButton, le ProximityPeanut, l'HydraPeanut et le DoorPeanut, promis lors du salon IFA 2016.

Reste à savoir quel avenir est promis aux données collectées par les modules distribués au cours des deux dernières années ainsi qu'aux serveurs et à l'application, laquelle n'a pas reçu la moindre mise à jour depuis l'été 2017.

Test du ThermoPeanut
Test du GuardPeanut

Merci Fred !

Galaxy S9/S9+ : la déclinaison "Lilas" en fuite

Par Arthur, le

Evan Blass semble une fois encore décidé à lever le mystère entourant les nouveaux smartphones-amiraux de Samsung avant leur présentation, attendue à la fin du mois à Barcelone, juste avant l'ouverture du Mobile World Congress.

Le spécialiste des fuites a en effet divulgué sur son compte Twitter les images de presse supposées des futurs Galaxy S9 et S9 Plus en version Lilac Purple.

Sans surprise, les photos vont dans le sens des dernières rumeurs et dépeignent des appareils au design relativement proche de celui de leurs devanciers, avec cependant des bordures plus fines autour de l'écran et un lecteur d'empreintes digitales déplacé sous l'appareil photo (voire le double appareil photo pour la déclinaison Plus).

Pour rappel, et si l'on en croit les dernières rumeurs, les nouveaux joujoux du constructeur coréen devraient embarquer un processeur Exynos 9810 (ou un Snapdragon 845 pour les modèles destinés aux marchés américain et chinois. Le Galaxy S9 aurait enfin droit à 4Go de RAM et 64Go d'espace de stockage, contre 6Go de RAM et une réserve de 128Go pour le S9+.

Illustration : Galaxy S9/S9+ : la déclinaison "Lilas" en fuite

Apple publie un nouveau tutoriel vidéo pour se familiariser avec 3D Touch

Par Arthur, le

Apple propose désormais régulièrement de nouveaux tutoriels pour découvrir et maitriser les fonctions phares disponibles sur ses appareils, et met en lumière dans sa dernière vidéo les raccourcis et possibilités offertes par 3D Touch.



La séquence, qui dure près de 2 minutes 30, passe ainsi en revue les menus d'actions rapides déroulés lorsque l'on appuie sur l'icône d'une application compatible, la possibilité de modifier l'épaisseur des traits en fonction de la pression appliquée à la surface de l'écran, ou encore les raccourcis Peek&Pop permettant d'obtenir un aperçu rapide d'une photo, d'une page web ou du contenu d'un mail.

On retrouve enfin un bref tour d'horizon des réglages disponibles pour 3D Touch, destinés par exemple à modifier le niveau de sensibilité et le seuil déclenchant une action spécifique.

Plus de deux ans après la sortie du premier iPhone équipé de capteurs de pression, Apple semble avoir encore quelques difficultés à faire apprécier à leur juste valeur les fonctions 3D Touch, tombées dans l'oubli, voire totalement ignorées par une partie des utilisateurs.

Ces fonctionnalités, qui étaient présentées à demi-mot comme une belle longueur d'avance sur les appareils concurrents, peinent en effet à décoller depuis leur lancement et sont toujours réservées à un nombre très limité d'appareils. D'après les derniers bruits de couloir, le prochain iPhone SE devrait ainsi être privé de ces capteurs, et aucune rumeur ne laisse non plus espérer leur arrivée sur les tablettes de la Pomme.


Les constructeurs s'intéressent (enfin !) à la sécurité des voitures connectées

Par Didier, le

Lorsqu'on parle de voiture connectée et autonome, on en oublierait presque l'aspect sécuritaire, qui va certainement devenir un enjeu de poids ces prochaines années.

Aujourd'hui, le piratage de véhicules se réduit souvent à la capacité à hacker le système de verrouillage, mais demain, on pourrait tout à fait imaginer prendre le contrôle total de la voiture à distance, ce qui pose évidemment de vraies questions en terme de sécurité individuelle. Pour une fois, c'est donc l’Association des Constructeurs automobiles européens (ACEA), et plus précisément son directeur des affaires juridiques -Mark Greven- qui alerte l'opinion sur les dangers à venir et les garde-fous qu'il convient de mettre en place.

Illustration : Les constructeurs s'intéressent (enfin !) à la sécurité des voitures connectées


On a d’un côté les fournisseurs de services qui cherchent à accéder aux données, d’un autre les clients qui veulent profiter de ces services mais peuvent en même temps s’inquiéter de la protection des informations qui les concernent, et enfin les constructeurs qui doivent s’assurer que l’échange des données n’empêche pas le véhicule de rester parfaitement sûr. Ce dernier élément est fondamental. (...) Ceux qui comparent un véhicule à un smartphone sur roues ou un ordinateur oublient que les besoins en matière de sécurité n’ont rien à voir. Imaginez que sur une autoroute demain votre véhicule décèle une erreur et dise « on doit redémarrer le moteur ». Ce n’est pas juste ennuyeux, cela peut vous tuer ! L’accès aux données en temps réel pose un problème majeur de sécurité. Si vous créez des points d’accès à votre véhicule, vous créez autant de risques pour votre sécurité. Quand un équipement est installé à des millions d’exemplaires dans un véhicule, il suscite forcément l’intérêt des hackers et devient une source de risques.

Et l'homme de s'inquiéter également sur la pérennité des systèmes de protection en place : à l'heure où l'on change de smartphone tous les deux ans, un véhicule a une durée de vie nettement plus élevée !De plus, entre la mise sur le marché d’un modèle et le jour où le dernier exemplaire de ce modèle disparaît de la circulation, il s’écoule une période d’environ 25 ans. Cela signifie que les équipements de sécurité informatique installés au début de cette période doivent rester valides 25 ans plus tard de façon à pouvoir résister à des attaques extérieures. C’est extrêmement difficile à réaliser et c’est pourquoi nous pensons que l’accès en temps réel crée un risque majeur que nous ne voulons pas courir.



Source

Une coque étanche pour les AirPods chez Catalyst

Par Arthur, le

Catalyst, un accessoiriste qui s'est bâti une solide renommée avec des coques pour iPhone, iPad, et plus récemment pour l'Apple Watch, a lancé l'année dernière sa première protection dédiée aux AirPods d'Apple, ou plutôt à leur boitier de charge et de transport.

Déclinée dans une demi-douzaine de coloris, la housse en silicone promet d'absorber les chocs et les chutes jusqu'à 2m, soit au-delà de la certification militaire MIL-STD 810G, mais protège aussi le boitier contre toute invasion de liquide (norme IP68), notamment au niveau de la prise Lightning avec un bouchon amovible.

La partie supérieure de la coque vient également empêcher toute fuite d'eau dans le logement des oreillettes et maintenir solidement le couvercle de l'écrin, tout en conservant un accès simple et rapide aux AirPods, en rabattant les deux languettes le long du coffret.

Le tout peut enfin être accroché à une ceinture ou à un porte-clés à l'aide du mousqueton (fourni) rivé juste à côté de la prise Lightning.

La coque pour AirPods de Catalyst est en vente sur Amazon pour 27,99€, dans les coloris blanc neige, bleu, gris sidéral, vert kaki, prune foncé et vert pâle (phosphorescent).

Illustration : Une coque étanche pour les AirPods chez Catalyst

Pour la Saint Valentin, Nokia ajoute gratuitement un bracelet en cuir à ses montres Steel HR

Par Arthur, le

Nokia lance pour la Saint Valentin une offre plutôt intéressante sur sa montre connectée Steel HR, y compris les nouvelles déclinaisons Rose Gold.

Illustration : Pour la Saint Valentin, Nokia ajoute gratuitement un bracelet en cuir à ses montres Steel HR


Jusqu'au 14 février, le constructeur joint en effet à chaque commande un bracelet premium à choisir dans l'outil de personnalisation de la montre, ou parmi les modèles mis en avant sur la boutique.

Pour rappel, la smartwatch embarque un écran OLED circulaire sur lequel l'utilisateur peut consulter les mesures effectuées par la montre (nombre de pas, calories brûlées, progression vers l'objectif...) et recevoir quelques notifications, notamment pour les appels, les messages texte, le calendrier et les rappels.

Cette nouvelle Steel HR a également été renforcée avec un verre saphir placé sous le cardiofréquencemètre, améliorant sa résistance aux liquides, et embarque des algorithmes améliorés pour des mesures plus précises du rythme cardiaque.

L'offre spéciale Saint-Valentin est disponible exclusivement dans la boutique en ligne de Nokia et concerne tous les bracelets en silicone, en nylon tressé ou en cuir. Ces derniers sont en vente en temps normal pour une cinquantaine d'euros.

Voir l'offre

HomePod : les délais de livraison s'allongent en Australie

Par Arthur, le

Après le Royaume-Uni, c'est au tour des clients australiens de la Pomme de voir s'allonger les délais de livraison du HomePod, signe qu'Apple a fini par trouver preneur pour l'ensemble de son stock prévu pour le jour du lancement. Dans l'Apple Store australien, plus question désormais d'obtenir l'enceinte connectée le 9 février, les deux déclinaisons étant désormais annoncées en livraison à partir du 14 février, toujours à temps pour un joli cadeau de Saint-Valentin. La situation n'a en revanche toujours pas évolué aux États-Unis, où les plus pressés ont encore la possibilité de réserver un HomePod à retirer dès vendredi. []

Promos : Mavic Air/Pro/Platinum, stabilisateur 3 axes, coque-batterie et trottinettes électriques

Par Arthur, le


Snapchat s'inspire de Facebook et d'Instagram pour ses (timides) évolutions

Par June, le

Snapchat fait évoluer prudemment son application en ajoutant au compte goutte des fonctions déjà vues ailleurs.

Selon de nombreux utilisateurs, l'application de Snap, Inc nécessitait d'être revue de fond en comble afin d'améliorer son ergonomie et ses possibilités. La fonction Ne pas déranger avait été implémentée il y a peu, s'inspirant de Messenger, sans que les utilisateurs ne crient au génie.

Illustration : Snapchat s'inspire de Facebook et d'Instagram pour ses (timides) évolutions

La prochaine évolution ne sera disponible dans un premier temps qu'au Royaume-Uni, en Australie et au Canada. Elle consistera en l'ajout de nouveaux effets -Neon et Rainbow- lors de la rédaction de vos stories, en sus des deux tailles de police disponibles jusque-là.

Ces nouveautés sont plutôt timides et font suite aux récents changements concernant la possibilité de partager les Stories sur Facebook et Twitter, l'arrivée d'une boutique de goodies et la suppression des cadres blancs entourant les photos envoyées depuis un iPhone.

Si l'envie d'améliorer son app est bien palpable chez Snapchat, les évolutions semblent vraiment légères et pas forcément inédites, au risque de ne pas contenter les utilisateurs avides de nouveautés.

Source


France : bientôt la majorité numérique à 15 ans ?

Par Laurence, le

Depuis aujourd'hui, l'Assemblée Nationale étudie le projet de loi sur la protection des données personnelles. Il s'agit en effet pour le législateur d'adapter la loi informatique et libertés de 1978, avant l'entrée en vigueur le 25 mai prochain des normes sur la protection des données (le fameux RGPD -le Règlement général sur la protection des données personnelles- ainsi que différentes mesures en droit pénal).

Ce projet prévoit, entre autres, de fixer à 15 ans l'âge de la majorité numérique. Ainsi, l'inscription sur Facebook supposera une autorisation parentale pour les mineurs de moins de 15 ans, en précisant que cette limite est à 13 ans pour les USA.

Illustration : France : bientôt la majorité numérique à 15 ans ?

La majorité numérique permet également de réglementer un contentieux naissant, liés aux photos des mineurs. Elle permettra ainsi de fixer l'âge à partir duquel un adolescent est considéré comme le propriétaire de ses propres données personnelles. Il est alors en mesure de décider seul de l'utilisation qui pourra être faite de ses données personnelles sur les réseaux sociaux notamment, sans avoir besoin de l'accord de ses parents ou de son tuteur légal.

Dans une première version du texte, l'âge était fixé à 16 ans. Mais les parlementaires ont entendu harmoniser les mesures avec l'âge de la majorité sexuelle et à partir duquel les données de santé peuvent être prises en compte. Même si la mesure a pour but de mieux protéger les mineurs sur le papier, la réalité risque d'être légèrement différentes et on peut aisément imaginer les solutions des ado pour faire le mur de Facebook - sans mauvais jeu de mots...

Source

Apple se trompe de développeurs dans ses mails

Par June, le

Certains développeurs se plaignent de recevoir des mails de Cupertino concernant des applications dont ils ne sont pas les concepteurs. Les messages contiennent des informations confidentielles comme le nombre de téléchargements ou encore la somme dépensée pour une éventuelle campagne de publicité sur le mois de janvier. Un simple bug semble être à l'origine de cette confusion qui ne touche qu'une petite partie des développeurs, de plus l'accès aux comptes n'étant pas disponible depuis les messages, la confidentialité des informations critiques ne semble pas compromise.[Via]

Apple Watch : le bracelet auto-ajustable se profile

Par Laurence, le

En octobre dernier, Apple déposait un brevet concernant un bracelet qui se passerait de toute boucle et autres fermoirs. Plus précisément, il s'agissait d'un dispositif d'ajustement dynamique, qui permettrait de fixer le bracelet via un système automatisé et simple.

Ce tout nouveau système pourrait bien voir le jour et ne pas être un énième projet. En effet, Cupertino vient justement d'obtenir ce brevet qui se destine aux appareils électroniques portables et se réfère aux versions actuelles et futures de ses bracelets Apple Watch.

Illustration : Apple Watch : le bracelet auto-ajustable se profile


Dans les petites notes du dossier, il est rappelé que les bracelets de montres connaissaient rapidement leurs limites, voire constituaient une gêne pour l'utilisateur. De même, il est parfois nécessaire d'ajuster différemment sa montre en fonction des besoins : plus ou moins serré pour le sport, les mesures cardiaques ou le port journalier. Ce nouveau système permettrait non seulement un ajustement automatique de l'Apple Watch au poignet de son utilisateur -quelque soit la fonction utilisée- et surtout un meilleur confort !

Source

Revue de tests du HomePod : la meilleure qualité audio mais une connectivité limitée

Par Arthur, le

Apple a enfin autorisé les journalistes à mettre quelques images sur leur prise en main du HomePod et à toucher la bête autrement qu'avec les yeux et le conduit auditif.

Illustration : Revue de tests du HomePod : la meilleure qualité audio mais une connectivité limitée


Pour ce nouveau produit, Apple mise toute sa communication sur la qualité audio, un pari parfaitement rempli selon toutes les oreilles qui ont pu tâter de ses décibels. Pour Nilay Patel, de The Verge, le HomePod offre tout simplement le meilleur rendu sonore de sa catégorie :

Comparée au HomePod, la Sonos One a un rendu assez plat et la Google Home un véritable chahut inondé de basses -bien que Google propose également des réglages automatiques en fonction de la pièce. L'Echo et la petite Google Home ne jouent même pas dans la même catégorie. La seule enceinte comparable qui s'en est approchée pendant mes tests était la Sonos Play:5, qui pourrait correspondre aux détails et à la puissance du HomePod dans certaines pièces après un réglage avec le système Sonos TruePlay. Même elle coûte aussi plus cher, est plus grande et ne dispose d'aucune fonction connectée.


Illustration : Revue de tests du HomePod : la meilleure qualité audio mais une connectivité limitée


Le HomePod dispose pour cela de huit haut-parleurs, dont sept tweeters et un woofer de 4 pouces, ainsi que sept micros, dont six dissimulés derrière la grille et un septième à l'intérieur de l'enceinte.

Pour profiter de cette qualité, le seul préréquis est de poser l'enceinte sur une surface plane et dure, afin que le son puisse se répercuter sur cette dernière et envahir toute la pièce de manière à être perçu à l'identique, quel que soit l'endroit où l'on se trouve.

Une fois en place, le HomePod nécessitera quelques instants pour adapter ses réglages à l'environnement, en créant tout d'abord un plan 3D assez précis de la pièce, puis en le peaufinant jusqu'à obtenir un rendu sonore optimal, une opération qui dure une dizaine de secondes et peut apparemment être accélérée en diffusant de la musique aux basses très prononcées.

Grâce à son accéléromètre intégré, le HomePod pourra ensuite détecter le moindre mouvement et relancer ce processus sans aucune action de la part de l'utilisateur, un avantage certain sur les modèles de Sonos, dont le système TruePlay nécessite de se mouvoir aux quatre coins de la pièce en baladant son smartphone pendant environ 45 secondes.

Le HomePod n'a cependant pas pour objectif de moduler le son pour créer un effet stéréo (ce qui sera disponible plus tard dans l'année en couplant deux enceintes), mais de proposer un rendu aussi neutre que possible.

Illustration : Revue de tests du HomePod : la meilleure qualité audio mais une connectivité limitée


Mais le HomePod demande aussi de se jeter à corps perdu dans l'écosystème Apple, plus encore que n'importe quel autre produit ajoute Nilay Patel, un avis partagé par Megan Wollerton de CNET, ou encore par Matthew Panzarino, qui précise que l'achat éventuel d'un tel appareil dépend directement de l'affection que l'on porte à Apple Music :

[...] Si vous n'aimez pas Apple Music, n'achetez pas le HomePod. [...] En revanche, si vous êtes abonné à Apple Music, l'équation pointe instantanément dans la direction opposée : c'est pour ainsi dire inutile d'acheter une autre enceinte et celle-ci a un son superbe, donc pourquoi pas.


Au-delà d'Apple Music, Siri -ou du moins la version de Siri embarquée dans le HomePod- ne propose malheureusement que des actions relativement limitées et dépendant directement des applications et de l'écosystème d'Apple.

Si l'assistant brille par son excellente reconnaissance vocale, grâce aux nombreux micros embarqués dans l'enceinte, le majordome d'Apple garde encore un sacré retard sur ses concurrents, y compris sur des fonctions plutôt basiques et pourtant très utilisées sur les enceintes connectées. Impossible par exemple de programmer plusieurs minuteurs simultanément, alors que la Google Home permet même de mettre un nom sur chaque compte à rebours. N'espérez pas non plus obtenir une recette de cuisine en demandant (même gentiment) au HomePod, ni même lancer un appel téléphonique, une limite qui a quelque peu décontenancé, voire consterné Joanna Stern, du Wall Street Journal :

Le HomePod a un processeur d'iPhone et il est jumelé avec votre iPhone -et pourtant il ne sait pas passer un appel ? Pour l'utiliser comme haut-parleur pour un appel, vous devez d'abord lancer l'appel sur votre iPhone puis choisir le HomePod dans les sources audio. Vous pouvez, en revanche, envoyer des messages texte depuis le HomePod uniquement avec la voix.

Il y a d'autres choses que le HomePod ne peut pas faire, bien qu'il soit connecté à votre compte iCloud et à votre iPhone. Il ne peut pas vous dire quand est votre prochain rendez-vous. Il ne peut pas vous avertir de l'arrivée d'un mail ou d'un message texte. Il manque aussi cruellement d'applications tierces comme Uber ou Venmo.


Illustration : Revue de tests du HomePod : la meilleure qualité audio mais une connectivité limitée

Les Apple Store ne font pas l'unanimité des villes !

Par Laurence, le

Même si Angela Ahrendts estime que les plus belles villes du monde sont éligibles à recevoir un magasin à la Pomme (certains peuvent en douter), il n'est pas sûr que l'inverse soit toujours vrai. En décembre dernier, Apple avait annoncé son intention d'ouvrir une nouvelle boutique au cœur du centre commercial Federation Square à Melbourne, en Australie. Malheureusement, de nombreux habitants se sont opposés au projet, mais surtout à la démolition du bâtiment existant, faisant valoir que l'espace public de Federation Square devrait rester inchangé et ne pas être abandonné à une société. Le conseil municipal surenchérit en précisant que la conception de la boutique -et notamment son apparence- a été "massivement" rejetée par la communauté. Un des conseillers (Nicholas Reece) n'hésitant pas à qualifier le magasin de pagode Pizza Hut ! [Source]

HomePod : le "FullRoom" arrivera avant le multi-room, mais s'écarte d'une simple stéréo

Par Didier, le

La technologie qui permet d'appairer plusieurs HomePod simultanément et de les utiliser ensemble dans la pièce pour créer un effet stéréo plus abouti a désormais un nom commercial : FullRoom.

Il ne s'agit pas ici seulement de connecter les deux enceintes à la même source audio, mais bien de créer une adaptation spatiale dans la pièce (beamforming), ce qui nécessite une série de capteurs et de mesures. Les deux enceintes doivent par exemple calculer la distance entre les deux appareils, et également créer une carte 3D de l'environnement pour optimiser au mieux la diffusion à travers les différents haut-parleurs.

Illustration : HomePod : le "FullRoom" arrivera avant le multi-room, mais s'écarte d'une simple stéréo


Concrètement, l'utilisateur ne pourra donc pas choisir bêtement quel sera le HomePod de gauche et de droite, comme sur des enceintes classiques. C'est Apple qui se chargera de gérer l'ensemble de la restitution sonore automatiquement. L'intérêt est surtout de pouvoir bénéficier d'un son plus adapté dans des pièces compliquées, sans forcément se préoccuper de la place de chaque enceinte.

Cette fonctionnalité arrivera avant le multiroom, mais plus tard dans l'année, Apple n'ayant fourni aucune date précise. Il est d'ailleurs vraiment dommage que la firme n'ait pas tout fait pour que cette fonctionnalité soit présente au moment du lancement de l'appareil -peut-être d'ici la sortie française !

On peut espérer voir arriver le FullRoom d'ici le printemps et le multi-room d'ici l'été !

Via

Apple se prépare à rapatrier ses 285 milliards de cash offshore (et c'est la crise !)

Par Laurence, le

Avec la réforme fiscale aux États-Unis, de nombreuses entreprises -notamment tech- ont commencé à rapatrier leurs liquidités offshore afin de bénéficier du nouveau taux d'imposition réduit. En effet, la mesure décidée par l'administration Trump a été accueillie très favorablement par les multinationales -Apple en tête, qui en a profité pour présenter son plan quinquennal d'investissement.

Seulement voilà, si la mesure favorise l'économie américaine, elle risque aussi d'entraîner une véritable crise des marchés obligataires d’entreprises. En effet, comme d'autres, Apple n'a pas transféré ses revenus gagnés à l’étranger et n'a pas payé d'impôt sur ces sommes. Au lieu de cela, elle a investi dans les obligations de sociétés et d’autres actifs comme les fonds du marché monétaire ou le Trésor américain. Elle a recourru ainsi au mécanisme du financement par la dette.

Mais Cupertino ne sera pas la seule firme à revenir au pays, avec ses 157 milliards de dollars détenus en obligations (sur les 285 milliards détenus hors USA), d'autres vont suivre. Et, le total détenu par les sociétés américaines se montent à environ 3,1 billions de dollars (en obligations pour la plupart). Ca sent la crise...

Illustration : Apple se prépare à rapatrier ses 285 milliards de cash offshore (et c'est la crise !)


Source

Un coup d'oeil dans le laboratoire audio d'Apple

Par June, le

Quelques journalistes triés sur le volet ont pu visiter le laboratoire audio qui a permis à Apple de mener à bien la conception d'une enceinte à partir d'une feuille blanche.

Ces Happy Few ont pu constater à quel point Apple prend au sérieux la partie audio de tous ses périphériques, et pas seulement le HomePod. Par exemple, certaines pièces du studio sont dédiées à l'analyse des sons émis par les ventilateurs, les haut-parleurs au repos, ou même le bruit généré par l'électronique. Si vous avez déjà eu du hardware souffrant de Coil Whining, comme certaines cartes graphiques, vous comprendrez aisément le but d'une telle pièce, et le plaisir d'avoir du matériel totalement silencieux.

Illustration : Un coup d'oeil dans le laboratoire audio d'Apple

Certaines pièces de ce laboratoire sont exceptionnelles de par leur conception, l'une des chambres repose sur une dalle de béton de 28 tonnes, avec des panneaux sur les murs mesurant plus de 30 cm d'épaisseur et ajoutant 27 tonnes de matériaux à l'ensemble, le sol quant à lui est recouvert de 80 couches d'isolants. Le complexe dispose d'une des plus grandes chambres anéchoïques des Etats-Unis, cette pièce dans une pièce permet de limiter au maximum les réflexions des ondes sonores et d'obtenir une pièce si silencieuse qu'un humain y entend les sons produits par son propre organisme, comme la digestion ou les battements de son coeur, et ne pourrait y rester longtemps sans sombrer dans la folie.

Ce laboratoire a permis l'élaboration du HomePod dans les meilleures conditions, ne laissant rien au hasard. Il sera bien entendu utilisé à l'avenir pour la conception des futurs produits de la pomme.

Source


Recommerce : le leader européen des smartphones reconditionnés pourrait être français

Par Laurence, le

Finalement le renouvellement constant des produits, l’obsolescence programmée, le besoin de switcher ou tout simplement l’envie de changer ont contribué à créer un vrai marché -un effet d’aubaine diraient certains. Dans ce contexte, la société Recommerce, spécialiste du reconditionnement de mobiles à l’échelle européenne, a annoncé aujourd’hui une levée de fonds de 50 millions d’euros, principalement auprès des fonds d’investissement Capzanine et Creadev (groupe Auchan).

Cette opération, dirigée par la banque d’investissement Bryan, Garnier & Co, va permettre à l’entreprise de suivre la croissance dans les pays où elle est déjà implantée mais également d’accompagner son expansion vers de nouveaux pays en Europe et éventuellement aux États-Unis.

Illustration : Recommerce : le leader européen des smartphones reconditionnés pourrait être français


Jusqu’à présent Recommerce diffusait des produits reconditionnés (selon des conditions et vérifications strictes) pour être commercialisés sur son site Internet et par ses grands partenaires -les opérateurs télécoms (Bouygues Telecoms, Orange et SFR ) et les distributeurs (Boulanger, But, Conforama). La société va investir massivement dans le développement de sa marque grand public Recommerce avec l'objectif avoué de devenir la leader européen de produits reconditionnés.

En effet, ce segment bien particulier croît de plus de 20% par an dans le monde mais n’est pas limité à certains pays moins favorisés que d’autres. Selon Strategy Analytics, plus de 131 millions d’unités seront reconditionnés en 2018 avec une croissance prévue de +48% d’ici 2022.

Source

L'iPhone X, ce "top selling" qui fait la fortune des fournisseurs d'Apple (ou leur perte...)

Par Laurence, le

Il y a quelques jours, Apple dévoilait ses résultats, encore plus impressionnants que les précédents, faisant presque de l'iPhone X une poule aux œufs d'or. Et ce succès, même s'il est nuancé au vu du nombre (en baisse) des ventes par rapport aux revenus retirés (en hausse), profite nécessairement aux fournisseurs de la Pomme. C'est le cas d'AMS, qui fournit les capteurs optiques nécessaires à FaceID.

La société autrichienne a ainsi multiplié son bénéfice par dix au quatrième trimestre 2017, soit 141,1 millions d'euros contre 13,7 millions d'euros un an plus tôt. La firme ne s'y attendait vraiment pas et pense recevoir quelques 150 millions de dollars d'un client "non identifié" pour soutenir une production en hausse.

Illustration : L'iPhone X, ce "top selling" qui fait la fortune des fournisseurs d'Apple (ou leur perte...)

Mais la success story ne s'arrête pas là. Selon Guenther Hollfelder, analyste chez Baader, Apple a représenté environ 40% des ventes d'AMS en 2017, estimant même que ce pourcentage pourrait atteindre environ 60% en 2018. La société, qui souhaite à l'avenir publier ses résultats en dollars américains, s'attend à un chiffre d'affaires de 440 à 490 millions de dollars au premier trimestre et à une marge opérationnelle ajustée de 17 à 20% (mieux que l'Euromillion !).

Toutefois, cette situation -inespérée- n'est pas sans côté obscur. En effet, si Apple peut faire le bonheur de ses sous-traitants, un certain nombre d'entre eux y ont laissé des plumes, voire plus. On peut difficilement oublier ce qui est arrivé à Imagination -par exemple- dont la relation de quasi-monoclient avec Cupertino a conduit à sa chute.

Source

Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)

Par Didier, le

Il est enfin là ! Notre iMac Pro toutes options commandé en décembre aura mis un bon gros mois à arriver en France (et ailleurs), alors que les premiers modèles avaient été livrés juste après Noël.

Pour boucler notre dossier sur la machine, nous avons donc choisi la configuration la plus élevée, équipée des spécifications suivantes :

• Une puce Intel Xeon W à 18 coeurs cadencés à 2,3Ghz (Turbo à 4.3Ghz).
• 128Go de RAM ECC
• 4To de SSD PCIe NVMe
• Une GPU Radeon Pro Vega 64Go avec 16Go de RAM


Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Facture totale de ce petit bijou ? 15 339€ ! A ce tarif, Apple ne vous offre même pas le Magic Trackpad...

CPU : un monstre !



Commençons déjà par le plus impressionnant : le CPU ! Avec ses 18 coeurs, il s'agit là du processeur le plus rapide jamais intégré par Apple. Il embarque un cache impressionnant de 42,75Mo (!) tout en conservant un TDP de 140W :

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Evidemment, cette machine ne casse pas la baraque en mono-coeur, elle est même plus lente qu'un iMac 5k. Sur des tâches n'utilisant qu'entre 2 et 10 coeurs -c'est paradoxal- elle sera donc souvent plus lente. Mais les clients qui achètent ce genre de machine utilisent abondamment des logiciels de montage ou de création très optimisés pour tirer partie de toute la puissance disponible.

A ce petit jeu, notre iMac Pro est vraiment impressionnant. Il est presque deux fois plus rapide que le modèle à 8 coeurs, qui mettait déjà une bonne claque à tous les Mac professionnels actuels :

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Sous Final Cut Pro un petit test rapide (contrastes, flous...) permet déjà de se faire une idée de la bête, même si le gain est ici plus mesuré (35% plus rapide qu'un modèle à 8 coeurs). Il faut dire que de nombreux filtres de FCP utilisent désormais abondamment le GPU :

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Evidemment, comme pour les précédentes configurations, nous ferons des tests plus poussés avec plusieurs programmes lourds, mais ces quelques benchs offrent déjà un avant-goût de toute la puissance disponible en calcul CPU brut.

Un SSD de 4To !



La seconde grosse nouveauté, c'est bien-sûr l'arrivée du premier SSD de 4To dans un Mac, là où les MacBook Pro 15" et les iMac 5k sont limités à 2To. Evidemment, le prix de l'option reste élevé (1000€/To environ), mais sur une telle bécane, c'est bien le minimum, n'est-ce pas ?

Côté débits, pas de réelles différences entre nos configurations de test. Les grosses capacités ne bénéficient pas ici de meilleurs débits, ils sont d'ailleurs même légèrement en dessous -bien que l'écart constaté soit minime.

Il y a d'ailleurs plus de différence entre notre modèle de 1To et celui de 4To, qu'entre une machine avec FileVault actif et inactif -le système de chiffrement en temps réel d'Apple, géré par la puce T2 (ARM).

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


En crête, notre SSD de 4To rejoint les performances de ses petits frères, avec 2,7Go/s en lecture et 3,3Go/s en écriture.

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Bref, en dehors de la capacité, Apple offre exactement la même connectique PCIe que le reste de la gamme, avec 4 lignes PCIe à 8Gbps :

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


3D : peu de différences malgré le CPU et la RAM



La Radeon Pro 64 incluse dans notre configuration est strictement la même que celle que vous pouvez rajouter en option sur un modèle de base, elle n'a pas de fréquence plus élevée ou d'unités de calcul supplémentaires.

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


En OpenCL pur, les performances seront donc identiques à nos précédents benchs, et toujours en dessous d'une Vega 64 du commerce ou encore d'une 1080Ti d'Nvidia (sortie il y déjà un an) :

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Même chose dans les jeux en OpenGL/Metal, où le CPU ne fait aucune différence : la plupart des titres ne savent exploiter que 2 ou 3 coeurs maximum et le surplus de RAM est ici quasiment inutile (mais ça dépend des titres, on le verra plus tard).

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


Le Mac le plus puissant du monde.... mais pas pour tout le monde !



Pour le moment, cette machine tient donc ses promesses côté CPU, et l'on aura à coeur (sans jeu de mots) de tester tout cela plus en détails ces prochains jours sur des programmes professionnels, réellement aptes à en tirer partie.

Illustration : Nos premiers benchs de l'iMac Pro toutes options (18 coeurs/4To/128Go/Vega 64)


En revanche, comment ne pas regretter qu'à ce tarif, la Pomme ne propose pas quelques options réellement supérieures, notamment en matière de GPU ou de stockage. A plus de 15 000€, certaines applications sont ici parfois légèrement plus lentes que sur des iMac Pro d'entrée de gamme ou des hackintosh -avec de meilleurs Turbo et fréquences de base- ou le plus souvent équivalentes, faute de choix en matière de GPU. Nous explorerons cela plus en détails ces prochains jours.

Bref, ce Mac reste destiné à tous ceux qui utilisent des applications très spécifiques -Resolve, Final Cut Pro, Maya- dont la puissance CPU permet de diviser par 2, 4 ou 8 les temps de calcul par rapport à un petit iMac 5k. Et il faut bien le dire, ces dernières se comptent désormais sur les doigts d'une main, la puissance GPU étant aujourd'hui autant, voire désormais plus importante pour bon nombre de calculs.

Prise en main de l'iMac Pro à 8 coeurs
Test de l'iMac Pro à 10 coeurs face au modèle à 8 coeurs et à un Hackintosh


L' iMac Pro chez Apple




Seconde Beta d'iOS 11.3 et de tvOS 11.3

Par Didier, le

Apple vient de mettre en ligne la seconde version bêta d'iOS 11.3, uniquement pour les développeurs enregistrés pour le moment.



La mise à jour, qui sera disponible pour tous les utilisateurs au printemps prochain, apporte quatre nouveaux Animojis, un indicateur de batterie pour les iPhone 6, 6s, 7 et Se, une option permettant de désactiver le lisage des performances sur ces mêmes appareils, ainsi que de menues améliorations pour ARKit, Apple Music, HomeKit, et Apple News.

Autre nouveauté, l'application Messages accueillera également un volet Business Chat censé faciliter le dialogue entre les utilisateurs de produits Apple et les entreprises, tandis que l'app Santé permettra de consulter les informations transmises par les différents établissements médicaux, comme les résultats des laboratoires et les ordonnances, dans une nouvelle section Health Records, chiffrée et protégée par un mot de passe.

A noter qu'une nouvelle beta de tvOS 11.3 est également disponible.

Dev Center

18 millions d'Apple Watch en 2017 (+54% sur un an) !

Par Laurence, le

Lors de l'annonce des derniers résultats financiers Apple n'a communiqué aucun chiffre précis des ventes de sa tocante. Comme d'habitude, elle s'est contentée de noyer dans la masse d'indiquer qu'il s'agissait du meilleur trimestre pour l'Apple Watch,. Mais selon Canalys, ce serait 18 millions de modèles qui auraient été vendus en 2017 (+ 54% sur un an).

Pour le cabinet, l'Apple Watch Series 3 (dont sa version LTE) a trouvé son public, notamment aux États-Unis, au Japon et en Australie, où tous les grands opérateurs ont pu la proposer à temps pour la saison des fêtes. Le total des expéditions totales de la dernière version de la smartwatch étant d'un peu moins de neuf millions, l'étude estime que l'Apple Watch Series 3 a été le principal moteur de la croissance avec 48% des ventes provenant du dernier modèle.

Illustration : 18 millions d'Apple Watch en 2017 (+54% sur un an) !


D'après la firme, Cupertino a remporté le marché des wearables. Malgré des accessoires concurrents innovants, elle a réussi à prendre de l'avance en continuant à se concentrer sur sa base d'utilisateurs déjà existantes (ce qui peut avoir un effet pervers si elle n'arrive pas à la développer). Ses récentes mises à jour de la série 3 auraient ainsi encourager les utilisateurs à dépenser davantage pour les accessoires.

Pour l'année à venir, Apple aurait encore plus d'opportunités pour s'assurer une croissance forte. L'Apple Watch débarquerait sur de nouveaux marchés, tels que Singapour et Hong Kong au premier trimestre 2018, juste à temps pour le Nouvel An chinois (dans 10 jours).

Source

iOS 11.3 intègre la gestion avancée de la batterie (captures) MAJ

Par Didier, le

Alors que la beta 1 n'intégrait aucune des fonctionnalités de gestion de la batterie annoncées par Apple, la Beta 2 offre enfin quelques informations supplémentaires.

Sur un de nos iPhone 6 Plus, la capacité maximum est ainsi affichée à 88% et les performances sont pour le moment optimales. En dessous d'un certain seuil, Apple propose a priori des options différentes, permettant de choisir entre vitesse et durée de vie.

Si vous avez installé la beta et que vous avez un téléphone concerné par le problème de lenteurs, n'hésitez pas à nous envoyer vos captures !

Illustration : iOS 11.3  intègre la gestion avancée de la batterie (captures) MAJ


MAJ : voici l'alerte affichée sur les iPhone impactés par les batteries vieillissantes et entrainant un mode dégradé :

Illustration : iOS 11.3  intègre la gestion avancée de la batterie (captures) MAJ


Apple proposera, dans ce cas là, de changer la batterie dans un centre agréé.

Il semble que l'utilisateur ne puisse choisir de revenir (ou non) à de meilleures performances qu'apres une extinction inopinée. La manipulation risque d'être un peu moins aisée sur la durée, puisqu'il faudra certainement répéter l'opération à chaque extinction...

Anti-trust : l’UE veut examiner le rachat de Shazam par Apple

Par Laurence, le

La Commission européenne a annoncé aujourd'hui qu'elle avait accepté les demandes de l'Autriche, de la France, de l'Islande, de l'Italie, de la Norvège, de l'Espagne et de la Suède pour évaluer le projet d'acquisition de Shazam: Identifier la musique par Apple. L'accord est en effet toujours en attente d'approbation.

Elle déclare : Sur la base des éléments présentés par l'Autriche et les pays qui ont joint la demande de renvoi, et sans préjudice du résultat de son enquête, la Commission considère que l'opération peut avoir un effet défavorable significatif sur la concurrence dans l'Espace économique européen. La Commission a également conclu être l'autorité la mieux placée pour gérer les effets transfrontaliers potentiels de cette transaction.

Illustration : Anti-trust : l’UE veut examiner le rachat de Shazam par Apple


La Commission ne s’est pas étendue sur les possibles atteintes à la concurrence. Mais on peut tout à fait penser aux partenariats conclus par avec des firmes comme Spotify : Musique et podcasts qui pourraient être affectées par cette acquisition, ou le contenu de contrats de licence ou bien encore la territorialité des abonnements. En effet, une des problématiques actuelles concerne le géoblocage, qui limite l’utilisation des services de streaming comme Netflix ou Spotify au pays dans lequel l’internaute réside. Depuis plusieurs mois, se mène une bataille acharnée pour mettre fin à ces restrictions d’accès par pays et créer un marché unique.

C'est en décembre dernier, qu'Apple dévoilait devenir propriétaire du célèbre logiciel de reconnaissance musicale Shazam. Cette acquisition a déjà généré son lot d'interrogations et nombreuses ont été les spéculations pour tenter d'expliquer les 400 millions de dollars dépensés. Il a été ainsi évoqué qu'Apple pourrait ajouter entre 1,5 millions et 7,5 millions d'abonnés à son service de musique en streaming.





Source

#BatteryGate : un geste commercial pour les batteries remplacées au prix fort ?

Par Laurence, le

Après le scandale du Batterygate, Apple avait été interpelée par le Sénat américain. En réponse, elle vient d'envoyer aujourd’hui un courrier dans lequel Cynthia Hogan (Vice President for Public Policy and Government Affairs) répond à la demande du sénateur John Thune. Elle déclare que la firme californienne cherchait effectivement à savoir si un programme de remise pourrait être fourni aux clients ayant payé le prix fort pour remplacer la batterie de leur iPhone.

S’il était confirmé, ce geste concernerait les remplacements antérieurs à sa mise en place , notamment ceux avant le 14 décembre 2017, date à partir de laquelle les clients bénéficient déjà d’un rabais. Il permettrait ainsi aux utilisateurs de recevoir une compensation financière égale à la différence de prix (ndlr : les détails restent très flous). Dans ce contexte, Cupertino ne se dit pas opposée et déclare explorer l’idée.

Le sénateur Thune a précisé à son tour que les consommateurs attendent des informations claires et transparentes des fabricants pour comprendre pourquoi leur appareil peut subir des baisses de performance avant d’ajouter : Apple a reconnu que ses premières révélations étaient insuffisantes. Elle a également promis au comité des informations complémentaires, y compris une réponse sur les mesures supplémentaires qu'elle pourrait prendre pour répondre aux clients qui ont acheté une nouvelle batterie plein tarif. Des déclarations auxquelles Cupertino n’a pas encore répondu.

Illustration : #BatteryGate : un geste commercial pour les batteries remplacées au prix fort ?


Source

Apple : ce n'est pas un mais deux data centers en Chine !

Par Laurence, le

Hier, les médias chinois indiquaient qu'Apple prévoyait d'ouvrir son premier data center en Chine dans la province du Guizhou d'ici 2020. Mais une première pomme peut en cacher une autre. En effet, l'agence de presse officielle Xinhua vient d'annoncer la construction d'un deuxième data center dans la région autonome de Mongolie intérieure qui devrait également entrer en fonction en 2020. Les deux sites permettraient d'offrir des services similaires pour iCloud sur le continent. La Chine semble devenir de plus en plus une priorité pour Tim Cook qui réaffirme régulièrement le dynamisme d'Apple dans le pays, notamment au niveau des ventes d'iPhone mais également celles des Mac ou des iPad. [Source]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos