Actualité

Refurb : nouveaux iMac 2017 (4k à 1459€, 5k à 2969€), Mac mini dès 459€ et Apple TV à 149€

Par Arthur, le

Deux nouvelles références d'iMac de dernière génération ont fait leur entrée cette nuit dans les rayons du Refurb, qui retrouve également ses Mac mini à partir de 459€ et des Apple TV à 149€.

iMac 21,5 pouces 4K reconditionné avec processeur Intel Core i5 quadricœur à 3,0 GHz à 1459€
iMac 27 pouces 5k reconditionné avec processeur Intel Core i5 quadricœur à 3,8 GHz à 2969€

Illustration : Refurb : nouveaux iMac 2017 (4k à 1459€, 5k à 2969€), Mac mini dès 459€ et Apple TV à 149€


Les Mac

• MacBook Air 13,3 pouces dès 929€
• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 21,5 pouces dès 999€
• iMac 27 pouces dès 1479€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2369€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 349€
• iPad mini 2 dès 349€
• iPad mini 4 dès 419€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 769€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 669€

Apple TV

• Apple TV 4ème génération 64 Go dès 149€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Apple Pay est disponible à la Société Générale !

Par Arthur, le

Comme prévu, la Société Générale a activé ce matin la prise en charge d'Apple Pay !



Les clients de l'établissement peuvent ainsi enregistrer dès maintenant leur carte bancaire dans l'application Wallet afin de régler leurs achats par le truchement du service de paiement mobile de la Pomme, depuis un iPhone, un iPad, un Mac ou une Apple Watch.

Notez que l'ajout d'une carte au portefeuille virtuel d'iOS nécessite d'installer la toute dernière version de l'application L'Appli Société Générale, disponible depuis hier dans l'App Store.

MàJ : Laurent Goutard, Directeur de la Banque de Détail Société Générale, a confirmé l'arrivée d'Apple Pay sur Twitter.

Illustration : Apple Pay est disponible à la Société Générale !


Merci à Nicolas, qui remporte un mois d'abonnement VIP !


Illustration : Apple Pay est disponible à la Société Générale !

Pour le CEO de Flipboard, Apple News "vit dans le passé"

Par Arthur, le

Mike McCue, le CEO de Flipboard, était invité cette semaine sur la scène de la conférence Code Media, et a évoqué ses relations particulières avec la firme de Cupertino, qu'elle considère comme un partenaire important, mais aussi un concurrent depuis la sortie d'Apple News.

Illustration : Pour le CEO de Flipboard, Apple News "vit dans le passé"


La plateforme d'information de la Pomme resterait toutefois en retrait sur Flipboard, avec seulement 70 millions d'utilisateurs réguliers contre environ 100 millions pour la société de Mike McCue, cependant l'application d'Apple continuerait d'accuser une croissance rapide, malgré une disponibilité bien plus limitée que son concurrent.

Une menace visiblement prise assez au sérieux par le CEO de Flipboard, qui profite de son entrevue pour rappeler les grands défauts du portail d'Apple et de qualifier ce dernier de produit qui vit dans le passé.

Pour Mike McCue, Apple News serait en effet perçu comme un service dépassé et n'ayant pas su s'adapter aux dernières tendances, un constat principalement basé sur l'absence de fonctions de partage sur les réseaux sociaux, mais aussi à une mise en avant des articles réalisée à l'aide d'algorithmes, quand Flipboard fait appel à des équipes spécialisées dans la curation de contenu.

Flipboard aurait enfin de meilleurs arguments pour séduire les éditeurs, notamment dans le domaine de la publicité, l'application redirigeant automatiquement les utilisateurs vers les sites originaux alors qu'Apple News limite l'affichage de bandeaux publicitaires à sa propre app.

Source

Doogee V : un nouveau clone de l'iPhone X dévoilé à la fin du mois

Par Arthur, le

L'attaque des clones d'iPhone X ne fait apparemment que commencer et la famille des smartphones à encoche va encore s'agrandir avec le Doogee V qui hériterait, en plus de la célèbre découpe, d'un double appareil photo vertical, d'un lecteur d'empreintes dissimulé sous l'écran et... d'une prise jack !

Si ce nouvel appareil sous Android n'a toujours pas été officiellement présenté, le spécialiste des fuites Evan Blass a mis en ligne récemment semaine des photos censées dévoiler le Doogee V sous toutes les coutures.

Illustration : Doogee V : un nouveau clone de l'iPhone X dévoilé à la fin du mois


Ces rendus de presse, qui concordent avec le visuel de l'invitation envoyée cette semaine par le constructeur, indiquent que le Doogee V abandonnera son bouton d'accueil physique tout en conservant un lecteur d'empreintes digitales, lequel prendra place sous la dalle, et repose probablement sur le système mis au point par Synaptics.

On aperçoit enfin un port USB-C sur la tranche inférieure, jouxtant une jolie prise casque au format mini-jack, tandis que le dos de l'appareil serait équipé d'un double appareil photo légèrement en saillie, accompagné d'un flash true tone allongé.

Le mystère reste pour le moment entier sur la date de sortie et le prix de l'appareil, qui sera officiellement dévoilé le 27 février prochain.

Illustration : Doogee V : un nouveau clone de l'iPhone X dévoilé à la fin du mois


Source

France : la Tesla model 3 retardée au moins à 2019 (et une folle annonce sur le Bon Coin)

Par Laurence, le

Même si Elon Musk vient d'annoncer augmenter la production de sa Model 3, il semblerait que les français devront attendre encore avant de prendre leur berline en mains. En effet, les clients de l'Hexagone viennent d'être informés des délais de livraison de leur voiture, et il faudra attendre encore au moins un an.

Dévoilé le 31 mars 2016, le véhicule avait rapidement séduit le public, affichant plusieurs centaines de milliers de pré-réservations en quelques jours, moyennant un petit acompte. Au départ, le CEO de Tesla avait ciblé sur une production rapide avec des livraisons dès 2017 aux USA, et en 2018 en Europe, promesse restée vaine depuis.

Illustration : France : la Tesla model 3 retardée au moins à 2019 (et une folle annonce sur le Bon Coin)


Et sinon, pour la petite histoire, le 12 février, un client varois se serait laissé tenté à revendre sa pré-réservation sur le Bon Coin, et ce, pour la somme de 30 000 euros (une petite culbute quand on sait que la mise de départ était de 1000 euros). A un détail près sans doute figurant dans les CGV (en tout petit petit) : Votre réservation n’est pas transférable ou cessible à une autre partie sans l’approbation écrite préalable de Tesla ...

Source 1
Source 2

Android Wear aurait besoin de nouvelles puces

Par Arthur, le

Si Apple offre désormais chaque année de menues améliorations à son Apple Watch, les montres connectées sous Android Wear semblent figées depuis de longs mois, une situation qui s'explique notamment par l'absence de nouvelles puces capables de délivrer davantage de puissance.

Illustration : Android Wear aurait besoin de nouvelles puces


Deux ans après avoir présenté son SoC Snapdragon Wear 2100, Qualcomm n'a en effet donné aucun nouveau signe d'intérêt pour les puces dédiées aux montres connectées, et rien n'indique qu'un nouveau modèle verra le jour dans un avenir proche.

Problème, il n'existe pour le moment aucune alternative à un tarif relativement proche des puces de Qualcomm, obligeant la plupart des constructeurs, comme Google, LG, Huawei, Asus ou Motorola, à camper sur une technologie vieillissante, avec un SoC gravé en 28nm, une finesse utilisée pour les processeurs des smartphones lancés en 2013.

En l'absence de composants plus modernes, Android Wear semble ainsi condamné à ne connaitre quasiment aucune évolution en termes de taille, de vitesse et d'autonomie, alors que des concurrents comme Apple et Samsung multiplient les efforts pour développer de nouveaux modèles, tournant chacun avec des puces et un système d'exploitation maison. Tag Heuer, de son côté, a toutefois noué un habile partenariat avec Intel, pour doter sa Tag Heuer CONNECTED (à plus de 1600$) d'une puce ATOM.

Le système de Google attend désormais l'arrivée d'un nouvel acteur pour renaitre de ses cendres. Huawei pourrait faire partie des candidats potentiels avec son département Hisilicon, qui s'attèle principalement au développement de SoC pour smartphones mais pourrait profiter de cette opportunité pour s'immiscer sur le marché des montres.

Source

Avec AMP stories, Google veut moderniser le mail (et copie Snapchat)

Par Laurence, le

Dans la série on prend les mêmes et on recommence, il semblerait que Google se laisse tenter par certaines options de Snapchat. A l'origine baptisé Google Stamp, AMP Stories vient d'être officiellement présenté par le géant américain, comme un nouveau format d'articles dédié aux appareils mobiles -smartphones et tablettes.

Son nom pourrait porter à confusion mais il s'agirait d'avantage de concurrencer Discover en donnant aux éditeurs de presse la possibilité de mixer textes, vidéos, images et infographies. Google prétend ainsi dépasser le format AMP, moderniser le mail en quelque sorte (on pourrait presque dire que c'est un email à la Harry Potter).



De nombreuses personnes comptent sur le courrier électronique pour obtenir des informations sur les vols, les événements, les nouvelles, les achats et plus de 270 milliards de courriels sont envoyés chaque jour, déclare ainsi Aakash Sahney, chef de produit chez Gmail. Grâce à "AMP for Email", il est facile pour les informations contenues dans les messages électroniques d'être dynamiques, à jour et exploitables.

Cette initiative pourrait paraître contradictoire avec la recherche de rapidité défendue par Google. En effet, la nouvelle combinaison pourrait être amenée à s'afficher plus lentement qu'un mail traditionnel. Mais le géant semble très confiant : AMP stories utilisera l'infrastructure AMP ("Accelerated Mobile Pages") mise en place en 2016, qui permet déjà d'accélérer l'affichage d'une page web lorsqu'elle est consultée sur un smartphone ou une tablette.

Source

Apple Pay compatible avec les CB, bientôt avec American Express

Par Arthur, le

Apple a profité du lancement d'Apple Pay à la Société Générale pour mettre à jour la page dévolue à son service de paiement mobile, et promet désormais que cette dernière sera prochainement compatible avec les cartes American Express. La Pomme, qui confirme également la prise en charge des cartes CB en France, devrait donc permettre bientôt à ses clients français d'enregistrer leurs AMEX dans Wallet, une option déjà disponible en Suisse, aux États-Unis et dans de nombreux autres pays. Notez qu'Apple Pay devrait également rejoindre prochainement la néobanque Morning, passée l'année dernière sous le giron d'Edel , la banque du groupe E. Leclerc. [Merci à tous ceux qui nous ont signalé ces changements !]

Un test des capacités de compensation spatiale du HomePod

Par June, le

Apple promet que son enceinte est apte à produire un son cohérent quel que soit la position de l'auditeur dans la pièce. C'est ce qu'a tenté de vérifier Mark Sullivan dans son propre salon.

En partenariat avec les professionnels de l'analyse acoustique NTi Audio, le journaliste a mis en place un simple test, capable de vérifier les propos de Cupertino. Le HomePod a été déposé sur une table proche d'un mur, puis quatre microphones spécialisés ont été répartis dans la pièce afin d'enregistrer le bruit blanc -son ayant la même intensité sur l'ensemble des fréquences audibles- émis par l'enceinte.

Illustration : Un test des capacités de compensation spatiale du HomePod

Les profils sonores enregistrés par les micros sont extrêmement proches, moins de 0,95 dB de variation sur la totalité du spectre, et ce quel que soit le positionnement dans la pièce. NTi Audio ajoute que l'oreille humaine a bien du mal à discerner un changement lorsque la variation est inférieure à 1 dB. Les conclusions de l'expert MacMillan à l'issue du test sont enthousiastes :

Les développeurs ont fait un excellent travail pour que le HomePod s'adapte à la pièce. L'enceinte propose un son cohérent dans toute la pièce, à tous les niveaux et pour toutes les fréquences. Le HomePod automatise la compensation spatiale qui nécessitait auparavant l'expertise, les outils et le temps d'un véritable audiophile.

Via

Màj Office 2016 : des petites améliorations (tableaux et surligneurs)

Par Laurence, le

Microsoft propose une mise à jour de sa suite bureautique Office 2016 pour Mac (16.10.0). Au menu de cette dernière, on trouvera deux évolutions pour Excel et pourPowerPoint. Le tableur se voit doter d'un nouveau filtre de données mais surtout d'une amélioration pour la sélection des cellules : on peut ainsi désélectionner les cases non désirées sans avoir à recommencer une sélection complète, ce qui peut être bien pratique pour certains tableaux de grande taille. Le logiciel de présentation reçoit un nouveau surligneur permettant de signaler les informations importantes. Les mises à jour sont disponibles à partir de Microsoft AutoUpdate (MAU2.0), qui devrait normalement se lancer automatiquement à l'ouverture de l'un ou l'autre des programmes et apparaître dans la petite bande jaune sous la barre de menu. [Source]

Facebook lancerait cet été deux enceintes connectées dotées d'un grand écran

Par Arthur, le

Facebook ferait ses premiers pas sur le marché des enceintes connectées l'été prochain et lancerait au mois de juillet deux modèles dotés d'un écran de 15 pouces, affirme aujourd'hui Digitimes.

Illustration : Facebook lancerait cet été deux enceintes connectées dotées d'un grand écran


Ces nouveaux appareils, qui devraient embarquer de nombreuses fonctions sociales, porteraient en interne les noms de code Aloha et Fiona, et seraient entre autre capables de passer des appels vidéo.

L'entreprise de Mark Zuckerberg aurait initialement prévu de lancer ses enceintes au mois de mai, mais aurait finalement repoussé l'échéance pour prendre le temps de soigner les derniers détails et de s'assurer que ses deux joujoux fonctionnent de manière optimale dès leur mise en circulation.

Les enceintes connectées de Facebook, dont l'assemblage aurait été confié à Pegatron, disposeraient donc chacune d'une dalle tactile de 15 pouces fabriquée par LG Display. Aloha, qui devrait être officiellement baptisé Portal, serait le modèle le plus évolué et utiliserait des commandes vocales ainsi qu'un système de reconnaissance faciale. On y retrouverait enfin un catalogue d'applications plus riches, voire un service de streaming grâce à un partenariat entre Facebook, Sony et Universal Music.

Ces deux enceintes ne seraient par ailleurs qu'une première étape dans les nouveaux plans du réseau social, qui devrait multiplier les efforts pour développer son volet vidéo et travaillerait pour cela sur de nouveaux appareils qui devraient voir le jour au cours des prochaines années.

Source

Coyote s'offre les boîtiers de géolocalisation Traqueur

Par Arthur, le

Coyote annonce aujourd'hui avoir fait l'acquisition d'environ 70% du capital de Traqueur, un fabriquant de boitiers de géolocalisation destinés aux particuliers et aux professionnels, et déjà installés dans 300 000 véhicules. L'entreprise compte profiter de cette opération pour développer de nouveaux services au sein de ses applications mobiles, permettant notamment de localiser à distance son smartphone. Coyote devrait enfin lancer cette année une offre Smart Driving délivrant des informations pratiques aux conducteurs, afin de signaler d'éventuels dangers via des alertes intelligentes et d'aider les utilisateurs à améliorer leurs habitudes au volant. [Via]

En 2018, Apple pourrait écouler 100 millions du successeur de l'iPhone 8

Par June, le

Les analystes de KGI estiment que le remplaçant de l'iPhone 8, qu'ils imaginent avec un écran LCD de 6,1 pouces, sera une grande réussite commerciale.

Le smartphone profiterait d'un design proche de l'iPhone X, ce qui permettrait d'avoir un clivage stylistique moins net qu'actuellement, et utiliserait des matériaux moins onéreux afin de contenir le tarif du modèle d'entrée de gamme sous les 700$.

Illustration : En 2018, Apple pourrait écouler 100 millions du successeur de l'iPhone 8

KGI pense que cette récette d'iPhone X low cost, troquant son OLED pour un LCD -tout en conservant l'attrait technologique de FaceID- serait plébiscitée par les clients qui ont été rebutés par l'achat d'un X, certes premium, mais trop dispendieux. Enfin, KGI évoque la possibilité pour Cupertino de ne pas proposer la charge sans-fil sur son modèle d'entrée de gamme, le dotant alors d'un châssis intégralement en aluminium, y compris la face arrière.

Via

Promos : SSD, caméras Arlo, enceintes AirPlay, dédoubleur Lightning, webcam et souris logitech

Par Arthur, le


Samsung tease son Galaxy S9 en vidéo

Par Arthur, le

À moins de deux semaines de la présentation officielle des Galaxy S9 et S9 Plus, Samsung fait monter la pression autour de ses nouveaux smartphones amiraux en dévoilant trois premières (courtes) bandes-annonces.







Les trois séquences d'une quinzaine de secondes ne révèlent aucun détail sur le design des appareil, mais offre en contrepartie de beaux indices sur les capacités des futures stars coréennes, qui semblent au passage confirmer une partie des rumeurs qui ont couru ces dernières semaines.

La première vidéo met en effet en avant le mode d'enregistrement au ralenti, qui devrait faire partie des grandes nouveautés des Galaxy S9, tandis que la deuxième séquence présente une succession de scènes immortalisées en basse lumière. Selon de récents bruits de couloir, les nouveaux smartphones de Samsung arboreraient en effet un appareil photo à ouverture variable.

Dans la troisième bande-annonce, ce sont enfin les expressions du visage qui sont à l'honneur, avec un rapide aperçu d'un avatar, sans doute en guise de mise en bouche avant la présentation des frimousses virtuelles concoctées par Samsung, en réponse aux Animojis qui vivent au coeur de l'iPhone X.

Illustration : Samsung tease son Galaxy S9 en vidéo


Via

Apple met à nouveau en avant les applications utilisant ARKit

Par Arthur, le

Apple poursuit ses efforts pour mettre en avant les applications faisant usage de la réalité augmentée et propose désormais une nouvelle vitrine pour une poignée de titres phares sur son site web.

Illustration : Apple met à nouveau en avant les applications utilisant ARKit


La page, visible pour le moment uniquement sur le portail américain de la Pomme, met ainsi en lumière les possibilités offertes par ARKit dans différents domaines, comme la productivité, les transports, les jeux, l'éducation ou encore les sciences.

Chaque application est accompagnée d'un bref descriptif passant en revue ses fonctions basées sur la réalité augmentée, ainsi que d'une vidéo de démonstration et l'indispensable lien vers l'App Store.

La Pomme profite enfin de cette vitrine pour vanter les mérites de ses appareils mobiles, notamment la double stabilisation optique que l'on retrouve sur l'appareil photo de l'iPhone X, la puissance de feu de son processeur A11 et les prédispositions d'iOS 11 pour mesurer la distance séparant les terminaux des objets captés par leur caméra.

Pour rappel, les fonctions basées sur ARKit ne sont disponibles que sur les appareils mobiles d'Apple les plus récents, à savoir les iPhone 6s (Plus), 7 (Plus), 8 (Plus), iPhone X et iPhone SE, ainsi que les iPad de cinquième génération et les iPad Pro.















Apple - Augmented Reality for iOS

Astuce : comment utiliser le HomePod pour contrôler l'Apple TV

Par Arthur, le

Si l'assistant virtuel qui vit au coeur du HomePod dispose de pouvoirs plus limitées que son homologue offert aux iPhone et aux iPad, il reste toutefois capable de piloter à la voix certaines fonctions de l'Apple TV, à condition toutefois qu'il soit connecté via AirPlay au boitier multimédia.

Illustration : Astuce : comment utiliser le HomePod pour contrôler l'Apple TV


Notez que si les options de diffusion AirPlay sont cachées dans les méandres de l'application Réglages, il est possible d'accéder rapidement à la liste des appareils disponibles sur le réseau en appuyant environ trois secondes sur la touche lecture/pause de la Siri Remote depuis l'écran d'accueil de tvOS.

Une fois l'enceinte jumelée avec l'Apple TV, il devient ainsi possible d'adresser au HomePod les requêtes vocales naturellement prises en charge par le boitier TV de la Pomme, comme la mise en pause d'un film ou d'une série, avancer ou revenir en arrière dans une vidéo et bien entendu régler le volume général.

Notez enfin que les capacités du HomePod à diffuser le son équitablement dans une pièce devrait en faire un précieux allié pour profiter de ses vidéos tout en déambulant dans sa maison, parfait pour une séance de ménage ou la préparation d'un repas.

Illustration : Astuce : comment utiliser le HomePod pour contrôler l'Apple TV


Source

NAND : un fournisseur local exclusif pour l'iPhone commercialisé en Chine

Par Laurence, le

Rien n'est trop bon pour s'attirer les faveurs du consommateur chinois. C'est ce que l'on pourrait penser avec cette dernière information -qui reste à confirmer- de Nikkei et Reuters selon laquelle Apple devrait signer avec un nouveau fournisseur de mémoire flash, Yangtze Memory Technologies (Wuhan).

Ces composants devraient être réservés aux seuls iPhone commercialisés en Chine. Jusqu’à présent, la firme achetait ces puces à Toshiba, SK Hynix ou encore Samsung et il s'agirait ici du premier sous-traitant chinois pour ce genre de pièces n'étant pas habituellement produites sur place. Précisons que ce dernier aurait tout de même investi près de 25 milliards de dollars dans de nouvelles chaines de production.

Cette décision pourrait trouver plusieurs explications comme la volonté de diversifier ses fournisseurs -et éviter un trop fort pouvoir de l'un d'eux- ou bien la nécessité de faire face à toute fluctuation de la demande (évitant pénurie et flambée des prix). D'autres pensent également qu'elle pourrait abriter une motivation plus politique -par rapport aux relations difficiles entre la firme californienne et le gouvernement local- ou encore économique -par rapport à la volonté d'expansion sur le marché local. Et donc finalement, n'être qu'une opération séduction.

Illustration : NAND : un fournisseur local exclusif pour l'iPhone commercialisé en Chine

Source
Source 2

Apple Watch : Apple aurait vendu plus que l'industrie horlogère suisse (au dernier trimestre)

Par Laurence, le

Hier, lors de la réunion des actionnaires, Tim Cook a évoqué l'Apple Watch (et les wearables de la firme) qui approcherait, en chiffre d'affaires, la taille d'une entreprise du Fortune 300 (en augmentation par rapport à cet été où il n'évoquait que le Fortune 500).

Il semblerait de récentes études abonderaient en ce sens. En effet, lors du quatrième trimestre de 2017, Cupertino aurait expédié plus de montres que l'ensemble des exportations de l'industrie horlogère suisse. Alors que, pour les fêtes de fin d'année, cette dernière totalise 6,8 millions d'unités exportées, la firme californienne en aurait, pour sa part, envoyé 8 millions.

Illustration : Apple Watch : Apple aurait vendu plus que l'industrie horlogère suisse (au dernier trimestre)


Cependant, sur l'ensemble de l'année 2017, les Suisses feraient, pour l'instant, mieux en ayant exporté plus de montres que la firme à la Pomme. Toutefois, plusieurs points sont ici à nuancer. En effet, il ne s'agit que d'estimations : Apple ne communique que des chiffres globaux noyés dans la masse, sous la section Autres Produits. Tout juste a-t-on pu esquisser un semblant de succès lorsque TimCook a déclaré qu'il s'agit de notre meilleur trimestre pour l'Apple Watch avec une croissance de plus de 50% du chiffre d'affaires et des unités pour le quatrième trimestre consécutif et une forte croissance à deux chiffres dans chaque secteur géographique

De plus, la Fédération de l'industrie horlogère suisse fournit -elle- des états précis. En revanche, ce qui est sûr est que la firme à la Pomme gagne du terrain. Déjà, la semaine dernière, Canalys estimait que 18 millions de modèles auraient été vendus en 2017 (+ 54% sur un an).

Source

Pinterest permet enfin de réorganiser et d'archiver ses collections d'images

Par Arthur, le

Pinterest distribue aujourd'hui une belle mise à jour de ses applications mobiles pour iOS et Android, qui comprend de grands changements attendus de nombreux utilisateurs.

Illustration : Pinterest permet enfin de réorganiser et d'archiver ses collections d'images


La plateforme, spécialisée dans les collections d'images, autorise désormais à modifier l'ordre des contenus épinglés, via un simple glisser-déposer, mais aussi de changer l'ordre dans lequel sont présentés les différentes sections des tableaux.

Ces deux options, qui faisaient partie selon Pinterest des évolutions les plus réclamées par ses utilisateurs, sont enfin complétées par une fonction d'archivage, qui permettra de ne plus recevoir de recommandations liées aux tableaux archivés, et de rendre ces derniers plus discrets sur la page rassemblant les diverses collections.

Pinterest apporte enfin quelques arrangements à son portail web, qui dispose à présent de nouvelles options de tri, avec la possibilité d'afficher les tableaux dans l'ordre alphabétique, par date de modification ou de création, ou de réorganiser à la main les différents éléments.


Le FBI, la CIA et la NSA déconseillent d'acheter des Huawei (bon, on achète des iPhone ?)

Par Laurence, le

On va finir par s'y perdre... Après avoir publié des échanges par iMessage d'agents du FBI (critiquant vertement Apple et Tim Cook), ce sont les têtes du FBI, de la CIA, de la NSA et trois autres agences de renseignements de tout simplement avertir les américains ne pas acheter de smartphone Huawei, et n'importe quel produit de la marque par ailleurs. Un sacré contre coup publicitaire !

S'exprimant lors d'une audience du Comité du renseignement du Sénat au Capitol Hill, les représentants ont ainsi déclaré que la marque s'entendait trop bien avec le gouvernement chinois, Christopher Wray (directeur du FBI) s'en réfèrant à la sécurité nationale et aux risques élevés de piratage.

Illustration : Le FBI, la CIA et la NSA déconseillent d'acheter des Huawei (bon, on achète des iPhone ?)


Ce dernier déclare même que cette situation donne la capacité d'exercer une pression ou un contrôle sur notre infrastructure de télécommunications. cela fournit la capacité de modifier ou de voler des informations, et ce, de manière malveillante. Et enfin, cela fournit la capacité d'espionner sans être détecté.

On peut difficilement passer outre l'ironie de l'histoire (la couleuvre est même un peu trop grosse), puisque le Bureau lui-même ne cesse de reprocher à Apple son refus de déverrouiller les iPhone saisis et de lever les sécurités qu'elle crée dans iOS, et ce, précisément pour permettre l'accès du gouvernement aux données contenues.

Source

Sécurité et WiFi : les professionnels de l'informatique préfèreraient les produits Apple

Par Laurence, le

Face à la multiplication des attaques, la société Spiceworks s’est interrogée sur la façon dont les entreprises sécurisent leurs données et leurs appareils sur les réseaux WiFi publics et privés. Il ressort de cette étude que les risques sont perçus comme étant beaucoup plus faibles au niveau des produits Apple

Ainsi, 30% des professionnels de l'informatique pensent que les appareils Windows et Android (respectivement 32% et 31%) sont extrêmement vulnérables aux attaques via le réseau WiFi, contre seulement 19% pour les MacBook, les iPad et les iPhone.

Illustration : Sécurité et WiFi : les professionnels de l'informatique préfèreraient les produits Apple


L'enquête montre surtout que ces mêmes professionnels sont vraiment méfiants à l'encontre des appareils IoT [NDLR : "Internet of Things", hors ordinateurs ou tablettes donc], les considérant comme les plus insécures. Les résultats indiquent que même si les entreprises prennent des mesures pour améliorer leurs protections, nombreux sont ceux à hésiter sur leur capacité à sécuriser les données d'entreprise et ils ne sont que 36% à penser pouvoir faire face à une cyberattaque.

En outre, certains appareils sont plus problématiques que d'autres. Par exemple, 52% d'entre eux ont indiqué que les appareils liés à la domotique -tels que les thermostats et les systèmes d'éclairage intelligents- restent particulièrement fragiles aux attaques Wi-Fi, suivis par les équipement vidéo connectés (42%) et les périphériques électroniques tels que des projecteurs connectés (40%).

Source

Une encoche plus discrète sur les iPhone de 2018 ?

Par Arthur, le

Les trois prochains iPhone devraient arborer une encoche plus discrète que l'iPhone X, grâce à l'intégration d'un système TrueDepth de nouvelle génération, plus compact que son devancier.

Illustration : Une encoche plus discrète sur les iPhone de 2018 ?


C'est en tous cas la conviction d'Andrew Gardiner, Hiral Patel, Joseph Wolf, et Blayne Curtis, quatre analystes de la banque d'investissement Barclays qui s'attendent à ce qu'Apple présente cette année de discrètes améliorations des capteurs présents en façade de ses smartphones.

Sans surprise, la prochaine génération d'iPhone ne devrait pas connaitre d'évolution majeure, tout comme les modules utilisés pour la reconnaissance faciale qui ont nécessité des années de développement, poursuivent les analystes. Apple aurait cependant pour objectif de réduire l'espace perdu par l'encoche et devrait faire un premier pas dans cette direction dès la fin 2018, ce qui devrait lui assurer une très forte croissance.

S'il ne s'agit pas de la première promesse d'une encoche moins visible, les précédents bruits de couloir évoquaient un changement attendu pour la fin de l'année prochaine, et la plupart des analystes s'accordent sur une gamme 2018 ressemblant trait pour trait à l'iPhone X, composée de trois appareils, deux dotés d'un écran OLED et le dernier d'une dalle LCD.

Apple travaillerait enfin d'arrache-pied avec ses partenaires sur des solutions permettant d'étendre le système TrueDepth sur les caméras situées au dos de ses iPhone. Bien malin cependant celui qui pourra prédire combien de temps sera nécessaire pour développer ces nouveaux modules, ou quand cette technologie sera suffisamment aboutie pour être proposée sur les smartphones de la Pomme.

Source

Streaming : Netflix s'offre Ryan Murphy (Glee, Nip/Tuck...)

Par Laurence, le

La guerre du Streaming bat son plein et Apple n'a qu'à bien se tenir. En effet, Netflix vient de s'offrir Ryan Murphy, à qui l'on doit notamment Glee, Nip/Tuck, American horror story, American crime story, et ce, pour la somme de 300 millions de dollars ! Selon The New York Times, le génial créateur quitte les studios de 20th Century Fox (et donc Disney), son contrat s’achevant le 30 juin prochain ne sera donc pas reconduit mais il continuera d'y collaborer pour les projets en cours de diffusion. Malgré les attentions acharnées d'Amazon et Hulu, il a finalement signé un contrat de cinq ans avec Netflix et rejoint, notamment, Shonda Rhimes (la productrice de Grey’s anatomy). Une chose est sûre : Cupertino va devoir cravacher pour rattraper son retard (ou alors -à ce rythme- carrément s'acheter Netflix)... [Source]

Bloquer la pub ou miner des crypto-monnaies, il faut choisir

Par Laurence, le

Le site américain Salon.com vient de lancer un système plutôt original pour tous ses visiteurs utilisant un bloqueur de pub. En effet, une fenêtre apparaît indiquant de désactiver l'ad-blocker ou alors d'autoriser le site à utiliser la puissance de traitement inutilisée en arrière-plan pendant la navigation dans le contenu gratuit du site.

Dans la FAQ, on découvre le message suivant : cela se produit uniquement lorsque vous naviguez sur Salon.com. Rien n'est jamais installé sur votre ordinateur et Salon n'a jamais accès à vos informations ou fichiers personnels. Vous avez peut-être entendu parler du mythe selon lequel nous n'utilisons que 10% de notre cerveau. De même, votre ordinateur utilise rarement toute l'étendue de sa puissance de traitement, en particulier si vous faites des choses passives en ligne comme lire un article ou regarder une vidéo sur notre site.

Illustration : Bloquer la pub ou miner des crypto-monnaies, il faut choisir


En fait, le site récupère ainsi les revenus publicitaires "perdus" lors de l'utilisation d'un bloqueur de publicité. Pour cela, il utilise Coinhive (bibliothèque Javascript, lancée en 2017) qui permet à un site Web d’utiliser l’ordinateur des utilisateurs pour miner de la crypto-monnaie Monero.

Loin d'utiliser ce système, on en profite pour vous rappeler l'existence de notre offre VIP, qui est un système que nous proposons à une partie de notre lectorat qui cherche un moyen de nous soutenir directement :-)

Source

Ce n'est pas à la BCE de réguler la crypto-monnaie !

Par Laurence, le

Nombreux sont ceux qui demandent l'intervention des autorités - y compris des banques centrales - pour réguler le marché en expansion des monnaies virtuelles. Dans ce contexte, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) a réagi assez violemment. Il a indiqué que ce n'était pas à a BCE de réguler le Bitcoin, tout en avertissant le public des risques associés à la cryptomonnaie et appelant à la plus grande prudence. EN effet, pour comprendre ce point de vue, il convient de rappeler que la mission de la BCE est strictement réglementée par le droit communautaire et que l'interdiction ou la régulation de ces monnaies ne figurent pas parmi ces dernières. Toutefois, lors du prochain sommet du G20 (en mars à Buenos Aires), les grands banquiers centraux devraient aborder la question et éventuellement proposer des aménagements normatifs. [Source]

Le HomePod pourrait endommager les surfaces en bois (MAJ)

Par June, le

Les sites Wirecutter, Pocket-lint, et quelques particuliers sur Twitter rapportent des traces circulaires laissées par le HomePod sur des meubles en bois.

Une vingtaine de minutes auraient suffi au HomePod pour laisser une marque blanche, ronde et bien visible sur un plan de travail en chêne huilé. Voilà qui pourrait faire tâche, étant donné l'aura premium que souhaite insuffler Cupertino à son enceinte. Ainsi, le HomePod finira à coup sûr par trôner sur quelques beaux meubles, dont la personnalisation risque de ne pas plaire à tout le monde.

Le cercle blanchâtre pourrait résulter du dépôt d'un peu de matière, provenant du pied neuf en caoutchouc, ou encore d'un micro ponçage dû aux vibrations transmises par le socle trop abrasif du HomePod. Apple ne trouve pour le moment pas cela anormal pour une enceinte et conseille, si la trace ne s'estompe pas avec le temps, d'utiliser le traitement prévu par le fabricant du meuble. A défaut de solution plus élégante, un simple sous-bock devrait prévenir du phénomène.

Nos exemplaires ont siégé en de nombreux endroits -y compris sur des plateaux en bois suédois- sans jamais laisser de telles marques.

MAJ : dans un document de SAV, Apple précise qu'il n'est pas inhabituel que les vibrations des objets posés sur du silicone entraînent des marques sur les supports en bois, notamment lorsqu'ils sont huilés. La firme précise toutefois que la plupart du temps, ces traces s'estompent ou peuvent être nettoyées facilement.

Via


L'image du soir : deux iPhone X en tête à tête chez Free (pub)

Par Didier, le

Au cas où l'info vous aurait échappé, ce soir, c'est la St Valentin, la fête des amoureux et accessoirement, une bonne excuse utilisée par les enseignes pour nous pousser à consommer.

Free n'est pas en reste, avec cette nouvelle campagne publicitaire éphémère, qui met en situation deux iPhone X en tête à tête (Merci Personne4). Le slogan qui accompagne l'image stipule que la 4G+ est illimitée, mais si vous avez deux appareils, il faudra évidemment opter pour un forfait chacun. C’est beau l’amour.

Précisons que Free propose l'iPhone X sur abonnement depuis quelques jours.


Illustration : L'image du soir : deux iPhone X en tête à tête chez Free (pub)

Enfin un boitier Ethernet 10G pas (trop) cher chez Akitio (Oui, mais...)

Par Didier, le

La prise Ethernet a longtemps été surdimensionnée par rapport aux vitesses des disques durs, du réseau externe (votre connexion à internet), du WiFi ou même des NAS. Mais ça, c'était avant.

En effet, depuis l'arrivée des SSD, de la fibre optique, ou encore du WiFi ac, le réseau filaire a perdu de sa superbe (et je vous passe l'épisode de l'Ethernet via USB qui monopolise une bonne partie de votre CPU...). Ces petits câbles en cuivre supportant de longues distances arrivent donc à leurs limites et il restait donc deux possibilités pour les faire évoluer : revoir totalement la norme ou utiliser des contrôleurs plus puissantsi.

Illustration : Enfin un boitier Ethernet 10G pas (trop) cher chez Akitio (Oui, mais...)


L'Ethernet 10Gbps était jusque là réservé à une élite, et nécessitait des câbles et matériels réseaux spéciaux, souvent coûteux ou avec des contraintes de déploiement (distance, rétro-compatibilité etc.). Mais depuis peu, une nouvelle race d'adaptateur a fait son apparition grâce au Thunderbolt, et permet d'utiliser des câbles classiques. Problème, leur prix reste élevé (779€ pour le modèle de Sonnet), d'autant qu'il faut un Mac Thunderbolt pour en profiter.

Autre limitation, suivant les câbles utilisés et la distance, les débits ne seront pas les mêmes. Les constructeurs recommandent donc des modèles CAT-6A (jusqu'à 100 mètres) ou des CAT-6 (jusqu'à 55 mètres) pour atteindre les 10Gbps.

Illustration : Enfin un boitier Ethernet 10G pas (trop) cher chez Akitio (Oui, mais...)


Aujourd'hui, Akitio commercialise un modèle à moitié-prix de celui de Sonnet, vendu 299€ chez MacWay. Mais là encore, pas de miracle, ce dernier ne propose qu'un seul port, contre deux chez son concurrent. Ce sera suffisant pour relier un MacBook Pro et un iMac Pro (équipé nativement), mais pas forcément idéal si vous avez un NAS équipé d'une double connectique, ce qui permet parfois d'agréger les débits ou d'utiliser deux sources en même temps à pleine puissance. Enfin, cette version ne propose pas de second port Thunderbolt 3, ce qui permet pourtant de chaîner des écrans à la suite :

Illustration : Enfin un boitier Ethernet 10G pas (trop) cher chez Akitio (Oui, mais...)


Enfin, précisons que le modèle de Sonnet recharge votre Mac (10W seulement). Mais tous deux nécessitent quand-même des pilotes sur Mac et PC pour être reconnus. Bref, cette solution reste encore coûteuse et complexe à mettre en place, d'autant que toute la chaîne (NAS, HUB etc.) doit également être adaptée.

299€ chez MacWay
779€ pour le modèle de Sonnet

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos