Actualité

# BatteryGate : Apple entendue devant une commission parlementaire au Canada

Par Laurence, le

Aujourd’hui, se tenait au Canada une des première audition dans un dossier de Battery Gate, au cours de laquelle sont intervenus Jacqueline Famulak (Apple Canada's Manager of Legal and Government Affairs) et John Poole (le développeur de GeekBench). Ce dernier a, en effet, été le premier à faire le lien, en décembre 2017, entre les batteries des iPhone et les ralentissements des processeurs. Dans un long développement, la représentante de Cupertino a repris -sans réelle surprise- les déclarations officielles de la firme et notamment celles de Tim Cook.

Tout d'abord, Apple ne ferait jamais intentionnellement quoi que ce soit pour raccourcir la durée de vie d'un produit ou dégrader l'expérience utilisateur afin de provoquer des renouvellements. L'ensemble de la philosophie et de l'éthique d'Apple entend fournir des appareils de pointe que nos clients aiment. Notre motivation est toujours l'utilisateur.

Deuxièmement, les actions d'Apple face aux performances des iPhone avec des batteries anciennes ont été conçues spécifiquement pour empêcher certains modèles plus anciens de s'arrêter de manière inattendue, et ce, m dans certaines circonstances. Et nous l'avons communiqué publiquement.


Illustration : # BatteryGate : Apple entendue devant une commission parlementaire au Canada

Elle a poursuivi en revenant sur le programme de remplacement des batteries et sur la future version d'iOS (11.3) qui offrira plus d'informations sur la santé de la batterie de l'iPhone et qui permettra de désactiver les fonctionnalités de gestion de l'alimentation.

Avec cette procédure, le House of Commons committee on industry, science, and technology veut s'assurer que les consommateurs sont traités équitablement par Apple. A noter que le Bureau de la concurrence du Canada, également présent lors de cette première audience, pourrait lancer sa propre enquête et augmenter ainsi le nombre d’investigations déjà pendantes sur le sujet.

Source

Bientôt des appels audio/vidéo dans Instagram ?!

Par Didier, le

Instagram, propriété de Facebook, aurait pour projet de développer des fonctionnalités de téléphonie. Si la rumeur avait déjà transpiré, cette fois, des icônes et autres bouts de code sont bel et bien présents dans l'app actuelle. Mais pourquoi offrir de telles fonctionnalités sur une app de partage de photo ? Pour combattre Snapchat, pardi ! Après avoir honteusement repris le concept de stories, la firme aimerait apparemment concurrencer son rival sur le front des échanges entre utilisateurs, où Snap reste leader. Pour autant, Instagram a très peu évolué de ce côté là ces dernières années, la messagerie restant pour l'heure ultra-basique, tout comme la gestion des amis, un concept qui n'existe d'ailleurs pratiquement pas sur Insta. [Source]

Contrairement à Samsung, Asus assume une copie conforme des Animojis (vidéo)

Par Didier, le

Le Mobile World Congress est plutôt pauvre en annonces cette année, et l'on s'amuse surtout des emprunts des différents constructeurs à l'univers Apple, comme l'encoche de l'iPhone X ou encore ses fameux Animojis.

Hier, Asus a présenté ses ZeniMojis. Pas de tour de passe-passe comme chez Samsung pour faire croire qu'il n'y a aucune inspiration, le constructeur a tout simplement copié-collé le concept de la Pomme :



52 expressions faciales, des petits animaux qui miment les expressions du visage, la seule différence avec Apple concerne la possibilité d'utiliser ces avatars en direct, lors de conversations en vidéo ! Et là, c'est plutôt rigolo, même si l'on a du mal à imaginer que tout le monde se mette à se transformer en hibou pour appeler ses proches ou ses amis.

Rajoutez ces ZeniMojis à un ZenPhone 5 arborant une encoche similaire à l'iPhone X et de loin, on se croirait carrément sur iOS :

Illustration : Contrairement à Samsung, Asus assume une copie conforme des Animojis (vidéo)


Regardez notre test des Animojis !



Des Mac mini à 459€, des MacBook Pro 13" dès 1269€ et des iPad 5 dès 429€ sur le Refurb

Par Didier, le

Illustration : Des Mac mini à 459€, des MacBook Pro 13" dès 1269€ et des  iPad 5 dès 429€ sur le Refurb
Ce matin, on retrouve de nouveau des Mac mini dès 459€, des Mac qui sont vieillissants mais toujours utiles pour faire de petits serveurs locaux ou des petites machines de bureautique. La boutique des produits reconditionnés propose également de nombreux iPad (iPad 5 dès 429€, iPad Pro 9,7 pouces dès 529€...) et un vaste choix de Mac (MacBook dès 1269€, iMac 27 pouces dès 1909€).

Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 27 pouces dès 1909€
• Mac mini dès 459€
• Mac Pro dès 2369€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 349€
• iPad 5 dès 429€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 1099€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 669€

Apple TV

• Apple TV 4ème génération 64 Go dès 149€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Canal+ coupe TF1, à qui le tour ?

Par Didier, le

Cette décision est le résultat de l’intransigeance du Groupe TF1 qui abuse de sa puissance de marché, et notamment de son canal numéro 1, pour imposer unilatéralement à ses distributeurs, dont le Groupe CANAL+, de payer pour continuer à diffuser ses chaînes disponibles gratuitement sur la TNT et sur internet clame Canal+ dans un communiqué. Ce dernier vient de couper la diffusion des chaînes gratuites du groupe TF1, après avoir refusé de lui verser les sommes demandées. S'estimant lésé, Canal a également confirmé avoir assigné TF1 devant le tribunal de commerce de Paris, une décision attendue de pied ferme par les opérateurs, bien embêtés de devoir priver leurs clients de la première chaîne française. Le prochain sur la liste à devoir couper le flux de la Une sera sans doute Free, son contrat courant jusqu'à la fin du mois. Mais le groupe de Xavier Niel avait prévu son coup, en intégrant les flux issus de la TNT -ce qui oblige quand-même à avoir une antenne classique à connecter à la FreeBox.

Des capteurs biométriques pour les futurs AirPods ?

Par Laurence, le

Dernièrement, il est beaucoup question des AirPods. Selon Bloomberg, de futurs modèles seraient en préparation avec une puce boostée, des améliorations bluetooth, une meilleure intégration de Siri ou encore une véritable résistance à l'eau. En dehors de ces bruits de couloirs, Apple vient d’obtenir un brevet portant sur des capteurs biométriques intégrés aux AirPods.

Ces écouteurs pourraient relever des données de santé comme la fréquence cardiaque ou la température corporelle, mais également effectuer tous types de mesures lors d'exercices physiques. Toutefois, pour que le suivi biométrique soit optimal, les capteurs doivent être en contact direct et constant avec certaines zones du corps.

Illustration : Des capteurs biométriques pour les futurs AirPods ?


Un tel suivi impose donc aux utilisateurs de placer un capteur en contact avec la peau à chaque utilisation. Le document publié décrit le positionnement de l’un des capteurs des AirPods sur le tragus (la petite saillie triangulaire situé sur l'extérieur du conduit auditif) permettant ainsi ces mesures biométriques (certains devront peut être enlever leur piercing).

Enfin, on en profite pour vous rappeler notre sondage du début de la semaine sur vos attentes concernant les écouteurs pommés.



Source

Des soucis entre macOS 10.13.3 et l'iMac Pro

Par Didier, le

Les mises à jour de macOS High Sierra posent parfois des soucis, certains se sont par exemple retrouvés avec une partition d'installation qui se lançait en boucle dernièrement. Il semble que le dernier iMac Pro ait des problèmes à installer la mise à jour supplémentaire de macOS 10.13.3. Certains propriétaires se sont retrouvés sur le Recovery HD, informant l'utilisateur que tout le système devait être réinstallé... ce que certains se sont résignés à faire. Mais malgré cela, la MAJ continuait à poser problème. Le SAV d'Apple aurait conseillé d'utiliser la version disponible en ligne, qui règle apparemment le souci. Dans tous les cas, il parait assez étonnant que de tels bugs n'aient pas été testés en amont sur le parc de machines de la Pomme. [Via]

La future taxe US sur l'acier entraînera-t-elle une hausse des produits Apple ?

Par Laurence, le

Dans la série des réformes en cours, le Président Trump a déclaré qu'il prévoyait de nouveaux droits de douane très stricts et plus élevés sur l'acier et l'aluminium importés. Or, cette mesure américaine pourrait avoir un impact sur bon nombre d’entreprises (et peut être bien Apple) qui dépendent fortement de ces matériaux.

En effet, selon le New York Times, et malgré l'opposition de ses conseillers, Donald Trump a l'intention de signer cette mesure dès la semaine prochaine qui passerait les taxes à 25% sur l'acier et 10% sur l'aluminium. À ce sujet, il a déclaré que les gens n'ont aucune idée de la façon dont notre pays a été traité par d'autres. Ils ont détruit l'industrie de l'acier et de l'aluminium, et d'autres encore, rajoutant que ces nouveaux tarifs seront en vigueur pour une longue période de temps.

Illustration : La future taxe US sur l'acier entraînera-t-elle une hausse des produits Apple ?


Du côté de Cupertino, la gamme utilise énormément l'aluminium, notamment depuis la mise en place des MacBook Pro Unibody, mais tous les produits, de l'iMac au Mac Pro, utilise ce métal, faisant craindre une (petite ?) augmentation des prix de vente.

Cependant, en l’état, un doute subsiste. Selon Gene Munster de Loup Ventures, Apple ne devrait pas trop souffrir si la mesure ne s'applique qu'aux matières premières. Par contre, si les tarifs s'appliquent aux produits finis, les coûts des produits concernés pourraient augmenter de 0,2%. De son côté l'analyste de Rosenblatt Securities, Jun Zhang, estime que ces nouvelles taxes ne devraient rien changer, indiquant juste que cela ne fera qu'augmenter les guerres commerciales entre les États-Unis et la Chine.

À l'opposé, ce sont les gros consommateurs d'aluminium et d'acier qui risquent de perdre, notamment en cas de des mesures de rétorsion (comme d’autres droits de douane). Ainsi, selon le Times, les actions des constructeurs automobiles ou encore Boeing seraient davantage concernés.

Source

Facebook se la joue LinkedIn et propose une fonction Jobs

Par Laurence, le

Personne ne peut ignorer la véritable guerre que se livrent les réseaux sociaux entre eux. N'hésitant à se copier les uns les autre, Facebook va déployer dans quarante pays, sa nouvelle fonction "Jobs", dont le but est de mettre en relation des demandeurs d'emploi avec des entreprises à proximité. Annoncé discrètement il y a quelques jours, le service devrait être disponible dans les prochaines semaines, y compris en France, avec -aux dires de Business Insider France- quelques adaptations pour l'Hexagone (on est bien curieux de savoir lesquelles). Ce faisant, le réseau s'en va taquiner Linkedin (et Microsoft) sur son propre cœur de métier. [Source]

Apple Watch : utilisez-vous vraiment les apps tierces ? (+ sondage)

Par Didier, le

Avec l'Apple Watch, Apple a pris un mauvais départ avec les applications. La plus grosse erreur, selon moi, a été de lancer une première version de la montre beaucoup trop lente pour utiliser le moindre programme efficacement.

Mais la suite n'a pas été plus enjouée. La smartwatch n'a vraiment gagné en vitesse qu'à la sortie de la Series 3, qui reste le premier modèle réellement utilisable avec des apps. Mais cette version est très récente, et le parc actuel est très certainement occupé en grande majorité par des puces plus lentes.

Illustration : Apple Watch : utilisez-vous vraiment les apps tierces ? (+ sondage)


Seconde erreur de la Pomme : WatchKit ! Ce jeu d'APIs permettant à des tiers de créer des applications n'a évolué qu'au compte-goutte, sans réellement parvenir à offrir des programmes très aboutis. Certes, Apple a débridé successivement certains accès au hardware, mais comme le souligne assez durement Marco Arment (fondateur d'Instapaper), ce framework est digne des années 90, tout juste bon à créer des bébé-applications. Le développeur estime que la Pomme ne se rend pas compte des problèmes de ce kit de développement pour la bonne et simple raison qu'elle ne l'utilise pas pour ses programmes.

Illustration : Apple Watch : utilisez-vous vraiment les apps tierces ? (+ sondage)


En effet, les apps créées par Cupertino font appel à des outils bien plus aboutis, offrant des possibilités nettement supérieures et accédant à la totalité des capteurs de la montre. Par exemple, Google serait bien incapable de rivaliser avec Plans sans de tels outils. Même des apps comme Uber restent profondément minimalistes et parfois difficiles à utiliser. Et en dehors des apps intégrées, il n'existe pas non plus de programme d'appels audio. Cette absence d'utilisation de WatchKit en interne a aussi une conséquence plus notable : le framework est très buggé et Apple met du temps à corriger les problèmes.

Bref, à l'arrivée, beaucoup ont perdu l'habitude de lancer les apps sur la montre, en dehors de quelques programmes de référence, rapidement accessibles, comme Wallet, la lampe de poche, la météo ou le suivi d'activité. Quant aux programmes tiers, le constat risque d'être encore plus accablant ! N'hésitez pas à nous dire dans les réactions quelles apps vous utilisez encore sur la montre, surtout en dehors de celles d'Apple !


Japon : l’autorégulation au coin !

Par Laurence, le

Tout le monde parle, un peu, beaucoup. Mais les législations tardent à venir. Aussi, seize plate-formes japonaises homologuées et spécialisées dans les monnaies virtuelles ont opté pour l’auto discipline. Elles ont décidé de créer un organe d’autorégulation afin de rétablir la confiance dans le secteur (notamment après en le vol de 430 millions d’euros en janvier dernier). L’entité -dont le nom est encore inconnu- serait opérationnel au printemps et pourra se rapprocher d’autres plate-formes en cours d’homologation. A ce jour, aucune précision n’a été communiquée sur l’étendue de ses prérogatives. [Source]

Droit à l'oubli : les français, rois des demandes de déréférencement (494 000 liens supprimés)

Par Laurence, le

Google a publié cette semaine, un rapport fournissant des informations sur le volume des demandes de déréférencement, sur les URL supprimées des résultats, sur les demandeurs, sur le contenu des sites Web ainsi que sur les URL identifiées dans ces demandes.

En effet, depuis quatre ans -et plus précisément, depuis une décision du 13 mai 2014 de la Cour de justice de l'Union européenne, les ressortissants européens ont le droit de demander leur déréférencement aux exploitants de moteurs de recherche, Google en tête. Cet arrêt consacrait ainsi en justice, le fameux droit à l'oubli. Ce droit est toutefois limité aux données inadéquates ou lorsqu’elles ne sont pas ou plus pertinentes ou sont excessives au regard de ces finalités et du temps qui s’est écoulé.

Illustration : Droit à l'oubli : les français, rois des demandes de déréférencement (494 000 liens supprimés)


Google indique donc avoir reçu 654 876 demandes de suppression des résultats de recherche, dont 141 000 en provenance de la France. Au total, 2,4 millions de liens ont été concernés (494 000 pour la France). Apparemment les réclamations ont majoritairement été déposées par des particuliers (88,7 %), les mineurs (catégorie à part entière) représentent un peu plus de 40 % du reste des requêtes et 43,3 % des liens supprimés.

Dans le détail, le rapport révèle que les demandes concerneraient les sites généraux, puis les annuaires, les sites d’actualités, et en dernier, les réseaux sociaux. Au niveau des motifs, les internautes ont principalement invoqué des informations d'ordre professionnel, les questions personnelles ne représentent que 5,4 % des cas.

Source

SmartWatch : Frédérique Constant a créé un hybride mécanique, automatique et connecté

Par Didier, le

Le suisse Frédérique Constant a été l'un des premiers horlogers traditionnels à proposer une montre connectée, vous aviez d'ailleurs pu la découvrir sur Mac4Ever lors de notre première visite à BaselWorld, juste avant la sortie de l'Apple Watch.

Depuis, le groupe a persévéré, notamment grâce à son consortium MMT que vous avez également pu découvrir l'an dernier dans notre vidéo du salon. Frédérique Constant n'a cessé de faire évoluer sa technologie, jusqu'à la rendre la plus transparente possible pour permettre de combiner montre traditionnelle et fonctions connectées, le vrai dada de l'horloger.

Il y a quelques jours, on a donc pu découvrir un nouveau modèle, une sorte d'hybride mécanique et automatique baptisé justement... l’Hybrid :

Illustration : SmartWatch : Frédérique Constant a créé un hybride mécanique, automatique et connecté


Il s'agit d'un modèle en acier inoxydable poli (disponible en plaqué or) avec verre en saphir, fond transparent, un résistance à l'eau à 50m, et un cadran de 42mm de diamètre. Pour la partie mécanique, la montre utilise un mouvement FC-750 automatique qui offre une réserve de marche de 42h. En plus de l'heure, la date est également gérée par le mécanisme.

Illustration : SmartWatch : Frédérique Constant a créé un hybride mécanique, automatique et connecté


Mais à l'intérieur se trouve également une partie connectée (en bluetooth), offrant des fonctions de suivi d’activité, suivi du sommeil, coach intelligent, heures mondiales (2e fuseau horaire + heure locale sur 24 h), analyse (mesure du mouvement mécanique : marche, amplitude, repère). Le bouton poussoir permet également de basculer dans différents modes (Affichage des 24 heures, Indicateur de chargement de batterie, chronomètre, heures mondiales, activité/sommeil, exercices, sieste). Mais ce n'est pas tout, elle permet d'avoir une analyse du calibre mécanique ! Le tout offre une autonomie de plus de 7 jours, selon l'horloger.

Illustration : SmartWatch : Frédérique Constant a créé un hybride mécanique, automatique et connecté


En intégrant deux technologies dans un seul et même calibre, le défi technique consistait à annuler les effets magnétiques négatifs intervenant entre les parties mécanique et électronique. C’est ainsi que nos designers et horlogers ont développé un boîtier unique muni d’un bouclier antimagnétique a déclaré Peter Stas, l'un des responsables du projet. Sur le plan technique, il s'agissait donc bien d'un vrai challenge pour faire cohabiter des composants parfois antagonistes dans un si petit espace.

A noter que Frédérique Constant propose -chose rare- des modèles femmes, spécialement conçus pour les petits poignets et avec des cadrans moins grands. On ne sait pas encore si l'Hybrid sera déclinée pour ces dames, il reste d'ailleurs à attendre encore quelques semaines pour connaitre le prix de ce petit bijou -sans doute à BaselWorld 2018.

Source


Illustration : SmartWatch : Frédérique Constant a créé un hybride mécanique, automatique et connecté

B.Duo : Bouygues Telecom offre une seconde ligne pendant un an (avec une 2ème SIM !)

Par Laurence, le

Les clients de Bouygues Telecom, ayant souscrit à l'option B.duo, vont pouvoir respirer, ou pas. En effet, après avoir annoncé la suppression pure et simple de leur second numéro (pour des raisons juridiques), l'opérateur vient enfin de les informer, par mail, des modalités censées compenser cette modification.

A la place de leur seconde ligne virtuelle, les clients ayant souscrit à cette option pourront bénéficier d'une deuxième ligne de téléphonie mobile, pendant 12 mois, leur numéro étant basculé sur cette dernière. Pour cela, ils recevront à compter du 30 mars, une carte SIM. En outre, la migration de leur numéro entrainera a priori une suspension du service les 8 et 9 avril.

Illustration : B.Duo : Bouygues Telecom offre une seconde ligne pendant un an (avec une 2ème SIM !)


Dans les faits, Bouygues propose finalement tout le contraire de sa solution originale (une seconde ligne virtuelle à un prix réduit) pour une seconde ligne avec une seconde carte SIM et l'obligation d'avoir soit un second téléphone ou un téléphone pouvant accueillir deux cartes (là on aimerait que la rumeur sur l'iPhone avec une dual SIM se vérifie).

Du coup, petit geste commercial oblige, les clients bénéficieraient d'une réduction sur un autre téléphone jusqu’à 50€ remboursés sur l’achat de celui-ci (10€ remboursés par tranche de 100€ d'achat), et ce, jusqu'au 25 mars.

Et il n'est pas du tout sûr que cela plaise à tout le monde...

Google ajoute un outil amusant et gratuit à Chrome Music Lab

Par June, le

Google continue d'étoffer le laboratoire musical intégré à son navigateur avec un logiciel permettant à tous de commencer à composer une mélodie.

Le Chrome Music Lab a été lancé en 2016 et comptait alors 12 expériences sous forme d'applications proposant à tous les utilisateurs -y compris ceux qui n'ont jamais touché un instrument de musique- de créer simplement de la musique. Aujourd'hui Mountain View ajoute un treizième atelier avec Google Song Maker, un outil ludique à la prise en main immédiate et amusante.


Vous pourrez dessiner votre création en validant simplement les cases de couleur correspondant aux notes, un appui sur le bouton lecture vous donnera alors un aperçu de la mélodie créée. Une fois satisfait, vous pourrez agrémenter le tout d'un arrangement rythmique en utilisant les deux lignes du bas, puis faire varier le tempo de la composition via la commande adéquate.

Google Song Maker est assez complet et réactif pour un outil gratuit intégré à un navigateur, il est par exemple possible d'utiliser le micro de votre périphérique pour chanter et ainsi choisir les notes grâce à votre voix, au cas où vous auriez un air tête. Il est aussi envisageable d'utiliser un clavier MIDI USB, et un tour dans les paramètres suffira pour changer la hauteur des notes, le nombre de mesures et d'octaves disponibles.

Enfin, Google intègre un fonction de sauvegarde et de partage des oeuvres créées sur Google Song maker.

<iframe width="620" height="349" src="https://musiclab.chromeexperiments.com/Song-Maker/embed/6240966243516416" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Source

Boursorama confirme l'arrivée imminente d'Apple Pay

Par Didier, le

Après quelques signes qui ne trompent pas et le lancement chez sa grande soeur il y a 15 jours, Apple Pay devrait donc arriver très rapidement chez Boursorama.

En début de semaine, une de nos sources habituellement fiable évoquait une disponibilité imminente, sans doute une question de jours.

Dans un courriel envoyé à l'un de nos lecteurs, Ludovic, la banque confirmait ce matin la nouvelle et déclarait que le service était en phase de finalisation, sans toutefois fournir de date précise.

Illustration : Boursorama confirme l&#039;arriv&eacute;e imminente d&#039;Apple Pay


Datée du 2 mars, la correspondance laisse donc entrevoir l'arrivée d'Apple Pay début mars, peut-être même dès la semaine prochaine.

La police californienne déploie des faux bus Apple et Google pour coffrer les tireurs !

Par Laurence, le

Mi-janvier, on apprenait que certains bus affrétés par la Pomme pour faire la navette entre San Francisco et Cupertino étaient attaqués. L'enquête s'est poursuivie depuis, et la California Highway Patrol utilise des leurres aux couleurs d'Apple et de Google pour tenter d'attraper le(s) tireur(s). Fort heureusement, aucun blessé n'est à déplorer pour l'instant.

Illustration : La police californienne d&eacute;ploie des faux bus Apple et Google pour coffrer les tireurs !


Évidemment, aucune précision sur le modus operandi des incidents n'a été communiqué mais il semblerait toutefois qu'une arme à air comprimé tirant des petites billes aurait été utilisée. La California Highway Patrol, (Chip's) a déclaré qu'il y aurait eu au moins 20 tirs sur ce type de bus sur la Bay Area.

En outre, des enquêteurs en civil se font passer pour des employés et embarquent régulièrement dans les véhicules officiels afin de surveiller et d'appréhender le(s) responsable(s). John Fransen, un agent de la CHP, a même déclaré que l'affaire était prise suffisamment grave pour impliquer le FBI dans l'enquête.

Via
Source

Streaming : que va bien pouvoir faire Apple face aux 700 séries originales de Netflix ?

Par Laurence, le

Dans la guerre du streaming, une chose est sûre, Netflix détient une sérieuse avance et continue de creuser l'écart face ses concurrents, Amazon, et puis, loin (loin) derrière, Apple. En effet, le service entend diffuser près de 700 séries originales en 2018, dont 80 produites à l'étranger, et 80 films inédits. En 2014, le chiffre n'était que de 10. La progression est énorme, aussi énorme que le budget de 8 milliards de dollars qui lui est alloué (+30% par rapport à 2017) -dont 2 milliards pour les productions originales.

Mais le service surfe aussi sur la vague et les modifications des habitudes de consommation car le nombre de séries créées et diffusées par les chaînes gratuites et câblées US a augmenté de 680% par rapport à 2012. Un pourcentage qui devrait être en constante augmentation sur les prochaines années -au grand dam des industries traditionnelles du cinéma.

Illustration : Streaming : que va bien pouvoir faire Apple face aux 700 s&eacute;ries originales de Netflix ?


Selon David Wells (directeur financier), il faut continuer à ajouter du contenu. Celui-ci tire notre croissance vers le haut. Nous voulons avoir le meilleur contenu. Mais nous n'avons pas forcément besoin de le faire nous-mêmes. Et la Bourse lui donne bien raison, puisque chaque trimestre, la plateforme dépasse les attentes des financiers ainsi que ses propres prévisions. Et le verdict des internautes est encore plus frappant que Wall Street, puisque le groupe enregistrait 8 millions de nouveaux abonnés mondiaux au dernier trimestre.

Aussi, même si Apple ne cesse de multiplier les annonces, celles-ci semblent bien maigres face à la stratégie développée par son concurrent. A moins évidemment, qu'elle ne cache d'autres atouts et la rumeur d'un rachat de Netflix par Cupertino pourrait alors avoir bien du sens.

Source

Vodafone et Nokia installent la 4G... sur la Lune !

Par Laurence, le

Même si la zone n’est pas vraiment habitée, la science a nécessité un petit coup de pouce. En effet, Vodafone et Nokia vont développer un réseau cellulaire 4G opérationnel sur l’astre lunaire, qui servira à la diffusion d’images HD lors d’une mission scientifique en 2019.

Les deux firmes ont ainsi développé une version de qualité spatiale de son module de connexion 4G Ultra Compact Network. Même si la notion qualité spatiale conserve un certain flou, le réseau devrait avoir une portée de 75 kilomètres pour un maximum de 400 utilisateurs (400...). Selon Vodafone, les premiers tests indiqueraient que le réseau pourra fonctionner sur la bande de fréquence 1.800 MHz.Le principal enjeu, outre la qualité à optimiser, sera en réalité de diminuer le poids du matériel de cinq à un kilo afin de faciliter le transport.

Illustration : Vodafone et Nokia installent la 4G... sur la Lune !


Le groupe PTScientists, à la tête de la Mission to the Moon, travaille dans le cadre d’un programme financé par des fonds privés qui prévoit l’alunissage d'un module intégrant deux rovers (conçus par Audi). Ces derniers sont programmés pour retrouver le véhicule abandonné sur place par la mission Apollo17 de la NASA dans les années 70.

Le décollage est donc prévu l’année prochaine de la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride, à l’aide d’une fusée Falcon 9 de SpaceX (la société d’Elon Musk qui a déjà envoyé une Tesla en orbite).

Source

Promos : Mavic Air, RAID Thunderbolt 3, trottinette, dock Thunderbolt 3, Google Home

Par Didier, le


eSport: la rançon du succès et bientôt un milliard de chiffre d'affaires

Par Laurence, le

L'eSport serait plus qu'à la mode ! D'après Newzoo qui vient de publier une étude sur le sujet, les plateformes de jeu en ligne continuent de se développer : en tant qu'industrie, l'eSport entre maintenant dans une nouvelle phase critique vers la maturité. De gros investissements ont été faits, de nouvelles structures de ligue ont été mises en place, les budgets de parrainage sont passés de l'expérimental au pérenne.

Autre signe de réussite : les médias commencent à se disputer des droits de diffusion et les salaires des joueurs grimpent ! S’appuyant sur un récent sondage, la firme révèle que la plupart des joueurs s'attendent à ce que la discipline atteigne sa pleine maturité d'ici cinq à dix ans. En effet, les marques et sponsors sont encore frileux et attendent que l'écosystème soit pleinement professionnalisé pour investir de manière plus conséquente, ce qui devrait se faire dans trois à cinq ans.

Illustration : eSport: la ran&ccedil;on du succ&egrave;s et bient&ocirc;t un milliard de chiffre d&#039;affaires



La firme est optimiste : les revenus mondiaux de l'eSports atteindront ainsi 906 millions de dollars en 2018 (+ 38,2% sur un an). L'Amérique du Nord représenterait 345 millions de dollars et la Chine, 164 millions. Les marques devraient alors investir 694 millions de dollars dans l'industrie (soit 77% du marché total) et 1,4 milliard de dollars d'ici 2021 (soit 84% du total)

Le nombre de joueurs dans le monde devrait atteindre 165 millions en 2018, soit une croissance de 15,2% sur un an. Le public qui assiste aux rencontres pourrait alors grimper jusque 380 millions, soit une croissance de + 13,5% sur un an.

Source

Rovio (Angry Birds) dévisse en bourse et perd son vice président

Par June, le

Ainsi, Wilhelm Taht quitte son poste de Vice Président en charge de la division Jeux chez Rovio Entertainment, et ce, juste au moment où la société voit la valeur de ses actions chuter de 50%, passant de 11,50€ pièce en septembre dernier à un peu moins de 4,30€ actuellement. Ce départ est à effet immédiat, avec pour seule communication un laconique il est temps de passer le relais, et d'avancer. La place vacante sera occupée par Kati Levoranta -actuellement directrice générale- le temps de trouver le candidat idoine.[Via]

Elon Musk : quelle université sera la plus rapide pour vaincre l’hyperloop ?

Par Laurence, le

L’Hyperloop est un concept de tunnel à basse pression dans lequel de petites capsules, pouvant embarquer des passagers, peuvent être propulsées -en théorie- à plus de 1200km/h. Cette invention est l'œuvre d'Elon Musk, décidément omniprésent même en dehors de sa société Tesla.

Cependant, après avoir finalisé le concept, il a abandonné les droits d'utilisation de ce dernier et encouragé les entreprises à le concrétiser. C'est ainsi qu'un concours est organisé réunissant des universités, le but étant d’atteindre la vitesse la plus élevée possible.



La Hyperloop Pod Competition 2018 va mettre en concurrence 20 universités. Seules deux conditions sont requises pour participer : créer la capsule la plus rapide mais capable de freiner et devant se propulser toute seule. Sur 5000 candidates, 20 universités ont été sélectionnées pour avoir le droit de participer à cette compétition. Et parmi elles, on compte plusieurs écoles européennes (deux suisses, deux allemandes et une espagnole). L'an dernier, le vainqueur avait pu atteindre la vitesse de 323km/h. A vos marques ?

Source

Snapchat persiste et compte sortir deux nouveaux modèles de Spectacles

Par June, le

Après le flop intersidéral de ses premières lunettes capables de relayer ce que vous regardez dans la réalité sur Snapchat, la société semble persévérer, et aurait même deux nouveaux modèles dans les cartons.

Selon les rumeurs, seules 150 000 paires de lunettes Spectacles auraient trouvé acquéreur, laissant Snapchat avec des stocks et un manque à gagner importants. Qu'à cela ne tienne, une nouvelle paire devrait voir le jour cet automne, améliorant légèrement le concept existant, et précédent une troisième itération plus ambitieuse.

Illustration : Snapchat persiste et compte sortir deux nouveaux mod&egrave;les de Spectacles

Si aucune date n'est évoquée concernant cette ultime version, elle serait faite d'aluminium, aurait un étui en cuir, disposerait d'un GPS et de deux caméras. Après avoir démis de ses fonctions le directeur de la division matérielle, puis essuyé une vague de mauvais retours sur la nouvelle version -qui a ironiquement boosté les nouveaux téléchargements- Snapchat semble faire feu de tout bois, fébrilement, afin de trouver une branche salvatrice sur laquelle se reposer.



Source

L'Apple Watch s'entraîne pour mieux maîtriser la natation !

Par Laurence, le

Après les sports d'hiver, Apple se penche désormais plus sérieusement sur les capacités nautiques de l'Apple Watch. Si la tocante pommée sait déjà nager et analyser les mouvements de son propriétaire, il semblerait que quelques difficultés pratiques subsistent, comme la correcte perception de la rotation des bras ou la distinction entre certains types de nage (notamment entre le crawl et le papillon, la brasse et la brasse coulée, car après tout le monde n'est pas Hugues Dubosc !).

On ne reviendra pas ici sur l'interface utilisateur -qui ne semble pas au goût de tous- mais sur les améliorations d'analyse. Ainsi, deux nouveaux brevets ont été déposés en ce sens. Le premier porte sur des méthodes de calorimétrie, qui permettraient d'affiner l'estimation de la vitesse et de la distance. Le second concerne des procédés d'analyse de la nage, qui devraient étudier les mouvements avec plus de précision que le système actuel.

Actuellement, l'Apple Watch (2 ou 3) peut tout à fait noter un changement de direction du nageur (par exemple un retour en fin de ligne), additionner les longueurs ou compter les brassées pour déduire les dépenses caloriques. Toutefois, ces derniers peuvent varier de manière significative en fonction de facteurs extérieurs (type de nage, type d'eau, rotation des bras en fonction des nages, extérieur ou indoors etc.) mais également de leurs combinaisons et c'est justement ce que ces nouveaux systèmes devraient permettre de mieux appréhender.

(Pour le test piscine, vous savez à qui il faut demander ;-)

Illustration : L&#039;Apple Watch s&#039;entra&icirc;ne pour mieux ma&icirc;triser la natation !


Source

People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)

Par Laurence, le

Alors pour celles et ceux qui l'ignoraient, Victoria's Secret a une gamme sport, et des mannequins très, très souples... (ici le modèle Lightweight Sport Bra)

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


Nina Dobrev est décidément trop mimi avec sa coupe de cheveux courte...

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


Bella Hadid était à Paris cette semaine !

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


Bozoma Saint John aussi avec son iPhone X et ses cops' et elle a passé la semaine à se faire des brunchs ! (j'adore les brunchs)

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


On va finir par croire que Netflix est sponsorisé par Apple à force de voir des iPhone sur tous les plateaux (ou alors c'est un Signe ! c'est Night Shyamalan qui le dit). En tout cas, cette semaine c'est Álvaro Morte qui s'y colle.

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


Sinon cette semaine, Emily est en honeymoon (déjà qu'elle a posté un One plus la semaine dernière), donc plutôt que d'essayer de trouver une remplaçante, on laisse Kanye s'exprimer. Faut être indulgent avec lui, hein...

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)




Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)


Allez des bisous et à la semaine prochaine. D'ailleurs n'oubliez pas la journée de la femme, et au MoMa, ça bosse dur sur le sujet !

Illustration : People : Nina Dobrev, Bella Hadid, Kanye West, Boz (Emily est en honeymoon)

Apple célèbre la journée des droits des femmes avec un trophée sur Apple Watch

Par June, le

En sus des ateliers spéciaux prévus dans les Apple Store pour l'occasion, Cupertino promet un nouveau trophée pour Apple Watch, commémorant le mouvement pour les droits des femmes.

Disponible à partir du 8 mars, ce nouveau trophée ne sera votre que si vous arrivez à dépenser deux fois les calories indiquées habituellement par l'anneau bouger de l'application Activité. L'effort sera récompensé par des stickers animés à intégrer à vos messages, en sus du Trophée.

Illustration : Apple c&eacute;l&egrave;bre la journ&eacute;e des droits des femmes avec un troph&eacute;e sur Apple Watch

L'information aurait été débusquée sur un serveur dédié aux données des défis par Kyle Seth Gray, qui a ensuite publié les illustrations sur Twitter.

Source

Tim Cook poste de magnifiques photos du festival de Holi en Inde prises à l'iPhone X

Par June, le

Ce soir, le CEO d'Apple partage trois magnifiques clichés colorés, pris à l'aide d'un iPhone X bien entendu, sur son compte Twitter. Sans y voir immédiatement un intérêt caché, le post n’est pas totalement neutre non plus et présente de nombreux sous-entendus.

Les images ont été ramenées de Nandgaon, Vrindavan et Bengaluru respectivement par les photographes Prashanth Viswanathan, Amit Mehra, et Ashish Parmar au cours du très célèbre festival de Holi. La fête des couleurs, ou Phalguna, est une fête indienne célébrée vers l'équinoxe de printemps [ndlr : du 1er au 2 mars]. Moment très important de l’année, elle constitue à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité ou bien encore de l’amour ou l’amitié.

Durant les manifestations, les participants traditionnellement vêtus de blanc, déambulent et dansent dans les rues en se jetant des pigments de couleurs et lançant le fameux Bura na mano, Holî hai(« Ne soyez pas fâché, c'est la fête de Holi » en hindi). Les poudres ont évidemment une signification bien précise : le vert pour l'harmonie, l'orange pour l'optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l'amour et permettent de louer tout particulièrement les performances de l'iPhone X.

Ces dernières années , l’événement a connu une forte médiatisation et les clichés déferlent. Certains pourraient aussi y voir un petit geste d’Apple envers ce marché de prédilection.


Source

ORLM : le Samsung Galaxy S9, star du MWC

Par Didier, le

Oyez, oyez ! C'est bientôt le week-end, c'est donc l'heure de... Refaire le Mac !

Si vous ne les connaissez pas encore, Olivier Frigara et sa troupe reviennent chaque semaine sur les grands moments de l'actualité Apple, avec des invités exceptionnels dans On Refait Le Mac. Mac4Ever est partenaire de l'émission, que nous diffusons donc chaque fin de semaine et à laquelle nous participons désormais régulièrement, comme c'est le cas ce soir.

Le Mobile World Congress de Barcelone est l’occasion pour la plupart des constructeurs de smartphone de dévoiler leurs nouveautés. La star cette année est sans conteste le Galaxy S9. Alors, quels sont les premiers retours du rival numéro un de l’iPhone X ? Samsung se contente-t-il de copier Apple cette année ? Quid des autres prétendants au titre. Enfin, où en est la 5G, l’autre grande tendance de ce MWC ?

Nos coups de cœur :



- Fanny : Bose QC35II et luminaire connecté Noleaf
- Driss : Sennheiser Ambeo Smart Headset
- Didier : DJI Osmo Mobile 2
- Cédric : SkyDeck
- Stéphane : Plux
- Olivier : Carte SanDisk 400GB Ultra PLUS microSDXC et Housse Folio cuir Apple iPhone de NoRêve St Tropez

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos