Actualité

Apple, une marque au top de l’intimité avec ses clients

Par Laurence, le

Au niveau des études récurrentes disponibles sur le marché, le secteur marketing n’est pas en reste loin de là. En effet, Survey vient de publier son dernier classement « Brand Intimacy ». Difficilement traduisible dans la langue de Molière, on pourrait dire qu’il s’agit du lien quasi-émotionnel entre une marque et ses clients.

Cupertino remporte la première place à ce jeu là. Ainsi en a décidé MBLM, une société de conseil, d'image de marque, d'expérience et de technologie. Après elle, on retrouvera Amazon, BMW, Jeep, Disney, YouTube, Netflix, Whole Foods Market, et Google. Précisons que sur les 6 000 participants, la moitié résidait aux États-Unis, le reste étant réparti entre le Mexique et les Émirats arabes unis.

Illustration : Apple, une marque au top de l’intimité avec ses clients


Le classement reposait sur la combinaison de p’usieurs critères permettant de mesurer ce degré d’implication d’une marque auprès d’un consommateur :

Satisfaction / pleinitude : dépasse les attentes, c’est à dire offre un service, une qualité et une efficacité supérieurs ;
Identité : reflète une image ambitieuse ou admire des valeurs et des croyances profondes ;
Amélioration : devenir meilleur grâce à l'utilisation de la marque (incluant le caractère connecté) ;
Habitude : identification de la marque à des actions quotidiennes - plus qu'une simple répétition. La marque devient une partie inhérente du quotidien ;
Nostalgie : se concentre sur les souvenirs du passé et les sentiments y afférents (ce sont souvent des marques avec lesquelles un client a grandi) ;
Indulgence : crée une relation étroite entre la marque et un sentiment de plaisir / accomplissement occasionnel ou fréquent.

Voilà qui devrait un peu réconforter Cupertino en ses jours difficiles.

Source

Walt Disney se réorganise pour son futur service de streaming

Par Laurence, le

Les choses s'accélèrent du côté de chez Mickey. En effet, Walt Disney Co. vient d'annoncer ce soir avoir créé une nouvelle unité pour ses vidéos en streaming et ses activités internationales ainsi qu'une réorganisation de ses opérations traditionnelles. Kevin Mayer, l'actuel chief strategy officer, est ainsi nommé président de cette division, qui supervisera la prochaine offre numérique ESPN + et le lancement d'un service de streaming familial vers la fin de 2019.

Illustration : Walt Disney se réorganise pour son futur service de streaming


Cette opération est menée en parallèle de la matérialisation du rachat de la Twenty-First Century Fox. Rappelons que si cette transaction est approuvée, le groupe élargira considérablement son portefeuille de programmes et sa portée internationale, en plus de détenir une participation majoritaire dans le service de streaming Hulu. Il deviendra dans moins d'un an, un très sérieux concurrent deNetflix et d'Amazon, dans un terrain de jeu qui devrait également voir l'apparition d'Apple.

La petite souris en profite pour faire un peu de rangement de printemps dans ses parcs à thème en les fusionnant avec sa division de produits (qui gère notamment les licences pour les jouets, les vêtements et autres marchandises). Selon Bob Iger (CEO) de Disney), la décision est économiquement nécessaire : nous positionnons stratégiquement nos activités pour l'avenir, créant un cadre mondial plus efficace pour servir les consommateurs dans le monde entier, augmenter la croissance et maximiser la valeur pour les actionnaires.

Source

Un arc de GoPro rotatif pour de belles images en VR chez Google

Par June, le

La firme de Mountain View nous présente sur son blog un génial bricolage, couplant des caméras GoPro et utilisant la photographie plenoptique afin d'obtenir des images plus réalistes en VR.

A l'image de son projet Jump permettant de filmer à 360 degrés, Google utilise à nouveau 16 GoPro mais disposées cette fois en arc de cercle, le tout fixé sur un support rotatif. Les images réalisées en de nombreux endroits, comme la cabine de la navette Discovery, sont d'ores et déjà disponibles via les casques HTC Vive, Oculus Rift et Windows Mixed Reality par le biais d'un application gratuite sur Steam VR.

Illustration : Un arc de GoPro rotatif pour de belles images en VR chez Google

En utilisant la photographie plenoptique, comme les appareils de la marque Lytro, le prototype de Google capte l'intégralité des informations du champ lumineux, mais aussi la direction des rayons de lumière, permettant de faire la mise au point en post-traitement. Une fois traitées pour la VR, les images ainsi obtenues gagneraient en réalisme et viendraient renforcer l'immersion.

Source

L'Apple Watch Series 3 compte de plus en plus d'adeptes (Podomètre++)

Par Laurence, le

La dernière tocante d'Apple est un hit ! Et ce n'est pas David Smith, le développeur de l'app santé Podomètre++ qui dira le contraire. En effet, il en profite aujourd'hui pour partager quelques statistiques permettant de constater un fort taux d'adoption de la Serie 3.

Il a ainsi retranscrit les données -collectées depuis le 1er août 2017 (soit un mois avant la sortie de la Serie 3) jusqu'au 14 mars 2018- en un graphique des plus explicites. On peut voir l'ascension très rapide de la Serie 3 -bien plus forte que les autres modèles de la marque- ainsi que la chute plus ou moins marquée des générations précédente. On remarque toutefois que la Series 1 (le seul ancien modèle encore sur l'Apple Store) affiche une stagnation assez impressionnante.

Illustration : L'Apple Watch Series 3 compte de plus en plus d'adeptes (Podomètre++)


Désormais, un peu moins de 35% des utilisateurs de Podomètre++ ont maintenant une Series 3, tandis qu'environ 24% ont une toute première génération, contre plus de 40% en août 2017. Mais le développeur révèle également une autre raison derrière cette surveillance accrue des taux d'adoption : le travail que représente le codage des anciens modèles. Dans la douleur, avoue-t-il sur son blog.

C'est juste lent et, honnêtement, plutôt fastidieux à développer pour. Même des choses élémentaires comme l'ouverture de l'app sur la montre peut prendre énormément de temps. Pour une utilisation quotidienne, la série 0 est probablement "assez bonne" pour de nombreux clients, en particulier avec les améliorations de vitesse / stabilité de watchOS 4, mais en tant que développeur, je n'en peux plus d'attendre de ne plus avoir à m'en occuper. (ça c’est fait...)





Source
Via

Twitter pourrait bientôt marcher sur les plates-bandes de Snapchat

Par June, le

La rumeur d'une refonte complète de l'application mobile de Twitter se précise, les bruits de couloir évoqueraient l'implémentation des vidéos.

Selon ONBC, Twitter aurait pour ambition de chambouler les habitudes en embrassant pleinement l'ère des photographies et des vidéos en direct. Ce changement pourrait surtout permettre à la firme à l'oisillon de s'accaparer une part des revenus publicitaires de Snapchat. Des réclames seraient ainsi insérées entre les images et les vidéos d'évènements notables, afin d'être visionnées par les utilisateurs, à la manière de l'onglet découvrir du concurrent.

Illustration : Twitter pourrait bientôt marcher sur les plates-bandes de Snapchat

La nouvelle serait bien malvenue pour la société Snap Inc qui se débat déjà avec une mise à jour durement critiquée -plus d'un million de signatures pour la pétition demandant un retour à la version précédente- et la régression de ses téléchargements. De son côté Twitter fait feu de tout bois afin de rester compétitif, et prend soin de ne pas laisser aux concurrents l'exclusivité de fonctionnalités, particulièrement si celles-ci sont vecteurs de profits supplémentaires.



Source

Refurb : iPad Pro dès 529€, iPad mini 2 dès 239€, MacBook (Pro) et iMac dès 1269€

Par Arthur, le

Le Refurb retrouve des couleurs ce matin avec l'arrivée de deux nouveaux modèles d'iPad Pro, ainsi qu'un retour des iPad mini 2 et de plusieurs déclinaisons d'iMac 21,5 et 27 pouces.

iPad Pro 10,5" WiFi 512Go or rose à 959€
iPad Pro 12,9" WiFi 256Go or à 919€

Illustration : Refurb : iPad Pro dès 529€, iPad mini 2 dès 239€, MacBook (Pro) et iMac dès 1269€


Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 2349€
• iMac 21,5 pouces dès 1269€
• iMac 27 pouces dès 1649€
• Mac Pro dès 2369€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 419€
• iPad mini 2 dès 239€
• iPad 5 dès 429€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 909€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 869€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !

Apple met en avant les outils mis à disposition des parents sur ses appareils

Par Arthur, le

Apple a enrichi cette nuit son portail web d'une nouvelle page présentant les outils et services intégrés à ses appareils à destination des parents, et plus généralement des familles.

Illustration : Apple met en avant les outils mis à disposition des parents sur ses appareils


Cette section met notamment en avant la possibilité de restreindre l'accès aux applications, ainsi qu'à l'installation de nouveaux titres ou à la recherche de contenus depuis l'App Store, en limitant l'affichage aux apps adaptées à une certaine tranche d'âge.

Apple rappelle également au bon souvenir des parents son outil Localiser mes amis, lequel permet de connaitre instantanément la position géographique de ses proches, mais aussi de recevoir des alertes lorsque ces derniers quittent un lieu ou arrivent à un endroit précis.

On retrouve enfin différents conseils de sécurité et de santé, avec la fonction Ne pas déranger au volant, le mode Night Shift pour réduire les émissions de lumière bleue après la tombée de la nuit, les appels d'urgence ou encore l'accès à la fiche médicale.

Apple - Families

Les nouvelles enceintes G560 de Logitech ont des lampes synchronisées avec le Mac

Par Arthur, le

Logitech lance cette semaine ses nouvelles enceintes G560, les premières dotées de la technologies LIGHTSYNC et dont les satellites embarquent des lampes projetant sur le bureau une lumière synchronisées avec différents contenus diffusés sur un Mac ou un PC.



Le constructeur précise notamment que ses enceintes sont programmées pour fonctionner de concert avec différents jeux vidéo, avec des ambiances spécialement adaptées comme des flashs oranges et rouges lors des explosions dans Battlefield 1, ou un effet gyrophare lorsque l'on est poursuivi par la maréchaussée en pleine partie de GTA V.

Les titres non-optimisés pour la technologie LIGHTSYNC ne seront toutefois pas en reste, avec la possibilité de reproduire en direct les couleurs affichées sur une partie de l'écran de l'ordinateur. Les lampes des G560 peuvent enfin créer de sympathiques effets lumineux au rythme de la musique, ou encore pour accompagner la lecture de vidéos.

En vente au prix de 199,99$ sur le site (américain) LogitechG.com, les enceintes G560 sont pour le moment compatible uniquement avec Windows, mais une prise en charge du Mac est dans les tuyaux et devrait être bientôt disponible, assure le constructeur.

Illustration : Les nouvelles enceintes G560 de Logitech ont des lampes synchronisées avec le Mac

Spotify teste une fonction de recherche vocale

Par Arthur, le

Spotify, qui selon les derniers bruits de couloir plancherait sur sa propre enceinte connectée, teste actuellement la possibilité de lancer des recherches à la voix au sein de son Spotify : Musique et podcasts, a confirmé un porte-parole du portail de streaming à TechCrunch. Repérée par Hunter Owens, cette nouvelle fonctionnalité serait déjà particulièrement efficace, avec une reconnaissance vocale rapide et assez précise. L'application prendrait par ailleurs en charge un large éventail de requêtes, en permettant de demander un morceau en particulier, un style de musique, les dernières tendances ou encore une liste de lecture. Cette initiative pourrait ainsi permettre d'étendre les possibilités offertes sur les appareils prenant en charge Spotify Connect, mais aussi préparer le terrain pour la sortie d'une enceinte portant le sceau de la plate-forme musicale. [Source]

Street Fighter II crève l'écran en réalité augmentée (vidéo)

Par Arthur, le

La réalité augmentée peut rendre de précieux services mais aussi offrir une nouvelle jeunesse aux jeux vidéo qui ont bercé nos jeunes années, comme le prouve le développeur Abhishek Singh, qui a concocté une édition spéciale du jeu Street Fighter II dans laquelle les personnages s'affrontent (presque) dans le monde réel.



Real World Warrior reprend en effet tous les personnages, gimmick sonores et prises d'arts martiaux qui ont fait le succès du jeu sur les consoles de Nintendo, mais en transposant les combats dans des environnements bien palpables, comme une table ou une place piétonne en ville, avec des personnages modélisés en 3D et dont la taille à l'écran peut être modifiée à l'aide d'un simple curseur.

Pour se livrer bataille, les joueurs devront par ailleurs se placer face à face en gardant l'écran de leur iPhone devant les yeux, afin de profiter simultanément des combats et de la mine dépitée des adversaires vaincus. Il est évidemment possible de se déplacer pendant les affrontements afin de trouver le meilleur angle de vue.

Le principal défaut de cette démonstration assez impressionnante réside cependant dans les contrôles tactiles, offrant une expérience bien différente du jeu original, mais qui peuvent heureusement être facilement complétés par une manette MFi, comme les contrôleurs de Gamevice déclinés pour iPhone et iPad.

Via

Wistron : la production d'iPhone suspendue pour non conformité ?

Par Laurence, le

Apple aurait-elle demandé à Wistron de suspendre la production d'iPhone 8 Plus sur son usine chinoise pour utilisation de "composants non autorisés" ? C'est tout du moins ce que certains bruits de couloir semblent suggérer, au même titre qu'une vague de sanctions en interne contre des cadres supérieurs. Néanmoins, le sous-traitant conteste cette suspension de production de deux semaines, affirmant que les opérations restaient complètement normales et s'est refusé à tout autre forme de commentaire. Rappelons que le taïwanais ne fournit qu'une petite partie des 8 Plus par rapport à Foxconn, qui représente près de 80% des smarpthones pommés. L'entreprise taïwanaise aurait investi environ 157 millions de dollars pour construire son nouveau site près de Bengalore, où elle prévoit de fabriquer des modèles iPhone SE et potentiellement iPhone 6s pour le marché indien. [Source]

Un projecteur de poche chez Sony avec une prise USB C (Oui, mais...)

Par Didier, le

Présenté en janvier dernier, le MP-CD1 de Sony est un petit projecteur de poche autonome et très compact.

Ne pesant que 280g, il peut projeter des images atteignant 120 pouces à une distance de 3,5 m. Le constructeur certifie la luminosité à 105 lumens, ce qui reste bien en dessous des projecteurs classiques, mais suffisant pour une petite salle assombrie. Le MP-CD1 intègre évidemment une correction automatique du trapèze/

Illustration : Un projecteur de poche chez Sony avec une prise USB C (Oui, mais...)


L'appareil peut fonctionner sans aucune alimentation, grâce à sa batterie intégrée de 5 000 mAh qui offre une autonomie de deux heures en projection. Ce sera suffisant pour une présentation, un peu juste pour un film.

Illustration : Un projecteur de poche chez Sony avec une prise USB C (Oui, mais...)


Original, le projecteur embarque un port USB C. Si vous avez un MacBook 12" ou un MacBook Pro récent, n'espérez pas l'utiliser pour faire transiter de la vidéo ! En réalité, le port n'est là que pour la recharge. L'entrée se fera donc par le port HDMI, qu'Apple a retiré de la plupart de ses Mac. Enfin, il intègre un emplacement pour fixer un trépied, et une sortie mini-jack.

Le MP-CD1 sera disponible en Europe en avril 2018, au prix d’environ 400 €.

Illustration : Un projecteur de poche chez Sony avec une prise USB C (Oui, mais...)

Microsoft ouvre 4 data centers en France pour son cloud

Par Laurence, le

C'est à l'occasion du Tech Summit (se déroulant à Paris les 14 et 15 mars) que Microsoft vient d'officialiser l'ouverture de ses data centers français, trois en région parisienne et un à Marseille. Rappelons en effet que le groupe dispose déjà d’une infrastructure importante avec des sites en Allemagne, au Royaume-Uni, en Irlande et aux Pays-Bas, à partir de laquelle il héberge ses services de cloud Azure, Office 365 et Dynamics 365.

Après une preview de quelques semaines qui a permis à plusieurs milliers de clients et partenaires de tester et de déployer des services depuis nos data centers en France, nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui leur ouverture, a déclaré Bernard Ourghanlian, directeur Technique et Sécurité de Microsoft France. A l’heure où la localisation des données constitue un enjeu stratégique pour de nombreuses entreprises, Microsoft est aujourd’hui en mesure de leur proposer de bénéficier du meilleur du Cloud depuis la France afin d’accélérer leur transformation numérique et leur croissance.

Illustration : Microsoft ouvre 4 data centers en France pour son cloud

Image © Microsoft


Cette annonce s’inscrit dans la volonté de se développer en Europe et dans le monde En effet, Amazon, Microsoft, Google, IBM, Oracle, Alibaba et bien d'autres se livrent à une véritable course à l'expansion de leurs infrastructures. Cette croisade qui implique des investissements de plusieurs milliards de dollars par an, poursuit le même objectif : se rapprocher des clients -certes- mais aussi pour se conformer aux règlementations locales de protection des données, notamment avec l'entrée en vigueur au 25 mai2018 du RGDP.

Illustration : Microsoft ouvre 4 data centers en France pour son cloud

Image © Microsoft


Source

Kaweco GRIP : une belle protection en aluminium qui améliore la prise en main de l'Apple Pencil

Par Arthur, le

La célèbre maison allemande spécialisée dans la fabrication de stylos Kaweco, fondée en 1883 (et relancée en 1995 par H & M Gutberlet GmbH), lance cette semaine sa première protection pour Apple Pencil, baptisée GRIP et destinée à améliorer l'ergonomie du stylet de la Pomme.

Illustration : Kaweco GRIP : une belle protection en aluminium qui améliore la prise en main de l'Apple Pencil


Décliné en noir, anthracite, argent et or rose, le GRIP est composé d'un tube en aluminium, en majeure partie de forme octogonale (un design cher aux stylos de Kaweco), avec une partie maillée à l'approche de la mine, là où se posent naturellement les doigts.

L'accessoire, qui une fois en place reste solidement accroché à l'Apple Pencil, selon son constructeur, laisse par ailleurs totalement accessible le capuchon abritant la prise Lightning, et ne devrait ainsi poser aucune gêne pendant la recharge du stylet.

Le GRIP de Kaweco est en vente au prix de 34,50€, un tarif relativement salé pour un tube de protection, mais qui ne découragera sans doute pas les aficionados de la firme allemande et séculaire.

Kaweco GRIP
Apple Pencil

Photographie : Pixomatic est gratuit pour la première fois sur iPhone et iPad

Par Arthur, le

L'éditeur photo , qui avait été mise en avant par Apple dans une sélection des meilleures apps de photo de sa boutique, est proposée en ce moment et pour la première fois en téléchargement gratuit dans l'App Store, au lieu de 5,49€.

Illustration : Photographie : Pixomatic est gratuit pour la première fois sur iPhone et iPad


L'application comprend une vaste palette d'outils d'édition et de retouche, avec des fonctions de collage, de détourage, de fusion, de recadrage et une belle collection de filtres.

permet également de créer un effet bokeh sur les photos en en floutant l'arrière-plan, ou encore d'ajouter des ombres et de modifier la forme de certains éléments, sans oublier les habituels réglages de clarté et de couleur.

Des autocollants sont enfin de la partie, à débloquer via un achat intégré, lui aussi proposé temporairement pour la plus totale gratuité.

Notée 4,5 étoiles sur 5 dans l'App Store, l'application peut être obtenue pendant une durée limitée sans mettre la main au portefeuille, au lieu de son prix habituel de 5,49€.


L'iPhone X ne profiterait plus aux sous-traitants d'Apple (-4,8% des ventes)

Par Laurence, le

Les ventes combinées de neuf fournisseurs taïwanais d'Apple auraient chuté de 4,8% en février dernier, affichant leur plus bas niveau en deux ans mais aussi leur première baisse de revenus sur les quinze derniers mois. Selon le Nikkei Asian Review, la responsabilité en incomberait à l’iPhone X.

Au delà, en observant globalement les ventes de dix-neuf sociétés tech, le média a mis au point un indicateur économique relativement fiables des demandes mondiales. Il a constaté une chute de 7,9% des ventes par rapport à l'année dernière, descendant à 24,02 milliards de dollars, son plus bas niveau depuis deux ans. Même en prenant en compte la baisse de consommation liée au Nouvel An Lunaire (16 février), cela ne permet pas d’expliquer une telle différence d’une année sur l’autre, surtout à la même période.

Illustration : L'iPhone X ne profiterait plus aux sous-traitants d'Apple (-4,8% des ventes)


Selon un autre analyste Yuanta Investment Consulting, d'après les chaînes d'approvisionnement, les expéditions de l'iPhone X pourraient tomber à 16 millions pour le trimestre en cours pour descendre à environ 7 millions d'unités au prochain trimestre. Mais les chaînes de production pourraient tirer profit du prix de vente moyen plus élevé pour les iPhone X et 8, ainsi que de la demande relativement forte pour les modèles iPhone plus anciens et moins chers. Les analystes de Citi vont même au delà, prédisant des ventes de 14 millions d'unités au premier trimestre.

Une chose est sûre : si l'iPhone X a permis d’excellents résultats lors de sa sortie, il semblerait que la baisse de production soit la seule explication avancée -qu’elle soit parfaitement normale au bout d’un semestre ou liée à une déception des consommateurs. Dans ce dernier cas, il conviendrait de se demander si la stratégie d'Apple de sortir trois modèles haut de gamme en 2017 ne soit pas finalement une si bonne idée que cela.

Source

Anti-trust : l'Europe se prononcera sur le rachat de Shazam par Apple, le 23 avril

Par Laurence, le

La Commission européenne rendra sa décision concernant l'acquisition de Shazam par Apple le 23 avril prochain. Toutefois, elle adopte une réponse bien normande en précisant que son avis ne sera pas pour autant définitif. En effet, cette dernière a précédemment exprimé son inquiétude quant à l'acquisition par les grandes entreprises, de structures concurrentes plus petites en taille mais possédant de très nombreuses données. Il est tout à fait possible qu'elle décide de conditionner son avis à la réalisation d'une enquête de plusieurs mois.

Il y a quelques semaines, rappelons qu'elleavait annoncé accepter les demandes de l'Autriche, de la France, de l'Islande, de l'Italie, de la Norvège, de l'Espagne et de la Suède pour évaluer le projet et de vérifier si ce dernier était compatible avec les normes communautaires, notamment au regard non pas de la taille de l'entreprise "mangée" mais des répercussions en terme de transfert de données.

Cette question prend également une toute autre envergure avec l'annonce hier soir de la prochaine réforme sur les pratiques commerciales des plateformes. D'aurtant qu'Apple, Google, Amazon ou Microsoft seraient particulièrement visées. Le nouveau règlement ciblerait en effet les « plateformes en ligne », telles que les sites de commerce électronique, les boutiques d'applications ou encore les moteurs de recherche. La proposition vise à lutter contre les pratiques commerciales abusives, comme le manque de transparence ou l'absence de voies de recours efficaces.

Illustration : Anti-trust : l'Europe se prononcera sur le rachat de Shazam par Apple, le 23 avril


Source

Promos : DJI Spark, trottinettes, Netgear Orbi, enceintes UE, tensiomètre connecté...

Par Arthur, le

Et voici une nouvelle sélection de bonnes affaires, qui comprend plusieurs drones DJI, des trottinettes électriques, un pack de routeurs Netgear Orbi, des enceintes sans fil et d'autres sympathiques gadgets high-tech.



La trottinette Xiaomi EUNI ES808 à 273,60€ en vente flash

La trottinette Xiaomi M365 (entrepot européen) à 323,35€ avec le code FR183157

Le drone DJI Spark et ses accessoires (entrepot européen) à 496,64€ avec le code SparkRTF02

Le drone Mavic Pro (Fly More Combo; entrepot européen) à 911,21€ avec le code Mavic02

Le drone DJI Phantom 4+ Advanced+ à 1599€ au lieu de 1849€

Illustration : Promos : DJI Spark, trottinettes, Netgear Orbi, enceintes UE, tensiomètre connecté...


Le kit Netgear Orbi Compact RBK40 (250m² de couverture Wifi) à 219,99€ au lieu de 349,99€

Le kit Netgear Orbi Mural RBK300 (200m² de couverture Wifi) à 148,90€ au lieu de 279,99€

Le tensiomètre connecté Koogeek à 17,25€ au lieu de 32,99€ avec le code S5FIIT3L

L'enceinte Ultimate Ears ROLL 2 à 59€ au lieu de 99,99€

L'enceinte Ultimate Ears BOOM 2 Obsidian à 109€ au lieu de 199€

L'enceinte Ultimate Ears MEGABOOM Obsidian à 159€ au lieu de 299€

L'enceinte GGMM M4, compatible AirPlay et multiroom, à 137,69€ au lieu de 161,99€

Le câble Lightning ZENDURE certifié MFi et d'une longueur de 30cm à 13,51€ au lieu de 15,99€

Le Samsung S10 pourrait avoir un "Face ID" (comme l'iPhone X)

Par Laurence, le

Dans les petits bruits du moment, il se murmurerait que le Samsung Galaxy S10 pourrait bien être doté d'un système de reconnaissance faciale. En effet, la start-up israélienne Mantis Vision collaborerait avec la société Namuga -spécialisée dans les modules de caméras- pour développer des solutions de détection 3D pour le prochain smartphone coréen. Selon le quotidien coréen The Bell, la technologie ouvrira la voie à Samsung pour implémenter un système de reconnaissance faciale 3D, similaire au Face ID de l'iPhone X. Rappelons que selon Ming-Chi Kuo de KGI, les smartphones sous Android accuseraient probablement un retard de 1,5 à 2,5 ans au niveau de la reconnaissance faciale via la caméra True Depth, ce qui assurerait une large avance à Cupertino. [Source] [Via]

Pwn2Own 2018 : Samuel Groß exploite à nouveau une faille de Safari

Par June, le

Le concours Pwn2Own, en partenariat avec Microsoft et VMware, oppose comme chaque année quelques-uns des meilleurs hackers mondiaux aux principaux systèmes d'exploitation.

Comme l'année passée, c'est Samuel Groß -aka 5aelo- qui a réussi à outrepasser les sécurités mises en place par Cupertino, sur un MacBook Pro 13" équipé de la Touch Bar. Chaque concurrent possède trois tentatives de 30 minutes pour parvenir à ses fins, le hacker de la team Phoenhex a dû patienter jusqu'à son ultime essai pour vaincre la machine.

Illustration : Pwn2Own 2018 : Samuel Groß exploite à nouveau une faille de Safari

Grâce à l'exploitation d'une chaine de trois bugs, Samuel Groß appose son nom sur la Touch Bar et remporte la coquette somme de 65 000 $ (le sponsoring a du bon, il avait remporté 28 000 $ l'année dernière pour la même performance) et 3 points pour le classement Master of Pwn.

Sur les trois jours de l'évènement, quelques 2 000 000 $ seront distribués aux différents participants victorieux.

Source

Google pense qu'Android serait tout aussi sûr qu'iOS, si ce n'est plus

Par Laurence, le

Selon David Kleidermacher(le grand chef de la sécurité chez Google puisqu'il chapeaute Android, Google Play et Chrome), Android serait tout aussi sûr qu'un autre système. Pour lui grâce au travail d’arrache-pied des équipes, le système aurait fait un bond en avant au niveau des protections, reconnaissant toutefois une certaine faiblesse par le passé : La sécurité d'Android a mûri, il est devenu plus difficile et plus coûteux pour les pirates de trouver des exploits de haute gravité.

Il fait également état des différences fondamentales de fonctionnement entre les deux systèmes, rappelant qu'Apple a la possibilité de fournir des mises à jour de sécurité directement sur les iPhone et d'empêcher les utilisateurs d'obtenir des applications en dehors de l'App Store.

Illustration : Google pense qu'Android serait tout aussi sûr qu'iOS, si ce n'est plus


Pour lui, Android doit faire face à plus de contraintes pour garantir son modèle, et il ne saurait question de se diriger vers celui de Cupertino : en tant que projet Open Source, Android jouit d’une plus importante communauté (qu’Apple) de développeurs prêts à traquer les moindres failles. En effet, il pense qu'il est possible de résoudre ces problèmes en revoyant la sécurité dans les téléphones Android, faisant de celle-ci une priorité absolue.

Source

Amazon Prime Video compterait 26 millions d'abonnés

Par Laurence, le

Début 2017, Amazon aurait attiré plus de 5 millions de personnes dans le monde sur son abonnement Prime, et ce, grâce à sa plateforme de streaming. Selon Reuters -qui s’appuierait sur des documents interne de la firme en sa possession- le service vidéo devrait compter quelques 26 millions de clients. Il s'agit là d'une estimation officieuse (mais pour autant intéressante), Amazon n'ayant jamais publié de chiffres pour son audience totale.

Ces mesures seraient issues de 19 shows exclusifs, détaillant leur coût, leur audience et le nombre de personnes qu'elles ont aidées à attirer sur Prime. Jeff Bezos, qui n'est pas l'homme le plus riche du monde pour rien, n'a jamais caché sa stratégie. Déjà en 2016, il déclarait ouvertement : le jour où nous gagnerons un Golden Globe, nous vendrons plus de chaussures, avant d'avancer un argument de prix comme quoi Amazon était nettement plus compétitive et intéressante (vidéos + livraison) qu'un abonnement sur le câble.

Illustration : Amazon Prime Video compterait 26 millions d'abonnés


La vidéo représente désormais devenue l'un des plus gros budget du groupe avec -a priori- 5 milliards de dollars par an pour le contenu original et sous licence. Du fait du secret régnant autours de l'audience réelle, ce chiffre est finalement la seule garantie pour les investisseurs de la bonne santé financière et économique au niveau de la programmation.

En attendant, Amazon Japon vient de faire l’objet d’une perquisition de la part de l’autorité de la concurrence japonaise, qui enquête sur des soupçons de pratiques anticoncurrentielles, un comportement dans l'air du temps apparemment...

Source

Point sur les "pratiques abusives" : Apple et Google répondent, les développeurs s'étonnent !

Par Laurence, le

Depuis les déclarations de Bruno Le Maire, la question des supposées "pratiques abusives" d’Apple et de Google fait le buzz, surtout que depuis hier l’Europe s’en est mêlée en présentant -dans la foulée- son propre projet de réforme. Rappelons qu'il déclarait hier : cette situation est inacceptable. Je considère que Google et Apple, aussi puissants soient-ils, n'ont pas à traiter nos startups et nos développeurs de la manière dont ils le font aujourd'hui.

Mais depuis ce matin, les déclarations du ministre de l'économie ne semblent pas faire l'unanimité sur le marché des applications, certains parlent de surprise, d'autres de vision biaisée ou déformée.

S'agissant des principaux intéressés, Apple parle de malentendu, Google évoque sa collaboration avec l'administration. Toutes deux assurent avoir agi et continuer d'agir en toute conformité avec la loi française et se disent prêts à travailler la DGCCRF. Cette dernière est en effet à l'origine de l'enquête (qui a motivé cette décision de saisir le Tribunal de commerce

(réponse d'Apple - extraits) Nous sommes fiers d'avoir de solides relations avec des dizaines de milliers de développeurs à travers la France, qui ont gagné 1 milliard d'euros sur l'App Store. Beaucoup de ces développeurs talentueux ont fondé leurs entreprises avec une ou deux personnes et ont ensuite vu leurs équipes grandir pour offrir leurs applications aux utilisateurs dans 155 pays. Cela n'a été possible que grâce à l'investissement d'Apple dans iOS, les outils de développement et l'App Store. Apple a toujours défendu la confidentialité et la sécurité des utilisateurs et n'a pas accès aux transactions des utilisateurs avec des applications tierces. Nous sommes entièrement disposés à partager notre histoire devant les tribunaux français et à éclaircir ce malentendu. Dans l'intervalle, nous continuerons d'aider les développeurs français à réaliser leurs rêves et de soutenir les étudiants français dans leur apprentissage du code grâce à notre programme de codage.

Réponse de Google (extrait). Avec plus de 1000 téléchargements par seconde, Google Play est un excellent moyen pour les développeurs d'applications en Europe, de toutes tailles, dont beaucoup en France, de proposer leurs applications aux utilisateurs du monde entier. Nous avons collaboré avec la DGCCRF sur de nombreux sujets ces dernières années, y compris sur Google Play. Nous considérons que nos conditions sont conformes à la législation française et nous sommes prêts à expliquer notre position devant les tribunaux


Illustration : Point sur les "pratiques abusives" : Apple et Google répondent, les développeurs s'étonnent !


En effet, plusieurs organismes, dont l'alliance européenne des développeurs, ne comprennent pas trop la décision du Ministre. Par exemple, Camille Rumani, créatrice de Eatwith (ex Vizeat), déclare sur Europe 1 : on était un peu surpris par ces propos (de Bruno Le Maire, ndlr). Il n’y a pas de contrôle d’Apple ou de Google. On a des très bonnes relations avec eux et, au contraire, ils ont toujours été aidants, même quand on s'est lancé sur de nouveaux marchés.

Ou encore ACT (The App Association), qui a posté rapidement un communiqué sur son blog, dénonçant le mal-être dans la communauté en suite de ces déclarations et soulignant l'égalité des plateformes : nous sommes très préoccupés par le fait que la déclaration du ministre n'ai pas pris en considération le le fait que ces plateformes permettent des interdépendances tout à fait correct avec les développeurs et les créateurs. Dans les magasins d'applications modernes, les programmes des plus petites entreprises ont la même valeur que celles des plus grandes, justement en raison des règles qui les régissent [...]. Les plates-formes ont aidé à ouvrir les portes et ont permis à des dizaines de milliers de petites entreprises de prospérer. Chaque service domestique et professionnel utilise maintenant des applications pour innover et grandir pour demain.

Certains reprochent même à Bruno Le Maire d'avoir agi un peu trop vite et sont d'ailleurs peu satisfaits par son intervention hier l'assemblée. Rappelons que ce n'est pas la seule bataille menée par la France contre les multinationales américaines, le ministre désirant également obtenir d'ici la fin 2018 la taxation des géants du numérique, pour une application en Europe début 2019.



Source 1, 2, 3, 4

Compatibilité High Sierra et support de l'APFS pour le gestionnaire de disques de Paragon

Par June, le

L'expert en stockage Paragon annonce ce jour la disponibilité d'une nouvelle version de Hard Disk Manager, apportant le support de l'APFS et la compatibilité macOS 10.13.

La société créée en 1994 emploie plus de 60 ingénieurs logiciel afin d'apporter une réponse pertinente aux besoins concernant la gestion du stockage. Leur catalogue compte le très pratique Paragon NTFS pour Mac, mais aussi CampTune qui permet de redimensionner les partitions BootCamp, ainsi que d'autres logiciels destinés à l'environnement Windows. Ces boites à outils gagnent en intérêt au fur et à mesure que l'utilitaire de disque de macOS perd en fonctionnalités.


Hard Disk Manager permet de gérer l'ensemble des outils concernant le stockage de votre ordinateur. Vous pourrez sauvegarder et restaurer tout ou partie de vos disques, y compris si vous utilisez FileVault ou un Fusion Drive. Il sera de plus possible de créer des copies bootables des fichiers d'installation de macOS, d'effacer des données de manière sécurisée, de cloner des volumes, ou encore de redistribuer l'espace entre vos partitions. La nouvelle itération permet enfin de ne pas avoir à contourner -via une commande dans le Terminal- le System Integrity Protection mis en place par Cupertino.

Le logiciel est compatible dès macOS 10.7, une version d'essai est disponible sur le site de l'éditeur, l'application complète vous coutera 39,95$.

Vers le site de Paragon

Apple travaille sur un clavier 100% tactile avec retours haptiques

Par Arthur, le

Si Apple n'a pas encore daigné lancer un clavier externe doté d'une Touch Bar, la prochaine évolution des Magic Keyboard pourrait être bien plus ambitieuse avec la disparition totale des touches physiques au profit d'un grand pavé tactile, déformable et doté de moteurs haptiques.

Illustration : Apple travaille sur un clavier 100% tactile avec retours haptiques


C'est en tous cas ce que laisse suggérer une demande de brevet d'Apple récemment publiée par l'USPTO, qui décrit une machine dotée de deux écrans, dont un en lieu et place du clavier actuel, conçu pour procurer des sensations assez proches des contrôles physiques, grâce à une dalle flexible dissimulant un large panneau haptique.

Ces retours de force permettraient notamment de simuler les cliquetis des touches, tandis qu'un actionneur haptique déformerait l'écran en mettant en relief différentes zones, afin de se rapprocher au maximum de véritables touches physiques.

Avec un tel système, Apple souhaiterait ainsi étendre le principe de la Touch Bar des MacBook Pro et offrir des contrôles flexibles et adaptables à différentes applications, mais aussi des touches reprogrammables instantanément en fonction de la région, ou encore de transformer un Mac en tablette graphique, sans trace de doigts sur l'écran principal.

Illustration : Apple travaille sur un clavier 100% tactile avec retours haptiques


Source

Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export

Par Didier, le

Après une version 3.5 axée sur les fonctionnalités d'export, le programme de gestion des bibliothèques de Final Cut Pro passe ce soir en version 3.6.

Les développeurs ont travaillé sur l'option export vers CSV, mais aussi la prévisualisation des médias internes et externes, pouvoir récupérer un média interne pour un autre film…

En plus de la liste des médias externes, vous pouvez maintenant afficher la liste des médias internes associés aux événements de la bibliothèque.

Illustration : Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export


À partir de la nouvelle liste de médias internes, vous pouvez maintenant copier le média hors de la bibliothèque en utilisant le nouveau bouton "+".

Illustration : Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export


Quicklook est disponible dans tous les médias :

Illustration : Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export


L'option Exporter vers CSV a été améliorée avec une fonction permettant d'exporter un fichier CSV de tous les fichiers médias, internes et externes, pour une bibliothèque complète.

Illustration : Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export


Final Cut Library Manager peut maintenant suivre tous les fichiers exportés sur le disque dur à partir de FCPX, de sorte que vous puissiez continuer à les trouver facilement même si vous les déplacez ou les renommez après l'exportation.

Illustration : Vidéo : Final Cut Library Manager 3.6 gère mieux les médias internes et les fonctions d'export


Le programme est gratuit pour les fonctions de base, mais il vous en coûtera 24€ pour la version complète. Il sera néanmoins rapidement rentabilisé si vous utilisez de nombreuses bibliothèques... A se demander pourquoi Apple n'a pas développé un outil similaire !

https://www.arcticwhiteness.com/finalcutlibrarymanager/

Un dock Thunderbolt 3 mieux fini et avec plus de ports chez StarTech

Par June, le

StarTech offre un lifting à son dock Thunderbolt 3, lui apportant un lecteur de carte SD, une flopée de ports USB 3.0, et la capacité de recharger un MacBook Pro 15" nécessitant 85 W.

En sus de l'effort stylistique concédé par rapport à l'ancien modèle, StarTech répond avec cette évolution aux principaux griefs reçus par son ainé. La marque, outre l'apport attendu du lecteur de carte SD, double le nombre de ports USB 3.0 disponibles avec 6 ports, dont un USB-C 3.1 Gen 1 à 5 gigabits par seconde. Sur la face arrière se trouvent un port Thunderbolt 3 supplémentaire pouvant être utilisé pour relier un écran 5K, un port Ethernet Gigabit, et un DisplayPort capable d'afficher en 4K à 60 hz.

Illustration : Un dock Thunderbolt 3 mieux fini et avec plus de ports chez StarTech

La boite contient un câble USB-C vers DisplayPort, un second enThunderbolt 3 et une alimentation de 180 W, surdimensionnée afin de soutenir la charge d'un MacBook Pro 15" sans trop chauffer.Le dock, répondant au doux patronyme de TB3DOCK2DPPD, devrait arriver très prochainement sur les étalages des boutiques françaises, pour indication le site officiel affiche un tarif de 404,99$.

Retrouvez en vidéo notre comparatif des docks Thunderbolt 3




Vers le site officiel StarTech

Une vidéo d'un possible (fake) iPhone SE2

Par Didier, le

Un utilisateur de Weibo a posté une vidéo assez intrigante, mais probablement truquée, d'un possible iPhone SE 2 que beaucoup attendent avec impatience.

A première vue, on dirait plutôt un iPhone X dans une coque de protection ou avec un châssis légèrement modifié. Dans tous les cas, si Apple relance son iPhone SE, il aurait sans doute le look d'un petit iPhone 8 low-cost, mais certainement pas d'un des derniers modèles avec écran bord à bord.

Autre élément décrédibilisant le clip, la présence d'un double-capteur n'a également rien à faire sur un modèle d'entrée de gamme.



Via

L'App Store désormais totalement inaccessible en Iran

Par Didier, le

Après la levée des sanctions internationales, les iraniens ont vu revenir dans le pays de nombreuses entreprises étrangères, et certains produits sont à nouveaux importés. Comme de nombreuses société US, Apple n'a pourtant pas ouvert d'App Store ou même proposé ses Mac et ses iPhone à la commercialisation. Au contraire, elle a bloqué en janvier dernier des apps destinés au iraniens, mais proposés, sur d'autres App Store. Aujourd'hui, tout se fait en importation, et les locaux doivent utiliser des comptes et des appareils destinés à d'autres marchés. Mais depuis quelques heures, Cupertino semble avoir coupé tous les accès à sa boutique depuis l'Iran, en bloquant les accès aux IP iraniennes. L'utilisation d'un VPN fonctionnerait toujours, ce qui tend à confirmer la décision, sans doute motivée par les positions de Donald Trump vis-à-vis du pays. Bref, si vous comptez vous rendre en Iran ces prochains mois, méfiance, l'utilisation de l'iPhone pourrait s'avérer plus compliqué que prévu. [Source]

Voici la petite "boite" à cracker les iPhone (vendue 15 000$)

Par Didier, le

Du temps de Steve Jobs, des cris auraient sans doute été entendus dans une bonne partie d'Apple Park, mais Tim Cook -généralement plus calme- ne doit pas être vraiment ravi que ce genre de produit fanfaronne sur les sites spécialisés.

Nous vous en parlions récemment, une officine vend des petites boites en plastique bourrées d'électronique à 15 000$ pièce et capables de déplomber tous les iPhone du marché. Pour le prix, c'est donné suivant les enjeux engagés. Ce soir, on en découvre donc... la photo :

Illustration : Voici la petite "boite" à cracker les iPhone (vendue 15 000$)


Cette GrayKey offre donc deux petites entrées Lightning (MFi ? ^^) sur lesquelles on peut connecter deux appareils simultanément. Il faut ensuite deux minutes pour cracker le téléphone et y installer automatiquement un programme qui va se charger de trouver les mots de passe du propriétaire :

Illustration : Voici la petite "boite" à cracker les iPhone (vendue 15 000$)


Si une bonne partie de la technique semble reposer sur du bruteforce (on essaie toutes les combinaisons), une faille d'iOS permet certainement de jailbreaker le téléphone en amont. Une fois le mot de passe trouvé, l'ensemble des données peut être téléchargé par la boi-boite, y compris le contenu du trousseau.

La mauvaise nouvelle pour Apple, c'est que la solution fonctionne sur l'iPhone X et iOS 11.2.5, autrement dit, tous les appareils du commerce. Pour se protéger, le constructeur utilise un système à distance pour la version à 15 000$, mais un modèle autonome (à 30 000$) est également proposé, avec toutefois une identification à deux facteurs censé en verrouiller l'accès.

Illustration : Voici la petite "boite" à cracker les iPhone (vendue 15 000$)


Il règne toutefois encore beaucoup de mystère autour de GrayKey : quel type de faille est-elle utilisée pour installer le software ? A qui la société vend-elle réellement sa solution ? Seulement aux autorités et aux gouvernements ? Si certains s'alarment déjà à l'idée que la version à 30 000$ puisse tomber entre de mauvaises mains, ce serait bien mal connaitre le milieu underground. Des systèmes permettant de cracker l'iPhone ont toujours existé et ont été vendues sous le manteau depuis des années, mais sans doute à des tarifs bien plus élevés.

Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos