Actualité

John Carmack : Steve Jobs ne voulait pas que l'iPhone devienne une console de jeu

Par Arthur, le

John Carmack, le développeur à qui l'on doit des jeux au succès planétaire comme Doom et Quake, partage cette semaine sur Facebook plusieurs anecdotes sur ses relations avec Steve Jobs, dont il avoue avoir été l'un des grands adorateurs dans sa jeunesse, avant de travailler en étroite collaboration avec lui.

Régulièrement invité à partager ses connaissances et à prodiguer des conseils sur le monde du jeu vidéo à Cupertino, Carmack explique avoir rencontré régulièrement de grandes difficultés à travailler avec Steve Jobs sur ce sujet qu'il ne prenait pas au sérieux, bien que les deux hommes aient pu avoir des conversations passionnantes sur les technologies utilisées dans ce domaine. Des discussions qui pouvaient par ailleurs avoir des côtés particulièrement frustrants, le patron d'Apple restant parfois très sur de lui sur des sujets sur lesquels il se trompait.

Illustration : John Carmack : Steve Jobs ne voulait pas que l'iPhone devienne une console de jeu


La plupart des choses positives que vous avez entendues sur Jobs sont vraies, mais la plupart des choses négatives le sont aussi. poursuit John Carmack en évoquant les keynotes de la Pomme, auxquelles il était régulièrement invité à participer. À quelques jours de son mariage, Steve aurait même tenté de le persuader de reporter la cérémonie pour animer une présentation sur scène, une proposition qu'il a bien entendu pris soin de décliner.

Les étincelles se seraient ensuite poursuivies jusqu'à l'explosion finale, survenue juste après une keynote et alors que John Carmack tentait de convaincre Steve de fournir aux développeurs des outils plus perfectionnés permettant de programmer des jeux pour l'iPhone. La conversation aurait alors été si houleuse que les personnes présentes faisaient un pas en arrière, le patron d'Apple étant à l'époque fermement opposé à l'idée que l'iPhone soit perçu comme une petite console de jeu.

Les montagnes russes qui faisaient passer Steve Jobs du héros au salaud étaient réelles et après avoir été du bon côté pendant longtemps, j'étais maintenant sur la mauvaise pente.


Quelque temps plus tard, la firme de Cupertino lançait pourtant son premier kit de développement dédié aux jeux sur iOS. John Carmack, déçu de ne pas avoir fait partie des premières personnes autorisées à découvrir ces outils, a néanmoins continué à développer des jeux pour l'iPhone, qui ont été bien accueillis par la Pomme.

Steve Jobs aurait ensuite tenté de joindre Carmack, toutefois ce dernier, trop occupé, aurait refusé l'appel. Peu de temps après, et alors que la santé du patron d'Apple déclinait rapidement, le développeur aurait à son tour essayé de reprendre contact par téléphone, sans succès.

Source

Free : +130000 abonnés mobile et de nouvelles boxes "d'ici 4 mois"

Par Arthur, le

Illiad, la maison-mère de Free, publie ce matin son dernier bilan trimestriel dont les résultats sont en-dessous des attentes, aussi bien en termes de recrutements qu'en termes d'activité. Depuis le début de l'année, l'opérateur explique ainsi avoir recruté 130 000 nouveaux abonnés mobile et près de 250 000 abonnés supplémentaires sur le forfait à 19,99€ (ou 16,99€ pour les abonnés Freebox), ainsi que 90 000 nouveaux clients FTTH, représentant une hausse du chiffre d'affaires totale de 0,8% à plus de 1,2 milliard d'euros. Pour renouer avec une croissance plus forte, Illiad souhaite désormais faire évoluer son approche commerciale et accélérer le déploiement vers le très haut débit fixe et mobile dans les prochains trimestre. Avec une politique promotionnelle mieux adaptée, l'opérateur espère ainsi accélérer les migrations des abonnés à l'offre à 2€ vers le forfait à 19,99€ , tout en attirant entre 300 000 et 500 000 abonnés FTTH en 2018, et 500 000 nouveaux abonnés par an dès 2019. De nouvelles offres devraient enfin être lancées dans les prochaines semaines, tandis que la rentrée devrait enfin voir le rideau se lever sur une nouvelle génération de boxes, lesquelles seront présentées d'ici 4 mois.

Hadoro recouvre l'écrin de charge des AirPods de cuir d'alligator

Par Arthur, le

Alors que certains attendent avec impatience la sortie des nouveaux boitiers de charge des AirPods, les rendant enfin compatibles avec les pads à induction Qi, Hadoro tente une nouvelle approche pour séduire les propriétaires d'écouteurs pommés les plus fortunés.

Pour sa dernière création, la maison française tente en effet de faire oublier le contact lisse et froid du plastique en recouvrant toute la partie extérieure de l'écrin de cuir d'alligator. Sept coloris sont disponibles, dont une version noire comprenant des oreillettes assorties, et dont l'intérieur du boitier a lui aussi été teinté.

Illustration : Hadoro recouvre l'écrin de charge des AirPods de cuir d'alligator


Contrairement aux housses et étuis de protection, les enveloppes en cuir d'Hadoro sont collées directement sur le boitier et ne peuvent être retirées ou remplacées facilement. Ce choix devrait toutefois éliminer l'un des principaux soucis des coques pour le boitier des AirPods, à savoir la déformation de la protection à chaque ouverture, nécessitant souvent de réajuster l'ensemble dès que l'on ôte ou que l'on range les écouteurs dans leur boite.

Conçus exclusivement avec les cuirs les plus fins provenant du Sud-Est des États-Unis, les coffrets pour AirPods d'Hadoro sont en vente au prix de 550€ ou 590€ en version noire, sur le site de la société et dans quelques points de vente physiques, dont la boutique parisienne nous.

Les nouvelles pubs de Snapchat ne peuvent plus être coupées

Par Arthur, le

Comme prévu, Snapchat a commencé cette semaine à diffuser des spots publicitaires ne pouvant être coupés avant la fin, une première depuis l'ouverture de la messagerie. Avec ces réclames forcées de six secondes, l'entreprise d'Evan Spiegel espère ainsi rendre son application plus séduisante pour les marques et les annonceurs, sans pour autant faire monter la grogne des utilisateurs, lesquels n'ont pas été avares en critiques suite au changement de design de l'application au début de l'année. On notera par ailleurs que ces publicités n'apparaitront que dans la section Shows de Snapchat, et ne concerneront pas les Stories mises en ligne par les utilisateurs. [Source]

Avec iOS 11, le nouvel App Store a généré 15% de téléchargements (+5%)

Par Laurence, le

À l’automne dernier, Apple a entièrement revu son App Store, mettant en lumière des applications en fonction de thématiques particulières ou de dates de sorties. Cette présentation aurait ainsi modifié les habitudes des utilisateurs,augmentant le nombre de téléchargements. C’est tout du moins ce que révèle une nouvelle étude de Sensor Tower.

Ainsi, selon le groupe de recherche, 65% des téléchargements de l'App Store proviennent bien des recherches individuelles, mais ce taux varie considérablement entre les jeux et les autres applications (hors jeux). En effet, 56% des jeux téléchargés sont issus d'une recherche sur l'App Store, alors que ce taux monte à 69% pour les autres.

Illustration : Avec iOS 11, le nouvel App Store a généré 15% de téléchargements (+5%)

L'étude montre que les "downloads" suite à une simple navigation dans le Store ont augmenté depuis le lancement de la nouvelle version. Au cours des quatre mois précédant iOS 11, 10% d'entre eux sont consécutifs à une navigation dans l’App Store, ce chiffre passant à plus de 15% avec la nouvelle version.

Il faut dire que cette dernière devrait permettre aux utilisateurs de rendre le contenu éditorial plus lisible et d'améliorer la découverte des applications. Au final, il ressort que même si la majeure partie des téléchargements provient toujours de la recherche, la nouvelle présentation porte ses fruits (et c'était bien là, le but).

Source

BlackBerry présentera la successeur du KEYone le 7 juin

Par Arthur, le

BlackBerry, qui avance désormais main dans la main avec le chinois TCL, organisera le 7 juin prochain à New York une keynote au cours de laquelle il lèvera le voile sur son nouveau smartphone-amiral, lequel succèdera au KEYone lancé au milieu de l'année 2017. Ce futur modèle, qui comme le confirme le carton d'invitation portera le nom de KEY2, devrait hériter du clavier physique cher à son devancier, tout en conservant sa prise mini-jack. Si l'on en croit les dernières rumeurs, l'appareil aurait également droit à une prise USB-C pour la charge et à un double appareil photo sur son dos. Le KEY2 devrait enfin être décliné en plusieurs modèles, dont une version d'entrée de gamme embarquant le même processeur que le KEYone, pour un tarif sans doute bien plus abordable que ses grands frères. [Via]

France : le projet de loi sur la protection des données personnelles (RGPD) est enfin adopté

Par Laurence, le

Habituée des retards en matière de transposition des normes communautaires, la France pouvait avoir quelques inquiétudes sur le sujet, surtout la Présidente de la Cnil, Isabelle Falque-Pierrotin. Mais, le texte rendant applicable le RGPD a été adopté hier, en lecture définitive, à l'Assemblée nationale, et devrait être prêt à temps pour le 25 mai prochain.

Sans lui, le droit français n'était pas en conformité avec les nouvelles dispositions et aurait connu quelques frictions juridiques. Le règlement -qui fixe le tronc commun comme l'accès aux données, le droit de rectification ou de suppression- prévoit en effet quelques 56 renvois aux lois de chaque État-Membre pour être applicable.

Illustration : France : le projet de loi sur la protection des données personnelles (RGPD) est enfin adopté



Mais la procédure n'est pas tout à fait terminée, il reste encore quelques formalités administratives avant la promulgation, comme la possibilité de saisine du Conseil constitutionnel par les sénateurs ou les députés. l'intervention des Sages -qui disposent d'un mois pour se prononcer, sauf procédure d'urgence- aurait pour effet de suspendre l'entrée en vigueur du texte.

Rappelons que le projet de loi sur la protection des données personnelles -dit aussi "Cnil 3"- a pour objet de mettre en place une majorité numérique, à savoir l'âge minimum à partir duquel un mineur peut consentir seul au traitement de ses données personnelles. Parmi les autres mesures, on trouvera également la création d'une nouvelle action de groupe et la définition du préjudice subi pouvant la justifier mais surtout la responsabilité des acteurs -au vu du nombre des traitements possibles- et les sanctions possibles.

Source

Brydge met à jour son clavier Series II pour l'iPad Pro 12,9''

Par Arthur, le

Brydge dévoile cette semaine une nouvelle version de son clavier Series II pour iPad Pro de 12,9'', qui permet de disposer de touches physiques sur la tablette tout en lui offrant un look proche d'un petit MacBook.

Ce nouveau clavier, qui sera commercialisé dès le mois de juillet, sera plus léger que son devancier, avec une différence de 20 grammes en faveur du nouveau modèle, qui sera toutefois susceptible de varier légèrement sur la version définitive qui sortira dans quelques semaines des chaines de production.

Illustration : Brydge met à jour son clavier Series II pour l'iPad Pro 12,9''


Le constructeur explique également avoir intégré un système de rétro-éclairage plus puissant, grâce à une rangée supplémentaire de LED, ainsi qu'une puce bluetooth 4.1, au lieu du module bluetooth 3.0 embarqué sur les précédents modèles. Cette évolution devrait ainsi permettre d'offrir de meilleures performances en réduisant la latence pendant la frappe.

Un autre petit changement est évoqué, avec une course des touches réduite à 1,5mm, au lieu de 1,6mm sur le premier modèle. Une batterie rechargeable promet enfin une autonomie d'une année complète (pour une utilisation normale) entre deux charges.

Décliné en argent et gris sidéral, le clavier Brydge 12.9 Series II est disponible dès aujourd'hui en précommande au prix de 149$ sur le site du constructeur, qui promet une première série de livraisons au début du mois de juillet.

Apple v. Samsung : une sélection pour les jurés pire que Koh-Lanta !

Par Laurence, le

Après des années, on pourrait croire que ce vieux dossier entre Apple et Samsung (un parmi d'autres) n’offirait plus grand intérêt. Certes, il est vrai qu’Eddy Cue devrait être entendu -il serait suspecté d’avoir mis la pression sur la FCC coréenne- mais même Madame la juge, Lucy Koh, commence à se lasser. Dans une interview, elle espérait même vouloir en finir avec ce litige avant sa retraite !

En tout état de cause, une petite singularité s’est posée pour le choix des huit jurés. Procédure américaine oblige, il fallait en effet répondre à des critères de sélection drastique ! Et le choix ne fut pas aisé entre les soixante-quatorze candidats.

Parmi les causes rédhibitoires, on notera :
• ne pas posséder d’actions AAPL
• ne pas avoir de conjoint ayant travaillé pour Apple ou Samsung
• ne pas travailler pour Google (sur Android)
• ne pas travailler pour un concurrent Samsung
• ne pas avoir de parti pris (dans un sens ou l’autre, autrement dit ne pas être fanboy ou détracteur ultime)
• ne pas trop connaître le dossier ou les spécificités techniques

Dans la Sillicon Valley, certains de ces points relevaient alors de l’épreuve de force ! (Il n’y a pas eu de tests en maillots de bain a priori...)

Illustration : Apple v. Samsung : une sélection pour les jurés pire que Koh-Lanta !


Source

Apple Music compte 50 millions d'utilisateurs (tout compris, abonnés et gratuits)

Par Laurence, le

Dans une très longue interview accordée au David Rubenstein Show : Peer-to-Peer Conversations, Tim Cook, vient de confirmer les chiffres d'Apple Music, indiquant également que de grands efforts (investissements ?) étaient menés sur le segment des vidéos et de la future plateforme de streaming.

Il annonce ainsi un total de plus de 50 millions d'utilisateurs, comprenant les membres payants et les bénéficiaires des mois gratuits, une belle progression par rapport aux 40 millions d'abonnés déclarés en avril dernier.

Illustration : Apple Music compte 50 millions d'utilisateurs (tout compris, abonnés et gratuits)


Selon Bloomberg, la firme californienne afficherait une croissance de 4 millions par mois (ndlr : pour aboutir à ce chiffre, le média parts des 40 millions d’abonnés payants + 8 millions de « gratuits », ce donnerait une augmentation de 2 millions en 15 jours... par contre, il neutralise la part des « tests »).

Cette hausse semble constante depuis janvier, ce qui suggère qu’elle comptera environ 60 millions d'abonnés (payants) d’ici les fêtes, et ce, trois ans après le lancement.

Source

Promos : Jabra Elite Sport, clé Lightning, manette 8bitdo, GoPro, écouteurs Beats...

Par Arthur, le


Astuce : désactiver l'affichage automatique des contrôles musicaux sur l'Apple Watch

Par Arthur, le

Depuis la sortie de watchOS 4, l'Apple Watch permet d'accéder facilement aux contrôles du lecteur musical de l'iPhone depuis son poignet, en faisant surgir le panneau ad-hoc dès qu'un morceau est en cours de lecture sur son smartphone, depuis les apps Musique et Podcasts mais aussi sur les lecteurs provenant d'éditeurs tiers, comme Google Play Musique ou Overcast.

Cette fonction, bien pratique pour certains utilisateurs, a également quelques aspects négatifs, en masquant le cadran mais aussi en assignant le contrôle du volume à la couronne digitale de la montre, ce qui peut donner lieu à des variations importantes si la molette est actionnée par une manche de chemise mal placée.

Illustration : Astuce : désactiver l'affichage automatique des contrôles musicaux sur l'Apple Watch


Le popup peut heureusement être désactivé simplement, soit depuis l'Apple Watch, soit depuis l'application Watch installée sur l'iPhone compagnon.

Pour cela, rendez vous soit dans l'application Réglages de watchOS, soit dans l'onglet principal de l'application Watch d'iOS, puis cliquez sur les menus Général / Activer l'écran, et désactivez l'interrupteur en face de l'option Ouverture auto des apps audio.

Notez que vous avez toujours la possibilité de créer un raccourci pour afficher rapidement les contrôles de lecture, en ajoutant la complication Musique au cadran de la montre, ou l'application idoine au dock de watchOS.

Via

Pour Tim Cook, Donald Trump n'a pas la bonne approche avec la Chine (et lui dit pourquoi)

Par Laurence, le

Au cours de l’interview « The David Rubenstein Show: Peer-to-Peer Conversations », Tim Cook est revenu sur des sujets politiques et commerciaux, donnant là un bref aperçu de son entretien à la Maison Blanche. Il a également dévoilé quelques informations concernant Apple Music (50 millions d'utilisateurs), l'expansion des Services et les efforts déployés dans le lancement de la plateforme vidéo à venir.

Le CEO d'Apple précise avoir discuté avec Donald Trump, des tarifs commerciaux en Chine et lui avoir expliqué pourquoi il pensait que ce n'était pas la bonne approche. Il s'est montré particulièrement insistant sur l'importance du commerce dans l'économie américaine et sur la façon dont la coopération entre deux pays pourrait s'avérer plus stimulante que la concurrence. Les deux hommes se seraient également entretenus sur les problèmes d’immigration, le CEO demandant au Président de reconsidérer sa position et de revenir sur l'abrogation du DACA.

Il est sans doute vrai, que tout le monde n'a pas été avantagé dans la situation entre les deux pays et nous devons y travailler. Mais je sentais que la question des tarifs n'étaient pas la bonne approche, et je lui ai fait part de points plus analytiques permettant de lui expliquer mes raisons de le penser.


Illustration : Pour Tim Cook, Donald Trump n'a pas la bonne approche avec la Chine (et lui dit pourquoi)


Bien qu'Apple fabrique la plupart de ses produits en Chine, elle n'a pas été sérieusement affectée par les tensions commerciales jusqu'à présent. Mais pour autant, la firme profite -bien- de la politique fiscale de Donald Trump. Cette dernière a en effet permis de rapatrier les 283 milliards de cash offshore, de lancer un plan quinquennal d'investissements (dont le fameux programme de rachat d'actions à 100 milliards de dollars).

Revenant sur la présentation des résultats et la polémique actuelle, il a d'ailleurs déclaré : nous allons également acheter une partie de nos titres, parce que nous considérons notre action comme une bonne valeur. C’est bénéfique pour l'économie : si les gens vendent des actions, ils paieront également des impôts sur leurs gains. (CQFD !)

Source

Instagram travaille sur un compteur pour aider les utilisateurs un peu (trop) accros

Par Laurence, le

C'est une toute petite fonction -mais bien utile- qu'Instagram serait en train de préparer en toute discrétion. En effet, pour les utilisateurs qui passent un peu trop de temps dessus (comme certains à la Rédac' et moi la première), il sera désormais possible de consulter un petit compteur et vérifier le temps passé.

Une étudiante en informatique, Jane Manchun Wong, a découvert le projet en cours. Le service se cacherait dans une barre latérale, elle-même inédite. Il faut savoir que la jeune dame a l’œil car elle avait déjà repéré le code pour le chiffrement de bout en bout dans les messages privés de Twitter, et les avatars de style Bitmoji dans l'app Facebook.

Cette nouvelle fonction pourrait être une des réponses possibles à l'une des questions à la mode, à savoir l'addiction aux smartphones et aux nombreuses critiques concernant la santé des plus jeunes.

Illustration : Instagram travaille sur un compteur pour aider les utilisateurs un peu (trop) accros


Source

Envolver : le nouvel effet de Fred Anton Corvest sur iOS

Par June, le

Après les FAC FAC Chorus, FAC Transient et FAC Maxima, voici venir un suiveur d'enveloppe sous forme d'application iOS, du prolifique Fred Anton Corvest.

Le nouveau soft du développeur français se nomme FAC Envolver. Il s'agit d'un suiveur d'enveloppe, ou Envelope Follower, qui agit comme un circuit analysant les évolutions dynamiques d'une piste audio. Utilisable de différentes manières, FAC Envolver, permettra via les détections des signaux d'entrées d'ajouter des filtres, ou de créer le fameux effet de ducking, très présent dans les productions actuelles, et donnant l'impression que le son pompe.



FAC Envolver peut traiter de façon différente les deux canaux d'une piste stéréo, l'enveloppe obtenue sera utilisable via CC MIDI, afin de lier l'effet à un instrument. L'application pourra être appelée via le plugin Audio Unit V3, dans les DAW supportant ce format.

FAC Envolver est d'ores et déjà disponible sur l'App Store iOS au tarif de 7,99 €. L'application pèse 24,3 Mo et nécessite iOS 10 minimum.








Tesla annonce une réorganisation "en profondeur"

Par Laurence, le

C'est par un courriel qu'Elon Musk a annoncé lundi aux employés de Tesla d'une réorganisation en profondeur. Selon The Wall Street Journal, cette opération a pour but d'aplanir la structure de direction afin d'améliorer la communication, de combiner les fonctions là où elles auront le plus de sens et réduire les activités qui ne sont pas essentielles au succès de notre mission. Si les premiers points semblent assez généraux et le dernier pourrait soulever quelques inquiétudes quant à leur nature exacte. Toutefois, dans une note plutôt encourageante (pour ceux qui attendraient), il indique que la firme continuerait à chercher des postes essentiels pour soutenir la hausse de la production de la Model 3 et de futurs développements de produits. [Source]

Les originaux de Netflix pèseraient 6,8 milliards en 2018 (85% de son budget)

Par Laurence, le

D'ici la fin de l'année, Netflix disposera plus de 1000 séries et films originaux, dont 470 seraient diffusés sur 2018. C'est ce que vient de déclarer Ted Sarandos, Responsable du contenu, lors de la conférence "Moffett Nathanson’s Media & Communications" qui se déroulait hier New York. Au delà, cela représente près de 85% des nouvelles dépenses de l'entreprise, une somme conséquente sur une enveloppe globale de 8 milliards de dollars en 2018.

Et pour ce faire, la plateforme n'hésite pas à s'entourer de grands noms, comme Ryan Murphy (Grey's Anatomy) et Shonda Rhimes. D'autant que les deux méga-producteurs ne seraient pas préoccupés par le volume de leurs audiences sur la plateforme (ce qu'ils disent, a priori...) ! Ils s'en moquent, ils ne veulent pas savoir. En fait, il y a un grand réconfort à ne pas avoir cette mesure arbitraire qui consiste à comparer des pommes et des oranges, comme tant d'autres choses à la télévision. Si nous sommes heureux, ils sont heureux !

Illustration : Les originaux de Netflix pèseraient 6,8 milliards en 2018 (85% de son budget)


Au delà, c'est avec un grand optimisme qu'il aborde la question des contenus, et même s'il soutient le contraire, les chiffres comptent (un peu) car ils retranscrivent d'autres valeurs. Les créateurs que nous évoquons aujourd'hui regardent Netflix et veulent être sur notre plateforme, a-t-il précisé. La façon dont nous pouvons assurer la diffusion de nos émissions est d'offrir une solide réputation sur nos talents, d'avoir une marque avec laquelle les gens veulent être associés, et un bon retour client.

Mais l'investissement n'est pas neutre puisque, selon Ted Sarandos, environ 90% des utilisateurs de Netflix visionnent régulièrement la programmation originale. Dans la foulée, il en a profité pour annoncer la saison de 2 de Lost in Space et la production d'une anthologie de Guillermo del Toro (dans la catégorie horreur et frissons).

Source 1 et 2

Réorganisation : chaises musicales au sein de la Direction de Free

Par Laurence, le

Hier soir, Iliad, la société mère de Free, a annoncé une réorganisation interne importante, mettant en place une nouvelle équipe de direction à compter du 21 mai prochain. Thomas Reynaud, un fidèle de Xavier Niel, ex-directeur financier, succède à Maxime Lombardini, au poste de directeur général tandis que ce dernier est nommé Président du conseil d'administration (succédant ainsi à Cyril Poidatz, qui lui devient secrétaire général). La nouvelle gouvernance aura pour mission d'accélérer le développement du groupe en France et en Italie. Une chose est sûre, elle aura fort à faire. En effet, ce matin le groupe publiait un chiffre d'affaires de 1,2 milliard (+ 0,8 %) au premier trimestre. Face à cette absence réelle d’augmentation, l’opérateur a également dévoilé un nombre d'abonnés en baisse. Dans ce milieu hautement concurrentiel, la sanction de la bourse est immédiate et l’action dégringole de 13 % à l'ouverture. [Source]

Stockage en ligne : Google baisse ses tarifs, et s'aligne sur iCloud (Oui, mais...)

Par Didier, le

Le stockage en ligne est devenu en quelques années un point de passage obligé pour synchroniser ses données, voire pour y stocker une partie de son disque dur -notamment les photos ou la musique.

Si les prix ont bien baissé, Apple n'a jamais été vraiment très généreuse en entrée de gamme. Aujourd'hui, seuls 5Go sont offerts (contre 15 chez Google) et le premier forfait (0,99€/mois) n'offre que 50Go :

• 5Go - Gratuit
• 50Go - 0,99€
• 200Go - 2,99€
• 2To - 9,99€


De son côté, Google vient de baisser ses tarifs, avec de nouvelles offres (baptisée One) intermédiaires et une version de 2To en phase avec celle d'Apple. Attention, il s'agit ici de prix US, mais la version européenne devrait (normalement) suivre rapidement :

• 15Go - gratuits
• 100 Go - 1,99 $
• 200 Go - 2,99 $
• 2 To - 9,99 $
• 10 To - 99,99 $
• 20 To - 199 $
• 30 To - 299 $


Si l'offre d'Apple reste compétitive, elle devient un peu juste sur le premier palier (gratuit). A contrario, Google ne propose rien de compétitif à moins de 100Go, sauf à se satisfaire de 15Go. Rappelons que si vous ne pouvez vous passer d'iCloud pour synchroniser l'ensemble de votre iPhone (comme les sauvegardes ou certains paramètres), vous pouvez en revanche utiliser les services de Google pour certains d'entre eux, plus volumineux, comme les photos ou la musique. L'intégration de l'offre de Google est également plus aisée sur différents environnements, là où iCloud reste un système relativement fermé.

Illustration : Stockage en ligne : Google baisse ses tarifs, et s'aligne sur iCloud (Oui, mais...)


Source

L'AirFly de Twelve South connecte les AirPods sur n'importe quelle prise jack

Par June, le

La société Twelve South, bien connue des fans d'Apple, compte bien offrir une fonctionnalité qui fait défaut aux AirPods de Cupertino.

Les écouteurs sans fil d'Apple ont rencontré leur public, c'est une certitude. Toutefois, il est une fonctionnalité qui manque à l'appel, la possibilité de les utiliser, même lorsque la source n'est pas un produit compatible. La solution de Twelve South se nomme AirFly et prend la forme d'un petit boitier, que l'on reliera à la prise jack d'un accoudoir d'avion, de l'appareil d'une salle de sport, ou tout autre périphérique possédant une sortie à ce format.



Si l''appairage avec le boitier semble aisé, il faudra toutefois reconnecter les AirPods à votre iPhone une fois l'écoute via l'AirFly terminée. Le boitier de Twelve South permettra donc aux utilisateurs d'AirPods, mais aussi d'appareils de constructeurs tiers, ou ne gérant pas le sans-fil, de se passer d'une seconde paire d'écouteurs.

La batterie intégrée se recharge grâce à un port micro-USB -on aurait préféré de l'USB-C ou du Lightning- et permettra huit heures d'écoute avant de rendre les armes. L'airfly peut d'ores et déjà être commandé sur Amazon.fr au tarif de 44,99 €, l'article est éligible à l'offre Prime.




Vidéo : les lecteurs d'empreintes intégrés à l'écran n'ont rien à envier à Touch ID

Par Arthur, le

Si Apple a eu le courage de supprimer totalement le lecteur d'empreintes sur l'iPhone X, une tendance qui se poursuivra normalement sur tous les futurs modèles, plusieurs demandes de brevet publiées ces derniers mois ont montré que le constructeur s'était également intéressé aux lecteurs embarqués derrière l'écran des smartphones.

Le choix final, justifié par les performances très satisfaisantes de Face ID, a toutefois entrainé quelques protestations de la part de certains utilisateurs, qui regrettent de ne pas avoir le choix entre les deux solutions, comme le proposent certains smartphones Android.



Mais alors, pourquoi diable Apple n'a t-elle pas profité du passage à l'écran OLED pour ajouter un scanner à empreintes digitales derrière l'écran de son dernier iPhone ? Probablement parce que ces nouveaux lecteurs sont beaucoup moins efficaces que Touch ID, avancent certains utilisateurs. Une hypothèse qu'a justement tenté de vérifier Marques Brownlee, en menant une batterie de tests sur un Vivo X20 équipé du scanner de Synaptics.

Soumis à différentes tortures, du doigt mouillé à la sauce barbecue, en passant par les phalanges à moitié recouvertes de miettes de chips, les films de protection et les rayures plus ou moins profondes, il semblerait finalement que ces nouvelles solutions rivalisent sans trop de problème avec le lecteur intégré dans les iPhone 8 et 8 Plus, avec malgré tout quelques ratés et une reconnaissance fortement ralentie sur écran rayé.

Tim Cook, roi de la croissance mensuelle des revenus (invaincu depuis 77 mois ?)

Par Laurence, le

Parmi les nombreuses études du moment, il semblerait que Tim Cook se soit de nouveau brillamment illustré. Déjà reconnu pour ses capacités de gestionnaire, ce sont ses capacités à générer des revenus pour Apple qui sont récompensées.

La dernière étude de Kittleman classe les CEO selon leur impact sur la croissance moyenne des revenus mensuels de leur entreprise au cours de leur mandat. Tim Cook occupe -et de loin- la première place, devant les dirigeants d’Amazon, Google ou Facebook. Il affiche en effet, en moyenne mensuelle, une augmentation de 1,57 milliard de dollars, une performance qu'il tient depuis 77 mois !

Illustration : Tim Cook, roi de la croissance mensuelle des revenus (invaincu depuis 77 mois ?)


La firme explique la raison de ce succès que bien que son succès repose en grande partie sur l'innovation constante, la technologie de pointe et l'attention portée à la marque et aux besoins des clients, nous savons également que la première place de Cook peut être attribuée à l'omniprésence des produits et des services Apple.

Larry J. Merlo, de CVS Health, arrive en deuxième place avec une croissance mensuelle moyenne d'un peu moins de 860 millions de dollars. Lowell McAdam de Verizon est troisième, suivi par Sundar Pichai d'Alphabet / Google, Jeff Bezos d'Amazon et Robert Iger de Disney. Warren Buffett de Berkshire Hathaway, qui a récemment augmenté sa participation dans Apple, est 10ème, tandis que Mark Zuckerberg de Facebook est 18ème.

Source

Adobe dévoile un fonds d'investissement pour les créas (un plan gratuit et des nouveaux outils)

Par Laurence, le

Adobe présente aujourd'hui un plan d’investissement financier visant à soutenir les créas les plus innovants.. En effet, la firme a décidé de se consacrer à un versant un peu plus philanthropique, à destination des professionnels. C’est dans ce but qu'elle a mise en place Adobe Fund for Design, une nouvelle initiative de 10 millions de dollars

Khoi Vinh (concepteur principal d'Adobe) a ainsi déclaré vouloir engager les concepteurs et ceux qui s'appuient sur XD et Creative Cloud pour le transformer en une plate-forme d'envergure mondiale pour la conception UX. C’est en ce sens que plusieurs fonctionnalités et améliorations pour Adobe XD CC ont été également dévoilées.

Illustration : Adobe dévoile un fonds d'investissement pour les créas (un plan gratuit et des nouveaux outils)


On découvre ainsi "Remplacement rapide de symboles" (un outil de recherche et de remplacement simultanément toutes les occurrences d'un symbole), "Collage simultané dans plusieurs plans de travail" (permettant de conserver la position et les paramètres d'un objet copié-collé dans plusieurs zones) et enfin "Protection par mot de passe des spécifications de design" (qui autorise le contrôle de l'accès aux spécifications de design en les protégeant par mot de passe).

Pour beaucoup, l'ajout le plus significatif de cette mise à jour sera le plan de démarrage gratuit, qui permet de tester -sans payer donc- les fonctionnalités de base de XD. Les utilisateurs non enregistrés bénéficieront d'un petit stockage sur le cloud et seront limités au partage d'un prototype et d'une spécification de design à la fois (design spec), avec une option de mise à niveau disponible. Avec cet essai (et comme d'autres formules par le passé), Adobe proposera de découvrir la totalité de la plate-forme et des ressources -et évidemment, d'encourager les créas à faire cet investissement.

Pour ceux qui sont déjà abonnés à Creative Cloud, la mise à jour vers XD est disponible depuis quelques minutes. Les nouveaux membres peuvent désormais choisir entre le plan gratuit d'Adobe XD (le Formule Starter), un abonnement d'application unique pour 11,99 €/mois ou le forfait Creative Cloud complet pour 59,99 €/mois. L'enregistrement pour Adobe MAX 2018 est également ouvert.

Illustration : Adobe dévoile un fonds d'investissement pour les créas (un plan gratuit et des nouveaux outils)

Source

Valve rend ses manettes compatibles avec iOS et tvOS, et pave la voie de son App à venir

Par June, le

L'application Steam Link permettant de streamer ses jeux sur iOS et Apple TV devrait arriver la semaine prochaine. Pour l'occasion, les Steam Controller gagnent la compatibilité Bluetooth LE et iOS.

Valve l'annonçait dans le communiqué à propos de Steam Link IOS, les manettes MFi -comme la Nimbus de Steelseries- seront prises en charge par l'application. Les manettes de Gabe Newell reçoivent de leur côté le support du Bluetooth LE, via le client Bêta, afin de pouvoir être utilisées sur les iPhone, iPad et Apple TV.



Les Steam Controller ont été conçus par Valve dans l'idée de pouvoir remplacer une manette traditionnelle, mais aussi de proposer des sensations proches de celles offertes par un clavier et une souris. Ainsi, certains jeux jusque-là difficiles à appréhender sur mobile, pourraient devenir praticables en streaming.

Valve indique que la liaison Bluetooth LE souffrira d'une latence plus importante qu'avec l'usage du dongle. Une fois la mise à jour effectuée, les boutons de la manette permettront de choisir le mode de connexion qui vous convient.

Les Steam Controller sont disponibles sur la boutique officielle de Valve au tarif de 54,99 €.

Source

Apple autorise l'utilisation de DoubleClick sur Apple News (tout s'accélère ?)

Par Laurence, le

Apple vient d'autoriser les éditeurs à utiliser DoubleClick de Google pour diffuser des annonces dans leurs articles Apple News. Rappelons que la plateforme offre deux fonctions principales qui sont la "gestion des revenus" (qui permet de contrôler ses ventes d'annonces sur les différents types d'écran et canaux) ainsi que des "solutions de marketing numérique". Ce changement pourrait paraître "orienté". En effet, la plateforme donne accès aux revenus (en temps réel) en provenance d'Apple News. De là, on pourrait imaginer qu'il s'agit d'une manière de les inciter à produire plus ou mieux...

Force est de constater que les informations sur Apple News fusent ces derniers jours. Il semblerait que la firme accélère le développement de ce segment -bien caché dans les Services. Pour l'instant, on trépigne pour avoir accès à cette fonction et on doit se contenter du widget (qui connaît quelques déboires chez certains lecteurs). Pour autant, il est logique -certain même- que la fonction devrait être étendue.

Illustration : Apple autorise l'utilisation de DoubleClick sur Apple News (tout s'accélère ?)


Ces derniers temps, Cupertino a mis l'accent sur le contenu éditorial, partageant il y a deux semaines son premier contenu exclusif, via Apple News. Il a été ensuite révélé que la firme payait certains éditeurs pour obtenir des droits d'exclusivité sur certaines vidéos.

Cette décision illustrerait la volonté de la firme de lutter contre les fausses informations, mais aussi de générer un contenu “de qualité” et de développer ses Services. Il y a peu Bloomberg dévoilait qu'Apple pourrait intégrer Texture, le kiosque numérique récemment acquis, à Apple News, mais également de lancer son propre abonnement premium.

Source

Confidentialité : l'app YouTube testerait un mode "incognito"

Par Laurence, le

En cette période où la recherche de confidentialité est constante, il semblerait que l'application YouTube pourrait bientôt être dotée d'un mode "Incognito". La fonction -découverte sur l'app android- serait similaire au mode de navigation privée figurant déjà sur Chrome. Selon les utilisateurs du test -qui pour le coup ne sont pas très discrets-, Google aurait combiné les fonctions "Changer de compte" et "Déconnexion" dans les paramètres du compte, pour laisser la place à la nouvelle option. Ce mode permettrait de désactiver l'historique de navigation et le cache, avec un rappel via une boîte contextuelle (rappelant que la session Incognito sera effacée) et une petite barre en bas d'écran.Partant de là, il ne fait aucun doute que Google pourrait étendre cette fonctionnalité à toutes les déclinaisons YouTube mobiles,YouTube. [Source]

L'iPhone X et l'iPad Pro élus "écrans de l'année" (Display Industry Award)

Par Laurence, le

C'est une bien belle distinction que l'iPhone X et l'iPad Pro (2ème génération) ont reçu aujourd'hui. En effet, pour sa 23ème édition, Display Week vient de leur décerner à tous les deux, le Display Industry Award 2018. Du côté des mentions, l'iPhone X est félicité pour les applications nouvelles et exceptionnelles de son affichage (c'est l'écran True Tone qui cartonne !). Pour l'iPad Pro, c'est ProMotion, qui est particulièrement mis à l'honneur -avec une mention toute particulière pour les performances de l’Apple Pencil.

Les prix distribués au cours de la "Display Week" visent à reconnaître un travail innovateur de haute qualité au niveau de l'écran. Outre leurs qualités intrinsèques, les lauréats 2018 devaient également présenter des produits mis en vente au cours de l'année civile 2017.

Les sept gagnants, divisés en trois catégories, ont été choisis par un groupe d'experts reconnus par le milieu de l'industrie. Ces derniers ont évalué les modèles pour leur degré d'innovation technique et leur importance commerciale, mais également leur impact social (ndlr : dans un sens positif).


Illustration : L'iPhone X et l'iPad Pro élus "écrans de l'année" (Display Industry Award)


Source

Tweetbot 3 : le client Twitter pour macOS évolue, et gagne un mode sombre

Par June, le

Tapbots a développé une nouvelle version de son client Twitter pour macOS. L'application gagne quelques fonctions attendues, un mode sombre, et une icône en colère.

Au menu de cette troisième version majeure, l'ajout d'une nouvelle barre latérale étendue, des fonctionnalisés multimédia, ainsi qu'un mode sombre. La barre latérale peut être redimensionnée afin d'afficher des sous section inédite, avec les comptes, les mentions et les messages privés. Les vidéos pourront être lue depuis la vue chronologique juste en les survolant avec la souris.

Illustration : Tweetbot 3 : le client Twitter pour macOS évolue, et gagne un mode sombre


Le client officiel de Twitter pour macOS ayant été tristement abandonné, Tweetbot 3 for Twitter, et son concurrent direct Twitterrific: Tweet Your Way, sont les meilleures alternatives disponibles actuellement. Toutefois, les clients tiers devront s'accommoder de la nouvelle API à venir. Cette dernière prévue pour le 19 juin prochain ayant d'ailleurs été retardée par Twitter.

Selon Tapbots, sur Mac, le pire scénario serait de ne pas être en mesure d'afficher des notifications pour les J'aime / Retweets. Les notifications pour les Tweets, les citations, les DM et l'action de suivre un compte seraient aussi retardés d'1 à 2 minutes.

Attention toutefois, Tweetbot 3 for Twitter est une mise à jour payante. Il est d'ores et déjà disponible sur le Mac App Store au tarif de Tweetbot 3 for Twitter.



Vers le site officiel de Tweetbot pour macOS

Bon plan : l'adaptateur Apple USB C 87W à 66€

Par Didier, le

Illustration : Bon plan : l'adaptateur Apple USB C 87W à 66€
Vendu 89€ sur l'Apple Store français
, l'adaptateur secteur de 87W destiné aux derniers MacBook Pro 15" n'est pas donné ! Pourtant, il est possible de l'obtenir pour beaucoup moins cher. Le produit est en effet vendu 66€ à la Fnac mais aussi sur Amazon (Merci Olivier !) Si vous êtes adhérent, vous pouvez même encore bénéficier de 5% supplémentaires. Attention, ce produit est vendu sans câble (c'est un scandale), mais Amazon le propose à 18€. Ces derniers temps, il est assez courant de trouver des accessoires originaux à des prix bien inférieurs à la boutique officielle... alors pourquoi se priver !

Avec le Surface Hub 2, Microsoft veut encore croire aux écrans géants en entreprise

Par Didier, le

Qui se souvient du Surface Hub 1 ? Probablement personne, tant cet écran géant tactile destiné aux professionnels n'aura pas marqué les esprits.

Avec seulement 5000 ventes à travers le monde, on peut parler d'échec commercial cuisant, une erreur de parcours qui n'a pas dissuadé Microsoft de rempiler cette année. Le Surface Hub 2 reprend d'ailleurs les mêmes concepts, mais avec de meilleurs spécifications : le moniteur fait désormais 50,5" et embarque une dalle 4k.



C'est en fait dans la disposition et dans les usages que Microsoft espère trouver un nouveau souffle. L'ensemble pourra en effet être utilisé en mode portrait ou en paysage, en fonction des besoins. Par exemple, une visio-conférence à la verticale permettra de voir son correspondant à taille réelle ce que certains journalistes présents durant la démonstration ont trouvé assez pertinent -moins étriqué que sur un smartphone.

Illustration : Avec le Surface Hub 2, Microsoft veut encore croire aux écrans géants en entreprise


Autre intérêt, on pourra agréger plusieurs écrans pour former une dalle géante de 85". Même s'il y aura de petites bordures autour de chaque moniteur, l'ensemble forme un écran unique et continu. Reste maintenant à trouver une utilité à ce type d'installation, dont le tarif s'annonce déjà salé. Microsoft y voit par exemple plusieurs utilisateurs (le système accepte le multi-login) qui échangeraient autour de documents situés dans le Cloud, chaque dalle étant évidemment tactile et multi-points.

Illustration : Avec le Surface Hub 2, Microsoft veut encore croire aux écrans géants en entreprise


Soyons honnête, la presse spécialisée n'a pas été très emballée par la présentation de Redmond, qui peine réellement à trouver des arguments pertinents, et préfère rester dans un cadre plus... spirituel. Dans la fabrication d'un produit, je crois qu'il y a toujours une différence entre un produit émotionnel et un produit qui ne procure aucune émotion, a déclaré Panos Panay, le chef produit. Peu importe qu'il s'agisse d'un espace informatique ou d'un environnement business, en fin de compte, s'il y a quelque chose qui permet aux gens de se connecter aux produits eux-mêmes, c'est en quelque sorte le meilleur des deux mondes.

Comme toujours, Microsoft a souvent des idées originales, et une section R&D très prolifique, mais la firme peine à proposer du hardware réellement pertinent sur le plan des usages. Il faut dire que l'écosystème Windows est désormais parasité par un monde de plus en plus mobile, dans lequel la firme de Redmond n'a jamais réussi à s'imposer au delà des ordinateurs portables.

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos