Actualité

La gamme Echo d'Amazon disponible en France, avec une belle promo de lancement

Par June, le

Un communiqué de la firme de Jeff Bezos annonce ce soir l'arrivée sur notre territoire de la gamme d'enceintes intelligentes Echo.

C'est désormais officiel, les echo, Echo Dot et Echo Spot seront bientôt dans les foyers français, devançant de quelques jours le HomePod d'Apple. Le fonctionnement est légèrement différent de l'écosystème Google Home puisque basé sur les Skills, de petits programmes permettant d'offrir de nouvelles fonctionnalités.

• Commander l'Amazon Echo en sable, gris chiné ou anthracite pour 49,99€ au lieu de 99,99€
• Commander l'Amazon Echo Dot en noir ou en blanc pour 29,99€ au lieu de 49,99€
• Commander l'Amazon Echo Spot en noir ou en blanc pour 64,99€ au lieu de 129,99€




Amazon jouit de nombreux partenariats -et donc de nombreux Skills- grâce à l'adoption massive de la gamme Echo de l'autre côté de l'Atlantique, avec près de 70 % de parts de marché. La diction d'Alexa dans la langue de Molière est plutôt agréable, et semble plus déliée et moins robotique que celle d'un Google Home. Pour ne rien gâcher, les détenteurs d'un compte Prime pourront profiter du catalogue Amazon Prime Music sans ajouter un centime.



Les Echo profitent d'une sortie audio auxiliaire afin de les brancher sur un système sonore ne disposant pas du Bluetooth. Si l'Echo Dot est une version miniaturisée de l'echo, à l'instar de la Google Home Mini pour sa grande soeur, l'Echo Spot propose quant à elle un écran inédit, permettant de lire des vidéos, visionner une caméra de surveillance, ou de passer des appels vers un autre dispositif Alexa.



Afin de rattraper son retard sur la société de Mountain View, et prendre de l'avance sur Cupertino, Amazon consent un rabais important en proposant ses enceintes à moins 50% pendant 10 jours. Ainsi l'Echo Dot s'affiche à 29,99€ au lieu de 59,99€, l'echo à 49,99€ au lieu de 99,99€, et l'Echo Spot à 64,99€ au lieu de 129,99€. Les echo et Echo Dot seront livrées à partir du 13 juin, l'Echo Spot à partir du 23 juillet.

• Commander l'Amazon Echo en sable, gris chiné ou anthracite pour 49,99€ au lieu de 99,99€
• Commander l'Amazon Echo Dot en noir ou en blanc pour 29,99€ au lieu de 49,99€
• Commander l'Amazon Echo Spot en noir ou en blanc pour 64,99€ au lieu de 129,99€

#WWDC : la keynote sur YouTube et un demi millions de Podcasts actifs !

Par Laurence, le

Hier soir, peu de temps après la Keynote, Apple [a="https://www.mac4ever.com/actu/133329_wwdc-la-video-de-la-keynote-est-en-ligne"]avait mis en ligne, sur son site, la vidéo complète de plus de deux heures de la présentation d'iOS 12, de macOS Mojave, de watchOS 5, etc. À présent, cette même vidéo est disponible sur la chaine Youtube d'Apple, ainsi qu'en podcast sur iTunes.



Du côté des podcasts, ce sont trois versions que l'on retrouve sur iTunes :
Sur Apple Keynotes (HD)
Sur Apple Keynotes
Sur Apple Keynotes (1080p)

Et en parlant de podcast, TechCrunch dévoile ce soir des chiffres communiqués par Cupertino. Ce sont 550 000 programmes actifs hébergés sur iTunes (+ 25 000 par rapport à avril), ce qui représente tout de même 18,5 millions d'épisodes, en provenance de 155 pays et disponibles une centaine de langues. Au total ce sont 50 milliards d'épisodes qui ont été téléchargés ou diffusés depuis 2005 !

Apple suspend la distribution de la première bêta de watchOS 5

Par Arthur, le

Apple a temporairement retiré la première version bêta de watchOS 5 de son Dev Center, ont remarqué de nombreux développeurs après avoir installé le profil ad-hoc sur leur montre. Sur son portail, la Pomme précise que la première pré-version est indisponible pour le moment, et qu'elle enquête sur un problème susceptible de se produire pendant l'installation. Le constructeur précise enfin que les utilisateurs rencontrant des problèmes avec leur Apple Watch suite à la mise à niveau vers watchOS 5 sont invités à contacter au plus vite l'assistance AppleCare. [Dev Center]

Avec iOS 12, moins de captures d'écran accidentelles sur l'iPhone X

Par Arthur, le

En faisant disparaitre le bouton d'accueil de ses iPhone, Apple a modifié le raccourci permettant d'immortaliser le contenu de l'écran, un changement qui rend cette fonction plus accessible, sans doute un peu trop puisque de nombreux utilisateurs se plaignent de multiplier les captures accidentelles en saisissant leur appareil posé sur une table ou rangé au fond de leur poche.

Avec iOS 12, la Pomme a par bonheur tenu compte de la grogne des propriétaires d'iPhone X, et a légèrement modifié cette fonction pour limiter les risques de captures involontaires.

Illustration : Avec iOS 12, moins de captures d'écran accidentelles sur l'iPhone X


Dans la première bêta du nouveau système mobile, les screenshots sont en effet désactivés lorsque l'écran de l'iPhone est éteint, ce qui évitera notamment de photographier l'écran verrouillé lorsque l'on saisit son téléphone en appuyant un peu fort au niveau des boutons latéraux.

Ce garde-fou aura toutefois une portée limitée, les smartphones de la Pomme allumant automatiquement leur écran assez régulièrement, notamment lorsqu'ils sont inclinés ou via une petite tape sur l'écran OLED.




Via

iOS 12 ajoute un curseur aux iPhone dépourvus de capteurs 3D Touch

Par Arthur, le

Apple propose depuis un moment sur ses iPhone équipés de capteurs de pression de déplacer facilement et rapidement le curseur de saisie en appuyant fermement sur le clavier virtuel d'iOS, puis en navigant dans la direction souhaitée sans relever le doigt.

Cette fonction a également été offerte en 2015 à l'iPad, où elle est accessible en posant deux doigts sur le clavier virtuel, et devrait enfin arriver cette année sur les iPhone privés des composants nécessaires au bon fonctionnement de 3D Touch.

Illustration : iOS 12 ajoute un curseur aux iPhone dépourvus de capteurs 3D Touch


Sur les iPhone SE, les iPhone 6 (Plus) et les iPhone 5s embarquant la première bêta d'iOS 12, il est en effet possible de faire apparaitre ce curseur en appuyant quelques instants sur la barre Espace du clavier. Une fois que la barre verticale apparait à l'écran, il ne reste plus qu'à glisser (sans décoller sa phalange de la dalle) jusqu'à l'endroit souhaité.

Cette fonctionnalité, passée sous silence lors de la WWDC, pourrait par ailleurs être un nouvel indice de la sortie prochaine d'un nouvel iPhone dépourvu de modules 3D Touch. Certains bruits de couloir avaient en effet évoqué la possibilité que le prochain smartphone pommé d'entrée de gamme (avec écran LCD de 6,1") ne soit pas capable de mesurer la pression appliquée sur sa dalle, une caractéristique que l'on pourrait enfin retrouver sur le prochain iPhone SE.



Source

Craig Federighi « Non, Apple ne fusionnera pas macOS et iOS » (oui, mais...)

Par Laurence, le

Lors de la dernière keynote, Craig Federighi a répondu à une terrible question : Apple va-t-elle fusionner iOS et macOS ? Et incidemment que va devenir le Mac !? Et, c’est un énorme "No"qui s’est affiché sur l’écran, au milieu d’un nuage (symbole ?). Cependant, la réponse n’est pas aussi tranchée car, immédiatement après, il a dévoilé le projet UIKit, une plateforme destinée à porter les applications iOS sur macOS (sans les fusionner donc).

Peu après, Wired a voulu obtenir quelques détails sur la manière de procéder, notamment vu le flou artistique entre l'indépendance des systèmes et le portage des apps. À cela, le Senior VP of software engineering confirme que le but n'est pas de créer un seul système d'exploitation unifié [...] mais une initiative qui pourrait arriver dans un an.

Craig Federighi en profite d'ailleurs pour souligner les vertus de Xcode, rappelant que certains aspects du "transfert" seront automatisés. Mais, là encore, il insiste sur le fait que les systèmes macOS et iOS sont très différents.

Illustration : Craig Federighi « Non, Apple ne fusionnera pas macOS et iOS » (oui, mais...)


Pour autant, l'opération semble bien entamée. La keynote a en effet été l'occasion d’introduire la phase 1 : le lancement avec la bêta de macOS Mojave, quatre Apps -Apple News, Stocks, Voice Memos et Home- traditionnellement réservées à iOS, mais également de revoir en profondeur le Mac AppStore, en lui donnant des petits airs d'App Store. La phase suivante sera réservée à la diffusion d’apps d’éditeurs tiers.

Dans le même ordre d'idées, s’est posée la question d'un Mac intégrant un écran tactile. La réponse est là encore immédiate : ce n'est pas une bonne idée pour les ordinateurs portables et ceux de bureau. Craig Federighi rappelle ainsi que l'ergonomie idéale pour une bonne utilisation d'un Mac est que vos mains reposent sur une surface, et que soulever le bras pour toucher un écran est une chose très fatigante à faire.

Enfin, dans une problématiques financière assez délicate, beaucoup s’interrogeaient sur les futurs revenus des développeurs. Ces derniers voulaient savoir s'ils disposeraient du même niveau de contrôle, en créant une app macOS à partir d'une version iOS. Le VP est resté là plus évasif, insistant sur la façon dont une application est diffusée et les coûts incompressibles, tout en renvoyant à la WWDC 2019 !

Source


L'assistant Alexa arrive sur de nombreux objets connectés (Triby, Tado...)

Par Arthur, le

Amazon a enfin officialisé cette nuit le lancement de ses enceintes connectées Echo et de son assistant virtuel Alexa, lequel sera également accessible via une large palette d'objets connectés.

Certains constructeurs ont d'ores et déjà annoncé la bonne nouvelle, comme le français Invoxia, qui confirme ce matin que ses enceintes Triby permettent de converser avec le majordome d'Amazon. Ce dernier peut ainsi être invoqué en appuyant sur le bouton dédié, placé sur la bordure droite de l'enceinte, ou uniquement à la voix lorsque le Triby est branché à une source d'alimentation externe.

D'après nos premiers tests, Alexa y est pour le moment accessible uniquement en anglais, bien que l'option langue française apparaisse déjà dans les réglages. Pour profiter au mieux des possibilités offertes par l'assistant, il faudra par ailleurs télécharger l'application Alexa, pour le moment indisponible dans l'App Store français.

Illustration : L'assistant Alexa arrive sur de nombreux objets connectés (Triby, Tado...)


Tado, le constructeur des thermostats connectés éponymes, est également sur le pied de guerre et lance dès cette semaine en France sa Skill (derrière ce terme un peu barbare se cachent les différentes actions pouvant être ajoutées aux capacités de base du compagnon d'Amazon) pour Alexa.

Cet ajout permettra ainsi de commander à la voix les appareils de chauffage et de climatisation équipés d'un dispositif Tado°. Pour rappel, les thermostats, têtes thermostatiques et boitiers de commande pour climatisation du constructeur ont récemment été mis à jour pour être contrôlés à l'aide de Google Assistant, et sont pour certains compatibles avec l'écosystème HomeKit d'Apple.

En France, de nombreux équipements connectés devraient offrir très prochainement un accès à Alexa, notamment les enceintes GGMM que l'on retrouve régulièrement dans les ventes flash d'Amazon (et qui sont pour la plupart compatibles avec AirPlay), les ampoules Philips Hue ou encore les caméras de surveillance Logi Circle 2.

Test de l'enceinte Invoxia Triby

watchOS 5 : un centre de contrôle personnalisable et plus accessible

Par Arthur, le

Outre les nouvelles fonctions sportives offertes à watchOS 5, Apple a réalisé cette année plusieurs changements dans le centre de contrôle de l'Apple Watch, qui peut à présent être déployé depuis n'importe quelle application.

Auparavant accessible uniquement depuis le cadran de la montre, ce tiroir peut ainsi être ouvert par-dessus l'interface des apps d'Apple comme de celles proposées par des éditeurs tiers, via un glissement du bas vers le haut de l'écran, après avoir maintenu son doigt quelques instants au pied de la dalle.

Illustration : watchOS 5 : un centre de contrôle personnalisable et plus accessible


Ce petit délai de sécurité évitera notamment de faire apparaitre le centre de contrôle à chaque fois que l'on veut faire défiler une page sans passer par la couronne digitale. On notera par ailleurs que le tiroir ne peut être ouvert depuis le nuage d'icône, ni depuis le dock de watchOS.

Un système similaire a également été mis en place pour le centre de notifications, qui peut à présent être déroulé via un balayage du haut vers le bas de l'écran, après un délai d'une demi-seconde s'il est invoqué depuis une application.

Le centre de contrôle hérite enfin d'un nouveau bouton Editer, permettant de ranger les différents raccourcis dans l'ordre souhaité, directement sur l'écran de la montre et à la manière des apps de l'écran d'accueil d'iOS.

iOS 12 : une seconde chance pour l'identification via Face ID

Par Arthur, le

Avec iOS 12, Apple offre enfin davantage de souplesse à son système de reconnaissance faciale, en permettant notamment de mémoriser un second visage dans les réglages de l'iPhone X, mais aussi en simplifiant la relance du processus d'identification. Après un essai raté, ce qui peut arriver fréquemment en plein soleil, ou si un accessoire cache une partie de son visage, le nouveau système mobile propose en effet de réaliser une deuxième tentative en balayant simplement à nouveau son doigt du bas vers le haut de l'écran. En cas de nouvel échec, l'iPhone X affichera alors le clavier de saisie du code de déverrouillage, il sera toutefois toujours possible d'avoir recours aux anciennes astuces pour relancer Face ID, comme d'éteindre et de rallumer l'écran, ou de pencher l'iPhone vers l'arrière, avant de le re-basculer face à son visage.

Les constructeurs tiers peuvent désormais proposer des écrans collaboratifs façon Surface Hub

Par Arthur, le

Microsoft a présenté aujourd'hui au Computex son nouveau programme Windows Collaboration Displays, qui offre enfin aux constructeurs tiers partenaires de Redmond la possibilité de développer leurs propres écrans dédiés au travail collaboratif, à la manière des Surface Hub.

Ces écrans, qui devront être équipés de plusieurs micros à longue portée pour enregistrer les commandes vocales, d'une dalle haute résolution, tactile, multitouch et prenant en charge les stylets, de haut parleurs et d'une caméra, auront pour vocation d'étendre les possibilités offertes par les PC Windows 10 en entreprise.

Illustration : Les constructeurs tiers peuvent désormais proposer des écrans collaboratifs façon Surface Hub


Les écrans collaboratifs Windows disposeront notamment d'outils collaboratifs optimisés pour la suite Office365, dont les apps bureautiques d'Office, la messagerie Teams et Whiteboard. Différents capteurs pourront enfin ajouter d'intéressantes fonctions destinées à améliorer l'organisation et la productivité des réunions, en adaptant par exemple la puissance de la climatisation en fonction du nombre de personnes présentes dans la pièce, ou encore en vérifiant discrètement la présence de tous les collaborateurs autour de la table.

Microsoft a pour le moment révélé le nom des deux premiers constructeurs qui rejoindront ce nouveau programme : Sharp et Avocor, qui devraient chacun lancer plusieurs modèles d'écrans collaboratifs à la sauce Windows 10 d'ici la fin de l'année.

Via

Surprise : une mise à jour majeure pour l'app lecteur DVD sur Mac

Par Arthur, le

En plus des nouvelles fonctionnalités pratiques et des changements esthétiques offerts par macOS Mojave, la prochaine mise à jour majeure du système d'exploitation des Mac apportera une petite surprise à tous ceux qui continuent de lire des films sur DVD depuis leur ordinateur pommé. Alors que l'on partageait récemment quelques inquiétudes sur l'avenir de l'application Lecteur DVD, qui faisait partie des derniers utilitaires d'Apple toujours optimisés pour les architectures 32 bits, la Pomme a finalement consenti à sortir une nouvelle itération majeure de l'application. Sur macOS Mojave, Lecteur DVD passe ainsi en version 6.0, gagne une nouvelle icône plus en phase avec ses fonctions et dispose même de raccourcis pour la Touch Bar des MacBook Pro Retina. Notez que l'app a également été réécrite avec AppKit. [Source]

Survol de l’Apple Park : qui est Marthews Roberts, le pilote du drone ?

Par Laurence, le

Depuis mars 2016, ses images ont fait envie. En effet, Matthews Roberts filme avec son drone les évolutions du chantier de l’Apple Park avec de nombreux survols en haute définition. Aujourd’hui le site DroneDJ propose une petite interview de Matthews afin de partager un peu cette expérience qui aura duré deux années.

Il ressort que l’homme n’est pas un amateur (même éclairé) puisqu’il travaille chez un fournisseur de services de drones basé dans la région de la baie de San Francisco. Sa société Maverick Imagery est spécialisée dans la cartographie orthomosaïque immobilière .

Illustration : Survol de l’Apple Park : qui est Marthews Roberts, le pilote du drone ?


Paradoxalement l’idée de filmer avec ses drones lui est venue de la volonté d’Apple de se camoufler des regards indiscrets en érigeant une palissade aussi haute qu’infranchissable. Le désir de savoir ce qu’il se passait derrière a été le plus fort, et c’est donc en mars 2016 que le premier survol a eu lieu.

On apprend ainsi qu’il n’a pas de vidéo préférée parmi toutes celles réalisées et qu’il n’a jamais eu affaire avec la sécurité du site. De plus s’il vit dans l’environnement immédiat de l’Apple Park c’est pour sa passion des drones et d’Apple qu’il s’est lancé dans l’aventure. Il admet finalement ne pas avoir perdu le moindre drone lors de ces survols et que tout ceci a servi à faire la promotion de sa société.

Source

AMD : 32 cœurs pour la seconde génération de Threadripper

Par June, le

AMD profite du Computex pour dévoiler sa seconde génération de CPU Threadripper qui pourra compter sur 32 cœurs -et 64 threads- à 3 GHz pour la déclinaison la plus musclée. Cette annonce arrive quelques heures après qu'Intel ait annoncé des processeurs 28 cœurs, culminant à 5 GHz. Pour ce faire, le fondeur utilisera les quatre dies Ryzen affichant chacun 8 cœurs, la génération précédente n'en utilisait que deux, les deux dies restant étant physiquement présents, mais inactifs. La seconde génération de Threadripper utilisera le même socket TR4, sera gravée en 12 nm, affichera avec un TDP de 250 W, et une disponibilité prévue pour le mois d'août de cette année. [Via]

#WWDC : êtes-vous satisfait de la keynote ? [Sondage]

Par Laurence, le

La dernière keynote d’Apple a eu son lot d’annonces et de projets à venir, d’iOS 12 jusqu’au futur macOS Mojave, UlKit et le portage des apps, l’AR/VR. Il est donc temps de savoir ce que vous en avez pensé et ce qui vous a le plus intéressé durant cette présentation.



Illustration : #WWDC : êtes-vous satisfait de la keynote ? [Sondage]

La semaine dernière, on s'interrogeait, plus simplement, sur le contenu de votre sac, avez-vous encore de la petite monnaie ? De la grosse coupure ? Du virtuel plein votre iPhone ? Entre 42% qui ont toujours de la monnaie et 40% qui sont passé au sans contact, l'évolution vers le tout virtuel semble bien amorcé.


Promos : MacBook Pro, Philips Hue, Logitech Harmony, smartwatch, chargeurs Qi et GoPro

Par Arthur, le

Et voici une nouvelle sélection de bonnes affaires comprenant aujourd'hui des remises substantielles sur plusieurs MacBook Pro 15'' avec Touch Bar, une télécommande universelle Logitech Harmony, ou encore des packs maison connectée avec des enceintes Amazon Echo et différents produits domotiques, dont des ampoules Philips Hue.

Illustration : Promos : MacBook Pro, Philips Hue, Logitech Harmony, smartwatch, chargeurs Qi et GoPro


La Fnac propose en ce moment à ses adhérents une remise de 200€ sur plusieurs modèles de MacBook Pro Retina 15'' dotés d'une Touch Bar, dont différentes configurations personnalisées.

Le chargeur nomade FLAGPOWER pour Apple Watch, qui embarque une batterie de 700mAh, à 29,98€ au lieu de 34,69€

Le chargeur nomade DINTO avec disque de charge par induction + 1 port USB, d'une capacité de 10000mAh, à 21,23€ au lieu de 24,98€

La montre Ticwatch sou Android Wear 2.0 à 169,99€ au lieu de 199,99€

Le pack maison connectée comprenant une enceinte Amazon Echo Dot (2ème génération) et une prise connectée Wi-Fi TP-Link HS100 à 46,98€ au lieu de 94,98€

La télécommande Logitech Harmony Ultimate avec hub Harmony à 119€ au lieu de 299€

La caméra GoPro HERO+ LCD à 149,99€ au lieu de 199,99€

Le drone DJI Mavic Air (Fly More Combo) à 869,13€ avec le code FR18522004

Le drone Ryze Tello à 89,61€ avec le code FR18522006

Le pack maison connectée comprenant une enceinte Amazon Echo Dot (2ème génération) et un kit de démarrage Philips Hue White & Color E27 (3 ampoules + pont de connexion Hue + télécommande Dim Switch) à 179,99€ au lieu de 259,98€

Le pack maison connectée comprenant une enceinte Amazon Echo (2ème génération) et un kit de démarrage Philips Hue White (2 ampoules + pont de connexion) à 89,99€ au lieu de 179,98€

Le pack maison connectée comprenant une enceinte Amazon Echo Dot (2ème génération) et un kit de démarrage Philips Hue White (2 ampoules + pont de connexion) à 79,99€ au lieu de 139,98€

Le pack maison connectée comprenant une enceinte Amazon Echo (2ème génération) et un thermostat connecté Netatmo à 149,99€ au lieu de 278,99€

Illustration : Promos : MacBook Pro, Philips Hue, Logitech Harmony, smartwatch, chargeurs Qi et GoPro

De la 5G dans les véhicules Audi dès 2020

Par June, le

Alors que le monde de la téléphonie table sur les prémices de la 5G pour l'année prochaine, Audi et Huawei prennent les devant et annoncent que les premiers véhicules du constructeur germanique à être équipés de la technologie sortiront des usines dès 2020. Le surplus de performance par rapport à la 4G actuelle devrait permettre de faire communiquer les véhicules (autonomes ?) de manière fiable et rapide entre eux, mais aussi avec les différents périphériques de signalisation rencontrés sur la route, afin d'assurer une navigation toujours plus sure. [Via]

Déjà une multitude de services prêts à intégrer les enceintes Amazon Echo en France

Par Arthur, le

Attendues depuis des mois en France, les enceintes Echo d'Amazon sont enfin disponibles en précommande et feront officiellement leur entrée dans l'Hexagone le 13 juin prochain, avec le lancement des echo et Echo Dot de 2ème génération, qui seront rejointes fin juillet par l'Echo Spot, affublé d'un écran.

Malgré une arrivée tardive dans les foyers français, l'assistant virtuel Alexa qui trône au coeur des enceintes connectées devrait assez rapidement disposer d'un large éventail de fonctionnalités accessibles en français. De nombreuses entreprises ont en effet profité de l'annonce d'Amazon pour faire part de leur intérêt pour ce nouveau compagnon vocal.



Le HuffPost devrait notamment proposer sur ce canal deux nouvelles émissions audio, dans des formats courts de 1m30 à 5 minutes, tandis que Télé-Loisirs lancera une skill permettant de consulter à la voix les programmes TV du jour ou à venir. La musique sera également au rendez-vous, avec un accès aux plateformes de streaming Deezer et Qobuzz, en plus du catalogue d'Amazon Prime Music.

Les enceintes d'Amazon pourront par ailleurs diffuser des livres audio grâce aux services de la plateforme Audible, qui offrira de surcroit aux premiers acquéreurs français des echo, Echo Dot et Echo Spot trois best-sellers audio, à partir du 13 juin et pendant 3 mois. Les férus de sport pourront enfin retrouver les dernières actualités dans le Flash L'Équipe.

Pour rappel, Amazon propose pendant une durée limitée une remise de 50% sur ses enceintes, en vente en ce moment aux prix suivants :

• Commander l'Amazon Echo en sable, gris chiné ou anthracite pour 49,99€ au lieu de 99,99€
• Commander l'Amazon Echo Dot en noir ou en blanc pour 29,99€ au lieu de 49,99€
• Commander l'Amazon Echo Spot en noir ou en blanc pour 64,99€ au lieu de 129,99€

Joswiak et Rockwell : les ralentissements des iPhone sont dus aux sollicitations trop importantes

Par Laurence, le

La WWDC est également l’occasion d’interviewer certains responsables d’Apple. John Gruber a invité Mike Rockwell, responsable AR chez Apple et Greg Joswiak, responsable du marketing, pour son Talk Show où ils ont pu parler notamment d’iOS 12 et de la réalité augmentée.

Lors de la Keynote, Apple a dévoilé un nouveau format de fichier axé spécifiquement sur la réalité augmentée, surnommé USDZ. Selon Mike Rockwell , l’objectif était de créer un format de fichier universel, une sorte de PDF de l'AR. Pour cela, il avoue avoir travaillé en étroite collaboration avec Pixar, puis Adobe, ainsi que d’autres fournisseurs d'outils 3D.

Il s’est aussi attardé sur la persistance de l'AR, une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de créer des expériences personnalisées pouvant être sauvegardées et partagées. L'idée est de pouvoir mettre en pause une expérience d'AR en cours, pour pouvoir la reprendre. Pour cela, l’environnement est cartographié à l'aide d'un ensemble de points afin de l'intégrer en mémoire. Il en profite pour glisser une petite allusion à un projet en cours de Cupertino avec des fabricants de casques AR/VR.



Sur les ralentissements d’iPhone, Greg Joswiak a réagi au quart de tour : C'est une idée complètement folle. [Vous pensez vraiment que] nous allons vous donner une expérience complètement pourrie pour que vous alliez acheter notre nouveau produit ? À ce niveau, il a été dit tellement de choses que les gens en ont oublié les performances des mises à jour de logiciels.

Avant de rajouter quelques précisons qui vont faire rager certains d’entre nous : Ce que nous voulions faire était d'accorder une attention particulière à la charge des appareils les plus anciens. Ils affichent de très bons tests en laboratoires, mais certaines sollicitent leurs appareils plus que d'autres. Et, ce sont ces gens qui ont connu plus de ralentissements.

Ensuite, la discussion est rapidement revenue sur plusieurs sujets phares, comme CarPlay, qui va enfin s’ouvrir à des applications tierces telles que Waze et Google Maps, ou encore la possible modification des applications par défaut sur iOS (rejetée en bloc par Joswiak au nom de l’expérience extrêmement intégrée), UlKit et le portage des apps d’iOS vers macOS, le mode sombre de macOS 10.14 Mojave (conçu pour les gens qui passent beaucoup de temps à regarder leurs écrans dans des pièces sombres comme les développeurs.

Source

Elon Musk : le Model Y pourrait ne pas avoir de volant

Par June, le

Alors que les efforts de la marque se concentrent sur la production du Model 3, son dirigeant évoque les futurs modèles, parfois avec une pointe d'humour. A propos du futur crossover, connu sous le nom de Model Y, il indique qu'il n'y aura pas de cuir dans l'habitacle, même sur le volant... s'il y a un volant. Si l'on retrouve bien là le ton habituellement moqueur d'Elon Musk, d'autre constructeurs, comme General Motors, ont déjà annoncé l'arrivée de véhicules pleinement autonomes ne comportant aucun volant. Le SUV devrait être lancé entre la fin de l'année et le premier semestre de 2019. [Via]

watchOS 5 permet de choisir son réseau Wifi et la durée du mode "Ne pas déranger"

Par Arthur, le

Avec watchOS 5, Apple n'a malheureusement pas prévu d'ajouter de nouveaux cadrans à sa montre, une triste nouvelle dont certains se consoleront en découvrant une poignée de nouvelles fonctionnalités pratiques, notamment au niveau du centre de contrôle et du suivi des activités sportives.

D'autres changements plus discrets sont également au rendez-vous, et permettent par exemple de choisir le réseau wifi auquel doit se connecter la smartwatch depuis l'application Réglages.

Au lieu d'un simple interrupteur permettant d'activer ou de couper la liaison au réseau de la maison, le menu Wifi propose ainsi la liste des réseaux accessibles à proximité. Les utilisateurs seront ensuite invités à saisir le mot de passe, en traçant chaque caractère du bout des doigts sur l'écran, et en choisissant le style d'écriture minuscule ou majuscule à l'aide de la couronne digitale, laquelle donne également accès aux caractères spéciaux.

Autre ajout pratique, et en phase avec le nouveau système de l'iPhone et de l'iPad : watchOS 5 permet à présent de choisir la durée pendant laquelle on souhaite activer le mode Ne Pas Déranger. À l'instar d'iOS 12, la montre peut ainsi cacher tous les appels et notifications entrants pendant une heure, jusqu'au soir, jusqu'à ce que l'on quitte un lieu ou jusqu'à la fin d'un évènement du calendrier.

Illustration : watchOS 5 permet de choisir son réseau Wifi et la durée du mode "Ne pas déranger"


Via

Un Apple I à vendre pour 600 000 dollars (le clavier marche)

Par Laurence, le

Pour sa dernière vente aux enchères, Charitybuzz propose l'un des premiers modèles d'Apple I, qui est estimé à la modique somme de 600 000 $. L'appareil, authentifié sur expertise, est un modèle original construit par Steve Jobs et Steve Wozniak en 1976.

Rappelons que la première équipe aurait construit 200 ordinateurs Apple I, dont moins de soixante existent encore aujourd'hui. Ce modèle -dénommé "Duston 2" par rapport à Adam Duston un de ses précédents propriétaires- est présenté comme opérationnel. Il contient une carte d'origine Apple I, un clavier Apple II modifié (et fonctionnel !) et une alimentation Stancor moderne montée sur un panneau d'affichage en bois.

Vendu à l'époque à 666,66 $ (à réévaluer), l'ordinateur comprend divers goodies comme la documentation d'origine, les périodiques, une publicité Apple I, un autographe de Ron Wayne, une réplique de l'Apple Cassette Adapter etc. Enfin, lors de précédentes enchères, les prix ont pu grimper jusqu'à 905 000 $, 815 000 $ pour le modèle «Celebration».

Illustration : Un Apple I à vendre pour 600 000 dollars (le clavier marche)


Source

Parrot présente son nouveau drone "Anafi" : 4k HDR, nacelle stabilisée et bras rétractables

Par Arthur, le

Face à une concurrence de plus en plus agressive de la part de DJI, le français Parrot tente de conquérir à nouveau le coeur des amateurs de drones en lançant son dernier aéronef, baptisé Anafi et dont les lignes ne sont pas sans rappeler celles du Mavic Air, avec ses bras rétractables et sa caméra montée sur une nacelle stabilisée.

En partie recouvert de carbone, l'engin pèse 320 grammes et est plus compact et plus silencieux qu'un Mavic Air. À l'avant, un capteur Sony IMX230 de 21MPx, capable de filmer en 4k HDR à 30ips, monté dans une nacelle conçue par Parrot, offrant enfin une stabilisation mécanique sur deux axes, la stabilisation du 3ème axe étant assuré de manière logicielle.

Illustration : Parrot présente son nouveau drone "Anafi" : 4k HDR, nacelle stabilisée et bras rétractables


L'Anafi est équipé de quatre antennes pour une meilleure communication avec la télécommande Skycontroller 3. Prêt pour les voyages, le drone prend en outre en charge les réseaux Wifi sur les bandes 2,4GHz, 4GHz et 10MHz, et bascule automatiquement en fonction du pays. D'après!s le constructeur, cette configuration permet de contrôler l'Anafi à une distance maximale de 4km, dans une zone sans obstacle ni interférence, et sans perdre la retransmission vidéo.

Le nouvel aéronef de Parrot dispose également d'une meilleure autonomie que les premiers Bebop, avec une durée de vol pouvant atteindre les 25 minutes dans des conditions idéales. Il faudra ensuite compter une heure et demie pour remplir les accus avec un chargeur classique.. Son design aérodynamique, inspiré par un corps d'abeille, lui permet de piquer des pointes de vitesse à 55 km/h, et de braquer sa caméra vers le ciel, à la verticale, sans être gêné par les hélices.

On retrouve pour finir de nombreuses options pratiques pour filmer depuis le ciel, avec un décollage depuis la paume de la main, de nombreux modes de prise de vue prédéfinis (orbite, travelling, suivi des personnes, plans de vol), un retour automatique au point de départ et une gestion intelligente de la batterie. Une fonction mapping 3D permet enfin de créer des maquettes en 3D des bâtiments, une possibilité qui devrait plaire aux professionnels de l'immobilier, de plus en plus nombreux à avoir recours à ce type de matériel.

Le drone Parrot Anafi sera disponible en précommande aujourd'hui au prix de 699€, dans la boutique en ligne du constructeur. Les premières livraisons sont prévues le 1er juillet.

Illustration : Parrot présente son nouveau drone "Anafi" : 4k HDR, nacelle stabilisée et bras rétractables




Feu Monsanto remplacé par Twitter et Netflix au SP500 et 100

Par Laurence, le

Pendant la keynote, il s'est passé des évènements insolites tout de même. A compter du jeudi 7 juin (demain donc), Monsanto cédera sa place au SP500 et SP100 à deux firmes techs, Twitter et Netflix respectivement. Leur inclusion dans l'indice phare de la Bourse de New-York ont immédiatement entrainé la hausse des titres de plus de 4 %. Rappelons que la firme américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles a été "mangée" par l'allemand BAYER en 2017. Ce dernier vient d'annoncer qu'il bouclerait jeudi (toujours demain) son opération de rachat de 54 milliards d'euros et que, de droit, il supprimerait également la raison sociale du géant. Source

Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac

Par June, le

Créatrice de nombreuses icônes du Macintosh originel, Susan Kare s'attarde sur le travail fourni à l'époque, et dont on retrouve l'esprit dans les produits actuels de la pomme.

Susan Kare, connue pour être la femme qui a offert un sourire au Mac, a reçu la médaille AIGA pour l'ensemble de son œuvre, rejoignant ainsi des designers de renom comme Paul Rand, Charles et Ray Eames, Milton Glaser et Saul Steinberg. Ce titre célèbre les designers capables d'un dessin présentant la simplicité nécessaire à leur compréhension et à leur adoption immédiate par le plus grand nombre. De nombreuses œuvres de Susan Kare sont désormais exposées au fameux Muséum of Modern Art de New York.

Illustration : Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac


L'artiste indique qu'il est facile d'oublier à quel point les outils étaient rudimentaires. Quand je suis arrivé à Apple au début, je travaillais encore sur papier. Si j'avais du papier millimétré, je pouvais faire de petites images sur les carrés et les transférer sur l'écran de l'ordinateur. Les images simples peuvent communiquer avec un large public au fil du temps. La conception d'icônes est comme résoudre un casse-tête, en essayant de marier une image et une idée qui, idéalement, seront facile à comprendre et à retenir pour les gens

Illustration : Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac


Les images bitmap sont comme des mosaïques, des tapisseries et autres formes d'art pseudo-numériques, que j'avais pratiquées avant d'arriver chez Apple. J'avais l'habitude de dire que si vous aimiez la couture, vous alliez adorer le design bitmap! Le Mac affichant un sourire est né de mon amour à 14 ans de ces boutons smiley à la mode.

Illustration : Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac


Quand quelque chose est vraiment réaliste, cela ressemble à quelqu'un en particulier qui n'est pas vous. Lorsque vous prenez tous les détails, tout le monde peut se projeter sur quelque chose de simple. C'était en fait un atout d'avoir à travailler en 32x32 pixels et monochrome. L'imprimante à gauche semble manifestement obsolète. Mais si vous commencez à enlever les trous pour les pignons dans le papier, et le bouton, il y a juste assez de détails pour que l'icône profite d'une durée de vie plus longue.

Illustration : Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac


A propos du symbole Command, Je ne savais pas à quoi ressemblait une fonctionnalité... alors je feuilletais un dictionnaire de symboles et je suis tombé sur ce symbole (⌘). Au dos du livre, il est dit que c'était pour une caractéristique intéressante dans les campings suédois. Je pensais que c'était peut-être un peu abstrait, mais ça a marché.

Illustration : Susan Kare évoque son travail sur les icônes historiques du Mac


Source

Gboard : bientôt un mode sombre et économe en énergie ?

Par Arthur, le

Le clavier virtuel Gboard, le clavier Google de Google devrait prochainement avoir droit à une nouvelle fonctionnalité pratique et parfaitement adaptée aux utilisateurs de smartphones dotés d'un écran OLED. Dans la dernière version bêta de l'application, un nouveau mode économie d'énergie est en effet proposé aux testeurs volontaires. Une fois cette option activée, le clavier virtuel troquerait son look gris et blanc pour une interface sombre, et désactiverait toutes ses fonctions les plus gourmandes, comme les autocollants et les Bitmoji. Gageons que ce mode économie d'énergie sera prochainement disponible sur nos iPhone, où le clavier alternatif de Google rencontre un beau succès depuis son arrivée dans l'App Store. [Source]

L'Australie voudrait forcer les données des iPhone (en toute légalité)

Par Laurence, le

Lors de la dernière keynote, Tim Cook est revenu sur une des questions chères à Apple, celle de la vie privée et de la confidentialité des données. Le sujet revient aujourd'hui sur le devant de la scène politique. En effet, le gouvernement australien vient d'annoncer une prochaine réforme afin de "forcer les entreprises technologiques" à fournir un accès aux données chiffrées de "criminels présumés".

Le projet ne se limiterait pas aux seules sociétés de télécommunications dans le pays, mais viserait également les multinationales tech, comme Apple, Google et Facebook. Selon ABC, le document serait encore à un stade très peu avancé. Le ministre de la cybersécurité, Angus Taylor, se montre peu bavard sur le sujet -pour des raisons non communiquées, il est vrai. Il précise toutefois qu'il ne serait pas question d'intégrer une porte dérobée aux applications et aux plates-formes.

Illustration : L'Australie voudrait forcer les données des iPhone (en toute légalité)


Il y a des idées depuis des décennies que vous devriez créer une sorte de clé à laquelle les forces de l'ordre peuvent avoir accès pour accéder à n'importe quelle donnée - ce n'est pas ce que nous proposons ici. Mais en même temps, nous devons veiller à ce que les forces de l'ordre ne perdent pas l'accès aux données et aux informations dont elles ont besoin pour prévenir les attaques terroristes et les crimes, et pour demander des comptes aux criminels et aux terroristes.

Cette possible législation relance néanmoins la bataille de la confidentialité des données, un droit fondamental pour Apple, comme elle l'a déjà montré par le passé lors de l'affaire de San Bernardino face au FBI ou par sa position contre les GrayKey.

Source

Sonos Beam : une barre de son avec assistants vocaux (AirPlay 2 en juillet)

Par June, le

Lors de sa conférence, le constructeur a annoncé l'arrivée d'AirPlay 2 en juillet, et d'Alexa pour les enceintes compatibles de la gamme. Mais le point le plus important fut la présentation de la nouvelle barre de son Sonos Beam.

La nouvelle enceinte de Sonos profite d'un tweeter central afin de reproduire au mieux les dialogues, tout en conservant une stéréo ample. Quatre haut-parleurs elliptiques épaulés par trois radiateurs passifs se chargeront des fréquences médium et graves. Un mode nuit adapte le rendu sonore pour mettre en avant les détails en évitant les grands écarts de volume. Deux Sonos One peuvent être adjointes à la barre de son, afin de profiter du son surround.



La Sonos Beam sera compatible avec les Fire TV d'Amazon, il sera donc possible de lui demander d'allumer la télévision (si le matériel est compatible ), puis de lui indiquer vocalement le programme que l'on souhaite visionner. La barre de son ne disposera que d'une entrée HDMI et d'une prise Ethernet afin de rendre son utilisation le plus simple et ergonomique possible.

Selon Patrick Spence, dirigeant de Sonos, sur le marché des enceintes intelligentes où la technologie devient de plus en plus encombrante, où la qualité audio tend à se dégrader et où les ambitions ne sont pas toujours claires, la Beam est là pour rappeler la réponse à la question : pourquoi Sonos est différent ? Notre approche ouverte, notre attachement au design, notre obsession presque déraisonnable pour la qualité et notre engagement à mettre au point un système facile à utiliser et qui s'améliore au fil du temps sont au cœur de tout ce que nous faisons. Nous pensons avoir créé la meilleure et la plus polyvalente enceinte intelligente au monde.

Une mise à jour implémentant AirPlay 2 sur les Sonos Beam, Sonos One, playbase et sur la seconde génération de Play 5 arrivera au cours du mois prochain.

Le tarif annoncé est de 449€, avec une disponibilité mondiale prévue pour le 13 juillet. Les précommandes sont ouvertes sur le site officiel de la marque.

Vers le site officiel de Sonos

Apple va chuter en Bourse ? (d'après Bernstein, Deutsche Bank, Barclays, Goldman Sachs)

Par Laurence, le

Alors que la capitalisation boursière d’Apple semble se rapprocher du mille milliards de dollars, une douzaine d'analystes financiers semblent jouer les corbeaux et prédire que la valeur d'AAPL va baisser au cours des douze prochains mois. Parmi eux, on retrouve tout de même des pointures, comme Bernstein, Deutsche Bank, Barclays, Goldman Sachs ou Mizuho Securities, mais aussi KeyBanc, Atlantic Equities, Raymond James, Global Equities Research, Rosenblatt, Instinet/Nomura, , BMO).

Philip Elmer-DeWitt, ancien de Fortune, indique que la tendance date de plusieurs semaines -soit bien avant la keynote : il y a trois semaines, avant que le titre ne progresse de 10 dollars, huit financiers indiquaient à leurs clients que la firme californienne chuterait en bourse au cours des 12 prochains mois.

Les prix cibles sont d'ailleurs très variables. Ainsi, KeyBanc prédit une baisse anecdotique à 192$, Goldman Sachs place l'action en neutral avec un objectif plutôt faible à 161$. À l’opposé, d'autres continuent de se montrer plus qu'optimiste comme Monness qui prévoit 235$, Merrill Lynch à 225 $, DA Davidson à 220$. La majorité des analystes se situent, quant à eux, entre 200 et 215 $.

En attendant, Apple stagne un peu à presque 192 dollars, comme on peut le voir sur la nouvelle version de Bourse (aka Stocks) sur la bêta d'iOS 12, laquelle nous offre désormais de beaux graphs en rouge quand ça va mal !

Illustration : Apple va chuter en Bourse ? (d'après Bernstein, Deutsche Bank, Barclays, Goldman Sachs)


Source

Même avec JJ Abrams, le contenu original d’Apple fait peur !

Par Laurence, le

Vous vous attendiez à une bonne vieille série SF intergalactique, un nouveau Lost ou une héroïne perruquée ? Perdu ! Apple a passé commande de dix épisodes d’une série dramatique intitulée « Little Voices », qui compte J.J. Abrams et Sara Bareilles parmi ses producteurs exécutifs. Mais elle est décrite comme une lettre d'amour à la musicalité de New York à travers un voyage dans les années 20. Il y a peu, Variety dévoilait également que la firme à la Pomme avait acquis les droits pour une version inédite et comique sur la vie de la poétesse recluse Emily Dickinson. En fait, ça commence à faire peur. En tout cas, on ne voit toujours pas comment Apple va concurrencer Netflix et Amazon. [Source]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos