Actualité

Apple enquête sur la multiplication des fraudes bancaires via iTunes (Singapour)

Par Laurence, le

À Singapour, il semblerait qu’Apple doive faire face à une augmentation de la fraude à la carte bancaire, qui servirait sur des comptes iTunes. Plusieurs "douzaines" de clients auraient été indûment ponctionnés, allant jusqu’à 5000 $ pour certains, et ce, sans aucune contrepartie.

Face à cette situation inhabituelle mais très ciblée, les banques locales ont réagi les premières. Ainsi OCBC a expliqué avoir remarqué des transactions inhabituelles sur 58 cartes de ses clients, qui se sont avérées être des transactions frauduleuses via iTunes. D’autres établissements -comme UOB- ont renforcé la surveillance de toutes les dépenses liées à iTunes au cours des dernières semaines.

De son côté, Apple Singapour a déclaré à ChannelNews Asia étudier le problème, sans préciser la moindre explication. Pour éviter tout débordement, elle rappelle aux utilisateurs, l’existence de la page permettant de signaler les achats frauduleux sur la plateforme : [les clients] devront se connecter en utilisant leur ID Apple et pourront ainsi vérifier les achats effectués via leur compte et s’assurer de leur régularité avant de signaler tout litige.

Illustration : Apple enquête sur la multiplication des fraudes bancaires via iTunes (Singapour)

Source

#IPPAWARDS2019 : les inscriptions sont ouvertes

Par Laurence, le

La semaine dernière, on découvrait les IPPAWARDS décernés pour 2018. Les inscriptions pour 2019 sont désormais ouvertes -et ce, jusqu’au 31 mars 2019- pour entrer dans la compétition des meilleurs clichés shootés à l’iPhone (ou l’iPad). Les conditions sont simples : la photo doit avoir été prise avec un appareil sous iOS et n’avoir jamais été publiée auparavant (sauf sur un compte perso). Cette dernière ne doit pas non plus avoir été modifiée dans un programme de traitement d'image de bureau tel que Photoshop, mais il est possible d'utiliser toutes les applications iOS. La participation est payante : 3,50$ pour une photo, 7,50 pour trois, 15,50 pour cinq, etc. Rappelons que le concours offre plusieurs catégories, dont notamment architecture, paysage, portrait, voyage, ou encore arbres. De quoi être tenté puisqu’il n’y a aucune restriction géographique ! [Source]

Microsoft a réalisé plus de 110 milliards de CA sur un an (un record !)

Par Laurence, le

La fin du mois de juillet approche, et avec elle, la période des résultats trimestriels. Du côté des GAFAM, c’est Microsoft qui ouvre la dance, affichant un chiffre d’affaires de 30,085 milliards de dollars (25,605 il y un an, soit +17%) et un bénéfice de 8,87 milliards (8,07 il y a un an). La firme totalise ainsi un CA cumulé historique de 110,36 milliards de dollars sur une année (+ 14%).

Globalement, le groupe a connu une croissance soutenue de toutes ses divisions, notamment Productivity and Business Processes (Office, Exchange, Skype, etc.) ou More Personal Computing (Windows, Xbox, Surface, etc.). Le grand gagnant est Intelligent Cloud qui inclue entre autres Azure et Office 365 avec une progression de 23% sur un an (+89% pour la seule section Azure).

Wall Street n’a d’ailleurs pas tardé à réagir et l’action s’offre un boost de 5%, à plus de 108$. L’entreprise atteint ainsi un niveau historique à 802 milliards de capitalisation boursière, se plaçant derrière Amazon et Apple dans la course aux mille milliards.

Illustration : Microsoft a réalisé plus de 110 milliards de CA sur un an (un record !)

Source 1

Twitter s’offre l’ex Président de la Banque mondiale et une ministre

Par June, le

C’est dans un tout autre vivier que Twitter vient de recruter ses nouveaux membres du Conseil d’administration. En effet, le réseau a annoncé la nomination avec effet immédiat de Ngozi Okonjo-Iweala, ancienne ministre des finances du Nigeria, et Robert Zoellick, avocat de formation et ex Président de la Banque Mondiale Selon Omid Kordestani, président exécutif, nous sommes confiants dans le fait qu'ils constitueront des atouts incroyables pour Twitter alors que nous continuons à nous concentrer sur la transparence et à faire de Twitter un endroit plus sûr et plus sain pour tous ceux qui utilisent notre service. D'un autre côté Marjorie Scardino quittera en fin d'année le conseil d'administration, évoquant des raisons personnelles. Le président ajoute: Au nom du conseil d'administration de Twitter, je tiens à remercier Marjorie pour son service sur le forum Twitter au cours des cinq dernières années. Marjorie s'est jointe au conseil en 2013 et a été une voix forte au sein de notre conseil d'administration en tant que notre principal administrateur indépendant. Les idées et les contributions de Marjorie ont été inestimables, et nous tous sur Twitter lui souhaitons le meilleur et attendons avec impatience ses contributions jusqu'à la fin de l'année.

iPhone : la guerre des écrans aura-t-elle lieu en Chine ?

Par Laurence, le

Ces derniers temps, des rumeurs circulent de plus belle sur les dalles des prochains iPhone, les sous-traitants étant prolixes sur le sujet. Ainsi, BOE Technology Group -qui fournit pour l'instant des composants pour l'iPad et le MacBook.- chercherait à se placer sur le marché et à fournir à Apple des écrans OLED.

BOE « affiche » aussi une particularité. Il est le seul fournisseur de Cupertino à être contrôlé par les autorités de la ville de Pékin, ce qui impliquerait une dose supplémentaire de diplomatie dans les relations contractuelles. Pour autant, la Chine a tout intérêt à développer ce partenariat afin de concurrencer le Japon ou la Corée du Sud sur ce segment.

Toutefois, jusqu'à présent, la firme a exclusivement fabriqué des écrans LCD et cet hypothétique contrat nécessiterait de forts investissements financiers (du gouvernement ?) pour adapter les chaînes de production à l’OLED, mais également des volumes de commandes conséquents pour les rentabiliser. Pour l'instant, seuls Samsung Display et LG Display semblent avoir un contrat en bonne et due forme pour les prochains smartphones à la pomme.

Illustration : iPhone : la guerre des écrans aura-t-elle lieu en Chine ?


Source

Apple recommande de sauvegarder plus fréquemment son MacBook Pro 2018

Par Didier, le

Nous vous le révélions dès la sortie, le MacBook Pro 2018 ne possèdent plus de port de récupération des données depuis le SSD sur sa carte-mère.

Cette limitation, liée à l'arrivée de la puce T2 (qui gère le démarrage et le chiffrement) et confirmée récemment par iFixIt, pose quand-même un problème de taille : en cas de bug avec le processeur d'Apple ou n'importe quel dysfonctionnement important sur la carte-mère, il sera impossible de récupérer les données du SSD, même si ce dernier est en bon état.

Illustration : Apple recommande de sauvegarder plus fréquemment son MacBook Pro 2018


D'après MacRumors, le SAV d'Apple aurait reçu pour consigne de conseiller à ses clients de réaliser des sauvegardes plus régulièrement, notamment via TimeMachine, l'outil intégré à macOS. Ce qui était déjà une évidence devient carrément une obligation : vous n'aurez pas de seconde chance si la machine venait à flancher. Et d'après ce qu'on a nous a remonté, les iMac Pro (également munis de la T2) rencontrent déjà des problèmes de corruption de la puce, qui entraine un blocage total de la machine.

On ne peut que déplorer ces choix d'Apple, surtout sur des machines portables qui ne sont pas toujours aisées à sauvegardes en mobilité. Désormais, si vous emmenez votre MacBook Pro en vacances ou en voyage d'affaire pendant plusieurs semaines, il devient chaudement recommandé de lui greffer un petit disque de sauvegarde le soir venu. On trouve désormais des modèles compacts de 4To sous les 100€.

Par ici notre test du MacBook Pro 15" 2018 !




Par ici notre test du MacBook Pro 13" 2018 !



Définition record pour le nouveau capteur photo pour smartphones de Sony

Par June, le

Si Sony se débat pour vendre ses smartphones sur un marché où la concurrence fait rage, il produit cependant de nombreux capteurs pour les constructeurs tiers, dont Apple et ses iPhone.

Le dernier né des capteurs de Sony, répondant au doux nom d'IMX586, voit sa définition atteindre des sommets avec 48 mégapixels effectifs, soit une définition de 8000 x 6000. L'entreprise de Ken'ichiro Yoshida évoque un record en la matière. La diagonale du capteur ne devrait pas dépasser les 8mm, et son coût unitaire serait de 3000 yens, soit 27$.

Si la qualité des images n'est pas forcement liée à l'amoncellement de mégapixels -de plus petits pixels pouvant conduire à des photos bruyantes en basse lumière- Sony épaule les siens, mesurant seulement 0,8 micron, en utilisant un tableau de quadrichromie Bayer et en permettant à chaque entité d'utiliser les signaux des quatre pixels adjacents, augmentant ainsi la sensibilité au niveau de celle de dispositifs deux fois plus imposants. L'IMX586 devrait venir équiper les smartphones de plusieurs constructeurs dès l'année prochaine.

Illustration : Définition record pour le nouveau capteur photo pour smartphones de Sony


Source

Sur Instagram, 1 utilisateur sur 10 est un bot (soit 95 millions de comptes)

Par Laurence, le

Rien de très nouveau, les bots pullulent sur internet mais il semblerait que leur croissance soit exponentielle. Ils seraient en effet près de 9,5% sur Instagram, soit un utilisateur sur dix. En 2015, ce chiffre n'était que de 7,5 % des 300 millions d'utilisateurs, mais aujourd'hui avec un milliard de compte ce pourcentage représente tout de même 95 millions de "faux comptes"

C’est ce que révèle une étude menée par Ghost Data pour le compte de The Information. Et, pour aboutir à ce chiffre plutôt conséquent, le cabinet a tout de même fait les choses en grand, achetant quelques 20 000 bots pour analyser leurs caractéristiques, notamment la capacité de suivre des comptes très populaires et à liker en chaîne les posts pour stimuler artificiellement les audiences (et avec lui les budget pub, les sponsors etc).

Régulièrement les réseaux font le nettoyage par le vide, de millions de ces faux comptes.
Ainsi, Twitter avait effacé près de 70 millions d'entre eux, ce qui avait eu un impact conséquent sur les utilisateurs les plus médiatiques comme Barack Obama (avec 2 millions d'abonnés en moins) ou Donald Trump dans une moindre mesure avec 200 000 de followers de perdus.

Illustration : Sur Instagram, 1 utilisateur sur 10 est un bot (soit 95 millions de comptes)


Source

Après Google, l'Europe revient sur Qualcomm

Par Laurence, le

Dans la foulée de la condamnation de Google (ici et ), la Commission européenne a également procédé à quelques ajustements concernant Qualcomm, notamment sur les critères d'évaluation entre le coût de production et le prix de vente de ses puces. L'américain est en effet accusé d’avoir cherché à écarter certains de ses rivaux en vendant des composants à des prix inférieurs au prix de revient. Le fondeur -dont la santé financière n'est pas au plus haut- risque une amende pouvant atteindre 10% de son chiffre d’affaires mondial, si son comportement anti-concurrentiel était reconnu. Rappelons qu'en début d'année, il avait déjà reçu une sanction de 997 millions d’euros, pour avoir avoir incité financièrement Apple à demeurer son partenaire exclusif sur certains contrats. [Source]

Des élèves d'un collège parisien obligés de porter un boitier connecté ?

Par Laurence, le

Si le smartphone ne sera plus autorisé dans les salles de classes à la rentrée prochaine, un établissement parisien créé le buzz en exigeant de ses élèves, le port d'un mouchard électronique. En effet, l'honorable collège-lycée Rocroy Saint-Vincent de Paul (10e arrondissement de Paris) vient de mettre à jour son règlement intérieur, révélant l'existence un "porte-clé connecté", à des fins de localisation et de suivi.

Peu de renseignements techniques figurent dans le document (obtenu par BFM TV) et l'on sait tout au plus qu'il s'agit d'un appareil bluetooth que les élèves devront avoir constamment avec eux. Une précision tout de même : la perte ou l’oubli de ce 'badge' entraîne une sanction appropriée ; le badge perdu est facturé 10 euros.

La nouvelle ne fait pas vraiment l'unanimité, et ce, d'autant qu'elle n'aurait fait l'objet d'aucune concertation ou information préalable. Pour l'heure, grand nombre d'étudiants (et/ou leurs parents) essaient de faire tomber cette mesure avant septembre, en lançant notamment une pétition qui a déjà recueilli 1400 signatures sur un objectif de 2000.

Illustration : Des élèves d'un collège parisien obligés de porter un boitier connecté ?


Source

Le français Atos rachète l'américain Syntel pour 3 milliards

Par Laurence, le

C'est une nouvelle acquisition du groupe Atos -spécialiste des services informatiques-, qui vient d'être dévoilée. Pour 3 milliards d'euros (en cash avec une prime de 14 % par rapport à la cotation), le français s'offre l'américain Syntel, un acteur des services applicatifs coté au Nasdaq. Après des discussions qui auraient commencé en 2014, cette opération devrait permettre au groupe de renforcer sa présence aux USA et de consolider son offre "transformation numérique", à destination de ses grands clients (ndlr : Syntel possède un certain nombre de contrats dans le marketing, santé, retail, banque, ou encore l'assurance). Ces derniers mois, le groupe avait prévenu être en phase de recherche. En mai dernier, il avait déjà obtenu l'américain Six Payment , via sa filiale Worldline, pour 2,3 milliards d'euros. [Source]

12★apps Back2School, promo sur Inko, Prizmo et bien d'autres

Par June, le

Le collectif d'éditeurs européens indépendants lance ce 23 juillet, et jusqu'au lundi 30 juillet, sa campagne 2018 12★apps Back2School, permettant de profiter d'applications à prix réduits.

Cette nouvelle collection rassemble 13 applications, pour iOS et macOS, provenant de onze développeurs de huit pays différents. Les applications profitent d'un rabais allant de moins 20% à moins 65 % sur le tarif habituellement pratiqué.



MindNode - Mind Map & Outline d' IdeasOnCanvas, une application de brainstorming visuel, dont l'achat intégré passe à MindNode - Mind Map & Outline sur iOS, et MindNode – Mind Map & Outline sur macOS, soit 30 % de rabais.







d'Alfons Schmid, un carnet de notes passe à sur iOS, soit un rabais de 40 %, et sur macOS, soit moins 50 %.







Inko › Tableau interactif de Creaceed, un tableau blanc collaboratif dont l'achat intégré passe à Inko › Tableau interactif, soit un rabais de 30 %.





Prizmo Go › OCR de poche et Prizmo 4 › Pro Scanning + OCR de Creaceed, pour scanner et partager du texte passe à Prizmo Go › OCR de poche sur iOS, soit un rabais de 40 %, et Prizmo 4 › Pro Scanning + OCR sur macOS, soit moins 30 %.







Grafio 4 - Diagram Maker de Ten touch, rend la création de diagrammes plus évidente, et passe à Grafio 4 - Diagram Maker, soit un rabais de 20 %.





Mathématiques avec PocketCAS de Daniel Alm, un solveur de calcul et d'algèbre passe à Mathématiques avec PocketCAS sur iOS, et Mathématiques avec PocketCAS sur macOS, soit un rabais de 50 %.







Money - Budget & Finances de Jumsoft, pour gérer les budgets passe à Money - Budget & Finances sur iOS, soit un rabais de 65 %, et Money - Budget & Finance sur macOS, soit moins 40 %.







Findings de Findings Software, un assistant de recherches dont l'achat intégré passe à Findings sur macOS, soit un rabais de 40 %.





PDF Watermarker de Seense, pour marquer numériquement vos fichiers PDF passe à PDF Watermarker sur macOS, soit un rabais de 60%.





Studies de The Mental Faculty, pour vous aider dans vos études passe à Studies, soit un rabais de 30 %.





Workspaces de Apptorium, pour organiser des projets multiples passe à Workspaces sur macOS, soit un rabais de 35 %.





FiveNotes de Apptorium, un éditeur de texte, passe à FiveNotes sur macOS, soit un rabais de 40 %.





Enfin, Remote Buddy de IOSPIRIT pour contrôler plus de 100 Apps passe à 19,99 € sur le site de l'éditeur, soit un rabais de 20 %.

Vers le site officiel de 12★apps Back2School

MacBook Pro 2018 : le "Power Gadget" d'Intel est de retour

Par Didier, le

Illustration : MacBook Pro 2018 : le "Power Gadget" d'Intel est de retour
Y'avait-il un souci réel sur Mac avec le Power Gadget d'Intel retiré précipitamment ce week-end ?

La petite polémique autour du Core i9 et des nouveaux MacBook Pro n'y est sans doute pas étrangère et il est possible que la firme ait identifié un problème avec son programme capable d'indiquer en temps réel la température ou encore la fréquence de ses puces. Certains avaient d'ailleurs évoqué quelques ralentissements qui ne survenaient que si l'app était effectivement lancée, ce qui pouvait peut-être accentuer certains comportements jugés anormaux.

En informatique, on appelle parfois ça un Heisenbug, un bug qui ne se manifeste que lorsque des outils de détection sont utilisés pour le rechercher. On attend également la réaction d'Apple, accusée depuis quelques jours de ne pas assez stimuler la ventilation des machines pour profiter au maximum des performances de la puce.

Notez que nous allons également bien-sûr réaliser nos propres tests sur le MacBook Pro 15" toutes options dès que nous aurons reçu la machine.

Par ici notre test du MacBook Pro 15" 2018 !




Par ici notre test du MacBook Pro 13" 2018 !



Google aurait tenté de négocier son amende de 4,3 milliards (mais pas assez vite)

Par Laurence, le

La semaine dernière, la Commission dévoilait une sanction de 4,3 milliards d'euros à l'encontre de Google (ici et ). Selon Bloomberg, la firme aurait essayé de transiger. Dans une interview accordée au média, Margrethe Vestager semble dire que Google aurait été peu diligente, et qu'elle aurait trop tardé. Il n'y a pas eu d'accord possible et la situation a repris son cours normal. Il n'y a pas de surprise ici.

En effet, ce n'est qu'en juin 2017 (après la sanction de 2,4 milliards d'euros) que Google aurait approché la Commission, par le biais d'un courrier d'avocats. La firme aurait alors proposé de modifier les contrats pour tenir compte des préconisations de l'UE, sans pour autant fournir de propositions fermes et définitives. Dans ces conditions, la Commission n'aurait jamais donné de réponse officielle.

Illustration : Google aurait tenté de négocier son amende de 4,3 milliards (mais pas assez vite)


Comme à son habitude, la commissaire n'a pas vraiment mâché ses mots. Elle estime que Google était parfaitement au courant et a attendu au moins un an de trop. Pour elle, si les entreprises souhaitent vraiment discuter, elles doivent entrer en contact immédiatement après avoir reçu la plainte initiale ou la communication des griefs de l'UE et non "prendre leur temps".

Avant de conclure : c'est une violation très grave du droit communautaire et vous voyez ce que cela a donné. Elle a permis de renforcer la position de Google dans la recherche et il a "de facto" verrouillé Android dans un écosystème entièrement contrôlé par Google.

Source 1 et 2

Snapcash disparaitraît bientôt (et Apple Pay cash alors ?)

Par Laurence, le

Dernièrement, il était beaucoup question d’envoyer de l’argent directement depuis son smartphone, via des applications de messagerie. Le projet était séduisant et plus d’une entreprise a voulu s’y lancer. Pour autant, il semblerait que Evan Spiegel ait eu les yeux plus gros que le ventre. En effet, le 30 août prochain, Snapchat abandonnerait Snapcash, son service de paiement peer-to-peer, mettant fin au au partenariat de quatre ans avec Square. Techcrunch a en effet débusqué la nouvelle dans le code de l’app Android. Et si, pour l’instant, il n’y a pas d’explication officielle, des bruits de couloirs suggèrent que le service était détourné pour des sollicitations "intimes ou exotiques" entre usagers. Avec cet abandon, Snap laisse la place à ses concurrents Venmo, PayPal, Zelle, et Square Cash ou encore les géants Apple Pay Cash et Google Pay, considérés comme des solutions plus sûres (même si on attend toujours de les avoir). [Source]

Refurb : la boutique fait le plein, iMac dès 999 €, MacBook Pro à 1269€, et Apple TV dès 139€

Par June, le

Illustration : Refurb : la boutique fait le plein, iMac dès 999 €, MacBook Pro à 1269€, et Apple TV dès 139€
La boutique officielle d'offres reconditionnées d'Apple fait le plein de références, avec des iMac 21,5 pouces dès 999€, des MacBook Pro 13 pouces dès 1269€, des modèles 15 pouces de 2017 dès 2249€, de nombreux modèles d'iPad dès 369€, des iPod Touch 16,32 et 64 Go dès 149€, et des Apple TV de quatrième génération dès 139€ pour animer les chaudes soirées d'été.

Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 2249€
• iMac 21,5 pouces dès 999€
• iMac 27 pouces dès 1909€
• Mac mini dès 669€
• Mac Pro dès 2889€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 369€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 629€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 869€

Les iPod

• iPod touch 16 Go dès 149€
• iPod touch 32 Go dès 169€
• iPod touch 64 Go dès 219€

Apple TV

• Apple TV 4ème génération 32 Go dès 139€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !



Qualcomm vante la vitesse de sa Snapdragon 845 sur Android (et nargue Apple et ses iPhone)

Par Laurence, le

C'est par un post laconique sur son blog que Qualcomm revient sur les mérites de sa puce Snapdragon 845 (intégrant un modem X20 LTE) équipant les smartphones Android. Elle insiste évidemment sur sa vitesse supérieure à celle de sa concurrente, l'Intel XMM 7480 utilisée sur certains modèles d'iPhone X. Le site affiche fièrement : 192% plus rapide que les smartphones non Android (on se demande vraiment qui...)

Pour ce faire, le fondeur reprend les informations d'Ookla, une banque de données détenant des millions de tests de vitesses de téléchargement (LTE ou WiFi), qui ont été réalisés sur des smartphones du monde entier.

Dans ses dernières publications qui portaient plus particulièrement sur les réseaux T-Mobile et AT & T aux USA, les Galaxy S9 et S9 + (avec une Snapdragon 845) auraient battu les appareils équipés d'une Intel XMM 7480 ou XMM 7360, comme les iPhone X, iPhone 8, iPhone 8 Plus, iPhone 7 et iPhone 7 Plus.

Illustration : Qualcomm vante la vitesse de sa Snapdragon 845 sur Android (et nargue Apple et ses iPhone)


Source

Amazon commence la livraison de ses Echo Spot

Par June, le

La firme de Jeff Bezos informe ses clients de l'envoi des premières enceintes Echo Spot, ces dernières devraient être livrées dès demain, pour les premiers à avoir passé commande. Pour rappel, la gamme Echo propose un fonctionnement légèrement différent de l'écosystème Google Home puisque basé sur les Skills, de petits programmes permettant d'offrir de nouvelles fonctionnalités. L'Echo Spot dispose d'un écran inédit, permettant de lire des vidéos, visionner une caméra de surveillance, ou de passer des appels vers un autre dispositif Alexa. Pour ceux qui auraient tardé, l'enceinte est disponible immédiatement en blanc pour 129,99 euros, le modèle noir, victime de son succès, devrait quant à lui être à nouveau en stock dès le 27 juillet prochain. []

carOS : comment notre façon de conduire contrôlera notre (futur) véhicule autonome

Par Laurence, le

Aujourd'hui, ce n'est pas l'USPTO mais l'Office Européen des Brevets qui révèle un document relatif aux profils des conducteurs. Ce dernier est dédié au confort des utilisateurs, notamment sur la manière dont leur façon de conduire est pris en compte par le système du véhicule autonome.

Dans un développement relevant presque de la science fiction, Cupertino montre comment l'ordinateur de bord pourra identifier le conducteur par rapport à des données enregistrées lors des précédents déplacements (le fameux profil) afin d'adopter le même type de conduite -sportive ou décontractée. Plus encore, le système serait capable d'adapter l'itinéraire aux goûts personnels de l'usager, passant devant ses boutiques préférées ou privilégiant les trajets champêtres...

Illustration : carOS : comment notre façon de conduire contrôlera notre (futur) véhicule autonome


Mais le document ne s'arrête pas là. Le but est en effet de rendre l'expérience aussi satisfaisante que possible pour le conducteur, mais aussi les passagers. Aussi, le système de navigation autonome pourrait utiliser des capteurs (via l'Apple Watch par exemple), pour surveiller les niveaux de stress (ouch) des occupants en fonction du rythme cardiaque, de la respiration ou des postures du corps. Le brevet évoque même la possibilité de surveiller la dilatation de la pupille, la température corporelle, ou encore le niveau de transpiration !

Après des mois -voire des années- à s'interroger sur les plans d'Apple en matière de véhicule autonome, force est de constater que seulement une douzaine de brevets ont été déposés à ce jour. Ces derniers couvrent des projets divers, comme un système de guidage, un réseau neuronal contrôlant les fonctions du véhicule en temps réel ou un affichage "tête haute".

Source


Sonos voudrait lever 264 millions pour son IPO

Par Laurence, le

Dans l'optique de sa prochaine introduction en Bourse, Sonos prévoit de réunir près de 264 millions de dollars. La société de Santa Barbara vendrait 13,9 millions d'actions au prix de 17 à 19 dollars par action (avec une partie en actions réservées) ce qui donnerait une valorisation maximale de 1,87 milliard de dollars. La firme prétend que ses clients écouteraient environ 70 heures de contenu par mois et entend bien profiter de l'effervescence du marché des enceintes connectées. Sonos -qui vise traditionnellement un public restreint, amateur de qualité sonore- entend faire sa place dans un marché extrêmement compétitif et en évolution rapide, justifiant ainsi son IPO. [Source]

Scènso.tv : une plateforme française dédiée aux concerts, à l’opéra et au théâtre (SVOD)

Par Laurence, le

Les amateurs de concert, d’opéra ou de pièces de théâtre ont de quoi se réjouir. En effet, une nouvelle plateforme de SVOD vient de voir le jour. Dévoilée ce weekend, Scènso.tv proposera un contenu de qualité, uniquement dédié aux spectacles.

Après quelques heures d'existence, elle se veut être un mini « Netflix » des spectacles vivants, et son catalogue devrait s'enrichir de quelques 300 programmes dès la rentrée, avec pour objectif d'atteindre les 3000 titres dès l’année prochaine. Damien Callerot, cofondateur, indique que les offres culturelles du Service Public sont bien trop limitées, avant de s'attarder sur la piètre qualité des de ce que l'on peut trouver sur YouTube, par exemple.

Scènso.tv est pour l'instant disponible uniquement en France au prix de 10 euros par mois, via Internet. Elle devrait être déployée dans le reste de l'Europe et nouer des partenariats auprès d’opérateurs télécoms. Le but est clairement affiché : réunir 30 000 abonnés d’ici deux ans.

Illustration : Scènso.tv : une plateforme française dédiée aux concerts, à l’opéra et au théâtre (SVOD)

Image Scènso.tv


Source

Vers une certification USB-C pour les chargeurs rapides d'iPhone ?

Par June, le

Nos confrères du blog japonais Mac Otakara auraient obtenu des informations provenant de fournisseurs évoquant une possible certification USB-C Authentification, ou C-AUTH, afin de pouvoir charger la gamme 2018 d'iPhone à pleine vitesse. Faute de quoi les iPhone afficheraient un avertissement et verraient leur charge limitée à 2,5 W au maximum. L'authentification USB-C est destinée à protéger contre les chargeurs USB non-conformes et à atténuer les risques liés aux dispositifs de piètre qualité, ou aux logiciels déficients intégrés dans les périphériques USB. Il faudra donc vérifier au préalable que le chargeur qui vous intéresse possède bien la certification en question. [Via]

Qualcomm annonce un module 5G assez petit pour équiper les smartphones

Par June, le

Qualcomm aurait réussi a résoudre un des problème majeur de la 5G, produire des modules suffisamment compacts pour intégrer les futurs smartphones.

La société a dévoilé ce jour une nouvelle gamme de modules d'antennes 5G. Les QTM052 seraient les premiers à permettre aux téléphones mobiles de fonctionner avec une bande passante à haut débit 5G. Contrairement aux protocoles réseaux utilisés actuellement, la 5G se déploie en partie sur la portion millimétrique -mmWave- du spectre.

Illustration : Qualcomm annonce un module 5G assez petit pour équiper les smartphones


Couplé au modem Snapdragon X50 5G, la vitesse de téléchargement maximale pourrait théoriquement atteindre 5Gbps, toutefois Qualcomm table sur un plus réaliste 1,4 Gbps, ce qui reste un formidable bond en performances, comparé aux 600 Mbps théoriques de la 4G/4G+ actuelle. Bien qu'ultra performante, la transmission en 5G opère sur des distances bien plus restreintes, et le signal passe plus difficilement les obstacles rencontrés en chemin.

Le QTM052 est doté de quatre antennes destinées à recevoir avec précision le signal provenant de l'antenne 5G la plus proche, évitant au mieux les déperditions. La société semble confiante, et pense que sa technologie sera embarquée dans les premiers smartphones d'ici le début de l'année prochaine, avec jusqu' à quatre modules QTM052 par téléphones pour un total de 16 antennes. Il faudra au préalable que les opérateurs proposent une couverture réseau 5G accessible sur l'ensemble du territoire, ce qui représente de nombreux travaux à l'addition particulièrement salée. Les premiers pays à s'équiper seront les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Reste à connaitre le point de vue de Cupertino sur le problème. En effet, Apple pourrait , suite au procès qui l'oppose à Qualcomm, décider de ne pas intégrer de matériel provenant de cette société.

Source

L’iPhone X règne sur le marché de l’occasion (85% de son prix initial)

Par Laurence, le

Après avoir battu le record du prix de vente, l’iPhone X s’illustre désormais sur le marché de la seconde main ! Selon B-Stock, spécialiste américain de l’occasion, le smartphone d’Apple serait en passe d’exploser ses stats : la demande serait tellement forte que les modèles se revendent en moyenne -au bout de quelques mois- à 85% du prix d'origine. Du jamais vu, même pour un produit Apple. Le soldeur indique qu'il s'agit d'un pourcentage sensiblement plus élevé que les modèles précédents revendus au même moment de leur cycle de vie. [Source]

Philips dévoile un Lightstrip Hue compatible HomeKit et résistant aux intempéries

Par June, le

Après avoir annoncé une gamme d'éclairage Hue pour l'extérieur, Philips continue de vouloir éclairer les jardins de ses utilisateurs avec le Lighstrip Outdoor.

Découvert sur le site officiel de Philips aux Pays-Bas, le Hue White and Color Ambiance LightStrip Outdoor devrait être proposé en 2 et 5 mètres. Contrairement à son ainé dédié aux salons, le nouveau Lightstrip ne disposera pas d'une face autocollante, mais se fixera à l'aide de clips et de vis, ou bien sera posé au sol, par exemple pour délimiter un chemin.

Illustration : Philips dévoile un Lightstrip Hue compatible HomeKit et résistant aux intempéries


Complètement étanche et capable de résister aux intempéries, le Lightstrip Outdoor pourra s'éclairer en couleur avec 16 millions de nuances différentes. Il rejoindra la lanterne murale Lucca, et les lampes Ludere et Calla, au catalogue des éclairages Philips Hue destinés aux extérieurs.

Compatible HomeKit, comme le reste de la gamme Hue, il pourra être contrôlé depuis l'application Maison d'Apple, et s'intégrera facilement aux scènes existantes. Si aucune information supplémentaire n'est disponible sur l'éventuelle disponibilité pour le moment, le porte-paroles de Philips évoque une communication à venir pour la fin du mois d'août.



Source

L’Abbaye de Saint-Jean-des-Vignes se visite en Réalité Virtuelle

Par Laurence, le

Outre son vase, la ville de Soissons est également connue pour l'Abbaye de Saint-Jean-des-Vignes, classée à plusieurs reprises au titre des Monument Historique depuis 1875. Partiellement détruite au fil des siècles, il est désormais possible de la découvrir telle qu’elle était avant sa déconstruction au 17ème siècle. En effet du 13 juillet au 31 août, l'édifice propose une visite immersive en Réalité Virtuelle, dans le cadre d'une animation gratuite, du mardi au dimanche, le matin sur réservation et l'après-midi de 14h00 à 17h30. La visite s'effectue sur place, armé d’un casque VR (pas d’information technique sur le modèle malheureusement), d'écouteurs et d’un joystick. N’escomptez pas pour autant un spectacle interactif, car il s’agit uniquement d’une reconstitution. Bien évidemment, ce n’est pas le seul site historique à proposer ce type de service, aussi n’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles à travers la France. [Source]

Planet of the Apps : les raisons de l'échec (Gary Vaynerchuk en a gros et le dit)

Par Laurence, le

L’année dernière, Apple faisait ses débuts sur la scène du contenu original avec «Planet of the Apps». Pourtant, la série de TV réalité n’a pas vraiment réussi à séduire et les réactions des téléspectateurs et les critiques ont été plutôt négatives. Gary Vaynerchuk, une des stars du show, vient d'ailleurs de claquer assez violemment la porte. Pourtant, en ligne, on retrouve -assez ironiquement- son post d’il y a tout juste un an, où il se montrait débordant d'enthousiasme à l'idée de commencer cette belle aventure.

En effet, le monsieur a fait un retour d'expérience peu reluisant sur YouTube (après 26 minutes). Le principal reproche réside dans la manière dont Cupertino aurait commercialisé la série, une totale erreur de marketing -tout faux !. Il dit ne pas être intervenu dans la gestion car cela n'était pas son rôle, mais que cela avait été une vraie souffrance...

Illustration : Planet of the Apps : les raisons de l'échec (Gary Vaynerchuk en a gros et le dit)


C'est d'ailleurs avec des termes -que certains pourraient trouver contestables- qu'il se montre très fier de son attitude : J'ai appris à bien me tenir chez les gens. Vous seriez époustouflé par la façon dont je me suis comporté dans les réunions de marketing d'Apple, déclare-t-il avant de poursuivre : je me mordais tellement fort les joues [pour ne pas parler sans doute] que je saignais à chaque réunion. Enfin, il semble penser que si Jimmy Iovine avait été plus impliqué (F**[ this]/q[, hurle-t-il), le marketing pour 'Planet of the Apps' n'en aurait été que meilleur. ]/g[

Rappelons que la série était centrée ]g[sur la vie de développeurs]/g[, qui venaient présenter leurs projets d'apps à une série de mentors (]i[Vaynerchuk, Gwyneth Paltrow, Jessica Alba et Will.i.am]/i*), le but étant d’obtenir un financement via une société d'investissement de la Silicon Valley -toute coïncidence serait fortuite.

Illustration : Planet of the Apps : les raisons de l'échec (Gary Vaynerchuk en a gros et le dit)


Source

Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition

Par June, le

La société anglaise KEF, pour Kent Engineering & Foundry, fondée en 1961 à Maidstone par Raymond Cooke, s'associe avec le studio de design Porsche, afin de proposer une édition drapée de noir du casque sans-fil à réduction de bruit active Space One wireless.




Une conception très haut de gamme



Le packaging sobre du Space One Wireless contient, outre le casque, une jolie housse noire avec des coques semi-rigides, un adaptateur pour les déplacements en avion, un très court câble plat USB de 20 centimètres dédié à la recharge, un second câble jack plat lui aussi, comportant une télécommande avec un simple bouton Play/Pause, ainsi qu'une petite pochette souple pour ranger les accessoires.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Lors de la première prise en main, le poids du dispositif frappe immédiatement, avec 330 grammes sur la balance, le Space One pèse 90 grammes de plus qu'un Bose QC35, et 55 de plus que le Sony WH-1000XM2, ses principaux concurrents sur le marché. Toutefois, l'origine de cet embonpoint, à part la présence de batteries inhérentes aux casques sans-fil, provient des matériaux utilisés. En effet, l'arceau, les articulations et les pièces qui retiennent les coques sont intégralement en aluminium épais, à la finition sablée mate du plus bel effet, rassurant immédiatement l'utilisateur quant à la solidité et la pérennité de l'ensemble, contrairement à ses rivaux où le plastique est de mise.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Seules les coques contenant les haut-parleurs sont en plastique, avec un cerclage en simili cuir, matière que l'on retrouve sur le rembourrage de l'arceau. Les commandes sont regroupées sur la partie droite avec deux boutons pour le volume et le changement de piste, un bouton Play/Pause qui déclenchera Siri sur un iPhone via un appui long, un bouton à trois positions Off/On/ANC activée, une entrée mini jack, et un port USB pour la recharge.

Le bouton permettant la mise en route et d'enclencher la réduction de bruit active est étrangement placé, rendant les manœuvres moins évidentes que chez la concurrence. On retrouvera sur le dessus des coques, cachés sous de jolies grilles en metal percées, les micros servant à capter les bruits extérieurs afin de mieux les annuler.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Ergonomie, connexion Bluetooth unique, et autonomie record



Une fois en place, le poids se fait parfaitement oublier, toutefois, pour un circum-aural, la découpe des oreillettes manque légèrement de largeur, et aura du mal à accueillir intégralement les plus grandes oreilles, amenant un certain inconfort, et la sensation d'avoir mal ajusté le casque. Ce point dépendra évidemment de l'anatomie de chacun, et rappelle que lors du choix d'un dispositif à ce tarif, l'essai en magasin s'impose.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Le Space One Wireless ne dispose pas de la très pratique option Bluetooth multiploint permettant d'appairer le dispositif avec deux appareils. Il faudra donc se contenter d'une unique connexion, extrêmement aisée à mettre en place, et particulièrement stable. Aucune déconnexion n'a été à déplorer lors de notre test. Le Space One Wireless gère le Bluetooth 4.1 et l'AptX, mais pas sa version HD, toutefois également absente de nos iPhone et de nos Mac. KEF n'a pas jugé bon de proposer une application dédiée, permettant par exemple de choisir le mode de fonctionnement, ce qui aurait pu atténuer les soucis d'ergonomie liés au placement du bouton consacré à cette tâche.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Coté autonomie, le casque KEF impressionne, avec le Bluetooth et l'annulation active de bruit activés, le Space One Wireless tient un peu plus de 30 heures en moyenne, avant de rendre les armes, soit une bonne dizaine d'heures supplémentaires par rapport au Bose QC 35. L'autonomie atteint 40 heures en désactivant l'ANC, et environ 105 heures en liaison filaire avec l'ANC actif.

Qualité sonore de bonne facture, tant que l'ANC reste désactivée



KEF est reconnu pour faire grand cas de la qualité sonore, et de la justesse du rendu de ses dispositifs. Le Space One Wireless ne fera pas exception. Avec ses deux haut-parleurs de 40 millimètres, le son est défini sur l'ensemble du spectre, les basses sont justes et réalistes plutôt qu'exagérées, n'en déplaise aux bass lovers, et l'on félicitera KEF de ne pas avoir cédé à la mode du boomy à tout prix.

Si vous désirez davantage de graves, un simple détour par l'égaliseur permettra de les renforcer, et le Space One encaissera le surplus sans sourciller. Avec son réglage d'origine, le KEF est versatile et sera à l'aise, quel que soit le type de musique. On notera de légères bosses dans les hautes fréquences (entre 5 et 9 kHz), permettant aux aigus de se distinguer, mais sans venir prendre le pas outre mesure sur le reste du spectre.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


La réduction active de bruit est assez performante, masquant correctement les sons ambiants d'une pièce, et permettant de se focaliser sur une tache, sans égaler toutefois les ténors du genre. Cependant, le rendu sonore est alors franchement altéré, avec un effet de boite marqué, comme si le son perdait en définition, et que l'on écoutait la musique en s'éloignant de la source. La liaison filaire ne joue que peu sur les qualités sonores du Space One Wireless.

Illustration : Test du casque Bluetooth avec ANC KEF Space One Wireless Porsche Design Black Edition


Comme c'est souvent le cas avec les casques Bluetooth, le micro utilisé pour capter le son de la voix lors d'appels téléphoniques reste utilisable, mais sans plus. Le rendu étant assez moyen pour que votre interlocuteur sache immédiatement que vous êtes passé en mode mains libres. Dernier point, la latence est largement acceptable, et fait même figure de bon élève, permettant de regarder un film dans de bonnes conditions, sans décalage entre le son et l'image.

Conclusion



Le Space One Wireless Porsche Design Black edition (ouf) est un casque Bluetooth fort plaisant, à regarder, comme à l'écoute. Il est doté d'une finition et d'une autonomie qui en remontrent à la concurrence, et d'un rendu sonore capable de proposer une écoute agréable quel que soit le style de musique. Si l'ANC est d'un bon niveau, il sera préférable de l'utiliser pour un film sur un long courrier, où sa grande autonomie sera un atout, plutôt que pour savourer l'album de votre artiste préféré, car sa mise en fonction altère nettement ses qualités sonores. Reste le tarif , haut de gamme lui aussi. A 399,95 euros, il se situe dans la moyenne haute d'une catégorie où la concurrence fait rage.


La vidéo du soir : Nikon tease son premier appareil photo compact plein-format

Par Didier, le

La rumeur courait depuis quelques mois déjà : Canon et Nikon vont (enfin) concurrence Sony sur le segment des appareils plein format compacts (sans miroir).

C'est donc Nikon qui ouvre le bal, avec une petite vidéo qui ne révèle pas grand chose, si ce n'est une annonce capitale pour la marque, qui pourrait avoir lieu très bientôt. Intitulé In Pursuit of Light (A la recherche de la lumière), le clip laisse apercevoir un boitier avec une large ouverture laissant peu de doute quant à la taille de la monture.




D'après les derniers bruits de couloir, le boitier pourrait prendre en charge des optique à large ouverture (ƒ/0.95), embarquer un capteur de 45 ou 48MP, et peut-être une version orientée vidéo de 24/25MP. On parle également d'un viseur électronique de 3,6MP, d'une stabilisation 5 axes du capteur, de 400 points d'autofocus ou encore de vidéos 4k.

Le prix pourrait tourner autour de 2400€ pour le modèle de base et plus de 4000 pour la version haut-de-gamme.

https://events.imaging.nikon.com/live/en/

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos