Actualité

Le Patch 12.0 d'Hearthstone prend en charge Metal sur Mac

Par Didier, le

L'extension The Boomsday Project d'Hearthstone sortira le 7 août prochain (encore 4 jours à tenir !) et pour préparer son arrivée (135 nouvelles cartes !), Blizzard a sorti son patch 12.0 qui apporte quelques changements notables en terme de mécaniques de jeux, quelques modifications au niveau des cartes et des correctifs (liste complète ici). Mais le client Mac bénéficie surtout d'une nouveauté de taille : le jeu prend en charge Metal d'Apple ! (Merci Romain !) Si votre machine est capable de gérer la bibliothèque graphique d'Apple, vous devriez voir de vrais changements en terme de fluidité et de rapidité, comme ce fut le cas avec StarCraft 2 ou encore WoW lorsque l'éditeur a fait la bascule. [Blizzard]

Tim Cook : "Nous devrions tous nous tourner vers le brillant avenir d'Apple"

Par Arthur, le

Le nouveau record établi hier par la Pomme, qui a été la première entreprise à franchir le cap des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière, a sans doute suscité l'effervescence chez tous les employés de la firme de Cupertino, et en particulier chez Tim Cook qui a adressé cette nuit un mémo à plus de 120 000 salariés de l'entreprise.

Illustration : Tim Cook : "Nous devrions tous nous tourner vers le brillant avenir d'Apple"


Dans son courriel, le PDG d'Apple partage bien entendu sa joie de voir sa société accuser de tels résultats, tout en encourageant ses équipes à aller de l'avant et à se focaliser sur les futurs projets et l'avenir d'Apple.

Et voici le contenu intégral du mémo transmis par Tim Cook aux employés de la Pomme :

Team,

Aujourd'hui Apple a franchi une étape importante. Avec une valeur de 207,39$ de notre action, le marché boursier évalue désormais Apple à plus de 1000 milliards de dollars. Bien que nous soyons très fiers de cette réussite, il ne s'agit pas de la mesure la plus importante de notre succès. Les résultats financiers sont simplement le résultats de l'innovation d'Apple, de la priorité offerte à nos produits et à nos clients, et le fait que nous restions fidèles à nos valeurs.

C'est vous, notre équipe, qui fait la grandeur d'Apple et notre succès dépend de votre dur labeur, votre investissement et votre passion. Je suis profondément touché par ce que vous faites, et c'est le privilège de toute une vie de travailler à vos côtés. Je tiens à vous remercier du fond du coeur pour toutes les heures tardives et les déplacements supplémentaires, toutes les fois où vous avez refusé de vous contenter de quoi que ce soit d'autre que l'excellence dans notre travail commun.

Profitons de ce moment pour remercier nos clients, nos fournisseurs et nos partenaires, la communauté des développeurs d'Apple , nos collègues et tous ceux qui nous ont précédé dans cette remarquable entreprise.

Steve a fondé Apple avec la conviction que le pouvoir de la créativité humaine peut venir à bout même des plus grands défis -et que ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font. Dans le monde actuel, notre mission est plus importante que jamais. Nos produits ne créent pas seulement des moments de surprise et de plaisir, ils permettent aux gens du monde entier d'enrichir leur vie et celle des autres.

Tout comme Steve l'a toujours fait dans des moments comme celui-ci, nous devrions tous nous tourner vers le brillant avenir d'Apple et l'excellent travail que nous faisons ensemble.

Tim


Ou en version originale :


Team,

Today Apple passed a significant milestone. At our closing share price of $207.39, the stock market now values Apple at more than $1 trillion. While we have much to be proud of in this achievement, it’s not the most important measure of our success. Financial returns are simply the result of Apple’s innovation, putting our products and customers first, and always staying true to our values.

It’s you, our team, that makes Apple great and our success is due to your hard work, dedication, and passion. I am deeply humbled by what you do, and it’s the privilege of a lifetime to work alongside you. I want to thank you from the bottom of my heart for all the late hours and extra trips, all the times you refuse to settle for anything less than excellence in our work together.

Let’s take this moment to thank our customers, our suppliers and business partners, the Apple developer community, our coworkers, and all those who came before us at this remarkable company.

Steve founded Apple on the belief that the power of human creativity can solve even the biggest challenges – and that the people who are crazy enough to think that they can change the world are the ones who do. In today’s world, our mission is more important than ever. Our products not only create moments of surprise and delight, they empower people all around the globe to enrich their lives and the lives of others.

Just as Steve always did in moments like this, we should all look forward to Apple’s bright future and the great work we’ll do together.

Tim

Google Assistant fera son nid cette année dans les enceintes Sonos

Par Arthur, le

Si les enceintes récentes de Sonos sont compatibles depuis leur dernière mise à jour avec le protocole AirPlay 2, et prennent en charge les assistants vocaux Alexa et Siri (le majordome d'Apple reste toutefois cantonné aux iPhone et aux iPad, bien que sa voix puisse résonner dans les HP de Sonos), le support de l'Assistant Google promis par le constructeur pointe encore aux abonnés absents, mais cela devrait changer prochainement. Patrick Spense, le CEO de Sonos, promet en effet dans un entretien accordé à The Verge que ses équipes travaillent sans relâche pour intégrer Google Assistant sur les enceintes de l'entreprise avant les fêtes de fin d'année. Le PDG tente enfin de rassurer ses clients en promettant que l'entreprise poursuivra ses efforts pour mettre à jour le plus longtemps possible ses produits en activité et leur offrir de nouvelles fonctionnalités, en rappelant que cette philosophie fait partie des points-clés qui poussent les utilisateurs à acheter davantage d'appareils de la marque, et en précisant que 93% des enceintes Sonos vendues sont encore en activité aujourd'hui. [Source]

Instapaper se sépare à son tour de son application pour Apple Watch

Par Arthur, le

Instapaper, qui vient tout juste de retrouver son indépendance, propose cette semaine une nouvelle mise à jour de son application iOS, laquelle est désormais livrée sans extension pour l'Apple Watch, alors que le service avait été parmi les premiers à prendre en charge la montre de la Pomme.

Après Slack for Desktop, eBay - high-tech et maison ou encore Instagram, c'est donc au tour d'Instapaper de faire ses adieux à la smartwatch de Cupertino, un retrait lié à l'abandon des titres basés sur WatchKit 1.0 sur le nouveau système watchOS 5,0, et qui oblige les développeurs à mettre à jour leurs applications optimisées pour la première version de watchOS.

Illustration : Instapaper se sépare à son tour de son application pour Apple Watch


Sur Twitter, Brian Donohue explique en effet que les nouvelles consignes imposées par Apple, notamment l'obligation de faire tourner les applications nativement sur la montre (alors que les opérations lourdes étaient auparavant confiées à l'iPhone) auraient nécessité de réécrire entièrement l'extension dédiée à l'Apple Watch, un effort jugé inutile tant l'application est peu utilisée sur la smartwatch.

Suite à des petits soucis de conformité avec le RGPD, l'application reste toujours inaccessible aux utilisateurs européens, cependant le service devrait faire son retour prochainement de notre côté de l'Atlantique, après le transfert des données personnelles des clients (avec l'accord de ces derniers) chez le nouveau propriétaire d'Instapaper, Intant Paper Inc.


Les iPhone 2018 pourraient être livrés sans dongle Lightning-jack

Par Arthur, le

L'adaptateur Lightning-jack livré avec tous les iPhone depuis le retrait de la prise casque historique sera t-il inclus dans la boite des prochains smartphones de la Pomme ? Après Blayne Curtis (Barclays), c'est désormais au tour de Matthew Ramsay de partager ses doutes sur la présence du fameux dongle. Dans une note transmise cette semaine à ses clients, l'analyste de Cowen explique en effet que les prévisions de Cirrus -l'entreprise responsable de la production du convertisseur analogique/numérique embarqué dans le dongle- semblent indiquer qu'Apple changera cette année son fusil d'épaule et n'offrira plus d'adaptateur jack avec ses iPhone 2018. Gageons que la Pomme envisagera tôt ou tard de remplacer les écouteurs Lightning livrés avec ses smartphones par une paire d'AirPods, ce qui permettrait enfin d'utiliser à nouveau les oreillettes de l'iPhone avec un Mac, et représenterait un nouveau pas vers le futur sans fil rêvé par Jony Ive... [Source]

Encore des iPad 5 128Go (359€) sur le Refurb ! Et des MacBook Pro 13 et 15" (1269€ et 1909€)

Par Didier, le

Illustration : Encore des iPad 5 128Go  (359€) sur le Refurb  ! Et des MacBook Pro 13 et 15" (1269€ et 1909€)
Ce matin, on trouve encore quelques iPad 5 dès 359€ sur le Refurb (ils partent vite), il s'agit de version 128Go des modèles sortis l'an derniers. La Pomme a également fait le plein des MacBook Pro : on trouve des MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€ et des MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€.


Les Mac

• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3 pouces dès 1269€
• MacBook Pro 15,4 pouces dès 1909€
• iMac 21,5 pouces dès 1099€
• iMac 27 pouces dès 1909€
• Mac Pro dès 2889€

Les iPad

• iPad Air 2 dès 369€
• iPad mini 2 dès 219€
• iPad mini 4 dès 319€
• iPad 5 dès 359€
• iPad Pro 9,7 pouces dès 529€
• iPad Pro 10,5 pouces dès 629€
• iPad Pro 12,9 pouces dès 769€

Les iPod

• iPod touch 16 Go dès 179€
• iPod touch 32 Go dès 169€
• iPod touch 64 Go dès 219€

Apple TV

• Apple TV 4ème génération 32 Go dès 139€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app Refurb Store !




Enfin, ayez le réflexe de passer par votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !



Notability prend en charge les polices personnalisées et profite d'une belle promo sur iOS et Mac

Par Arthur, le

La célèbre application de prise de notes Notability reçoit cette semaine une belle mise à jour sur iPhone et iPad, lui apportant notamment une flopée de nouvelles polices, mais aussi la possibilité d'ajouter ses propres styles de caractères.

La dernière itération de l'utilitaire, qui porte le numéro 8.2, étend en effet la collection de polices disponibles par défaut pour la rédaction des notes, notamment pour les langues n'utilisant pas l'alphabet latin, et affiche désormais un panneau listant les derniers styles utilisés, et permettant d'ajouter de nouvelles polices personnalisées.

Illustration : Notability prend en charge les polices personnalisées et profite d'une belle promo sur iOS et Mac


La mise à jour promet également d'améliorer la lecture des textes par synthèse vocale, avec l'ajout d'un outil de reconnaissance automatique du langage, et la sélection automatique de la voix adaptée à ce dernier. L'éditeur assure enfin d'avoir optimisé son outil de recherche, afin de proposer des résultats bien plus rapidement dans les documents les plus riches.

Pour célébrer la sortie de cette nouvelle version, Ginger Labs propose par ailleurs une promotion substantielle et bienvenue sur les applications Notability pour Notability et Notability, lesquelles sont en vente pendant une durée limitée au prix (unitaire) de 6,99€, au lieu d'une dizaine d'euros chacune.




Apple et Stanford : l’étude « Apple Heart Study » affiche complet !

Par Laurence, le

Depuis le mois de novembre 2017, Apple et l'Université de Stanford (Californie) mènent une étude conjointe, intitulée Apple Heart Study. Cette dernière utilise les données de centaines d’Apple Watch pour identifier les rythmes cardiaques irréguliers, y compris ceux provenant de pathologies plus graves comme la fibrillation auriculaire.

Dans une mise à jour publiée sur le site dédié au programme, Apple et l'Université Stanford ont annoncé ne plus accepter de nouveaux participants à leur étude, depuis le 1er août 2018. Pour autant, le programme ne s’arrête pas encore, et se poursuit jusqu’à sa fin toujours prévue pour le 31 janvier 2019. Pour y participer, il fallait être possesseur d’une Apple Watch Series 1 ou ultérieure, d’au moins un iPhone 5s et avoir au minimum 22 ans.

Illustration : Apple et Stanford : l’étude « Apple Heart Study » affiche complet !

Ces dernières années, la santé est devenue un des centres d’intérêt privilégié de Cupertino. La firme n’hésite pas à mettre en avant la façon, dont certains médecins américains utilisent ses technologies pour la prise en charge de leurs patients, livrant au passage de nombreux retours d'expérience. Parmi eux, on note d'ailleurs assez fréquemment les interventions du Dr Robert Harrington, cardiologue et président du département de médecine de Stanford.

Un des avantages promus est que l’Apple Watch ne nécessiterait pas de dispositif annexe pour assurer le suivi du rythme cardiaque. En effet, une récente étude montre le potentiel de la montre, qui affiche une précision de plus de 97%. De plus, de nombreux brevets rappellent régulièrement les avancées possibles dans le domaine de la santé en général et de la surveillance cardiaque en particulier pour Cupertino.

Source

Le lancement de l'Hydrogen One de RED à nouveau repoussé

Par Arthur, le

Après de multiples retards, le smartphone RED Hydrogen One était promis à une sortie estivale chez deux opérateurs américains (Verizon et AT&T), mais n'arrivera finalement pas en rayon avant l'automne. Le constructeur, qui nourrissait l'ambition de commercialiser ce nouvel appareil au mois de juillet, explique en effet être contraint de repousser le lancement de plusieurs semaines, en raison d'un processus de certification plus long que prévu. L'Hydrogen One, qui disposera d'un écran holographique de 5,7 pouces censé permettre de profiter de contenus en 3D sans lunettes, pourrait toutefois profiter de ce retard pour bénéficier de quelques menues améliorations. Au printemps dernier, Jim Jannard, le fondateur de RED, avait en effet révélé que l'appareil ne serait pas véritablement finalisé à l'ouverture des ventes, tout en promettant de distribuer régulièrement de nouvelles mises à jour, davantage que n'importe quel autre smartphone. [Source]

Hungry Dragon : les dragons affamés d'Ubisoft envahiront l'App Store fin août (vidéo)

Par Arthur, le

Après Hungry Shark Evolution: Survie, Ubisoft tentera d'assouvir l'appétit virtuel des amateurs d'iPhone et d'iPad en lançant prochainement Hungry Dragon, un nouveau jeu consistant à dévorer toutes les créatures qui se trouvent sur son chemin, en arpentant un monde ouvert à l'ambiance médiévale.

Le titre, dont la sortie est prévue le 30 août prochain dans l'App Store d'iOS et le Play Store d'Android, permettra d'incarner de nombreux dragons, du plus inoffensif au plus féroce, afin de traverser le ciel en semant flammes et chaos sur son passage, sans oublier d'engloutir toute vie animale croisant sa route.



Chaque dragon disposera de capacités uniques, et pourra être amélioré à l'aide de vêtements et d'accessoires spéciaux, permettant par exemple de voler plus rapidement, de lancer des attaques enflammées de plus en plus puissantes ou encore d'avaler de nouvelles espèces hostiles.

Après avoir empli leur gosier d'humains et d'innocents moutons, les dragons pourront notamment partir à la chasse aux gobelins et autres trolls, mais aussi croiser la route d'ennemis gargantuesques leur permettant d'engranger davantage de points, ou encore découvrir de nouveaux lieux à ravager, dont des forêts, des caves des mines et des villages

À l'instar des précédents épisodes de la saga Hungry, le jeu Hungry Dragon devrait être proposé en téléchargement gratuit avec des achats intégrés permettant de faire le plein de monnaie virtuelle pour l'acquisition de costumes, d'accessoires et de nouveaux dragons.

Hungry Dragon

Illustration : Hungry Dragon : les dragons affamés d'Ubisoft envahiront l'App Store fin août (vidéo)

La réaction de Woz face aux 1000 milliards d'Apple

Par June, le

Hier, Apple a de nouveau inscrit son nom dans l'histoire en atteignant les 1000 milliards de capitalisation boursière. Steve Jobs n'aura hélas pas pu profiter de cette réussite. Toutefois, son comparse et co-fondateur Steve Wozniak a lui pu s'en délecter, à sa manière. Il a déclaré être fier de sa société, tout en ajoutant qu'il ne mesure pas le monde par des simplifications humaines comme les chiffres ronds, une entreprise est géniale, parce qu'elle est géniale. L'homme à l'origine de l'Apple I a quitté Cupertino en 1985, bien qu'il touche encore des chèques de la firme (de faibles montants selon l'intéressé), il possède également des actions pour l'équivalent de 100 millions de dollars, de quoi alimenter largement son appétit technologique légendaire. [Via]

UE : Apple a payé deux tiers des 13 milliards d'arriérés d'impôts

Par Laurence, le

C'est dans la plus grande discrétion que l'information a circulé, mais peut-être a-t-elle été submergée avec quelques mille milliard de dollars. En effet, Apple a déclaré avoir payé deux tiers des 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts exigés par la Commission Européenne, dans un document réglementaire déposé mercredi 1er août 2018.

L'information avait été également perdue au milieu des chiffres lors de l'annonces des résultats. Cupertinon en avait également fait une brève mention : au 30 juin 2018, 4,5 milliards d'euros du montant total à récupérer ont été déposés sur un compte séquestre. Après le 30 juin 2018, la firme a versé 4,5 milliards de dollars supplémentaires sur ce compte.

Rappelons qu'en mai dernier (et avec un retard plus que conséquent qui lui a valu les foudres de Margrethe Vestager), Cupertino avait déjà versé 1,5 milliard d'euros sur un compte séquestre de l'Irlande. L'argent y sera conservé et géré pendant toute la durée de l'appel en cours, ce qui devrait prendre plusieurs années au total.

Illustration : UE : Apple a payé deux tiers des 13 milliards d'arriérés d'impôts


Source

Qualcomm se tourne vers les montres et enceintes connectées (1 milliard $)

Par Laurence, le

En dehors de ses déboires judiciaires avec Apple et Intel, Qualcomm a tout de même quelques bonnes nouvelles concernant son développement. Le fondeur vient d’annoncer qu'il comptait réaliser plus d'un milliard de dollars de ventes cette année sur le marché des smartwatches et enceintes connectées. Ce chiffre est d’autant plus intéressant qu’il provient d’un secteur ne relevant pas de ses activités principales. Le message est clair : elle souhaite faire savoir qu’elle peut se diversifier et multiplier ses sources de revenus, après l’échec NXP.

En effet, si Qualcomm domine le marché des processeurs et modems pour téléphones portables -avec Samsung et Apple pour clients principaux- elle se trouve face à un marché qui tend à s’assagir avec un faible accroissement des ventes. Le CEO, Steve Mollenkopf, est sous la pression des investisseurs pour montrer qu'il peut encore développer, mais aussi se libérer d'Apple et survivre.

Au global, en dehors du marché de la téléphonie mobile, le fabricant de puces de San Diego a indiqué prévoir 5 milliards de dollars de recettes pour 2018. Précisons également que les puces Qualcomm sont à présent intégrées dans plus de 200 sortes de dispositifs portables et 1300 différents casques d'écoute sans fil, écouteurs et haut-parleurs sans fil.

Illustration : Qualcomm se tourne vers les montres et enceintes connectées (1 milliard $)


Source

Apple : mille milliards, ça en fait des actionnaires et des investisseurs heureux !

Par Laurence, le

Hier, la capitalisation boursière d’Apple a franchit la barre (très) symbolique des mille milliards de dollars. Et, comme beaucoup d’entre vous l’ont justement remarqué, les actionnaires ne peuvent que se réjouir -et vendre si le besoin est. Mais il en est un qui occupe le trône des dollars : Warren Buffet. En effet le milliardaire, via Berkshire Hathaway, détient quelques 5% du capital d’Apple, faisant de lui le deuxième plus gros actionnaire de la firme.

Mais cette dernière n’est pas un actionnaire de la première heure, la firme n’a investi qu’en 2016, pour une valeur certes conséquente d’un milliard de dollars (AAPL était à 99,02 dollars). Dans un second temps, l’investisseur a augmenté progressivement sa participation pour atteindre 30 milliards début 2018 (réévalués à 50 milliards aujourd’hui). Anecdotique ou presque car Warren Buffet le dit haut et fort : il n’aime pas les entreprise technologies. Mais il sait reconnaître le bon investissement et estime grandement la valeur de la marque Apple.

Illustration : Apple : mille milliards, ça en fait des actionnaires et des investisseurs heureux !

L’immeuble du Nasdaq pour fêter le franchissement du seuil
© Reuters / Mike Segar


De plus, plusieurs fonds communs de placement (tel le iShares U.S. Technology ETF avec 17% de ses 4,1 milliards de dollars de ressources) ont également investi dans la Pomme et possèdent près de 1,1 milliard d'actions d'Apple, ce qui donne 21% des actions de la société et près de 220 milliards de dollars. À côté de cela, d’autres fonds comme Vanguard Group -principal actionnaire de Cupertino, avec plus de 342 millions d'actions- BlackRock et State Street sont parmi les plus grands actionnaires avec une participation totale de près de 16%.

Et puis, il y a les premiers actionnaires, ceux des années 80, qui ont eu la possibilité d’en acheter et surtout qui les ont gardé ! Comme Mark Coughlin qui travaillait pour une entreprise commercialisant les premiers Mac et qui a reçu quelques 1 000 actions initiales à cette époque grâce à un programme d'incitation. Ces actions auraient été évaluées -à l’achat- à environ 0,51$ par action. Et comble de l’ironie, son conseiller financier [l]’a grondé chaque année pendant 15 ans à ce sujet. Mais il a tenu tête, disant apprécier Steve Jobs, qu’il avait rencontré dans ces premières années. Je croyais en lui, dit-il...

Enfin John Sculley, qui a dirigé Apple pendant 10 ans (de 1983 à 1993), a avoué toute son admiration pour Tim Cook, déclarant : tout comme Apple fidélise grâce à la facilité d'utilisation de son marketing et de ses produits, elle dispose désormais d'une stratégie financière qui sécurise les actionnaires.

Illustration : Apple : mille milliards, ça en fait des actionnaires et des investisseurs heureux !

Source

Promos : microSD, GoPro, Canon EOS 6D, stabilisateur 3 axes, protection pour Siri Remote...

Par Arthur, le

Et voici une nouvelle sélection de remises appliquées à de sympathiques produits high-tech, dont des accessoires photo, une caméra sportive GoPro, un carte mémoire Kingston, ou encore une coque de protection pour la télécommande de l'Apple TV.

Illustration : Promos : microSD, GoPro, Canon EOS 6D, stabilisateur 3 axes, protection pour Siri Remote...


Le reflex Canon EOS 6D (boitier nu) à 989€ au lieu de 1649€

Le reflex Canon EOS 6D Mark II (boitier nu) à 1799,99€ au lieu de 1999,99€

La caméra d'action GoPro HERO+ LCD à 149,99€ au lieu de 199,99€

Le stabilisateur téléscopique 3 axes Feiyu Vimble 2 à 89,99€ au lieu de 119,99€

Le hub Thunderbolt 3 UCOUSO (2 Ports USB 3.0, 1 lecteur SD/microSD, 1 port USB-C 3.1 et 1 port Thunderbolt 3) à 19,99€ au lieu de 25,99€

Illustration : Promos : microSD, GoPro, Canon EOS 6D, stabilisateur 3 axes, protection pour Siri Remote...


La montre Fitbit Ionic Édition Spéciale Adidas à 254,90€ au lieu de 329,95€

La coque de protection Hydream en silicone pour Siri Remote à 5,94€ au lieu de 6,99€

La carte mémoire microSDXC Kingston SDC10G2 de 128Go à 50,81€ au lieu de 89,99€

Le skate électrique InMotion K1 à 167,49€ au lieu de 249€

Snap : Evan Spiegel a duré moins de 3 minutes

Par Laurence, le

C'est la "bonne grosse blague du jour" dans la presse financière, qui a du mal à se remettre des mille milliards d'Apple. En effet, le record de l'assemblée des actionnaires la plus rapide est décerné à Evan Spiegel, avec 2 minutes et 46 secondes très exactement... Le CEO contrôle tellement Snap qu'aucune question n'a été posée ! En effet, la structure du groupe après son introduction en Bourse est telle que la plupart des actionnaires n'ont pas de droit de vote (classe A), ou très peu (classe B et C). Bref, si vous avez moins de trois minutes donc, vous pouvez aller l'écouter ici. [Source]

Deezer lève 160 millions, en partie grâce à un prince saoudien (et devient une licorne)

Par Laurence, le

Plu modeste que certaines grandes informations, la nouvelle va pourtant faire du bien à Deezer. En effet, elle vient d'obtenir un financement de 160 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs. Parmi eux, on compte Access Industries, Orange et LBO France mais surtout Kingdom Holding, la société d'investissement du Prince saoudien Alwalid ben Talal.

Il faut aussi préciser que le prince en question est un homme d'affaires averti et qu'il possède des investissements dans de grands groupes tech, comme Apple (tiens tiens), Twitter, Ebay, Lyft, Citigroup ou Time Warner.

Illustration : Deezer lève 160 millions, en partie grâce à un prince saoudien (et devient une licorne)


Par ce biais, le site français de musique en ligne accède au statut de licorne (ndlr : sociétés dont la valorisation atteint le milliard de dollars). Précisons que l'entreprise se débrouille plutôt bien et a déjà levé 532 millions de dollars depuis sa création en 2006.

Sur son site, Deezer précise que cet investissement permettra de financer l'accélération du développement. Il signe également un accord à long terme avec Rotana visant à distribuer en exclusivité sur sa plateforme le catalogue musical et vidéo le plus important de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (notamment les très beaux marchés de l’Égypte, l’Arabie Saoudite, la Turquie et les Émirats Arabes Unis).

Rappelons que cette jeune licorne française n'est pas encore cotée en bourse (elle a renoncé à son introduction en 2015) et doit trouver sa place dans un marché redoutable, face à ses très gros concurrents, Spotify et Apple Music prend de plus en plus de place.



[Source]

IA : Toronto fait de l'ombre à la Silicon Valley (avec LG et Samsung)

Par Laurence, le

LG Electronics va investir plusieurs millions de dollars dans un laboratoire de recherche sur l’IA, qui devrait ouvrir cet automne dans le cendre de Toronto au Canada. Ce laboratoire, en plus de permettre la création de plusieurs dizaines d’emplois, comprendra principalement un partenariat de cinq ans avec l'Université de Toronto. Pour l’heure LG a refusé de donner trop de détails. Tout juste sait-on que ce laboratoire de Toronto se consacrera à la recherche fondamentale sur l'IA.

Vivek Goel, vice-président de la recherche et de l'innovation à l'Université de Toronto, a déclaré que les laboratoires d'IA des entreprises offrent aux talents canadiens, l'occasion de travailler sur des projets non seulement axés sur la recherche, mais également sur les projets de commercialisation.

Cependant, LG n’est pas la seule société à investir de la sorte. Ainsi, Samsung, un des principaux concurrents dans ce secteur, a déjà annoncé en mai l'ouverture de son propre laboratoire d'IA toujours à Toronto, avec le plus grand incubateur technologique du pays, MaRS Discovery District, et prévoit même l’ouverture d’un deuxième espace dans la ville. Une étude récente a révélé que la plus grande ville du Canada a créé plus d'emplois technologiques l'an dernier que la région de la baie à San Francisco, Seattle et Washington réunis.

Illustration : IA : Toronto fait de l'ombre à la Silicon Valley (avec LG et Samsung)

Image @ Reuters

Source

iOS Mogi : un concept plein de bonnes idées pour améliorer Siri et les notifications

Par Arthur, le

En concentrant cette année ses efforts sur l'optimisation des performances de son système mobile, la Pomme disposera enfin d'une base solide et fiable pour les prochaines mises à jour d'iOS, mais nourrit aussi une certaine frustration chez une partie des utilisateurs d'iPhone et d'iPad, impatients de voir évoluer certaines fonctionnalités, et tout particulièrement Siri, souvent jugé très en retard sur ses concurrents.

Kévin Eugène, un futur designer spécialisé dans les interfaces utilisateur, profite toutefois de l'occasion pour mettre en avant un concept original réunissant plusieurs pistes pour rendre l'assistant virtuel bien plus efficace et utile au quotidien, mais aussi pour améliorer le système de notifications.

Le concept, baptisé iOS Mogi en hommage à un joli village de pêcheurs japonais, mise principalement sur de nouvelles façons d'interagir avec l'assistant virtuel, lequel n'occuperait plus l'ensemble de l'écran pour répondre aux requêtes de l'utilisateur, mais afficherait les résultats dans un simple bandeau proche de celui des notifications.

Le principal avantage serait ici de pouvoir interagir avec le contenu proposé par le majordome. Lors de l'envoi d'un message, il serait par exemple possible de demander à Siri d'afficher les photos prises lors d'un évènement spécial, puis de sélectionner les clichés directement dans la fenêtre des résultats afin de les intégrer rapidement à la conversation.

Illustration : iOS Mogi : un concept plein de bonnes idées pour améliorer Siri et les notifications


Au bout de quelques secondes, le bandeau dévolu à Siri serait automatiquement réduit et prendrait la forme d'une petite barre nichée sous l'encoche, qui pourrait être ouverte à loisir via un glissement vers le bas. Ce raccourci resterait par ailleurs accessible lorsque l'utilisateur passe d'une application à l'autre, tout comme la dernière réponse énoncée par l'assistant, permettant ainsi d'insérer les contenus mis en avant dans plusieurs messageries, courriels, etc...

Par ailleurs, si le passage d'une application à une autre a été simplifié sur l'iPhone X, il reste impossible d'afficher deux applications simultanément sur l'écran des smartphones pommés, une limite que pourrait faire oublier Siri en affichant sur demande dans une fenêtre une conversation iMessage (par exemple), afin de faire glisser une image depuis la messagerie vers un courriel ou une note.

Illustration : iOS Mogi : un concept plein de bonnes idées pour améliorer Siri et les notifications


Kévin Eugène imagine également un compagnon virtuel plus proactif, capable d'avertir son maitre qu'il risque d'être en retard à son prochain rendez-vous, en suggérant automatiquement d'envoyer un message à son hôte pour le prévenir de l'attente.

Un assistant moins intrusif pourrait enfin permettre de faire appel à ses services pour naviguer dans les applications, afin de faire défiler une page, de cliquer sur un bouton, de modifier le style d'un texte, mais aussi de copier des éléments dans le presse-papier afin de les coller très facilement dans d'autres apps.

Du coté des alertes, le designer en herbe imagine un changement majeur avec l'arrivée de notifications intelligentes, capables de rester affichées en haut de l'écran, empilables et proposant des raccourcis contextuels, afin de garder un oeil sur le minuteur, un appel téléphonique ou un itinéraire tout en vaquant à d'autres activités.

Ces bandeaux seraient bien entendus également accessibles depuis l'écran verrouillé, et pourraient être réorganisées simplement, via un glisser-déposer.

Illustration : iOS Mogi : un concept plein de bonnes idées pour améliorer Siri et les notifications


Source

Amazon paie (seulement) 2,21 millions de dollars d'impôt au Royaume-Uni

Par Laurence, le

Cet été, il est vraiment question de (gros) sous, et pas seulement sous forme de revenus ou de capitalisation mais aussi d'impôts ! En cette fin de semaine, c'est la filiale britannique d'Amazon qui se fait remarquer avec une charge fiscale plutôt faible de 2,21 millions de dollars. Cette dernière est assise sur des bénéfices 2017 déclarés à 94,1 millions de dollars et évidemment obtenus après diverses déductions -parfaitement légales- comme des attributions d'actions pour le personnel, mais surtout grâce à un habile montage comptable.

Pour autant, rappelons que si Amazon a perdu la première place dans la course des mille milliards (il lui reste la seconde), elle a tout de même annoncé jeudi son plus gros bénéfice jamais atteint, soit 2,53 milliards de dollars au deuxième trimestre. Si on se penche un peu sur la question, on découvre que la majeure partie de ses 11,4 milliards de dollars de revenus déclarés (en brut) sur le Royaume-Uni sont passés en écriture via la filiale Amazon UK Services, basée au Luxembourg. Et, si on s'était amusé à calculer le montant de l'impôt de cette dernière (au taux "normal" de 19%), la facture totale aurait été de 18,21 millions de dollars.

Illustration : Amazon paie (seulement) 2,21 millions de dollars d'impôt au Royaume-Uni

Dans un communiqué, Amazon a déclaré, de façon très classique : Nous payons toutes les taxes requises au Royaume-Uni et dans tous les pays où nous opérons. L'impôt sur les sociétés est basé sur les bénéfices, pas sur les revenus, et nos bénéfices sont restés bas étant donné que le commerce de détail est une activité hautement compétitive et à faible marge.

Pour autant, on aimerait bien être une petite souris dans le bureau de Margrethe Vestager au moment où elle a saisi son iPhone pour faire l'opération via son app Calculette...

Source

Google Maps ajoute un indicateur de batterie au partage de position

Par Arthur, le

Google Maps - GPS & transports reçoit cette semaine plusieurs nouvelles fonctionnalités sur iOS , Android et sur le web, dont une option permettant de partager le niveau de batterie de son smartphone en même temps que sa géo-localisation.

À l'instar de l'app Localiser mes amis d'Apple, l'utilitaire de Mountain View dispose en effet d'un outil permettant d'inviter ses proches à suivre sa position sur une carte, une étiquette qui affiche à présent également l'indicateur de batterie du smartphone (iOS ou Android), et évite ainsi les moments d'angoisse après une déconnexion prolongée.

Illustration : Google Maps ajoute un indicateur de batterie au partage de position


Cette fonctionnalité, qui est automatiquement activée chez les utilisateurs ayant mis en place le partage de la localisation, était en bêta sur les smartphones Android depuis le début de l'année, et devrait désormais être active chez les utilisateurs de Google Maps - GPS & transportss dans le monde entier, sur les appareils iOS et Android équipés de la dernière version de l'app.

La version web du service de cartographie de Google gagne quant à elle un mode Globe 3D, qui offre enfin une représentation de la Terreplus réaliste que l'ancien planisphère, lequel ne permettait pas de représenter les différentes régions de la planète avec la même échelle, ce qui donnait lieu à quelques bizarreries, et affichait par exemple le Groënland dans une taille proche de celle du continent africain.

Le mode Globe 3D, disponible uniquement sur le portail web de Google Maps, fonctionne sur la plupart des navigateurs desktop, dont Safari, Google Chrome, Edge et Firefox.

Illustration : Google Maps ajoute un indicateur de batterie au partage de position




Sources : 1 - 2

Cardhop facilite l'exportation des contacts sur Mac

Par Arthur, le

Cardhop, l'un des gestionnaires de contacts les plus populaires du Mac App Store, réalisé par l'équipe de développement de Fantastical, reçoit aujourd'hui une belle mise à jour lui apportant plusieurs nouvelles options pratiques. La version 1.1.3 du logiciel devient notamment capable d'intégrer dans les fiches du carnet d'adresses des liens vers le profil Instagram de ses contacts, mais aussi de partager facilement la page d'un contact dans une application tierce, en faisant simplement glisser le nom de la personne vers la fenêtre désirée. La mise à jour de l'utilitaire ajoute également une option permettant de sauter les étiquettes déjà utilisées lors de l'impression de planches, et simplifie pour finir l'édition des fiches, qui peut à présent être initiée en appuyant sur la touche Entrée du clavier lorsqu'un contact est sélectionné. Cardhop est en vente dans le Mac App Store au prix de 21,99€. Le logiciel est traduit en français et compatible avec tous les Mac sous OS X 10.11 minimum. []

Revue de presse : Microsoft Surface Go, un challenger à la hauteur pour l'iPad ?

Par June, le

Au début du mois dernier nous vous parlions de l'annonce de la Surface Go de Microsoft, une tablette venant chasser sur les terres des iPad, avec une vision alternative, et un tarif modéré. L'appareil sera disponible sur notre territoire le 28 août prochain, en attendant certains de nos confrères internationaux ont déjà pu mettre la main sur la petite dernière de la firme de Redmond.

Un petit rappel sur le hardware de la Surface Go, avant de passer à la revue de presse. Équipée d'un écran de 10 pouces au ratio 3:2 et d'une résolution de 1800x1200px, la tablette pèse 540 grammes et embarque un processeur Intel Pentium Gold 4415Y dual core cadencé à 1,6GHz, de 4 à 8Go de RAM, un stockage de 64Go et une autonomie d'environ neuf heures.



Elle dispose également d'une prise casque au format jack 3,5mm, un lecteur de cartes microSDXC, un connecteur Surface et un port USB-C 3.1, ainsi qu'une ingénieuse béquille à angle variable. Enfin, la Surface Go tourne sous Windows 10 S, une version limitée aux applications disponibles sur le Windows Store, avec toutefois la possibilité d'évoluer vers un Windows 10 standard. L'entrée de gamme avec 4 Go de RAM et 64 Go de SSD coûte 449 €, la version proposant 8 Go de RAM et 128 Go de SSD porte le tarif à 599 €.

Illustration : Revue de presse : Microsoft Surface Go, un challenger à la hauteur pour l'iPad ?


The Verge se fend d'une vidéo intéressante, tout en insistant sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un test, mais plutôt d'une rapide review, pour le moment.Dieter Bohn semble agréablement surpris, il évoque un cadre d'écran un peu épais, mais estime que la machine est une Surface de dimension réduite, et non un périphérique au rabais, comme l'était la Surface RT, retirée du catalogue rapidement par Microsoft. Le modèle 128 Go doté de 8 Go de RAM pourrait selon lui, être une parfaite seconde machine pour les utilisateurs de windows, tout en restant moins puissante qu'un iPad Pro.

Illustration : Revue de presse : Microsoft Surface Go, un challenger à la hauteur pour l'iPad ?


Du côté de CNET, on chante les louanges du design, du form factor et des accessoires de la petite Surface. Le processeur leur a semblé légèrement limité, et il faudra, tout comme pour The Verge, porter son choix de préférence sur la version avec 8 Go de RAM et 128 Go de SSD. Ils regrettent aussi que le clavier, jugé indispensable, ne fasse pas partie du package d'origine, forçant l'acquéreur à remettre la main à la poche. Pour eux, la nouvelle Surface Go est de taille parfaite pour une utilisation en terrasse.

Illustration : Revue de presse : Microsoft Surface Go, un challenger à la hauteur pour l'iPad ?


Pour Techcrunch, la Surface Go a une place étrange dans la gamme, Microsoft ayant les ressources et l'infrastructure suffisantes pour jeter des concepts contre les murs et voir ce qui reste accroché. Le clavier en option leur semble légèrement étriqué, mais toutefois bien meilleur que le tactile lorsqu'il s'agit de taper un texte. L'utilisation de la tablette sur les genoux, comme présenté par Redmond, ne parait pas des plus ergonomique. La cible de Windows 10 S serait double, les jeunes étudiants et les plus âgés attirés par la sécurité. Un des plus gros avantage face à l'iPad serait la possibilité de passer en mode desktop, s'éloignant alors d'une utilisation tablette. Pour les fans de Windows, qui chercheraient un appareil petit et à la mode, la Surface Go pourrait valoir le coup d'œil.

Illustration : Revue de presse : Microsoft Surface Go, un challenger à la hauteur pour l'iPad ?


Engadget évoque la Surface Go en ces termes, pas encore un iPad killer, mais tout de même intéressante. L'appareil est quasiment aussi légère qu'un iPad, tout en offrant l'accès aux nombreuses applications de Windows. L'utilisation la plus pertinente serait, ici aussi, celle d'une seconde machine au tarif accessible, dédiée à la mobilité. Là encore, le coût supplémentaire pour bénéficier du clavier, et autres accessoires, est exagéré mais indispensable, et les applications en mode tablette serait encore trop peu nombreuses. Le journaliste insiste sur l'agréable impression de légèreté, et sur l'écran assez lumineux pour être utilisé en extérieur. Le clavier lui a également semblé nettement plus capable que ceux des iPad, trop spongieux à son goût, et la béquille plus utile, bien que nécessitant un temps d'adaptation, que les solutions de Cupertino. Le testeur regrette toutefois le manque de puissance du. processeur, et les 4 Go de RAM du modèle d'entrée de gamme seront certainement limitant. Ce n'est pas fait pour tout le monde, mais si vous faites partie de la niche visée, cel a pourrait être la tablette Windows que vous attendiez.



Source 1
Source 2
Source 3
Source 4

Une freebox v7 sous Android avec un SnapDragon 835 ?

Par Laurence, le

Depuis quelques temps, des rumeurs grondent concernant la future FreeBox V7 qui ne devrait pas tarder à être dévoilée, en même temps que sa petite sœur d’entrée de gamme. Selon les derniers bruits de couloirs sur le net, cette dernière -après un temps de développement en France- s'est envolée du côté de la Silicon Valley, et plus précisément, dans les laboratoires de Qualcomm. Ainsi, tournant sous Android TV, la petite box serait dotée d'un SnapDragon 835 et d'un modem X16 4G (aux débits théoriques proches du gigabit par seconde). Elle supporterait de la 4K Ultra HD premium (HDR10) mais également la lecture d’empreintes digitales ou encore la reconnaissance oculaire et faciale. Pour l’instant, aucune date de sortie n’a été annoncée et l'heure reste à la spéculation, entre la rentrée et l'automne. [Source]

James Bond aura peut-être une vraie Aston Martin "Volante" (et le public aussi)

Par Laurence, le

Le très distingué constructeur britannique a finalement cédé à la tentation de prendre les airs et de présenter son modèle de taxi volant. En effet, révélé au mois de juillet lors du célèbre salon Farnborough, le projet "Volante Vision Concept" (à prononcer à l'italienne svp) se veut très avant-gardiste. Depuis, il ne cesse de faire parler de lui.

Ce très haut de gamme, développé en partenariat avec l'Université de Cranfield, Cranfield Aerospace Solutions et Rolls-Royce, sera capable d’attendre 322km/h, et d'embarquer "seulement" trois personnes à son bord. L'engin hybride serait également capable de décoller et d'atterrir de manière verticale.

Illustration : James Bond aura peut-être une vraie Aston Martin "Volante" (et le public aussi)


Selon un récent entretien accordé à Business Insider, Andy Palmer, CEO, a déclaré que l'urbanisation croissante et la surpopulation seraient au cœur de la conception du concept : Nous devons envisager des solutions alternatives pour réduire la congestion, réduire la pollution et améliorer la mobilité. Avant de rajouter : le concept Volante Vision nous permettra d'aller plus loin sur notre trajet horaire, ce qui signifie que nous pourrons vivre plus loin de notre lieu de travail : les villes vont grandir et les villes qui sont aujourd'hui trop éloignées des villes pour être commutables deviendront nos banlieues.

Même si aucune date n'est avancée, l’objectif est d'arriver très rapidement au stade de la commercialisation. Certains évoquent 2020, ce qui seraient possible au vu des compétences de chacun des partenaires et du cahier des charges. De même son prix serait toutefois assez impressionnant -pour un VTC- car on murmure le chiffre de 7,8 millions d’euros. Cependant, Aston Martin n’est ni le seul, ni le premier. Uber a déjà dévoilé ses plans et de grands groupes tels que Porsche, Airbus et Audi se sont déjà lancé dans la bataille des airs.



Source

People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)

Par Laurence, le

Il paraît qu'un reboot de "Friends" serait en discussion... Que pourrait bien en penser Jen ?

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)


Le bikini de la semaine est accordé à Alessandra Ambrosio (les AirPods sont en prime ;-) Rien à dire, tout est blanc jusqu'aux ongles de pieds...

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)


Justin et Haley se préparent au mariage.

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)


Un p'tit selfie de Kat McNamara avant le tournage du dernier épisode de Shadow Hunters (so mundane...)

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)


Ygritte et Jon Snow (you know nothing !) en train de lire leur mails (bon en fait c'est Kit Harrington et Rose Leslie Harrington dans une salle d'attente d'un voyage organisé au Japon !)

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)


Malheureusement pour certains, Emily n'a pas de sœurs jumelles...

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)



Et la perle de la semaine. On sait maintenant d'où vient l'inspiration de l'architecte de l'Apple Park ! (ok l'Apple Watch est un peu cachée...)

Illustration : People avec une licorne (Alessandra Ambrosio, Kit Harrington, Justin, Emily)

L'iPhone 9 LCD avec double SIM serait... exclusif à la Chine

Par Didier, le

Si elle se confirme, la rumeur qui suit pourrait faire des déçus ! En effet, alors que les spéculations vont bon train autour de l'arrivée d'un iPhone à double-SIM, voilà que l'Economic Daily News estime que l'appareil serait réservé à l'entrée de gammeLCD et au marché chinois, très demandeur de cette option. En tout, ce seraient donc 4 modèles d'appareils qu'Apple présenterait à la rentrée, la version LCD occidentale n'arborant qu'un seul tiroir SIM, tout comme ses grand-frères (X et X Plus). Apple pourrait également utiliser la terminologie iPhone 9 sur cette version, dans la continuité des actuels iPhone 8 et iPhone 8 Plus. Bref, même s'il ne s'agit encore que d'une rumeur, n'oublions pas l'hypothèse d'une seconde carte SIM au format eSIM, qui n'exigerait alors qu'un seul emplacement physique, sous réserve de l'adoption par les opérateurs. [Source]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos