Actualité

Quand le CEO de Twitter tentait de rassurer les développeurs tiers

Par Didier, le

Le 16 août, Twitter désactivera certaines parties de leur interface publique que nous utilisons dans Tweetbot. Puisque Twitter a choisi de ne pas proposer d’alternatives à ces interfaces, nous avons dû désactiver ou dégrader certaines fonctionnalités. Nous sommes désolés pour cela, mais malheureusement, c'est totalement hors de notre contrôle. affiche ce soir Tweetbot 5 for Twitter dans ses note de mise à jour. En face, Jack Dorsey, le CEO du réseau social déclarait en 2015 Je m'engage devant vous à prendre les bonnes décisions et à servir cette communauté de la bonne façon durant la conférence des développeurs -vous sentez le décalage ? Il faut dire que depuis quelques heures, les clients tiers sont obligés d'utiliser la nouvelle API, qui désactive la mise à jour en temps réel du fil d'actualité, et demande un délais supplémentaires pour certaines notifications (mentions, messages privés), dont certaines ont été tout simplement désactivées (Like, Retweets, Follows et les citations). Implémenter ces fonctionnalités serait en fait possible pour les éditeurs, mais imposerait un tarif délirant de l'ordre de 15€/mois et par utilisateur. Sur iOS, il suffit d'utiliser Twitter, et l'affaire est réglée -mais adieu les apps alternatives. En revanche, sur Mac, où Twitter n'a plus de programme-maison, il ne reste que le site web... ou un peu de patience en attendant que sa timeline se mette à jour, tout en activant les notifications côté iOS.

App Store : Apple poursuivie au Japon pour pratiques déloyales envers Yahoo (Game Plus)

Par Laurence, le

Apple se trouve poursuivie au Japon où elle est accusée d’avoir exercer des pressions anticoncurrentielles sur la filiale locale de Yahoo. L’année dernière, cette dernière avait lancé Game Plus, un portail de cloud gaming pour navigateur web. Grâce à ce service disponible uniquement sur le pays, les utilisateurs peuvent jouer à des jeux HTML5 directement depuis le navigateur de leur ordinateur ou celui de leur smartphone.

Yahoo avait d’ailleurs signé avec une cinquantaine d’éditeurs dont Square Enix (qui a d’ailleurs développé « Antique Carneval », un RPG exclusif pour la plateforme). Le but était ici d’offrir une approche plus souple que celle de l’App Store (au niveau des CGV). La firme -qui cherchait à s’étendre pour inclure des solutions commerciales- prétend avoir subi des pressions anormales d’Apple, sans pour autant les préciser. Elle affirme n’avoir pas eu d’autre choix que de redimensionner la plate-forme pour passer via l’App Store.

Yahoo estime ce comportement déloyal et contrevenant aux lois antitrust locales. Toutefois, l'enquête de la Fair Trade Commission japonaise semble être ralentie, Softbank (le principal actionnaire de Yahoo) étant intervenu en tant que médiateur. Cette dernière tirant également des revenus sur l’App Store, la situation pourrait rapidement se compliquer.

Illustration : App Store : Apple poursuivie au Japon pour pratiques déloyales envers Yahoo (Game Plus)

Image @ Square Enix


Source

Ordinateurs portables : Apple descend à la 6e place dans un marché qui repart (TrendForce)

Par Laurence, le

Très présent sur le terrain des prévisions cette semaine, TrendForce fait également le point sur le marché des ordinateurs portables pour le deuxième trimestre 2018. Globalement, les ventes ont augmenté de 2,8% sur un an et de 10,2% en un trimestre, avec 41,08 millions d’unités vendues. Même si le marché se porte mieux, Apple serait descendue à la sixième place du classement passant de de 7,7% au premier trimestre à 6,5% (soit une baisse de 7,1%). Mais la firme d’analyse reste optimiste et s'attend à une forte augmentation pour les mois à venir avec le nouveau MacBook Pro et le potentiel MacBook Air attendu vers septembre-octobre.

Au niveau des autres fabricants, HP conserverait la tête du classement (+ 19,7% en glissement trimestriel) avec 10,77 millions d’unités vendus, soit 26,2% du marché mondial. Il serait suivi par Lenovo (+ 3,8%) avec 8,2 millions de portables écoulés, mais une part de marché en baisse à 20%. Enfin, Dell arriverait en troisième position avec une très forte progression de ses ventes de quelques 30%, avec 8,05 millions d’exemplaires vendus et une part de marché en hausse à 19,6%. Au final, c’est Acer qui passe de la sixième à la quatrième place avec une part de marché en hausse à 8% (contre 7,5%), alors qu’ASUS tombe à la cinquième place avec une part de marché de 7,4%.

En conclusion, Kou-Han Tseng, analyste chez TrendForce, pense que le marché risque de souffrir d’un problème de pénurie de composants (il y avait longtemps), notamment de la part d’Intel qui aurait du mal à suivre la cadence. En effet, il indique que les livraisons des processeurs Intel pourraient être retardées à la fin du troisième trimestre, et des alertes concernant le faible niveau d'inventaire [de ce dernier] ont déjà été effectuées en août. Par conséquent, la firme revoit à la baisse ses projections pour cette année et prévoit une baisse de 0,2% en glissement annuel, même si les ventes augmentent d’un trimestre à l’autre.

Illustration : Ordinateurs portables : Apple descend à la 6e place dans un marché qui repart (TrendForce)

Source

Apple Park : l'ouverture fascinante des immenses portes vitrées de la cafétéria

Par Arthur, le

Les bâtiments d'Apple Park, dont la conception a été en partie réalisée par Jony Ive, ne manquent pas d'atouts pour surprendre et fasciner les employés de Cupertino.

Outre les ascenseurs en verre, les lecteurs d'empreintes intégrés aux poignées de porte, ou encore la superbe maquette installée au Visitor Center, permettant d'admirer le quartier général de la Pomme avec des effets en réalité augmentée, les ouvriers ont enfin achevé l'installation et la mise en service des portes colossales qui séparent la cafétéria des jardins du Park.

Montés sur des rails, les deux immenses panneaux de verre coulissent par beau temps pour faire oublier la frontière entre l'intérieur et l'extérieur, offrant à chaque fois un spectacle assez impressionnant aux employés d'Apple, mais aussi à son PDG qui a justement tweeté cette nuit un sympathique GIF montrant le fameux cérémonial précédant les repas lorsque la météo est clémente.


Un assistant spécialisé dans la santé dans les cartons de Google ?

Par Arthur, le

La firme de Mountain View travaillerait sur de nouvelles initiatives pour améliorer les fonctionnalités liées à la santé sur ses produits, et aurait notamment dans ses cartons un nouvel assistant virtuel spécialisé dans le sport et le bien-être. Ce mystérieux compagnon, qui porterait le surnom de Google Coach, ne se contenterait pas de surveiller les activités physiques de ses utilisateurs, et pourrait entre autres mettre en avant différentes suggestions d'exercices tout au long de la journée. L'assistant pourrait également proposer son aide pour adopter de meilleures habitudes alimentaires, en suggérant des recettes saines et équilibrées, en calculant le nombre de calories de ses repas et des petits en-cas, mais aussi en conseillant des restaurants dont les menus sont adaptés à ses objectifs. Enfin, pour éviter que le coach ne perturbe les utilisateurs avec une avalanche de nouvelles notifications quotidiennes, Google pourrait grouper les conseils, les rappels et les bilans dans un minimum de bandeaux d'alerte. D'après Android Police, l'assistant Google Coach devrait faire ses premiers pas sur les montres équipées de Wear OS, avant de s'étendre aux smartphones sous Android. [Source]

Le chargeur à induction Powered de Logitech est disponible dans l'Apple Store

Par Arthur, le

La nouvelle station d'accueil Powered de Logitech (conçue en collaboration avec les équipes de Cupertino), qui permet de recharger les derniers smartphones de la Pomme avec une puissance de 7,5W, est désormais en vente dans l'Apple Store et dans la boutique du constructeur, au prix de 69,95€.

Ce petit dock, disponible uniquement dans une livrée blanche, permet de recharger les accus des smartphones de la Pomme en orientation portrait ou paysage, et dispose de bordures permettant de guider l'appareil pour un alignement parfait avec les bobines à induction, servant également de support lorsque l'iPhone est placé à l'horizontale. D'après le constructeur, cette structure en U éliminerait également le risque de chute des téléphones en cas de vibration.

Illustration : Le chargeur à induction Powered de Logitech est disponible dans l'Apple Store


Le Logitech Powered intègre par ailleurs son propre câble d'alimentation d'une longueur d'un mètre, relié à l'adaptateur secteur via un connecteur propriétaire.

À l'instar des autres chargeurs Qi, le dock est capable de remplir les accus des smartphones équipés d'une coque dont l'épaisseur est inférieure ou égale à 3mm. Une discrète LED installée au sommet de la station d'accueil permet enfin de s'assurer du bon positionnement de l'iPhone.

Le chargeur Powered est en vente dans l'Apple Store et dans la boutique en ligne de Logitech, au prix de 69,99€, avec une livraison dès le lendemain.

Logitech Powered

Niantic proposera bientôt de nouveaux contrôles parentaux dans Pokémon GO

Par Arthur, le

Le jeu Pokémon GO devrait recevoir prochainement une mise à jour lui apportant de nouvelles fonctionnalités pour la protection des données des jeunes utilisateurs.

Ces derniers pourront en effet se connecter au jeu à l'aide du service Niantic Kids, qui repose sur la plateforme et permet aux parents de contrôler la confidentialité des données personnelles de leur enfant, via un portail web dédié.

Illustration : Niantic proposera bientôt de nouveaux contrôles parentaux dans Pokémon GO


Ce nouveau Portail des parents offrira ainsi aux adultes responsables un droit de regard sur toutes les autorisations réclamées par leur bambin dresseur de créatures virtuelles, avant que ce dernier ne puisse se lancer à la découverte de nouveaux Pokémon.

Dans un billet de blog, Niantic précise que cette expérience a été développée en collaboration avec la plateforme Kids Web Services (KWS, services web pour les enfants) de SuperAwesome, certifié et reconnu par le programme kidSAFE Seal et par l'ESRB en matière de confidentialité.

L'éditeur explique enfin que le service Niantic Kids sera proposé en alternative au Club des Dresseurs Pokémon, qui restera accessible et garantit également la sécurité des données personnelles des jeunes dresseurs.

Cette nouvelle option devrait être disponible bientôt via une mise à jour de l'application Pokémon GO.


King lance son premier "battle RPG" sur iOS et Android : Legend of Solgard

Par Arthur, le

Après avoir inondé l'App Store de ses délices sucrés, King lance cette semaine son premier jeu de rôle sur iPhone, iPad et sur les appareils Android : Legend of Solgard. À l'instar des autres titres de l'éditeur, le jeu est proposé en téléchargement gratuit et comprend de nombreux contenus à débloquer via des achats in-app.

Ce nouveau battle RPG, développé par Snowprint Studios, combine combat et puzzle en y ajoutant une grande variété de personnages issus de la mythologie nordique, afin d'offrir aux joueurs une expérience unique et immersive avec beaucoup de profondeur de jeu et de personnalité, précise Alexander Ekvall, PDG et co-fondateur de Snowprint.



Dans Legend of Solgard, les joueurs endossent le costume d'Embla et devront affronter l'ennemi ultime, le terrible Ragnarok, avec avoir vaincu ses armées et échappé aux nombreux dangers qui les guettent dans les donjons.

Le jeu comprend par ailleurs une grande variété de défis, ainsi que différents modes, dont un volet Campagne, dans lequel les joueurs devront parcourir un long périple jusqu'au boss final, leur permettant d'obtenir de nouvelles créatures tout au long de la partie pour optimiser leurs chances de victoire.

D'autres modes moins stressants sont au rendez-vous, et permettent notamment de se concentrer sur la recherche de pierres précieuses, d'obtenir des récompenses en or pour la capture de méchants du monde de Solgard, ou encore d'amasser des diamants en combattant d'autres héros dans l'Arène.

Legend of Solgard est disponible en téléchargement gratuit dans l'App Store. Le jeu est traduit en français et nécessite un iPhone ou un iPad équipé au minimum d'iOS 9.0.


Des alertes info et du multi-compte bientôt sur le navigateur Edge

Par Arthur, le

Microsoft prépare actuellement plusieurs nouvelles fonctionnalités intéressantes pour son navigateur Microsoft Edge, navigateur Web, pour le moment proposées en bêta aux testeurs volontaires, et qui devraient être activées prochainement chez l'ensemble des utilisateurs de l'application.L'une des prochaines mises à jour (publiques) de Microsoft Edge, navigateur Web devrait notamment ajouter au navigateur un système d'alertes info, lesquelles pourront être facilement gérées depuis les réglages l'application. La firme de Redmond prévoit également d'ajouter un mode multi-compte permettant d'être connecté à deux identifiants simultanément (son compte personnel et un compte étudiant, par exemple), tout en séparant l'historique de navigation (un interrupteur bien placé permettra de sélectionner le compte qui gardera une trace de la visite). Le navigateur de Microsoft permettra par de consulter les annotations laissées sur les livres numériques, gagnera un indicateur mettant en avant les nouvelles fonctionnalités dans les menus de l'application, et autorisera enfin les utilisateurs à réorganiser les éléments du dossier contenant les Favoris. [Source]

Santé : Apple, Amazon, Google et Microsoft se disputent ce nouvel Eldorado

Par Laurence, le

En début de semaine, plusieurs firmes se sont réunies à la Maison Blanche pour discuter santé, et plus précisément d'app en la matière et un peu de confidentialité également. La discussion portait sur le développement de traitements plus ciblés et rentables, reposant sur l’amélioration des communications et des échanges (une économie chiffrée à 30 milliards de dollars par an).

De grands noms de la Silicon Valley -comme Amazon, Google, Microsoft mais également IBM , Oracle et Salesforce- se sont ainsi engagés à éliminer les obstacles techniques qui empêchent les patients et les fournisseurs d’accéder en ligne à ce type de données. Mais avant cela, ils devront également faire face à la problématique de la confidentialité, aux USA, mais aussi en Europe, s'ils entendent "exporter" certaines de leurs applications ou de leurs produits.

Illustration : Santé : Apple, Amazon, Google et Microsoft se disputent ce nouvel Eldorado


Mais cette démarche se veut aussi plus mercantile car les firmes techs ont rapidement vu les opportunités majeures, notamment les nouveaux débouchés pour leurs services de cloud et d'intelligence artificielle. Car la santé "rapporte" à en croire le nombre de produis lancés ces dernières années, mais aussi d'études ou d'apps.

Apple est déjà bien positionnée, notamment avec sa montre, qui surveille en temps réel l’utilisateur, tant au niveau de l’activité physique que des données cardiaques ou plus globalement de santé. Aussi, il n'est guère surprenant de voir se multiplier les annonces ces derniers temps comme le futur dispositif à fixer sur l'Apple Watch (projet) ou l'iPhone, la possible puce maison "fitness" de l'Apple Watch. On ne compte plus les études d'Apple : l'Apple Heart Study (déjà complet) ou l'Apple Health Record soutenu par 75 organismes de santé.

Pour autant, Google n'est pas en reste avec DeepMind, l’entreprise spécialisée dans l’IA et rachetée en 2014. Cette dernière vient de dévoiler les résultats d’une recherche menée avec le Moorfields Eye Hospital, un centre renommé pour le traitement des affections oculaires à Londres. L'IA pourrait ainsi détecter plus de 50 maladies oculaires parmi les plus communes (chez les anglais), juste par l'analyse des scans rétiniens en 3D.De même, ce matin, il était question de lancer l'assistant personnel santé que développerait la firme...

Source

Throwboy présente une collection de coussins à la gloire des produits iconiques d'Apple

Par Arthur, le

Throwboy, une entreprise américaine spécialisée dans la conception de coussins destinés aux geeks, présente cette semaine sa nouvelle collection rendant gloire aux machines qui ont marqué l'histoire de la firme de Cupertino.

L'Iconic Pillow Collection, lancée récemment sur Kickstarter, a d'ores et déjà plus que doublé son objectif de financement, et comporte cinq coussins représentant l'Apple II, le premier Macintosh, l'iMac G3, l'iPod et l'iPhone, désignés par l'année de leur commercialisation respective.

Illustration : Throwboy présente une collection de coussins à la gloire des produits iconiques d'Apple


Des répliques reproduits assez fidèlement et dans les moindres détails, à l'exception du logo de la Pomme, remplacé ici pour des raisons évidentes de propriété intellectuelle par un symbole d'oreiller arborant la même palette de couleur que son modèle. D'après Throwboy, tous ces coussins sont composés de peluche à grains fins, ultra-doux et 100% vegan, avec un rembourrage en poly-fibre.

Les coussins de l'Iconic Pillow Collection sont disponibles en précommande sur Kickstarter à partir de 39$ (environ 34€) l'unité. La livraison est prévue à partir de janvier 2019 dans le monde entier.

Le formatage des MacBook Pro 2018 continue de poser des problèmes

Par Didier, le

Les MacBook Pro 2018 sont encore jeunes et les premiers acheteurs n'ont pas tous tenté de formater ou de partitionner leur machine, des opérations qui ne sont apparemment pas sans risque.

Depuis que nous avons publié cet article, nous recevons différents témoignages de machines ayant des difficultés à réinstaller le système, et qui se sont retrouvées bloquées, du moins, temporairement. Patrick a été confronté à un plantage au moment de l'installation de BootCamp, lorsque d'utilitaire ad-hoc partitionne le disque. La création de la partition a planté et depuis, impossible de copier ou de supprimer un fichier ou dossier sue le Mac.

Illustration : Le formatage des MacBook Pro 2018 continue de poser des problèmes


Par la suite, notre lecteur formate le disque avec la partition Recovery, mais est alors confronté au problème de l'installation en boucle, peu importe le mode de restauration (Recovery, Clef USB, Time Machine). Finalement, la seule solution -proposée par le SAV- a été d'utiliser la méthode décrite ici (Recovery via internet, avec CMD-ALT-R) qui va chercher la dernière version de l'installeur disponible, qu'Apple semble avoir patché récemment.

Le même type de problème est apparu sur les différents forums (ici ou encore par là), certains ayant apparement été obligés de faire échanger la machine plusieurs fois(Merci Eric). Mais plusieurs témoignages datent de fin juillet , la Pomme ne proposait apparemment pas de solution via la restauration en ligne à cette période. A noter que dans certains cas, il faudra un second Mac pour restaurer iBridge, comme ce fut déjà le cas pour l'iMac Pro, ce qui n'est pas toujours évident en mobilité, la faute à la puce T2 qui sécurise le démarrage.

Bref, si vous envisagez l'achat de ces machines, il est indispensable de bien sauvegarder son disque régulièrement et d'avoir une image TimeMachine à jour en cas de plantage.

Diablo III va sortir sur Switch, bientôt sur iOS ?

Par Didier, le

Il y a quelques jours, Blizzard confirmait travailler sur plusieurs projets autour de la franchise Diablo, le RPG rendu célèbre dans les années 90, et qui eu droit à deux suites et de multiples extensions. Le premier sera sans doute le portage de Diablo III sur Switch, comme l'a laissé fuité un article de Forbes, qui a publié son papier quelques jours avant l'heure dite. Evidemment, un tel portage laisse envisager une sortie du titre sur d'autres dispositifs mobiles, comme les tablettes ou les smartphones, où ce type de jeu peut devenir très rentables aux travers des achats intégrés et des différents DLC. D'autres spéculent sur une réadaptation des binaires pour les derniers systèmes -comme ce fut le cas avec StarCraft 1, adapté pour la 4k et macOS High Sierra et Windows 10. Bref, si vous êtes fans de l'univers Diablo, il y aura sans doute de belles surprises d'ici la fin de l'année. Rappelons que la Blizzcon se tiendra les 2 & 3 novembre 2018 à Anaheim, en Californie.

Un jeune australien a réussi a pirater 90Go de données sensibles d'Apple

Par Didier, le

Illustration : Un jeune australien a réussi a pirater 90Go de données sensibles d'Apple
L'histoire est à la fois amusante, mais elle prouve aussi que les serveurs d'Apple ne sont pas imperméables aux attaques, y compris de la part de jeunes pirates.

En Australie, un ado de 16 ans est actuellement jugé pour avoir pénétré dans les machines de Cupertino, parvenant à consulter des comptes-client et à dérober plus de 90Go de données dites sensibles, même si l'on ne saura pas ce qu'elles contenaient exactement. Le jeune homme aurait même répété son méfait plusieurs fois de suite, avant de se faire repérer par Apple.

Plutôt doué pour se cacher derrière des VPN, et différents relais rendant difficile son traçage, le hacker s'est fait avoir grâce... au numéro de série de son Mac. Deux ordinateurs portables Apple ont été saisis et les numéros de série correspondent aux numéros de série des appareils ayant accédé aux systèmes internes. Un téléphone portable et un disque dur ont également été saisis et l'adresse IP ... correspondait aux intrusions dans l'organisation.

Très connu dans le milieu, le nom de l'adolescent -originaire de Melbourne- n'a pas été transmis à la presse, pour des raisons de sécurité. Le garçon, qui plaide toutefois coupable, reconnait aussi qu'il a toujours rêvé de travailler pour Apple, se déclarant totalement fan de la société. Drôle de méthode, toutefois, pour y parvenir...

Source

L’image du jour : quelles sont les 3 pommes qui ont marqué l’histoire ?

Par Laurence, le

Vous êtes nombreux à être encore en congés (chanceux !) et à nous envoyer des photo rigolotes. C’est aujourd’hui le tour de Cyberkenot -qui séjourne en Grèce à Parikia- d’avoir trouvé ce tee-shirt non officiel révisant la théorie de l’évolution, de la Bible à nos jours (pour 30€) !

N’hésitez pas à nous envoyer vos trouvailles via la section reportage ou par mail : goodies, merchandising détournés ou « Apple Store » officieux !

Illustration : L’image du jour : quelles sont les 3 pommes qui ont marqué l’histoire ?

Les crypto-monnaies plongent (à cause de l'administration US)

Par Laurence, le

Le 15 août est un jour comme les autres pour les marchés financiers et les places boursières (même en France). Depuis hier, les crypto-monnaies sont -encore plus- dans le rouge, entraîné par la chute du bitcoin tombé sous les 6000 dollars par token. Ces dernières ont toutes accusé des baisses de 5,2 % (XRP), 7,3% (ethereum), 8% (Bitcoin Cash), voire plus de 10% (litecoin). Mais la raison serait purement procédurale, le marché étant sous pression depuis fin juin à cause d'un retard de la Securities and Exchange Commission. La SEC tarde à se prononcer sur la situation d'un fonds indiciel (ETF), qui permettrait d'accroître considérablement la taille du marché. En attendant, les monnaies virtuelles continuent de fleurir, comme la messagerie Line qui vient de sortir son propre fonds, ou les Casinos de Las Vegas. [Source]

Promos : prise HomeKit, écouteurs BT 5.0, enceinte connectée Clazio, dock pour AirPods...

Par Arthur, le


Samsung pourrait fournir les modems 5G des iPhone 2018

Par Laurence, le

Avec les rumeurs liées au retard des puces 5G d'Intel (et la décision de ne pas nouer de collaboration pour 2018), il semblerait qu'Apple ait choisi de se tourner -une fois de plus- vers Samsung, dont les chaines de productions sont parfaitement opérationnelles. Il faut dire que les relations avec Qualcomm ne sont pas vraiment des plus plaisantes et qu'il n'est plus vraiment question pour le fondeur d'assurer les commandes de Cupertino.

Il faut dire également que Samsung ne cache pas ses ambitions et cherche un partenaire de poids pour la commercialisation de son tout nouveau modem 5G. L'accord entre les deux firmes parait tout à faire plausible, leur concurrence sur le marché des smartphones (ou leurs nombreux litiges) ne les ayant jamais empêché de s'allier.

De plus, le coréen vient officiellement présenté son Exynos Modem 5100, le premier modem 5G du marché entièrement compatible avec la dernière version de la 3GPP, la 5G SA (standalone ou autonome). Toutefois, il ne s'agit que de supposition, sachant qu’Apple a également des vues sur le modem de Mediatek.

Illustration : Samsung pourrait fournir les modems 5G des iPhone 2018


Source

Un fournisseur de Wacom pour l'Apple Pencil compatible iPhone ?

Par Laurence, le

La rumeur de la semaine sera décidément celle de l'Apple Pencil relancée par TrendForce mardi dernier. Pour autant, on ne sait si c'est vraiment une fuite de la chaine de production à un mois (et quelques) de la keynote ou s'il s'agit d'une simple réaction en chaine suite à la présentation du dernier Galaxy Note9. On parle de bruits de couloirs après tout. C'est donc au tour du Economic Daily News (EDN) de nourrir ces derniers, en affirmant la même chose, à savoir un Apple Pencil pour les iPhone X OLED 2018. La seule différence repose ici sur l'identité du fournisseur (ou les spéculations relatives à cette dernière). Le média semble parier sur la firme taïwanaise de puces électroniques Elan, qui déjà fournit des puces de stylet Wacom. La question pourrait alors se poser : s'agirait-il d'un stylet spécial pour l'iPhone ou d'une compatibilité avec le modèle existant pour iPad Pro ? [Source] [Via]

Et si l’iPhone pouvait enfin commander une voiture à distance (le retour)

Par Laurence, le

Se servir de son iPhone ou de son Apple Watch pour maîtriser sa voiture est un de ces mythes que l'on aimerait bien voir se réaliser. Le rêve pourrait devenir réalité avec ce brevet fraichement publié. En effet, Apple travaillerait sur un dispositif permettant à un appareil mobile -iPhone ou Apple Watch- d'interagir avec un véhicule. Le système ne se limiterait pas à l'ouverture et au démarrage de la voiture, mais utiliserait certaines fonctions de l’iPhone -comme la géolocalisation.

Illustration : Et si l’iPhone pouvait enfin commander une voiture à distance (le retour)


Rappelons qu'en juin dernier, le sujet avait été relancé avec la décision d'Apple de faire partie du Car Connectivity Consortium. Ce dernier vise à ou sa maison, grâce à avec son smartphone ou plus récemment, sa smartwatch. Si cette technologie existe déjà via une app mobile, le consortium aimerait aller plus loin en proposant un standard pour utiliser la technologie NFC en remplacement des clefs, nommé Digital Key Release 1.0.

Ce brevet a en tout cas le mérite de fournir un modeste éclairage sur les projets automobiles en cours du côté de Cupertino. En effet, cette semaine, Ming-Chi Kuo (ayant quitté KGI pour TF International Securities) dévoilait une énième rumeur concernant l'Apple Car qui devrait être lancée sur les routes entre 2023 et 2025...

Illustration : Et si l’iPhone pouvait enfin commander une voiture à distance (le retour)


Source 1 et 2

Smartphone : les écrans OLED seraient-ils dangereux pour les yeux ?

Par Laurence, le

Depuis quelques temps déjà, on voit fleurir bon nombre d'études sur les effets néfastes des smartphones et des ordinateurs -sans même évoquer ici le mouvement de déconnexion, le temps passé, les troubles du sommeil ou de la concentration. Désormais, ces derniers sont soupçonnés d'être une cause de cécité. En effet, plusieurs analyses ont mis en évidence les dangers de la lumière bleue des écrans des récents smartphones. Si la lumière émise par les écrans LCD ne génère que peu de risque -sans pour autant être totalement inoffensive-, celle des OLED en serait toute autre.

Ainsi, dans leurs dernières publications, les chercheurs de l’Université de Toledo indiquent que la lumière bleue émise par un écran OLED accélèrerait la dégénérescence maculaire en "saturant" la vision. Elle provoquerait une sorte de DMLA précoce , alors que cette pathologie -comme son nom l’indique- est liée à l’âge et n’affecte habituellement que les personnes de plus de 50 ans. Déjà, début 2017, une étude similaire menée en laboratoire par l’INSERM avait révélé l’impact négatif de la lumière des LED sur la rétine des rats.

D'un point de vue technique, la lumière bleue entraînerait une réaction chimique générant des molécules toxiques endommageant les cellules photoréceptrices de la rétine. Pour remédier au problème, il faudra soit se passer d’écrans OLED et se contenter du bon vieux LCD -avec toujours une dose de prudence-, ou bien porter des lunettes protectrices anti-lumière bleue. Le marché est libre...

Illustration : Smartphone : les écrans OLED seraient-ils dangereux pour les yeux ?


Sources 1 et 2

ARM veut manger du PC Intel au petit déjeuner (après avoir gagné la guerre du mobile)

Par Didier, le

La rumeur d'un Mac ARM ne date pas d'hier, et certaines sources bien informées (Bloomberg en tête) prévoyaient cette année, une transition dès 2020 sur le segment des portables. Mais ARM est-il vraiment prêt ?

Jusque là plutôt modeste face à Intel et l'industrie du PC, les performances des derniers Cortex semblent avoir donné des ailes à la petite société anglaise qui truste aujourd'hui la totalité du marché mobile. La firme prévoit en effet de rattraper Intel dès 2020 sur son propre segment, tout en proposant des gains de performances annuels de l'ordre de 15%, dépassant la loi de Moore qui voulait que le nombre de transistors présents dans les puces double chaque année. Il est vrai qu'en face, la firme de Santa Clara traîne un peu la patte depuis plusieurs années, tel un canard malade.

Illustration : ARM veut manger du PC Intel au petit déjeuner (après avoir gagné la guerre du mobile)


2020, voilà une date qui sonne plutôt bien pour Apple, si la firme prévoit effectivement d'en équiper ses MacBook 12" d'ici là. Pour autant, il y a toujours de quoi être sceptique devant de telles déclarations. D'une part, car l'actuel Cortex A75 n'a pas vraiment fait de miracle dans les premiers PC-ARM sous Windows du marché, qui se sont avérés plutôt lents et décevants à l'usage. En 2017, déjà, ARM prétendait pourtant que sa puce était déjà capable de rivaliser avec Intel...

Illustration : ARM veut manger du PC Intel au petit déjeuner (après avoir gagné la guerre du mobile)


Mais la firme ne se démonte pas devant la presse, en affirmant aujourd'hui que son futur Cortext A76 offrira des performances comparable au Core i5 7300U, tout en consommant trois fois moins de courant (5W contre 15W) et tout en offrant des fréquences voisines, autour de 3Ghz en crête. Outre l'architecture, les raisons de cette efficacité énergétiques sont également à chercher du côté des capacités de gravure des sous-traitants : là où Intel semble avoir du mal à descendre sous les 14nm, les fondeurs concurrents maîtrisent déjà les 7nm, voire même 5 chez TSMC, ce qui pourrait donner des ailes aux puces Hercules présentées dans la roadmap d'ARM. Rappelons que la société anglaise ne grave rien, elle ne fait que vendre des design de puce à Qualcomm, Apple et les autres... qui les font graver par des tiers, là où Intel maîtrise toute la chaîne.

Illustration : ARM veut manger du PC Intel au petit déjeuner (après avoir gagné la guerre du mobile)


Mais là encore, méfiance, car ARM n'a pas encore prouvé qu'il serait bon sur tous les terrains, comme le note d'ailleurs à juste titre Engadget. Par exemple, les benchmarks présentés à la presse ne prennent souvent en compte que des calculs sur les entiers, mais aucun test n'est donné sur les flottants, et autres routines sur lesquelles Intel reste aujourd'hui indétronable. Il faudra aussi prendre en comptes toutes les optimisations spécifiques à la plateforme x86 des programmes que nous utilisons au quotidien (Photoshop, Première, Final Cut Pro...) et qu'il faudra intégralement repenser et optimiser pour la nouvelle plateforme -un travail de longue haleine pour les éditeurs, qui avait déjà pris parfois des décennies entières.

Bref, si ARM tient effectivement ses objectifs, nous devrions le savoir vite, et l'on a d'ailleurs hâte de voir ce que les prochaines puces découlant de cette architecture vont réellement proposer sur PC, ce qui nous offrira alors un avant-goût de ce qui nous attend sur Mac. ARM s'est d'ailleurs bien gardé de nommer les constructeurs d'ordinateurs qui expérimentent actuellement les premiers prototypes...

Source

Sony présente son nouvel autoradio compatible CarPlay

Par Arthur, le

Sony dévoile cette semaine son nouvel autoradio compatible avec CarPlay et Android Auto, le XAV-AX210, une version améliorée du XAV-AX200. Ce nouveau modèle a notamment l'avantage d'être compatible avec le système iDatalink Maestro, lequel offre un accès à de nombreuses fonctions du véhicule et permet d'afficher des informations pratiques sur l'écran du tableau de bord, comme le compteur de vitesse, la jauge de carburant ou l'état des portières. À l'instar de son devancier, le XAV-AX210 permet de diffuser de la musique et de passer des appels en bluetooth, d'afficher les images d'une caméra de recul et embarque un lecteur de CD et DVD, 4 canaux amplifiés, ainsi qu'un écran tactile de 6,4 pouces. L'autoradio impose en revanche toujours de brancher l'iPhone à l'aide d'un câble Lightning pour accéder aux interfaces de CarPlay. Sony attendra l'automne pour dévoiler les derniers détails sur son nouveau poste, notamment le prix et la date de disponibilité. L'appareil sera proposé dans un premier temps sur le marché américain, mais traversera sans doute rapidement l'Atlantique, comme l'a fait le XAV-AX200, que l'on trouve aujourd'hui dans de nombreux centres automobiles en France. [Via]

Siri Shortcuts passe en beta 3

Par Didier, le

Apple propose ce soir une troisème beta de Shortcuts, son application destinées à crée des scripts d'automatisation sur iPhone. Actuellement, pour tester le programme, il faut avoir iOS 12 Beta et avoir fait une demande spécifique pour accéder au programme. L'idée de cette app est une sorte d'automator pour iOS : chaque utilisateur peur créer des actions à partir de commandes proposées par les programmes de l'App Store. Mieux, Siri peut également se saisir de ces commandes pour naviguer dans les apps tierces. Evidemment, ça ne marche pour le moment qu'avec un nombre restreint d'applications, mais les développeurs travaillent tous à pied d'oeuvre pour rendre leurs apps compatibles.

Un adaptateur Thunderbolt 3 vers Ethernet 10G pas trop cher chez OWC

Par Didier, le

Après Sonnet, OWC se lance dans l'Ethernet 10G avec un nouvel adaptateur Thunderbolt destiné aux derniers MacBook Pro, iMac et autres iMac Pro.

Le boitier est livré avec un câble Thunderbolt 3 de 50cm, comme sur l'écran LG 5k et ce dernier peut être remplacé en cas de problème, n'étant pas soudé du côté de l'adaptateur. Toutefois, ce dernier est captif et nécessitera une petite manipulation pour le désolidariser du boitier.

Illustration : Un adaptateur Thunderbolt 3 vers Ethernet 10G pas trop cher chez OWC


Evidemment, ce modèle est rétro-compatible et peut être utilisé avec des réseau 10 ou 100Mbps en RJ45. Assez compact (2,7 x 11,4 x 8cm) et léger (240.0 g), il pourrait tout à fait être transporté aux côtés d'un MacBook Pro 2018 par exemple. Outre le Thunderbolt 3, il faudra macOS 10.3.4 ou Windows 10 64-bit (version 1709) minimum pour qu'il soit pris en charge nativement (sans pilote).

Vendu $187.99 aux USA87.99 aux USA (~230€ TTC), il rentre en concurrence directe avec le modèle de Sonnet (235€) sorti il y a quelques semaines.

Si vous voulez voir un petit test de performances en 10G sur Mac, n'hésitez pas à regarder l'une de nos vidéos dédiées à l'iMac Pro (ci-dessous) :



Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attendre
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'était le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Attention
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage. Attention, un nouveau modèle semble prévu courant 2022 !

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Attention
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière... Attention, il est possible qu'Apple renouvelle (ou arrête) ce produit en 2022.

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos