Actualité

Après les iPhone, l’Inde bouderait aussi les Mac !

Par Laurence, le

Une nouvelle analyse d'IDC portant sur les ordinateurs tendrait aujourd'hui à confirmer un constat d'échec pour les Mac, sur le très convoité marché indien. Les résultats d'Apple ne seraient même pas suffisants pour être précisés et seraient noyés dans la catégorie "Autres". Pour la firme d’analyses, la raison serait une stratégie inadaptée au pouvoir d'achat local, les produits étant trop élitistes et onéreux. Le choix des consommateurs se serait fixé respectivement sur HP, Dell, Lenovo et Acer.

Même s'il ne s'agit que d'évaluations, la firme est généralement assez juste -Tim Cook n'ayant pas hésité à utiliser leurs études lors des dernières keynotes. Il est vrai également que ces chiffres étaient alors plutôt en faveur de Cupertino.

Illustration : Après les iPhone, l’Inde bouderait aussi les Mac !


Ainsi, les livraisons d'ordinateurs en Inde auraient enregistré une croissance de 28,1% en glissement annuel, avec 2,25 millions de ventes sur le dernier trimestre. Plus précisément, les portables prédomineraient avec 61% du marché (+ 45,2%), avec un engouement pour les -notamment les modèles "ultra léger" (20% des achats)- aussi bien pour un usage personnel que professionnel.

Depuis plusieurs mois, des questions se posent sur la présence d'Apple sur certains marchés émergents, notamment en Inde. Après deux études sur les smartphones -l'un de Counterpoint Research (CR), l'autre d'IDC-, la situation était même très négative pour la firme californienne, se présence étant qualifiée d'invisible.

Source

Fake News : Twitter assume son refus de jouer les censeurs

Par Didier, le

Alors que la Silicon Valley se dresse tout à coup contre les fake news et les complotistes en tout genre, Twitter assume son statut de plateforme neutre. Dans une interview données à CNN, Jack Dorsey déclare qu'il est réticent à éliminer complètement les fausses info car il serait dangereux pour le personnel de Twitter de servir d'arbitres de la vérité. Rappelons que le réseau social avait refusé de supprimer les comptes d'Alex Jones, symbole du complotisme américain, et tout à coup déclaré persona non grata sur les plateformes US après des années de diffusion sans être inquiété. Et même si Twitter voulait agir en censeur, la firme n'en a pas les ressources, a renchéri Dorsey. Le CEO estime qu'il sera difficile de gagner le respect de ses utilisateurs si Twitter bannit ces derniers uniquement à certain moments et en fonction des humeurs du moment. Voilà en tout cas une position très à part dans une Amérique où la liberté d'expression est protégée par le Premier amendement de la Constitution. [Source]

Android : Sony explique pourquoi les MAJ sont si longues, Motorola sort un clone de l'iPhone X

Par Didier, le

Les constructeurs Android seraient-il en manque de designer ? L'apparence de l'iPhone X, pourtant si critiqué à sa sortie, est en passe de devenir le nouveau standard sur Android.

Après Xiaomi, OnePlus et les autres, voilà que le dernier appareil de Motorola -le P30- reprend presque intégralement les lignes du dernier né d'Apple. Avec son écran de 6,2", ses petites cornes, son double capteur vertical séparé par un flash, seul le rebord inférieur semble le distinguer de son aîné :

Illustration : Android : Sony explique pourquoi les MAJ sont si longues, Motorola sort un clone de l'iPhone X


Les plus attentifs auront quand-même noté le capteur d'empreintes situé au dos de l'appareil et arborant le logo du constructeur. Motorola ne semble pas avoir honte de sa création, allant jusqu'à reprendre des fonds d'écran très proches de ceux d'Apple, y compris les couleurs du boitier. Fait notable, l'appareil ne sera distribué qu'en Chine, où la contrefaçon est moins facilement réprimée.

Illustration : Android : Sony explique pourquoi les MAJ sont si longues, Motorola sort un clone de l'iPhone X


Enfin, toujours dans le monde Android, Sony tente d'expliquer pourquoi les mises à jour système sont si longues au travers d'une inforgraphie. Comme tous ses collègues, le japonais reste tributaire de Google, qui ne distribue ses premiers kits de développement à peine quelque semaine avant la sortie publique. Par ailleurs, chaque OS nécessite des adaptations hardware et software pour prendre en charge les spécificité du matériel (capteurs en tout genre, SoC) et des différentes couches logicielles du constructeur. Enfin, avant de soumettre le système aux opérateurs, Sony insiste sur les longues phases de test, indispensables sur les appareils premium.

Bref, cela prouve surtout à quel point développer simultanément iOS et les iPhone associés fait gagner un temps fou à Apple face à Android, du moins sur le plan des updates. Car si Apple est effectivement plus prompte à nous faire migrer chaque année, sa part de marché a fondu comme neige au soleil face à un système beaucoup plus ouvert à la concurrence.

Illustration : Android : Sony explique pourquoi les MAJ sont si longues, Motorola sort un clone de l'iPhone X

Apple retire 25 000 apps de jeux d’argent en Chine, jugées « illégales et interdites »

Par Laurence, le

Les jeux d’argent sont décidément dans le collimateur d’Apple. Après avoir revu l’application de ses CGU (et avoir fait passer certains jeux dans cette catégorie), Cupertino vient de confirmer la suppression de 25 000 apps de jeu et de leurs développeurs de l’App Store chinois.

Dans un communiqué de presse, la firme déclare les apps de jeux sont illégales et interdites sur l’App Store chinois. Nous avons déjà retiré de nombreuses applications et développeurs qui essayaient de proposer des apps de jeu illégales sur notre App Store, et nous sommes vigilants dans nos efforts pour les trouver et les empêcher d'être sur l'App Store. Mais la mesure reste limitée encore puisque les 25 000 apps retirées dimanche ne représenteraient que moins de 2% des 1,8 million d’applications hébergées sur l’App Store chinois.

Illustration : Apple retire 25 000 apps de jeux d’argent en Chine, jugées « illégales et interdites »


Au début du mois, Apple avait déjà commencé à sévir contre les applications liées au jeu, fournissant aux développeurs concernés la même explication pour tous : afin de réduire les activités frauduleuses sur l'App Store et de nous conformer aux demandes du gouvernement visant à lutter contre les activités illégales de jeu en ligne, nous n'autorisons plus les applications de jeu soumises par des développeurs individuels. Cela concerne les apps de jeu d'argent réel et celles qui simulent une expérience de jeu.

Par conséquent, ces applications ont été supprimées de l'App Store. Bien qu’il ne soit plus possible de distribuer les applications de jeu à partir de ce compte, vous pouvez continuer à soumettre et à distribuer d'autres types d'applications sur l'App Store. Apple note que les comptes vérifiés des sociétés peuvent toujours soumettre des applications de jeu sur l'App Store.


Cette décision intervient dans un contexte particulièrement tendu entre la Chine et les USA. Toutefois la volonté de Cupertino d’appliquer les règles spécifiques à ce marché sont bien antérieures. Par le passé déjà, elle avait accepté de suspendre des applications -dont certains medias- à la demande des autorités locales, s’octroyant parfois la colère des ONG.

Source

Apple Pay à la BNP et à la Poste : ça se confirme !

Par Didier, le

Comme dans de nombreux pays, les banques française restent frileuse à adopter Apple Pay, qui leur ponctionne une partie des revenus générés sur les paiements chez les commerçants. Après des années de rumeur et d'attente, le service pourrait donc débarquer à la BNP dans les prochains mois selon une source interne du Monde. Ce n'est pas une petite annonce, lorsqu'on sait qu'il s'agit de la plus grande banque française et qu'elle se classe parmi les plus importants groupes mondiaux. Quant aux clients de la Banque Postale, il devront sans doute attendre quelques temps encore, car Apple Pay n'arrivera d'abord que chez Ma French Bank (la banque 100% en ligne de la Poste) début 2019, comme nous le révélions en exclusivité en début d'année. Pour les clients standards, il faudra donc sans doute patienter quelques mois supplémentaires... [Source]

Europe : les contenus extrémistes devront être retirés dans l'heure (projet)

Par Laurence, le

Actuellement dans les tuyaux de Bruxelles, le nouveau projet de règlement pourrait instaurer des mesures drastiques pour les réseaux sociaux et certaines plateformes de streaming, notamment Facebook, YouTube et Twitter. Ces derniers auraient juste une heure pour supprimer un contenu extrémiste. Julian King, le commissaire européen chargé de la sécurité, a déclaré que cette réglementation contribuerait à créer une sécurité juridique pour les plateformes et s'appliquerait aux sites Web de toutes tailles.

Selon The Financial Times, ce texte, qui devrait être publié le mois prochain, prévoit d'imposer des amendes en cas de non respect. Cette nouvelle norme n’est pas surprenante et correspond à la stratégie de l’UE pour éliminer la radicalisation via internet. Mais la durée d’action (une heure) reste très courte en pratique pour être mise en œuvre, même si la rapidité est primordiale pour éviter la propagation. A cela s’ajoute la création d’un observatoire afin de vérifier les progrès réalisés en la matière.

Au delà, cette réforme s'inscrit dans un courant plus large visant à renforcer l'encadrement d'internet, des moyens de communications ainsi que la diffusion de fausses informations. Au vu de la polémique autour d'Alex Jones, la question de la censure fait couler beaucoup d’encre, créant même l’opposition franche de certains -comme Twitter- refusant le rôle du censeur. La nouvelle législation européenne aurait pour effet de trancher la question de la « légitimité » de la décision à partir du moment où un contenu est signalé. Elle ne règle en revanche pas celle de la « morale » ou de l’opportunité d’une telle mesure.

Illustration : Europe : les contenus extrémistes devront être retirés dans l'heure (projet)

Image @ Reuters


Source

L'actrice Sean Young, accusée d'avoir volé des MacBook Pro

Par Laurence, le

Ce n'est pas un triste reboot de Blade Runner mais une "vilaine" histoire, qui fait les choux gras de la presse américaine. Sean Young et son fils sont en effet tous deux accusés d’avoir volé deux MacBook Pro d’une société de production de New York. Les deux ordinateurs -qui contenaient des plans du film "Charlie Boy"- avaient mystérieusement disparu avant d'être restitués par l'actrice. Face aux accusations de vol, cette dernière affirme qu'elle se serait "trompée" en les emportant, les "confondant" avec deux autres ordinateurs qu'elle était censée récupérer. En revanche, le studio n'entend pas l'histoire de la même manière, et dénonce un comportement plus intentionnel -voire malveillant- en raison d'une fin de contrat un peu mouvementée avec les deux acteurs... On pourrait presque en faire un film ou une partie de Cluedo. [Source]

Une souris verticale "plus ergonomique" qui cible les joueurs/pro chez Logitech (MX Vertical)

Par Didier, le

Les fans des souris à boule seront certainement tentés par cette MX Vertical, nouveau délire ergonomique de nos amis suisses.

Avec un angle de 57°, vous serez nombreux à tenter de placer votre mulot sur le côté pour simuler la position... sans vraiment y croire. Car même si le constructeur clame une ergonomie améliorée face aux modèles à plat, cette version se destine plutôt à ceux pour qui le poignet génère des douleurs à l'usage.

Illustration : Une souris verticale "plus ergonomique" qui cible les joueurs/pro chez Logitech  (MX Vertical)


Il parait que la position permet de diminuer de 10% l'effort musculaire, un phénomène accentué par un capteur de 4000DPI qui permet de réduire l'amplitude des gestes. Avec une telle précision, la souris se destine donc aussi aux joueurs et aux professionnels, si toutefois ces derniers parviennent à s'habituer à cette forme un peu spéciale. L'histoire ne dit d'ailleurs pas si l'on gagne en productivité face à un modèle plus traditionnel, même s'il faudra certainement un temps d'adaptation pour retrouver ses repères. Chez Engadget (qui a pu l'essayer), il parait que le déplacement reste bien trop lent, tout juste suffisant pour des titres comme Civilization. Bref, n'espérez pas jouer à StarCraft ou Fortnite avec ça !

Illustration : Une souris verticale "plus ergonomique" qui cible les joueurs/pro chez Logitech  (MX Vertical)

Point important : elle se recharge en USB C !


Pour les autres, si vous avez des douleurs au poignet, la solution la plus efficace que l'on a trouvé à la rédaction, est d'avoir un bon poste de travail, et notamment, de pouvoir poser le bras entier sur le bureau (et pas juste la main). Ce dernier doit alors être situé à une hauteur assez faible (ou alors, la chaise devra être assez haute) pour ne pas générer de tension sur le bord de la table. Un écran externe (pour ceux qui travaille sur un portable) dont le regard doit arriver en haut du moniteur est également moins fatiguant. N'hésitez pas à nous donner vos astuces dans les commentaires !

La MX Vertical coûtera autour de 100€ et sera en vente courant septembre.

Apple continue de grimper (1050 milliards de dollars !)

Par Laurence, le

Avec le franchissement des mille milliards de dollars, certains analystes croyaient que l’action AAPL était susceptible de retomber rapidement. Après tout les marchés étaient plutôt volatiles du côté des techs, une fluctuation était tout à fait possible. Or, il n'en est rien puisque le titre poursuit son ascension atteignant les 217,58 dollars à la clôture de vendredi dernier. Il s'est d'ailleurs offert un nouveau record absolu en touchant les 218,62 dollars en cours de journée. A ce niveau, Cupertino affiche désormais une capitalisation boursière de 1 050 895 299 080 de dollars[a="https://www.marketwatch.com/investing/stock/AAPL" class="source"]ource]

iTunes/Netflix : des problèmes de lecture de films (HDCP) impossibles à résoudre ?

Par Didier, le

Une lectrice (Sara) nous a rapporté un souci avec son MacBook Pro (modèle 2017 A1706) durant la lecture de films achetés légalement.

La machine affiche en effet des erreurs HDCP courantes, comme la fameuse S7363-1260-FFFFD089 chez Netflix ou Le film sélectionné ne peut être visionné sur votre écran sur iTunes :

Illustration : iTunes/Netflix : des problèmes de lecture de films (HDCP) impossibles à résoudre ?

Illustration : iTunes/Netflix : des problèmes de lecture de films (HDCP) impossibles à résoudre ?


Ces problèmes sont en réalités assez courants si vous utilisez des programmes qui perturbent l'affichage, comme DisplayLink, RemoteDesktop, Airplay, AirDisplay ou même des outils d'accessibilité, de capture d'écran. Il faut bien comprendre que la protection HDCP nécessite que toute la chaîne soit compatible, et un seul élément parasite peut alors tout faire planter. En général, fermer ces applications ou désinstaller leurs extensions suffit à retrouver une lecture normal des vidéos.

Dans le cas de Sara, le problème intervient même avec un système neuf, et où seul iTunes ou Safari est lancé. Il y avait également un facteur aléatoire, les films étant parfois parfaitement lisible sans aucune explication. Le bug a pu être constaté par plusieurs revendeurs, et la seule solution proposée a été de changer de machine (ce qui a, ici, fonctionné). S'agit-il d'un vraiment problème lié au hardware ? Ou une mise à jour système/iTunes récente ? Toutes les hypothèses sont envisageables, même si un adaptateur ou un port défectueux peut tout à fait expliquer un tel comportement -si le bug était logiciel, nous serions nombreux à l'avoir.

Bref, si vous êtes également confronté à ce type de problème et que les solutions ci-dessus n'ont pas fonctionné, n'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !

Enfin de la lecture de vidéo dans votre Tesla (à l'arrêt)

Par Didier, le

Sortie en 2012, la Tesla Model S est toujours la voiture qui possède le plus grand écran tactile embarqué du monde (17") mais ce dernier ne propose toujours pas des fonctionnalités pourtant basiques, comme CarPlay ou encore la lecture de vidéo. Quant à la Model 3, la dalle est plus petite (15"), mais pas beaucoup plus capable sur ce plan, même si sa forme horizontale parait nettement plus adaptée. D'après Elon Musk, la version 10 du système proposera enfin de pouvoir regarder des films, mais uniquement pendant la recharge -afin d'éviter que le conducteur, en mode Autopilot, ne soit tenté de mater le dernier Mission Impossible au volant. La version 9, qui arrivera cette année, devrait de son côté proposer des jeux Atari, là encore, uniquement quand la voiture ne roule pas. D'une façon plus générale, l'occupation des passagers (comme du chauffeur) va devenir un enjeu capital pour les constructeurs ces prochaines années, notamment avec l'arrivée de la connectivité 5G et des voitures autonomes.

Ecoutes sur Facebook : la confidentialité serait-elle toujours un droit (ou un luxe) ?

Par Laurence, le

Le Département américain de la Justice vient de déposer un recours pour exiger de Facebook de désactiver le chiffrement de messages via Messenger. Il entend en effet procéder à certaines écoutes dans le cadre d'enquêtes de police. Le réseau s'est opposé à cette demande, invoquant des obstacles techniques avec l'option de conservation secrète -chiffrée de bout en bout- et la nécessité de devoir réécrire le code de l'application.

Sur ce point, il rejoint la position d'Apple -qui s'est toujours farouchement opposée à toute immixtion des autorités-. En effet, si la demande est axée sur un cas spécifique, Facebook craint une banalisation de la démarche -ôtant son caractère exceptionnel- et une fragilisation de la protection de la vie privée.

Ces dernières années, il est énormément question de confidentialité -et plus particulièrement de ses limites-, d'autant que les améliorations techniques des produits et des apps ont considérablement durci le débat. Dans tous les cas, le sujet ravive une polémique entre Tim Cook et Mark Zuckerberg au moment de Cambridge Analytica, par rapport à l'existence d'un service payant permettant de garantir une "meilleure" confidentialité des données. Toutefois, au vu des répercussions de ce dernier scandale, cette nouvelle mesure pourrait bien ternir une fois de plus l'image de marque du réseau -même si pour cette fois, il n'en était pas vraiment responsable.

Illustration : Ecoutes sur Facebook : la confidentialité serait-elle toujours un droit (ou un luxe) ?


Source

Bon plan : des formations à moins de 10€ (jeux vidéo, iOS 12, sécurité, dev web, IA, Business...)

Par Didier, le

A l'occasion de la rentrée, Udemy propose quantité de formations à prix réduit, avec jusqu'à 90% de réduction.

La société spécialisée dans la formation en ligne (et en vidéo) propose de nombreux cours autour de 10€, contre 50 à 200€ habituellement :

Création de Jeux Vidéo


Maîtriser Unity 2018 et le C# | Formation complète, par Jean-Philippe Parein

Data


Apprendre la Data Science avec R de A à Z, par Amandine Velt

Programmation


iOS12 - Développez des applis iOS et watchOS, par Sandra L

Sécurité informatique


Sécurité sur Linux - Apprenez à sécuriser votre système, par Jordan Assouline

Business


BOT Messenger : Boostez rapidement vos ventes avec Chatfuel, par Aziz Diallo

Développement personnel


Praticien PNL - Formation certifiante avec Merlin, par Julien Giraud

Les 10 cours les plus plébiscités de juillet qu’on ne présente plus



Développement Web


Formation Complète Développeur Web, par John Codeur

Arts / Design


APPRENDRE LE DESSIN: Le cours complet, par Damien Barban
Formation à la photographie pour les débutants, par Bernard Bertrand

Création de Jeux Vidéo


Formation Création de Jeux Vidéo - Unreal Engine 4 avec NICO, par Nico
Formation Complète Développeur de jeux vidéo - UNITY3D, par Jean-Philippe Parein

Intelligence Artificielle


Le Deep Learning de A à Z, par Hadelin de Ponteves, Kirill Eremenko, Charles Bordet

Sécurité Informatique


Hacking Éthique : Le Cours Complet, par Michel Kartner
WiFi Hacking : Le Cours Complet par Collector Formations

Business


Créer un E-commerce qui CARTONNE en Dropshipping, par Lionel Invest

Langages de programmation


Python pour Débutants : Le Guide Complet, par Thibault Houdon

Illustration : Bon plan : des formations à moins de 10€ (jeux vidéo, iOS 12, sécurité, dev web, IA, Business...)

iPhone : Apple travaille sur la 5G NR en Europe (mais c'est très flou)

Par Laurence, le

Plus discret que son homologue américain, l'Office européen des brevets n'en reste pas moins une source d'informations concernant les travaux d'Apple dans l'Union. En effet, il semblerait que la firme travaille en ce moment sur les communications sans fil, et plus précisément la norme 5G NR (New Radio). Il s’agirait a priori de l’un des premiers brevets relatifs aux futurs iPhone en la matière.

Le dossier rappelle la volonté d'améliorer la couverture et mieux répondre à la demande croissante des utilisateurs mais également à l’éventail des utilisations envisagées de la communication sans fil. Le but est ici d'éviter l'interférence entre les réseaux, de manière à ce que l'appareil (l'iPhone) puisse utiliser ces derniers, de manière flexible et dynamique (automatique ?). Les petits schémas montrent ainsi -à titre d'exemple- une double "connectivité" par laquelle un smartphone pourrait utiliser les deux réseaux en même temps, 5 G et LTE, l'un comme réseau secondaire. Toutefois, l'explication -à mi-chemin entre le technique et le flou inhérents aux brevets- fait également référence à des licences en cours d'obtention.

Rappelons que la norme internationale 5G NR établit une nouvelle interface radio qui prendra en charge tous les appareils, services et technologies 5G. En décembre 2017, le 3GPP (3rd Generation Partnership Project) avait déjà approuvé les spécifications de la 5G NSA (« 5G Non Standalone »), un petit pas vers la 5G (avec une bonnee dose de 5G). Toutefois, entre les test à répétition et les annonces des gouvernements, la5G semble prendre de plus en plus de retard en Europe et en France...

Illustration : iPhone : Apple travaille sur la 5G NR en Europe (mais c'est très flou)


Source

L'Apple Watch Series 4 en approche (avec 6 nouveaux modèles)

Par Didier, le

Mon camarade Sylvain de Consomac a encore déniché de nouveaux modèles d'Apple Watch dans les bases de données de l'Eurasian Economic Commission (EEC).

Rien de vraiment surprenant jusque là, la Pomme profite désormais de la kenote annuelle de l'iPhone pour présenter ses nouvelles déclinaisons. Dans les documents d'autorisation de mise sur le marché, notre confrère découvert 6 nouveaux modèles :

- A1977
- A1978
- A1975
- A1976
- A2007
- A2008


Comme vous le savez, Apple possède actuellement 8 versions de l'Apple Watch Series 3, entre les différents matériaux (Acier, Alu et Céramique) et les déclinaisons 4G. En clair, on devrait peut-être voir 2 modèles s'arrêter, à moins que la Pomme utilise la céramique en standard sur la version milieu de gamme actuelle.

Rappelons que les dernières rumeurs annoncent l'arrivée d'un écran plus grand -tout en conservant les mêmes tailles de boitiers et de bracelets- et sans doute, comme chaque année, un SoC un peu plus rapide.

Apple Watch Series 3
Apple Watch Series 1

Illustration : L'Apple Watch Series 4 en approche (avec 6 nouveaux modèles)

Tout ce qu'une voiture sait de son conducteur (et à quoi cela sert-il ?)

Par Laurence, le

Les constructeurs automobiles collectent des quantités de données à partir des dernières voitures et des nouveaux systèmes de conduite, qui sont ensuite stockées dans des serveurs basés sur le cloud. Mais à quoi peuvent-elles servir ? Pour la plupart, il s'agit de données classiques (température, batterie, vitesse, ceinture de sécurité, niveaux ou clignotant...).

La plupart rassemblent déjà ces données pour améliorer les performances du véhicule, affiner les fonctionnalités et évidemment les alerter en cas de défectuosité avancées ou potentielles. Ces informations peuvent également servir à créer de nouveaux services plus personnalisés pour les conducteurs.

Dans un proche avenir -à lire par exemple les différents brevets d'Apple pour son système de navigation-, elles permettraient de fournir des services plus personnels, comme conseiller des trajets passant par les boutiques favorites ou les centres d'intérêts du conducteur. Les fabricants ont en effet de grands projets en ce sens, certains même pour créer des publicités ciblées dans les voitures ou les vendre -de manière anonyme- à des sociétés de cartographie. Bien qu'il ne soit pas question ici de parler d'exploiter données personnelles (quoique certaines comme le domicile en sont), on pourrait toutefois se poser certaines questions...

Illustration : Tout ce qu'une voiture sait de son conducteur (et à quoi cela sert-il ?)


Source

Jeff Bezos est toujours l'homme (en vie) le plus riche du monde avec 155 milliards de dollars

Par Laurence, le

Selon le Bloomberg Billionaires Index -un indice en temps réel des personnes les plus riches au monde-, Jeff Bezos, le CEO d’Amazon, est toujours l'homme (en vie) le plus riche du monde, avec 155 milliards de dollars de fortune estimée. Il devance largement Bill Gates, le numéro 1 avec 96,8 milliards de dollars (ce dernier se rapproche de son record personnel de 100 milliards de dollars atteint en 1999).

Si on s'intéresse d'un peu plus près aux heureux élus, on constate que la catégorie tech domine une fois encore, trustant six places dans le Top 15 : Jeff Bezos (Amazon), Bill Gates (Microsoft), Mark Zuckerberg (Facebook), Larry Page (Alphabet), Sergey Brin (Alphabet) et Larry Ellison (Oracle). Bloomberg en profite pour fournir une petite biographie et une anecdote pour chacun de ses membres. D'ailleurs, pour Larry Ellison, il est indiqué : Steve Jobs était le photographe lors de son quatrième mariage en 2003 (ndlr : Jeff Bezos a joué un extra-terrestre dans un film de StarTrek !).

Du côté d'Apple, c'est bien maigre mais la firme est connue -elle le revendiquerait presque- pour ne pas engendrer de milliardaire
. Aussi, même s'il est considéré comme un fin gestionnaire, Tim Cook en figure même pas dans le tableau, contrairement à Laurene Powell Jobs qui se situe à la 41ème avec 20,9 milliards de dollars !

Illustration : Jeff Bezos est toujours l'homme (en vie) le plus riche du monde avec 155 milliards de dollars


Source

Trop oxydée, la Modular 45 de Tag Heuer peut refuser de se charger

Par Didier, le

Ah la sueur ! Les plus anciens se rappelleront de plusieurs modèles de portables Apple, du Titanium aux Unibody, qui pouvait -chez certains- voir leur coque se dégrader sous l'effet acide de la transpiration des mains.

Mais le problème touche aussi les montres connectées, comme chez Gérald, un lecteur, dont la Modular 45 de Tag Heuer du mal à se connecter au chargeur. Je l’ai envoyé au SAV qui l'a effectivement contrôlée, et qui déclare que les 4 connexions de ma montre sont oxydées par la sueur de mon poignet. On me demande de nettoyer à chaque fois ma montre. Ils ne veulent pas changer les connexions suite au coût trop élevé : ils ont fait un nettoyage pour améliorer le chargement. Pour une montre à plus de 1750 euros et une marque de prestige, merci pour la réparation de fortune !

Gérald nous a envoyé une photo des connecteurs, qui sont effectivement particulièrement oxydés :

Illustration : Trop oxydée, la Modular 45 de Tag Heuer peut refuser de se charger

L'Apple Watch n'est elle, pas concernée par ce genre de souci, grâce à sa recharge par induction


Au delà du problème intrinsèque, ce genre de déboire nous rappelle aussi à quel point les produits high-tech manque de SAV comparable à ce qui est proposé dans l'univers du luxe. Apple ne fait pas exception à la règle, les clients des versions les plus haut-de-gamme n'étant pas particulièrement bichonnés. Ici, ironiquement, les horlogers considèrent encore les produits high-tech comme des sous-produits et visiblement, même des marques comme Tag Heuer ne semblent pas être en mesure de répondre aux attentes de leurs clients fortunés. Dans ce cas précis, il s'agit certainement d'un souci de conception dans le choix des matériaux, qu'un éventuel changement ne réglerait que temporairement.


Illustration : Trop oxydée, la Modular 45 de Tag Heuer peut refuser de se charger


Sur le même sujet :




Illustration : Trop oxydée, la Modular 45 de Tag Heuer peut refuser de se charger

Sondage : et si l'Apple Pencil était compatible avec l'iPhone ? [+ votre iMac préféré]

Par Laurence, le

L'Apple Pencil serait compatible avec le nouvel iPhone (ou vice versa) ? Telle était la rumeur de la semaine dernière relancée par TrendForce (ici), "confirmé" vaguement par Economic Daily News (). Il était même question qu'un fournisseur de Wacom soit en charge du projet, sans savoir vraiment en quoi il consistait.

Alors pourquoi ne pas envisager un nouveau stylet dédié uniquement à l'iPhone (et de taille réduite) ou un pen qui fonctionnerait sur iPad et iPhone ? D'autres n'y croient guère et n'y voient qu'une simple réaction en chaine suite à la présentation du dernier Galaxy Note9. Pour autant, l'idée peut être séduisante...



Apple Pencil sur le Refurb à 85€
Apple Pencil prix officiel

Illustration : Sondage : et si l'Apple Pencil était compatible avec l'iPhone ? [+ votre iMac préféré]


Sinon la semaine dernière, l'iMac avait vingt ans, et apparemment vous êtes nombreux à avoir élu le tournesol, comme étant votre modèle favori !


Et si le Wi-Fi était né d'une interview de Steve Jobs ?

Par Laurence, le

C'est un article plutôt décalé que Wi-Fi NOW publie aujourd'hui, revenant sur le lieu de naissance du Wi-Fi justement. Cees Links, un ancien cadre de Lucent Technologies, avait déclaré que ce dernier se trouvait techniquement aux Pays-Bas, le média semble en attribuer la paternité à une réunion avec Steve Jobs à Cupertino. Cette dernière marquerait en réalité sa "création en tant que produit commercial" plus que sa véritable naissance.

Cees Links explique que la réunion devait commencer à 14 heures mais que Steve Jobs ne venait pas. Face à son retard de plus en plus important, l'atmosphère devenait de plus en plus lourde, raconte-t-il : quand il est finalement arrivé, je me suis dit " mais, qui est ce type "? -parce qu'il ne s'est pas présenté. En Europe, nous n'avions pas eu l'occasion de voir des photos de lui et nous n'étions pas habitués à ce que les entreprises soient présentées dans les médias comme des célébrités.



Il explique ainsi : Apple cherchait quelque chose de différent et de nouveau pour l'iBook, et Steve était très séduit par l’idée de la connectivité sans fil pour les ordinateurs portables. En regardant en arrière, il me semble qu'il avait probablement pris sa décision avant la réunion [...] Steve voulait payer 50 dollars par carte réseau, ce qui était inférieur au coût de fabrication de Lucent [...] Ce fut une année d’angoisse, car nous avions commencé à un prix supérieur au prix de vente au détail que souhaitait Apple. En fin de compte, la puissance financière d’Apple et beaucoup de travail de notre côté ont fait la différence.

Par la suite, il revient sur la présentation de l’iBook en 1999, lorsque Steve Jobs prit la célèbre « palourde » pour naviguer sur internet sans connexion apparente. Il s'agissait d'ailleurs davantage de la présentation au public de la technologie sans fil, car, si cette dernière était connue et opérationnelle depuis quelques années, aucune commercialisation de masse n’avait encore été avancée.

Source [via]

Netflix passe des "suggestions" entre ses épisodes (mais non, ce n'est pas de la "pub"...)

Par Laurence, le

Depuis plusieurs jours, Netflix fait sa pub, ou très exactement teste sa nouvelle fonction d'auto-promotion en plein milieu de ses contenus originaux, ce qui n'est pas vraiment du goût des utilisateurs. Pire encore durant le weekend, certains -au lieu d’avoir un spot de 15 à 20 secondes entre chaque épisode- ont eu une vidéo impossible à zapper, pour une autre série qu'ils seraient susceptibles d'aimer. Il. n'en fallait pas moins pour déclencher un tollé (ici et ) : trop de pub tue la pub ?

Ces derniers ont donc manifesté avec virulence leur mécontentement menaçant de résilier leur abonnement en cas de pérennisation du projet
. La plateforme répondait dans la foulée qu'il ne s'agissait pas là de spots publicitaires mais des recommandations personnalisées (la nuance peut être faible pour certains). Nous tâchons de savoir si les suggestions entre les épisodes peuvent permettre aux abonnés de découvrir des contenus qu'ils apprécieraient rapidement. Avant de rajouter qu'il était parfaitement possible de zapper ces vidéos, mais pas de les désactiver par défaut.

Par le passé, la firme avait procédé à plusieurs tests de grande envergure sans pour autant passer véritablement à l'acte. Elle avait déjà lancé un système d’aperçus affirmant que ces derniers réduiraient de manière significative, le temps de recherche.

Illustration : Netflix passe des "suggestions" entre ses épisodes (mais non, ce n'est pas de la "pub"...)


Source

Nicki Minaj boude sa seconde place et pointe du doigt Spotify et Kylie Jenner

Par June, le

L'artiste en colère accuse Spotify : Musique et podcasts en évoquant le non respect d'un accord promotionnel, lors des premiers jours de la sortie de son nouvel album queen.

Déçue d'être seulement seconde des Charts US -derrière Travis Scott- la rappeuse rejète la faute sur les services promotionnels de Spotify : Musique et podcasts. Ces derniers auraient remplacé la pochette de Queen en en-tête des playlists par celle de Drake, afin de la punir pour avoir diffusé des titres de son dernier opus en avant-première, lors de son émission Queen Radio sur Beats 1.

Illustration : Nicki Minaj boude sa seconde place et pointe du doigt Spotify et Kylie Jenner


Ne désirant pas en rester là, la jeune femme impute également la bonne performance de Travis Scott à l'appui de sa compagne Kylie Jenner, et de ses tweets invitant ses 113 millions de followers à la retrouver, ainsi que leur fille Stormi, sur la tournée de Travis Scott. L'astuce permettant de gonfler les chiffres de vente consiste alors à offrir un album avec chaque place de concert achetée.

Nicki Minaj sous-entend donc que sans ces artifices marketing, la première place lui serait revenue. Dans une série de tweets, elle exprime sa colère et estime avoir mis son sang, sa sueur et ses larmes pour faire un super album. Selon Billboard, l'album de la chanteuse se serait écoulé à 185 000 exemplaires aux Etats-Unis, loin des 400 000 ventes de son premier opus Pink Friday.

Source

Illustration : Nicki Minaj boude sa seconde place et pointe du doigt Spotify et Kylie Jenner
Illustration : Nicki Minaj boude sa seconde place et pointe du doigt Spotify et Kylie Jenner

Une charge sans-fil plus efficace sur les iPhone 2018 ?

Par Didier, le

Depuis les iPhone 8 et iPhone X, il est possible d'utiliser des chargeurs à induction pour récupérer de l'autonomie.

Limitée à 7,5W, source de dégagement de chaleur et avec un rendement pas forcément génial, la charge sans fil est pratique, mais pas vraiment rapide ni efficace. Mais en 2018, sur ses iPhone, Apple pourrait troquer son polymère à base de ferrite, pour une bobine de cuivre. Ce matériau serait nettement plus efficace, offrant moins de résistance -et donc, de chaleur-, un meilleur rendement, prenant moins de place dans la boitier et permettant sans doute des puissances plus élevées que les 7,5W actuels.

Illustration : Une charge sans-fil plus efficace sur les iPhone 2018 ?


Bref, Apple semble gagnante à tous les niveau, à se demander pourquoi ce composé -pourtant simple et répandu- n'a pas été utilisé plus tôt. Pour l'heure, la Pomme ne gère la charge rapide qu'avec un système USB C d'au moins 29W, la charge sans-fil étant plutôt réservée à la table de nuit.

Rappelons que les dernières rumeurs évoquent l'arrivée d'un chargeur d'une vingtaine de watts, livré dans les boites des modèles 2018, mais toujours avec un fil. Pour la recharge Qi, il faudra sans doute encore débourser quelques dizaines d'euros supplémentaires...

Sur le même sujet :

Le chargeur de Mophie
Le chargeur de Belkin
Le chargeur USB C (29W) (pour la charge rapide)
Le chargeur USB A (12W)
Câble Lightning vers USB C
La coque Qi pour iPhone 7


Je vous invite également à revoir notre vidéo qui vous explique les différents dispositifs :




Source

Les nouveaux iPhone en précommande dès le 14 septembre ?

Par Laurence, le

Selon le site allemand Macerkopf, les précommandes pour les iPhone 2018 se feraient à partir du vendredi 14 septembre, ce qui tendrait à confirmer une keynote dans les jours précédents. Début août, une première rumeur avait ainsi évoqué une keynote pour le 12 septembre. Ces informations proviendraient d’une fuite de transporteurs allemands. En effet, les fournisseurs de services mobiles allemands seraient en train de planifier des précommandes, indiquant justement cette date. Pour l’instant, il ne s’agit que de spéculations, plus ou moins cohérentes avec les chronologies des années ultérieures. [Source].

Neuvième bêta pour iOS12 et huitième pour macOS Mojave, watchOS 5 et tvOS 12 ! (MAJ)

Par Laurence, le

MAJ : les betas publiques sont à présent disponibles !

Apple vient de proposer une neuvième bêta d'iOS 12 aux développeurs. La semaine dernière , un petit bug avec les iPhone X avait entrainé le retrait de la version bêta 7 d'iOS12 avant qu’elle ne revienne quelques jours après sous la forme d’une bêta "8". Cette version d'iOS a été présentée à la WWDC et contient quantité de nouveautés : rapidité, notifications évoluées, Animojis, tracking d'activité, de la batterie, meilleure personnalisation...

Avec une précédente version -la bêta 7- Apple a supprimé une des fonctionnalités clés d'iOS 12, FaceTime Groupe, conçue pour que 32 personnes (maximum) puissent discuter en même temps via FaceTime (audio ou vidéo). La fonctionnalité était disponible sur iOS 12 et MacOS Mojave depuis les premières bêta de juin. La raison pour laquelle Apple a décidé de la supprimer de cette bêta et la repousser à une date ultérieure n’est pas indiquée, sachant qu’il n’est même pas sûr qu’elle soit présente dans les versions définitives d’iOS 12 et macOS Mojave, attendues à la rentrée, voire cet automne.

Apple propose également une 8ème beta de macOS Mojave, watchOS 5 et tvOS 12 aux développeurs enregistrés. Ces versions ont été présentées à la WWDC et contiennent quantité de nouveautés. Du côté de watchOS 5 on note quelques activités supplémentaires, un meilleur suivi des efforts, des petites choses du côté de Siri, de nouvelles apps, des API pour les développeurs tiers, ou encore la possibilité de cliquer sur des liens pour consulter des pages web. Au niveau de tvOS 12, la technologie Dolby Atmos débarque pour décupler le rendu sonore sur Apple TV, avec de nouveaux économiseurs d’écran.

Rappelons que la dernière version de macOS Mojave a marqué l’arrivée d'un mode sombre, des piles, des fonds d'écrans dynamiques, d'un nouveau Mac App Store, les nouveautés sont finalement assez visibles cette année, mais l'on a aussi repéré g[quelques petites astuces ici et là]/g qu'Apple a eu la bonne idée de rajouter. Mojave, c'est aussi le premier macOS à pouvoir exécuter des applications développées à l'origine pour iOS et portées avec une version spéciale d'UIKit. La semaine dernière, avec la beta 5, Apple a enfin fourni les nouveaux fonds d'écran, dont ceux des MacBook Pro 2018 ! (Abstract, Abstract Shapes, Chroma, Desert, Flower, et Reflection).

Developer.apple.com








Apple Store d'Amsterdam : Apple confirme l'incident, et lance une enquête

Par Didier, le

Suite à l'incident survenu ce week-end à l'Apple Store d'Amsterdam, Apple a tenu a réagir -pour rappel, il avait été rapporté qu'un iPad avait explosé en boutique.

Nous avons reçu ce soir un bref communiqué de la firme de Cupertino :

Nous enquêtons actuellement sur l’incident qui a eu lieu dimanche à Apple Amsterdam. Notre équipe a pu évacuer les clients rapidement et en toute sécurité et le magasin a rouvert peu de temps après.


Plus de peur que de mal, donc, et la firme de préciser que par mesure de précaution, les pompiers ainsi que les professionnels de santé ont été alertés, ils ont rapidement confirmé qu'aucun employé n'avait besoin de soins médicaux [...] Aucun client n'a été impacté [...] Les pompiers ont déclaré peu de temps après le magasin ainsi que l'appareil endommagé comme ne posant pas de problème de sécurité.

En revanche, on ne sait pas quelle était l'origine exacte de l'explosion, ni s'il s'agissait d'un produit neuf ou d'un client l'ayant amené en réparation.

Illustration : Apple Store d'Amsterdam : Apple confirme l'incident, et lance une enquête

Nvidia présente ses GeForce RTX 2000 : 3 GPU, des perfs en hausse, de l'USB C et un tarif salé

Par Didier, le

Comme prévu, Nvidia a donc lancé en grande pompe ses nouvelles GeForce série 2000, basées dur l'architecture Turing.

Trois cartes seront disponible dès la sortie, prévue d'ici la fin septembre, à savoir les GeForce RTX 2070, RTX 2080 et RTX 2080 Ti. Sans plus de suspens, voici les tarifs (US) plutôt salés, puisque la 2070 (a priori équivalent d'une 1080) démarre déjà à 600$ et la RTX 2080 sera vendue en France autour de 830€. Quant aux modèles vraiment haut-de-gamme, ils dépassent donc les 1000$, avec des prix autour de 1170€ en France pour la 2080Ti :

Illustration : Nvidia présente ses GeForce RTX 2000 : 3 GPU, des perfs en hausse, de l'USB C et un tarif salé


La RTX 2070 embarque 2304 coeurs CUDA, des fréquences jusqu'à 1710MHz (Founder) et 8Go de GDDR6. La RTX 2080 standard embarque 8Go de GDDR6 avec une bande passante de 14Gbps, 2944 coeurs CUDA et une fréquence jusqu'à 1710MHz. Une version Founder Edition se démarque avec une fréquence qui taquine les 1800MHz. Quant à la RTX 2080Ti, elle est un peu moins rapide (1635 Mhz en Founder Edition) mais offre 4352 coeurs CUDA (!), et 11Go de GDDR6. Les TDP sont compris entre entre 175 et 260 watts, soit beaucoup moins que les Vega 64 d'AMD qui dépassent allègrement les 300W.

Illustration : Nvidia présente ses GeForce RTX 2000 : 3 GPU, des perfs en hausse, de l'USB C et un tarif salé


Nvidia promet des performances multipliées par 6 dans certains cas, mais n'espérez pas non plus un tel facteur de FPS dans les jeux, ces données étant plutôt basées sur des calculs de rendus très spécifiques. Le constructeur a en effet passé plusieurs dizaines de minutes à évoquer les capacités inédites de ray-tracing en temps réel, ce qui devrait permettre d'élever largement le niveau graphique de certains jeux, comme Shadow Of the Tomb Raider -à venir prochainement sur PC. Il faudra en revanche attendre les premiers benchs pour voir ce qu'on gagne réellement dans les applications et la 3D en temps réel, Nvidia n'étant pas très causante question benchmark.

Enfin, point important pour les eGPU sur Mac (et les hackintosh) : les cartes disposeront d'une sortie USB C, une première sur des GPU tiers, ce qui devrait permettre de les raccorder à des écrans ad-hoc sans adaptateur mais surtout, de développer le segment des moniteur avec cette connectique. Rappelons qu'Nvidia propose des pilotes sur Mac, mais les cartes ne sont pas (encore ?) prises en charge en eGPU sur macOS. Si le constructeur tient ses promesses, Apple risque de se mordre les doigts d'avoir pactisé avec AMD depuis 2013, dont les Vega 64 atteignent péniblement les scores d'une GeForce 1080 (non Ti) sortie il y a plus de 2 ans.

Philips annonce deux nouvelles références dans la gamme Hue

Par June, le

Philips étoffe à nouveau le catalogue des luminaires de la gamme Hue avec deux nouveaux modèles, les Signe et Play, disponibles en octobre.

Le modèle Signe possède un socle en aluminium duquel part une tige, il sera disponible en deux tailles -60 ou 150 centimètres- et sera destiné à être disposé face à un mur, ce dernier réfléchissant l'éclairage du luminaire jusqu'au plafond selon Philips. Une paire de Signe pourra donc venir encadrer l'écran du salon, toutefois, ce modèle, comme le Hue Lightstrip et contrairement aux dispositifs Ambilight placés à l'arrière des téléviseurs de la marque, ne pourra diffuser qu'une seule couleur à la fois.

Illustration : Philips annonce deux nouvelles références dans la gamme Hue


La gamme Play prend la forme d'une barre mesurant un peu moins de 23 centimètres, et trois appareils pourront être branchés sur la même prise électrique. Le dispositif pourra être placé sur le sol ou accroché au mur, à l'horizontale comme à la verticale.

Comme le reste de la gamme Hue, les nouvelles références pourront s'ajouter à un écosystème HomeKit, et seront alors contrôlables via Siri. Les Philips Hue Signe seront disponibles contre 159,99$, 249,99$ pour le grand modèle. Les Play s'échangeront contre 69,99$, 129,99$ pour le kit comprenant deux éléments. Les précommandes débuteront mi-septembre, pour de premières livraisons prévues en octobre.

Source


Un Mac mini "Pro" et un MacBook Air "Retina" dès cette année

Par Didier, le

Bloomberg vient de livrer ses dernières sources en provenance direct de Cupertino, sous la plûme du très bien renseigné Mark Gurman.

Le journaliste évoque tout d'abord l'arrivée d'un nouveau MacBook Air dont le format resterait identique : écran de 13" et sans doute une connectique riche comme le modèle actuel. La machine serait dotée d'un écran Retina et se distinguerait surtout pas des bords plus fins. Evidemment, Apple conserverait un tarif plancher autour de 1000€, bien plus abordable que les coûteux MacBook 12".

Autre bonne nouvelle, si l'on peut dire, Apple renouvellerait enfin ses Mac mini après des années de disette. Les appareils seraient un peu plus cher et pour cause : Apple proposera apparemment des options de CPU et de stockage destinés à un public plus professionnel. On ne sait pas si le format va changer (ou non), notre confrère étant assez avare en détails.

Ces machines seraient disponible d'ici la fin de l'année, sans doute à temps pour les fêtes.

A la célèbre citation Mieux vaut tard que jamais, on se demande surtout ce qu'Apple attendait pour combler le vide sidéral de l'entrée de gamme aussi bien mobile que pour les machines de bureau. Chaque année, les ventes de Mac stagnent, et les volumes baissent, faute de nouveauté majeure. Seuls les iMac et les MacBook 12"/MacBook Pro bénéficient de nouveaux modèles annuellement, le reste de la gamme étant totalement délaissé par la Pomme -le dernier Mac Pro date de 2014, le Mac mini de 2014 et le MacBook Air également. Espérons également que les équipes de Tim Cook offriront un peu plus de souplesse à ces bécanes, qu'il devient de plus en plus difficile de faire évoluer.

Illustration : Un Mac mini "Pro" et un MacBook Air "Retina" dès cette année

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attendre
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'était le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Attention
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage. Attention, un nouveau modèle semble prévu courant 2022 !

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Attention
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière... Attention, il est possible qu'Apple renouvelle (ou arrête) ce produit en 2022.

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos