Actualité

Mac App Store : mais où sont passés les jeux Angry Birds ?

Par Arthur, le

Les oiseaux en colère et autres cochons vilains chers aux jeux de Rovio ont tous disparu des rayons du Mac App Store, a récemment remarqué un utilisateur de Reddit, qui déplore par ailleurs le départ d'autres titres ayant connu un beau succès sur iOS, comme la saga Roller Coaster Ticoon, de la boutique virtuelle du Mac. Le retrait du catalogue de Rovio pourrait cependant n'être que temporaire, et s'expliquer par l'abandon par Apple de l'API OpenGL (et OpenCL), sur laquelle sont basés les jeux de l'éditeur finlandais, et à laquelle la firme de Cupertino préfère désormais Metal. Tout espoir n'est cependant pas perdu pour les jeux Angry Birds et Bad Piggies, qui pourraient bien profiter du projet Marzipan, destiné à faciliter le portage d'apps iOS vers le Mac, pour faire tôt ou tard leur retour sur les grands écrans de la Pomme.

Free Mobile : fuite des abonnés au forfait à 2€ et hausse de la consommation de data

Par Arthur, le

Iliad, la maison-mère de Free, a publié ce matin ses derniers résultats trimestriels, confirmant les prévisions des analystes et annonçant une baisse générale du nombre de ses abonnés mobile, avec le départ d'environ 200 000 clients au cours du deuxième trimestre 2018, principalement sur l'offre la plus abordable de l'opérateur : le mini-forfait à 2€ (ou 0€ pour les abonnés Freebox).

Free Mobile annonce en effet compter 13,625 millions d'abonnés mobiles au 30 juin 2018, soit environ 200 000 de moins qu'à la fin mars, mais avec une progression de 500 000 nouveaux clients pour le forfait 4G illimitée à 19,99€ (16,99€ pour les abonnés fixe) au cours du premier semestre, et 100 000 nouveaux abonnés accédant à la 4G depuis le début de l'année. L'opérateur se félicite par ailleurs d'une nouvelle augmentation de la consommation moyenne de data, avec environ 9,6Go utilisés (par mois et par abonné), au lieu de 8,4Go à la fin de l'année dernière, et 6,6Go en juin 2017.

Illustration : Free Mobile : fuite des abonnés au forfait à 2€ et hausse de la consommation de data


Du côté du fixe, Free perd enfin quelques clients, avec 6,47 millions d'abonnés en juin, contre 6,52 millions en décembre dernier, mais augmente dans le même temps la part d'abonnés FTTH, avec 734 000 clients au début de l'été, au lieu de 556 000 en fin d'année dernière.

En France, l'opérateur compte désormais un total de 20,098 millions de clients fixe et/ou mobile, auxquels s'ajoutent 635 000 abonnés mobile en Italie, selon le comptage réalisé le 30 juin dernier (les chiffres ont progressé depuis, Iliad a notamment annoncé avoir franchi le cap de 1,5 million d'abonnés mobile en Italie début août).

Le groupe dirigé par Xavier Niel, qui avait enregistré une performance commerciale décevante au premier trimestre, tente depuis le mois de juin une nouvelle approche pour renouer avec la croissance, et a notamment présenté des offres promotionnelles inédites au début de l'été pour attirer de nouveaux clients, et devrait lever le voile prochainement sur de nouvelles boxes.

La montre Steel HR de Nokia/Withings affiche désormais toutes les notifications de l'iPhone

Par Arthur, le

Withings / Nokia distribue aujourd'hui une mise à jour logicielle de la montre connectée Steel HR, qui devient pour l'occasion capable d'afficher sur son petit écran OLED toutes les notifications reçues sur son smartphone.

Le nouveau logiciel, à installer depuis l'application compagnon de la montre (et de la plupart des produits de santé de Nokia/Withings) Withings Health Mate, permet en effet de répliquer toutes les alertes de ses applications préférées, en affichant sur l'écran circulaire de la Steel HR l'icône de l'application associée ainsi que les 40 premiers caractères du contenu.

Illustration : La montre Steel HR de Nokia/Withings affiche désormais toutes les notifications de l'iPhone


Jusqu'à présent, seuls les messages, appels entrants et informations de santé étaient invités à afficher des informations sur la pastille OLED embarquée dans le cadran de la montre. Désormais, cette limite est donc levée et permet de visualiser d'un coup d'oeil les dernières actualités, les infos sportives, les alertes des réseaux sociaux ou encore les missives transmises à une messagerie tierce.

La Steel HR étant dépourvue de connexion cellulaire, cette fonctionnalité sera disponible uniquement lorsque la montre est connectée en bluetooth à son smartphone compagnon. Notez enfin que l'application Withings Health Mate permet de sélectionner les applications autorisées à transmettre des alertes à la montre, à l'instar de l'app Watch proposée par Apple aux propriétaires de sa smartwatch.

Lancée en 2016, la montre Steel HR avait également gagné il y a quelques mois une fonction Réveil intelligent, utilisant les données de suivi du sommeil pour tapoter le poignet de son propriétaire au moment le plus propice, afin de commencer la journée du bon pied. L'une des principales qualités de la montre reste enfin son autonomie très confortable, qui permet de ne se soucier de la charge qu'une ou deux fois par mois.

La Steel HR profite en ce moment de quelques sympathiques ristournes sur Amazon, où elle est en vente au prix de 169€ (au lieu de 199€) en version classique ou 199,95€ (au lieu de 219,95€) en déclinaison Rose Gold.

Notre test de la Withings Steel HR

Samsung présentera son smartphone pliable avant la fin de l'année

Par Arthur, le

Le premier smartphone pliable de samsung sera présenté avant la fin de l'année, probablement au cours de la prochaine conférence des développeurs organisée par le constructeur, qui aura lieu au mois de novembre prochain à San Francisco, a annoncé cette semaine DJ Koh, le responsable de la division mobile de la firme coréenne, sur CNBC. Le développement de l'appareil serait quasiment finalisé et sa production se révèlerait particulièrement complexe, cependant le constructeur serait enfin prêt à lever le voile sur son nouveau produit star, lequel offrirait des usages différents des smartphones et tablettes classiques. DJ Koh, qui préserve pour le moment le secret entourant le nom de ce futur smartphone, précise enfin que les équipes de Samsung multiplient les efforts pour développer des applications et des fonctionnalités optimisées pour cette nouvelle famille de produits. [Source]

Le streaming, l’avenir du placement de produit (Apple, c’est dépassé ?)

Par Laurence, le

Pendant un temps, Apple a consciencieusement évité de faire apparaître des pommes sur les petits et grands écrans -via des autocollants et autres notes repositionnables- avant de reconnaître les bienfaits du placement de produits. Cette technique de publicité mettant en avant un produit sur différents supports, généralement audiovisuels, est rapidement devenu un excellent moyen de se faire de la pub ! Il s’agirait d’ailleurs plus de positionner sa marque et les contrats d’intégration de marque (branded integration deal) sont désormais une pratique aussi bien courante que confidentielle.

Et, le nouveau terrain de jeu se situe désormais sur les plateformes de streaming, le but étant de trouver le bon contenu. Si pour des raisons évidentes, Cupertino n’aurait jamais pu figurer dans Game Of Thrones, elle est désormais présente dans le dernier Teen Movie de Netflix, A tous les garçons que j’ai aimés. On peut d’ailleurs y voir un produit Apple à peu près toutes les 5 minutes -un record- entre les iPhone, les MacBook Air 13, les MacBook (en différents coloris), les EarPods, les échanges FaceTime, les coups d’œil sur les comptes Instagram, les smileys des iMessages et autres sonneries reconnaissables...

Pour autant, c’est curieusement un tout autre produit qui créé le buzz dans ce film, une petite bouteille bien camouflée et même faussement présentée comme un yahourt à boire coréen ! Que nenni, les nombreux fans de LJ ont pisté le bouchon rouge pour se ruer vers les boissons lactées fermentées du japonais Yakult Honsha (qui est d’ailleurs détenu depuis le 14 février dernier à 14% par Danone) ! Tant et si bien que la firme en difficultés a vu ses ventes repartir à la hausse de +2,6% en deux semaines. Le groupe nippon n’a pu que constater la puissance du marketing, même bien involontaire dans ce cas.

Illustration : Le streaming, l’avenir du placement de produit (Apple, c’est dépassé ?)


Source

Les manuels scolaires devraient-ils passer au numérique ?

Par Laurence, le

En cette semaine de rentrée scolaire, il est beaucoup question des manuels et du passage au numérique. En effet, le poids -au sens propre- du cartable fait déjà parler de lui et on ne compte plus les articles sur le mal de dos des jeunes générations. A l’heure de la dématérialisation, le changement présente un certain nombre d’intérêts (poids, mise à jour, diminution des coûts de production : livraison...). Mais la question du prix de l’opération demeure, car il serait supporté en totalité par les Régions. Il pourrait même s’élever à plus de 300 millions d’euros.

Illustration : Les manuels scolaires devraient-ils passer au numérique ?


C’est à ce sujet que François Bonneau, vice-président délégué de Régions de France, s’alarme de ce coût impossible à assumer et des pressions pour basculer au numérique. En effet, seront concernés quelques 2800 établissements existants et accueillant chaque jour plus de 2,1 millions d’élèves, auxquels s’ajoutent une cinquantaine en construction.

Dans la région Grand-Est, une expérimentation progressive a déjà été menée, pour garantir à chaque élève, un ordinateur ou une tablette, et ce, dès la rentrée 2017. Cette opération, intitulée Lycée 4.0 concernait 49 établissements, rejoints en cette rentrée 2018 par 62 lycées supplémentaires. L’initiative a cependant eu des retours plutôt négatifs des parents d’élèves, partagés entre le prix à supporter, le temps d’écran en augmentation et les problèmes liés à d’éventuelles complications visuelles.



Source

Le job idéal serait-il d’être stagiaire chez Facebook ?

Par Laurence, le

Le réseau social accueillerait apparemment des milliers de stagiaires par an, répartis sur une vingtaine de sites dans le monde. Le parcours prévoit en réalité deux façons d’intégrer la société : soit le programme traditionnel (intégrer une équipe et travailler sur un vrai produit pendant 12 semaines), soit passer par la Facebook University pour recevoir une formation sur 8 semaines.

Selon une enquête de Business Insider, la journée classique serait des plus séduisantes : logement fourni par l’entreprise et les navettes gratuites mises à disposition, heures d’arrivée modulées, nombreuses pauses et temps libres pour profiter des services. Car ces derniers sont nombreux : restaurant, café, salle de sport, lieu de détente ou de repos, expositions d’œuvre d’art... Côté travail, il est même possible d’assister à des réunions avec des hauts managers, voire avec Mark Zuckerberg ou Sheryl Sandberg (CEO et COO de Facebook). Côté gratification, celle-ci demeurera cachée mais certains sites d'évaluation des entreprises indiquent le chiffre totalement surréaliste de 8000 dollars par mois !

Le tableau est presque trop beau. Mais un certain nombre d’entreprises de la Silicon Valley entretiennent leur image -marketing et communication obligent. Facebook cherche également à retenir au maximum ses salariés sur leur lieu de travail pour des raisons de bien être au travail : un salarié heureux (au boulot) travaille mieux ! Redorer son image peut également faire partie des objectifs.

Illustration : Le job idéal serait-il d’être stagiaire chez Facebook ?


Source

Un ancien ingénieur d'Apple publie un livre sur la "sélection créative" à Cupertino

Par June, le

Ken Kocienda, ancien ingénieur en logiciels chez Apple, publie aujourd'hui un nouveau livre intitulé Creative Selection, présentant un aperçu du processus de conception d'Apple grâce à son implication dans quelques fonctionnalités clés sur une variété de plates-formes et de périphériques de la pomme.

Kocienda, qui a rejoint Apple en 2001 et a passé 15 ans dans la société, identifie sept éléments qu'il juge essentiels au succès d'Apple en matière de développement de logiciels, l'inspiration, la collaboration, l'artisanat, la diligence, la détermination, le goût et l'empathie. Il analyse la manière dont chacun de ces éléments contribue à la recherche permanente d’Apple sur des idées et des solutions innovantes qui deviennent intuitives et utiles pour les utilisateurs.

Illustration : Un ancien ingénieur d'Apple publie un livre sur la "sélection créative" à Cupertino


A propos de la création de Safari, lorsque nous avons introduit de nouvelles fonctionnalités, comme cliquer sur le bouton Retour pour revenir à la page précédemment consultée, nous avons constaté que nous ne pouvions pas gérer rapidement la page précédente sans entraver le chargement de toutes les pages. Aucune de ces optimisations n'était facile, et ce n'était pas toujours amusant [...] mais nous avons réussi à rendre notre code de plus en plus rapide.

Après un bref passage en tant que responsable de l'équipe de synchronisation dans le cloud, Kocienda estime que le poste ne lui convient pas et menace de démissionner. C'est à cette période que Scott Forstall l'aurait invité à rejoindre la division secrète du Project Purple, qui allait donner naissance à l'iPhone. Comme le clavier est rapidement devenu un obstacle pour la conception de l'iPhone, toute l'équipe a été chargée de développer des concepts. Kocienda a eu l'idée de grandes touches préservant la disposition QWERTY mais avec plusieurs lettres par touches, et un dictionnaire utilisé pour prédire quel mot l'utilisateur essayait de taper, il a par la suite été chargé du développement du clavier.

Illustration : Un ancien ingénieur d'Apple publie un livre sur la "sélection créative" à Cupertino


Malgré tout, Kocienda n'avait jamais vu le design de l'iPhone, la conception matérielle étant complètement distincte du logiciel, et son équipe utilisait les prototypes Wallaby reliés aux Mac en tant que plateformes de développement et de test de logiciels. Ce n'est que fin 2006 que Kocienda a pu entrevoir ce que serait réellement l'iPhone. Je me suis promené plusieurs fois pour ressentir la liberté de mouvement associée au détachement du Mac. L’expérience Wallaby consistait à se sentir attaché à un ordinateur sur un bureau, avec des câbles partout. Maintenant, pour la première fois, lorsque j'ai mis le téléphone dans ma poche, j'ai eu une idée de ce que serait l'utilisation d'un téléphone Apple.

L'ouvrage met l'accent sur quelques anecdotes détaillées qui donnent un aperçu du processus de conception d'Apple du point de vue d'un ingénieur. Le livre de Ken Kocienda est d'ores et déjà disponible en précommande (en anglais) sur Amazon au tarif de 17,46€, pour une sortie prévue le 6 septembre.

Précommander Creative Selection de Ken Kocienda sur Amazon pour 17,46 €

Intel : retour à la soudure pour les répartiteurs de chaleur des CPU de 9ème génération

Par June, le

Intel, qui se fait un peu bousculer par AMD en ce moment, fait machine arrière et va enfin améliorer l'échange thermique entre le die de ses CPU et le système de refroidissement.

Le heatspreader, ou répartiteur de chaleur, est une sorte de capsule en métal protégeant le processeur et permettant d'obtenir une surface d'échange thermique plus importante que la petite superficie d'un die. Depuis plus d'une décennie, Intel choisi d'utiliser de la pâte thermique entre le heatspreader et le die. Toutefois, la dissipation thermique est alors loin d'être optimale, et amène des températures de fonctionnement plus élevées.

Illustration : Intel : retour à la soudure pour les répartiteurs de chaleur des CPU de 9ème génération


A tel point que certains utilisateurs mécontents -des overclockers pour la plupart- ôtaient la partie métallique afin de remplacer la pâte thermique par une autre de meilleure qualité, parfois à l'aide de métal liquide, bien plus performant, mais présentant le désavantage d'être conducteur.

Cette méthode appelée delid n'était pas sans danger mais permettait dans le meilleur des cas de gagner jusqu'à 20 degrés, lorsque le CPU était fortement sollicité. Intel rejoint donc AMD, et devrait à nouveau souder le heatspreader au die afin de maximiser l'échange thermique de sa prochaine génération de CPU, amenée à motoriser à l'avenir les futures machines d'Apple.

Source

Streaming vidéo et UE : le quota de 30% de contenu européen est confirmé

Par Laurence, le

C’est en plein festival de Venise, que Roberto Viola -Commissaire européen en charge des réseaux de communication, le contenu et la technologie- vient de faire une déclaration qui va bousculer le marché actuel du streaming. Les plateformes de streaming vidéo -tels que Netflix et Amazon Prime Video et dans un futur proche Disney et Apple- devront bientôt respecter un minimum de 30% de programmation produite dans les pays de l'UE. La décision n’est pas surprenante et vient confirmer un projet en cours présenté en avril dernier.

Ces nouvelles règles, qui exigeront une meilleure visibilité des produits européens sur les plateformes de diffusion, devraient être approuvées en décembre. Monsieur Viola a simplement indiqué avoir juste besoin du vote final, mais qu’il s’agissait d’une simple formalité. Cet objectif peut être atteint, soit en finançant des séries télévisées et des films produits en Europe, soit en commandant du contenu, soit en s’acquittant d’une taxe destinée au financement des productions locales .

Mais le système est à double tranchant. Si les 28 Etats membres de l'UE disposeraient de 20 mois pour appliquer ces nouvelles normes, une option s’offre à eux. Ils pourraient choisir de relever le quota de 30% à 40% ou, inversement, décider d’un montant inférieur. Dans ce cas (et comme l’Allemagne), une surtaxe serait appliquée sur les frais d'abonnement pour soutenir le fonds national de production. Roberto Viola a noté que Netflix était proche déjà de ces 30% de contenu européen sur sa plateforme, mais les nouvelles règles ont clairement pour but de forcer les diffuseurs à augmenter leurs investissements en Europe.

Illustration : Streaming vidéo et UE : le quota de 30% de contenu européen est confirmé


Source

WhatsApp gère l'aperçu et le téléchargement des médias dans les notifications sur iOS

Par June, le

WhatsApp Messenger prend désormais en charge les aperçus multimédias dans les notifications de nouveaux messages, conformément à la dernière mise à jour pour les utilisateurs d'iPhone sous iOS 10 et ultérieur.

Avant la ise à jour numérotée WhatsApp Messenger, disponible depuis hier sur notre territoire, WhatsApp Messenger se contentait d'afficher une icône représentant un appareil photo pour les notifications comprenant des médias. Il était donc nécessaire d'ouvrir l'application pour consulter les fichiers.

Illustration : WhatsApp gère l'aperçu et le téléchargement des médias dans les notifications sur iOS


L'application prend désormais en charge les aperçus multimédias complets. Sur les appareils avec 3D Touch, une pression sur les notifications devrait révéler le support sans avoir à ouvrir l'application. Alternativement, les utilisateurs peuvent glisser à gauche sur les notifications et appuyez sur Afficher dans le menu révélé.

La fonctionnalité d'aperçu des médias permet également aux utilisateurs de télécharger des images et des fichiers GIF directement à partir de la notification, si l'option de téléchargement automatique des médias est désactivée. La version 2.18.90 introduit également une fonctionnalité qui signale les liens suspects envoyés sur la plate-forme de discussion. Lorsqu'un message contenant un lien est reçu, WhatsApp Messenger analyse les caractères URL localement afin de détecter si le lien est suspect et alerte l'utilisateur dans le fil de discussion.



Vers le site officiel de WhatsApp

Toujours une longueur d’avance pour l’iPhone (A12)

Par Laurence, le

Déjà il en était question l’année dernière, mais les retours des sous-traitants tendent à le confirmer : Apple devrait bientôt avoir une belle longueur d’avance sur les autres constructeurs de smartphones. Depuis quelques temps il est fortement question de gravure en 7nm pour l’A12. La plupart des autres marques -sauf peut-être Huawei et son Kirin 980 motorisant les futurs Mate 20 et Mate 20 pro- ne devraient pas utiliser de puces inférieures à 10nm, au moins jusqu’à l’année prochaine, laissant la porte ouverte à Cupertino. Selon DigiTimes, les investissements pour modifier les chaînes de production (et envisager des gravures inférieures à 10nm ont ralenti bon nombre de sous-traitants. Qualcomm et MediaTek auraient tous deux repoussé le lancement de leurs solutions de puce 7nm à 2019, contre 2018 précédemment. Du côté de TSMC, fournisseur exclusif d’Apple, tout semble en place pour la production en masse de puces en 7nm, qui devrait donner 25 à 30 % de performances supplémentaires en multi-cœurs. . [Source]

Promos : MacBook Pro 2018, Canon EOS 2000D, Razer Naga Trinity, switch Ethernet TP-Link

Par June, le

Voici une nouvelle fournée de produits technologiques profitant de promotions intéressantes. Au menu, appareil photo reflex numérique Canon EOS 2000D à moins 34%, souris Razer Naga Trinity à moins 32%, switch Ethernet TP-Link à moins 50%, appareil photo Instax Mini de Fujifilm à moins 20% et chargeur Qi ESR à moins 68%. De son côté Darty continue de proposer certains modèles de MacBook Pro 13" et MacBook Pro 15" 2018 avec un réduction de 5%, et un MacBook Air à 849 euros, soit une ristourne de 22%.

Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, Canon EOS 2000D, Razer Naga Trinity, switch Ethernet TP-Link


Appareil photo numérique reflex Canon EOS 2000D à 329,90 euros au lieu de 499,99 euros

Souris Razer Naga Trinity à 75 euros au lien de 109,99 euros

Switch Ethernet TP-Link TL-SG105 à 14,90 euros au lieu de 29,90 euros

Appareil photo instantané Instax Mini de Fujifilm à 71,99 euros au lieu de 89,90 euros

Chargeur sans fil Qi ESR à 12,69 euros au lieu de 39,99 euros

Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, Canon EOS 2000D, Razer Naga Trinity, switch Ethernet TP-Link


Le MacBook Pro 15, i7 à 2,6 GHz, 16 Go de RAM, 1 To de SSD à 3590,99 euros au lieu de 3779,99 euros

Le MacBook pro 13 2018 i5 à 2,3 GHz, SSD 256, 8 Go de RAM à 1899,99 € au lieu de 1999,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 256 Go, 16 Go de RAM à 2469,99 € au lieu de 2599,99 €

Le MacBook Pro 13 2018 i7 à 2,7 GHz, SSD 1 To, 16 Go de RAM à 3182,49 € au lieu de 3349,99 €

Le MacBook Air 13 i5 à 1,8 GHz, 8 Go de RAM, 128 Go SSD à 849,99 euros au lieu de 1099,99 euros

Un nouvel Apple Store braqué en moins de 2 minutes ! (Vidéo)

Par Laurence, le

Décidément, les Apple Store sont la cible privilégiée de nombreux malfrats ces derniers temps. En effet, un cinquième magasin de la région de la Bay Area (San Francisco) a été cambriolé en une quinzaine de jours. Cette fois-ci, les cambrioleurs se sont emparés de 50 000 dollars en produits pommés. Pire, c’est à nouveau la boutique de Burlingame qui a été visé pour la quatrième fois depuis son ouverture.

Selon la police, les cambrioleurs agissent très vite -en moins de 30 secondes-, arrachent tous les câbles retenant les produits et emportent sans distinction iPhone, iPad et Mac exposés sur les tables du magasin. Vu leur mode opératoire, il s’agirait de la même bande responsable des précédents raids dans la région. Pour le coup, des images provenant des caméras de surveillance ont été diffusé avec un appel à témoins.

Rappelons que les produits exposés sont automatiquement rendus inutilisables une fois qu'ils quittent le réseau Wi-Fi du magasin, mais peuvent être revendu à des personnes qui ne les vérifient pas ou bien utilisés pour des pièces détachées.

<iframe width="620" height="349" src="https://abc7news.com/video/embed/?pid=3734645" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>


Source

Des écrans publicitaires dans les toilettes des cinémas Kinepolis

Par June, le

Les cinémas Kinepolis, présents dans 12 villes en France, accueillent depuis cet été les écrans publicitaires de la startup LittleCorner.

Après avoir investi les toilettes des cafés, restaurants, bars, théâtres, musées, salles de concerts et de congrès, LittleCorner s'installe désormais dans les cinémas. La société a noué un partenariat avec les cinémas Kinepolis afin d'installer400 écrans répartis dans leurs 12 salles situées, entre autres, à Nîmes, Rouen, Nancy ou encore Mulhouse.

Si le cinéma est un lieu de détente et de convivialité, il fait également office de support publicitaire très prisé des annonceurs. En effet, le taux de mémorisation des publicités y atteint 75%, contre 11% sur Facebook (Etude TNS). Confortablement installés sur leurs sièges, savourant leurs popcorns, les spectateurs perçoivent davantage les publicités comme un divertissement préalable au film qu’ils s’apprêtent à visionner, notamment car leur diffusion est associée à celle de bandes annonces.

Illustration : Des &eacute;crans publicitaires dans les toilettes des cin&eacute;mas Kinepolis


Selon Efraim Clam, fondateur et PDG de LittleCorner, associer les atouts de deux supports publicitaires de qualité est une garantie d'atteindre un niveau d'attention et de mémorisation de la publicité inégalées. Les salles de cinémas Kinepolis offrent également un ciblage géographique exceptionnel pour les annonceurs, dont l'une des problématiques principales est de connaître son audience et de réussir à l'atteindre de la meilleure des manières.

LittleCorner et Kinepolis ont donc souhaité mettre à profit cette attention exceptionnelle aux messages publicitaires et prolonger cette expérience jusqu’aux toilettes des salles de cinéma, où le taux d'attention y est encore plus fort (85%).

Vers le site officiel de LittleCorner

Tesla aime bien produire des goodies originaux (chargeur, planche de surf, lance flamme...)

Par Laurence, le

On peut reprocher certaines choses à Elon Musk, mais on ne peut contester sa capacité d’invention. Ces derniers temps, Tesla multiplie les produits dérivés, dont la plupart devient instantanément collector dès leur sortie. Il n’y a qu’à regarder cette surprenante planche de surf (sold-out en un jour) ou le chargeur sans fil pour iPhone, disparu en une nuit.

Illustration : Tesla aime bien produire des goodies originaux (chargeur, planche de surf, lance flamme...)


Précédemment, la firme avait même imaginé un chargeur pour iPhone -le Desktop Supercharger- reprenant le dessin exact des postes de recharge des voitures. Du coté des projets futuristes, on peut aussi évoquer Space X, qui, en attendant d’envoyer des hommes dans l’espace, Mars étant l’objectif affiché. déjà lancé une un roadster en stationnement orbital en début d’année. Ou encore The Borin Company qui espère commercialiser des tunnels dans les grandes métropoles US pour régler le problème de la circulation dans les centres urbains. Pour cela il a participé à la mise au point de l’HyperLoop qui intéresse la ville de Cupertino tout comme certaines villes françaises.

Mais son projet le plus insolite pourrait être, non pas une comédie, mais un lance-flammes dévoilé en début d’année. Loin d’être une rumeur, la phase de commercialisation du produit vient de commencer aux Etats-Unis, à coup de publicités plutôt brûlantes... A côté les voitures miniatures, les mugs ou les polos, ça fait vraiment pâlichon...

Illustration : Tesla aime bien produire des goodies originaux (chargeur, planche de surf, lance flamme...)


Source

Du bon usage de son iPhone en réunion professionnelle (ça vaut aussi pour l’Apple Watch)

Par Laurence, le

Qui n’a jamais regardé son smartphone pendant une réunion ou une formation ? On n’évoque même pas l’hypothèse d’un discours un peu rébarbatif. Entre obligation de s’occuper de ses clients et simples règles de bienséance, la frontière est souvent difficile à tenir. Et c’est un article plutôt caustique que livre le très sérieux The Wall Street Journal sur la question... C’est à se demander si certains n’auraient pas été récemment sermonnés.

Le début commence bien sagement, le rédacteur préconisant de laisser l’objet à son bureau -pour éviter la tentation du sac ou de la veste- avant d’entrer dans la salle. Il est toujours possible de venir avec son précieux mais il sera alors de bon aloi de le poser sur la table, face cachée (attention aux rayures) et en mode silencieux (le vibreur, ça fait du bruit). En cas d’appel urgent et convenu, il est toujours possible de prévenir au début son chef et les intervenants, pour y répondre en quittant la pièce.

La seconde partie de l’article est, en revanche, très drôle prenant le contrepied de tout : oui, il est possible de répondre à un mail privé à tout moment (qui achète le pain ?), oui, on peut aller sur le compte Instagram du boss pour liker son dernier post pendant le meeting. L’urgence ultime étant de passer le niveau 597 de «Candy Crush» (ça marche aussi pour Fortnite). Et si jamais, l’Apple Watch indiquait que l’activité physique quotidienne était en baisse, on pourrait même envisager de faire discrètement le tour de la pièce.

Illustration : Du bon usage de son iPhone en réunion professionnelle (&ccedil;a vaut aussi pour l&rsquo;Apple Watch)


https://www.wsj.com/articles/using-smartphones-in- meetings-a-super-stern-etiquette-guide- 1535642289

Un mort et deux blessés dans une usine Samsung

Par June, le

Selon la police locale, un travailleur est mort et deux autres blessés après la fuite de gaz toxique à l'usine Samsung Electronics de Giheung, au sud de Séoul. L'accident s'est produit à 15h40 dans une section du premier sous-sol équipé d'un système d'extinction d'incendie. C'est une fuite de Co2 au sein de ce système qui aurait causé l’accident mortel. Un ouvrier de 24 ans a été retrouvé mort et deux autres étaient inconscients lorsque les secouristes ont atteint la scène. Selon les rapports, le travailleur décédé ainsi que les blessés travaillaient pour une entreprise externe. L'équipement est conçu pour éteindre les incendies en émettant du dioxyde de carbone, ce qui réduit le niveau d'oxygène dans une pièce et prive le feu de du comburant dont il a besoin pour continuer à brûler. Samsung pense qu'une fuite de dioxyde de carbone s'est produite alors que les travailleurs inspectaient l'équipement. L'entreprise a exprimé ses regrets et a annoncé qu'une enquête était en cours. [Via]

Apple Watch : Apple domine toujours le marché des smartwatches

Par Laurence, le

Dans sa dernière étude, IDC se penche sur le marché des wearables pour le deuxième trimestre de 2018 avec un volume de 27,9 millions d’unités livrées (+5,5% par rapport à l’année précédente). En valeur, le marché a connu des hausses similaires (+ 8,3% d’une année sur l’autre) avec 4,8 milliards de dollars notamment grâce à la popularité sans faille des smartwatches et leurs prix élevés.

Du côté des fabricants, Apple a maintenu sa position (4,7 millions d’unités et 17%du marché soit une progression de 38,4% sur un an) grâce à la croissance générale et à une demande soutenue pour l’Apple Watch. Avec l’arrivée imminente de watchOS 5 et éventuellement de la Séries 4, Cupertino aurait également commencé à élaborer des cycles de remplacement, la dernière version n’étant compatible pas avec la première génération.

Illustration : Apple Watch : Apple domine toujours le march&eacute; des smartwatches


D'un point de vue géographique, les marchés matures (Amérique du Nord, Japon et Europe occidentale) ont reculé de 6,3% en glissement annuel, après une forte hausse l’an passé. Parallèlement, les marchés émergents -y compris l’Asie / Pacifique (hors Japon), l’Europe centrale et orientale, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique latine - ont progressé de 14% en glissement annuel, les modèles de base étant toujours très demandés et les smartwatches ont également gagné en popularité.

Jitesh Ubrania, analyste principal chez IDC Mobile Device Trackers, indique d’ailleurs que la baisse des marchés matures est loin d'être inquiétante, car ces derniers sont en train de migrer vers des technologies plus sophistiquées. Alors que la génération précédente de wearables visait à fournir des fonctionnalités basiques comme un décompte des pas, les générations actuelles et à venir sont bien plus performantes.

Illustration : Apple Watch : Apple domine toujours le march&eacute; des smartwatches


Source

Razer travaille sur une seconde génération de smartphone

Par June, le

La société spécialisée dans l'équipement pour les joueurs confirme, via son bilan de résultat, la venue d'un second modèle de smartphone, après le lancement en 2017 du premier Razer Phone. Les informations quant à ses caractéristiques et sa disponibilité restent sous couvert du secret pour le moment, bien que l'on puisse tabler sur la présence d'une puce Snapdragon 845 et sur une dalle 120 Hz reconduite. La firme concentre désormais ses ressources sur le développement du téléphone Razer de deuxième génération et des versions logicielles correspondantes qui étendront ses softs et services du PC au marché mobile. [Via]

Et Amazon rejoint Apple au delà des mille milliards de dollars ! (brièvement)

Par Laurence, le

Quelques semaines plus tard, Amazon suit Apple pour devenir la deuxième société américaine à atteindre les mille milliards de dollars de capitalisation. Ce passage reflète un véritable avènement pour ce détaillant en ligne, qui est passé du statut de librairie en ligne à celui de géant du e-commerce.

Amazon n’a franchi que brièvement la barre des 2050,27 dollars en cours de séance. A ce niveau de prix l’action enregistre toutefois une progression de 136 584% depuis le jour de son introduction en Bourse le 15 mai 1997. Depuis les douze derniers mois, elle a également augmenté de 109%. Rappelons qu’Apple a été la première entreprise américaine à atteindre une capitalisation boursière du mille milliards de dollars le 2 août dernier. En revanche, la firme californienne n’a cessé de grimper depuis !

Les investisseurs ont récompensé la société basée à Seattle, cette dernière démontrant une meilleure discipline financière au cours des dernières années et dégageant des bénéfices records du fait notamment de la rentabilité du secteur cloud computing. Amazon et Apple, qui ont atteint les mille milliards de dollars, symbolisent l’influence croissante des entreprises technologiques sur les marchés et l'économie. La tech devient désormais une puissance à part entière. En effet non loin derrière on retrouve d’autres entreprises technologiques telles que Google, Microsoft (proches des 900 milliards) ou encore Facebook qui a franchit la barre des 500 milliards en juillet 2017.

Illustration : Et Amazon rejoint Apple au del&agrave; des mille milliards de dollars ! (bri&egrave;vement)


Source 1 et 2

Le snapdragon 855 à peine plus performant que l'A11 ?

Par June, le

Un SoC répondant au nom de msmnile vient de faire son apparition dans les tableaux de Geekbench, avec des résultats seulement légèrement supérieurs -10 469 points contre 10 302- à ceux de l'A11 de Cupertino. Il se pourrait donc que l'on soit en présence des premiers chiffres de performances de la petite dernière de chez Qualcomm. Celle-ci, gravée en 7nm à l'instar de la future A12, devrait équiper une bonne partie des smartphones Android haut de gamme de l'année à venir, avec des performances plus proches des puces motorisant les iPhone X, sorti il y a près d'un an, que de la gamme Apple 2018 dévoilée dans quelques jours. [Via]

Selon un rapport iOS serait largement leader en entreprise

Par June, le

Un nouveau rapport de la société de protection des données et de partage de fichiers, Egnyte, nous en apprend davantage sur l'utilisation d'iOS au sein des entreprises.

Bien qu'Apple reste un acteur mineur lorsqu'il s'agit d'ordinateurs de bureau, il est devenu le leader incontesté des appareils mobiles avec l'iPhone et l'iPad. Egnyte a analysé plus de 16 pétaoctets (1600 To) de données entre 2017 et 2018 pour examiner les dernières tendances de l'informatique fixe et mobile dans les entreprises. Microsoft continue de dominer le marché des ordinateurs de bureau avec 91% des applications professionnelles provenant de Windows, les 9% restants provenant de MacOS.

Illustration : Selon un rapport iOS serait largement leader en entreprise


Cependant, Apple est loin devant en matière d’utilisation mobile, les données d’Egnyte indiquant 79% de l'activité provenant d'iOS, avec près de 60% de celle-ci rien que pour l'iPhone. Les appareils d'Apple trustent les cinq premières places avec l'iPhone 7, iPhone 6s, l'iPad Air 2, l'iPhone 7 Plus et l'iPhone 6.

Enfin, Egnyte indique également que l’iPad Pro, l’iPhone 8 et l’iPhone X figurent tous dans le top 20. Il est donc logique que les appareils les plus abordables d’Apple soient les plus utilisés, les entreprises mettant à jour leurs flottes d'appareils moins fréquemment que les consommateurs.

Source

Les iPhone 2019 n'auront pas de système Touch ID sous l'écran

Par June, le

Apple n’a pas l’intention de revenir à la reconnaissance d’empreintes digitales pour les fonctions d’authentification biométrique avec sa gamme d’iPhone 2019, selon une nouvelle note aux investisseurs partagée ce matin par l’analyste Ming-Chi Kuo.

Selon l'analyste, les principales marques Android traitent actuellement le FOD (Fingerprint On Display ou reconnaissance d'empreintes digitales sous l'écran) comme une fonction importante pour se différencier de l'iPhone (nous prévoyons que les modèles iPhone 2019 ne prendront pas en charge les FOD). Les raisons sont les suivantes : Le retour d’utilisateur sur l’iPhone est plus faible que prévu. Les commentaires des utilisateurs sur le premier smartphone FOD, la version X21 FOD de Vivo, sont supérieurs à ceux attendus et FOD est la meilleure solution de reconnaissance d’empreintes digitales pour le design plein écran nécessaire à un smartphone haut de gamme.

L'année dernière Ming-Chi Kuo estimait que les concurrents d'Apple mettraient plusieurs années pour rivaliser avec la reconnaissance faciale de l'iPhone X. Certaines entreprises, comme Samsung, ont adopté la reconnaissance faciale, mais pas une version 3D sécurisée telle qu'Apple l'a mise en place, Toujours selon l'analyste, Samsung devrait adopter la technologie des empreintes digitales sur son écran Galaxy S10 au cours du premier trimestre 2019.

Illustration : Les iPhone 2019 n&#039;auront pas de syst&egrave;me Touch ID sous l&#039;&eacute;cran


Source

Dixième beta pour macOS Mojave

Par June, le

A une semaine de la keynote de septembre, Apple propose ce soir une dixième beta de macOS Mojave aux développeurs enregistrés.

Rappelons que la dernière version de macOS Mojave a marqué l’arrivée d'un mode sombre, des piles, des fonds d'écrans dynamiques, d'un nouveau Mac App Store, les nouveautés sont finalement assez visibles cette année, mais l'on a aussi repéré g[quelques petites astuces ici et là qu'Apple a eu la bonne idée de rajouter. Mojave, c'est aussi ]g[le premier macOS à pouvoir exécuter des ]/g[applications développées à l'origine pour iOS et portées avec une version spéciale d'UIKit. La semaine dernière, avec la beta 5, Apple a enfin fourni les ]g[nouveaux fonds d'écran]/g[, dont ceux des MacBook Pro 2018 ! (Abstract, Abstract Shapes, Chroma, Desert, Flower, et Reflection).

Developer.apple.com

]c[
]/c[

]c[
Illustration : Dixi&egrave;me beta pour macOS Mojave
]/c*

A l'aube d'iOS 12, iOS 11 atteint 85% de taux d'adoption

Par June, le

Le système d’exploitation iOS 11 d’Apple est maintenant installé sur 85% des appareils à compter du 3 septembre, selon les statistiques partagées aujourd’hui sur la page de support pour les développeurs.

Apple n'avait pas mis à jour ses statistiques d'adoption depuis le 31 mai, date à laquelle iOS 11 était installé sur 81% des appareils, soit une augmentation de 4% au cours des derniers mois. Avec iOS 11 installé sur 85% des appareils, 10% continuent d'utiliser iOS 10, et 5% ont recours à une version antérieure d'iOS, telle que iOS 8 ou iOS 9.

Les problèmes d'iOS 11 ont conduit Apple à retarder certaines fonctionnalités prévues pour iOS 12 pour se concentrer sur l'amélioration des performances et de la stabilité. L'un des principaux objectifs était de renforcer les performances des appareils, y compris les plus anciens, et iOS 12 a été conçu pour faire oublier iOS 11 sur ce plan, en apportant des temps de lancement d'applications plus rapides et une impression d'un système d'exploitation nettement plus réactif au quotidien.

Illustration : A l&#039;aube d&#039;iOS 12, iOS 11 atteint 85% de taux d&#039;adoption


Source

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos