Actualité

Skype peut enregistrer les appels sur iPhone, iPad et Mac

Par Arthur, le

Comme prévu, Microsoft a enfin activé la fonction d'enregistrement des appels dans ses applications Skype pour iPhone sur iPhone, iPad, Android, et macOS. Cette option, qui était disponible sur les PC Windows 10 depuis quelques semaines, est accessible depuis le bouton "+" et fait automatiquement apparaitre un bandeau d'avertissement chez l'ensemble des participants, indiquant qu'un enregistrement est en cours. La sauvegarde est ensuite conservée dans le nuage, et accessible au téléchargement depuis n'importe quel périphérique et par chacun des participants, depuis le panneau des conversations, pendant 30 jours. Notez que tous les acteurs de la discussion auront également la possibilité de partager l'enregistrement de l'appel à leurs contacts pendant ce même laps de temps. Pour rappel, l'application a récemment été débarrassée de ses stories pour se concentrer sur ses fonctions fondamentales, à savoir les appels et les messages.

Pris dans une "spirale mortelle", Evernote casse le prix de son abonnement Premium

Par Arthur, le

Evernote serait pris dans une spirale mortelle et a récemment perdu bon nombre de ses responsables, révèle cette semaine TechCrunch en citant une source anonyme.

La plateforme spécialisée dans la prise de notes aurait en effet perdu le mois dernier son directeur de la technologie Anirban Kundu, son directeur financier Vincent Toolan, son responsable produit Erik Wrobel ou encore sa responsable des ressources humaines Michelle Wagner, des postes qui auraient alors été offerts à des nouvelles recrues de l'entreprise.

Illustration : Pris dans une "spirale mortelle", Evernote casse le prix de son abonnement Premium


Evernote, qui a confirmé chacun de ces départs, ne donne aucune explication sur les raisons de cette fuite et se contente de mettre en avant la nouvelle organisation de ses équipes. Selon TechCrunch, le service serait toutefois pris dans une spirale mortelle en raison d'une croissance nulle de sa base d'utilisateurs actifs et d'utilisateurs payants, qui n'aurait pas évolué depuis maintenant six ans.

Face au succès très mitigé de ses offres payantes, Evernote a récemment lancé une opération promotionnelle permettant d'économiser environ 40% sur le prix de l'abonnement Premium. Désormais, ce dernier peut ainsi être obtenu pour seulement 44,99€ par an au lieu d'environ 70€, tandis que le forfait mensuel ne coûte plus que 4,99€, au lieu de 6,99€. Cette offre, qui pourrait convaincre une partie des utilisateurs du forfait Basic d'accéder aux fonctionnalités avancées de la plateforme, ne devrait cependant pas suffire à inverser la tendance, à l'instar de la tentative similaire réalisée l'été dernier.





Source

Google Maps affiche le dénivelé sur les itinéraires à pied et à vélo

Par Arthur, le

Google distribue ce matin une sympathique mise à jour de son application mobile Google Maps - GPS & transports, qui passe pour l'occasion en version 4.57 et gagne un indicateur de dénivelé pour les itinéraires destinés à être empruntés à pied ou à vélo. Désormais, lorsque l'on souhaite planifier une balade, un graphique affiche ainsi les différentes pentes qu'il faudra affronter durant son périple, permettant ainsi de savoir à l'avance si la sortie prévue sera plus proche d'une promenade tranquille ou d'une séance de cardio, et ainsi de se préparer en conséquence. Pour rappel, l'application avait également accueilli une nouvelle option le mois dernier, permettant d'afficher un indicateur de batterie lors du partage de position, autant de petits atouts que l'on apprécierait de retrouver tôt ou tard du côté de l'application Plans d'Apple.

Promos : Google Home, Echo Spot, caméras (360°, 3D, 8K...) , montres connectées, stabilisateur...

Par Arthur, le

Et voici une nouvelle sélection de bonnes affaires susceptibles de faire de l'oeil aux amateurs d'objets connectés, avec aujourd'hui des remises intéressantes à découvrir sur des enceintes avec assistant, des caméras de surveillance, des cams 360°, une poignée stabilisée sur 3 axes, des montres connectées ou encore l'appareil photo hybride Canon EOS M5.

Illustration : Promos : Google Home, Echo Spot, caméras (360°, 3D, 8K...) , montres connectées, stabilisateur...


La caméra Insta360 Pro 360 (8K VR 3D Level 6) à 3599€ au lieu de 3999€

La caméra 360° Ricoh Theta S (Full HD, 12MPx) à 299€ au lieu de 399€

La caméra 369° pour iPhone Insta360 NanoS à 251€ au lieu de 279€

Le stabilisateur 3 axes Feiyu Vimble 2 à 83,93€ au lieu de 119€

Le lot de deux enceintes Echo Spot à 219,98€ au lieu de 259,98€

L'enceinte Google Home à 129,99€ au lieu de 149,99€

Illustration : Promos : Google Home, Echo Spot, caméras (360°, 3D, 8K...) , montres connectées, stabilisateur...


La smartwatch Ticwatch E Shadow à 119,99€ au lieu de 159,99€

La smartwatch Ticwatch S Knight à 149,99€ au lieu de 199,99€

La smartwatch Ticwatch E Ice à 119,99€ au lieu de 159,99€

La smartwatch Ticwatch S Glacier à 149,99€ au lieu de 199,99€

La smartwatch Ticwatch S Aurora à 149,99€ au lieu de 199,99€

La smartwatch Fossil Q Venture (unisexe) de 3ème génération à 165€ au lieu de 299€

La montre connectée Fossil Q Annette (pour femme) à 72€ au lieu de 179€

La caméra de surveillance Somfy One à 199,99€ au lieu de 249,99€

La caméra de surveillance Ring Spotlight Cam à 199€ au lieu de 259€

De nombreux Dash Button d'Amazon, qui permettent de commander différents consommables pour la maison, sont en vente pendant une durée limitée au prix de 2,49€ au lieu de 4,99€. Pour rappel, chaque bouton permet d'obtenir une remise de 4,99€ lors de la première commande.

L'appareil photo hybride Canon EOS M5 à 699,90€ au lieu de 1259,99€

Illustration : Promos : Google Home, Echo Spot, caméras (360°, 3D, 8K...) , montres connectées, stabilisateur...

Apple vendrait 222 millions d’iPhone sur les 12 prochains mois (Canaccord Genuity)

Par Laurence, le

La saison étant aux études de marchés, c’est au tour de Canaccord Genuity de se pencher sur celui des smartphones aux États-Unis. Ainsi, sur les quatre grands opérateurs mobile américains, l’iPhone représenterait plus de 50% des ventes de smartphones. L’analyse met en avant le niveau élevé de satisfaction de la clientèle et prédit qu’Apple continuera à augmenter sa part de marché et verra probablement ses ventes s’accroître en glissement annuel au cours de l’année prochaine sur la base d’iPhone légèrement moins chers.

Michael Walkley, analyste de Canaccord Genuity, révèle que les lancements de smartphones Android en 2018 ont eu un impact limité sur la part de marché des iPhone en Amérique du Nord. La base d’utilisateurs qui est plutôt stable devrait légèrement augmenter. Apple devrait ainsi vendre entre 222 et 227 millions -voire plus- d'iPhone en 2018-2019, et 238 millions d’unités en 2020. Cette perspective serait enfin rassurante car on constate plutôt une stagnation voire une baisse de cette dernière artificiellement compensée par la hausse du prix moyen des produits. L’introduction d’entrées de gamme avec des modèles légèrement moins chers devrait permettre d’apporter un petit vent frais.

L’analyste prévoit également que le nombre d’utilisateurs actifs sur iPhone dépassera les 700 millions cette année, générant de fortes ventes mais surtout des revenus de services qui devraient augmenter de 25 à 30% l’année prochaine, soulignant que la croissance pourrait être plus élevée en raison de fonctions supplémentaires.

Illustration : Apple vendrait 222 millions d’iPhone sur les 12 prochains mois (Canaccord Genuity)


Source

IG Shopping : Instagram se lancerait dans le e-commerce

Par Laurence, le

Après avoir dévoilé sa nouvelle application IGTV : Les vidéos Instagram en juin dernier, la prochaine application autonome d’Instagram serait axée sur le shopping. Dénommée IG Shopping, cette dernière devrait permettre aux utilisateurs de parcourir des produits proposés à la vente et de faire des achats directement dans l’application.

Pour l’heure, aucun calendrier de diffusion n’a été dévoilé, d’autant que selon The Verge, l’application pourrait être annulée avant sa sortie. Mais des sources proches de son développement ont affirmé qu'Instagram estime être bien positionnée pour réaliser une expansion majeure dans le commerce électronique. De plus, la sortie d'une application dediee intervient alors que Facebook développe une plus grande poussée dans le commerce électronique, donnant tout son sens cette utilisation Instagram dans cette optique.

En effet, Sheryl Sandberg -la COO de Facebook- a déclaré que plus de 25 millions d’entreprises ont déjà des comptes Instagram, et 2 millions d’entre elles sont des annonceurs. Quatre utilisateurs sur cinq d'Instagram suivent au moins une entreprise. La création d’une application autonome permettrait au réseau social d’offrir un espace dédié à une activité de plus en plus populaire sur Instagram tout en élargissant les possibilités de revenus.

Illustration : IG Shopping : Instagram se lancerait dans le e-commerce


Source


EOS R : Canon officialise son hybride plein-format à 2499€ (un mini 5D Mark IV)

Par Didier, le

Même si les rumeurs avaient déjà (presque) tout annoncé, Canon a dévoilé aujourd'hui son nouvel appareil photo très attendu puisqu'il s'agit d'un hybride plein-format (sans miroir, donc) : l'EOS R.

L'appareil semble être l'entrée de gamme d'une nouvelle lignée, avec un prix-plancher autour de 2499€ (2299$ HT). Car le boitier ne vient pas seul, il est accompagné d'une série d'objectifs munis d'une monture baptisée RF, même s'il sera possible -moyennant un adaptateur- de réutiliser les modèles dédiés aux Reflex. Bref, même si (vous allez le voir), l'EOS R s'avère un peu décevant face à un A7 III, on imagine que des versions plus abouties sortiront dans les mois à venir. A l'inverse, son prix vraiment serré devrait lui assurer un certain succès.



L'EOS R embarque donc des composants assez proches du 5D Mark IV, avec un capteur de 30,3MP muni de la technologie Dual-Pixel autofocus, mais sans tracking des yeux -comme le fait majestueusement Sony. Côté sensibilité, on grimpe de 100 à 40 000 ISO, une plage qui peut s'étendre en 50-102 000. La cadence de shoot atteint les 8 fps, mais seulement 5 fps avec l'autofocus ponctuel. Autre déconvenue, il n'y a pas de stabilisation interne (IBIS), contrairement à la concurrence, Canon préférant miser sur une stabilisation sur les optiques -jugée nettement moins efficace, surtout en vidéo.

Le viseur électronique (EVF) embarque un écran OLED de 3,69MP avec une couverture à 100% et un grossissement de 0,76x. plutôt qu'un joystick, Canon mise sur une sortie de mini-touch bar (les rumeurs avaient vu juste !) que vous pouvez faire défiler avec votre doigt pour accéder aux fonctions présentes dans le viseur. Autre bonne nouvelle, l'écran principal est articulé et arbore une dalle de 2,1MP.

Illustration : EOS R : Canon officialise son hybride plein-format à 2499€ (un mini 5D Mark IV)


Le boitier (résistant à la poussière et aux éclaboussures) est aussi léger que ses concurrents avec 660g sur la balance, Canon utilisant principalement du magnésium. Il arbore un grip assez gros qui devrait plaire à un public profesionnel. Côté batterie, on retrouve les excellentes LP-E6N utilisée sur le 5D (et sur la plupart des réflexes de la marque), qui offre une excellente autonomie (un grip avec batterie est également disponible -BG-E22).

Pas de double lecteur SD, mais le boitier gère les derniers formats SDXC UHS-II très rapides. Autre déconvenue, on retrouve les spécifications vidéo du 5D, à savoir de la 4Kp30 (pas de 60FPS) et surtout, un énorme crop-factor (1.7), à croire que Canon n'a pas retenu la leçon. En 1080p, on plafonne à 60FPS, là encore, loin derrière la concurrence qui est plutôt autour de 120FPS. Seule consolation, la sortie HDMI gère enfin du 4:2:2 10-bit (8 bit en interne), un LOG est disponible dès la sortie, et le boitier offre également une sortie et une entrée mini-jack.

Illustration : EOS R : Canon officialise son hybride plein-format à 2499€ (un mini 5D Mark IV)


Pour le reste, on retrouve du WiFi, Bluetooth et de la NFC, mais aussi des ports USB-C et HDMI.

A noter qu'une série d'optiques sera proposée dès le lancement, notamment le Canon RF 24-105mm f/4L IS USM ou encore le RF 35mm f/1.8 IS STM Macro. On appréciera également le RF 28-70mm f/2L ou le très lumineux 50mm f/1.2.

Le Canon EOS R (boîtier nu) sera disponible à partir du mois d’octobre, au tarif de 2499€. La bague d’adaptation EF/EF-S coûtera 109€.

Illustration : EOS R : Canon officialise son hybride plein-format à 2499€ (un mini 5D Mark IV)

Une faille de sécurité sur macOS passe par une option de Safari

Par June, le

Le chercheur en sécurité Patrick Wardle a mis en lumière sur son blog une faille dans macOS permettant d'installer à distance des logiciels malveillants.

Selon Wardle, sur macOS, les applications peuvent prévenir l'utilisateur qu’elles sont capables de prendre en charge (ou gérer) différents types de documents et / ou schémas d’URL personnalisés. Vous avez sûrement déjà rencontré ce comportement sur macOS. Par exemple, lorsque vous double-cliquez sur un document .pdf, Aperçu est lancé pour ouvrir le document. Ou, dans un navigateur, vous cliquez sur un lien vers une application qui se trouve dans le Mac App Store, l'application App Store est lancée pour traiter cette demande.

Illustration : Une faille de sécurité sur macOS passe par une option de Safari


Pour exploiter cette faille, il faut absolument que l'utilisateur ciblé ait laissé cochée l'option Ouvrir automatiquement les fichiers fiables dans les préférences de Safari. Puis, lors de la consultation de notre site malveillant, nous déclenchons le téléchargement d'un fichier d'archive (.zip) contenant notre application. Si l'utilisateur de Mac utilise Safari, le résultat sera automatiquement décompressé, car Apple pense qu'il est préférable d'ouvrir automatiquement les fichiers jugés sûrs. Ce fait est primordial, car cela signifie que l’application malveillante (par opposition à une archive zip compressée) sera désormais sur le système de fichiers de l’utilisateur, ce qui déclenchera l’enregistrement de tous les gestionnaires de schémas d’URL personnalisés! Merci Apple!

Ensuite, Safari demandera l'autorisation d'exécuter l'application, en prenant soin d'utiliser une formulation permettant de berner les moins paranoïaques. On pourrait penser que GateKeeper empêche un tel comportement, mais ce dernier laisse passer les applications signées, et Patrick Wardle indique que la plupart des logiciels malveillants le sont.

Illustration : Une faille de sécurité sur macOS passe par une option de Safari


Le risque est donc pour le moins léger, la méthode décrite par Patrick Wardle nécessitant certaines actions délibérées de la cible. Il reste alors très facile de se mettre à l'abri de ce genre de pratiques, en empêchant simplement Safari d'ouvrir les fichiers jugés fiables, et en étant attentif aux autorisations accordées, particulièrement si l'utilisateur est sollicité, alors qu'il n'a pas volontairement téléchargé de fichier.

Source

France : un Centre de Services Agréés a les machines pour réparer les écrans des iPhone

Par Laurence, le

Après un an d’attente, iCare -Centre de services agréés- possède désormais deux machines Horizon destinées à calibrer les écrans des iPhone. Désormais, deux de ses sites parisiens situés à Opéra et Saint-Germain en seront équipés et pourront effectuer le changement en une matinée, dans les conditions du SAV d’Apple.

Il s’agit d’une première en France où, jusqu’à présent, seuls les Apple Store en étaient dotés. L’année dernière, Apple avait accepté de fournir sa fameuse machine à réparer les écrans des iPhone à quelques centaines de réparateurs tiers à travers le monde. Cette décision intervenait en pleine polémique du droit à réparation et des problèmes liés à certaines interventions de réparateurs tiers (défaut de garantie, qualité de la réparation ou temps d’attente).

Le déploiement -pour l’instant limité- est toutefois une excellente nouvelle pour réparer « officiellement » son précieux, et ce, dans des délais raisonnables. Le coût en revanche restera conséquent, surtout pour les derniers modèles. Sachez que les machines sont bien gardées et qu’il ne sera pas possible de les voir en vrai, à moins d’être employé de la boutique. En effet, les seules images proviennent de clichés « volés » qui ont fuité sur la presse US.

Illustration : France : un Centre de Services Agréés a les machines pour réparer les écrans des iPhone



Source

Google se met au selfie artistique avec son app Art & Culture

Par Laurence, le

L’application Google Arts & Culture de Google proposait en début d’année une fonction plutôt rigolote, dénommée Art Selfie. Cette dernière consistait à trouver son sosie dans une base de données de milliers d’œuvres d’art, et ce, à partir d’un simple selfie. Après plusieurs mois d’attente, elle est enfin disponible en France.

Le principe est simple : il s’agit pour une IA d’analyser une photo et de la comparer à son stock d’œuvres d’art pour trouver un portrait plus ou moins ressemblant. En pratique, il ne faut pas s’attendre à trouver son sosie chez Van Gogh. En effet, si la technique ne semble pas présenter de problèmes particulier, il semblerait que le manque de tableaux se fasse sentir.

Cependant, Google planche à enrichir son catalogue pour que la fonction devienne réellement bluffante. Cette fonction est surtout l’occasion de partir à la découverte de peintures et d’œuvres d’art souvent bien trop méconnues et de s’initier de façon somme toute ludique à la peinture. Afin de rassurer les plus anxieux, la firme indique que les selfies ne sont bien évidemment pas conservés et ne servent qu’à la recherche d’un sosie potentiel, dans un but purement ludique.



Illustration : Google se met au selfie artistique avec son app Art & Culture


Source

Un ex de TSMC s’en va avec des secrets de la gravure en 10nm

Par Laurence, le

Un ancien employé de TSMC a été accusé d’avoir dérobé des secrets commerciaux à son ancien employeur. Monsieur Chou a en effet été accusé de vol de propriété intellectuelle et de contrebande de secrets de fabrication portant sur des technologies essentielles. Il aurait tenté d’emmener ses éléments avec lui lors de sa prise de fonction chez son nouvel employeur Shanghai Huali Microelectronics. Le fondeur l’accuse d'avoir copié des documents confidentiels en rapport avec les procédés de gravure en 10nm et 16nm, de même que des informations sur les installations connexes. Il a été arrêté par la police de Taiwan avant de pouvoir passer la frontière (de Taïwan vers la Chine) et inculpé pour abus de confiance. Le dossier est à présent dans les mains des procureurs taïwanais. Rappelons que TSMC a énormément investi dans cette technologie et est devenu un des principaux fournisseurs d’Apple, ayant même obtenu l’exclusivité de fabrication pour les puces en 7nm des prochains processeurs A12. [Source]

iPhone 2018 : les utilisateurs veulent garder l'encoche et plus d'autonomie

Par June, le

Une enquête a été récemment menée auprès de 1665 adultes américains, afin s'enquérir de leurs plus grandes attentes à propos des iPhone à venir.

Le design de l'iPhone X a fait couler beaucoup d'encre et même permis à Samsung de railler l'encoche dans ses publicités, plutôt que de louer les mérites de son propre matériel. Le sondage indique clairement que du côté des clients la présence de la notch ne semble pas si gênante puisque seulement 10% des interrogés souhaitaient son départ.

Illustration : iPhone 2018 : les utilisateurs veulent garder l'encoche et plus d'autonomie


L'attente principale des sondés concerne l'autonomie, avec 75% de personnes appelant la pomme à leur offrir une meilleure batterie, capable de fournir l'énergie nécessaire à une pleine journée d'activité loin d'une prise murale. Il est possible qu'Apple réponde en partie à ce souhait avec le futur modèle de 6,5 pouces, mais il faudra alors faire avec un form factor nettement plus imposant.

En seconde position arrive la durabilité de l'appareil, et plus particulièrement la capacité de l'écran à résister aux chutes. A la place suivante nous trouvons l'envie de pouvoir étendre le stockage des appareils de Cupertino, qui ne l'envisage absolument pas, la stratégie actuelle étant de diriger les personnes en mal de Go vers les offres iCloud. Toutefois, Apple pourrait éventuellement proposer la semaine prochaine une version 512 Go de son vaisseau amiral en 6,5 pouces.



Avec 37% des voix, le retour de la prise casque semble encore marquer les esprits, et se classe en quatrième position. Là encore, Cupertino semble suivre une voie diamétralement opposée, avec un iPad qui serait sur le point de perdre lui aussi ce port, afin de coller à la vision d'un monde de smartphones (oui, car pour les Mac on repassera) totalement sans fil d'Apple, à l'image des AirPods.

Parmi les doux rêveurs, nous trouvons 29% de votant désirant des iPhone dotés d'un port USB-C. Enfin, précédant l'encoche dans le classement, les sondés souhaitent l'amélioration de la reconnaissance faciale (19%) et des gains généraux de performance (18%). S'il ne devait retenir qu'une seule doléance, un tiers des personnes choisirait encore l'autonomie comme critère principal. De votre côté, n'hésitez pas à nous faire part de vos envies les plus folles dans les commentaires.

Source

PSA choisit Soundhound pour une meilleure reconnaissance vocale

Par Didier, le

Cela ne vous a pas échappé si vous avez une option de reconnaissance vocale dans votre véhicule, en dehors des dernières Mercedes, le système fonctionne souvent très mal et l'on a parfois l'impression qu'il ne parle pas la même langue. Conscient du problème, PSA a décidé d'investir dans la Silicon Valley, en s'associant avec Soundhoud, une petite startup spécialisée notamment dans l'intelligence artificielle et le langage naturel, désormais indissociable de la reconnaissance vocale. PSA promet donc un accès à l'ensemble des fonctionnalités du véhicule (climatisation, navigation, musique, services...) dans les véhicules du groupe (Peugeot, Citroën, DS et Opel) mais il faudra sans doute attendre quelques années encore (la marque évoque 2020) pour en profiter réellement -le cycle de conception dans l'automobile étant bien plus lent que dans la tech' -peut-être dans le futur DS3 Crossback ? A noter que l'entreprise travaille déjà avec quelques grandes marques, comme Hyundai. [Via]

L'utilitaire CleanMyMac gagne un X et fait peau neuve pour les dix ans de MacPaw

Par June, le

L'éditeur MacPaw, bien connu des utilisateurs de Mac, fête ses 10 ans avec une refonte de son logiciel d'entretien pour macOS, répondant désormais au nom de CleanMyMac X.

CleanMyMac X devient un utilitaire complet pour le nettoyage, l'optimisation et la protection du système sur macOS. Il ajoute désormais la suppression des logiciels malveillants et propose 14 outils au total visant à optimiser les différents composants du système. En outre, la nouvelle version comprend la toute nouvelle application Menu, une base de données de sécurité étendue et des astuces de nettoyage personnalisées fournies par l’assistant.

Illustration : L'utilitaire CleanMyMac gagne un X et fait peau neuve pour les dix ans de MacPaw


Selon Oleksandr Kosovan, PDG de MacPaw, en 10 ans, CleanMyMac est passé d’un simple système de nettoyage à un utilitaire complet utilisé quotidiennement par des millions d’utilisateurs. Des Mac propres, sains et optimisés Avec CleanMyMac X, nous étendons la fonctionnalité à de nouveaux domaines tels que la sécurité des systèmes, l’amélioration de la gestion et de l’optimisation des applications. L’introduction de l’abonnement en plus de l’achat unique existant permettra aux utilisateurs de déterminer l’option de paiement optimale pour eux, et de continuer à améliorer et à ajouter de nouvelles fonctionnalités au fil du temps.

En effet, en plus de sa présence au sein de la proposition de Setapp à 11,99 $ par mois, il est possible d'acquérir dès aujourd'hui une licence du logiciel contre 89,95 €, ou opter pour un abonnement d'un an à 39,95 €. Les possesseurs de la version précédente pourront mettre à jour le logiciel avec un rabais de 50%. Pendant. la première semaine de lancement, une promotion de 30% sera accordée à tout nouvel acheteur.



Vers le site officiel de CleanMyMac X par MacPaw

De l'or et des diamants pour l'Apple Watch avec de nouveaux bracelets signés Lagos

Par Laetitia, le

La marque de bijoux Lagos se lance aux côtés d'Hermes et Coach et propose aux utilisateurs de l'Apple Watch une nouvelle collection de bracelets premium pour la montre : la smart Caviar.

Illustration : De l'or et des diamants pour l'Apple Watch avec de nouveaux bracelets signés Lagos


Le directeur de la marque Steve Lagos a déclaré être un grand fan de l'Apple Watch et adorer ses fonctionnalités parfaitement conçues pour un style de vie sportif. Il a cependant déploré l'absence d'élément de joaillerie, lacune, qu'il a dorénavant comblée.

Comme son nom l'indique, les déclinaisons proposées sont toutes en finesse et en sobriété avec quatre versions unisexes en or 18 carats, argent ou diamant et une palette de prix variant de 950 $ à 8500 $.

Illustration : De l'or et des diamants pour l'Apple Watch avec de nouveaux bracelets signés Lagos


Pour ma part, je trouve que l'alliance des pierres et de l'écran noir ne fonctionne pas et préfère les versions en cuir proposant un ensemble plus réussi esthétiquement. Malgré tout, cette collection plaira peut-être à une clientèle exigeante et désireuse d'apporter un côté bijou à la montre.

La prochaine keynote devrait également nous apporter son lot de nouveautés du côté des bracelet et venir étoffer l'offre disponible sur l'Apple Store.

Apple Watch Série 3 à partir de 369 € sur l'Apple Store



WiFi maillé : les bornes Velop (Linksys) en promo ! (en bi et tri-bande)

Par Didier, le

Illustration : WiFi maillé : les bornes Velop (Linksys) en promo ! (en bi et tri-bande)
Cet été, Mac4Ever testait pour vous plusieurs solutions de WiFi maillé, une technologie idéale pour couvrir de grandes surfaces tout en conservant des débits élevés.

Problème, ces bornes restent chères, et les marques ne font pas beaucoup d'effort pour faire baisser les tarifs. Il faut donc se rabattre sur les promotions temporaires, on en a vu de temps en temps chez Orbi sur Amazon, mais c'est assez rares.

Aujourd'hui, c'est au tour de Linksys de proposer des réductions de l'ordre de 15% sur ses bornes Velop :

Linksys Velop Système Wi-Fi Multi-room (Pack de 3) à 409,95€ 349€99
Linksys Velop Système Wi-Fi Multi-room (Pack de 2) à 299,95€ 250€00
Linksys Velop Système Wi-Fi Multi-room (1 borne) 169,95€ 130€00

Et en bi-bande :



Linksys Velop (VLP0103) Système Wi-Fi Multi-room (Pack de 3) à 279,95€ 199€99
Linksys Velop (VLP0102) Système Wi-Fi Multi-room (Pack de 2) à 198,95€ 149€99
Linksys Velop (VLP0101) Système Wi-Fi Multi-room à 109,95€ 79€99

Et chez Netgear :



Netgear Orbi RKB20 - Tri-Bande (250€ pour 2 bornes - ~300/330€ pour 3 bornes)

Par ici le comparatif !



L’Allemagne (poussée par la France) est favorable à la taxation d’Apple et des firmes techs

Par Laurence, le

L’Allemagne ne serait pas opposée à une taxe sur les géants de la technologie comme Apple, Google, Facebook et Amazon. Depuis quelques mois, l'Europe planche en effet sur la réforme fiscale des multinationales du numérique, qui seraient imposées sur les revenus réellement engendrés au sein de l'Union. La Commission européenne a ainsi proposé qu’une taxe de 3% soit appliquée sur les sociétés qui réalisent des revenus importants sur les services en ligne dans les pays de l’UE. Pour Apple, cela inclurait tout particulièrement les ventes d’iTunes, des commissions Apple Music et Apple Pay.

Jusqu’à présent, l’Allemagne laissait planer le doute à propos de cette proposition, mais Reuters fait état d'une suggestion selon laquelle le ministère des Finances s'y opposerait activement. Le journal Bild, citant un document confidentiel a rapporté qu'Olaf Scholz avait abandonné ses projets de hausse des impôts pour les grandes entreprises numériques car une diabolisation des entreprises était considérée comme non productive. Selon un porte-parole, la presse avait utilisé de manière très sélective, des extraits d’un document interne, dans lequel des fonctionnaires avaient simplement résumé divers modèles et propositions, rajoutant que de tels rapports sont une pratique courante pour informer le chef du ministère mais qu’il s’agissait de documents de travail.

De son côté, Bruno Le Maire avait fait pression sur l'Allemagne pour qu'elle prenne ouvertement une décision. Le ministre français des Finances est en effet à l’initiative du projet de réforme. Il rappelle les futures élections précisant la nécessité de convaincre les électeurs. Il en a profité pour rajouter qu'une petite ou moyenne entreprise, dans un pays de l'UE comme la France, l'Allemagne ou l'Italie, payait 14% de plus en taxes que Google, Amazon, Facebook et Apple.

Illustration : L’Allemagne (poussée par la France) est favorable à la taxation d’Apple et des firmes techs


Source

Native Instruments replonge dans le son du hip hop et du R&B des années 90

Par June, le

En collaboration avec le producteur Snipe Young, Native Instruments propose de s'immerger dans les sons riches et raffinés du hip hop et du R&B de la fin du siècle dernier.

Auréolé de ses collaborations avec Dr Dre, Beyonce, The Game ou encore Nicki Minaj, le producteur est la caution (^^) de la nouvelle extension Infamous Flow de la société allemande. Le pack permettra de s'adonner à la fusion des mélodies des productions R&B avec les sections rythmiques percutantes de l'époque.



Le kit comprend 276 boucles, 60 kits Battery et 50 kits Maschine, 5 presets Reaktor Prism et 10 presets Monark -les possesseurs de Maschine disposeront en exclusivité de 9 projets complets- plus de 113 kicks, 93 caisses claires, 2à clips, 44 cymbales, 136 charleys, 16 percussions, 42 shakers et 14 toms.

Le fichier d'installation d'Infamous Flow pèse 2 Go, il est optimisé pour Maschine et les claviers de la gamme Komplete Kontrol S Séries. Il est d'ores et déjà disponible sur le site officiel de l'éditeur contre 49 €.

Acheter le clavier Komplete Kontrol S25 de Native Instruments pour 249 €
Acheter le contrôleur Maschine de Native Instruments pour 265 €
Acheter la suite Komplete 11 de Native Instruments pour 449 €

Source

En Australie et en Nouvelle-Zélande les "mauvais" utilisateurs d'Uber seront bannis

Par June, le

Bien que vous soyez encouragé à noter votre pilote Uber à la fin de chaque course, tout le monde n’a pas conscience que vos chauffeurs vous notent également. Et si vous avez une note moyenne inférieure à quatre, cela pourrait vous jouer des tours.

Dans une interview accordée à l'émission matinale Sunrise, Susan Anderson-dirigeante d'Uber pour la zone Australie/Nouvelle-Zélande où à lieu le test- indique que les utilisateurs qui auront une note inférieure à quatre sur cinq risqueront d'être pris en charge avec moins d'empressement par les employés de la firme que les individus mieux notés.

Uber rappelle que les conducteurs recherchent simplement le respect mutuel, comme un bonjour et un au revoir. La société a déjà déclaré que les autres comportements susceptibles d’aboutir à une faible note comprennent manger dans la voiture, claquer la porte ou essayer d’empiler plus de personnes que de ceintures de sécurité. Afin de leur laisser l'opportunité de faire remonter leur évaluation, les clients mal notés recevront une notification. Les plus mauvais d'entre eux pourraient tout simplement être bannis du service.

Illustration : En Australie et en Nouvelle-Zélande les "mauvais" utilisateurs d'Uber seront bannis




Source

1 américain sur 5 pourrait s’endetter pour le nouvel iPhone (pour ceux qui voudraient l’acheter)

Par Laurence, le

Wallethub est une société de crédit et à ce titre, elle s’intéresse fortement au lancement imminent d’un nouvel iPhone. Elle vient pour cela de réaliser une enquête représentative au niveau national auprès de 480 consommateurs américains afin de connaître leurs intentions d’achat et leurs facultés de paiement.

Parmi les sondés, 47% possédaient un smartphone Android et 46% un iPhone. Au total -sans indiquer les proportions respectives- 28% envisageraient l’achat du nouvel iPhone qui devrait être présenté la semaine prochaine (contre 72%). Parmi eux (attention les maths), 89% considèrent qu’il est inutile de passer par la case crédit pour acheter ce nouvel appareil, 71% le paieront cash, 29% préfèreraient quand même l’achat en plusieurs versements.

Illustration : 1 américain sur 5 pourrait s’endetter pour le nouvel iPhone (pour ceux qui voudraient l’acheter)


Plus globalement, si 19% préfèrent avoir des datas illimités sur leur abonnement, 81% préféreraient bénéficier d’un meilleur taux de crédit. En effet, 34% considèrent que leur portable a un impact plus fort sur leur vie quotidienne. Ils sont 56% à être contrariés par la perte de ce dernier, devant celle de leur carte de crédit (44%) et ils préfèrent à 88% offrir un téléphone portable à leurs enfants plutôt qu’un carte de crédit.

Au final, l’étude communique le niveau de confiance pour les données personnelles. Ils sont 41% à faire confiance à Apple, 33% à Google et seulement 26% à avoir confiance au gouvernement pour protéger et garantir leurs données personnelles.

Source

Désinformation : Facebook, Twitter et Google vont répondre devant le Sénat américain

Par Laurence, le

La guerre contre la désinformation n’a jamais connu de répit depuis les dernières élections présidentielles américaines. Elle concerne plus particulièrement les grandes entreprises tech accusées de négliger la surveillance des contenus politiques - un contexte plus que sensible. Cette semaine, s’ouvrent une série d'auditions qui devraient permettre clarifier les pratiques actuelles et les normes qui pourraient être envisagées.

Sheryl Sandberg (COO de Facebook), Jack Dorsey (CEO de Twitter) ainsi qu’un représentant de Google ont été entendus ensembles par le Senate Intelligence Committee. Le dirigeant du petit oiseau sera questionné individuellement par le House Commerce Committee, en raison des troubles politiques qui auraient eu lieu via le réseau. Pour autant, une seconde vague d’enquête sera menée début octobre, par le Senate Judiciary subcommittee. Elle portera sur des problématiques antitrust et certaines situations monopolistiques.

Illustration : Désinformation : Facebook, Twitter et Google vont répondre devant le Sénat américain


En fait, républicains et démocrates semblent pour une fois d’accord. Ils estiment que Facebook, Google et Twitter -principalement- doivent quelques explications à l’approche des élections de novembre prochain. Ils veulent donc entendre les entreprises sur les idées qu’elles jugent judicieuses pour lutter contre la désinformation, protéger les données des consommateurs et la vie privée et promouvoir la concurrence dans cet espace.

Fin août, les trois sociétés avaient annoncé la suppression de faux comptes -652 pages et comptes pour Facebook et 284 pour Twitter, ce qui ne semble pas suffisant pour les membres du gouvernement. De même il serait question d’examiner quelques points du RGPD et du traitement de la confidentialité des données.

Illustration : Désinformation : Facebook, Twitter et Google vont répondre devant le Sénat américain

Image TechCrunch


Source

VirnetX : la justice US n’a pas les moyens d’étudier à répétition les demandes d’Apple

Par Laurence, le

Le 31 août dernier, suite à la condamnation d’Apple à verser un demi-milliard de dollars à VirnetX, pour avoir enfreint quatre brevets essentiels (Facetime, iMessage et le VPN d'iOS), un tribunal du Texas rejetait les demandes des deux parties. Les documents du jugement venant d’être publiés, on en sait davantage sur les dessous de l’affaire.

Selon le document, les requêtes d'Apple ont été rejetées en totalité. La raison est même à la limite de l’incident de procédure, puisque le juge avoue ne pas comprendre les arguments de la firme californienne : l’examen à répétition des mêmes arguments constituerait-il un usage raisonnable des ressources du tribunal. De son côté, VirnetX n’a obtenu que la moitié de ses demandes (surtout le montant des dommages et intérêts) et s'est vu notamment refuser l’embargo sur les ventes et les importations d’iPhone et d’iPad.

Rappelons que ce dossier a connu de nombreux rebondissements au cours des ans. En 2012, la société de sécurité sur internet -suspectée par beaucoup de n'être qu'un « patent troll »- avait momentanément obtenu 368 millions de dollars en première instance. En septembre 2014, Apple avait obtenu l'annulation de cette décision et un renvoi devant une nouvelle formation de jugement en raison des nombreuses erreurs d'instruction. Avec ce dernier jugement ne satisfaisant personne, il ne leur reste plus qu’à porter l’affaire devant une juridiction supérieure.

Illustration : VirnetX : la justice US n’a pas les moyens d’étudier à répétition les demandes d’Apple


Source

Un nouveau fournisseur chinois pour les dalles IGZO d'Apple

Par June, le

En vue d'augmenter sa production, Cupertino a récemment lié un nouveau partenariat avec la société chinoise BOE Technology, ceci afin de lui fournir les dalles IGZO -pour Indium Gallium Zinc Oxide- destinées aux à ses machines portables. Selon DigiTimes, bien que relativement peu connue du public, la société jouit tout de même d'une capitalisation boursière de plus de 115 milliards de dollars. Les écrans LCD sont au centre de ses activités, même si d'autres domaines tels que le rétroéclairage et le photovoltaïque sont aussi évoqués. [Via]

Eddy Cue serait débordé pour gérer les crises (et s’endormirait pendant les réunions)

Par Laurence, le

Eddy Cue, VP logiciels et Services Internet, ne serait pas aussi exemplaire que son CV le prétendrait. Il aurait ainsi tendance à s’endormir pendant les meetings officiels ! En effet, c’est tout du moins ce que prétend The Information, après avoir mené l’enquête auprès de plus de deux douzaines de personnes ayant travaillé avec lui.

Mais cette somnolence ne serait pas du à un laxisme de sa part, loin de là. Le senior de Cupertino est décrit comme un leader intelligent et doté d’une forte empathie, qui sait écouter ses employés. Toutefois, il serait tellement sollicité que son attention en pâtirait. Ainsi, il serait parfois indisponible lors de certaines urgences ou carrément exténué ? Lors de réunions, il est rapporté qu’il se tairait parfois, fermerait les yeux et pencherait la tête en arrière, laissant les autres participants se demander s'il regarde le plafond ou dort. Il aurait même été surpris à ronfler à deux reprises !

Cette même critique a pu être soulevée lors de l’acquisition de Beats et de la manière dont il a mené l’opération. Car cette acquisition et les choix à faire pour intégrer au mieux cette nouvelle structure ont entraîné d’énormes tensions au sein des équipes en charge du projet, au point que de nombreuses personnes ont fini par se détester. Et Eddy en tant que manager n’a pas su tenir son rôle de médiateur entre les factions en guerre. En cas de conflits ou de tensions entre les équipes, Eddy ne s'est pas impliqué.

Illustration : Eddy Cue serait débordé pour gérer les crises (et s’endormirait pendant les réunions)

Image Bloomberg


Source

Vimeo se concentre désormais sur la vente d'outils pour les créateurs de contenu

Par June, le

La plateforme vidéo Vimeo décide d'axer sa stratégie commerciale sur la création et la ventes d'outils spécialisés, dédiés aux créateurs de contenu.

Alors que de plus en plus de sociétés s'intéressent à la diffusion de vidéos, il devient évident pour Anjali Sud, dirigeant de Vimeo, de se tourner vers un marché moins concurrentiel et pourtant en pleine expansion. Ce changement permet à Vimeo de s’attaquer à un marché moins saturé, contrairement au marché de la visualisation, dominé par des sociétés technologiques massives investissant des milliards en contenu original. afin de convaincre les utilisateurs.

Illustration : Vimeo se concentre désormais sur la vente d'outils pour les créateurs de contenu


Vimeo dispose d’une petite collection de séries originales, mais sa plateforme n’a jamais été aussi performante que ses concurrents. Au cours de l’année écoulée, Vimeo s’est efforcé d’être une plate-forme de visionnage vidéo et de ne plus investir dans le contenu original. Désormais, Vimeo se présentera comme une société indépendante remplie d’outils et de services permettant aux créateurs d’éditer leur travail, puis de les partager sur d’autres plates-formes telles que YouTube.

Ces outils seront appelés Vimeo Stock, permettant aux créateurs d’optimiser et de télécharger du contenu sur de nombreuses plateformes de médias sociaux. Les créateurs pourront accéder à des fonctionnalités supplémentaires, notamment des analyses avancées et des paramètres de confidentialité, moyennant des frais supplémentaires.





Source

Parrot : des services pour les professionnels et des cours de programmation pour les enfants

Par June, le

En cette rentrée, Parrot fait feu de tout bois et présente deux solutions pour les professionnels, ainsi qu'un programme pour faire découvrir la programmation de manière ludique aux plus jeunes.

Du côté des solutions dédiées aux professionnels, Parrot dévoile ce jour senseFly eBee X et Parrot ANAFI Work. La société française évoque, deux plateformes de haute précision Parrot, premier groupe européen de drones, accompagnant les professionnels et les aidant à travailler plus efficacement, à réduire leurs coûts les risques pour leurs employés et à prendre de meilleures décisions.



Selon Gilles Labossière, vice-président exécutif et directeur général opérationnel du Groupe Parrot et président-directeur général de senseFly, ce sont deux solutions complètes de cartographie aérienne dédiées aux professionnels. Elles répondent à l’ensemble de leurs besoins et offrent des relevées de données de très haute précision, accessibles à tous, à tous les budgets.

Le drone à voilure fixe senseFly eBee X est conçu pour optimiser la qualité, l’efficacité et la sécurité de la collecte des données par les professionnels de la cartographie aérienne. De son côté le pack Anafi Work propose le dernier drone de la marque ainsi que 4 batteries, pour un total de 100 minutes de vol, et sera destiné à créer rapidement et facilement des modèles 3D de maisons et de bâtiments grâce à la solution Pix4Dmodel, dont un an d'abonnement est offert.



Enfin, Parrot pense à nos chères têtes blonde avec un programme permettant d'accéder de manière ludique grâce au drone mambo de la marque. En connectant le drone Mambo aux applications Swift Playgrounds ou Tynker, les enfants déplacent sur l’écran de leur tablette des blocs, ou entrent des commandes de façon extrêmement simple, et voient immédiatement, en suivant les mouvements et déplacements du drone dans l’espace, le résultat de leurs actions. Ils corrigent, modifient et complexifient les lignes de codes au fil de leur apprentissage.

Les professeurs des écoles peuvent eux-aussi utiliser mambo durant leurs cours. Ils ont à leur disposition des applications dédiées, adaptées à toutes les classes et tranches d’âge. Ils peuvent notamment partager des programmes et exercices avec leurs pairs partout dans le monde et même coder plusieurs drones en même temps en utilisant la plateforme Workbench.

Acheter le drone Parrot Mambo pour 96,99 euros

Vers le site officiel de Parrot

Apple ne concurrencerait sérieusement Netflix qu’en 2025 (avec 143 milliards $ de CA)

Par Laurence, le

En attendant la keynote -où Tim Cook a promis une annonce sur la future plateforme de streaming video-, Morgan Stanley se penche sur le futur service, notamment au vu de son catalogue en préparation. Katy Huberty, analyste dédiée à Apple, estime que tous ces efforts porteront leurs fruits mais pas tout de suite... Elle indique tout d’abord qu'Apple serait peu susceptible d'acquérir un studio de cinéma existant, mais serait plutôt concentrée sur sa construction interne.

Elle développe deux modèles possibles de lancement. Tout d’abord, elle envisage la possibilité de proposer un contenu via un service de streaming autonome de tout autre service existant, à un prix inférieur à celui de concurrents (Netflix en priorité). Les auteurs estiment ainsi qu’un service de streaming vidéo d’Apple de haute qualité, mais de faible ampleur, pourrait être proposé à un prix concurrentiel inférieur à 7,99 dollars / mois et atteindrait plus de 50 millions d’abonnés d’ici 2025, contre 124 millions à Netflix […] Cela impliquerait que le service d’Apple autonome pourrait passer d'une activité de 500 millions de dollars en 2019 à une activité de 4,4 milliards de dollars en six ans seulement.

Illustration : Apple ne concurrencerait sérieusement Netflix qu’en 2025 (avec 143 milliards $ de CA)


L’autre possibilité serait de combiner les services avec un prix unique. Dans cette optique, l’analyste estime qu'un regroupement des vidéos avec Apple Music et le service d'abonnement aux news et magazines dans un service illimité Apple Media de 12,99 $ / mois (conforme au coût actuel d'un forfait Hulu et Spotify) serait le plus judicieux. Ce système permettrait d’être perçu par les consommateurs comme un service avec une plus grande valeur ajoutée, de simplifier le paiement avec une solution unique. Cette solution pourrait surtout susciter un plus grand engagement de la part des utilisateurs, améliorant leur fidélisation.

Au final, en intégrant ces hypothèses d’un service de streaming Apple Media tout en gardant les prévisions des autres services Apple inchangées, le chiffre d’affaires des services Apple devrait progresser de 21% d’ici 2025, pour atteindre 143 milliards de dollars.

Source

L'utilitaire AirPort (pour iOS) s'adapte à l'iPhone X (mais c'est tout)

Par Didier, le

Apple vient de mettre à jour son AirPort Utility, l'app qui permet de gérer les bornes AirPort, dont la commercialisation a été stoppée cette année.

Les nouveautés ne sont pas nombreuses, l'app s'adapte simplement à l'écran de l'iPhone X (mieux vaut tard que jamais). Récemment, la Pomme avait également mis à jour ses bornes AirPort Express 2 pour qu'elles prennent en charge AirPlay 2, une ultime mise à jour pour un produit en fin de vie.

Le programme reste néanmoins ultra-basique, et il est conseillé d'utiliser la version Mac pour gérer correctement les TimeCapsule par exemple. Désormais, on vous déconseille d'acheter ces bornes, qui risquent de ne plus être prises en charge bien longtemps. Mieux vaut s'orienter vers du WiFi maillé, bien plus dans l'ère du temps et moins dépendant des sautes d'humeur de la Pomme.



Illustration : L'utilitaire AirPort (pour iOS) s'adapte à l'iPhone X (mais c'est tout)

Pas d'iPhone Xs Plus, mais un "iPhone Xs Max" ?

Par Didier, le

Apple semble en avoir fini avec les iPhone Plus qui caractérisent les grands modèles. D'après 9to5, le prochain iPhone muni d'une dalle OLED de 6,5" serait nommé iPhone Xs Max, une nomenclature plus facile à retenir et surtout sans équivoque. La source de nos confrère est jugée fiable, il ne serait d'ailleurs pas étonnant que les fuites continuent d'ici la keynote et en dévoile encore un peu plus ces prochains jours... Par ailleurs, ce modèle embarquerait 4Go de RAM (contre 3 actuellement), une option double-SIM (uniquement dans certains pays) et bien-sûr, la nouvelle puce A12 qui fait déjà trembler les SnapDragon. Reste une inconnue de taille, le prix, qui pourrait atteindre des sommets, surtout si Apple propose une option avec 512Go de stockage ! [Source]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos