Actualité

iCloud pour PC désormais 100% compatible Windows 10

Par Didier, le

La dernière mise à jour de Windows 10 n'a pas été de tout repos pour Apple, son programme iCloud adapté au système de Redmond engendrant de nombreux bugs depuis quelques jours. Apple a ce soir patché iCloud pour Windows, avec la version 7.8.1 qui est désormais compatible avec la mise à jour d'octobre -ayant elle aussi connu des soucis et nécessité un patch. Bref, iCloud pour Windows est désormais compatible avec toutes les versions de Windows 7 et supérieurs, Outlook 2007 et + ou encore Internet Explorer 10, Firefox 30, et Google Chrome 28 minimum. [Apple.com]

Pirater un iPhone récent serait un jeu d'enfant pour DriveSavers

Par Didier, le

La protection des données, notamment celles présente sur son iPhone -y compris face à des décisions de justice- est devenu l'un des arguments marketing forts de Tim Cook ces dernières années en faveur d'iOS.

Manque de chance pour la firme, aucun appareil ne s'est jusque là montré 100% inviolable. Après GrayKey, la petite boite qui déverrouillait n'importe quel iPhone en quelques heures, voilà que DriveSavers promet de débloquer n'importe quel appareil sous iOS, même récent. Evidemment, on ne peut que les croire sur parole, l'officine refusant de dévoiler ses secrets et n'offrant pour le moment aucune preuve concrète -mais pas de surprise ici, l'idée étant de rester le plus discret possible sur la technique utilisée.

Illustration : Pirater un iPhone récent serait un jeu d'enfant pour DriveSavers


GrayKey utilisait de son côté une technique de bruteforce sur l'USB, un système patché avec iOS 12 qui oblige à rentrer son code régulièrement pour connecter le moindre accessoires. Mais DriveSavers semble avoir trouvé une nouvelle faille de sécurité, permettant de récupérer la plupart des données (photos, contacts, vidéos, messages textes...), bref, certains se demandent s'ils n'arrivent pas à simuler un serveur de sauvegarde iCloud par exemple... ou à récupérer le contenu de la mémoire, une technique qui permet d'utiliser du bruteforce également.

Pour l'heure, DriveSavers exige que seul le propriétaire de l'appareil puisse utiliser le service, qui lui coûtera $3 900 (~3000€). La firme se refuse (vraiment ?) à répondre à toute requête gouvernementale ou des autorités -reste à savoir si elle peut réellement contester une demande officielle ou refuser un gros chèque.

Contrairement aux croyances populaires (et au discours marketing bien rodé), ces système de piratage d'iPhone ont toujours existé, que ce soit de façon publique ou sous le manteau. Mais avec les années, la Pomme a fait d'énormes progrès, rendant la tâche plus difficile, surtout auprès des autorités. Ces offres de piratages pour tous restent donc assez rares et souvent rapidement contrées par Apple.

Source

Apple Pay est officiellement lancé en Belgique (avec Fortis et Hello Bank!)

Par Laetitia, le

Nous vous l'annoncions hier et ce matin c'est confirmé, Apple Pay est enfin disponible en Belgique.

Le liste des partenaires est limitée : BNP Paribas Fortis, Fintro et Hello Bank! Les utilisateurs pourront téléchargées l'application Easy Banking App pour vous accédez à leur banque en ligne, configurer et suivre leurs dépenses avec Apple Pay.

Illustration : Apple Pay est officiellement lancé en Belgique (avec Fortis et Hello Bank!)

Merci Thibault !


D'autres banques devraient désormais suivre le mouvement et venir étoffer la liste des partenaires en Belgique. En attendant, la banque entièrement ligne Hello Bank! devrait attirer quelques nouveaux utilisateurs.

Illustration : Apple Pay est officiellement lancé en Belgique (avec Fortis et Hello Bank!)

L'application Livraisons s'équipe de raccourcis Siri pour suivre vos colis

Par Laetitia, le

L'application de suivi de colis Livraisons (Deliveries) permet désormais d'utiliser les raccourcis Siri pour connaître la date de votre prochaine livraison, savoir où elle se trouve ou en ajouter une nouvelle.

Il suffit d'appuyer sur l'icône représentant une roue dentée, puis sur Raccourcis Siri et ajouter un nouveau raccourci. Vous pourrez ensuite programmer les phrases que vous souhaitez utiliser. Livraisons est une application complète qui supporte de nombreux services : La Poste, Chronopost, UPS, FedEX, DHL, DPD mais également des vendeurs comme Apple et Amazon (la liste complète des services disponibles en fonction des pays est accessible à cette adresse : junecloud.com/services).

Illustration : L'application Livraisons s'équipe de raccourcis Siri pour suivre vos colis


La page principale affiche un résumé de tous vos envois accompagnés d'un compte à rebours du nombre de jours avant lequel vous devriez recevoir vos colis. Ensuite, il suffit de cliquer sur une des livraisons pour obtenir plus d'informations et voir exactement où elle se trouve sur une carte. Un lien vous permet de vous rendre directement sur la page web de l'expéditeur au besoin. L'application permet également d'ajouter dans votre calendrier les dates de livraison estimées, et un widget pour le Centre de Notifications vous permet de vérifier rapidement la situation de vos colis sans ouvrir l’application.

Livraisons (Deliveries) est disponible à Livraisons (Deliveries) sur iPhone, iPad et Apple Watch. Une application iMessage vous permet de partager rapidement l'emplacement de vos colis.

Illustration : L'application Livraisons s'équipe de raccourcis Siri pour suivre vos colis

Apple arrête de signer iOS 12.0.1

Par Laetitia, le

Apple a officiellement arrêté aujourd'hui de signer iOS 12.0.1 disponible depuis début octobre. Vous ne pouvez donc plus rétrograder vers cette version si vous avez installé iOS 12.1 sur vos iPhone et iPad. Apple arrête régulièrement de signer les anciennes versions d'iOS afin de maintenir les utilisateurs sur les versions les plus récentes et donc les plus sécurisées. La firme a également récemment arrêté de signer iOS 11.4.1, empêchant ainsi les rétrogradations d'iOS 12 à iOS 11. Précisons aussi que toute sauvegarde effectuée avec un OS plus récent ne peut être reprise par un OS plus ancien.

#BlackFriday : plus de 180 millions d'articles commandés sur Amazon en 5 jours

Par Laurence, le

Même si on parle un peu de son grand frère, le Cyber Monday du 26 novembre 2018 a été l'affaire du siècle pour Amazon, qui signe sa plus grosse journée jamais réalisée, en terme de produits commandés dans le monde. Elle surclasse ainsi le traditionnel Black Friday du 23 novembre et même le Prime Day 2018, qui détenait le précédent record depuis juillet dernier avec plus de 100 millions d'articles vendus dans le monde entier sur deux jours. En plus de cette annonce, Amazon a également déclaré que les cinq jours d'achat entre Thanksgiving et le Cyber Monday (anecdotiquement appelés le Turkey 5) avaient également atteints des sommets.

Fidèle à sa propre tradition, le géant ne dévoile aucun chiffre d’affaires mais juste une quantité de produits vendus. Ainsi, ses clients ont acheté plus de 18 millions de jouets et plus de 13 millions d'articles de mode avec plus de 4 millions de jouets et de produits électroniques commandés via l'app pour le seul 23 novembre. Au total, le Turkey 5 a enregistré des commandes pour plus de 180 millions d'articles.

Parmi tous ces articles, des millions d’echo auraient trouvé preneur, le nouvel Echo Dot étant le devenu numéro 1 des ventes. Parmi les best-sellers, on trouve la biographie Devenir de Michelle Obama, le Fire TV Stick 4K ou la tablette Fire 7.

Illustration : #BlackFriday : plus de 180 millions d'articles commandés sur Amazon en 5 jours


Source

Astuce : comment supprimer le message "déverrouiller l'iPhone pour utiliser des accessoires"

Par June, le

Cupertino a mis en place un système de sécurité demandant à l'utilisateur de déverrouiller son appareil iOS avant de pouvoir utiliser certains accessoires branchés en Lightning.

Il est cependant parfois pratique de passer outre cette sécurité, notamment avec un accessoire sans danger, compagnon de longue date. Pour cela, il faudra se rendre dans Réglages, puis Face ID et code, en déroulant le menu apparaîtra l'option Accessoires USB, qu'il faudra activer.

Vous pourrez alors profiter de vos accessoires habituels sans devoir déverrouiller votre périphérique iOS au préalable. Pour retrouver le comportement d'origine, il suffira d'aller désactiver l'option en suivant le même chemin.

Illustration : Astuce : comment supprimer le message "déverrouiller l'iPhone pour utiliser des accessoires"


Source

Trottinettes : Bird cherche des partenaires pour de futures plateformes de location

Par Laurence, le

Les moyens de locomotion alternatifs ont le vent en poupe et de nombreux constructeurs ou plateformes de location s’engouffrent dans ce segment très lucratif ! C’est au tour de Bird de lancer une large invitation aux opérateurs indépendants du monde entier à créer leur propre flottille de trottinettes électriques. La firme prévoit ainsi de vendre ses produits à des entreprises qui pourraient ensuite se lancer dans la location de ces derniers, le tout dans le cadre d'un nouveau service appelé Bird Platform.

Illustration : Trottinettes : Bird cherche des partenaires pour de futures plateformes de location


Dans le cadre de ce contrat, le constructeur entend fournir à ses partenaires des Bird Zero qu’ils pourront personnaliser, ainsi qu’un accès au réseau des chargeurs et des techniciens de la société, et ce, en échange d’une commission de 20% sur le coût de chaque trajet. Outre un site Web personnalisé, les opérateurs auront également accès à l’API Open Map pour afficher leurs trottinettes sur la carte Bird. Ce programme entend s’adresser tout particulièrement à des entrepreneurs indépendants ou des magasins locaux de location de vélos.

Cette prestation exclut toutefois le ramassage et la recharge, ce qui peut s’avérer problématique en pratique. De même, les futurs partenaires devront garder à l’esprit les réglementations locales. Ainsi, en France, de nombreuses incivilités ont conduit la ville de Paris, à travailler sur un projet de verbalisation par des agents municipaux, ainsi qu’un système de redevance, de permis ou de casque. L’autre écueil est également d’éviter qu'un opérateur tente de submerger le marché en mettant un trop grand nombre de véhicules en circulation.

Source [Via]

En Suisse, Apple n'aime pas les décorations de Noël de la ville de Bâle

Par Didier, le

Situé Freie Str. 47, l'Apple Store de Bâle est plutôt bien placé dans le centre ville de cette commune proche de la frontière française, qui offre d'ailleurs une boutique officielle à tous les habitants de Mulhouse et de sa région.

En Suisse, où organisation et tradition font généralement la fierté populaire, on est forcément très attaché à la période de Noël et aux animations ad-hoc. A Bâle, depuis plus de 50 ans, une association de commerçants finance d'ailleurs innombrables décorations du centre-ville, estimant qu'il s'agit d'un attrait touristique important pour leur business.

Illustration : En Suisse, Apple n'aime pas les décorations de Noël de la ville de Bâle

Merci Florence !


Mais Apple, ainsi que quelques enseignes internationales -dont ZARA- ne veulent pas participer à la fête, rapporte 20Minutes.ch Apple ou Zara refusent de débourser un centime des 80'000 francs nécessaires à l'installation des décorations. précisent nos confrères. Pire, la Pomme aurait fait déplacer un arc de lumière de sa devanture, pour le décaler sur la boutique d'à côté !

D'une centaine de commerçants partenaires, ce chiffre a été réduit d'un tiers de 20 ans, Apple n'est donc pas la seul à se désengager du mouvement. Mais cette désaffection pour un des symboles de la ville en ces périodes de fête pourrait remettre en question toute l'installation dont les frais ont apparemment augmenté sensiblement ces dernières années. les coûts d'entreposage des 33 arches et 9'000 ampoules à augmenté de 40% à la suite d’un déménagement forcé.

Et bien alors, mon cher Tim Cook, où est passé l'esprit de Noël des dernières publicités de la marque ?








La réponse de Google à la puce W1 débarque sur Android

Par Didier, le

Nous vous en parlions il y a un an presque jour pour jour, Google dévoilait Fast Pair, un système 100% logiciel censé répliquer à ce que proposer Apple avec sa puce W1. L'idée est en fait de combiner les capacités du Bluetooth avec son compte Google (comme le fait Cupertino avec iCloud) afin de pouvoir sélectionner plus rapidement ses produits enregistrés avec l'ensemble de ses appareils, sans avoir à réaliser une nouvelle synchronisation à chaque fois. La mise à jour est actuellement en cours de déploiement sous Android, même s'il est probable que chaque constructeur doivent encore la valider à son niveau avant de la proposer à ses clients. Evidemment, en l'absence de hardware spécifique, la détection des produits non-enregistrés ne devrait pas être aussi rapide que le système d'Apple. [Source]

Targus fait également des docks USB-C

Par June, le

Habituellement dans nos colonnes pour ses housses et ses sacs à dos pensés pour les utilisateurs d'ordinateurs portables, Targus dispose également au catalogue de docks USB-C, dont le dv4k.



Le bloc massif offre à l'arrière un port Gigabit Ethernet, deux ports HDMI 2.0, deux ports DisplayPort 1.2a supportant deux moniteurs 4K à 60 Hz, trois ports USB 3.0, et une prise USB 3.1 Gen 1 avec Power Delivery jusqu' à 100W pour raccorder le dock à l'ordinateur.

Sur le côté gauche figurent un Port USB-C 3.1 Gen 1 supplémentaire, un port Audio In/Out en jack 3,5mm, et un USB 3.0 sur le côté droit. Aucun port sur la face, qui ne présente que la LED indiquant le bon fonctionnement du périphérique. Un port dédié et des adaptateurs sont également disponibles pour alimenter les ordinateurs des constructeurs principaux. Le dock DV4K USB-C de Targus est d'ores et déjà disponible au tarif de 367,90 euros.

Commander le dock Targus DV4K USB-C à 367,90 euros sur Amazon



Vers le site officiel de Targus

Apple Pay : les services de paiements mobiles ne seraient pas assez sensibilisés à la fraude (US)

Par Laurence, le

Les services de paiements mobiles -comme Apple Pay- pourraient parfois rencontrer des fraudes et inévitablement des difficultés au niveau des remboursements. Une conférence plutôt pointue a en effet porté sur les paiements et la technologie. Et, selon le Président de la Réserve fédérale d'Atlanta, Raphael Bostic, les entreprises de technologie financière devraient être plus sensibles à ce genre de risques et prévoir des procédures adaptées.

Contrairement à une fraude par carte bancaire, les règles en matière de remboursement ne sont pas évidentes. Le représentant de la Banque Centrale américaine a d'ailleurs mis en garde les utilisateurs déclarant que s’il existe un problème avec Apple Pay, on ne sait pas trop ce qui peut se passer dans le cadre d'arrangements amiables. Avec toutes ces innovations, les consommateurs n'ont aucune idée des risques auxquels ils sont exposés (et de ce qu'ils peuvent prétendre en cas de litige également).

Raphael Bostic a d'ailleurs avoué ne pas utiliser -à titre personnel- Apple Pay ou un système similaire. Il est également revenu sur la réglementation financière et des systèmes de paiement aux côtés de ses homologues du Kansas et de Chicago. Quant à savoir si les réglementations en vigueur pouvaient être perçues comme contraignantes par le secteur, il a répondu qu'il était utile de préserver les garanties afin d'éviter une prochaine crise financière.

Illustration : Apple Pay : les services de paiements mobiles ne seraient pas assez sensibilisés à la fraude (US)


Source

Apple Pay en France : de nouvelles banques (dont BNP Paribas, HSBC, Hello Bank!) apparaissent

Par Didier, le

En plus du lancement en Belgique ce matin, Apple Pay devrait arriver dans une nouvelle série de banques en France.

Comme l'a remarqué Tom (merci !), on trouve désormais sur le site d'Apple de nouveaux établissement à venir dont BNP Paribas (qui l'avait déjà annoncé), HSBC; Hello Bank! ou encore Apetiz, Revolut ou Morning, des néo-banques plus récentes.

Illustration : Apple Pay en France : de nouvelles banques (dont BNP Paribas, HSBC, Hello Bank!) apparaissent


Comme à son habitude, Apple ne donne pas de date, mais BNP avait par exemple annoncé son arrivée à la fin de l'année, un délais qui ne laisse plus qu'un petit mois. Historiquement, il peut parfois s'écouler de longs mois avant l'annonce et l'intégration effective dans Wallet.

Le FBI aurait créé un faux site FedEx pour piéger des cybercriminels (et ça a marché)

Par Laurence, le

Tous les moyens semblent bons pour stopper la délinquance. Selon Motherboard, des documents de source judiciaire auraient révélé certaines techniques employées par le FBI pour remonter jusqu’aux cybercriminels. Le site dévoile une bien curieuse affaire touchant à la société Gorbel, spécialisée dans la fabrication de grues dans l’État de New York.

En l'espèce, les pirates se seraient fait passer pour le directeur général de la société -via un faux mail- pour réclamer auprès de la comptabilité de la maison, un paiement de 82 000 dollars pour un fournisseur lambda -ce que le service s'empresse de faire.

Au vu du succès, ils ont mené une seconde tentative, mais le FBI les attendait au tournant. Pour récupérer leur adresse IP, le Bureau a d'abord créé un faux site de FedEx, avant de transférer un mail aux délinquants (sur leur vraie fausse adresse), les obligeant à se reconnecter via un faux lien. La manœuvre ayant échoué (les pirates étant malins), le FBI a envoyé un document Word avec une image permettant de les traquer et de remonter jusqu'à une adresse IP. Là encore, c'est une photo de suivi de commande de FedEx qui a été utilisée, et cette fois avec succès !

Illustration : Le FBI aurait créé un faux site FedEx pour piéger des cybercriminels (et ça a marché)


Source

Wi-Fi 6 (ax) et 802.11ay : les évolutions des réseaux sans fil de 2019

Par June, le

Alors que la société WI-Fi Alliance a annoncé en octobre dernier le changement de la dénomination pour les normes Wi-FI a, b, g, n et ac en Wi-Fi 1, 2, 3, 4 et 5, les prochaines évolutions du sans-fil s'apprêtent à rentrer dans l'arène.

Anciennement connu sous le nom de 802.11ax, la norme Wi-Fi 6, prévue pour remplacer à l'avenir le Wi-Fi 5/ac actuel, ne devrait être finalisée que courant 2019, bien que quelques appareils commercialisés par Asus ou Netgear l'utilisent déjà en version brouillon, du moins sur le papier. Le Wi-Fi 6 sera rétrocompatible avec les normes précédentes, permettant de ne pas remplacer l'ensemble du matériel lors de l'évolution.

Illustration : Wi-Fi 6 (ax) et 802.11ay : les évolutions des réseaux sans fil de 2019


Cette nouvelle norme devrait autant se démarquer dans une utilisation quotidienne par sa capacité à mieux gérer de nombreux appareils, que par le gain de performances brutes associé. Les nouvelles fonctionnalités OFDMA et MU-MIMO bidirectionnel devrait permettre d'un côté d'utiliser les sous-canaux pour les transmissions simultanées de nombreux périphériques (là ou le Wi-Fi 5 peut s'engorger) sans interférer les uns avec les autres.

La nouvelle norme pourrait également s'avérer fort utile dans les zones surchargées en réseaux sans fil, comme les immeubles, en fluidifiant le trafic. La fonction Target Wake Time devrait quant à elle jouer sur l'autonomie des appareils fonctionnant sur batterie en proposant un mode veille nettement moins consommateur d'énergie.

Illustration : Wi-Fi 6 (ax) et 802.11ay : les évolutions des réseaux sans fil de 2019


La norme 802.11ay -qui ne devrait pas recevoir de numérotation- sera une évolution du Wi-Gig (qui n'a jamais vraiment pris sur le marché grand public) et utilisera la bande fréquence 60 GHz. A ces fréquences, le signal est moins altéré par les conditions météorologiques, comme la pluie, mais a beaucoup plus de difficultés que les 2,4 GHz et 5 GHz à traverser les obstacles physiques. Toutefois, si le chemin emprunté par les ondes radios est dégagé, la norme est capable d'offrir des débits réels atteignant, voire dépassant, les performances obtenues actuellement en Ethernet.

L'utilisation en France de Box par les fournisseurs d'accès internet permet aux utilisateurs d'obtenir plus ou moins rapidement de routeurs mis à jour et profitant des dernières normes Wi-Fi. A l'heure actuelle, la plupart sont équipées en Wi-Fi 5, et les prochaines évolutions devraient logiquement adopter le Wi-Fi 6. Il faudra évidemment disposer de périphériques compatibles avec cette norme afin d'en profiter pleinement.

Illustration : Wi-Fi 6 (ax) et 802.11ay : les évolutions des réseaux sans fil de 2019


Source

Les USA auraient leur RGPD en 2019 (Tim Cook va être ravi, Mark Zuckerberg un peu moins)

Par Laurence, le

Le projet de loi américain sur la confidentialité des données est très attendu, aussi bien aux USA que dans le reste du monde, et notamment en Europe. Il permettrait de poser un cadre et des sanctions en cas d'infractions, il est également question de donner de nouveaux pouvoirs de contrôle à la FTC. Tim Cook devrait se réjouir, il est après tout très motivé par le sujet et intervient fréquemment depuis mai 2018 en ce sens. Récemment, Apple -en tant qu'acteur majeur du secteur- avait été convié à exposer son point de vue devant le Sénat des États-Unis.

Le texte est encore au stade de brouillon, mais le sénateur démocrate Richard Blumenthal espère une version définitive au début de la session (l'année prochaine). La question est urgente en raison des scandales et des piratages à répétitions des données personnelles, des situations impactant les utilisateurs du monde entier. Dans ce contexte, plusieurs Gafa (Facebook, Google et Twitter) ont du répondre devant le Congrès de leurs politiques de confidentialité.

Ce projet a le soutien de Cupertino et la voix de Tim Cook, qui est un fervent militant. Il fait d'ailleurs partie d'un lobby puissant que la CEO d'IBM vient de rejoindre dernièrement. Il renouvelle régulièrement ses intimes convictions en faveur d'une loi fédérale englobant la protection de la vie privée aux États-Unis, réaffirmant la position de la firme : la confidentialité des données est un droit fondamental de l'homme. Pour autant une autre question se pose, celle de l'articulation entre le RGPD et son pendant américain...

Illustration : Les USA auraient leur RGPD en 2019 (Tim Cook va être ravi, Mark Zuckerberg un peu moins)


Source

BNP repousse Apple Pay en France à début 2019

Par Didier, le

Nous vous en parlions tout à l'heure, BNP Paribas et Hello bank! sont les prochains sur la liste des banques compatibles Apple Pay en France. A l'origine prévu pour fin 2018, le lancement semble désormais reporté de quelques mois comme l'indique un communiqué de presse publié à l'instant : En France, les clients BNP Paribas et Hello bank! auront accès à Apple Pay début 2019. Autre info glanée ici, la filiale UKRSIBBANK (en Ukraine) sera elle-aussi bientôt compatible Apple Pay.

Promos : MacBook Pro 2018, Hub USB-C Aukey à 11,99€

Par June, le

Voici une nouvelle sélection de produits technologiques profitant de promotions intéressantes. Au menu, le Hub USB-C Aukey à 11,99 euros, la prise murale 30W avec prise femelle et 4 ports USB à 15,74 euros, ainsi que des remises sur des produits de la gamme TP-Link. De son côté, Darty continue de proposer certains modèles de MacBook Pro 13", MacBook Pro 15" 2018 avec une réduction sur de nombreux produits allant jusqu'à 10%.

Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, Hub USB-C Aukey à 11,99€


Le hub Aukey USB-C 3 ports USB 3.0, lecture de carte SD et microSD à 11,99 euros au lieu de 19,99 euros
La prise murale 30W Aukey avec prise femelle et 4 ports USB à 15,74 euros au lieu de 21,99 euros


Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, Hub USB-C Aukey à 11,99€


Le kit CPL TP-Link 2000 Mbps Wi-Fi 1200 Mbps à 106,99 euros au lieu de 179 euros
Le kit CPL 600 Mbps Wi-Fi et 2 ports Ethernet à 40,40 euros au lieu de 64,90 euros
Le TP-Link 4G Wi-Fi batterie 2000mAh à 64,85 euros au lieu de 99 euros
Le routeur TP-Link 4G Wi-Fi ac 750 Mbps à 81,99 euros au lieu de 162, 66 euros



Illustration : Promos : MacBook Pro 2018, Hub USB-C Aukey à 11,99€

Le MacBook Pro 15, i7 à 2,6 GHz, 16 Go de RAM, 1 To de SSD, 560X à 3401,99 euros au lieu de 3779,99 euros
Le MacBook pro 13 2018 i5 à 2,3 GHz, SSD 256, 8 Go de RAM à 1899,99 € au lieu de 1999,99 €
Le MacBook Pro 15 2018 i7 à 2,2 GHz, 256 Go SSD, 16 Go de RAM à 2659,99 euros au lieu de 2799,99 euros
Le MacBook Pro 13 2018 i à 2,6 GHz, SSD 512, 16 Go de RAM à 3134,99 € au lieu de 3299,99 €
Le MacBook Air 13 i5 à 1,8 GHz, 8 Go de RAM, 128 Go SSD à 999,99 euros au lieu de 1099,99 euros

Netflix serait la marque la plus recommandée en France

Par Laurence, le

Selon le classement BrandIndex de Yougov, société d'études de marché, Netflix conserve la première place dans le cœur des français, tout du moins au niveau du classement des marques les plus recommandées. Avec un très beau 77,8%, la plateforme de streaming devance deux compagnies aériennes et le français Michelin, qui à la 4e place, est recommandé à 72,8%.

On notera toutefois que le secteur du tourisme récupère tout de même un certain nombre de place avec deux compagnies d’aviation (Singapore Airlines et Emirates), un voyagiste (Kuoni) et un label d’hébergement (Gîtes de France). On retrouve BlaBlaCar à 69,1%, la plateforme de covoiturage perd trois places par rapport à 2017. Bose, le spécialiste du son dégringole de la première à la 5e place.

Afin d’établir ce classement, plus de 800 marques ont été auscultées et évaluées grâce un panel de 210 000 consommateurs. Ces derniers devaient indiquer quelles marques ils recommanderaient ou, à l’opposé, conseilleraient d'éviter à leurs proches. Le résultat de cette enquête donne un score exprimé en pourcentage de recommandation positive ou négative.

Illustration : Netflix serait la marque la plus recommandée en France


Source

Jabra Evolve 65t : des écouteurs sans fil avec la certification Skype Entreprise

Par June, le

La société de Copenhague, spécialiste de l'audio, annonce les écouteurs sans fil Jabra Evolve 65t dédiés aux professionnels nomades.

Jabra a intégré 4 micros sur ces Evolve 65t, et le travail effectué sur la clarté du signal audio ainsi que la compatibilité avec les systèmes de communications unifiées (UC) permettent aux écouteurs d'être les premiers à recevoir la certification Skype entreprise. Selon une étude réalisée pour Jabra, un tiers des employés passent moins de 20 % de leur temps de travail au bureau, et ils ont considérablement gagnés en mobilité entre 2015 et 2018.



Les écouteurs peuvent s'appairer avec deux appareils simultanément, très pratique pour connecter en permanence son smartphone et son ordinateur portable (dongle USB fourni). Pour Holger Reisinger, senior vice president Business Solutions de Jabra, avec la gamme Evolve, nous mettons tout en œuvre pour permettre aux utilisateurs d’être toujours productifs. Que l’on travaille dans un bureau, dans un open space bondé ou dans un environnement flexible, il est important de disposer d’une connectivité transparente et d’un niveau de concentration maximum. Avec le Jabra Evolve 65t, nous proposons des écouteurs 100 % sans fil réellement adaptés aux attentes des professionnels.

L'autonomie évoquée est de 5 heures -15 en utilisant l'étui de recharge- et une fonction charge rapide offrira 1,5 heure d'autonomie en seulement 15 minutes. Une touche sur les écouteurs permettra d'accéder simplement à l'assistant vocal de votre choix. Le Jabra Evolve 65t sera disponible à partir de mi-décembre en France, contre 299 € HT.



Vers le site officiel de Jabra

Europe : les startups techs distribueraient des stock-options pour séduire leurs salariés

Par Laurence, le

Aux États-Unis, il est monnaie courante de proposer des stock-options à certains salariés, que ce soit en complément de rémunération ou dans le but de les fidéliser voire de les débaucher. En revanche, le système est moins répandu en Europe, que ce soit pour de différence de législation ou de mœurs (professionnelles). En pratique, les candidats s’interrogeraient plus sur les tickets restaurant que sur les attributions d’actions.

Selon le fonds Index Ventures, cette tendance devrait s’inverser pour de nombreuses startups européennes qui comptent embaucher environ 100 000 employés au cours de l’année 2019. Dans cette optique, 32 dirigeant(e)s de la tech européenne ont signé une lettre ouverte aux parlementaires afin de demander une réforme des règles e matière d’épargne salariale (participation aux résultats ou intéressement), notamment au niveau la disparité de taxation entre les pays membres. Ces dirigeants tirent même la sonnette d’alarme s’inquiétant d’une fuite des cerveaux vers les USA, face au caractère inadapté et obsolète de la législation.

Parmi eux, on retrouve Nicolas Brusson qui -avant d’intégrer BlaBlaCar- avait travaillé pour plusieurs firmes de la Silicon Valley. Se basant sur sa propre expérience, il indique qu’en France et en Europe, ce sont des outils pas ou peu compris alors qu'aux Etats-Unis, ils font partie intégrante des négociations. En cas de succès, cette part dans une entreprise peut se transformer en maison, en frais de scolarité pour les enfants. Ainsi, tous les employés de BlaBlaCar reçoivent des actions gratuites, qu'ils peuvent convertir lors de levées de fonds.

Illustration : Europe : les startups techs distribueraient des stock-options pour séduire leurs salariés


Source

Une Surface Pro revue avec un clavier plus fin pour fin 2019 ?

Par June, le

Malgré la rumeur de l'arrêt de sa gamme Surface, Microsoft aurait dans ses cartons une nouvelle version de sa Surface Pro, et du clavier Type Cover associé.

Alors que les derniers claviers pour Surface récoltent plutôt les éloges des utilisateurs, la firme de Redmond aurait dans l'idée d'affiner la prochaine itération de Type Cover. Un brevet débusqué par nos confrères de WindowsUnited évoque un trackpad intégré au circuit gérant les touches du clavier.

Microsoft pourrait également revoir légèrement le design -que l'on dit plus proche des rondeurs de la Surface Go, avec un cadre moins massif- et intégrer un port USB-C. La nouvelle Surface Pro serait prévue pour la fin de l'année 2019.

Illustration : Une Surface Pro revue avec un clavier plus fin pour fin 2019 ?


Source

Apple et Microsoft se retrouvent à nouveau face à face sur une montagne de dollars

Par Laurence, le

Avec sa chute vertigineuse en bourse, Cupertino a perdu sa valorisation à mille milliard de dollars et elle se retrouve au coude à coude avec Microsoft, deux sociétés gravitant aux alentours des 822 milliards de dollars. Cette situation, inédite depuis plus de dix ans, a poussé The Wall Street Journal à comparer les deux vieux adversaires. Récupérer la première place de la capitalisation boursière est un bouleversement pour Microsoft, une position qu’elle a détenue le 3 novembre 2003, à environ 289 milliards de dollars.

Selon James Armstrong (président de Henry H. Armstrong Associates), la relance de Microsoft repose sur sa capacité à se réinventer et à cibler diverses sources de revenus, ce qu’Apple doit également faire. Il faut dire que le gestionnaire maîtrise le sujet, il possède un portefeuille de 750 millions de dollars, dont environ 107 millions de dollars en actions Microsoft et 3,5 millions de dollars en AAPL.

Illustration : Apple et Microsoft se retrouvent à nouveau face à face sur une montagne de dollars


Microsoft a récemment construit sa fortune dans le Cloud, qui n’a jusqu’à présent fourni qu’une part infime de sa croissance. Mais cela impliquait de mettre fin à des secteurs vieillissants qui l’empêchaient de travailler avec les technologies émergentes comme ses concurrents. De nos jours, les programmes les plus renommés de Microsoft se trouvent sur les smartphones exploités par Apple et Google. La firme mise également sur des projets comme la réalité augmentée et la reconnaissance vocale, en s'appuyant sur son activité de cloud computing.


Mais les entreprises offrent de grandes similitudes de développement comme la réalité augmentée (et l’extension aux systèmes d’exploitation) ou encore les Services. D’ailleurs, beaucoup d’observateurs pensent que la décision d’arrêter de communiquer le détail de ses ventes pourraient montrer la volonté de Cupertino de renforcer ses autres segments. Mais il reste une différence majeure : l’iPhone, qui représente encore environ les trois quarts des bénéfices bruts d’Apple.

Source [Via]

L'Osmo Pocket de DJI dévoilé quelques heures avant la présentation

Par June, le

Des clichés du nouveau produit de DJI fuitent quelques heures seulement avant la présentation officielle, lors de l'évènement Parce que la vie est grande de New York.

Voici donc les premières images de l'Osmo Pocket, un petit stabilisateur autonome dotée d'une minuscule caméra et d'un port USB-C. Sur le guide démarrage rapide de l'appareil on peut lire, l'OSMO Pocket est une caméra stabilisée qui combine mobilité et stabilité dans un seul appareil. Il prend des photos nettes de 12 MP et des vidéos stables jusqu'à 4Kp60. L'écran tactile intégré affiche un flux en direct de la caméra et permet de contrôler les mouvements de la caméra et de la nacelle. Un appareil mobile se connecte à l'application DJI Mimo où des vidéos de qualité professionnelle peuvent être créées en mode Story. Les modes intelligents tels qu'ActiveTrack, Panorama et Timelapse vous offrent tout ce dont vous avez besoin pour une photo parfaite.

Avec un tarif attendu de 399$, le constructeur chinois ferait planer son ombre sur le marché des caméras d'action, GoPro en tête. Les précommandes devraient débuter dès demain.



Source

52% des utilisateurs fouillent l’iPhone de son conjoint (c’est pire sur Android)

Par Laurence, le

BankMyCell, un site de reprise pour les appareils technologiques, a décidé de mener une petite enquête sur ses clients, et plus précisément sur les comportements entre couples utilisateurs de smartphones. Il a voulu savoir combien de personnes espionnaient le téléphone de son conjoint, mais également le ressenti par rapport à l’utilisation du téléphone au quotidien.

Ils ont ainsi interrogé 1 663 personnes âgées de 18 à 35 ans demandant s’ils consultaient le mobile de leur partenaire, quelles applications ils utilisaient pour mener à bien leurs investigations, s'ils connaissent les mots de passe et si l’utilisation du smartphone pouvait avoir un impact sur la durée de leur relation.

Illustration : 52% des utilisateurs fouillent l’iPhone de son conjoint (c’est pire sur Android)


Au final, il semble que les utilisateurs d’iPhone soient les moins susceptibles d’espionnage. En effet, 63% des utilisateurs Android déclareraient surveiller leur moitié, contre 52% pour les iPhone. Les hommes seraient de gros curieux (68% l’avouent contre 52% des femmes). La cause serait vieille comme le monde : la tromperie pour 89% des hommes et 70% des femmes.

Pour une immense majorité, c’est sur WhatsApp que cette recherche s’effectue (62% des hommes et 64% des femmes). Neuf femmes sur dix laisseraient leur partenaire examiner leur téléphone à leur demande, contre cinq hommes sur six. Enfin, 52% des hommes savent comment déverrouiller le téléphone de leur conjoint, car ils connaissent le code (contre 36% des femmes). Enfin sachez qu’un tel espionnage réciproque serait toléré et ne serait pas une cause de rupture pour 75% des hommes et 83% des femmes.

Source

60 images par seconde pour Fortnite sur iPhone XR/XS/XS Max

Par June, le

La dernière mise à jour du jeu de Battle Royale de tous les records, Fortnite, apporte dans son panier une bonne louche de fluidité. Le titre s'ébattra à 60 images par seconde sur les écrans des iPhone XR/XS/XS Max, profitant de la puissance de la puce A12 de Cupertino pour être la seule version mobile capable d'atteindre une telle cadence. Les iPad Pro 2018, pourtant équipés d'une A12X aux performances encore en hausse ne profitent pas de ce surplus d'mages par secondes[app="1261357853" layout="popup"]

Le pire serait passé pour Apple (c'est le moment d'acheter des AAPL)

Par Laurence, le

Les analystes ne s'attendent pas à une stabilisation du cours de l’action Apple, surtout si cette dernière commence à baisser la production des iPhone. De plus, la possibilité d'une taxe de 10% sur les produits en provenance de Chine ne risque pas non d'améliorer la situation. Mais, ils sont nombreux à voir une très belle opportunité pour acheter quelques AAPL à un cours plus abordable. car une chose est sûre chez tout le monde : cette morosité n'est que provisoire.

Selon Toni Sacconaghi, célèbre analyste chez Bernstein, cette baisse est la plus brutale de l’histoire d’Apple. Mais il suggère qu'une bonne partie des mauvaises nouvelles a déjà impacté le cours des actions. En d’autres termes, le pire serait passé pour Apple ! On retrouve d'ailleurs le même son de cloche pour Daniel Ives ( Wedbush) qui a abaissé son objectif de prix de 310 à 275 dollars (on reste sur des estimations très supérieures au cours actuel). Pour lui, Apple reste l'un de ses noms technologiques préférés en 2019 malgré le spectacle d'horreur du mois dernier et ne peut flancher vu la taille de sa base installée d’iPhone actifs (plus de 750 millions d’unités) et au poids des Services.

En tout cas, cette situation fait largement écho aux récentes déclarations de Katy Huberty (Morgan Stanley). Cette dernière prévoit une croissance annuelle de 20% au cours des cinq prochaines années pour les mêmes raisons. Elle cible même un chiffre d'affaires total de 101 milliards de dollars pour ce segment en 2023, soit une augmentation énorme par rapport aux 37,2 milliards de dollars générés pour l'exercice 2018.

Illustration : Le pire serait passé pour Apple (c'est le moment d'acheter des AAPL)


Source

En 2020, YouTube diffusera "gratuitement" son contenu original (mais avec de la pub)

Par Laurence, le

Ce n'est un secret pour personne, les plateformes de streaming rivalisent de stratégies pour remporter la plus grosse part du gâteau. Mais il s'agit là d'un gros virement après seulement 8 mois d’existence. En effet, YouTube va proposer sa programmation originale hors abonnement dès 2019. Mais cette opération serait toutefois financée par la publicité.

La firme abandonnerait en partie le principe de l'abonnement mensuel (11,99 euros en ce moment) et reprendrait son ancien modèle économique sur lequel fonctionne la plupart de ses contenus actuellement. Toutefois, cela n’affectera pas tous les produits YouTube Originals en même temps.

En effet, l'opération serait progressive. D'après Variety, mais certains originaux resteraient accessibles en exclusivité en 2019, via la formule payante (notamment la saison 2 de «Cobra Kai») avant de basculer en 2020. Enfin, on vous rappelle que Youtube propose un mois d'essai libre et que la souscription sur le site web est plus avantageuse financièrement. Cette dernière ne prend pas en compte la commission de 30% d'Apple pour tout achat via iTunes ou l'App Store.

Illustration : En 2020, YouTube diffusera "gratuitement" son contenu original (mais avec de la pub)


Source 1 et 2

Facebook travaille sur un filtre des messages / émojis indésirables sur les murs

Par Laurence, le

Dans sa lutte contre les contenus haineux et la recherche du bien-être de ses utilisateurs, Facebook teste actuellement la possibilité d’interdire sur son mur, certains mots ou expressions voire même des emojis indésirables. Cette fonction a été repérée par Jane Manchun Wong (que l'on commence à connaître à force) et qui l’a partagé sur twitter.

Elle indique ainsi que sa dernière trouvaille n’est, pour l’instant, pas aussi complète que ce que l’on pourrait espérer, à l'image de celle qui existe notamment sur Instagram. En effet, il semblerait que les phrases ou les mots bloqués resteraient visibles par les amis communs ainsi que pour l'auteur du message.

La fonction ne servirait que de voile opaque et ne permettrait pas d'effacer les textes offensants. Bien évidemment, il s’agit là d’une fonctionnalité en cours d'évolution et susceptible de corrections d'ici son déploiement.

Illustration : Facebook travaille sur un filtre des messages / émojis indésirables sur les murs


Source

watchOS 5.1.2 activera l'ECG des Apple Watch Series 4 (aux US)

Par June, le

La fonctionnalité permettant à l'Apple Watch Series 4 de faire un électrocardiogramme devrait arriver pour les US avec watchOS 5.1.2. Cette information a été dénichée par nos confrères de MacRumors qui ont pu consulter un document interne de Cupertino. Il y est indiqué que les employés en Apple Store doivent informer les clients que l'application ECG n'est pas un appareil de diagnostic, ni ne doit remplacer les méthodes de diagnostic traditionnelles, et ne doit pas être utilisée pour surveiller ou suivre l'état de la maladie, ou pour changer de médicament sans en avoir d'abord parlé à un médecin. [Via]

Suivez-nous !

Guide d'achat

A voir Mac iOS Autre
MacBook Air

MacBook Air

Attention
Le MacBook Air a été mis à jour en novembre 2020 avec le tout nouveau processeur M1 Made in Cupertino. S'il reprend le design de la génération précédente, la puce permet d'atteindre des performances, selon Apple, 3,5 fois supérieures pour le CPU et 5 fois supérieures pour la partie graphique intégrée. Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests ! Une nouvelle version est attendue courant 2022 : nouveau design, puce M2 et Thunderbolt 4 ! Mais peut-être pas avant l'été...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 13"

MacBook Pro 13"

Attention
Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 10 novembre 2020 avec le nouveau processeur M1. Il faudra cependant bien réfléchir à un tel achat, la puissance est bien au rendez-vous (regardez nos tests !), mais un modèle 14" est sorti fin 2021, avec des caractéristiques supérieures (ports, écran etc.). A noter qu'un MacBook Pro 13" M2 pourrait voir le jour en 2022.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
MacBook Pro 14"

MacBook Pro 14"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle inédit de 14,2" avec un tout nouveau processeur : le M1 Pro. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, un clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 32Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
MacBook Pro 16"

MacBook Pro 16"

Acheter
Apple dévoile enfin un modèle 16,2" avec deux tout nouveaux processeurs : le M1 Pro ou le M1 Max. Mais ce nouveau modèle propose de nombreuses nouveautés ou évolutions : un écran Liquid Retina XDR, grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu avec la disparition de la Touch Bar et le retour des touches de fonction, jusqu'à 64Go de mémoire et du stockage plus généreux (jusqu'à 8To).

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac M1

iMac M1

Acheter
Il aura fallu attendre presque 10 ans pour que les équipes de Jony Ive se décident enfin à offrir une nouvelle robe, à ce qui était autrefois la star de la gamme Apple : l'iMac. Design totalement revu, finesse à tous les étages, alimentation déportée, écran plus grand, Touch ID... Apple a totalement repensé son tout-en-un tout en conservant ce qui en a fait son succès : une machine reste simple à utiliser, peu encombrante et adaptée à de nombreux usages.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iMac Pro

iMac Pro

Attendre
L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...

La note Mac4Ever

3/10

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Mac Mini

Mac Mini

Attention
Le Mac mini a été mis à jour le 10 novembre 2020 et a reçu le tout nouveau processeur M1. Il est le moins cher de la bande, et sans doute le plus polyvalent avec sa prise HDMI, ses nombreux ports et son format compact. Il s'agit aussi du seul modèle de bureau, conçu pour être raccordé à des écrans externes. Attentio, un modèle M2 pourrait voir le jour courant 2022, avec une puce plus puissante, du Thunderbolt 4 et sans doute une prise en charge d'un plus grand nombre d'écrans.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
Mac Pro

Mac Pro

Acheter
Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone SE

iPhone SE

Attention
489€ pour cet iPhone 8 revisité avec puce A13, WiFi 6 et de meilleures capacités photo (mode portrait etc.). C'est le bon-plan de 2020, même si les fans des grands écrans, de Face ID et d'une bonne autonomie préféreront le XR ! Attention, un nouveau modèle semble envisagé pour début/mi 2022...

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
iPhone 11

iPhone 11

Acheter
L'iPhone 11 prends la suite de l'iPhone XR, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos). Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2020... avec l'arrivée de la 5G !

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 12

iPhone 12

Acheter
L'iPhone 12 prends la suite de l'iPhone 11, mais apporte quelques nouveautés intéressantes en photo/vidéo (voir nos tests/vidéos) et surtout la 5G. Il ne sera pas mis à jour avant septembre 2021.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13

iPhone 13

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPhone 13 Pro

iPhone 13 Pro

Acheter
L'iPhone 13 prends la suite de l'iPhone 12, sans prise de risque, Apple offre quand-même quelques fonctionnalités intéressantes, en terme d'autonomie, de stockage, ou encore d'écran, même si cette année, c'est surtout la version « Pro » qui progresse le plus. Mais l'iPhone est un produit mature, complet et toujours l'une des références du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad mini 6

iPad mini 6

Acheter
Nouveau design (hérité de l'iPad Air 4 et des iPad Pro), nouveaux capteurs photo, nouveau format d'écran, son stéréo, USB C... Les nouveautés ne manquent pas pour cette cuvée 2021, qui tranche avec le moule vieillissant et pourtant réutilisé depuis des années par Apple. Mais à 559€ en 64Go, la tablette vient gentiment taquiner les tarifs de ses aînées, si bien que son positionnement prend tout de suite des allure de petites tablettes professionnelles

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Air

iPad Air

Acheter
Après avoir fait son grand retour en 2019, l'iPad Air revient avec une 4e déclinaison. On pourra découvrir un processeur A14 Bionic, gravé en 5nm -une première mondiale. L'écran de10.9" offre une résolution de 2 360 x 1 640 pixels à 264 pixels par pouce (ppp). Si tout en bas, on a droit enfin à un connecteur USB-C, avec une charge à 20W, tout en haut se trouve TouchID sur le bouton de démarrage.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad 9

iPad 9

Acheter
La nouvelle place de l'iPad 9 est plus compliquée à tenir cette année, pour cette tablette d'entrée de gamme, qui évolue timidement. Pour autant, elle ne manque pas d'atouts, comme le prix, l'écran large et lumineux, la prise en charge du Pencil, l'autonomie très correcte, son capteur frontal Ultra Grand-Angle et le chargeur USB C fourni. Le tout dans un design tout de même très daté.

La note Mac4Ever

7/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPad Pro M1

iPad Pro M1

Acheter
5G, Thunderbolt, puce M1, 16Go de RAM, 2To de stockage, écran HDR... L'iPad Pro M1 n'a rien à envier à un MacBook Pro 13" ou presque ! Hormis macOS, c'est même le Mac qui pourrait être un peu jaloux, face à un écran tactile de cette qualité, de la connectivité au top et un accès aux accessoires les plus rapides du marché.

La note Mac4Ever

9/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 3

Apple Watch 3

Attention
L'Apple Watch Series 3 reste au catalogue (mais peut-être plus pour longtemps ?) et constitue une bonne alternative à la Series 5, même si son écran est un peu plus petit et qu'elle ne propose pas certaines fonctionnalités inédites, comme l'ECG, l'écran allumé en permanence ou la détection de chute, propres à la nouvelle version. Pesez bien le pour et le contre, sachant que ces montres connectées évoluent beaucoup d'une année sur l'autre et son rapidement obsolètes (la première Apple Watch ne prend pas en charge watchOS 5/6 par exemple, alors qu'elle ne date que de 2015)

La note Mac4Ever

4/10

Notre conseil d'achat

Acheter si nécessaire
AirTag

AirTag

Acheter
L'AirTag est avant-tout destiné à ne pas égarer ses affaires, mais Apple ne veut pas parler de traqueur, respect de la vie privée oblige. Pourtant, ces petites balises bluetooth fonctionnent très bien pour suivre certaines personnes. Avec sa simplicité d'usage, la petite balise bénéficie d'un vrai réseau Bluetooth mondial et d'une localisation proche très efficace.

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple Watch 7

Apple Watch 7

Acheter
la nouvelle Apple Watch Series 7 propose des bordures plus fines, une certification IP6X pour la poussière et WR50 pour l'eau, un écran plus grand et un clavier AZERTY avec QuickPath permettant de glisser le doigt de lettre en lettre. L'écran est 70% plus lumineux en veille, avec une dalle plus résistante, et une autonomie similaire aux générations précédentes. Disponible en 41 et 45 mm, elle n'affiche pas augmentation de tarif.

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Apple TV HD

Apple TV HD

Attendre
L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.

Notre conseil d'achat

Attendre avant d'acheter
Apple TV 4K

Apple TV 4K

Acheter
Apple met à jour sa petite boite avec quelques petites nouveautés intéressantes, comme une puce A12, un retour eARC, du HDMI 2.1 ou encore une toute nouvelle télécommande ! Et d'ailleurs, si c'était elle, la star de cette année ?

La note Mac4Ever

8/10

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
iPod touch

iPod touch

Acheter
Après une petite mise à jour en juillet 2015 (même processeur que l'iPhone 6 et un capteur de 8MP), Apple a enfin daigné mettre à jour son baladeur en 2019. Mais les nouveautés sont maigres : processeur A10 (iPhone 7) et 256Go de stockage au maximum. Pour le reste, rien ne change, sauf le prix, qui prend 20€ en entrée de gamme et qui atteint les 469€ pour le haut de gamme ! Assez décevant pour un produit dont le design et les caractéristiques nous ramènent presque 4 ans en arrière...

Notre conseil d'achat

Acheter maintenant
Consulter le guide

A lire

Voir tous les dossiers

Refurb Store

Découvrir toutes les offres

Dernières vidéos

Voir toutes les videos