Actualité

BD Planche #22 : "Californid 2", par Laurel

Par Didier, le

Voici une nouvelle planche de la BD de Laurel dont vous pouvez retrouver l'intégralité sur cette page.

Pour rappel, Californid 2 est la suite du spin-off de la BD J'ai créé ma startup iOS en Californie (ou Comme convenu) publiée par Mac4Ever entre 2016 et 2017. Les sujets sont un peu différents (moins tech, moins geek), mais on s'est dit que ça vous plairait de connaître la suite de l'histoire !

Si vous aimez le travail de Laurel, je vous encourage à participer à son Tipeee, un moyen pour elle de se rémunérer directement via son lectorat et de vous proposer les planches en avance.

Cliquez pour zoomer


BD Planche #22 : "Californid 2", par Laurel


BD Planche #22 : "Californid 2", par Laurel

La musique "pourrie" de Spotify (Dixit Neil Young) débarque chez Porsche

Par Didier, le

La musique "pourrie" de Spotify (Dixit Neil Young) débarque chez Porsche
La récente sortie de Neil Young autour de Spotify et son prétendu combat contre la désinformation a sans doute éclipsé une vraie rancœur de l'artiste autour de la plateforme.

Après avoir retiré ses titres du service, on apprend en réalité que ce cher Neil a surtout une dent contre la qualité prétendue des fichiers fournis Amazon, Apple Music et Qobuz fournissent jusqu'à 100 % de la musique [de qualité] aujourd'hui et cela sonne bien mieux que le son merdique dégradé et neutralisé de Spotify, a écrit Young dans un billet de blog Si vous soutenez Spotify, vous détruisez une forme d'art. Il a exhorté les fans à passer à une plate-forme qui se soucie vraiment de la qualité de la musique..

Rappelons que plus de 60% de ses fans préfèrent apparemment cette qualité merdique aux tarifs exorbitants de Qobuzz -et il serait d'ailleurs intéressant de voir quel support utilisent ces derniers pour l'écoute -probablement du bluetooth en majorité. Encore quelques jours de plus, et l'on apprendra sans doute que cette affaire est sans doute aussi financière, et que Neil Young n'est probablement pas non plus satisfait des revenus générés par la plateforme.

La musique "pourrie" de Spotify (Dixit Neil Young) débarque chez Porsche


Histoire de finir ce billet en beauté, sachez que la musique pourrie de Spotify débarque ces prochains jours chez Porsche. Après avoir intégré nativement Apple Music dans le système PCM du constructeur, la concurrence a enfin droit d'existence. On signalera par ailleurs la disponibilité d'Android Auto sans-fil, là où CarPlay régnait en maître, notamment à la sortie de la Taycan. Enfin, pour les modèles 100% électrique, le planificateur est promis plus efficace, tout comme l'assistant vocal, deux éléments jusque là assez moyens au regard du tarif affiché.

Magnéto, Serge !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Les perceuses et autres outils électriques passent à l'USB C

Par Didier, le

Les bricoleurs du dimanche ne comptent plus le nombre de batteries et de chargeurs différents qui équipent leurs différents appareils.

Avec le passage au sans-fil sur les perceuses, ponceuses et autres scies circulaires (dans une certaine mesure), tous utilisent des accumulateurs standards à base de Lithium-Ion, comme pour nos iPhone et autres MacBook Pro. Mais conserver des connecteurs propriétaire permet de faire payer un peu plus cher les batteries et différents chargeurs.

Les perceuses et autres outils électriques passent à l'USB C


Ryobi et DeWalt tentent donc l'aventure de l'USB C, surtout depuis que la norme dépasse désormais les 100W de puissance. Chez DeWalt, on se contente d'utiliser un chargeur USB C, alors que chez Ryobi, on place même des connecteurs sur la batterie elle-même, permettant de charger son Mac ou son iPhone facilement à partir des accus de la marque. Ce système de charge/décharge bidirectionnelle devient alors très pratique et évite de multiplier les chargeurs.

Les perceuses et autres outils électriques passent à l'USB C


A l'inverse, si vous n'avez plus votre chargeur officiel, rien ne vous empêche d'utiliser celui de votre Mac ou de votre iPad, ou d'un modèle GAN (ci-dessous) plus compact. Le passage à l'USB C trouve aussi un autre intérêt, celui des capacités élevées : les accus de DeWalt atteignent 6Ah, 9Ah, 12Ah, et même 15Ah/300Wh ! De quoi alimenter un MacBook Pro 16 pendant un bon moment et même des appareils bien plus gourmands !

Le chargeur GAN 100W de UGreen
• Le chargeur GAN de Baseus (Amazon - Fnac)


Test express des chargeurs compacts "GAN" 100W de Baseus et UGreen)



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Créer une app sous iOS 15 et Swift 5.5 : plusieurs formations gratuites de Maxime Britto (bon plan)

Par Didier, le

Créer une app sous iOS 15 et Swift 5.5 : plusieurs formations gratuites de Maxime Britto (bon plan)
Programmer des applications mobiles reste à la portée de tout un chacun, à condition d'avoir quelques bases en informatique et un esprit assez logique.

Avec certaines formations, même les grands débutants peuvent s'y retrouver, et créer en quelques heures leurs premiers programmes.

Maxime Britto est l'un des formateurs français en développement iPhone/iPad les plus populaires et pour cause : ses cours sont d'une très grande qualité, notamment grâce à une expertise de longue date chez Areva, LinkedIn et même Apple à Cupertino.

Maxime propose des pack de plusieurs cours ainsi que des coaching de groupe. Vous pouvez commencer par des cours gratuits, et basculer petit à petit vers la formule payante pour gagner en compétence.



Créer une app sous iOS 15 et Swift 5.5 : plusieurs formations gratuites de Maxime Britto (bon plan)
Devenez programmeur pour créer vos apps iPhone en Swift (iOS 15)

• Pack débutant : Transformez rapidement vos idées en apps iPhone 100% natives
• Soit vous allez à l'essentiel et vous sortez une app en quelques semaines
• soit vous voulez apprendre un métier et vous prenez le temps d'entrer dans les détails de chacun des concepts.

Prix et disponibilité : achat unique de 99€




Créer une app sous iOS 15 et Swift 5.5 : plusieurs formations gratuites de Maxime Britto (bon plan)
Formule Développeur Mobile

• Tous les cours disponibles en pack sont compris dans la formule d'abonnement Développeur Mobile
• Y compris 1 cours sur les nouveautés de iOS 15 et Swift 5.5
• Des cours de qualité, en français.
• Un forum dédié pour vos échanges
• Des séances de coaching de groupe chaque mois
• Des défis mensuels
• Une ambiance cool et détendue :)

Prix : 24€/mois - 240€/an

La localisation précise bientôt sur Mac grâce à l'Ultra Wideband ?

Par June, le

Décidément, les dernières bêtas d'Apple regorgent de nouvelles fonctionnalités, dont certaines se dévoilent au fur et à mesure.

Nos confrères de 9to5Mac ont découvert dans les entrailles de la première bêta de macOS Monterey 12.3 la présence de la couche logicielle nécessaire à l'implémentation de la technologie Ultra Wideband permettant une localisation précise, que l'on retrouvait jusque-là dans les AirTags, iPhone (à partir de l'iPhone 11), HomePod mini, et Apple Watch (depuis la Series 6).

La localisation précise bientôt sur Mac grâce à l'Ultra Wideband ?


Apple met à profit cette technologie au sein de sa gamme pour offrir une localisation plus précise via Localiser (affichage de la direction et de la distance vous séparant de l'objet), pour les transferts via AirDrop (l'interface montre la direction dans laquelle se trouve l'appareil cible), ou encore pour la technologie CarKey (malheureusement disponible sur quelques véhicules BMW seulement à l'heure actuelle) permettant d'ouvrir et de démarrer sans sortir l'iPhone de la poche.

Alors qu'Apple n'a pas intégré sa puce UWB U1 au sein des derniers iPad/iPad Pro ni sur la télécommande de l'Apple TV (ce qui aurait pourtant été fort pratique), il se pourrait donc que la firme planche sur son implémentation prochaine au sein des Mac, permettant par exemple de les retrouver plus facilement (pour les portables), ou encore d'afficher l'interface de localisation précise comme sur les iPhone.

App Store : une assistance pour les apps non répertoriées, accessibles via un lien

Par Laurence, le

Sur son site web, Apple vient d'indiquer qu'elle prenait désormais en charge les applications non répertoriées sur l'App Store, ce genre de programmes n'étant généralement pas destiné à un usage public.

En pratique, cela signifie qu'un développeur pourra désormais publier une app sur l'App Store, mais cette dernière ne pourra être installée que via un lien direct. Ce faisant, ces applications ne seront répertoriées dans aucunes catégories, recommandations, aucuns graphiques ou listings. De même, elles ne pourront pas être trouvées via la recherche du magasin de la Pomme. En revanche, elles seront également accessibles via Apple Business Manager et Apple School Manager.

Apple précise qu'il ne s'agit pas là de distribuer une version préliminaire ou de tester une app en dehors de TestFlight. Ce genre de logiciel est particulièrement utilisé pour un évènement particulier, une convention,une étude ou des recherches universitaires, où il n'est pas nécessaire de proposer un accès large. Ou encore des entreprises qui peuvent avoir besoin d'une application interne mais non pas l'infrastructure MDM (Mobile Device Management ) nécessaire pour une distribution d'applications d'entreprise.

App Store : une assistance pour les apps non répertoriées, accessibles via un lien

Après Neil Young, Joni Mitchell claque également la porte de Spotify

Par June, le

Après Neil Young, c'est aujourd'hui un autre artiste canadien de renom qui annonce le retrait de l'ensemble de ses titres de Spotify.

Après Neil Young, Joni Mitchell claque également la porte de Spotify


Joni Mitchell, à qui l'on doit des titres folk de légende comme l'excellent Big Yellow Taxi (reprise ensuite par de nombreux artistes), River, Both Sides Now, A case of You, ou encore All I want, déclare que des personnes irresponsables répandent des mensonges qui coûtent la vie à des gens, ajoutant qu'elle soutient ainsi Neil Young et les communautés scientifiques et médicales mondiales sur cette question. Les dissensions frappant l'ensemble de la population se retrouvent donc -comme ce fut souvent le cas par le passé sur d'important sujets de société- dans le discours et les actions des artistes.

Il serait intéressant de voir l'impact qu'aurait le retrait d'artistes suivis massivement par les jeunes et donc très importants pour l'attrait, l'image et la croissance du service de streaming. Si ce mouvement venait à s'amplifier, Spotify pourrait devoir considérer attentivement l'impact de telles décisions sur ses auditeurs, et surtout tenter de limiter les pertes (la firme a déboursé quelque 100 millions de dollars pour s'offrir l'exclusivité du podcast de Joe Rogan). De l'autre côté de la barrière, Cupertino se frotte les mains des déboires de Spotify, et devrait rapidement rappeler que Joni Mitchell est chez elle sur Apple Music.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau

Par June, le

Le célèbre accessoiriste suisse propose une nouvelle gamme de souris et claviers colorés Logitech Studio Series.



Présentation



Avec ces nouveaux produits, Logitech entend briser la monotonie des bureaux actuels. Si nous sommes heureusement sortis de la période tristounette des ensembles tours, claviers, souris et moniteurs d'une jolie teinte beige gaine de grand-mère, force est de constater que les claviers/souris du marché s'en tiennent en grande majorité au blanc et au noir, avec parfois un peu de gris. Si la sobriété a ses aficionados (dont votre serviteur), la mode est plutôt aux périphériques gaming rivalisant afin d'offrir le plus de LED RGB possible (selon les aveux d'un constructeur, le même modèle décliné en RGB se vend 10 fois mieux), même si ces effets lumineux ne se voient pas une fois en main (par exemple pour les souris, mais c'est encore plus flagrant sur les casques).

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Avec les Pop Keys et Pop Mouse, Logitech compte offrir une proposition intéressante pour les amateurs de périphériques affichant un peu plus de personnalité -avec un design rappelant les machines à écrire d'antan- de fun et de couleurs. La cible principale est bien évidemment la jeune génération, mais également les personnes qui souhaitent que leur espace de travail se distingue dès le premier coup d'œil, et l'on peut dire sans trop s'avancer que sur ce point c'est parfaitement réussi, le nouveau combo de Logitech se remarque de loin (les amateurs de sobriété ont de quoi faire avec les nombreux modèles du marché).

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Le clavier Pop Keys est livré avec le nouveau dongle Bolt USB-A (dommage, pas -encore ?- de version USB-C au catalogue), et quatre touches avec des émojis supplémentaires. La connexion pourra également se faire en Bluetooth (aucune liaison possible en filaire), l'appareil étant capable de se connecter à trois périphériques et de passer de l'un à l'autre grâce aux touches dédiées. Sur la partie droite, une rangée de 5 touches est dédiée aux émojis, les 4 premières peuvent être remplacées (le logiciel permet de faire correspondre l'icône à la frappe), et la dernière située au-dessus de la flèche droite lancera le menu des émojis (sur Mac/iPad/PC, sur iOS cette fonction n'est pas accessible, tout comme les émojis). Des touches de raccourcis permettent également de couper le microphone, de faire une capture d'écran, ou d'activer la dictée vocale.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Le layout est un peu chargé en informations, le clavier étant pensé pour une utilisation sur toutes les plateformes. Sous les touches la plage, nous trouvons des mécaniques au look et au ressenti s'approchant des Cherry MX Brown, en reprenant d'ailleurs la couleur de ces derniers.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Ces dernières offrent une frappe agréable, et un peu bruyante comme tous les claviers de ce type (vous pouvez écouter le son produit ici, l'enregistrement étant fidèle à la réalité). Il sera préférable de savoir à quoi vous en tenir si vous venez d'un modèle de type chiclet (la course est évidemment plus longue ici), à mécanisme ciseaux ou à membrane.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Le clavier est alimenté par deux piles AAA (Logitech évoque une autonomie de trois ans que nous n'avons évidemment pas pu vérifier) se trouvant sous une petite trappe comprenant également un pratique emplacement pour le dongle USB-A.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


La description de la souris Pop Mouse sera nettement plus concise. Le périphérique est en effet assez simple, avec deux boutons principaux, une roulette et un bouton de raccourci personnalisable sous celle-ci, configuré de base pour afficher le menu des émojis. La souris est également capable de se connecter à trois périphériques (en Bluetooth ou via le dongle USB-A Bolt non fourni) et fonctionne avec une pile AA offrant jusqu'à deux ans d'autonomie.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Point étonnant, alors que le clavier mécanique est bruyant par nature, Logitech a choisi de doter sa souris de la technologie SilentTouch rendant ses clics particulièrement silencieux, offrant un contraste saisissant lors de l'utilisation des deux périphériques. De son côté, la roulette. SmartWheel passe d'un défilement précis à un mode plus rapide en fonction de l'intensité de la rotation.

Logiciel



Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


Le logiciel Logi Options se chargera de maintenir les firmwares à jour, d'afficher le niveau de batterie, le mode de connexion (Bluetooth ou Bolt), ainsi que des notifications en cas de batterie faible, de verrouillage des majuscules, ou de mise en sourdine du microphone.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


C'est également par ce biais que l'utilisateur choisira les fonctions liées aux touches personnalisables (ou le fait que les émojis correspondent aux touches supplémentaires fournies) que ce soit sur la souris (touche sous la roulette et clic central de la roulette) ou le clavier, ou encore le choix par défaut des touches de fonction (standard ou raccourcis). Le logiciel permet de définir des paramètres propres à une application (par exemple la sourdine sur le clic central de la roulette uniquement dans Zoom).



La pratique technologie Flow est également de la partie permettant d'utiliser un ensemble clavier/souris unique sur deux machines différentes, le curseur passant automatiquement d'une machine à l'autre (Mac et PC) en déplaçant le curseur vers le bord de l'écran, tout en prenant en charge le copier-coller entre les différents ordinateurs.

A l'usage



Il faudra s'habituer au layout particulier et différent des claviers Apple, mais la frappe est assez agréable (pour qui apprécie le toucher et le son d'un clavier mécanique). Les touches rondes demanderont également un temps d'adaptation pour ne pas accrocher l'élément voisin à la remontée, mais le tour de main se prend assez vite (ce texte a été tapé sur le Pop Keys). Le compartiment des piles permet à Logitech d'offrir une certaine inclinaison au clavier, mais cette dernière n'est pas réglable.

Test express Logitech Pop Keys/Pop Mouse : couleurs et fun s'invitent sur le bureau


La présence des différents raccourcis (émojis, sourdine du microphone, capture d'écran, ou dictée vocale) est un plus agréable auquel on s'habitue vite, dommage que cela ne fonctionne pas sur iOS. Le logiciel est complet et les différentes touches personnalisables pourront totalement changer l'ergonomie selon l'implication de l'utilisateur dans la mise en place des paramètres adéquats. La souris est basique mais agréable, nous regrettons toutefois l'absence de boutons sous le pouce. Dernier point, si la souris est légère (83 grammes sur notre balance), les 782 grammes du clavier se feront sentir dans un sac si vous désirez en profiter en mobilité (ce poids permet toutefois de profiter d'une bonne stabilité lors de la frappe).

Le clavier Logitech Pop Keys à 99,99€
La souris Logitech Pop Mouse à 39,99€
Le tapis de souris Logitech Mouse Pad à 9,99€
Le tapis de souris Logitech Desk Mat à 19,97€




macOS 12.3 bêta : un souci d'installation avec Catalina et FileVault

Par June, le

macOS 12.3 bêta : un souci d'installation avec Catalina et FileVault
Cupertino prévient officiellement les utilisateurs souhaitant essayer la première bêta de macOS Monterey 12.3 (ainsi que macOS Big Sur 11.6.4 bêta) disposant d'une machine sous Catalina que son installation sur un volume avec FileVault activé pourrait déclencher une boucle infinie lors de la connexion au volume initial. Ceux qui voudront tenter l'expérience pourront toujours désactiver FileVault au préalable.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos