Actualité

De 170 à 260€ d'économie sur les MacBook Air M1 8/512 à 16/1To

Par June, le

De 170 à 260€ d'économie sur les MacBook Air M1 8/512 à 16/1To
Le Refurb comprend quelques machines intéressantes aujourd'hui, dont plusieurs configurations de MacBook Air et de MacBook Pro dotés de la puce M1.

On retrouve ainsi, des MacBook Air dès 959€ avec 8 Go de RAM et 256 Go de SSD, 1 199€ avec 8 Go de RAM et 512 Go de SSD, et 1 599€ avec 16 Go de RAM et 1 To de SSD, ou des MacBook Pro M1 dès 1229€.

Les Mac

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre app Refurb Store !


Foxconn interrompt sa production d'iPhone en raison d'un confinement #COVID-19

Par June, le

Foxconn interrompt sa production d'iPhone en raison d'un confinement #COVID-19
Foxconn, l'un des principaux fournisseurs d'Apple a interrompu la production de deux de ses usines à Shenzhen en Chine, où sont produits certains iPhone et autres périphériques de Cupertino, à la suite d'un confinement imposé par le gouvernement après une nouvelle vague de cas de COVID-19. La ville de plus de 17 millions d'habitants a ainsi fermé toutes les entreprises non essentielles, ainsi que les lignes de bus et de métro après que plus de 3 000 cas de COVID-19 aient été signalés le dimanche 13 mars. Cette baisse de production pourrait avoir un impact sur les stocks de nouveaux produits Apple et de bien d'autres entreprises (dont Huawei, DJI, Tencent) basées à Shenzhen.

L'excellent Monument Valley 2 est désormais disponible sur Apple Arcade

Par June, le

Le catalogue d'Apple Arcade accueille un très bon jeu en ce mois de mars avec l'arrivée de Monument Valley 2+.

Grand succès de l'App Store (actuellement vendu hors Apple Arcade à 4,99€), et traduit dans une quinzaine de langues, dont le français, le jeu du studio Ustwo Games demande de guider une mère et sa fille dans des décors géométriques et colorés, mais aussi empreints d'une magie exprimée à grand renfort d'illusions d'optiques. Pour percer le mystère de la Géométrie Sacrée, les deux personnages devront ainsi arpenter les différents bâtiments en résolvant toutes les énigmes des lieux, et en manipulant les constructions de chaque niveau pour progresser, le tout au rythme d'une bande son relaxante.



Le titre s'adresse par ailleurs à tous les joueurs, y compris ceux n'ayant pas goûté aux délicieux décors du Monument Valley, lequel avait reçu un Apple Design Award en 2014, et reste aujourd'hui encore une valeur sûre de l'App Store.

Monument Valley 2+ est d'ores et déjà disponible gratuitement au téléchargement sur l'App Store pour les abonnés à Apple Arcade. Le titre nécessite 556,8 Mo d'espace de stockage libre sur un iPhone/iPad/iPod touch sous iOS 13.0 et iPadOS 13.0 minimum. Le jeu est totalement dépourvu d'achats intégrés et de publicité comme l'exige la plateforme de Cupertino.


Mac Studio, Studio Display, iPhone SE3 / 13, iPad Air 5 : pour quel produit avez-vous craqué ?

Par Laurence, le

La semaine dernière, avait lieu la keynote Peek Performance, au cours de laquelle ont été présentés les tous derniers produits d'Apple, plutôt conformes aux dernières rumeurs.

Les précommandes de ces derniers ayant été ouvertes, nous sommes curieux de savoir si vous avez craqué pour l'un ou l'autre : le Mac Studio et le Studio Display, mais aussi le tout dernier iPhone SE de 3e génération, les iPhone 13 et 13 pro dans un très séduisant coloris vert ou encore l'iPad Air 5 ? Mais peut-être avez-vous acquis plusieurs de ces produits !

Certains d'entre peux affichent déjà des délais de livraison affolants en fonction des configurations, tirant jusqu'en juin pour certains Mac Studio !





On débriefe la keynote !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Une émulation du Fender Bassman Blackface de 67 chez Nembrini

Par June, le

La firme spécialisée dans l'émulation fondée par Igor Nembrini il y a plus de 10 ans présente son nouveau produit.

Le nouveau plugin Faceman 2-Channel Head Guitar Amplifier est une émulation du rendu du légendaire amplificateur Fender Bassman Blackface de 1967 branché sur un corps équipé du non moins fameux haut-parleur JBL 15 pouces D130F. Le logiciel promet de pouvoir profiter du son chaud et plein d'harmoniques de cet amplificateur pensé pour les bassistes et adulé par les guitaristes pour son rendu et sa distorsion intéressante lorsqu'il est poussé dans ses retranchements.



Les 2 canaux originaux sont accompagnés de possibilités inédites pour les réglages, et d'un choix de plusieurs corps en sus du Fender 15 pouces, dont les VHT 412S avec haut-parleurs Eminence P50E, Orange 4x12 avec haut-parleurs Cession V30, Marshall 1960A 4x12 avec enceintes Celestion G12M-20W Greenback, Fender Tweed Bassman 4x10 avec haut-parleurs Jensen et Bogner 2x12 avec haut-parleurs Celestion Vintage 30. Il sera également possible de choisir entre les microphones Shure SM-57, le ruban Royer Labs R-121, l'AKG C414 et le Sennheiser MD-421 avec la possibilité d'utiliser deux modèles simultanément.

Le plug-in Faceman 2-Channel Head Guitar Amplifier est disponible pour macOS sur le site officiel de l'éditeur au tarif de lancement de 39,99 dollars (137 dollars après le 31 mars) aux formats AAX, AU, VST2 et VST3, ainsi que sur iOS/iPadOS à 9,99 euros (19,99 euros après la promotion) au format AUv3. L'application nécessite 63,6 Mo d'espace de stockage sur un iPhone/iPad/iPod touch sous iOS 9.3 minimum.


TV+ : Magic Johnson le 22 avril, Téhéran saison 2 le 6 mai [vidéo]

Par Laurence, le

Ce weekend, l'actualité a été des plus intéressantes du côté d'Apple TV+. La firme vient de dévoiler le premier trailer sur sa série documentaire, centrée sur la vie et la carrière de Magic Johnson, icône de la NBA.

En quatre parties, cette dernière -dénommée They Call Me Magic- comportera des séquences d'archives inédites, mais également des interviews avec la star elle-même ou d'autres personnalités comme Samuel L. Jackson, LL Cool J, Snoop Dogg, ou encore Barack Obama. Pour connaitre la suite, il faudra toutefois attendre sa diffusion à partir du 22 avril 2022.



Enfin autre bonne nouvelle pour les fans de Téhéran ! En effet, la date de diffusion de la saison 2 est enfin connue, à savoir le 6 mai 2022. Ces nouveaux épisodes accueilleront la très talentueuse Glenn Close, et verra le retour de Niv Sultan, Shaun Toub, Shervin Alenabi, Arash Marandi et Shila Ommi.

Rappelons que la série est centrée sur le personnage de Tamar, un hacker-agent du Mossad, qui s'infiltre à Téhéran sous une fausse identité pour aider à détruire un réacteur nucléaire iranien. Mais lorsque sa mission échoue, Tamar doit planifier une opération qui mettra en danger tous ceux qui lui sont chers.



Eau-Paisible le 18 mars !



Confidentialité : WhatsApp modifie légèrement son interface

Par Laurence, le

En ces temps de conflits, les messageries développent de plus en plus les fonctions de confidentialité (comme Telegram, vendredi dernier). C'est au tour de WhatsApp Messenger d'axer sa communication sur le sujet. Il faut dire que les dernières années ont été plutôt compliquée pour l'application, filiale du groupe Meta / Facebook. Il s'agit ici d'un changement d'interface avec un rappel en bas de l'écran, pour rappeler que les chats sont chiffrés de bout en bout. Celui-ci est d'ores et déjà disponible dans WhatsApp 22.6.0.74, la dernière version bêta pour ceux qui y auraient accès.

Confidentialité :  WhatsApp modifie légèrement son interface

Les délais s’allongent pour les Mac Studio, les iPad Air 5 et certains iPhone SE 3

Par Laurence, le

Dévoilés mardi dernier, les nouveaux Mac Studio commencent à afficher des délais à rallonge sur l'Apple Store. Alors rançon du succès ou stock trop limité face à la demande ? Si les plus rapides pourront être livrés -comme prévu- ce vendredi 18 mars, d'autres devront patienter plusieurs semaines, voire mois pour certains modèles de Mac Studio !

Les délais s’allongent pour les Mac Studio, les iPad Air 5 et certains iPhone SE 3


Ainsi, le Mac Studio M1 Max (à 2 299 euros) est désormais annoncé entre le 5 et le 12 avril 2022 et la version M1 Max 32 cœurs (à partir de 2 529 euros) ne sera disponible qu'entre le 13 et le 22 avril. Mais certaines options choisies, notamment la RAM, décalent même jusqu'au mois de juin
, tout comme les deux configurations haut de gamme (M1 Ultra à 4 599€ ou à 5 749€).

Du coté de l'iPhone SE 3, il semblerait que le modèle noir en 256 Go soit le seul touché par un léger retard (livraison au 21 mars contre le 18 mars pour tous les autres modèles). Là encore, on hésite entre la demande et les stocks disponibles. Outre Atlantique, les délais s'allongent globalement jusque fin mars.

Pour les iPhone 13/13 Pro verts, il n'y a apparemment rien à signaler. En revanche, l'iPad Air 5 WiFi affiche des délais à fin mars (24-29 mars) pour tous les coloris et les stockages, sauf le rose... La version WiFi + Cellular bascule déjà en avril !



On débriefe la keynote !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

La Russie bloque l'accès à Instagram sur son territoire

Par Laurence, le

Après le coup d'éclat de vendredi, la Russie vient de suspendre -momentanément- l'accès à Instagram (où les influenceurs ukrainiens sont d'ailleurs fort nombreux et postent des live assez violents des combats depuis leur smartphone). Quoiqu'il en soit, le pays vient d'interdire l'utilisation d'Instagram dans le pays et bloquer l'accès à la plate-forme pour la majeure partie de la population du pays.

La Russie dit avoir pris ces mesures après que Meta a annoncé un changement temporaire de sa politique de modération. Vendredi, elle avait accusé le réseau de propager des appels à la violence contre les Russes en lien avec le conflit en Ukraine. La société mère de Facebook avait en effet déclaré faire des exceptions à son règlement sur l’incitation à la violence et à la haine et n'a pas supprimé des messages hostiles.

Durant le weekend, on a également appris que le pays avait eu recours à des moyens de pression musclés avant le conflit, y compris des menaces pour certains employés d'Apple et de Google dans le but de supprimer des applications jugées inappropriées.

La Russie bloque l'accès à Instagram sur son territoire

L'Apple Watch serait toujours la reine des smartwatches

Par Laurence, le

Les études sortent et se ressemblent, tout du moins en ce qui concerne l'Apple Watch, qui serait le wearable dominant du segment, et ce, depuis des années. D'après Counterpoint Research, la firme de Cupertino maintiendrait son avance sur ses nombreux concurrents.

Sa part de marché serait de 30,1 %, devançant de loin Samsung (10,2 %) et Huawei (7,7 %). Cependant, on constaterait une légère baisse du Californien en 2021 par rapport à 2020 (32,9 %), dans un secteur globalement en hausse de 24 % entre 2020 et 2021.

L'Apple Watch serait toujours la reine des smartwatches


Pour autant, Apple se rattraperait autrement, notamment avec le prix de vente moyen de l'Apple Watch qui a augmenté de 3 % d'une année sur l'autre avec la Series 7. Apparemment, l'Inde serait responsable de ce mouvement, passant de 3 à 10% du secteur. Mais ce marché émergent disposerait de moins de pouvoir d'achats et rechercherait des montres de moins de 100 dollars (ce n'est pas pour tout de suite chez Cupertino).

Enfin, le cabinet d'analyse cite un autre booster de croissance : la santé. En effet, avec le covid, davantage de consommateurs cherchent à surveiller leur santé et à disposer d'outils, tels que la mesure de la pression artérielle, l'ECG et l'oxygène sanguin.




Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier

Par June, le

Cupertino a présenté son nouvel iPhone SE lors de la keynote Peek Performance mardi dernier, et certains journalistes triés sur le volet ayant pu disposer de l'appareil quelques jours en avance livrent aujourd'hui leurs premières impressions.



Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier


Pour rappel, Apple reprend donc le design du précédent iPhone SE, et dope son smartphone avec une puce A15 (et donc une puissance identique à l'iPhone 13, le nouveau venu étant doté de 4 Go de RAM, tout comme son aîné), une meilleure autonomie annoncée, la 5G (mais sans les ondes millimétriques, encore peu répandues sur notre territoire), le verre résistant Ceramic Shield des iPhone 13, une certification IP67, et une optique 12 mégapixels revue avec Deep Fusion, Smart HDR4, et styles photographiques.

Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier


La liste des nouveautés n'est pas longue, mais les journalistes évoquent un iPhone disposant d'une puissance confortable et agréable au quotidien, avec une puce A15 qui permettra de profiter de nombreuses mises à jour d'iOS. Allison Johnson de The Verge estime d'ailleurs que cet appareil qui semble déjà vintage (il est difficile d'ignorer le design obsolète et le petit écran) le sera encore bien davantage en fin de carrière. Pour Jason Cipriani de ZDNet, cet iPhone affiche la même réactivité que son téléphone de tous les jours, un iPhone 13 Pro Max (doté de 6 Go de RAM). Mon expérience personnelle confirme que l'iPhone SE est tout aussi rapide que l'iPhone 13 Pro Max (qui est mon téléphone principal). Ce n'est pas seulement perceptible dans la vitesse d'ouverture des applications ou lors du multitâche, mais aussi lors du changement entre les modes de l'appareil photo, par exemple. L'arrivée de la 5G est également soulignée comme étant un bon point pour l'avenir et la revente.

Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier


Le nouvel iPhone SE soigne l'autonomie, et cela sera particulièrement flagrant si vous disposez de la génération précédente. Les journalistes indiquent que les différentes améliorations apportées sur ce point (batterie,gestion de l'énergie) permettant de disposer de deux heures d'autonomie supplémentaires, comme l'avance Apple. L'iPhone SE m'a offert une autonomie d'une journée et demie en utilisation modérée et une journée complète d'utilisation intensive avec quelques enregistrements vidéo, des jeux et beaucoup de temps d'écran avec une luminosité élevée. La présence de Touch ID au lieu de Face ID pour le reste de la gamme n'est pas toujours une déception et Patrick Holland de CNET estime même que cette technologie est parfois préférable. Après avoir utilisé des modèles d'iPhone compatibles Face ID au cours des dernières années, j'ai été surpris de voir à quel point j'aimais à nouveau utiliser Touch ID. Je n'avais pas réalisé à quel point ça me manquait. C'est une joie d'utiliser Apple Pay en posant simplement le pouce sur le bouton d'accueil.

Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier


Si l'optique grand angle 12 mégapixels ouvrant à ƒ/1,8 est quasiment identique à celle du modèle précédent, la puissance de l'A15 permet une amélioration sensible. Evidemment, il manque certaines fonctionnalités réservées aux modèles plus haut de gamme, comme le mode nuit, l'ultra grand angle ou le zoom optique, mais les images prises dans de bonnes conditions d'éclairage ne seront pas si éloignées de ce que l'on obtient avec un iPhone 13 Pro selon Matthew Panzarino de TechCrunch. Même son de cloche chez Cherlynn Low d'Engadget qui indique que si vous vous contentez du grand angle, l'iPhone SE 2022 suffira. Il prend des photos étonnamment nettes et colorées qui sont à égalité avec celles de l'iPhone 13 mini.

Revue de presse iPhone SE 2022 : des performances d'aujourd'hui, un look d'hier


Au niveau des doléances, les journalistes citent unanimement un design daté (bien qu'extrêmement agréable à prendre en main avec ses bords arrondis selon Matthew Panzarino de TechCrunch), avec un écran de 4,7 pouces qui fait encore plus petit qu'il ne l'est à cause des bordures épaisses, que l'on ne voit simplement plus chez la concurrence. L'absence de mode nuit est également relevé, ainsi que le stockage de base de 64 Go qui parait trop léger, même pour un modèle d'entrée de gamme. A l'image de cette phrase qui est immanquablement l'apanage du Japon, l'iPhone SE est donc un smartphone entre tradition et modernité. De notre côté, nous publierons bien entendu dans les prochains jours nos propres impressions sur ce nouvel iPhone SE.

L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ sur Amazon
L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ chez Boulanger
L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ chez Darty
L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ à la Fnac
L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ sur Materiel.net
L'iPhone SE 2022 à partir de 529€ chez LDLC

Sources 1/2/3/4/5/6/7/8

Moins cher que l'iPhone SE 2022, l'iPhone 11 à 450€ ou 499€/128Go (garantie Amazon 1 an)

Par Didier, le

Moins cher que l'iPhone SE 2022, l'iPhone 11 à 450€ ou 499€/128Go (garantie Amazon 1 an)
Le prix européen de l'iPhone SE (529€ TTC) a bien du mal à tenir la comparaison avec le tarif américain (429$ HT, soit 469€ TTC avec 20% de TVA), l'appareil est dès lors, beaucoup moins intéressant sur le Vieux Continent.

Car à plus de 500€ pour un iPhone au design daté et à l'écran riquiqui, c'est l'iPhone 11 (589€ chez Apple) qui redevient tout à coup intéressant : Face ID, écran bord à bord, meilleure autonomie, meilleure résistance à l'eau, Mode Nuit, ultra-grand-angle, caméra avant 12MP (contre 7 pour le SE)... certes, on perd la puce A15 et la 5G, mais à l'usage, il faudra des années avant de réellement voir de différence de vitesse entre les deux modèles.

Amazon propose justement un iPhone 11 64Go à 450€, il s'agit évidemment d'appareils reconditionnés mais le site garantit le téléphone pendant un an et lui certifie un Excellent état c'est à dire :

• État cosmétique : Excellent état, Écran-aucune rayure, Corps-aucun signe de dommage cosmétique lorsqu'il est tenu à 30 centimètres de distance.
• État fonctionnel: Excellent, Fonctionnalité-entièrement fonctionnel, Batterie >80% de l'autonomie originale de la batterie, Accessoires-accessoires génériques ou OEM et emballage fournis, Garantie-1 an de garantie Amazon Renewed.


Bref, pour moins cher qu'un iPhone SE 64 Go chez Apple, vous pouvez même repartir avec la version 128Go à 499€ ! A choisir, on préfère évidemment ce modèle bien plus moderne dans les usages, mieux équipé (notamment pour la photo), et dont la puce A13 sera prise en charge encore pendant de nombreuses années par Apple.

iPhone 11 renconditionné et garanti un an par Amazon :
64Go à 450€
128Go à 499€



La puce M1 de l'iPad Air 5 pédale aussi fort que celle des iPad Pro

Par June, le

Les premiers scores de benchmarks évoquent une puce M1 cadencée à la même fréquence que sur les iPad Pro.

La puce M1 de l'iPad Air 5 pédale aussi fort que celle des iPad Pro


Les premiers résultats de benchmarks pour l'iPad Air 5 ont été publiés sur le net, montrant que la nouvelle venue dispose de performances équivalentes à celles des iPad Pro équipés de la même puce, avec une fréquence identique de 3,22 GHz, et 8 Go de RAM. Pour rappel, les modèles 128/256 et 512 Go d'iPad Pro M1 embarquent 8 Go de mémoire vive, contre 16 Go de RAM pour les versions 1 et 2 To.

Le format (et donc les capacités de refroidissement) de l'iPad Air 5 est très proche de celui de l'iPad Pro 11 pouces (la version Pro mesure 0,2 mm de moins en épaisseur et pèse 5 grammes de moins), ce qui a permis à Apple de conserver les mêmes performances. La puce n'a pas non plus été bridée artificiellement afin d'étager les gammes. Cupertino ne devrait d'ailleurs pas tarder à renouveler ses iPad Pro, en les dotant certainement d'une puce M2, ce qui rétablira une hiérarchie cohérente dans la gamme des tablettes Apple.

L'iPad Air 5 dès 699€ sur Amazon
L'iPad Air 5 dès 699€ à chez Boulanger
L'iPad Air 5 dès 699,99€ chez Darty
L'iPad Air 5 dès 699€ à la Fnac
L'iPad Air 5 dès 699€ chez LDLC
L'iPad Air 5 dès 699€ sur Materiel.net

On débriefe la keynote !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Un dock Thunderbolt 3 avec 2 emplacements pour SSD M.2 NVMe chez Sabrent

Par June, le

Après le modèle de Sonnet dont nous vous parlions il y a peu, Sabrent propose également un dock Thunderbolt capable d'embarquer du stockage SSD.

Le Thunderbolt 3 Dual NVMe SSD Docking Station du constructeur américain permet d'ajouter de nombreux ports à une machine dotée d'un port Thunderbolt 3, dont une sortie audio en mini jack 3,5 millimètres, une entrée audio en mini jack 3,5 millimètres, un lecteur de cartes SD UHS-II, un Port USB-A 3.2 et un port USB-C 3.2 en façade, ainsi qu'un port Thunderbolt 3 avec Power Delivery 96W (suffisant pour l'ensemble de la gamme Apple à l'exception d'un MacBook Pro 16 pouces poussé dans ses retranchements et lui même connecté à des périphériques gourmands en énergie) pour relier la machine hôte, un second port Thunderbolt 3, une sortie DisplayPort, deux ports USB-A 3.2 et un port Ethernet Gigabit à l'arrière.

Un dock Thunderbolt 3 avec 2 emplacements pour SSD M.2 NVMe chez Sabrent


Le dock comprend également deux ports pour SSD au format M.2 NVMe afin d'étendre le stockage et offrant des débits maximum de 1 500 Mo/s. Le constructeur évoque les difficultés d'approvisionnement pour justifier la présence du Thunderbolt 3 en lieu et place du Thunderbolt 4 initialement prévu.

Pour rappel, le Thunderbolt 4 n'est pas plus rapide que la norme précédente (40 Gb/s), mais les exigences matérielles ont été revues à la hausse. Les périphériques Thunderbolt 4 doivent donc pouvoir se connecter à au moins deux moniteurs 4K, contre un pour le Thunderbolt 3, et la dernière norme prend en charge les lignes PCIe à 32 Gb/s (contre 16 Gb/s pour le Thunderbolt 3). De plus, un périphérique Thunderbolt 4 devra impérativement permettre d'alimenter la machine hôte (ce qui n'était pas forcément le cas avec le Thunderbolt 3), prendre en charge l'USB 4, et intégrer une protection Intel VT-d contre les attaques d'accès direct à la mémoire (DMA). Les docks Thunderbolt 4 peuvent également proposer 4 ports Thunderbolt 4 (un pour la machine hôte et trois pour les périphériques externes), et les câbles de deux mètres certifiés sont universels et proposeront les capacités maximales de la norme (en Thunderbolt 3, il fallait passer par un câble actif pour cette longueur). Le Sabrent Thunderbolt 3 Dual NVMe SSD Docking Station ne semble pas encore disponible sur notre territoire. Il est proposé aux US à partir de 526 dollars équipé d'un SSD maison de 2 To.

Apple déploie iOS/iPadOS/tvOS 15.4, watchOS 8.5, macOS 12.3 (Face ID avec masque, Universal Control)

Par June, le

Après cinq bêtas est une Release Candidate, Cupertino déploie ce soir la version finale d'iOS/iPadOS/tvOS 15.4, watchOS 8.5 et macOS 12.3 pour tous les utilisateurs disposant d'un appareil compatible.



Ces nouvelles versions proposent plusieurs nouveautés intéressantes, permettant ainsi de déverrouiller les appareils avec Face ID tout en portant un masque (il faudra toutefois un iPhone 12 ou un iPad Pro 2020 minimum pour en profiter) et macOS 12.3 et iPadOS 15.4 intègre l'attendue fonctionnalité Universal control (ou Commande universelle en VF et dont vous pouvez retrouver notre prise en main ici) qui permet d'utiliser une seule souris (ou un trackpad) et un clavier afin de contrôler plusieurs Mac et iPad et passer d'écran en écran. La fonctionnalité pourra être activée automatiquement et prendra en compte les glisser/déposer, ou encore les gestes sur les trackpads/souris compatibles.



Ces nouvelles itérations permettront également de profiter de nouveaux émojis, du suivi dynamique de la tête pour l'audio spatial sur les Mac M1 avec des écouteurs compatibles, de mettre à jour des AirPods depuis un Mac, de la mise à jour 15.4 pour les HomePod/HomePod mini, d'avoir accès à une nouvelle API de capture d'écran pour les Apps tierces sur macOS, de profiter du ProMotion pour toutes les applications (iOS), de la gestion des gâchettes adaptatives des manettes Dual Sense de la PlayStation 5, et de SharePlay dans le menu de partage sur iOS 15.4. Comme d'habitude, le déploiement de ces mises à jour est progressif. Certains pourront ainsi en profiter dès la publication de cet article, et d'autres devront patienter quelques minutes/heures avant qu'elles ne soient disponibles.

VE : Izivia (EDF) relance ses bornes rapides en ville, après l'immense échec sur autoroute

Par Didier, le

Tous les précurseurs de la voiture électrique connaissent feu le réseau Corri-Door, lancé en grande pompe par EDF et sa filiale Izivia grâce à de nombreux fonds publics, qui s'était donné pour mission d'équiper une bonne partie des stations d'autoroute... avant de fermer du jour au lendemain.

Cette semaine, c'est donc le grand retour des bornes rapides, mais cette fois en ville et dans les zones périphériques, avec Izivia Express, que l'on retrouvera aussi dans les centres commerciaux -quelques bornes ont déjà été installées chez Norauto, Intermarché et Leclerc. Le groupe prévoie de déployer plus de 300 points de charge rapide d’ici 2023, ce qui est à la fois beaucoup pas beaucoup (à raison de 6 points de charge par station, cela ne fait que 50 stations... soit une infime partie des zones commerciales françaises).

VE : Izivia (EDF) relance ses bornes rapides en ville, après l'immense échec sur autoroute


Les bornes offriront entre 50 à 150 kW, là encore, des bornes pas forcément assez rapides pour vraiment les utiliser sur les grands trajets, et trop rapides pour aller faire ses courses pendant la charge. Car le tarif, lui, reste salé : de 0,40 à 0,55€ par kilowattheure consommé, et surtout, le prix va augmenter en fin de charge -même si aucun détail n'a été fourni. Autant vous dire qu'il faudra aller rapidement déplacer son véhicule pour ne pas payer plein pot !

Chaque borne offrira jusqu'à 6 points de charge, mais Izivia ne précise pas si tous les connecteurs fonctionneront simultanément -l'utilisation d'un CHAdeMo par exemple, empêche souvent la charge rapide en CCS situé sur la même borne. Cela reste néanmoins mieux que Ionity (qui n'a souvent que 4 bornes), mais assez peu face à Tesla (entre 12 et 18), surtout pour des charges semi-rapides, où les véhicules doivent stationner un peu plus longtemps.

VE : Izivia (EDF) relance ses bornes rapides en ville, après l'immense échec sur autoroute


Enfin, le paiement se fera soit via un Pass Izivia, un badge d’un autre opérateur ou une carte bancaire (paiement en ligne ou sur les bornes sans contact). Bref, espérons que les bornes soient fiables, que les tarifs restent raisonnables et que le réseau soit déployé dans des zones réellement pertinentes. Aujourd'hui, en dehors de quelques acteurs renommés, il est difficile de se fier au réseau secondaire de bornes de recharge, malheureusement.

Quels badges/apps pour votre voiture électrique ? Réponse, en DS3 Crossback E-Tense !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !


Quelques liens utiles :
Notre chargeur 16A-230V
Notre câble 32A triphasé (bornes de villes)
La prise Green-Up (16A-230V)

iOS 14 : Craig Federighi, Phil Schiller et Eddy Cue n’étaient pas d’accord sur le suivi des apps

Par Laurence, le

En 2020, Apple avait dévoilé l’ATT, la fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de décider si une application peut suivre la navigation sur le web ainsi que de tracer leur activité. Cette dernière avait rapidement semé le chaos et la zizanie, notamment au sein des entreprises vivant de la publicité (Facebook en tête). On en sait un peu plus aujourd’hui sur la genèse de cette fonction, surtout sur les désaccords au sein même de l’Apple Park.

iOS 14 : Craig Federighi, Phil Schiller et Eddy Cue n’étaient pas d’accord sur le suivi des apps


Ainsi, Craig Federighi s’est opposé à Phil Schiller et Eddy Cue, chacun souhaitant faire passer ses propres idées. Le premier entendait mettre en place un outil efficace de protection, mais les deux autres voulaient tempérer un peu les ardeurs des dévelopeurs sous les ordres d’Eric Neuenschwander. Ce dernier qui a commencé à soulever des inquiétudes au sujet de l’utilisation de l'identifiant d'un utilisateur (l’IDFA) pour le suivi et les questions d'éthique latentes. Il avait même regretté sa création.

De son côté, Phil Schiller s'inquiétait de la façon dont l’ATT pouvait avoir un impact sur l'écosystème de l'App Store et les publicités diffusées via les applications. Selon lui, de nouvelles restrictions sur l'IDFA risquaient de faire en sorte que les utilisateurs voient moins de publicités, et téléchargent moins d'applications. Pour Eddy Cue, qui était en charge du réseau iAd d'Apple, la problématique était globalement la même, craignant que l’ATT n'aille trop loin dans l'élimination du suivi.

Un an de Microsoft 365 Famille à 54€ (au lieu de 99€) pour 6 utilisateurs sur macOS/PC/iOS/Android

Par June, le

Un an de Microsoft 365 Famille à 54€ (au lieu de 99€) pour 6 utilisateurs sur macOS/PC/iOS/Android
Une promotion permet aujourd'hui de profiter d'un an d'abonnement à Microsoft 365 Famille pour 53,99€ au lieu de 99€. L'abonnement Famille permet de disposer de la suite de Microsoft (anciennement Office) sur 6 postes différents et sur toutes les plateformes macOS/iOS/iPadOS/PC et Android. La boutique envoie un code de téléchargement immédiatement après achat par mail (qui fonctionne parfaitement, testé à la rédaction), et l'offre s'ajoute à un éventuel abonnement existant.

L'abonnement d'un an à Microsoft 365 Famille à 53,99€ au lieu de 99€

Philips pourrait se lancer sur le marché de la RAM

Par June, le

Une rumeur évoque l'arrivée prochaine du constructeur Philips sur le marché de la mémoire vive.

Philips pourrait se lancer sur le marché de la RAM


La firme néerlandaise basée à Amsterdam pourrait ainsi débarquer sur ce marché très concurrentiel et proposer des kits de mémoire DDR4 et DDR5 pour machines portables et de bureau sous sa propre marque. C'est en tout cas ce qu'évoquent des rumeurs et clichés publiés sur le forum de BoardChannels, indiquant également que Philips pourrait en faire l'annonce officielle dès la semaine prochaine.

Ces kits ne seront pas utiles pour les possesseurs de nouvelles machines Apple, sur lesquelles la RAM est soudée, ne laissant malheureusement pas la possibilité à l'utilisateur de faire évoluer la quantité de mémoire vive si le besoin s'en fait sentir (encore moins depuis l'avènement des puces Apple Silicon où la mémoire unifiée est soudée directement sur la puce). Il reste toutefois des machines Intel que l'on peut faire évoluer simplement, comme les Mac mini Intel 2018/2020 ou les iMac 5K, par exemple avec ces kits Crucial. Les Mac mini comptent 2 emplacements pour des barrettes de DDR4 2666 MHz, là où l'iMac 5k en offre 4. Si vous décidez de tenter l'opération vous-même (cela prend quelques minutes et ne demande aucune aptitude particulière), la facture pourrait être nettement plus digeste.

kit 8 Go en 2x4 Go de DDR4 SO-DIMM à 2666 MHz à 47,74€
kit 16 Go en 2X8 Go de DDR4 SO-DIMM à 2666 MHz à 81,27€
kit 32 Go en 2X16 Go de DDR4 SO-DIMM à 2666 MHz à 136,78€ (prendre deux modules)
kit 64 Go en 2X32 Go de DDR4 SO-DIMM à 2666 MHz à 319,19€



Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)

Par June, le

Une des fonctionnalités phare de macOS Monterey, absente lors du lancement, est désormais disponible pour l'ensemble des utilisateurs avec l'arrivée des versions finales d'iPadOS 15.4 et de macOS 12.3. A qui s'adresse Universal Control ? Quelles différences avec Sidecar ? Est-ce vraiment utile ? Voici nos réponses après quelques jours de prise en main.



Description de la fonctionnalité



Universal Control (ou Commande universelle en moins accrocheur français), est une nouvelle fonctionnalité d'iPadOS 15 et de macOS Monterey qui a été montrée pour la première fois lors de la WWDC. Initialement prévu pour la sortie de Monterey, le déploiement a été retardé au printemps 2022, certainement afin de peaufiner l'expérience utilisateur.

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


La fonctionnalité permet d'utiliser une seule souris (ou un trackpad) et un clavier afin de contrôler plusieurs Mac et iPad connectés au même compte iCloud et passer d'écran en écran. La fonctionnalité prend également en charge les glisser/déposer entre les machines, ou encore les gestes sur les trackpads/souris compatibles.

Activation et réglages



Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Sur macOS, il faudra se rendre dans les Préférences Système, puis dans la section Moniteurs, avant de cliquer sur Commande universelle. Il sera alors possible d'activer trois options (Autoriser l'utilisation du pointeur et du clavier sur tout Mac ou iPad à proximité, Pousser contre le bord d'un moniteur pour se connecter à un Mac ou iPad à proximité, et Reconnecter automatiquement à tout Mac ou iPad, les deux premières étant activées par défaut, en tout cas au sein de la dernière bêta), afin de permettre à la magie Universal Control d'opérer.

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


L'onglet Moniteurs permettra ensuite, comme pour un moniteur externe, de placer l'écran de la seconde machine par rapport à l'écran du Mac. Cette position sera automatiquement sauvegardée et mise à profit lors de la prochaine connexion (il nous a été possible de placer l'écran de la seconde machine tout autour de l'écran principal, mais pas juste au-dessus).

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Sur iPadOS, il faudra simplement se rendre dans les Réglages, puis dans l'onglet AirPlay et Handoff afin d'activer l'option Pointeur et clavier.

Le matériel nécessaire



Du côté des Mac, Commande universelle nécessite un MacBook ou MacBook Pro 2016, un MacBook Air 2018, un iMac 2017, un iMac 5K fin 2015, un iMac Pro, un Mac Pro 2019 ou un Mac mini 2018 ou plus récent. Pour les tablettes, il faudra disposer d'un iPad Pro, d'un iPad Air 3, d'un iPad 6 ou d'un iPad mini 5 ou plus récent. Attention, la fonctionnalité n'est pas compatible avec les iPhone (l'écran semble encore un peu petit pour ce type d'utilisation).

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Les appareils devront être connectés au même compte iCloud avec l'authentification à deux facteurs activée, et ne pas partager une connexion cellulaire et internet. En sans fil, il faudra activer le Bluetooth, le Wi-Fi et Handoff, et il sera également envisageable de connecter les appareils en filaire via USB.

Quel usage ? Limitations ? Différences avec Sidecar ?



Commande universelle est une fonctionnalité permettant aux utilisateurs Apple de faire fonctionner de concert plusieurs appareils de la gamme. Il sera ainsi possible de n'utiliser qu'un seul combo clavier/souris/trackpad, que ce soit celui d'un Mac ou d'un iPad pour contrôler les deux machines (y compris avec les raccourcis clavier), lancer une application sur iPad, une autre sur Mac, et faire passer des fichiers de l'un à l'autre. Cela pourra s'avérer très intéressant pour les personnes mettant à profit des programmes différents (et parfois uniquement disponibles sur iPadOS ou macOS, mais pas sur les deux) simultanément, sans devoir changer de clavier/souris ou passer au tactile. La première fois que vous ferez passer le pointeur d'un périphérique à un autre, une bande s'affichera sur le bord de l'écran du second appareil, avec un curseur dans une bulle, qu'il faudra lui faire franchir afin d'activer le passage fluide de l'un à l'autre.

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Une fois cela fait, le passage d'un système à l'autre -que ce soit depuis le trackpad d'un Magic Keyboard pour iPad ou un ensemble clavier/souris- est extrêmement fluide, et, il faut bien le dire, impressionnant à l'usage. Du côté des limitations, il faudra faire avec l'absence de bureau et la gestion des fichiers particulière d'iPadOS. Par exemple, faire glisser un cliché depuis le bureau de macOS vers l'iPad n'ouvrira pas automatiquement Photos ou l'App Fichiers (il ne se passera simplement rien, le fichier disparaîtra de la page d'accueil d'iPadOS). Pour que l'échange fonctionne, il faudra au préalable ouvrir l'application adéquate et glisser le fichier au sein de cette interface avant de pouvoir en profiter.

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Universal Control et Sidecar sont deux fonctionnalités tout à fait différentes. La première conserve les avantages (et inconvénients) de l'utilisation simultanée de deux systèmes distincts (que ce soit macOS et iPadOS, ou deux machines sous macOS), chacun avec leurs applications et fichiers. Sidecar permet d'étendre l'affichage du Mac sur un iPad (et uniquement dans ce sens), la tablette agissant alors comme un moniteur externe. On peut d'ailleurs lancer en même temps les deux fonctionnalités, mais il faudra alors choisir entre les deux à l'instant T (l'ensemble de l'interface d'iPadOS fonctionnant avec Commande Universelle, et le système passant sur Sidecar en choisissant la fenêtre idoine, comme dans l'exemple ci-dessous).

Universal Control est disponible sur iPadOS 15.4/macOS 12.3 ! Retrouvez notre prise en main (vidéo)


Universal Control ne fonctionne pas avec deux iPad, il faudra au moins un Mac, et l'Apple Pencil n'est pas géré (alors que c'est le cas via Sidecar, qui permet également de profiter d'une barre tactile, affichée en permanence ou non), il faudra se contenter du combo clavier/souris. Il ne sera pas non plus possible de faire passer une fenêtre d'application d'un système vers un autre. Enfin, Apple ne précise pas le nombre maximum de Mac et d'iPad qu'il sera possible d'utiliser simultanément via Universal Control, se contentant d'indiquer que la fonction gère plus de deux appareils (ce qui devrait toutefois s'avérer suffisant pour la grande majorité des utilisateurs).

Toujours pas de mini-LED pour le prochain iPad Pro 11 pouces ?

Par Laurence, le

Le prochain iPad Pro 11 pouces sera-t-il mini-LED ou pas ? Là est la question sur laquelle Ross Young aime bien revenir ces derniers temps. Dans sa dernière étude sur le marché des tablettes, l'analyste estime qu'Apple réserverait cette technologie pour des écrans plus grands et plus chers (forcément).

Toujours pas de mini-LED pour le prochain iPad Pro 11 pouces ?


Pour lui, il n'est plus question d'un iPad Pro 11 pouces mini-LED tout du moins pas cette année (2024 ?). Il s'attend en revanche à un écran mini-LED 5K de 27 pouces, qui pourrait être lancé en juin avec le Mac Pro.

Enfin, dans la série des rumeurs et d'après The Elec, les prochains iPad Pro devraient avoir des écrans OLED LTPO (de faible consommation d'énergie), ce qui pourrait permettre aux futurs modèles d'avoir un taux de rafraîchissement variable entre 10 Hz et 120 Hz (comme les iPhone 13 Pro/Max). Pour le moment, les iPad Pro prennent déjà en charge la technologie ProMotion depuis 2017, mais avec un taux de rafraîchissement variable entre 24 Hz et 120 Hz.

iOS 15.4 : 40 nouveaux emojis (boule à facette, troll, haricots, carte d'identité...)

Par Laurence, le

Comme il est de coutume avec les dernières versions d'iOS, Apple propose une quarantaine de nouveaux emojis et 120 options inédites pour la joie de tous ! Au menu, de nouveaux objets du quotidien indispensables : un smiley qui fond, un autre qui se cache les yeux, un qui salue, le coeur avec les mains (qui va connaitre un franc succès) des haricots rouges (toujours pas de radis), une boule disco, des rayons X, un troll, du corail, des bulles, une carte d'identité... Et bien évidemment des nuances de peau inédites pour certains émojis existants, notamment au niveau de la poignée de main ou du pouce vers le bas.

iOS 15.4 : 40 nouveaux emojis (boule à facette, troll, haricots, carte d'identité...)

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos