Actualité

MacBook Air M1 dès 959€, MacBook Pro M1 dès 1229€

Par June, le

MacBook Air M1 dès 959€, MacBook Pro M1 dès 1229€
Le Refurb comprend quelques machines intéressantes aujourd'hui, dont plusieurs configurations de MacBook Air et de MacBook Pro dotés de la puce M1.

On retrouve ainsi des MacBook Air M1 avec CPU 8 cœurs et GPU 7 cœurs dès 959 euros en gris sidéral, argent et or, ou encore des MacBook Pro 13 pouces. M1 avec CPou 8 cœurs et GPU 8 cœurs dès 1229 euros, en gris sidéral ou argent.

Les Mac

Apple TV
  • Apple TV HD 32 Go (Avril 2021) dès 139€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre app Refurb Store !


Une faille de sécurité "peu inquiétante" touche les puces M1 et A14

Par June, le

Des chercheurs en sécurité ont découvert une nouvelle faille de sécurité touchant les puces conçues par Apple.

Une faille de sécurité "peu inquiétante" touche les puces M1 et A14


Une équipe de chercheurs en sécurité menée par Jose Rodrigo Sanchez Vicarte de l'université de l'Illinois et Michael Flanders de l'université de Washington ont publié un article détaillant le fonctionnement d'une faille de sécurité nommée Augury touchant les puces M1, M1 Max (certainement M1 Pro et M1 Ultra basées sur la même architecture) et A14. Cette vulnérabilité a été doucouverte au sein du Data-Memory Dependent Prefetcher (DMP) de ces puces Apple et pourrait entrainer une fuite de données, bien qu'il y ait peu de raison de s'inquiéter selon ces mêmes spécialistes en sécurité.

Selon David Kohlbrenner, un des chercheurs de l'équipe ayant découvert Augury, intrinsèquement, le fonctionnement du DMP peut révéler le contenu de la mémoire, mais il s'agit d'une des failles les plus faibles qu'un attaquant puisse utiliser. Les travaux des chercheurs ont été dévoilés à Apple avant publication et permettront à Cupertino de rendre les prochaines générations de puces encore plus sûres.

Apple a planché sur un iPod nano avec un écran bord à bord

Par June, le

Bien avant l'arrivée de l'iPhone X, Cupertino avait déjà imaginé un iPod nano doté d'un écran occupant une grande partie de la façade.



L'ancien vice-président de la division iPod, Tony Fadell, se fend d'un tweet montrant quelques maquettes d'iPod nano et fait surtout la promotion de son livre Build : An Unorthodox Guide to Making Things Worth Making désormais disponible (uniquement en anglais). Selon l'un des pères de l'iPod, ces maquettes permettent d'explorer les possibilités en manipulant un concept. Ce n'est qu'un objet à prendre en main, mais c'est ce qui rend le projet réel.

Certaines maquettes rappellent une des sept générations d'iPod nano réellement commercialisés par Apple, et le modèle avec le plus grand écran (doté de la même batterie de 550 mAh que ceux disposant d'une dalle plus petite, ce qui aurait réduit l'autonomie) ressemble ainsi à ce que sera plus tard l'iPhone, ou encore à ce qu'aurait pu être une génération supplémentaire de l'iPod nano si un nouveau modèle avait été proposé après celui de 2012. Rendre l'intangible tangible, est d'ailleurs un des chapitres du nouveau livre de Tony Fadell, dans lequel ce dernier explique que c'est l'une des parties les plus importantes du développement d'un produit, même si ce dernier n'est jamais commercialisé.

Le livre Build: An Unorthodox Guide to Making Things Worth Making de Tony Fadell à 26,14€

Les Kindle convertiront bientôt tout seuls le format ePub

Par June, le

Une vieille habitude des utilisateurs de Kindle est sur le point de devenir obsolète.

Les Kindle convertiront bientôt tout seuls le format ePub


Les utilisateurs de Kindle disposant d'œuvres au format ePub (un des plus répandus) sont habitués à devoir les convertir afin d'en profiter sur les liseuses d'Amazon (par exemple avec le logiciel Calibre). Selon Good E-Reader, une mise à jour prévue pour cette année devrait mettre fin à ce processus, non pas en rendant les Kindle directement compatibles avec le format ePub (ce serait trop simple) mais en permettant de les convertir automatiquement au format KF8 via la fonction envoyer au Kindle.

Cette mise à jour devrait également mettre fin à la prise en charge du format MOBI (ce changement ne prendra effet que pour les nouveaux livres, permettant aux utilisateurs de continuer de lire leurs anciens livres dans ce format) qui avait été renommé en AZW après le rachat de le firme française Mobipocket en 2005 par Amazon.

Le Kindle à partir de 79,99€
Le Kindle Paperwhite à partir de 139,99€
Le Kindle Oasis à partir de 249,99€

Apple Pay : la plainte de PayPal à l'origine des quatre ans d'enquête de Bruxelles

Par Laurence, le

Hier, on apprenait que l'Union Européenne avait décidé de retoquer Apple lui reconnaissant des pratiques anticoncurrentielles au niveau des moyens de paiement (Apple Pay et fermeture de la NFC). D'après Bloomberg, les différentes plaintes déposées par PayPal dès 2019 auraient grandement contribué à l'ouverture de cette procédure.

Apple Pay : la plainte de PayPal à l'origine des quatre ans d'enquête de Bruxelles


Cette dernière soutenait des arguments assez connus, estimant que Cupertino restreignait la concurrence sur le marché des paiements mobiles et qu'elle empêchait les développeurs d'utiliser d'autres solutions qu'Apple Pay. Pour rappel, PayPal fournit des options tap-to-pay sur les smartphones Android et espère implémenter la même fonctionnalité sur iPhone un jour.

La réponse de la firme californienne reste la même, elle estime qu'Apple Pay est nettement plus sécurisée que les applications de paiement tierces existant sur Android, raison pour laquelle elle entendrait ouvrir le moins possible la NFC de l'iPhone. Mais pour autant, une certaine contradiction existe puisqu'elle refuse aux autres services d'utiliser la puce pour effectuer des paiements à partir de l'iPhone...

En attendant, la communication de Bruxelles est une première étape, ouvrant les portes d'une nouvelle procédure. Cette dernière pourrait aboutir sur une nouvelle décision, pouvant entrainer une lourde amende envers Cupertino, mais surtout la forcer à ouvrir son système de paiement mobile à ses concurrents.

Facebook va arrêter son programme de Podcasts (et faire un peu de ménage)

Par Laurence, le

L'aventure n'aura finalement duré qu'un an ! En effet, Facebook vient d'annoncer la fin de son programme de podcasts, une décision qui prendra effet à compter du 3 juin. D'ici là, la firme de Mark Zuckerberg ne permettrait plus d'ajouter des podcasts sur sa plate-forme services. Elle va également supprimer d'autres services audio, comme sa fonctionnalité de création de contenu audio de courte durée dénommée Soundbites (cette dernière devrait s'arrêter dans les prochaines semaines).

Facebook va arrêter son programme de Podcasts (et faire un peu de ménage)


Pour rappel, en avril 2021, Facebook avait dévoilé de nombreuses initiatives audio, face à la croissance de Spotify (elle avait même prévu des contrats pour des podcasts exclusifs), ainsi qu'à la montée en puissance de Clubhouse (avec l'ajout de contenu original). Désormais il semblerait que Facebook réorganise son rôle sur ce segment, se concentrant sur les Reel, les flux de diffusion en direct et d'autres initiatives audiovisuelles à venir.

Dans un email, un porte parole de Meta a fourni quelques explications supplémentaires, indiquant que le groupe évaluait constamment les fonctionnalités offertes afin de pouvoir se concentrer sur les expériences les plus significatives. Il a également précisé laisser aux éditeurs le soin de décider de la manière dont ils veulent informer leurs auditeurs sur le devenir de leurs contenus. Les salles audio en direct seront en revanche intégrées à Facebook Live, les utilisateurs pourront choisir de communiquer en direct uniquement avec de l'audio ou avec de l'audio et de la vidéo.


Quatre nouveaux casques VR chez Meta d'ici 2024 (dont le projet Cambria)

Par June, le

La division réalité virtuelle de Meta ne chôme pas et les nouveaux casques devraient s'enchainer d'ici deux ans.

Après un premier modèle de casque VR autonome Oculus Quest en mai 2019 et une seconde itération en octobre 2020, Meta compte bien surfer sur son succès commercial et étoffer rapidement son catalogue de casques de réalité virtuelle. C'est en tout cas ce qu'indiquent les sources de nos confrères de The Information qui évoquent une feuille de route comptant pas moins de quatre modèles différents prévus d'ici 2024.



Meta devrait ainsi commercialiser le casque haut de gamme (les sources indiquent un tarif de 799 dollars, soit nettement plus cher que le Quest 2 actuellement commercialisé à partir de 349,99 euros) connu sous le nom de projet Cambria (et désigné en interne sous le nom de code Arcata) dès le mois de septembre 2022, et une nouvelle génération de ce modèle (nom de code Funston) serait déjà en préparation pour 2024. La définition du casque serait assez élevée pour taper et lire du texte confortablement, permettant de rédiger des mails ou de faire de la programmation en VR, fonctionnerait sous Android et disposerait de la puissance d'un ordinateur portable bas de gamme (un Chromebook pour le visage) Le casque serait également capable d'offrir la réalité mixte (à l'aide des caméras) en couleur (le Quest 2 le permet, mais en monochrome), une meilleure autonomie grâce à une batterie plus importante et placée à l'arrière du casque afin d'améliorer le confort, ainsi que le suivi des mouvement des yeux (rendu fovéal ?) et des expressions faciales pour les afficher en temps réel sur l'avatar.

Les deux autres casques seraient des évolutions du Quest 2, nom de code Stinson et Cardiff, prévues pour une commercialisation en 2023 et 2024. Meta devrait également compléter son catalogue en 2024 avec des lunettes de réalité augmentée (projets Nazare et Hypernova) ainsi qu'un bracelet connecté permettant de contrôler des lunettes AR en analysant le mouvement des muscles.

L'Oculus Quest 2 128 Go à 349,99€
Le câble Oculus Link de 5 mètres à 99,99€
La sangle Oculus Eite pour Quest 2 à 49,99€

Les nombreuses apps de Santé ne seraient pas aussi respectueuses de la vie privée

Par Laurence, le

Avec la pandémie, les applications de santé ont connu une croissance sans précédent mais ces dernières ne sont sont pas sans effets secondaires pour la vie privée. D'après une récente analyse menée par Mozilla, les programmes dédiés à la santé mentale n'étaient guère respectueux des normes de confidentialité.

Les nombreuses apps de Santé ne seraient pas aussi respectueuses de la vie privée


D'après Jen Caltrider, la grande majorité des applications de santé mentale et bien-être sont exceptionnellement effrayantes. Ils suivent, partagent et capitalisent sur les pensées et les sentiments personnels les plus intimes des utilisateurs, comme les humeurs, l'état mental et les données biométriques. Dans la dernière version du guide, trente-deux applications ont été analysées et vingt-neuf ont reçu un avertissement.

Ce qui peut se révéler problématique puisque ce genre d'applications traite de données personnelles ou/et sensibles, sans parler des collectes et des utilisations de ces dernières à des fins publicitaires ou statistiques. Les sécurité au niveau des mots de passe seraient relativement faibles. Interrogées, seules trois auraient répondu…1

Malgré les efforts de l'USB-IF, la valse des caractéristiques des câbles 240W va débuter

Par June, le

En septembre dernier, l'USB Implementers Forum, le groupe chargé de la promotion et l'adoption de la norme USB tentait de clarifier les prochaines normes de câbles pour faciliter le choix des utilisateurs.

Il faut dire que la tâche n'était pas simple. En effet (accrochez-vous), les spécifications techniques de l'USB-C 2.1 permettent de profiter de l'USB PD (pour Power Delivery) 3.1 montant jusqu'à 240W (mais avec de modèles culminant à 60W disposant d'un logo distinct), et de l'USB 4 Gen3x2 offrant des débits de 40 Gb/s (et le Gen 2x2 qui se contentera de 20 Gb/s). C'est pourtant facile de ne pas se tromper ! Il sera donc possible de s'offrir un câble USB-C proposant un mix des différentes capacités disponibles.

Malgré les efforts de l'USB-IF, la valse des caractéristiques des câbles 240W va débuter


L'offre du fabricant allemand Club 3D (plutôt habitué à fournir des GPU) illustre fort bien le problème (les câbles sont listés mais pas encore disponibles). Si vous désirez un câble USB-C fournissant 240W, vous pourrez opter pour un modèle d'un mètre fournissant cette puissance et le débit maximum de 40 Gb/s, un modèle de deux mètres fournissant bien 240W mais se limitant à 20 Gb/s, ou encore une seconde version de deux mètres cette fois limitée à 480 Mb/s, soit le débit de l'USB 2.

L'USB-IF a tout de même mis une série de logos et certifications en place, mais précise que certains fabricants d'accessoires ne jouent pas le jeu et conseille donc aux utilisateurs d'opter pour des câbles et chargeurs certifiés auprès de sources fiables qui affichent des logos USB-IF sur l'emballage, les fiches produits ou l'appareil, le chargeur et le câble lui-même. Bonne chance.

Malgré les efforts de l'USB-IF, la valse des caractéristiques des câbles 240W va débuter

L'excellente enceinte Soundcore Motion+ (USB-C, aptX, multipoint) à 79€

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir une des enceintes Bluetooth présentant le meilleur rapport qualité/prix à un tarif encore plus intéressant.

La jeune division d'Anker entend bien se démarquer sur ce marché encombré en offrant des produits satisfaisants à des tarifs raisonnables. Pour ce faire, Soundcore s'offre les services d'ingénieurs et d'artistes de talent, et soigne la présentation ainsi que la fiche technique de ses casques, écouteurs et enceintes. La Soundcore Motion+ est livrée dans une boite aux couleurs de la marque (blanc et bleu) contenant l'enceinte elle-même, un câble USB-C vers USB-A de 61 centimètres, et un câble mini jack 3,5 millimètres vers mini jack 3,5 millimètres de 63 centimètres.

L'excellente enceinte Soundcore Motion+ (USB-C, aptX, multipoint) à 79€


La Motion+ est plutôt compacte avec des mensurations de 25,4 x 7,6 x 7,6 centimètres et un poids de 1 056 grammes sur notre balance. L'enceinte est certifiée IPX7, ce qui permettra de ne pas craindre de les emmener au bord de la piscine, et embarquent le Bluetooth 5.0 (SBC et aptX pour la Motion+) avec la pratique fonction multipoint permettant d'appairer simultanément deux appareils, comme un Mac et un iPhone ainsi qu'une entrée analogique en mini jack 3,5 mm. La batterie affiche 6 700 mAh et nous a permis de tenir un peu plus de 11 heures à volume modéré (il nous a fallu presque quatre heures pour refaire le plein). L'application dédiée est complète et permet de consulter le niveau de la batterie, de mettre à jour le firmware, de choisir une période de 5/10/30 ou 60 minutes pour l'arrêt automatique, de choisir un préréglage ou d'opter pour l'égaliseur à 9 bandes.

L'excellente enceinte Soundcore Motion+ (USB-C, aptX, multipoint) à 79€


Soundcore fait à nouveau des miracles avec cette Motion+ qui est clairement à la hauteur d'enceintes vendues à un tarif plus de deux fois plus élevé sur le marché. En gardant à l'esprit que ces enceintes restent des modèles nomades et Bluetooth, le rendu est agréable, avec des aigus détaillés, des basses présentes sans être incontrôlées (ce qui arrive parfois sur certains modèles) et des médiums agréables. Le rapport qualité/prix est tout simplement le meilleur du marché. Vous trouverez des enceintes qui offrent un rendu de meilleure qualité, mais il faudra mettre trois fois le prix, pour un résultat qui ne sera pas trois fois supérieur (nous parlons bien uniquement d'enceintes Bluetooth nomades).

La Soundcore Motion+ à 79,99€ au lieu de 99,99€ (coupon)
La Soundcore Momtion+ rouge à 79,99€ au lieu de 99,99€ (coupon)

La serrure Nuki Smart Lock 3.0 compatible HomeKit est dispo sur l'Apple Store

Par June, le

La dernière génération de serrure connectée de la société autrichienne Nuki est désormais commercialisée sur la boutique officielle de Cupertino.

La serrure Nuki Smart Lock 3.0 compatible HomeKit est dispo sur l'Apple Store


Nuki a réussi en quelques années à se faire un nom dans le monde de la serrure connectée et compte bien renforcer son statut avec son dernier modèle. La serrure connectée Smart Lock 3.0 est un modèle abordable doté de la technologie éprouvée de Nuki qui peut être montée sur presque toutes les serrures (vérifiez la compatibilité ici), sans percer de trous (comme le modèle précédent). La firme assure que le fonctionnement de la dernière mouture est nettement plus silencieux grâce à un système mécanique optimisé.

La serrure Nuki Smart Lock 3.0 compatible HomeKit est dispo sur l'Apple Store


La serrure est compatible HomeKit et répond selon le constructeur aux normes de sécurité les plus élevées. L'application dédiée permet de créer et de partager des clés numériques et de leur attribuer une période de validité. Il est également possible d'associer des badges Bluetooth afin de donner accès au domicile à une personne qui n'est pas équipée d'un smartphone. La Nuki Smart Lock 3.0 est disponible sur l'Apple Store seule au tarif de 149,95 euros, ou au sein d'un kit comprenant également un badge et un pavé numérique (actuellement épuisé) à 249,95 euros.

La Nuki Smart Lock 3.0 à 149,95€ sur l'Apple Store
La Nuki Smart Lock 3.0 à 134,99€ au lieu de 149€ sur Amazon
Le kit Smart Access Nuki à 249,95€ sur l'Apple Store

L’UE est favorable à une participation financières des GAFAM à la rénovation des réseaux numériques

Par Laurence, le

Sans réelle surprise, les instances européennes viennent de prendre position en faveur des utilisateurs face aux opérateurs. En effet, dans son dernier rapport, l'ETNO (European Telecommunications Network Operators' Association) - regroupant Deutsche Telekom, Orange, BT ou encore Telefonica- souhaiterait que les GAFAM participent financièrement à la rénovation et aux investissements dans les réseaux numériques.

D’après lui, l’utilisation d'Internet est devenue essentielle dans la vie quotidienne de millions d'Européens, la consommation de trafic de données augmentant à deux chiffres chaque année. Le texte souligne en effet que le trafic généré par Netflix, Apple, Google ou encore Amazon coûterait ainsi entre 15 et 28 milliards d'euros par an en dépenses de maintenance et d'investissement des réseaux. Sur les dix dernières années, il serait donc question de 500 milliards d'euros rien que sur ce segment.

L’UE est favorable à une participation financières des GAFAM à la rénovation des réseaux numériques


Dans l'étude réalisée par Axon Partners Group Consulting pour le compte de l’ETNO, il est ainsi proposé quelques solutions comme une contribution annuelle de 20 milliards d'euros des OTT [les services de streaming vidéo sur Internet] au développement des infrastructures de télécommunications dans l'UE augmenterait le PIB de 72 milliards d'euros d'ici 2025, avec une augmentation parallèle de l'emploi pouvant atteindre 840 000 emplois par an.

Sur ce sujet, Margrethe Vestager n'a pas manqué de réagir : Il y a une question que nous devons examiner avec beaucoup d'attention, celle de la contribution équitable aux réseaux de télécommunication. Nous constatons que certains acteurs génèrent un trafic important qui leur permet d'exercer leur activité, mais qu'ils ne contribuent pas réellement à l'élaboration de ce trafic. Ils n'ont pas contribué aux investissements pour le déploiement de la connectivité, et nous sommes en train d'étudier comment cela pourrait être rendu possible.

L’UE est favorable à une participation financières des GAFAM à la rénovation des réseaux numériques

Un nouveau routeur Wi-Fi 6E en juin chez TP-Link

Par June, le

Le spécialiste de Shenzen des périphériques pour le réseau présente son nouveau routeur Wi-Fi 6E.

Un nouveau routeur Wi-Fi 6E en juin chez TP-Link


Le routeur TP-Link Archer AXE75 est un modèle tri-bande compatible Wi-Fi 6E offrant des débits théoriques cumulés (6 GHz, 5 GHz et 2,4 GHz) de 5 400 Mb/s, ainsi que la technologie maison Smart Connect attribuant automatiquement chaque appareil à la bande optimale selon ses besoins afin d'équilibrer la charge sur le réseau. Le nouveau venu embarque une puce 64 bits Broadcom Quad-Core cadencée à 1,7 GHz, épaulée par 512 Mo de RAM, six antennes, et propose quatre ports Ethernet Gigabit ainsi qu'un port USB 3.0.L’Archer AXE75 sera disponible en juin prochain à un tarif encore inconnu.

Un nouveau routeur Wi-Fi 6E en juin chez TP-Link


Pour rappel, les appareils Wi-Fi 6 actuels utilisent les bandes 2,4 et 5 GHz, et la norme Wi-Fi 6E permet de mettre à profit certaines fréquences de la bande des 6 GHz afin de proposer des débits élevés (car la bande supplémentaire est moins saturée) et une connexion plus stable, le tout avec le protocole de sécurité WPA3 et une latence réduite. Si vous ne disposez pas encore de périphériques compatibles Wi-Fi 6E (ils sont encre rares), et que vous avez besoin d'un pack Wi-FI 6 Mesh, les Deco X20 débutent à 199,99 euros pour un pack de 2 modules.

Les délais de livraisons des MacBook Pro 14 et 16" devraient s'améliorer sur l'Apple Store

Par Laurence, le

Bonne nouvelle du côté des livraisons ! En effet, il semble que l'activité reprenne enfin du côté de Quanta. D'après DigiTimes, ce dernier relancerait progressivement sa production de MacBook Air /Pro dans son usine chinoise à la suite de l'allégement du confinement à Shanghai.



D'après la chaîne d'approvisionnement, la disponibilité des derniers MacBook Pro 14 et 16 pouces devrait augmenter et les délais de livraison devraient enfin être raccourcis. En revanche, rien n'est moins sur pour les Mac Studio, dont les expéditions sont toujours affichées pour le mois d'août !

D'après l'analyste Ming-Chi Kuo, Quanta serait le seul fournisseur des MacBook Pro haut de gamme. Pour le moment, certaines configurations de MacBook Pro ne sont actuellement pas disponibles pour la livraison avant fin juin jusqu'au début juillet. Enfin, rappelons que Tim Cook et Lucas Maestri ont averti d'un manque à gagner entre 4 et 8 milliards de dollars de revenus pour le prochain trimestre, entre pandémie et pénurie de pièces.

Par ici notre comparatif de performances du Mac Studio !


Les délais de livraisons des MacBook Pro 14 et 16" devraient s'améliorer sur l'Apple Store

Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Un moniteur 34" UltraWide 1440p 100Hz et USB-C à 619€ chez AOC

Par June, le

Le constructeur AOC étoffe son catalogue avec un nouveau moniteur 34 pouces UltraWide.

Un moniteur 34" UltraWide 1440p 100Hz  et USB-C à 619€ chez AOC


Le nouveau venu répond au doux nom de CU34P2C et embarque une dalle VA avec une courbure de 1500R, une définition de 3 440 x 1 440 pixels, un taux de rafraîchissement atteignant 100 Hz, une certification Adaptive-Sync et AMD FReeSync, un taux de contraste de 3 000:1, un temps de réponses de 4 ms de gris à gris et de 1 ms MPRT, une luminosité maximum de 300 nits, un angle de vision de 178° et une couverture de l'espace colorimétrique Adobe RGB à 89%.

Un moniteur 34" UltraWide 1440p 100Hz  et USB-C à 619€ chez AOC


Le moniteur dispose de deux ports HDMI 2.0, un port DisplayPort 1.2, un port USB-C capable de délivrer jusqu'à 65W à la machine hôte, un hub de 4 ports USB-A 3.2 Gen1 à 5 Gb/s, ainsi que deux haut-parleurs intégrés de 3W et une sortie audio en mini jack 3,5 millimètres. De son côté, le pied est réglable en hauteur sur une course de 150 mm, en rotation et inclinaison. L’AOC CU34P2C sera disponible dans les jours qui viennent au tarif, un brin élevé pour les prestations, de 619 euros.

Un moniteur 34" UltraWide 1440p 100Hz  et USB-C à 619€ chez AOC

Apple : l'iPad Air 2 et l'iPad Mini 2 sont désormais obsolètes !

Par Laurence, le

Pour ce 3 mai, Apple en profite pour faire le ménage dans ses catalogues. Ainsi, elle vient de déclasser l'iPad Air 2 et l'iPad Mini 2 et d'ajouter ces derniers à sa liste de produits obsolètes.

Apple : l'iPad Air 2 et l'iPad Mini 2 sont désormais obsolètes !


Sorti en octobre 2014, l'iPad Air 2 a été le premier iPad Air à être équipé d'un capteur Touch ID. Il était doté d'un A8X et disposait d'un écran laminé, ce qui le rendait nettement plus fin que le tout premier iPad Air. Lancé en novembre 2013, l'iPad mini 2 était doté d'un écran Retina avec une définition de 2048 x 1536, d'un processeur A7 et d'un M7 introduit à l'origine avec l'iPhone 5s.

Rappelons qu’Apple met régulièrement à jour cette page en fonction de l’écoulement du temps. Passés 5 ans, les produits sont vintage. Une fois que les produits franchissent la barre fatidique des sept ans, ils sont considérés comme obsolètes. Ces modèles pourront encore bénéficier du SAV, dans la limite des pièces disponibles. Cette prestation sera effective aussi bien dans les Apple Store, que les fournisseurs de services agréés.

Une batterie magnétique avec 10 000 mAh et 20W via USB-C chez Anker (modèle 5K en promo à 29€)

Par June, le

Le célèbre accessoiriste Anker présente une version bodybuildée de sa batterie faisant également office de chargeur sans fil magnétique.

Une batterie magnétique avec 10 000 mAh et 20W via USB-C chez Anker (modèle 5K en promo à 29€)


La nouvelle batterie Anker 633 propose ainsi une batterie de 10 000 mAh (contre 5 000 mAh pour le modèle précédent) capable selon le constructeur de faire deux fois le plein sans fil et à 7,5W d'un iPhone 12, ou de renflouer 1,8 fois la batterie interne d'un iPhone 13 (à titre de comparaison le modèle 5 000 mAh du même constructeur nous avait permis de recharger un iPhone 12 mini à 100%, un iPhone 12/iPhone 12 Pro à 95%, et un iPhone 12 Pro Max à 75%). Cette capacité accrue se traduit évidemment par un périphérique ayant pris de l'embonpoint, mais Anker en profite également pour lui adjoindre une petite béquille et pour améliorer la puissance en filaire.

Une batterie magnétique avec 10 000 mAh et 20W via USB-C chez Anker (modèle 5K en promo à 29€)


Le port USB-C situé sur le côté (également utilisé pour recharger la batterie) sera désormais capable de fournir jusqu'à 20W (contre 10W maximum sur le modèle 5 000 mAh) afin de charger un appareil en filaire, et un second port USB-A fait sont apparition. La nouvelle batterie est d'ores et déjà listée aux US au tarif de 79,99 dollars, et devrait également être commercialisée sur notre territoire. La batterie Anker PowerCore Magnetic 5K (5 000 mAh) est quant à elle actuellement en promotion à 29,99 euros au lieu de 39,99 euros (soit quasiment son meilleur tarif) et le modèle avec support pliable à 47,99 euros au lieu de 59 ,99 euros.

La batterie Anker PowerCore Magnetic 5K à 29,99€ au lieu de 39,99€ (coupon)
La batterie magnétique Anker 622 à 47,99€ au lieu de 59,99€ (coupon)

Starlink : l'internet par satellite d'Elon Musk utilisé par 150 000 personnes en Ukraine

Par Laurence, le

Fin février au tout début du conflit, on apprenait qu'Elon Musk avait activé son service internet par satellite, Starlink, au-dessus de l'Ukraine. Sur son compte Twitter, le Vice premier ministre et ministre de la transformation digitale, Mykhailo Fedorov, a publié ce matin que le service compterait au moins 150 000 utilisateurs actifs quotidiens.



Pour rappel, cette solution avait été prévue dès le commencement des hostilités, et ce, en raison de l'intensification des combats. Elle devait permettre de fournir un accès à internet à la population en cas de coupures ou de destructions des réseaux de télécommunications, et ainsi s'affranchir des infrastructures classiques pour se connecter.

Les premiers terminaux du service de connexion internet par satellite étaient arrivés dès le 28 février dans le pays. Pour autant quelques détails techniques demeurent assez flous. A cette époque, les autorités ou la firme américaine n'avaient alors donné de chiffres exacts sur la quantité de matériel livré ou encore des modalités d'accès. Pour en bénéficier en France (et jusqu'à la décision du Conseil d'état), il fallait s'équiper d'un kit Starlink à 499 euros hors frais de port et de dossier (59 euros) et abonnement mensuel (99 euros sur l'Hexagone).

Starlink : l'internet par satellite d'Elon Musk utilisé par 150 000 personnes en Ukraine

iPhone 14 : Foxconn commence à recruter ses salariés (et à booster les bonus)

Par Laurence, le

Légèrement en avance par rapport à d'habitude, Foxconn commence sa période de recrutement pour trouver le personnel nécessaire à l'assemblage de l'iPhone 14. Elle entend stimuler le recrutement en augmentant sa prime à l'embauche de 30 %. Ainsi pour tout salarié restant plus de 90 jours, cette dernière passe de 984 dollars à 1 286 dollars, en sus du salaire mensuel et d'autres avantages. Pour rappel, depuis de nombreux mois, la firme taïwanaise multiplie les bonus pour fidéliser ses ouvriers ou séduire les indécis, la main d'oeuvre qualifiée se faisant de plus en plus rare. D'après United Daily News, il s'agirait d'une période assez creuse, surtout avec les mesures de confinement en cours.

iPhone 14 : Foxconn commence à recruter ses salariés (et à booster les bonus)

Le gestionnaire 1Password 8 est disponible sur Mac (nouvelle interface, Watchtower…)

Par Laurence, le

Après une période en early access dévoilée l'été dernier, le gestionnaire de mots de passe 1Password 7 - Password Manager vient de dévoiler une nouvelle version 8 pour Mac. Cette dernière se dote une interface relookée et de nouvelles fonctionnalités pratiques.

Le gestionnaire 1Password 8 est disponible sur Mac (nouvelle interface, Watchtower…)


L’interface utilisateur propose désormais une colonne latérale repensée, qui affiche les coffres-forts et leurs comptes ainsi que les éléments favoris de l'utilisateur. Pour leur part, les catégories ont été déplacées au sommet de sa liste d'articles, sous la forme d'un simple filtre déroulant. A côté de chaque coffre-fort partagé, on notera un indicateur qui permet de voir plus facilement lesquels sont privés et lesquels sont partagés.

L’application fournit également davantage d'informations contextuelles, disponibles à tout moment. Ainsi, en faisant glisser et déposer un élément d'un coffre-fort personnel vers un partagé, un petit message permettra de savoir précisément qui aura accès à l'élément afin que l’utilisateur n’ait aucun doute. La recherche a été également revue pour gagner en rapidité.

Le gestionnaire 1Password 8 est disponible sur Mac (nouvelle interface, Watchtower…)


La Watchtower donne un aperçu complet de l'état de sa sécurité, et permet de mieux gérer ses mots de passe. En complément, les macusers bénéficieront d’une intégration complète avec les navigateurs Web, dont Safari, Chrome, Firefox et Edge. Ainsi, des suggestions seront proposées au moment de remplir automatiquement les champs. A noter qu’avec cette version 8, 1Password abandonne la licence perpétuelle pour un système d’abonnement à partir de 3,99 euros par mois, ou de 37,99 euros par an.


Firefox active la vidéo HDR et les sous-titres en mode PiP sur Mac

Par June, le

Mozilla déploie une nouvelle version de Firefox avec de nouvelles fonctionnalités intéressantes pour les utilisateurs du navigateur sur Mac.

Firefox active la vidéo HDR et les sous-titres en mode PiP sur Mac


Cette nouvelle itération numérotée 100 prend désormais en charge sur Mac la lecture de vidéos en HDR sur les machines compatibles dotées de macOS 11 ou plus récent. Cette mise à jour du navigateur concurrent de Safari et Google Chrome est également compatible avec le sous-titres en mode Picture in Picture (PiP) . Cette fonctionnalité sera active dans un premier temps sur Netflix, YouTube et Prime Video ainsi qu'avec les sites utilisant le format WebVTT.

La mise à jour demandera également à l'utilisateur de choisir la langue par défaut du navigateur parmi plus de 100 choix si cette dernière est différente de celle du système, et la fonction de remplissage automatique pour les informations liées à une carte bancaire est désormais disponible en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, en sus des US. Firefox 100 (127,4 Mo) pour Mac est d'ores et déjà disponible au téléchargement sur le site officiel de Mozilla. Sur iOS, la dernière version de Firefox (qui sera déployée la semaine prochaine) mettra les onglets qui n'ont pas été actifs depuis plus de 14 jours en état inactif afin de désencombrer la barre d'onglets.

Microsoft Edge aurait dépassé Safari pour devenir le 2e navigateur mondial

Par Laurence, le

En ce début du mois de mai, Microsoft Edge aurait dépassé Safari pour devenir le deuxième navigateur de bureau le plus populaire au monde. C'est en effet ce qui ressort de la base des données fournie par le service d'analyse Web StatCounter, qui s'est penché sur le marché des navigateurs web -en différenciant les ordinateurs, tablettes et mobiles.

Microsoft Edge aurait dépassé Safari pour devenir le 2e navigateur mondial


Cette dernière évolue peu, Google Chrome conservant largement sa place de leader avec 66,58% pour le mois d’avril 2022. Quand à lui, Microsoft Edge serait utilisé sur 10,07% des machines contre 9,62% pour Safari, qui reste donc sous la barre des 10%. Firefox aurait perdu beaucoup de terrain en deux mois, restant à la quatrième place avec 7,87% (9,47% en février). À noter que le navigateur de Redmond aurait gagné deux points en un an, passant de 8,03% en mars 2021 pour atteindre ces 10,07% aujourd’hui.

Dans le détail, Safari est bien plus présent du côté des tablettes, surtout avec le nombre d'iPad en circulation. Il occuperait la deuxième place avec 38,07%, derrière Chrome à 47,34%. Du côté des mobiles, Chrome serait encore numéro un avec 63,59%, loin devant Safari avec, tout de même, 24,83%. Tous les autres étant à moins de 5%.

Microsoft Edge aurait dépassé Safari pour devenir le 2e navigateur mondial


Globalement, Chrome serait bien évidemment en tête avec 64,34%, suivi par Safari avec 19,16%, même s’il est qualifié de pire navigateur du monde. Le reste des navigateurs étant ainsi très loin derrière. Edge -handicapé par une présence très faible de ses versions pour mobiles et tablettes- ne représenterait que 4,05%.

Rappelons que depuis plusieurs mois, Safari doit faire face à un grand nombre de critiques sur la multiplication des bogues (comme dernièrement le bug des onglets) et un manque d'efficacité de l'assistance. Un désaveu tel que Jen Simmons, grand nom de l'équipe Web Developer Experience pour Safari et WebKit, avait lancé, en février dernier, un appel à commentaires sur Twitter face aux message des plus explicites postés sur le réseau, qualifiant Safari de nouvel Internet Explorer.

Microsoft Edge aurait dépassé Safari pour devenir le 2e navigateur mondial

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall

Par June, le

Nous avons eu le loisir de passer quelques jours avec les nouvelles enceintes de Marshall avant leur présentation officielle.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Présentation



Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Les deux nouvelles venues sont livrées dans des boites compactes aux couleurs de la marque, contenant également un câble USB-A vers USB-C de 53 centimètres pour la Willen et 123 centimètres pour l'Emberton II.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Avec la Willen, Marshall propose son enceinte nomade la plus compacte à ce jour. Elle affiche des mensurations de 101,6 x 100,5 x 40,4 millimètres pour 316 grammes sur notre balance. L'enceinte est recouverte d'un revêtement soft touch rappelant par ses motifs celui qui habille les amplificateurs de la marque avec une grille de protection pour l'unique haut-parleur large bande de 2 pouces associé à un amplificateur de 10W en classe D et épaulé par deux radiateurs passifs afin d'étoffer le registre grave (l'arrière dispose d'une grille permettant à l'air de circuler). Le constructeur annonce une certification IP67, précisant que l'enceinte est constituée à 60% de plastique recyclé et qu'elle ne contient pas de PVC.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


La Willen propose un bouton pour l'appairage Bluetooth (ainsi que le mode Stack permettant d'appairer plusieurs Willen. N'ayant reçu qu'un élément, nous n'avons pas pu tester ce mode ni vérifier si l'on obtient alors un système stéréo ou double mono. Marshall annonçant qu'il est envisageable de coupler autant d'enceintes que vous le souhaitez, il s'agit certainement d'une diffusion en mono), un indicateur à 5 LED pour le niveau de la batterie, une perforation pour le microphone, ainsi qu'un bouton de contrôle multidirectionnel sur la façade permettant de gérer l'alimentation, la lecture de musiquette volume et la prise d'appel. Le constructeur indique que l'enceinte embarque du Bluetooth 5.1, mais ne précise pas les codecs disponibles (certainement uniquement du SBC).

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Au dos, le châssis dispose de bords permettant de placer l'enceinte à plat sans étouffer le son (une grille servant d'évent sur la face arrière) et l'enceinte se distingue en embarquant une pratique sangle en caoutchouc qui permettra de fixer simplement l'appareil sur un guidon, un tube ou tout autre support. L'application dédiée permettra d'effectuer les mises à jour du firmware, de consulter le niveau de la batterie, et d'opter pour 3 préréglages d'égalisation, Marshall, Push (plus de basses et d'aigus) et Voice (renforçant les médiums afin de mettre en avant les voix). Nous avons pu vérifier l'autonomie annoncée de 15 heures à volume modéré, et il suffira de 3 heures pour refaire le plein de l'enceinte grâce au port USB-C (la charge rapide offre 3 heures d'écoute en 20 minutes).

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


L'Emberton II représente quant à elle l'évolution de l'enceinte la plus vendue de la firme. Marshall conserve ainsi tout ce qui a fait le succès de la première génération (avec des mensurations de 68 x 160 x 76 millimètres et un poids de 708 grammes sur notre balance), mais annonce une puissance en hausse (elle embarque 2 haut-parleurs large bande de 2 pouces, offrant un rendu stéréo avec un canal diffusé par chaque face, deux amplificateurs 10W en Classe D et deux radiateurs passifs) et une autonomie doublée pour atteindre 30 heures (ce que nous avons pu vérifier, et même légèrement dépasser à volume modéré).

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


L'Emberton II propose les mêmes fonctionnalités et contrôles que la Willen (bouton multidirectionnel, microphone intégré, indicateur de batterie avec 9 LED, mode Stack, certification IP67, port USB-C, charge complète en 3 heures, trois préréglages d'égaliseur via l'application) mais se distingue en offrant du Bluetooth 5.1 (toujours sans préciser les codecs) cette fois avec le pratique mode multipoint permettant d'appairer simultanément deux périphériques, comme un iPhone et un Mac, 4 heures d'écoute en 20 minutes via la charge rapide et en embarquant 50% de plastiques recyclés.

A l'usage



Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Teufel Boomster Go, Marshall Willen et Ultimate Ears Wonderboom


Les deux nouveautés de Marshall se débrouillent fort bien dans leurs catégories respectives. La Willen étant largement au niveau d'enceintes comme la Wonderboom d'Ultimate Ears (appartenant à Logitech et ne disposant pas de microphone intégré pour les appels) ou la Teufel Boomster Go, tout en proposant une application dédiée (permettant de mettre à jour le firmware, de consulter le niveau précis de batterie, ainsi que d'opter pour un des 3 préréglages d'égalisation), un format lui permettant d'être placée à plat ou sur l'une des tranches et une pratique sangle pour éventuellement la fixer sur un support.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Le rendu sonore est réellement satisfaisant pour un format aussi compact, permettant d'emporter l'enceinte partout sans crainte. Les basses restent présentes grâce aux radiateurs passifs (elles auront bien entendu tendance à s'effacer au fur et à mesure que vous atteindrez les limites du volume), et le rendu global est assez précis sur l'ensemble du spectre (les aigus auront toutefois tendance à devenir un peu agressifs lorsque l'enceinte est poussée dans ses derniers retranchements). Si la puissance ne permet évidemment pas d'animer une soirée, l'enceinte est tout à fait capable d'accompagner vos escapades et sa certification IP67 en fait un compagnon agréable dans une salle de bain, à la plage (en étant assez éloigné des autres pour n'imposer à personne vos goûts musicaux) ou près de la piscine.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Sonos Roam, Marshall Emberton II et Soundcore Motion+


De son côté, l'Emberton II devrait connaitre le même succès que sa devancière et pourra sans souci croiser le fer avec les Sonos Roam (compatible AirPlay 2 mais ne gérant pas les appels téléphoniques malgré la présence de microphones intégrés et affichant une autonomie de 10 heures seulement, soit 20 de moins que la Marshall), la Bose SoundLink Mini II (qui a été une des meilleures ventes du segment, dispose d'une entrée analogique, mais ne permet pas de coupler plusieurs éléments), ou encore la Motion+ de Soundcore (plus accessible financièrement, actuellement en promotion à 79,99 euros, mais plus volumineuse), Chaque proposition ayant ses avantages et inconvénients à étudier en fonction de vos besoins et envies.

Test express des nouvelles enceintes Bluetooth Willen et Emberton II de Marshall


Le rendu sonore est tout à fait agréable (évidemment plus consistant qu'avec la Willen), avec des basses dynamiques et maitrisées (pour le format), des aigus précis et des médiums définis (l'équilibre général aura tendance à s'étioler une fois l'enceinte poussée dans ses derniers 10% de puissance) et un volume maximum permettant de sonoriser sans souci une pièce de taille raisonnable ou une petite soirée en extérieur. A moins d'attendre l'impossible de ces petites enceintes, il sera difficile d'être déçu des performances proposées qui sont parfaitement en adéquation avec les usages pour lesquels elles sont prévues. Les Marshall Willen et Emberton II sont d'ores et déjà disponibles sur aux tarifs respectifs de 99 et 169 euros.

L'enceinte Marshall Willen à 99,99€
L'enceinte Marshall Emberton II à 169,99€




SoundCloud s'offre Musiio pour améliorer la découverte d'artistes

Par June, le

La plateforme SoundCloud annonce aujourd'hui officiellement le rachat de Musiio.

SoundCloud s'offre Musiio pour améliorer la découverte d'artistes


Musiio est une firme fondée en 2018 basée à Singapour et spécialisée dans la curation assistée par des algorithmes d'apprentissage automatique. Ses travaux devraient permettre d'améliorer la découverte d'artistes au sein du catalogue de SoundCloud et ainsi tenter de mieux rivaliser avec des concurrents comme Apple Music, Spotify, Deezer ou Tidal. La technologie devrait ainsi aider à prédire quels titres pourraient intéresser les auditeurs en analysant leurs préférences et habitudes. Le montant de l'accord n'a pas été dévoilé, mais le dirigeant de SoundCloud, Eliah Selon, espère que la technologie de Musiio permettra aux utilisateurs d'écouter les succès à venir avant tout le monde.

SoundCloud annonçait également il y a peu son intention de mieux payer les artistes indépendants, tentant ainsi de renforcer cette image de plateforme proche des artistes qui y sont diffusés. Des changements dans la rémunération ont été introduit depuis le 1er avril pour les utilisateurs de SoundCloud Premier, Repost et Repost Select, ce qui représente environ 100 000 artistes. Reste à savoir si ce système fonctionnera vraiment. Le programme SoundCloud Premier avait été créé en 2014, mais les sommes versées au final étaient en réalité assez maigres, même avec un compteur d'écoutes bien garni.


Le Moniteur d'activité de macOS mesurerait mal l'impact énergétique des M1

Par June, le

Il semblerait que le Moniteur d'activité de macOS se mélange les pinceaux lorsqu'il s'agit d'analyser l'impact énergétique d'une application tournant sur les puces Apple Silicon.

Le Moniteur d'activité de macOS mesurerait mal l'impact énergétique des M1


Selon les essais menés par The Eclectic Light Company sur un Mac Studio équipé d'une puce M1 Max, les scores attribués aux puces Apple Silicon par le Moniteur d'activité de macOS (que vous trouverez dans Macintosh HD, puis dans Applications et dans le dossier Utilitaires) dans la colonne Impact énergétique de l'onglet Énergie sont erronés. Pour rappel, cette colonne permet de savoir si un programme consomme beaucoup d'énergie, le score le plus bas représentant une application économe.

Selon les techniciens de The Electric Light Company, qui ont mené plusieurs tests (que vous pouvez consulter en détail ici),le Moniteur d'activité en version 10.14 sous macOS 12.3.1 ne saurait pas correctement faire la différence entre les cœurs performants et ceux efficients -particulièrement lors des variations de la fréquence- des puces Apple Silicon (cela semble fonctionner parfaitement avec les puces Intel, un comble ^^). Ainsi, une application tournant uniquement sur les cœurs efficients (à charge et durée égales ou compensées) pourrait afficher une consommation supérieure (alors que les tests et les résultats théoriques indiquent le contraire). Le rapport conclut que jusqu'à ce qu'Apple mette à jour les chiffres renvoyés par Moniteur d'activité pour les puces Apple Silicon, la confusion par type de cœur et fréquence rend le programme non seulement inutile, mais trompeur.

Fitness+ : un petit tour dans les coulisses du studio !

Par Laurence, le

Lancé en novembre 2020 (et un an plus tard en France), Fitness+ est plutôt discret concernant son fonctionnement ou l'élaboration de ses séances. Même si le service sportif d'Apple s'enrichit régulièrement de nouveaux thèmes ou contenus, avec dernièrement des exercices dédiés aux jeunes mamans ou aux femmes enceintes.

Pour autant, il a quelque peu levé le voile à iJustine en lui proposant une visite de ses studios mais également en accordant à une interview avec certains entraineurs mais aussi Jay Blahnik, qui revient régulièrement aux keynotes ou aux Special Events pour promouvoir son service. Une faveur également accordée à British GQ !

Fitness+ : un petit tour dans les coulisses du studio !


Ainsi le Vice-président d'Fitness+ évoque son engagement pour aider les gens à rester actifs, notamment après la pandémie et le confinement des utilisateurs. Il faut dire que cet entraineur des célébrités a également participé à la création du Nike+ Run Club et de l'application Nike Training Club lancée en 2013.

Nous avons passé beaucoup de temps à innover et nous allons continuer à grandir. Nous sommes vraiment attachés à cette volonté d'accueillir le plus grand nombre de personnes possible, quel que soit l'endroit où elles en sont dans leur parcours de remise en forme.

Fitness+ : un petit tour dans les coulisses du studio !


Il en profite pour révéler d'ailleurs quelques anecdotes sur la création du service, notamment la place de l'Apple Watch. Nous avons toujours pensé à quoi pourrait ressembler un service comme celui-ci s'il était construit autour de l'Apple Watch. Nous avons donc continué à nous pencher sur beaucoup de données que nous avons apprises avec l'Apple Watch, à savoir que les gens recherchait quelque chose qui ne soit pas intimidant mais amical et motivant.

Ce processus, qui aurait commencé il y a près de cinq ans, s'inscrit également dans le souhait de dépasser l'image de l'objet de luxe, qui collait à la montre depuis sa sortie, et d'en faire un objet du quotidien, comme le montre les anneaux d'activité. Et bien évidemment de tirer profit du nombre de propriétaires de l'Apple Watch (plus de 100 millions à ce jour).

Fitness+ : un petit tour dans les coulisses du studio !


Pour ses enregistrements, Apple dispose de grand locaux situés à Los Angeles où les vingt-sept entraîneurs enregistrent leurs cours dans une salle suréquipée avec treize caméras robotisées. A cela, s'ajoute une logistique maitrisée et une importante équipe œuvrant dans les coulisses, même si les profs donnent l'impression d'être seuls face à la caméra.

Rappelons que le service nécessite au moins une Apple Watch Series 3 sous watchOS 7.2, couplée avec un iPhone 6s ou plus récent sous iOS 14.3 minimum, un iPad sous iPadOS 15, ou une Apple TV HD ou 4K sous tvOS 15. Rappelons que Fitness+ est disponible en tant qu'abonnement autonome ou dans le cadre du forfait Apple One Premium (Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade, Apple News+ et iCloud+ avec 2 To de stockage), qui est arrivé très discrètement lundi dernier ! Désormais, Apple One est disponible en trois formules : Individuel (14,95€), Famille (19,95€) et Premium (28,95€).

Jessica Skye pendant un cours de yoga


Fitness+ : un petit tour dans les coulisses du studio !

Apple débauche une pointure de Ford pour s’occuper de l’Apple Car

Par Laurence, le

Après quelques semaines d’accalmie, les spéculations reprennent sur l’Apple Car. En effet, la firme continue de renforcer ses équipes. D’après Bloomberg, elle aurait embauché Desi Ujkashevic, une vétéran de Ford qui a passé 31 ans chez le constructeur, pour l'aider à concrétiser son projet de véhicule. Celle-ci a travaillé de nombreux véhicules parmi les plus populaires dont les modèles Escape, Explorer, Fiesta et Focus. Dernièrement elle a surtout participé aux efforts de Ford dans l'industrie des véhicules électriques. Pour rappel, les rumeurs évoquent 2025 pour un lancement de la voiture à la Pomme !

Apple débauche une pointure de Ford pour s’occuper de l’Apple Car

Apple déploie la quatrième beta d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS 12.4

Par June, le

Apple déploie la quatrième beta d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS 12.4
Après avoir annoncé le lancement de la WWDC 2022 en ligne pour le 6 juin prochain (où seront dévoilés iOS et iPadOS 16), Cupertino déploie aujourd'hui la quatrième bêta d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS Monterey 12.4 pour les développeurs. Apple ayant finalement intégré au sein de ces systèmes toutes les fonctionnalités présentées lors de la WWDC 2021, ces nouvelles itérations devraient se concentrer sur l'optimisation des performances et la correction des bugs.

Apple annonce l'ouverture des inscriptions pour la WWDC 2022 en présentiel (tirage au sort)

Par June, le

Apple annonce l'ouverture des inscriptions pour la WWDC 2022 en présentiel (tirage au sort)
Cupertino annonce l'ouverture prochaine des inscriptions pour l'événement spécial qui se déroulera en présentiel et qui sera enregistré en amont de la rediffusion de la keynote d'ouverture de la WWDC 2022. Les développeurs qui souhaitent participer devront s'inscrire entre le 9 et le 11 mai prochain afin de participer à un tirage au sort. La participation à cet événement est gratuite et ouverte aux membres du programme Apple Developer et du programme Apple Developer Enterprise. Les heureux élus devront également présenter un test COVID-19 négatif de moins de trois jours.

Un second firmware en bêta pour enfin régler les soucis de webcam du Studio Display ?

Par June, le

La dernière bêta de macOS permet à nouveau de mettre à jour le Studio Display avec un firmware censé améliorer les performances de la webcam intégrée.



La première mise à jour en bêta n'ayant pas forcément permis de voir une différence flagrante pour les modèles impactés, cette seconde itération sera peut-être plus réjouissante (les notes de verrions évoquent une mise à jour du réglage de la caméra, ainsi qu'une réduction du bruit, et un contraste et un cadrage améliorés). Tous les utilisateurs du Studio Display ne sont toutefois pas touchés, notre modèle ne présentait par exemple pas de problème particulier sur ce point. N'hésitez pas à nous faire part d'une éventuelle amélioration dans les commentaires si vous êtes possesseur de la bête et que vous avez installé macOS 12.4 bêta 4.

Pour rappel, certaines critiques avaient été assez dures concernant la qualité de la caméra ultra grand-angle de 12 mégapixels (certains ont osé la comparaison avec un vieux BlackBerry). Joanna Stern du Wall Street Journal a d'ailleurs posté quelques clichés sur son compte twitter, histoire de montrer la différence avec le MacBook Pro 14", l'iPhone 11 Pro et le LG UltraFine 5k. En réponse, Apple a reconnu l'existence d'un petit problème (le système ne fonctionne pas comme prévu), mais avait immédiatement rassuré ses clients en annonçant qu'une mise à jour viendrait améliorer les performances de la caméra.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos