Actualité

L'iPhone 11 à 539€ (589€ en 128Go), au même prix que l'iPhone SE

Par Didier, le

L'iPhone 11 à 539€ (589€ en 128Go), au même prix que l'iPhone SE
L'iPhone SE est vendu 529€ en version 64Go et 579€ en 128Go, ce qui n'est pas très bon marché en Europe face aux anciens modèles, affichant des spécifications plus modernes.

Par exemple, on trouve ce matin un iPhone 11 (neuf) 64Go à 539€ et l'iPhone 11 128Go à seulement 589€, soit pratiquement le même prix que le SE. Or ici, vous bénéficiez d'un très grand écran, d'une bien meilleure autonomie, d'un capteur photo plus efficace (avec l'ultra-grand angle) et surtout de Face ID, bien plus commode que Touch ID au quotidien.

Pour moi, il n'y a pas photo, même si l'iPhone 11 affiche un processeur légèrement moins rapide, ce qui pourrait le brider sur les mises à jour d'ici quelques années -mais très franchement, vous avez le temps de voir venir. Mais à l'usage, ne serait-ce que pour l'écran et l'autonomie, vous êtes largement gagnant. L'absence de double-capteur est aussi très gênant sur le SE, qui reste cependant plus compact en mains.

A noter qu'Amazon propose également l'iPhone 11 à 539€ et 589€ pour respectivement 64 et 128Go.


Panique : l'iPhone alerte qu'un AirTag vous suit... mais c'est un bug

Par Didier, le

Panique : l'iPhone alerte qu'un AirTag vous suit... mais c'est un bug
Un bug semble affecter les iPhone ces derniers jours : plusieurs utilisateurs rapportent que leur appareil leur signale qu'un AirTag les suit. L'app Localiser affiche même les balises sur une carte, comme si un harceleur était en train de vous traquer. Seul hic, les AirTags semblent comme flotter dans l'air, affichant des routes un peu étranges, parfois à travers les murs et se dirigeant toutes vers la cible -vous, donc.

Le Wall Street Journal, qui a été le premier à relayer l'info, estime qu'il s'agit d'un bug, ce qu'Apple a confirmé ces dernières heures. En pratique, bon nombre d'utilisateurs ont tout de même été pris de panique, car l'alerte est plutôt déroutante et incite à chercher une balise inexistante -ce qui peut aboutir à des situations plutôt cocasses, surtout dans certains lieux publiques. Des témoignages évoquent par exemple des alertes à répétition lors d'une visite à DisneyLand, de quoi générer un certain stress, surtout pour les personnes vulnérables. Il est d'ailleurs possible que ces endroits très fréquentés génèrent des signaux contradictoires, et créent alors ces alertes, c'est plus ou moins ce que suggère Apple dans ses déclarations. Une solution serait de désactiver le WiFi ou de passer en mode avion quelques minutes, le temps que ça passe.


Bref, en débarquant sur le marché des traqueurs, tout en prenant soin de ne pas en faire de vrais traqueurs, Apple semble un peu perdue sur les solutions à apporter, et les clients de ces produits ne sont pas forcément très rassurés non plus...



Par ici notre test des AirTags !



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Mobilité électrique : concurrente de la Citroën AMI, l'italien Estrima relance la Biro

Par Didier, le

Biro, ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant cette voiturette électrique sans permis fête déjà ses 10 ans... de non-succès commercial !

Le marché n'était sans doute pas prêt dans les années 2010 pour la micro-mobilité -les trottinettes électriques se faisaient d'ailleurs encore rares. Mais avec le succès de l'AMI de Citroën, qui envahit les rues ces dernières années, la marque italienne Estrima a senti le vent tourner.

Mobilité électrique : concurrente de la Citroën AMI, l'italien Estrima  relance la Biro


Avec ses 2 places et son habitacle minimaliste, elle offre moins d'espace que l'AMI. A l'inverse, on peut la garder à 90° sur les places de parking, mais elle est aussi ultra-courte sur la longueur, idéale pour les villes surchargées. L'air de rien, ces voiturettes électriques sont beaucoup plus sécurisantes que les vélos ou les trottinettes et beaucoup plus compactes que les voitures citadines -à l'image de Monaco, il serait vraiment souhaitable d'encourager ce type de mobilité dans les centre-villes.

Mobilité électrique : concurrente de la Citroën AMI, l'italien Estrima  relance la Biro


Cette Biro édition 2022 affiche d'ailleurs des spécifications plutôt intéressantes :

• 1,74 m de long, 1,03 m de large
• 2 moteurs - puissance totale de 5CV, 3,3kW (8CV pour l'AMI)
• VMax 45 km/h ou 60 km/h (Bolt)
• Autonomie 55 ou 100Km (75 pour l'AMI)
• Batterie détachable (Prise 220V pour l'AMI)


Pour faire simple, elle est plus compacte que l'AMI, un peu moins puissante, mais avec plus d'autonomie. En clair, elle sera plus à l'aise en ville, un peu moins pour un usage périphérique ou en campagne par exemple. Surtout, la batterie peut être rechargée à la maison là où l'AMI exige une prise à proximité.

Mobilité électrique : concurrente de la Citroën AMI, l'italien Estrima  relance la Biro


Problème, elle est beaucoup plus chère que l'AMI, à partir de 10 800 € TTC ! Même avec un bonus de 900€, on se rapproche du prix d'une petite voiture thermique, d'autant que l'offre de 20€/mois de l'AMI (avec un apport de 3500€) n'est pas disponible, il faudra tabler autour de 200€/mois minimum avec du leasing.

La Biro devrait être visible dans les grandes villes de France très prochainement, et elle sera certainement proposée rapidement par les loueurs sur vos lieux de vacances... l'occasion de l'essayer tranquillement !

Mobilité électrique : concurrente de la Citroën AMI, l'italien Estrima  relance la Biro

"Documents et données iCloud" désormais migrés vers iCloud Drive

Par Didier, le

"Documents et données iCloud" désormais migrés vers iCloud Drive
Dans une note de support, Apple annonce l'arrêt du service Documents et données iCloud, remplacé par iCloud Drive.

En mai 2022, le service Documents et données iCloud, notre ancien service de synchronisation de documents, sera interrompu et entièrement remplacé par iCloud Drive. Si vous utilisez Documents et données iCloud, votre compte sera migré vers iCloud Drive après cette date.


Pour la plupart d'entre-vous, qui n'ont connu Apple qu'après 2014 ou qui ont déjà activé iCloud Drive (à vue de nez, 99% des utilisateurs Apple aguerris), le changement sera transparent. Le basculement avec eu lieu à l'époque d'iOS 8 et d'OS X Yosemite, on parle donc d'une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre (ou tout juste).

Pour ceux qui seraient restés bloqués il y a 8 ans, voici la procédure :

Sous iOS ou iPadOS
• Allez dans Réglages > [votre nom].
• Touchez iCloud.
• Activez iCloud Drive.
• Vos fichiers se trouvent dans l’app Fichiers.

Sous macOS :

• Accédez au menu Pomme  > Préférences Système, puis cliquez sur Identifiant Apple. Si vous utilisez macOS Mojave ou une version précédente, vous n’avez pas besoin de cliquer sur Identifiant Apple.
• Sélectionnez iCloud.
• Si nécessaire, connectez-vous à l’aide de votre identifiant Apple.
• Sélectionnez iCloud Drive.
•Vos fichiers se trouvent dans le Finder sous iCloud.

Sur iCloud.com
• Connectez-vous à l’adresse iCloud.com.
• Sélectionnez Pages, Numbers, Keynote ou iCloud Drive.
• Cliquez sur Mettre à niveau vers iCloud Drive.
• Vous pouvez retrouver vos fichiers sur iCloud.com dans iCloud Drive.


Pour rappel, Apple offre 5Go (seulement) sur iCloud, mais c'est suffisant pour synchroniser ses contacts et quelques documents d'applications -il faudra toutefois soucrire à un abonnement pour un usage photos/vidéo par exemple...

Xbox Everywhere : une App pour les TV connectées et un stick TV HDMI "dans les mois qui viennent"

Par June, le

L'application et le stick USB permettant d'accéder au Xbox Cloud Gaming refont parler d'eux.



La firme de Redmond entend bien étendre son service de jeux vidéo en streaming sur le plus grand nombre de plateformes possible. En juin dernier, Microsoft évoquait déjà ses travaux en partenariat avec les fabricants de téléviseurs afin de proposer une application donnant accès au service de jeu en streaming de la firme, l'intérêt étant de permettre de jouer en se procurant (outre la TV) une simple manette Xbox. La firme ne précise pas encore quand cette application sera disponible (un simple dans les mois qui viennent a été évoqué au sein d'un tweet récent), ni sur quelles marques de téléviseurs (Samsung serait toutefois de la partie selon les bruits de couloir).

Xbox Everywhere : une App pour les TV connectées et un stick TV HDMI "dans les mois qui viennent"


Il serait également question d'un stick TV HDMI maison, ouvrant également l'accès Xbox Cloud Gaming. L'appareil pourrait donc reprendre le format des Fire TV Stick d'Amazon ou des Chromecast de Google. Selon Liz Hamren, responsable des expériences de jeu et des plates-formes chez Microsoft, nous développons également des appareils de streaming autonomes que vous pouvez brancher sur un téléviseur ou un moniteur, donc si vous disposez d'une connexion Internet solide, vous pouvez diffuser votre expérience Xbox.

Le DJI Mini 3 Pro se dévoile davantage avant sa présentation officielle

Par June, le

Après plusieurs clichés publiés le mois dernier, c'est aujourd'hui au tour d'un unboxing en vidéo et d'images provenant d'éléments marketing d'être dévoilés.

Le DJI Mini 3 Pro se dévoile davantage avant sa présentation officielle


Alors que l'appareil devrait être présenter officiellement dans les jours qui viennent, un déballage en vidéo du DJI Mini 3 Pro est déjà disponible sur YouTube via la chaine DM Productions, accompagnée de plusieurs clichés publiés en avance par Argos (et retirés depuis, mais pas assez rapidement pour empêcher DroneDJ de les relayer).

Le DJI Mini 3 Pro se dévoile davantage avant sa présentation officielle


La vidéo et les clichés permettent d'apercevoir un contrôleur très proche du RC Pro de la marque (des boutons ont été retirés, ainsi que les antennes sur la partie supérieure) doté d'un grand écran. Pour rappel, le DJI Mini 3 Pro devrait conserver un poids sous 250 grammes lui permettant de ne pas nécessiter d'enregistrement auprès des autorités, proposer un gimbal mobile sur 3 axes embarquera un objectif 24 mm nettement amélioré ouvrant à ƒ/1,7 là où son prédécesseur se limitait à ƒ/2,8, ce qui devrait impliquer des performances en hausse en basse lumière, être capable d'offrir des vidéos verticales pour le partage sur les réseaux sociaux, et s'appuierait sur une batterie de 2 453 mAh (au lieu de 2 250 mAh pour la génération précédente).



Le DJI Mini 3 Pro disposerait également de capteurs de détection d'obstacles à l'avant comme à l'arrière, en sus de ceux orientés vers le bas qui étaient déjà disponibles sur les deux générations précédentes, ce qui permettrait à ce nouveau modèle d'offrir d'intéressantes (et rassurantes) fonctionnalités réservées habituellement aux modèles plus haut de gamme de la firme. Reste le tarif, qui selon DroneDJ devrait avoisiner les 1 000 dollars. Les plus impatients n'auront pas à attendre longtemps avant de pouvoir consulter la fiche technique détaillée, la présentation étant prévue pour le 10 mai prochain à 15h (heure française).

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos