Actualité

Safari pointé du doigt pour l'absence de prise en charge de WebXR

Par June, le

Malgré son ambition sur le marché, Apple ralentirait l'industrie de la réalité augmentée en n'intégrant pas la prise en charge d'un format au sein de Safari.

Safari pointé du doigt pour l'absence de prise en charge de WebXR


Selon un article publié par nos confrères de Protocol, plusieurs acteurs du marché de la réalité augmentée sur smartphone se plaignent de l'absence de prise en charge du format WebXR au sein de Safari et des navigateurs basés sur WebKit disponibles sur iOS/iPadOS. Pour rappel , le format WebXR a été créé par un groupe d'entreprises comprenant Meta, Google, Samsung, Mozilla ou encore Magic Leap.

Effectivement, l'absence de prise en charge de WebXR au sein de WebKit oblige les firmes qui s'appuient sur ce format à développer des applications dédiées au lieu de proposer une expérience via un navigateur aux possesseurs de smartphones et tablettes Apple. En réalité, plusieurs formats coexistent actuellement pour implémenter des expériences de réalité augmentée au sein des navigateurs, et Cupertino a choisi d'utiliser le format USDZ élaboré en partenariat avec Pixar (les expériences en AR accompagnant chaque annonce de nouvelle Keynote en sont un exemple). Il semblerait toutefois qu'Apple envisage en interne l'implémentation de WebXR au sein de Safari sur iOS/iPadOS, qui pourrait alors venir étoffer les possibilités du navigateur en sus du format USDZ.

Apple : Eddy Cue veut révolutionner l'organisation des Services (pour gagner plus avec la pub)

Par Laurence, le

Ce matin, il est question de services avec Eddy Cue, qui évoque la gestion et la restructuration des services, et ce, dans le but de se concentrer davantage sur le streaming et la publicité. Pour lui, il n'y a pas de doute, ce sont là le deux vecteurs de croissance en ce qui concerne les revenus de la firme.

En interne, le Maître des Services a déjà commencé à bousculer l'organigramme mettre à jour les fonctions des principaux responsables. Peter Stern (vice president of services) s'est vu déchargé de la publicité, ce qui lui donne plus de temps pour se concentrer sur la vidéo, les actualités, les livres, iCloud, Fitness+ et Apple One.

Apple : Eddy Cue veut révolutionner l'organisation des Services (pour gagner plus avec la pub)


Mais il n'est pas le seul à avoir une quantité énorme de travail, puisque Todd Teresi (advertising vice president) recevra quelques tâches en plus, la division Publicité d'Apple étant maintenant assez importante pour vivre seule... On peut également penser à l'essor d'Apple TV+ et des contenus sportifs, notamment la négociation des sponsors avec la Major League Baseball, qui devrait rapporter une jolie somme.

Pour rappel, les revenus des services ont augmenté de manière exponentielle au cours des dernières années. Dans les comptes, cette catégorie englobe Apple TV+ , iCloud , Apple Fitness+, Apple News+, Apple Music, l'App Store, Apple Care+, Apple Arcade ou encore Apple Pay. Au dernier trimestre, elle a en effet rapporté 19,8 milliards de dollars, contre 17 milliards de dollars au précédent !

Quand l'iPhone voulait être un iPod avec une molette tactile [prototype]

Par Laurence, le

Ce matin, on trouve également un énième prototype d'iPhone révélé par Tony Fadell en personne. A force, on aimerait bien être une petite souris pour aller fouiner dans ses placards ou, en l'espèce, son garage où il a trouvé quelques trésors !

Pour la petite histoire, bien avant le lancement officiel de 2007, Apple a travaillé sur plusieurs prototypes de son futur produit mythique. SI le secret absolu était de mise, il tend à l'être un peu moins ces derniers temps, et il n'est plus rare de voir surgir quelques clichés de cette ère.

Quand l'iPhone voulait être un iPod avec une molette tactile [prototype]


Certains d'entre eux arboraient un design très différent des premières générations. Le modèle de ce jour ne fait pas exception avec un design vraiment particulier avec un look hybride entre un iPad, une calculette et une Apple Remote. On remarque en effet la molette tactile (clic clic clic)de l'iPod et un clavier.

Quand l'iPhone voulait être un iPod avec une molette tactile [prototype]


Selon Tony Fadell, le prototype a été produit par un fabricant tiers dans les premières étapes du développement. Grâce à un système de pivot, les utilisateurs pouvaient apparemment faire glisser le bas de l'appareil pour l'utiliser comme téléphone. Le produit avait également un appareil photo intégré et les couleurs étaient déjà assez similaires à celles finalement choisies pour le premier iPhone.



Quand l'iPhone voulait être un iPod avec une molette tactile [prototype]

Une gamme de SSD modulaires avec les Pro-Blade chez SanDisk

Par June, le

La gamme SanDisk Professionnal étoffe son catalogue avec la solution Pro-Blade Modular SSD Ecosystem.

Une gamme de SSD modulaires avec les Pro-Blade chez SanDisk

Le Pro-Blade Transport


SanDisk, dans le giron de Western Digital, présente ainsi le boitier Pro-Blade Transport, un modèle compact (13 x 7,13 x 1,60 centimètres) pensé pour les créateurs de contenu en mobilité, offrant un port USB-C à 20 Gb/s avec des débits atteignants 2 000 mo/s (pour les machines gérant l'USB 3.2 Gen2x2, ou Superspeed USB 20 Gb/s, ce qui n'est pas le cas des Mac actuels) et permettant d'insérer un module Pro-Blade SSD Mag mesurant 10,97 x 2,79 x 0,76 cm et embarquant un SSD NVMe (de 1, 2 ou 4 To) résistant à une chute de 3 mètres et à une pression de 1,8 tonne.

Une gamme de SSD modulaires avec les Pro-Blade chez SanDisk

Le Pro-Blade SSD Mag


La firme proposera également une version de bureau encore plus performante avec le Pro-Blade Station, un boitier doté d'un port Thunderbolt 3 (40 Gb/s) et de quatre emplacements pour modules Pro-Blade SSD Mag, portant la capacité totale maximale de la bête à 16 To (4x4 To). Le Pro-Blade Transport (à partir de 69,99 dollars pour le boitier nu) et les modules Pro-Blade Mag (179.99 dollars pour le 1 To, 359.99 dollars pour le 2 To et 599.99 dollars pour le 4 To) seront commercialisés au mois de juin prochain, et le Pro-Blade Station arrivera dans les boutiques d'ici la fin de l'année à un tarif encore inconnu.

Une gamme de SSD modulaires avec les Pro-Blade chez SanDisk

Moog propose 3 synthétiseurs pour macOS, iOS et iPadOS à 50%

Par June, le

Moog propose 3 synthétiseurs pour macOS, iOS et iPadOS à 50%
Le célèbre constructeur de synthétiseurs Moog propose temporairement les applications Minimoog Model D Synthesizer, Animoog Z Synthesizer et Model 15 Modular Synthesizer à 6,99/9,99 (via l'achat intégré Unlock Full App) et 14,99 euros, soit une réduction de 50%. Les programmes comprennent toujours quelques achats intégrés s'échelonnant de 1,99 à 4,99 euros afin d'étoffer les capacités, mais les versions de base sont assez complètes et satisferont certainement les amateurs.




Une version plus musclée de l'enceinte Motion Boom chez Soundcore (+promos)

Par June, le

Soundcore, la division audio du géant de l'accessoire Anker, présente une nouvelle version de son enceinte Bluetooth Motion Boom.

Une version plus musclée de l'enceinte Motion Boom chez Soundcore (+promos)


La nouvelle venue répond au doux nom de Motion Boom Plus et reprend en partie les caractéristiques techniques de son ainée, tout en ajoutant deux tweeters d'un pouce (ce qui devrait améliorer le rendu des aigus, point sur lequel la Motion Boom était moins à l'aise que l'excellente Motion+) en sus des deux haut-parleurs titanium épaulés par deux radiateurs passifs de 3,5 pouces situés aux deux extrémités afin d'étoffer les fréquences graves, et en proposant une puissance désormais portée à 80W, contre 60W pour le modèle précédent.

Une version plus musclée de l'enceinte Motion Boom chez Soundcore (+promos)


L'enceinte dispose d'une certification IP67 et d'un design lui permettant de flotter, d'un port USB-C, d'une entrée auxiliaire en mini jack 3,5 millimètres, d'une poignée et d'une sangle pour le transport, du Bluetooth 5.3 (les codecs ne sont pas encore connus), et d'une batterie de 13 400 mAh offrant une autonomie de 20 heures. La Motion Boom Plus devrait être commercialisée dès le 30 mai prochain au tarif de 179,99 euros. Les Motion Boom et Motion+ sont quant à elles actuellement disponibles en promotion à 79,99 euros (-20%).

La Soundcore Motion Boom à 79,99€ au lieu de 99,99€ (coupon)
La Soundcore Motion+ à 79,99€ au lieu de 99,99€

Une version plus musclée de l'enceinte Motion Boom chez Soundcore (+promos)

En 2022, les podcast rapporteraient 2 milliards en revenus publicitaires (rien qu'aux USA)

Par Laurence, le

Bénéficiant d'un fort engouement, le podcast se porterait bien. Apparemment, les revenus publicitaires devraient augmenter de 47 % pour atteindre plus de 2 milliards de dollars en 2022. Ce très joli chiffre montrerait une tendance à la hausse, même si l'année 2021 aurait été meilleure avec une hausse de 72 % (pour un total de 1,45 milliard de dollars). Il faut préciser que la publicité via les Podcasts aurait augmenté deux fois plus vite que celle sur Internet l'année dernière (+ 35 %).

En 2022, les podcast rapporteraient 2 milliards en revenus publicitaires (rien qu'aux USA)


C'est en effet ce que présente une récente étude réalisée conjointement par la firme IAB et le cabinet PwC. Portant sur les recettes publicitaires du podcast, cette dernière se base sur une enquête en ligne qui a été envoyée aux principaux experts de l'industrie du podcast. Toutefois, histoire d'être la plus impartiale possible, elle dit intégrer des estimations pour les entreprises qui n'ont pas participé à l'enquête.

Même s'il se cantonne sur les Etats-Unis, le rapport souligne trois facteurs à l'origine de cette tendance, qui se retrouve un peu partout dans le monde. Il cite en effet une augmentation continue du nombre d'auditeurs et des contenus disponibles (effet positif de la pandémie), une utilisation accrue de la technologie publicitaire automatisée et une augmentation des dépenses publicitaires.

L'iPhone 13 se déprécierait moins que tous les autres smartphones ! [promo]

Par Laurence, le

Régulièrement, les smartphones -notamment les modèles premium- sont scrutés de près, notamment du côté de leur dépréciation. Et comme chaque année, l’iPhone s’en sortirait mieux que ses concurrents chez Google ou Samsung. Pour 2022, le spécialiste du marché de l’occasion SellCell a comparé l’iPhone 13 avec le Samsung Galaxy S22. Lancé en février, ce dernier se serait déjà déprécié de 47 %. Pire encore, le Galaxy S22+ 5G 128 Go aurait lâché au passage environ 58 % de sa valeur dans les deux mois suivant son lancement ! Il s'agirait d'une énorme perte en quelques mois seulement, pour un smartphone de cette catégorie.

L'iPhone 13 se déprécierait moins que tous les autres smartphones ! [promo]


Pas de jaloux, puisque le Pixel 6 (octobre 2021) ne serait pas très loin derrière avec un taux de 42 %. Sans modification par rapport aux modèles précédents, l'iPhone 13 détiendrait de loin la meilleure valeur accusant une perte de valeur de 16 % depuis son lancement en septembre 2021.

Enfin, le spécialiste de l'occasion souligne également que l'iPhone 13 serait apparemment le smartphone d'Apple avec le plus faible taux de dépréciation à ce jour. Plus précisément, l'iPhone 13 Pro Max (128 Go) offrirait même le meilleur rapport qualité/prix avec une décote de seulement 3,8 % pour un appareil revendu comme neuf, l'iPhone 13 serait légèrement en retrait avec une diminution de 18,7 % de sa valeur après son premier mois.



L'iPhone 13 se déprécierait moins que tous les autres smartphones ! [promo]

L'excellent vidéoprojecteur compact Xgimi Elfin à 551€

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir le vidéopprojecteur compact Xgimi Elfin à un tarif plus accessible.

L'excellent vidéoprojecteur compact  Xgimi Elfin à 551€


Ce modèle DLP offre une définition native de 1920 x 1080 pixels, une luminosité maximum de 800 lumens ANSI (la LED affiche une durée de vie de 30 000 heures, soit 4 films par jour pendant 10 ans), une mise au point automatique, une correction automatique de la distorsion trapézoïdale, et permettra de profiter du système audio signé Harman Kardon 2x3W (le Bluetooth permet également de diffuser l'audio avec gestion de la latence sur une enceinte externe, tout comme la sortie analogique en mini jack 3,5 millimètres).

L'excellent vidéoprojecteur compact  Xgimi Elfin à 551€


L'Elfin embarque 2 Go de RAM et 16 Go de stockage interne, un port HDMI 2.0, un port USB, 2.0, une correction automatique de la distorsion trapézoïdale verticale et horizontale, l'assistant Google, un Chromecast intégré et tourne sous Android TV 10 afin d'accéder aux différentes applications du Google Play Store (seule Netflix nécessitera une petite recherche sur le net afin de trouver comment installer une version fonctionnelle. Ce point pourrait changer à l'avenir, Xgimi ayant annoncé avoir dépassé le million d'Elfin vendu, chiffre nécessaire pour l'intégration officielle de Netflix). L'Elfin est actuellement proposé à 551,65 euros (Amazon abuse un peu sur le tarif hors promotion, mais la réduction reste intéressante). Vous pouvez également retrouver notre test du très bon modèle ultra courte focale Aura du constructeur.

Le Xgimi Elfin à 551,65€ au lieu de 979€

L'excellent vidéoprojecteur compact  Xgimi Elfin à 551€

Apple travaille sur des écrans OLED plus fins et pliables (comme Samsung)

Par Laurence, le

Ces dernières années, l'iPhone pliable fait régulièrement parler de lui, aussi bien au niveau des designers, des fans ou des détracteurs, mais aussi des analystes (comme Ross Young de Display Supply Chain Consultants). Chimère ou futur projet, la firme à la pomme serait en train de développer des panneaux OLED plus fins qui pourraient être utilisés pour des écrans pliables à l'avenir.

D'après The Elec, elle essaierait d'enlever les films polarisants pour affiner les dalles. Mais en réduisant ainsi l'épaisseur, elle doit faire face à un autre souci technique puisque ce film permet de filtrer certaines couleurs et ainsi d'améliorer la luminosité de l'écran. Elle bosserait donc sur une solution alternative. De son côté, Samsung utilise déjà des panneaux OLED non polarisés pour son Galaxy Z Fold 3.

Pour rappel, Apple aurait d'autres projets en tête, et serait en train d'étudier un nouveau concept d'ordinateurs portables pliables. Ce dernier ne reprendrait pas le form factor habituel (écran + clavier). Il s'agirait en effet d'une espèce de gigantesque tablette avec un écran pliable de 20 pouces qui pourrait être utilisé comme moniteur Ultra-HD/4K, avec un clavier externe (plié). Mais, une fois replié (à moitié), il deviendrait un ordinateur portable, un clavier virtuel apparaissant sur la partie basse. Ce produit ne verrait pas le jour avant de nombreuses années, plutôt vers 2026/2027...

Apple travaille sur des écrans OLED plus fins et pliables (comme Samsung)

Quelques améliorations pour les livraisons des Mac Studio !

Par Laurence, le

Cette semaine, la situation parait assez tendue du coté des sous-traitants d’Apple, dont les fluctuations de production impactent les délais d’expédition et de livraison des commandes. Ces derniers jours, il a été surtout question de Quanta, et de son site à Shanghai. Ce dernier est en charge de l'assemblage des MacBook Pro 14 et 16 pouces M1 Pro / Max, qui ont du mal à arriver chez les utilisateurs passant par l'Apple Store.

En revanche, on constaterait quelques améliorations pour les commandes de Mac Studio. En effet, un de nos lecteurs -qui a commandé le sien (M1 Max GPU32, 64Go de Mémoire et SSD 1To) le 20 mars dernier- a eu une jolie surprise ce matin en consultant le suivi de sa commande. En effet, celle-ci -qui aurait du être livrée le 9-22 juin initialement- a été expédiée le 4 mai (et facturé le 6 mai, ce qui est un excellent signe en matière de livraison) et sera donc livré le 19 mai !

N'hésitez pas à nous faire part de vos retours !


Quelques améliorations pour les livraisons des Mac Studio !


Si vous désirez acquérir un MacBook Pro 14 ou 16 pouces, et ne pas subir des délais à rallonges sur l'Apple Store, n'hésitez pas à aller du côté des revendeurs. On peut y trouver plusieurs modèles, certains avec de sympathiques ristournes (ce n'est pas plus mal). Mais attention les stocks pourraient être amenés à se réduire...



Retrouvez nos tests du Mac Studio





Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Nintendo clôt une superbe année (23 millions de Switch vendues en un an)

Par Laurence, le

Si Nintendo vendra moins de Switch que prévu en raison de la pénurie, la firme japonaise pourra se féliciter en compulsant les excellents chiffres de 2021 ! Ses ventes demeurent similaires à celles -exceptionnelles- réalisées sur l'exercice 2020, marqué par les mesures de confinement. Nintendo affiche ainsi un chiffre d'affaires de 12,3 milliards d'euros (-3,6%), un bénéfice opérationnel de 4,3 milliards d'euros (-7,5%) et un bénéfice net de 3,4 milliards d'euros (stable).

Nintendo clôt une superbe année (23 millions de Switch vendues en un an)


Au niveau des produits, Nintendo a vendu 23 millions de Switch entre avril 2021 et mars 2022 (contre 29 millions l'année précédente). De son côté, la Switch OLED -sortie cette année- s'est écoulée à près de 5,8 millions d'exemplaires.

Les jeux ne sont pas en reste ! La licence Pokémon continue de défier tous les pronostics, avec 14,65 millions d'exemplaires vendus pour le remake de Pokémon Perle et Diamant ou encore 12,64 millions de joueurs conquis par Pokémon Legends : Arceus. Parmi les meilleurs scores, on notera aussi Mario Kart 8 Deluxe (9,9 millions d'exemplaires), Mario Party Superstar (6,8 millions) et Animal Crossing : New Horizons (6 millions) !

Enfin niveau prévisions, le groupe s'attend à écouler 21 millions de consoles sur l'exercice en cours, mais la pénurie pourrait bien affecter les chaînes de production. Comme de nombreuses entreprises (tech, jeu vidéo, électroménager ou automobile...), il devra moduler sa production pour les deux années à venir. Prudent, il prévoit un recul de 15% de son bénéfice opérationnel et une chute de 29% de son bénéfice net. Enfin, il vient d'annoncer le split de ses actions à 10-1 à compter du 1er octobre, une mesure attendue depuis longtemps qui vise à améliorer la liquidité de ces dernières !

Nintendo clôt une superbe année (23 millions de Switch vendues en un an)

App Store : la solution de paiement alternative de Paddle serait fin prête

Par Laurence, le

En décembre dernier, on apprenait que la plate-forme de paiement Paddle retardait finalement le lancement de son système de paiement intégré alternatif pour iOS. Cette décision intervenant assez logiquement : Apple venait tout juste de gagner un sursis dans le dossier contre Epic Games, lui permettant de maintenir son système de paiement de l'App Store, et ce, dans l’attente de son appel. Apparemment, les choses bougent quelque peu puisque Paddle vient d'annoncer une augmentation de son financement et affirme désormais que sa solution alternative serait prête à être lancée techniquement ! Elle aurait ainsi levé 293 millions de dollars (elle en vaudrait désormais 1,4 milliards) et aurait à sa disposition quelque 2000 développeurs pour tester sa solution.

App Store : la solution de paiement alternative de Paddle serait fin prête

Adobe booste les versions iPad de Photoshop et Fresco (sélection, remplissage de contenus)

Par Laurence, le

Dans les sympathiques mises à jour de ce mardi, Adobe vient d'annoncer aujourd'hui de nouvelles fonctionnalités pour deux de ses applications pour l'iPad, à commencer par Adobe PhotoshopPhotoshop. Au menu, on trouve plusieurs fonctions destinées à rapprocher la version iPad de celle disponible sur le Mac.

Adobe booste les versions iPad de Photoshop et Fresco (sélection, remplissage de contenus)


On notera tout particulièrement la fonction Remplissage d'après le contenu -qui va utiliser la technologie IA d’Adobe pour synthétiser un contenu situé autour d’un objet et combler automatiquement le vide laissé. C'est un moyen rapide de se débarrasser de certains éléments gênants sur l'arrière-plan d'une photo.

L'outil Supprimer l'arrière-plan propose de supprimer en un clic, le fond d'une image, et ce, de manière non destructive. A cela s'ajoute un outil de sélection intelligente dans un Portrait, qui permet de sélectionner les personnes et d'affiner certains détails comme des mèches de cheveux et des bords de vêtements.



Petite cerise sur le gâteau, Adobe propose également une nouvelle version de Adobe Fresco: Esquisse, Dessin, avec un outil Liquify pour déformer les images, des amélioration au niveau de la baguette magique pour sélectionner une zone colorée ainsi que de nouvelles fonctionnalités d'accessibilité. Pour rappel, Adobe Fresco: Esquisse, Dessin nécessite iOS 14.0 ou version ultérieure sur iPhone et iPad. Il est gratuit au téléchargement avec des achats intégrés dès 9,99 euros.


Samsung : un Galaxy S23 Ultra en 2023 (200 megapixels) pour concurrencer l'iPhone 14 Pro ?

Par Laurence, le

Selon les dernières rumeurs du moment, Samsung en serait à la dernière étape du développement d'un appareil photo de 200 mégapixels pour équiper le Galaxy S23 Ultra, qui devrait être annoncé au début de 2023. Pour cela, le S23 Ultra -comme le S22 Ultra- utiliserait probablement la technique du pixel binning, qui permet de combiner plusieurs pixels en un beaucoup plus grand tout en conservant la même taille de capteur. Même si l'iPhone 14 ne sortira qu'en septembre prochain (si tout va bien du côté des fournisseurs), de nombreuses rumeurs circulent depuis plusieurs mois. D'après Ming Chi Kuo, l'appareil photo de 48mpx devrait être réservé aux seuls modèles Pro (et permettrait d'enregistrer des vidéo en 8K contre 4K actuellement) et user également du pixel binning. L'analyste estime en revanche qu'il faudra attendre 2023 pour avoir des lentilles périscopes sur l'iPhone.

Samsung : un Galaxy S23 Ultra en 2023 (200 megapixels) pour concurrencer l'iPhone 14 Pro ?

DJI présente le Mini 3 Pro à partir de 829€ (4K60, détection d'obstacles dans 3 directions)

Par June, le

Après de nombreuses fuites, le spécialiste chinois des drones DJI présente officiellement le Mini 3 Pro.



Le DJI Mini 3 Pro reprend les grandes lignes du design introduit avec les Mini et Mini 2 et le poids de 249 grammes lui permettant de ne pas nécessiter d'enregistrement auprès des autorités, mais évolue à un tout autre niveau (et son tarif le reflète) grâce à l'ajout de capteurs optiques à l'avant et à l'arrière (en sus de ceux déjà présents en dessous de l'appareil sur les générations précédentes) lui permettant de proposer la détection d'obstacles dans trois directions (avant/arrière/bas) grâce à l'assistance APAS 4.0.

DJI présente le Mini 3 Pro à partir de 829€ (4K60, détection d'obstacles dans 3 directions)


Les capacités en photo et vidéo évoluent également avec un capteur CMOS 1/1,3" ouvrant à ƒ1.7 et offrant des clichés de 48 mégapixels, des enregistrements (H.254/H.265) en 4K à 60 ips (30 ips en 4K HDR, ou 1080p à 120 ips pour les ralentis), et des prises de vue à la verticale pour les réseaux sociaux. DJI propose les modes MasterShots, FocusTrack avec Active Track 4.0, Point of Interest 3.0 et Spotlight 2.0 pour le suivi du sujet, Hyperlapse ainsi qu'un zoom numérique 4x.

DJI présente le Mini 3 Pro à partir de 829€ (4K60, détection d'obstacles dans 3 directions)


RC-N1 à gauche, RC à droite


Le Mini 3 Pro est compatible avec la technologie DJI O3 permettant d'obtenir un retour vidéos fluide (1080p à 30 ips) sur le smartphone ou le contrôleur jusqu'à 12 km de distance. Le nouveau drone peut être contrôlé avec la radiocommande RC-N1 ou la nouvelle DJI RC (avec écran HD 5,5 pouces intégré). Les transferts de données pourront également se faire sans fil avec des débits atteignants 30 Mo/s grâce à la technologie QuickTransfer. Enfin, la batterie offre une confortable autonomie de 34 minutes en vol. L'ensemble de ces nouveautés devrait permettre au Mini 3 Pro de se faire une belle place sur le marché des drones, et certainement de séduire les amateurs des autres modèles de la gamme. Le Mini 3 Pro est disponible seul à 739 euros pour ceux qui disposent déjà d'un contrôleur RC-N1, à 829 euros avec le RC-N1, ou à 999 euros avec le nouveau contrôleur DJI RC.

Le DJI Mini 3 Pro avec le contrôleur RC-N1 à 829€
Le DJI Mini 3 Pro avec le contrôleur RC à 999€

DJI présente le Mini 3 Pro à partir de 829€ (4K60, détection d'obstacles dans 3 directions)

Le SSD USB-C 1050 Mo/s Crucial X8 1 To à 99€ (-35€), 2 To à 189,99€ (-56€)

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir le SSD externe compact Crucial X8 1 ou 2 To à son meilleur tarif.

Le SSD USB-C 1050 Mo/s Crucial X8 1 To à 99€ (-35€), 2 To à 189,99€ (-56€)


Le spécialiste de la mémoire et du stockage Crucial (appartenant à Micron) propose avec le X8 un SSD USB-C 3.2 offrant des débits culminant à 1050 Mo/s (grâce à un modèle NVMe embarqué) et se place donc dans le segment performance. Pour obtenir des débits plus élevés il faudra passer au Thunderbolt 3/4, comme avec le très bon X5 de Samsung, mais à un tarif bien supérieur.

Le SSD USB-C 1050 Mo/s Crucial X8 1 To à 99€ (-35€), 2 To à 189,99€ (-56€)


Le X8 est compact (11 x 1.15 x 5.3 cm) dispose d'une robe noire élégante et pourra résister à une chute d'une hauteur de 2 mètres ainsi qu'à des températures extrêmes. Le constructeur livre également un adaptateur USB-C/USB-A dans la boite, et décline son modèle en 1 et 2 To. Les deux capacités s'échangent aujourd'hui contre 99,99 et 189,99 euros.

Le SSD Crucial X8 1 To à 99,99€ au lieu de 135,59€
Le SSD Crucial X8 2 To à 189,99€ au lieu de 245,99€

Le SSD USB-C 1050 Mo/s Crucial X8 1 To à 99€ (-35€), 2 To à 189,99€ (-56€)

Arturia : la compilation de synthés et claviers de légende passe en V Collection 9

Par June, le

Les grenoblois d'Arturia font à nouveau évoluer leur compilation phare de synthétiseurs et de claviers historiques.

Désormais nommé V Collection 9, le pack d'Arturia comprend 32 modélisations logicielles d'instruments qui ont marqués leurs époques. Reconnue par les musiciens professionnels, ou simplement amateurs de claviers, la V Collection utilise la technologie maison True Analog Emulation pour se rapprocher au plus près du rendu originel.



Du côté des nouveautés, on trouve les instruments virtuels Kong MS-20 V, le SQ 80 V, l'Augmented Strings et l'Augmented Voices, ainsi que des versions revues du CS-80 V 4, Prophet-5 V, Prophet-VS V, Piano V 3 et de nouvelles banques de sons dont Crosswave Techno, Piano Imaginarium, Platinum Piano, Downtempo Dreams, Lo-fi Cartridge, Prophetic Soul, Nexus Cinematic, Ethereal Minimalism, Pop Hyperwaves, Vector Atmospheres, French Connections, Circuit Slayer, Beatmakers Haze, et EDM Infinity.

A l'occasion de la sortie de la V Collection 8, Arturia propose aux utilisateurs enregistrés un tarif avantageux porté à 499 euros jusqu'au 5 juin, passé ce délai, il faudra débourser 599 euros pour l'acquérir. Une version de démonstration est également disponible sur le site officiel d'Arturia. La V Collection 9 nécessite un Mac sous macOS 10.13, avec un processeur à 2,5 GHz, 4 Go de RAM et 16 Go d'espace de stockage libre.

La V Collection 9 d'Arturia à 499€

Après l'iPhone X, il intègre un port USB-C à un boitier d'AirPods

Par Laurence, le

La customisation est de mode pour les objets à la Pomme, mais cette fois-ci il n'est pas question d'iPhone ou de démontage de bouton Touch ID. En effet, Ken Pillonel, qui a étudié la robotique à l'EPFL en Suisse, récidive aujourd'hui ses expériences en s'attaquant à un boîtier d'AirPods .

Après l'iPhone X, il intègre un port USB-C à un boitier d'AirPods


L'ingénieur et Youtubeur propose aujourd'hui une courte vidéo -qui ressemble à un teaser et qui laisse présager un contenu un peu plus long à venir. Dans cette dernière, on le voir retirer le connecteur Lightning, utiliser une application professionnelle de modélisation puis de le transformer en ajoutant un port USB-C.

Désormais, j'ai enfin tous mes produits Apple qui peuvent se charger en USB-C. Cela a pris beaucoup d'efforts, mais cela en valait la peine, précise-t-il. Avouons que cela serait bien pratique en attendant le chargeur unique européen. Pour rappel, le monsieur a modifié un iPhone X et un Samsung Galaxy A51, en le dotant respectivement d'un port USB-C et d'un port Lightning entièrement fonctionnels.


L'App Napbot analyse désormais l'apnée du sommeil via l'Apple Watch

Par June, le

Le développeur Majid Jabrayilov déploie une mise à jour intéressante pour son application de suivi de sommeil.

L'App Napbot analyse désormais l'apnée du sommeil via l'Apple Watch


Avec cette nouvelle itération, numérotée 1.7, les utilisateurs de NapBot - Sleep and Nap Tracker disposant d'une Apple Watch pourront profiter d'une analyse de l'apnée du sommeil. La montre de Cupertino (pour peu qu'il lui reste assez d'autonomie) mesurera durant la nuit la fréquence respiratoire pour donner un score d'apnée du sommeil (si les résultats sont inquiétants, il faudra bien évidemment se rendre chez un spécialiste pour confirmer cette analyse). Pour rappel, NapBot - Sleep and Nap Tracker met à profit l'apprentissage automatique (CoreML) sur iOS et watchOS afin d'offrir de nombreux paramètres et un suivi du sommeil poussé. Les utilisateurs souhaitant un périphérique plus précis et dédié peuvent se procurer le Withngs Sleep Analyzer à 129,99 euros.

NapBot - Sleep and Nap Tracker est d'ores et déjà disponible gratuitement au téléchargement sur l'App Store. L'application nécessite 9,3 Mo d'espace de stockage libre sur un iPhone/iPad/iPod touch sous iOS 14.0, et une Apple Watch. S'il est possible d'utiliser la version gratuite, l'ensemble des fonctionnalités se débloque via un abonnement Pro à 0,99 euros par mois, ou 10,99 euros par an.


Clap de fin pour l'iPod touch, le dernier des iPod tire sa révérence

Par June, le

Cupertino annonce aujourd'hui l"arrêt de la production du dernier représentant de la gamme iPod lancée en 2001.

L'iPod est un produit iconique permettant, en partie, le renouveau d'Apple en défrichant le chemin pour deux produits qui ont permis par la suite à Cupertino de se refaire une (sacrée) santé financière, l'iPhone et les AirPods (rappelons que les revenus de la gamme AirPods permettaient à Apple de gagner quasiment deux fois plus d'argent en 2020 que des firmes comme Adobe, Uber, Nvidia ou AMD). Apple place aujourd'hui tendrement un oreiller sur le visage endormi de l'iPod touch, rappelant que l'appareil sera disponible à la vente tant qu'il restera du stock.

Clap de fin pour l'iPod touch, le dernier des iPod tire sa révérence


La relève est désormais assurée par l'ensemble des périphériques de la gamme (dont l'iPhone, qui lui aussi tient dans la poche) qui permettent de profiter d'Apple Music. Aujourd'hui, l'esprit de l'iPod perdure. Nous avons intégré une expérience musicale incroyable dans tous nos produits, de l'iPhone à l'Apple Watch en passant par le HomePod mini, et sur Mac, iPad et Apple TV. Et Apple Music offre une qualité sonore de pointe avec prise en charge de l'audio spatial - il n'y a pas de meilleur moyen d'apprécier, de découvrir et d'expérimenter la musique.

Pour rappel, l'iPod touch de septième (et dernière) génération dévoilé en mai 2019 embarque un écran de 4 pouces (un peu juste de nos jours), une puce A10 Fusion et un stockage de 32, 128, ou 256 Go. Apple le commercialise à partir de 249 euros, mais il reste possible de se l'offrir au tarif de 219 euros (pour peu d'aimer le bleu). N'hésitez pas à nous dire quel(s) modèle(s) d'iPod vous a marqué dans les commentaires (pour ma part, c'est l'iPod Classic Gen4, dont je possède encore un exemplaire fonctionnel cf cliché en bas de page).

L'iPod touch Gen7 à partir de 219€ au lieu de 249€

Clap de fin pour l'iPod touch, le dernier des iPod tire sa révérence

Quelques détails sur l’écran des iPhone 14 Pro…

Par Laurence, le

Dans la dernière petite rumeur du soir, il est à nouveau question de l'iPhone 14 Pro et l'iPhone 14 Pro Max avec le combo pilule + perforation. Maintenant, l'analyste Ross Young vient en effet de poster des spécifications concernant les tailles supposées des écrans. Apparemment les deux modèles Pro seraient tous deux dotés d'écrans légèrement plus grands grâce à la suppression de l'encoche, ce qui donnerait : iPhone 14 Pro – 6,12" (iPhone 13 Pro – 6,06") et iPhone 14 Pro Max – 6,69" (iPhone 13 Pro Max – 6,68"). En pratique, ces changements seraient suffisamment petits pour qu'Apple n’ait aucun ajustement à apporter à l'interface.


Microsoft présente une souris et des boutons adaptés aux utilisateurs souffrant d'un handicap

Par June, le

Après les Xbox Adaptive Controller, Microsoft poursuit ses travaux afin de fournir des périphériques adaptés aux utilisateurs souffrant d'un handicap.

Microsoft présente une souris et des boutons adaptés aux utilisateurs souffrant d'un handicap


Microsoft a ainsi présenté officiellement une gamme complète de périphériques Adaptive comprenant une souris, des contrôleurs, des concentrateurs, des joysticks, des boutons et des accessoires qui permettront de remplacer (ou d'améliorer) avantageusement les claviers et souris traditionnels afin d'offrir une meilleure ergonomie aux personnes en situation de handicap.

Les souris, concentrateurs et boutons sont conçus pour prendre en charge rapidement et simplement un ensemble d'accessoires imprimés en 3D permettant de personnaliser les périphériques (par exemple pour des modèles pour gauchers ou droitiers) et de les adaptés au mieux afin d'améliorer l'ergonomie de l'appareil en fonction des situations. Les différents boutons permettent d'ajouter jusqu'à huit entrées programmables via un ordinateur, qui seront alors liées à des actions simples ou à des macros plus complexes en fonction des besoins. Le concentrateur peut accueillir jusqu'à 4 boutons avant d'envoyer les entrées à un PC, une tablette ou un smartphone. Microsoft évoque une disponibilité à l'automne prochain, mais ne donne pas encore de tarifs.

VE : la barre des 60 000 bornes de charge a été franchie ! + 55 % en un an !

Par Didier, le

La France est-elle enfin en train de rattraper son retard face à ses voisins nordiques en terme de bornes de recharges ? Oui, si l'on en croit le dernier Baromètre national des infrastructures de recharge ouvertes au public de l'AVERE.

VE : la barre des 60 000 bornes de charge a été franchie ! + 55 % en un an !


En effet, depuis le début de l’année, 2 198 nouvelles stations ont été déployées, soit 6 300 points de recharge ouverts au public -une station peut contenir entre 1 et une vingtaine de bornes pour les mieux équipées. Depuis un an, c'est donc une croissance très honorable de +55% enregistrée dans le pays, qui commence à bien se positionner en Europe.

En moyenne, la France dispose désormais de 105 points de recharge pour 1 000 véhicules électriques -mais ce chiffre ne veut pas dire grand chose, car la typologie des bornes diffère largement en fonction des zones et des besoins. Il suffit d'ailleurs de se rendre en centre urbain pour constater que les rares bornes sont désormais souvent occupées, ce qui n'est pas difficile car leur nombre dépasse rarement les 2 points de charge par emplacement.

VE : la barre des 60 000 bornes de charge a été franchie ! + 55 % en un an !


Il y a également une forte disparité régionale : le sud est nettement mieux équipé que le centre et l'Est (ci-dessus). Les bretons et les jurassiens pestent souvent sur les forums devant le manque d'équipement -et ils ont raison. Même chose côté puissance, où les bornes rapides sont encore assez peu nombreuses (en rouge et vert foncé ci-dessous). Avec du monophasé 7kW (un bon tiers des bornes), il faut une dizaine d'heures pour charger une Tesla Grande Autonomie et tout de même encore 7H en 11kW (plus de la moitié des bornes).

VE : la barre des 60 000 bornes de charge a été franchie ! + 55 % en un an !


La promesses des 100 000 bornes d'Emmanuel Macron, plusieurs fois reportée, est donc encore loin d'être atteinte, sachant que l'immense majorité de ces stations sont lentes, et favorisent donc très peu le tournus des véhicules. Les prochaines vacances qui s'annoncent risquent d'ailleurs de voir les files d'attente se multiplier sur autoroute : à part Tesla, la plupart des stations n'ont souvent que 4 bornes rapides, à supposer qu'elles fonctionnent toutes.

VE : la barre des 60 000 bornes de charge a été franchie ! + 55 % en un an !


La stations de Montélimar Ouest (ci-dessus), souvent encombrée, passe enfin de 4 à 6 bornes. Mais au moment de la prise de cette photo, 2 des 4 bornes en fonctionnement étaient en panne... Sur l'A7, il s'agit pourtant d'un point névralgique entre Lyon et Marseille. En pratique, il faudrait ici une vingtaine de bornes pour satisfaire la demande de ces prochaines années.


Enfin, ce que ce baromètre n'évoque pas la problématique du paiement : aujourd'hui, il est très difficile de savoir combien va coûter un plein d'électron, car les bornes n'affichent jamais les tarifs en temps réel ! Suivant le type d'opérateur, la temps passé, la puissance et même la déperdition, certains ont parfois de très belles surprises au moment de la note... Sans parler de la problématique des badges, ou du paiement en CB, souvent absent -ou qui nécessite l'ouverture d'un site ou d'une app, ce qui rallonge encore l'occupation des bornes.

Bref, même si les choses bougent -c'est très net depuis 2 ans- le système est encore loin d'être aussi fluide que pour le thermique, surtout pour les non-initiés. Dommage, car avec des bornes en nombre et plus faciles d'accès, l'autonomie des véhicules ne serait plus réellement un problème.

Source : AVERE (PDF)

Intel : des CPU 16 cœurs pour portables et des GPU dédiés en retard

Par June, le

Intel fait feu de tout bois, et dévoile ses CPU haut de gamme de douzième génération pour portables ainsi qu'un calendrier pour ses GPU dédiés.

Intel : des CPU 16 cœurs pour portables et des GPU dédiés en retard


Bien que nous ne les verrons pas dans nos Mac, les processeurs Intel Gen12 Alder Lake de la série HX envoient du petit bois, particulièrement le vaisseau amiral Core i9-12900HX (une variante Pro gérant la mémoire ECC i9-12950HX est également de la partie) offrant 16 cœurs et 24 threads (comme la version de bureau, avec des 8 cœurs performants avec hyper-threading et 8 cœurs efficients sans hyper-threading), une fréquence turbo maximum atteignant 5 GHz et une fréquence de base de 1,7 GHz pour les cœurs efficients, une partie graphique embarquant 32 Exécutions Units, et un TDP allant de 55 à 157W (aucun regret, les MacBook Pro n'auraient jamais pu dissiper cette quantité d'énergie, les i7 ayant également un TDP max de 157W). Ces puces Gen12 proposent le support du PCIe Gen5, la mémoire LPDDR5 et deux contrôleurs Thunderbolt 4. Le fondeur évoque des performances en nette hausse par rapport à la génération précédente, ce que les premiers tests permettront de vérifier.

Intel : des CPU 16 cœurs pour portables et des GPU dédiés en retard


Du côté des GPU Arc, Intel dévoile les détails d'une feuille de route un peu chamboulée depuis la version précédente, en partie à cause des soucis d'approvisionnement actuels. Dans un premier temps, les cartes graphiques Arc 3 pour machines de bureau seront fournies aux assembleurs en Chine (et non au détail pour assembler soi-même une machine), les versions plus puissantes limitées au même marché étant attendues pour plus tard cet été, et les puces d'entrée de gamme pour ordinateurs portables ARC 3 seront réservées aux PC Samsung vendus en Corée du Sud, avant d'arriver pour le grand public chez d'autres constructeurs (Asus, Lenovo, Acer, HP) dès que possible (les Arc 5 et 7 mobiles, plus puissantes, sont prévues pour le début de l'été).

Intel : des CPU 16 cœurs pour portables et des GPU dédiés en retard

AMD booste les fréquences de trois cartes RX 6000 XT

Par June, le

AMD a présenté une évolution de trois de ses cartes graphiques de la série Radeon RX 6000.

AMD booste les fréquences de trois cartes RX 6000 XT


Les nouvelles venues répondent aux doux noms de Radeon RX 6950 XT, RX 6750 XT et RX 6650 XY, et reprennent les caractéristiques techniques des RX 6900 XT, RX 6700 XT et RX 6600 XT à l'identique (rien n'a changé, y compris pour la mémoire et le nombre d'unités de traitement) mais proposent des fréquences et des TPD en légère hausse. Ces améliorations permettent aux nouvelle cartes d'offrir entre 5 et 13% de performances supplémentaires, selon AMD.

Les RX 6950 XT et RX 6750 XT seront vendues (entre autres) directement par AMD, ce qui devrait permettre de se les offrir aux tarifs officiels de 1248,98 et 623,93 euros, contrairement aux versions des constructeurs tiers qui augmentent nettement les tarifs, justifiant ce comportement par la pénurie actuelle et les difficultés d'approvisionnement (la RX 6650 XT sera quant à elle uniquement vendue par les constructeurs tiers). Les nouvelles cartes sont disponibles dès aujourd'hui, et la partie matérielle identique devrait permettre aux Mac de les prendre en charge.

Adobe Premiere Pro jusqu'à 10x plus rapide dans les exports HEVC

Par Didier, le

Premiere Pro n'est pas seulement lent sur Mac, il est lent tout court ! Même sur un gros PC bien gravé en GPU et en RAM, le logiciel d'Adobe peinait face à Final Cut Pro lors des exports et des encodages.

Depuis la version 22.4 fraîchement sortie, les conversions en HEVC 10-bit 4:2:0 semblent avoir pris un sérieux coup de fouet ! Nos confrères d'Apple Insider sont parvenus à diviser par 10 les temps d'exports !

Adobe Premiere Pro jusqu'à 10x plus rapide dans les exports HEVC


L'autre bonne nouvelle, c'est que cet encodage hardware optimisé concerne tous les Mac, Intel comme M1 ! Sur un fichier UHD qui prenait jusque là 6mn43 pour un encodage HEVC 10-bit 4:2:0, Premiere Pro réalise désormais l'opération en seulement 55 secondes ! Quel gap !

Adobe Premiere Pro jusqu'à 10x plus rapide dans les exports HEVC


Pour profiter de ces évolutions, il faut utiliser le format HEVC (désormais courant pour réduire la taille des fichiers tout en conservant un bon niveau de qualité -en standard sur l'iPhone). Puis dans les préférences d'exportation, onglet vidéo, puis Paramètres d'encodage, il faut utiliser l'encodage matériel et le niveau Principal10.

Sur certains Mac M1 qui n'ont pas de Media Engine (les M1 non Pro/Max/Ultra), le HEVC HLG 4:2:0 10-bit sera encodé de manière logicielle. En revanche, sur les M1 Pro/Max/Ultra, le Media Engine semble enfin réellement utilisé à sa juste valeur, ce qui n'était pas toujours le cas durant nos tests. Sur PC ou sur les Mac Intel, Adobe semble avoir recours aux encodeurs AMD intégrés à la puce, là encore très efficaces. Les performances ne retrouvent aussi dans la timeline, lorsque le projet utilise des formats compressés.


Netflix : une formule moins chère, financée par la pub d’ici fin 2022 (et des majorations !)

Par Laurence, le

Décidément, Netflix risque de ne pas calmer la polémique du moment. D’après une note interne, la plateforme envisagerait de passer à la vitesse supérieure. Même si elle s’était jurée de ne jamais le faire, elle proposerait donc une formule moins chère et financée par la publicité au plus d’ici la fin de l’année. Pourtant, lors de la présentation des chiffres, Reed Hastings avait évoqué une mise en service au cours de la prochaine année ou des deux prochaines années.

De plus, cette note suggérerait une autre mauvaise nouvelle ! En effet, des frais supplémentaires pourraient être appliqués aux abonnés partageant leurs mots de passe avec des personnes vivant à des adresses différentes. Elle a d’ailleurs commencé à tester ce système de majoration pour les partageurs de compte au Pérou, au Chili et au Costa Rica en mars.

Netflix : une formule moins chère, financée par la pub d’ici fin 2022 (et des majorations !)


Pour rappel, fin avril, Netflix avait dévoilé la perte de 200 000 abonnés au niveau mondial sur un seul trimestre -une première historique depuis plus de 10 ans. Elle avait précisé que le chiffre réel devait être beaucoup plus important avec le nombre de foyers accédant à ses services sans payer, les fameux comptes partagés se chiffreraient à plusieurs millions.

Immédiatement après l’annonce, l’action avait dévissé en bourse, chutant de 35% et les actionnaires -plutôt furieux de ne pas avoir été avertis plus tôt- ont décidé depuis de porter plainte contre Netflix qu'ils accusent de tromperies et de dissimulation au sujet du déclin du nombre d'abonnés au service. Par ce biais, elle entend donc remédier partiellement au problème financier au risque de braquer les utilisateurs -fort mécontents- qui pourraient tout à fait décider d’aller voir ailleurs, la concurrence étant plutôt nombreuse dans ce segment !


Un nouveau firmware pour les AirPods Gen2, AirPods Pro et AirPods Max

Par June, le

Apple profite de la soirée pour déployer une poignée de nouveaux firmwares pour certains modèles de la gamme AirPods.

Un nouveau firmware pour les AirPods Gen2, AirPods Pro et AirPods Max


Les écouteurs AirPods Pro, AirPods Gen2, et le casque AirPods Max héritent tous dès ce soir d'un firmware unique numéroté 4E71. Ce logiciel interne vient remplacer la version 4C165 commune aux AirPods Max et AirPods Gen2, et AirPods Pro. Comme à son habitude pour ses écouteurs et casques, Apple n'a pas précisé quelles nouveautés étaient réellement disponibles.

Pour vérifier le firmware de vos AirPods/Pro/Max , il suffit de se rendre dans les Réglages d'iOS, puis Général, Informations et enfin AirPods/Pro/Max, l'information se trouve en face de la ligne Version du programme interne, ou encore via Réglages/Bluetooth, puis en touchant l'icône Information. Il faut pour cela que les écouteurs/casques soient connectés au périphérique iOS, et la mise à jour se fera automatiquement (patience).

Les AirPods Gen2 à 128€ au lieu de 149€
Les AirPods Pro 2021 avec MagSafe à 213€ au lieu de 279€
Le casque AirPods Max à partir de 469€ au lieu de 629€
Les AirPods Gen3 à 179€ au lieu e 199€

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos