Actualité

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O

Par Didier, le

Google a tenu ce mercredi sa première keynote de la Google I/O où il est de tradition de présenter les nouveautés du monde Android, mais pas seulement.

D'ailleurs, les technologies présentées ce soir seront -pour certaines- compatibles macOS et iOS. Petit tour des nouveautés....

Cartes immersives



Google Maps possède déjà une cartographie très complète, et un mode Street View bien connu des utilisateurs pour se balader à 360° dans les rues d'une grande partie de la planète. Avec Immersive View, le géant californien tente de rivaliser avec les technologies d'Apple, en proposant une reconstitution 3D de certains centres urbains.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


En fait, Google ne se contente pas de modéliser les bâtiments, comme le fait Apple, mais utilise de l'IA pour combiner les photos aériennes, la topologie des bâtiments, des textures et même... des visites virtuelles dans les bâtiments. La vidéo de démonstration est saisissante de réalisme, mais la fonctionnalité se limitera à quelques grandes villes (rien en France) pour commencer.



Recherche multiple



Google reste avant tout un moteur de recherche, mais pas question de se reposer sur ses acquis. Avec multisearch (recherche multiple), Google veut élargir le champ des possibles : par exemple, si vous prenez un produit en photo et que vous lui dites "Près de moi", Google va tenter de trouver des restaurants ou des boutiques qui le proposent près de vous.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Google compare cela à un Pomme-F, une sorte de recherche magique où tout devient possible y compris à partir d'une simple photo. Evidemment, ce n'est pas qu'une question marketing, Google utilisant son IA pour utiliser tous les éléments descriptifs (couleur, odeur, goût, forme...).

Appels vidéos améliorés



Dans Google Chat, Google va proposer aux développeurs de nouvelles fonctions de partages, comparables à SharePlay d'Apple. On devrait en savoir plus cette semaine...

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Autre nouveauté, l'arrivée d'un mode portrait vidéo avec un changement de luminosité dynamique durant l'appel. Enfin, Google sera capable de réaliser un résumé écrit de la conversation à l'issue de l'appel.

Publicités personnalisées



Pour répondre à la demande croissante du contrôle des données personnelles, Google va créer My Ad Center, un espace pour gérer son profil et contrôler ce qu'on souhaite partager aux annonceurs. Il sera possible de désactiver la recherche personnalisée, notamment basée sur la localisation ou ses intérêts. Il sera également possible de contrôler certains contenus, pour éviter de se voir proposer certaines marchandises, comme l'alcool ou le tabac.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Google Wallet



Après Apple Wallet, voici... Google Wallet. L'app nouvellement arrivée dans Android 13 permet de stocker ses moyens de paiement, ses tickets de métro, cartes d'identité, certificats Covid... Bref, exactement comme sur iOS.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Google Pay va également prendre en charge des cartes de crédit virtuelles, ces cartes qui permettent de générer des numéros temporaires histoire d'éviter la fraude.

Apps pour tablettes



Bien conscient de ne pas être au niveau d'iPadOS, Google a optimisé ses apps pour les tablettes Android, avec des écrans plus larges, des UI adaptées et une interface un peu plus avenante. L'éditeur va également aider certains développer à créer des programmes plus en phase avec ce qu'on peut attendre d'une app pour tablette.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Prise en charge de Matter



Matter, c'est le nouveau standard des objets connectés, dont Apple, Google, Samsung, Amazon et d'autres ont ratifié les spécifications. Android 13, qui sortira cette année, pourra prendre en charge nativement le protocole, ce qui permet au passage d'améliorer le volet multiplateforme de la gestion de ces objets.

Pixel 6a et Pixel 7



C'était la surprise du chef : en plus du software, Google a également annoncé un Pixel 6a, un appareil milieu de gamme, mais avec écran OLED, capteur d'empreinte sous l'écran (coucou Apple) et une puce Google Tensor. Il offrira 6Go de RAM et 128Go de stockage, ainsi qu'un appareil photo de 12MO sur 2 angles (GA et UGA), le tout pour 449$, et une disponibilité cet été. Google promet 3 ans de MAJ Android... ce qui est assez peu par rapport à Apple. Quant au Pixel 7, il n'a été qu'évoqué, tout comme les Pixel Buds Pro, qui seront totalement dévoilés ces prochains mois.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Google Pixel Watch et Pixel Tablet



Cette fois c'est officiel, Google a enfin annoncé sa Google Pixel Watch, concurrente de l'Apple Watch (ronde !). Elle tourne sur une version custom d'Android WearOS avec tous les services Google intégrés.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O


Mais là encore, il faudra se contenter de quelques détails sur l'objet, qui ne sortira pas avant la fin de l'année. Même chose pour la Pixel Tablet, commercialisée en... 2023 ! Google a certainement voulu devancer un peu les fuites de ces dernières semaines, mais les produits ne semblent clairement pas prêts.

Cartes immersives, recherche multiple, Pixel 7/Watch/Tablet : résumé de la Google I/O

Mac mini M1 dès 679€, MacBook Air M1 dès 959€, Apple TV HD dès 139€

Par Laurence, le

Ce matin, les étagères du Refurb proposent quelques produits à des prix très intéressants ! Du côté des Mac, on peut dénicher de nombreuses configuration de Mac M1, à commencer par un Mac Mini dès 679€ (CPU 8 cœurs et GPU 8 cœurs 8/256 Go). Côté portable, on trouve un bon petit stock de MacBook Air M1 13 dès 959€ ou de MacBook Pro M1 13" dès 1229€. Pour ceux qui préféreraient / auraient besoin d'une puce Intel, on constate de nombreux iMac 27 pouces Intel 5k à partir de 1 509 €. Enfin, les Apple TV bénéficient d'un bon stock après une petite absence : Apple TV HD 32 Go (Avril 2021) dès 139€ et Apple TV 4K 32 Go (Avril 2021) dès 169€

Le Refurb suisse est quant à lui très bien fourni, avec le Mac mini dès 849 CHF, l'iMac M1 dès 1 429 CHF (nombreuses configurations possibles) mais aussi des iPad Pro 11 pouces Wi-Fi + Cellular à partir de 727,40 CHF. Sur les deux magasins belge et suisse, il sera également possible de trouver un des derniers iPod touch à partir de 199 euros / 209 CHF, mais également des MacBook Pro 14" à partir de 2019 euros / 1979 CHF et des MacBook Pro 16" dès 2 469 euros.

Mac mini M1 dès 679€, MacBook Air M1 dès 959€, Apple TV HD dès 139€


Les Mac


Apple TV
  • Apple TV HD 32 Go (Avril 2021) dès 139€
  • Apple TV 4K 32 Go (Avril 2021) dès 169€
  • Apple TV 4K 64 Go (Avril 2021) dès 189€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre app Refurb Store !


Lors de sa conférence, Google tacle Apple à propos du RCS et des iMessages

Par Laurence, le

Au cours de la conférence Google I/O 2022, la firme en a profité pour faire une subtile allusion à Apple et sa réticence à prendre en charge le protocole RCS pour les utilisateurs d'iPhone. Nous espérons que chaque système d'exploitation mobile recevra le message et sera mis à niveau vers RCS, afin que vos messages soient privés, quel que soit l'appareil que vous utilisez, a ainsi précisé un dirigeant lors de la présentation en ajoutant que Google comptait 500 millions d'utilisateurs actifs pour le protocole.

Lors de sa conférence, Google tacle Apple à propos du RCS et des iMessages


Pour rappel, le Rich Communication Services permet d’améliorer certaines fonctionnalités des SMS, comme la prise en charge des accusés de lecture ou le chiffrement. Contrairement à Google, Cupertino a en effet choisi d’intégrer ces dernières dans iMessage, qui n’est pas disponible en dehors des produits de la marque.

Ce choix se matérialise également au niveau des couleurs, les échanges via iMessage étant en bleu et ceux vers Android (SMS) basculant en vert. Cette simple différence avait d’ailleurs généré une certaine polémique / discrimination au niveau des jeunes utilisateurs ayant ou non un iPhone.

Depuis quelques temps, certains s’interrogent sur la possibilité pour Apple d’appliquer ce protocole sur les SMS simples. Mais avec la réforme des normes européennes et l’obligation d’interopérabilité, la question pourrait bien se poser sous un autre angle, celui de l'obligation.

Contrairement à Netflix, Disney affiche une croissance exponentielle de ses abonnés (137,7 millions)

Par Laurence, le

Avec un peu de retard sur les autres, Disney vient de présenter ses résultats financiers pour son deuxième trimestre avec des chiffres plutôt positifs, le plus intéressant demeurant ceux de Disney+.

Contrairement à Netflix, Disney affiche une croissance exponentielle de ses abonnés (137,7 millions)


Le service de streaming de Mickey totalise désormais 137,7 millions d'abonnés (au lieu des 135 millions prévus), gagnant 7,9 millions de nouveaux abonnés. Si on cumule avec ESPN+, Hulu et les autres plateformes de streaming lui appartenant, il compte maintenant plus de 205 millions d'abonnés, et devrait exploser son objectif de 230 millions fixé pour 2024 !

D’après son CEO Bob Chapek, les résultats prouvent que Disney joue dans une ligue à part. Ce que confirme très rapidement la Bourse, le titre prenant près de 5 % en post clôture. Histoire d’enfoncer le clou, les analystes présents ont été invités à voir que Disney+ a été en mesure d'atteindre de nouveaux utilisateurs alors que Netflix a eu du mal avec sa plate-forme. En effet, cette dernière a révélé avoir perdu près de 200 000 utilisateurs au dernier trimestre. Il s'attend d'ailleurs à en perdre jusqu'à 2 millions dans les mois à venir, ce qui l'amène à reconsidérer son modèle économique avant la fin de l'année.

App Store : la pub ciblée aurait peu de conséquences sur la recherche

Par Laurence, le

Avec iOS 15 et iPadOS 15, Apple a introduit une nouvelle option dénommée Annonces personnalisées -que l’on trouve dans l’app Réglages > Confidentialité > Publicité Apple (tout en bas). Cette dernière permet aux utilisateurs de désactiver plus facilement les publicités personnalisées dans les applications de la firme, comme l'App Store, Apple News ou Bourse.

App Store : la pub ciblée aurait peu de conséquences sur la recherche


En ces temps marqués par la critique, les contestations et les procès en tout genre, Apple a ainsi envoyé une petite présentation, montrant l'efficacité de ses technologies de protection de la vie privée. Elle y affirme que les annonces de recherche de l'App Store diffusées de manière aléatoires sont tout aussi efficaces que celles issues du ciblage.

Ainsi, elle soutient que 78 % des recherches sur l'App Store proviendraient d'appareils dont la collecte de données aurait été désactivée. Notons qu'il s'agit d'une démarche plutôt rare, la firme étant généralement avare au niveau de la communication de ses chiffres. Ce pourcentage ne serait pas impacté par la transparence du suivi des applications (ATT) puisqu'Apple n'est pas supposée utiliser de données publicitaires tierces et suivre ses utilisateurs sur d'autres sites Web et applications.

D'après Apple, au premier trimestre 2022, les annonces de recherche auraient eu un taux de conversion moyen de 62,1 % pour les utilisateurs d'iOS 15 avec les annonces personnalisées activées contre 62,5 % pour les utilisateurs d'iOS 15 avec les annonces personnalisées désactivées [ndlr : dans tous les pays et régions où les annonces de recherche sont disponibles]. La firme californienne affirme donc que les annonceurs peuvent atteindre les utilisateurs intéressés en se passant du ciblage.

App Store : la pub ciblée aurait peu de conséquences sur la recherche

TV+ perd son directeur marketing !

Par Laurence, le

Aujourd'hui, il n'est pas question de contenu du coté d'Apple TV+ mais bien de chaises musicales ! En effet, un peu plus d'un an après son arrivée en janvier 2021, JP Richards vient de quitter le navire pour partir vers d'autres aventures. Pour rappel, il faisait partie des cadres débauchés à la concurrence, en l'espèce Warner Bros Pictures. Pointure dans son domaine (il est resté 12 ans chez Universal), il occupait le poste de senior vice president of digital marketing chez Cupertino. Au cours de son mandat, il a assuré la promotion de plusieurs films tels que Macbeth, Swan Song et bien sûr l'Oscarisé CODA. Mais apparemment, Apple serait en train de finir le casting de son remplaçant et devrait annoncer sa décision dans les prochaines semaines.

TV+ perd son directeur marketing !

Twitter explique sa politique de confidentialité via un jeu (rigolo) sur le web !

Par Laurence, le

Surfant sur un des thèmes du moment, Twitter vient de lancer un petit jeu sur le web, dénommé Twitter Data Dash, une manière ludique et rigolote pour expliquer aux utilisateurs (et promouvoir) sa nouvelle politique de confidentialité. En cliquant sur le site dédié, on découvre un message enjoué pour expliquer les règles applicables à ConfidentiaCité :

Explorer la twittosphère peut être périlleux pour un utilisateur non aguerri. Nous avons donc créé un jeu pour vous aider à mieux comprendre notre politique de confidentialité.

Bienvenue à ConfidentiaCité ! Emmenez votre chien, Info, jusqu'au parc pour une balade. Montrez que vous avez d'autres chats à fouetter que de voir des publicités, évitez le flot de MP, tenez tête aux trolls et découvrez comment contrôler votre expérience Twitter en chemin.

Avertissement : aucune donnée n'est collectée durant une partie de ce jeu vidéo. Vraiment aucune. CondientiaCité n'est pas connectée au réseau. Amusez-vous !


Twitter explique sa politique de confidentialité via un jeu (rigolo) sur le web !


Le joueur incarnera en effet un représentant canin (avec la possibilité de choisir son dog sitter / propriétaire) et devra suivre une navigation éclairée échappant aux dangers numériques comme les pubs pour chats ou les messages intempestifs. Le jeu, réalisé par Momo Pixel, est en fait un peu amusant et rappelle les jeux en ligne du début des années 2000 chez Disney.

La page propose également un lien clair vers la politique de confidentialité -un point qui revient souvent sur le tapis au niveau de la Commission Européenne. Il reste à savoir si les autres plateformes feront preuve de différences ou d'originalité pour promouvoir les leurs.

Destockage : où trouver des iPod neufs ou d'occasion, de 15 à 6 500 euros ?

Par Laurence, le

Cette semaine, Apple a sonné le glas de l'iPod. Mais certains d'entre vous pourraient être intéressé par ce petit baladeur désormais vintage, qui fait d'ailleurs son comeback sur les réseaux sociaux chez les plus jeunes (ok, ils pensent que ce sont des barrettes...).

S'il reste un bon petit stock à écouler au niveau de l'Apple Store, on peut aussi trouver quelques promotions chez les revendeurs ou certains Refurb :



Destockage : où trouver des iPod neufs ou d'occasion, de 15 à 6 500 euros ?


Et du côté de l'occasion, on déniche encore quelques perles :



Destockage : où trouver des iPod neufs ou d'occasion, de 15 à 6 500 euros ?

Pixel 6A : Google tue à nouveau son Jack (après l’avoir ressuscité et s'être moqué d'Apple)

Par Laurence, le

Décidément, ils nous font tous le même coup ! Après Samsung, Google supprime à son tour la prise Jack sur son Pixel 6A 5G dévoilé hier soir. C'était bien la peine de se moquer d'Apple -en août dernier- lors de la présentation du Pixel 5A.

Souvenez-vous, dans cette vidéo estivale, la firme de Mountain View s’était ouvertement gaussée des tournures chères à Jony Ive lors de ses présentations produits (jusqu'au prononcé du mot aluminium). La prise Jack était alors présentée comme une réalisation glorieuse qui s'inspire de notre passé tout en nous propulsant dans le futur. Pour Google, la gloire en a donc pris un coup, le futur semble moins glamour.

Pixel 6A : Google tue à nouveau son Jack (après l’avoir ressuscité et s'être moqué d'Apple)


Mais elle n'est pas la seule à avoir failli, Samsung en avait fait de même en 2018, avec l'iPhone X (le jack, l'encoche...) notamment dans l'une de ses publicités Ingenius sur le Galaxy S9, et ,ce, avant de dévoiler moins de cinq mois après, son Galaxy A8s sans Jack.

Pour rappel, Google a dévoilé le Pixel 6a, un smartphone milieu de gamme, doté d'un écran OLED de 6,1 pouces, d'un capteur d'empreinte sous l'écran (lui !) et une puce Google Tensor. Il embarque également 6Go de RAM et 128Go de stockage, ainsi que deux capteurs photos sur la face arrière (un grand angle de 12,2 Mpx et un ultra grand angle de 12 Mpx) et un capteur 8 Mpx sur la face avant. Sa batterie de 4 410 mAh proposerait plus de 24 heures d'autonomie, le tout à partir de 459 euros et une disponibilité en juillet.

Apple n'est plus la première capitalisation au monde !

Par Laurence, le

Avec la crise énergétique, il fallait bien s'attendre à quelques changements. En effet, hier, le groupe pétrolier Saudi Aramco a détrôné Apple du rang de première capitalisation boursière mondiale, ses titres bénéficiant de la flambée des cours du pétrole brut.

D'après Bloomberg, la capitalisation en Bourse de la firme saoudienne a atteint 2 430 milliards de dollars mercredi (+27% depuis le début de l'année), dépassant légèrement la firme californienne qui est retombée à 2 371 milliards. En effet, AAPL a chuté de plus de 5% et a fini hier à 146,50 dollars, affichant sa plus faible clôture en journée depuis le 17 octobre.

En tout cas, les financiers ne se veulent pas alarmistes, en ce qui concerne les perspectives et l’évaluation des deux plus grosses entreprises cotées du monde. En outre, Apple demeure à leurs yeux une valeur sure, avec 37 analystes sur 45 recommandant l’achat, et 8 affichant un avis neutre. Par ailleurs, l’objectif de cours moyen reste à 189,92 dollars l'action ce qui montre un potentiel haussier de 29,64%.

Apple n'est plus la première capitalisation au monde !

Le hub USB-C Belkin 6 ports à 49€ (-20€), chargeur 3-en-1 MagSafe Boost Charge Pro noir à 129€

Par June, le

Deux promotions permettent aujourd'hui de s'offrir le hub USB-C Belkin et le chargeur 3-en-1 Boost ↑ Charge Pro noir à un tarif plus accessible.

Le hub USB-C Belkin 6 ports à 49€ (-20€), chargeur 3-en-1 MagSafe Boost Charge Pro noir à 129€


Le hub USB-C Belkin 6 ports dispose d'un câble intégré USB-C pour connecter la machine hôte ainsi qu'un port USB-C Passthrough 100W, deux ports USB-A 3.0 à 5 Gb/s, un port HDMI 4K 30 Hz, un port Ethernet Gigabit et un lecteur de carte SD. Le hub Belkin USB-C 6 ports est actuellement proposé à 49,90 euros au lieu de 69,90 euros.

Le hub USB-C Belkin 6 ports à 49,90€ au lieu de 69,90€



Après le modèle blanc à 137,90 euros, MacWay propose en ce moment un tarif encore plus intéressant sur la version noire. Pour rappel, Belkin commercialise depuis début 2021 la station Boost ↑ Charge Propermettant de recharger un iPhone compatible (iPhone 12 et iPhone 13) jusqu'à 15 W de puissance de charge sans fil grâce à sa compatibilité officielle MagSafe. Il peut également recevoir sur le socle des AirPods (ou tout autre appareil compatible avec la charge sans fil) avec une puissance de charge de 5 W, et intègre un galet magnétique de charge pour une Apple Watch (qui ne gère pas la charge rapide des Apple Watch Series 7).

Le hub USB-C Belkin 6 ports à 49€ (-20€), chargeur 3-en-1 MagSafe Boost Charge Pro noir à 129€


Il sera possible d'orienter l'iPhone en mode portrait ou paysage grâce au système magnétique MagSafe, et le constructeur fournit une alimentation de 40W dans la boite. Le Belkin Boost ↑ Charge Pro affiche des finitions premium ainsi que des mensurations de 13,86 x 13,67 x 16,5 centimètres pour un poids de 531,2 grammes sur notre balance. Le Belkin Boost ↑ Charge Pro noir est actuellement proposé à 129,90 euros par MacWay à l'occasion des 10 Mai’Ga Deals.

La station de charge MagSafe Belkin Boost ↑ Charge Pro noire à 129,90€ au lieu de 149,90€
La station de charge MagSafe Belkin Boost ↑ Charge Pro blanche à 137,90€ au lieu de 149,90€

Luminar Neo : la fonction Masque AI est disponible !

Par Laurence, le

En septembre dernier, le très prolifique Skylum avait dévoilé Luminar Neo, un nouvel éditeur photo, afin de donner vie aux idées les plus audacieuses. Le programme reprend la majorité des fonctionnalités de Luminar AI, des options de Préréglages et de Calques (histoire de concurrencer Photoshop sur son terrain), ainsi qu'un nouveau moteur aux performances améliorées. Comme annoncé en février dernier, la fonction Masque AI est désormais disponible dans la première mise à jour gratuite.

Luminar Neo : la fonction Masque AI est disponible !


Cette nouvelle fonction devrait satisfaire les photographes peu enclins au travail de détourage. D'après l'éditeur, les technologies derrière Masque AI réduisent le temps nécessaire au masquage manuel et donnent du temps pour expérimenter et s'exprimer. Ainsi, cet outil peut reconnaitre le sujet principal d'une photo, mais aussi détecter automatiquement jusqu'à neuf éléments distincts, comme les personnes, le ciel, l'architecture, les transports, la flore, l'eau, les montagnes, le sol naturel ou encore un sol artificiel. En complément, d'autres éléments seront ajoutés à l'avenir permettant ainsi d'affiner encore plus le processus.

Luminar Neo : la fonction Masque AI est disponible !


En pratique, son utilisation est simple : il suffit de cliquer sur le bouton, et de laisser faire. Masque AI va analyser l'image et isoler chaque éléments et leur attribuer un masque. Il sera ainsi possible d'agir sur cet élément indépendamment des autres pour l'afficher, remplir, effacer, copier, coller ou inverser. À noter qu'il est possible de modifier manuellement la sélection de masque.

En outre, et en sus des corrections de bugs habituelles, l'histogramme est désormais disponible pour toutes ses images. Luminar Neo 1.0.6 est disponible au téléchargement dès aujourd'hui pour 79 euros pour deux licences (prix normal 118 euros) et pour 158 euros (prix normal 237 euros) pour trois licences + un abonnement Luminar X.

Luminar Neo : la fonction Masque AI est disponible !

Moteur de recherche : Google travaille pour intégrer davantage de couleurs de peau

Par Laurence, le

Dans les petites nouveautés introduites hier, Google a également présenté une palette de dix teintes de peau, à destination de son moteur de recherche. Cette dernière devrait offrir une meilleure représentativité au niveau des résultats de recherche, notamment sur Google Images.



Cet outil a été créé en partenariat avec le docteur et sociologue Ellis Monk. Il en reprend d'ailleurs partiellement le nom, étant désigné sous l'appellation Monk Skin Tone Scale. Google décrit d'ailleurs plus amplement le travail effectué et la demande de la part des internautes.

Cette palette aura plusieurs utilisations, comme permettre à une IA de mieux reconnaître les visages. En effet, à plusieurs reprises, les algorithmes utilisés par les firmes techs (Google n'est pas la seule concernée) ont fait l'objet de critiques concernant les sélections au niveau de certaines carnations plus foncées, aboutissant à bon nombre de discriminations ethniques. D'un autre coté plus léger, cet outil permettra d'affiner la pertinence des résultats pour des vêtements ou du maquillage.

Moteur de recherche : Google travaille pour intégrer davantage de couleurs de peau

PokPok Playroom propose des petites boutiques dédiées à l'apprentissages des plus jeunes

Par Laurence, le

Dans sa dernière version, Pok Pok Playroom -l'app créée par Snowman (Alto's Adventure, Alto's Odyssey) vient de recevoir une nouvelle mise à jour dénommée Shops. Pour rappel, l'app a bénéficié d'un séquenceur de musique en mars et du contenu dédié au Jour de la Terre en avril. Cette update se veut légèrement différente, encourageant la croissance avec la narration, l'imagination, la planification, la cause et l'effet, ou encore le sens des nombres.



Grâce à des petites boutiques, les enfants pourront explorer un assortiment de magasins, de personnes et d'opportunités d'apprentissage uniques. Ils pourront ainsi découvrir comment soigner des animaux dans l'animalerie, explorer ses goûts vestimentaires, ou encore planter et décorer sa maison chez le fleuriste.

PokPok Playroom propose des petites boutiques dédiées à l'apprentissages des plus jeunes


Pour rappel, ce titre -qui se destine aux plus petits (sous surveillance parentale tout de même)- a déjà reçu un Apple Design Award dès son lancement. Depuis, il ajoute régulièrement de nouveaux mini-jeux et fonctionnalités pour développer la pensée créative, la motricité, la gravité ou encore la physique.

Pok Pok Playroom est disponible sur l'App Store avec un essai gratuit de 7 jours. Après cela, il coûte 9,49 euros/mois ou bien 64,99 euros/an.






L'App Speedtest dresse une carte de la couverture du réseau mobile par opérateur

Par June, le

L'application Speedtest sur iOS/iPadOS permet désormais de consulter une carte de couverture du réseau mobile.

L'App Speedtest dresse une carte de la couverture du réseau mobile par opérateur


Cette nouvelle fonctionnalité (apparue avec la version 4.4.0 de l'application), permet donc de consulter une carte détaillée de votre emplacement, mais également de toute la France, et ce par opérateur. Pour accéder à cette fonction, il suffira de toucher l'icône Carte en bas à droite de l'interface, et de toucher l'onglet en bas en le glissant vers le haut pour choisir un autre opérateur. Contrairement aux informations données par les opérateurs, cette carte est dressée à partir des résultats obtenus par les utilisateurs en conditions réelles. Cette fonctionnalité pourra, par exemple, être utile afin de vérifier la couverture sur votre lieu de vacances, où lorsque vous prévoyez de déménager, et de comparer les performances des différents opérateurs à cet emplacement précis.

Speedtest Test Débit Internet est d'ores et déjà disponible gratuitement au téléchargement sur l'App Store. Le programme nécessite 152,4 Mo d'espace de stockage libre sur un iPhone/iPad/iPod touch sous iOS 11.0 minimum. Une version est également proposée sur Apple TV sous tvOS 10.0 minimum. Des achats intégrés à 0,99 et 5,49 euros permettent de retirer la publicité et d'accéder à un service VPN.

Une fonction de suppression du bruit pour le chat sur Xbox (bêta)

Par June, le

Une fonction de suppression du bruit pour le chat sur Xbox (bêta)
La dernière mise à jour en bêta (2208.220509-2200) pour les membres du programme Xbox Insider ajoute une intéressante fonctionnalité permettant d'activer la suppression de bruit afin de rendre plus intelligible les échanges sur le chat. Les différents bruits de l'environnement des joueurs (certains étant dotés de microphones captant autant les éléments indésirables que la voix) seront ainsi réduits, à l'image de ce que propose Discord (avec Krisp) ou Nvidia. Cette nouvelle fonctionnalité est activée par défaut, mais il sera possible de la désactiver via le menu des options.

La Steam Deck permet de sauvegarder les réglages de performances pour chaque jeu

Par June, le

Valve déploie une nouvelle mise à jour pour sa console portable et tente de répondre aux demandes des joueurs.



Depuis son lancement, les utilisateurs de la Steam Deck jonglent avec les réglages du taux de rafraîchissement de la dalle et du TDP du SoC AMD afin d'obtenir des performances suffisantes et une autonomie optimale en fonction des jeux (certains titres étant tout à fait jouables à 30 ips par seconde, ce qui permet de gagner en autonomie, là où d'autres nécessitent réellement les 60 ips max de la dalle, si la puce AMD le permet). Toutefois, il fallait changer ces réglages à chaque fois que l'utilisateur passait à un autre titre, ce qui pouvait devenir rébarbatif (en plus de nécessiter de se rappeler du réglage adéquat par jeu).

La dernière mise à jour permet désormais de sauvegarder un profil de performance pour chaque jeu, ce qui devrait ravir quelques possesseurs de Steam Deck. Cette nouvelle itération pourrait toutefois aller encore un peu plus loin, en permettant par exemple d'inclure un profil pour l'usage sur batterie et un autre lorsque la console est branchée au secteur. Cela montre toutefois que Valve sait être réactif, la firme ayant par exemple récemment déployé une mise à jour en bêta permettant de réduire le bruit de refroidissement de la console (qui semble agacer de nombreux utilisateurs) lorsque cette dernière est peu sollicitée grâce à une courbe affinée de la gestion du petit ventilateur intégré.

App Store : plus de 650 000 applis n'auraient pas été mises à jour depuis plus de 2 ans

Par Laurence, le

En ce joli mois de mai, il est question de ménage de printemps, non pas de nos placards mais bien des magasins d'applications. Dernièrement, Cupertino a annoncé le retrait des applications n'ayant pas été mises à jour récemment, avant de prolonger la deadline. Les applications qui n'atteindraient pas un seuil de téléchargement minimum au cours de 12 mois continus et qui n'ont pas reçu de màj en trois ans seraient purgées de l'App Store.

Cette décision aurait apparemment donné quelques idées à la société de recherche Pixelate. En effet, d'après une récente étude, au 31 mars 2022, plus 650 000 applications de l'App Store n'ont pas été mises à jour depuis plus de deux ans. Mais pas de jalousie ici, puisque le Google Play Store proposerait quelques 869 000 titres tout aussi abandonnés.

App Store : plus de 650 000 applis n'auraient pas été mises à jour depuis plus de 2 ans


Ce cabinet considère au passage une application comme abandonnée si elle n'a pas été mise à jour depuis plus de deux ans. Il créé même une nouvelle catégorie des apps dites super abandonnées, qui n'ont pas été updatées depuis cinq ans ou plus. Ainsi, il avance des chiffres assez effarants et affirme que 33 % de toutes les applications n'auraient pas été mises à jour depuis deux ans ou plus. Pire, près d'un demi million (11%) ne l'auraient été depuis plus de quatre ans, et environ 314 000 l'ont été pour la dernière fois il y a cinq ans ou plus.

Certaines catégories seraient plus touchées que d'autres. De même, Pixalate estime qu'il existe un lien clair et logique entre la fréquence des mises à jour et le nombre de téléchargement. Apparemment, 84 % des applications qui ont plus de 100 millions de téléchargements auraient été ainsi mises à jour au cours des six derniers mois

Voici les premiers rendus du Samsung Z Flip 4

Par June, le

Au lendemain de la publication des premiers rendus de la prochaine génération de Fold, c'est aujourd'hui au tour du Flip 4 de Samsung de se dévoiler sur la toile.

Voici les premiers rendus du Samsung Z Flip 4


Ces premiers rendus ont été mis en ligne par Steve H.MacFly d'Onleaks et 91Mobiles et montrent un smartphone au design très proche de ce que propose la génération précédente de Z Flip. Le petit écran externe serait de nouveau de la partie, tout comme le bloc de deux optiques ou la perforation pour la caméra selfie.



Les spécifications techniques devraient toutefois évoluer et permettre au Z Flip de poursuivre sa carrière. Pour rappel, les possesseurs de ce smartphone disposant d'une pliure horizontale (et non verticale comme le Fold) semblent assez satisfaits de ce format et se plaignent majoritairement seulement d'une autonomie trop juste pour tenir une journée, point sur lequel cette génération pourrait s'améliorer. En Octobre dernier, Samsung avait publié une vidéo (ci-dessus) d'un peu plus d'une minute montre les différents environnements de test des Z Flip 3 et Z Fold 3, dont une chambre recréant différentes conditions de températures, des essais de résistance à l'immersion, des tests répétés à l'aide du S Pen , ou encore des robots pliant et dépliant en boucle les deux derniers modèles Samsung afin de rassurer les éventuels clients sur la solidité de ses smartphones pliables.

Mark Zuckerberg fait une démonstration de la réalité mixte du Project Cambria

Par June, le

Le dirigeant de Meta fait une démonstration en vidéo des capacités en réalité mixte du casque Project Cambria.

Cette vidéo publiée sur le compte Instagram de Mark Zuckerberg permet d'apercevoir les possibilités de la réalité mixte du prochain casque de Meta, offrant une image en couleur de l'environnement de l'utilisateur (contrairement au monochrome des Quest 1 et 2) et permettant de superposer des éléments en réalité augmentée. La démonstration montre un Mark Zuckerberg en train de jouer avec un animal virtuel, puis en train d'interagir avec un poste de travail virtuel avant de prendre des notes sur un calepin, et enfin un instructeur de Yoga qui apparait devant l'utilisateur afin de donner son cours. Le casque en lui-même est flouté, mais les exemples mis en avant offrent un (petit) aperçu des possibilités de la technologie.

Mark Zuckerberg fait une démonstration de la réalité mixte du Project Cambria


La démonstration s'appuie sur la plateforme Presence de Meta afin de proposer une expérience en réalité mixte répondant au doux nom de The World Beyond, et permettant aux développeurs de créer et d'essayer leurs applications pour le futur casque de Meta. Bien que le Quest ne puisse pas afficher l'environnement en couleur, Meta indique que The World Beyond sera bientôt disponible en bêta via l'App Lab.

Pour rappel, Meta devrait commercialiser le casque haut de gamme (les sources indiquent un tarif de 799 dollars, soit nettement plus cher que le Quest 2 actuellement commercialisé à partir de 349,99 euros) connu sous le nom de project Cambria (et désigné en interne sous le nom de code Arcata) dès le mois de septembre 2022, et une nouvelle génération de ce modèle (nom de code Funston) serait déjà en préparation pour 2024.

Sony présente son casque haut de gamme avec ANC WH-1000XM5, un AirPods Max killer ?

Par June, le

Après plusieurs fuites, Sony lève officiellement le voile sur le nouveau porte-étendard de sa gamme de casques Bluetooth avec ANC.

Sony présente son casque haut de gamme avec ANC WH-1000XM5, un AirPods Max killer ?


Au menu de cette nouvelle itération, un nouveau design plus moderne et (à mon goût, c'est évidemment subjectif) plus élégant avec ces tiges affinées (mais les écouteurs ne peuvent plus se plier), de nouveaux haut-parleurs maison de 30 millimètres (contre 40 mm pour la génération précédente) censés offrir un rendu plus naturel et des basses plus précises (effectivement, la génération précédente mettait l'emphase sur cette partie du spectre, mais les basses n'étaient pas toujours bien contrôlées), une réduction active du bruit ambiant encore améliorée (la précédente génération était parmi les meilleures sur ce point) avec une optimisation de la réduction des moyennes et hautes fréquences, huit microphones, un nouveau cuir synthétique, tout en conservant des commandes tactiles épaulées par un bouton physiques pour les différents modes d'ANC, un port mini jack et un port USB-C.


Sony présente son casque haut de gamme avec ANC WH-1000XM5, un AirPods Max killer ?


Sony évoque une meilleure qualité de la voix de l'utilisateur en conversation grâce à quatre micros (sur les huit que compte le casque) à formation de faisceaux et des algorithmes d'apprentissage automatique, et la compatibilité avec les codecs AAC, SBC, LDAC, l'upscaling maison DSEE Extreme, le 360 Reality Audio, un poids de 250 grammes (254g pour le XM4), et une autonomie de 30 heures avec ANC (40 heures sans). Bref, ce nouveau casque pourrait bien être un des meilleurs choix du marché (si ce n'est le meilleur) et en remontrer à l'AirPods Max d'Apple sur le plan des performances (le design et les matériaux restant une affaire de goûts). Le casque Sony WH-1000XM5 est d'ores et déjà disponible en blanc et en argent au tarif de 419 euros.

Le casque Sony WH-1000XM5 noir à 419€
Le casque Sony WH-100XM5 argent à 419€

Sony présente son casque haut de gamme avec ANC WH-1000XM5, un AirPods Max killer ?

Apple déploie les Release Candidate d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS 12.4

Par June, le

Apple déploie les Release Candidate d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS 12.4
Après avoir annoncé le lancement de la WWDC 2022 en ligne pour le 6 juin prochain (où seront dévoilés iOS et iPadOS 16), Cupertino déploie ce soir la Release Candidate d'iOS/iPadOS/tvOS 15.5, watchOS 8.6 et macOS Monterey 12.4 pour les développeurs. Apple ayant finalement intégré au sein de ces systèmes toutes les fonctionnalités présentées lors de la WWDC 2021, ces nouvelles itérations devraient se concentrer sur l'optimisation des performances et la correction des bugs.

Une fuite de Duke Nukem Forever (version inachevée de 2001) ravive de vieux souvenirs

Par Didier, le

Une fuite de Duke Nukem Forever (version inachevée  de 2001) ravive de vieux souvenirs
Il faut avoir aujourd'hui une bonne trentaine d'années (au minimum) pour se appeler de la grande époque Duke Nukem, un jeu sorti sur Mac et PC en 1996 !

Aux côté des premières versions de Doom et de Quake, ce FPS déjanté a marqué à jamais l'histoire du jeu vidéo. Il faut dire que le Duke n'était pas qu'un Terminator aux gros canons sciés, le héros de la série éponyme n'hésitais pas à lâcher un petit billet pour dénuder une stripteaseuse, ou prendre le temps de vider sa vessie en pleine partie en poussant des cris assez... primaire. Bref, toute une époque, qui tranche avec la mode des FPS plus beni-ouioui, type Fortnite.



La suite du jeu a été annoncée très tôt après la sortie du premier opus, nous sommes encore dans les années 90 et le nom de Duke Nukem Forever raisonne déjà sur tous les PC -et les Mac de l'époque, car le jeux développé par 3DRealms est sorti sur presque toutes les plateformes existantes. En 2001, une bande-annonce apparait alors à l'E3, affichant des graphismes plutôt bons pour l'époque et un gameplay assez proche de l'original -bref, tout le monde se réjouissait.

Une fuite de Duke Nukem Forever (version inachevée  de 2001) ravive de vieux souvenirs


Puis les années passent et Duke Nukem Forever accumule les retards, à tel point que la presse estime parfois qu'il s'agit d'un Vaporware -une grosse blague, si vous préférez. En coulisses, personne ne sait réellement ce qui se passe, mais les développeurs semblent avoir du mal à accoucher du titre, entre guerres interne, stratégie opaque et problèmes financiers -les éditeurs se succèdent, mais rien ne sort. En 2008, 3DRealms coule et le développement du jeu change officiellement de studio, ce qui permet enfin de finir le jeu, qui sortira en 2011 -y compris sur Mac !

Malheureusement, la version finale ne plait pas ou pas assez -peut-être que l'esprit de l'époque avait aussi disparu, question de timing. Ce sera donc un demi-bide pour le titre qui s'écoule tout de même à quelques millions d'exemplaires (TakeTwo sera même bénéficiaire) mais qui restera dans l'oubli... jusqu'en ce début 2022, une vidéo de la version inachevée de l'E3 (2001, donc) apparaisse sur la toile !



Comme vous pouvez le voir, le titre est loin d'être abouti, il manque de nombreux niveaux, des ennemis, des objets... Seules les portions de bande-annonce de l'E3 ont réellement été travaillés. Bref, une coquille presque vide, mais jouable et qui reflète à peu près l'état dans lequel se trouvait Duke Nukem Forever en 2001 : très loin d'une potentielle sortie ! Mais ce n'est pas tout : la personne qui a mis en ligne ces images vient de publier une version jouable sur PC, donnant alors l'espoir aux fans de l'époque de toucher du bout des doigts la vraie suite du Duke originel. En pratique, et même avec beaucoup de volonté, pas sûr qu'on en tire tellement mieux que la version de 2011, mais la nostalgie accouche parfois de belles surprises -regardez l'excellent Streets Of Rage 4 qui sortira sur iPhone le 24 mai prochain !

Pour ceux qui souhaitent rejouer à Duke Nukem 3D, il se retrouve facilement sur internet, car Gog.com l'a proposé gratuitement (et légalement) pendant quelques semaines. Mais le binaire n'est pas compatible 64 bit et tous les Mac récents ne peuvent donc plus le faire tourner du tout -sauf à redémarrer sous Windows. Duke Nukem Forever est en revanche toujours en vente, mais également en 32 bit, donc injouable sur les machines modernes...

La mise à jour du firmware de la webcam du Studio Display sera disponible séparément

Par June, le

La Release Candidate de macOS 12.4 permet à nouveau de mettre à jour le Studio Display avec un firmware censé améliorer les performances de la webcam intégrée.



Apple indique toutefois qu'une fois la version finale de macOS 12.4 distribuée, la mise à jour du firmware de la webcam sera disponible séparément, et qu'il ne sera pas nécessaire de passer à la dernière version de Monterey pour l'installer. Les deux versions bêta précédentes de macOS ont permis à certains utilisateurs de voir quelques améliorations pour le rendu de la webcam, avec des ajustements pour les couleurs, une réduction du bruit numérique et une qualité générale en légère hausse (sans que cela soit miraculeux). Tous les utilisateurs du Studio Display ne sont toutefois pas touchés, notre modèle ne présentait par exemple pas de problème particulier sur ce point. N'hésitez pas à nous faire part d'une éventuelle amélioration dans les commentaires si vous êtes possesseur de la bête et que vous avez installé macOS 12.4 RC.

Pour rappel, certaines critiques avaient été assez dures concernant la qualité de la caméra ultra grand-angle de 12 mégapixels (certains ont osé la comparaison avec un vieux BlackBerry). Joanna Stern du Wall Street Journal a d'ailleurs posté quelques clichés sur son compte twitter, histoire de montrer la différence avec le MacBook Pro 14", l'iPhone 11 Pro et le LG UltraFine 5k. En réponse, Apple a reconnu l'existence d'un petit problème (le système ne fonctionne pas comme prévu), mais avait immédiatement rassuré ses clients en annonçant qu'une mise à jour viendrait améliorer les performances de la caméra.


Trois nouveaux répéteurs Wi-Fi 6 chez TP-Link

Par June, le

Le spécialiste de Shenzen des périphériques pour le réseau présente ses nouveaux répéteurs Wi-Fi 6.

Trois nouveaux  répéteurs Wi-Fi 6 chez TP-Link


Les répéteurs TP-Link RE500X, RE600X et RE700X permettront ainsi d'étendre le réseau d'une box ou d'un routeur qui aurait du mal à couvrir l'ensemble d'un domicile, que ce soit à cause de la taille de ce dernier, ou de l’épaisseur des murs et d'un trop grand nombre d'appareils connectés, tout en offrant du Wi-Fi 6. Le RE500X offre des débits théoriques maximum de 1 500 Mb/s (1200 Mb/s en 5 GHz, et 300 Mb/s en 2,4 GHz), le RE600X monte à environ 1 800 Mb/s (1201 Mb/s en 5 GHz et 574 Mb/s en 2,4 GHz) et le RE700X coiffe la gamme en offrant 3 000 Mb/s ((2402 Mbps en 5 GHz et 574 Mb/s en 2,4 GHz).

Trois nouveaux  répéteurs Wi-Fi 6 chez TP-Link


Les répéteurs pourront également être associés à des routeurs de la marque compatibles OneMesh pour former automatiquement un réseau maillé conservant le même SSID dans tout le domicile. Les RE500X et RE600X sont d'ores et déjà disponibles aux tarifs de 73,33 et 99,73 euros. Le modèle haut de gamme RE700X sera commercialisé prochainement au tarif de 109 euros. En juin, la firme commercialisera également un routeur Wi-Fi 6E, l'Archer AXE75.

Le répéteur TP-Link Wi-Fi 6 RE500X à 73,33€ au lieu de 79,90€
Le répéteur TP-Link Wi-Fi 6 RE600X à 99,73€

Téléchargez le nouveau fond d'écran du Studio Display !

Par Didier, le

macOS Monterey 12.4 RC, disponible depuis quelques heures pour les développeurs, cache un nouveau fond d'écran !

Ce dernier se destine au Studio Display et provient des images officielles d'Apple, utilisées par le marketing pour promouvoir le moniteur. Comme vous pouvez le voir, le mot STUDIO est décomposé en différentes lettres colorées et entourées sur un cylindre, l'effet 3D était assez réussi.

Téléchargez le nouveau fond d'écran du Studio Display !


En revanche, il ne possède pas de mode jour/nuit, comme les derniers fonds proposés par Apple avec macOS. Attention aussi, le fichier est en 6K (8Mo), ce qui permet par ailleurs de l'afficher nativement sur un écran Pro Display XDR.

Nos camarades de 9to5Mac ont pu récupérer le fond et le proposer au téléchargement. (clic droit et télécharger l'image). Pour changer le fond d'écran, cela se passe dans les Préférences Système, onglet Bureau, puis Fond d'écran.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos