Actualité

Apple détaille les mesures sanitaires renforcées pour accéder à la keynote !

Par Laurence, le

Après la confirmation officielle de la keynote pour le 6 juin 2022, les développeurs -qui ont été invités à assister à l'événement sur le campus de l’Apple Park- devront respecter certaines règles sanitaires concernant le COVID-19. C’est en effet ce qui ressort des courriels envoyés par Apple.

Apple détaille les mesures sanitaires renforcées pour accéder à la keynote !


Ils devront porter des masques N95 (ndlr : équivalent américain du FFP2, il est certifié par le National institute for occupational safety and health) à l'intérieur, et produire un test négatif (selon un procédé approuvé par la FDA) réalisé la veille. Les participants devront également télécharger leurs résultats sur le portail d'Apple avant d'arriver sur place.

Ces mesures renforcées reflètent la situation pandémiques aux USA, qui connaissent un nombre croissant de cas de COVID en Californie et dans plusieurs autres États. Jusqu’à présent, le site Web d'Apple indiquait que les développeurs seraient tenus de se tester trois jours avant l'événement et que les masques seraient facultatifs, mais ce libellé a depuis été supprimé.

Pour rappel, pendant plusieurs mois, de nombreuses rumeurs avaient circulé selon lesquelles Apple pourrait annuler l'événement, mais il semble qu'elle opte plutôt pour des directives plus strictes.

Les apps iOS devront permettre de supprimer un compte d'ici au 30 juin

Par Didier, le

Les apps iOS devront permettre de supprimer un compte d'ici au 30 juin
Quelles applications de votre iPhone permettent réellement de supprimer un compte depuis le programme ? Assez peu sans doute et pourtant, Apple demande à tous ses développeurs de proposer une fonctionnalité de suppression d'ici au 30 juin prochain. Cette règle date en fait de juin 2021, et devait être appliquée en janvier dernier, mais la Pomme s'est sans doute aperçue que cette obligation était longue et fastidieuse à mettre en place du côté des éditeurs. Apple précise qu'en dehors de certains secteurs très particuliers (bancaire etc.), les utilisateurs ne devrait pas avoir à envoyer de message ou d'appeler par téléphone pour supprimer le compte et les données associées. Reste que cette règle n'a rien d'une obligation légale en Europe, et se rajoute à la montagne de contraintes imposées par Apple sur ses développeurs.

VE : l'ID.Buzz vraiment cher, des batteries de 100 ans chez Tesla et le bonus éco en sursis

Par Didier, le

Lors de la campagne, Emmanuel Macron avait exprimé le souhait de ne pas décourager les clients à passer à l'électrique, sous-entendant que les bonus écologiques seraient maintenus cette année. Or depuis, plus de nouvelles : au 1er juillet, les voitures électriques de moins de 45 000 € ne pourrait écoper que de 5000 € contre 6000 jusque là. Et entre 45 000 à 60 000 €, l'aide n'est plus que de 1000€, soit pratiquement tous les véhicules un peu familiaux électriques avec une autonomie convenable. Espérons que le gouvernement revienne vite sur cette loi, et -rêvons un peu- élargisse aussi les seuils, car même la Tesla d'entrée de gamme dépasse désormais les 50 000€, comme bon nombre de ses concurrentes directes.

VE : l'ID.Buzz vraiment cher, des batteries de 100 ans chez Tesla et le bonus éco en sursis


Et justement, Volkswagen vient de dévoiler les prix officiels de son ID. Buzz, le fameux Combi électrique. Il sera lancé à 56 990€ en version bien équipées, alors que le modèle utilitaire va démarrer à 47 990€ HT. Rappelons qu'en version thermique, il est proposé à 33 420€ HT ! A ce tarif, on aura droit à la version propulsion de 204CV avec une batterie de 77 kWh, la même que dans l'ID.3/ID.4 haut de gamme dont il reprend la plateforme technique. Mais le vrai problème concerne surtout l'autonomie : avec un Cx de camion, ce Combi écolo devrait offrir un rayon d'action dépassant à peine les 300Km WLTP, soit tout juste 200Km chargé et sur autoroute. Vu le prix, pas sûr que le public cible soit réellement tenté par ce modèle : une batterie de 100kWh et une version 4x4 serait sans doute plus adaptée aux escapades hors des sentiers battus...

On reste chez Volkswagen, qui a battu un Guinness World Record avec son partenaires de batterie LG Energy Solutions qui fournit la quasi totalité des accumulateurs du groupe. Rainer Zietlow a réussi à emmener un ID.4 GTX à plus de 5800m d'altitude en Bolivie, à La Paz très exactement. Notre objectif était de montrer à tous le potentiel de l'électromobilité en démontrant comment les véhicules électriques maintiennent leur haut niveau de performance même à des altitudes extrêmes. Contrairement au thermique, les VE ne souffrent en effet aucunement de la baisse du taux d'oxygène et conservent donc leurs performances même dans des conditions extrêmes -comme sur la Lune, au passage.

VE : l'ID.Buzz vraiment cher, des batteries de 100 ans chez Tesla et le bonus éco en sursis


Enfin, on termine avec deux petites infos chez Tesla. La première, c'est qu'en ouvrant ses SuperChargers, le constructeurs serait devenu le plus grand opérateur européen de bornes rapides (>150kW), c'est du moins ce que clame Jeroen van Tilburg, qui a le titre de Head of Supercharging in EMEA. Et même si Ionity semble pourtant en bonne posture, le nombre de bornes reste nettement plus important chez Tesla, qui déploie une dizaine de stalles en moyenne à chaque SuperCharger.

VE : l'ID.Buzz vraiment cher, des batteries de 100 ans chez Tesla et le bonus éco en sursis


Enfin, du côté des batteries, on apprend qu'un groupe de travail canadien rattaché à Tesla, qui planche sur la nouvelle génération de batteries à l'Université Dalhousie, aurait mis au point une série d'accumulateurs au Nickel, capable de tenir une centaine d'années environ ! Alors que l'avenir semblait plutôt aux batteries LFP (sans Nickel, donc), ces modèles offrent pourtant toujours une meilleure densité énergitique et potentiellement donc, une meilleure durée de vie. C'est quand-même Jeff Dahn qui le dit, l'homme fait figure de référence dans le domaine des batterie au lithium-ion.

Microsoft voudrait booster le nombre d'App Windows Arm natives avec le Projet Volterra

Par June, le

Microsoft a profité de sa conférence Build 2022 pour présenter un nouveau kit de développement Arm pour Windows.

Des PC Windows disposant d'une puce Arm sont diponibles sur le marché depuis quelque temps déjà, mais il reste difficile de les conseiller tant les applications natives sont rares. En effet, et contrairement à Apple qui a opéré la transition d'Intel vers Arm sur l'ensemble de sa gamme, les PC Windows restent disponibles en majorité avec une puce x86, ce qui ne pousse pas les développeurs à intensifier leurs efforts pour prendre en charge nativement les puces Arm.



Le Projet Volterra n'est pas le premier kit de développement de Microsoft pour Windows Arm, mais ce dernier met l'accent sur la présence d'un NPU (pour Neural Processing Unit, accélérant les calculs liés aux algorithmes d'apprentissage automatique) au sein du SoC Snapdragon 8CX Gen3 fourni par Qualcomm. Microsoft mise en effet sur la montée en puissance des NPU au sein des PC Arm, et intègre sa prise en charge au sein de son système. Selon Panos Panay, chapeautant la division produits, nous nous attendons à ce que les NPU soient intégrés à la plupart, sinon à tous les futurs appareils informatiques, nous allons permettre aux développeurs d'exploiter facilement ces nouvelles capacités, en intégrant la prise en charge des NPU dans la plate-forme Windows de bout en bout.

A l'image des Neural Engine présents au sein des puces d'Apple, les accélérateurs de calcul liés à l'IA sont désormais mis à profit dans de nombreux domaines, comme la gestion de la batterie, la reconnaissance de texte ou encore l'amélioration des photos, et Microsoft espère s'appuyer sur le Projet Volterra pour ne pas être trop à la traine. Le kit de développement devrait être disponible cette année, en même temps que les versions natives Arm de plusieurs outils et applications dont Visual Studio et Visual Studio Code.

Microsoft voudrait booster le nombre d'App Windows Arm natives avec le Projet Volterra

Apple agrandit son campus Cork pour accueillir 1300 employés supplémentaires

Par Laurence, le

Ces derniers temps, Apple déploie beaucoup d’efforts pour délocaliser sa chaîne de production mais elle n’en oublie pas moins ses structures administratives. En effet la firme est en pleine phase d’agrandissement de son campus de Cork avec un autre immeuble de bureaux pour accueillir 1 300 nouveaux employés à son siège social européen en Irlande.

Apple agrandit son campus Cork pour accueillir 1300 employés supplémentaires


Cupertino veut augmenter le nombre de bâtiments en y ajoutant un de plus, et projette de construire de nouveaux bureaux sur le site. Le plan -qui a été déposé auprès du conseil municipal pour obtenir un permis- fait état d'une nouvelle structure de quatre étages avec un sous-sol. Celle-ci pourrait être achevée d'ici le milieu de l'année 2025.

Rappelons qu'en décembre 2020, Apple célébrait ses 40 années de présence en Irlande. Elle avait publié une rétrospective de ses années passées à Cork. Établie en 1980, l'usine de fabrication employait juste une soixantaine d'employés. Désormais, le site abrite le siège social d'Apple en Europe, mais également un campus de quelques 6000 employés (de 90 nationalités). Le site gère de multiples activités dédiées au marché européen, dont AppleCare, les opérations, la logistique et diverses divisions administratives (comptables et fiscales...).

Comment activer la fonction SOS de l’iPhone

Par Laurence, le

Ce matin c’est au tour de l’iPhone de faire parler de lui dans la presse US. En effet, une femme dit avoir été sauvée grâce à la fonction SOS de l’iPhone après une nuit terrifiante à la plage, selon Wavy.

Comment activer la fonction SOS de l’iPhone


Kelli Worst quitte la plage après une nuit avec des amis quand un homme lui demande de l'aide pour trouver son iPhone. Il est 2 heures du matin et elle est sur le point de rentrer chez elle via Lyft. Elle
demande au chauffeur de l’attendre. Curieuse attitude ? Apparemment l’inconnu se dit être militaire comme son frère. Aussi par empathie la victime se dit qu’il devait se présenter le lendemain et accepte de partir l’aider.

Mais à une certaine distance, l’inconnu commence à vouloir l’agresser sexuellement. Ils se battent, il tente de la bâillonner et de la plaquer face au sol. La jeune femme a son iPhone en main et active la fonction SOS en maintenant enfoncé le bouton latéral et le bouton de volume, puis en balayant vers le travers. Dès lors, le 911 a pu entendre tout ce qui se passait et la police est arrivée immédiatement.

Comment configurer iPhone SOS

Rappelons que cette fonction permet d'appeler facilement et rapidement les secours et avertir ses contacts d’urgence. Avec un iPhone 8 ou modèle ultérieur : il fait maintenir le bouton latéral et l’un des boutons de volume enfoncés jusqu’à ce que le curseur Appel d’urgence s’affiche. Il faut alors faire glisser le curseur Appel d’urgence pour contacter les services d’urgence. En maintenant le bouton latéral et l’un des boutons de volume enfoncés au lieu de faire glisser le curseur, l'appareil lance un compte à rebours et émet une alerte. En maintenant ces boutons enfoncés jusqu’à la fin du compte à rebours, l'iPhone appelle automatiquement les services d’urgence.

Avec un iPhone 7 ou modèle antérieur, il faudra appuyer rapidement cinq fois sur le bouton latéral (ou bouton supérieur). Le curseur Appel d’urgence s’affiche. Il faudra alors faire glisser le curseur Appel d’urgence pour contacter les services d’urgence.

La manette DualSense de la PlayStation 5 à 54€ (-15€) + comment l'appairer sur iOS/iPadOS/tvOS/macOS

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir la manette DualSense de la PlayStation 5 de Sony à un tarif plus accessible.

La manette DualSense de la PlayStation 5 à 54€ (-15€) + comment l'appairer sur iOS/iPadOS/tvOS/macOS


Pour rappel, la manette de la PlayStation 5 est désormais gérées par l'ensemble des appareils de Cupertino (depuis iOS/iPadOS/tvOS 14.5 et macOS 11.3), et les gâchettes adaptatives sont également prises en charge depuis iOS 15.4. L'appairage de la DualSense est très simple, Pour cela, il faudra maintenir la touche PS et le bouton partage sur la manette Sony jusqu'à ce que le contrôleur clignote en bleu, puis se rendre dans l'onglet Bluetooth des Réglages d'iOS/iPadOS/tvOS et des Préférences Système de macOS pour voir apparaître la manette DualSense Wireless Controller. Une fois appairée, la manette sera utilisable avec l'ensemble des jeux gérant la fonction, dont les nombreux titres d'Apple Arcade.

La manette DualSense de la PlayStation 5 à 54€ (-15€) + comment l'appairer sur iOS/iPadOS/tvOS/macOS


La manette est également prise en charge par la dernière version de l'application PS Remote Play afin de profiter des gâchettes adaptatives sur les titres PlayStation 5 compatibles sur iOS et iPadOS. Il sera envisageable de personnaliser les touches en se rendant dans les Réglages, puis Général, et dans l'onglet Manette de jeu. De plus, appuyer deux fois sur le bouton partage de la manette lancera l'enregistrement en vidéo de ce qu'il se passe à l'écran.

La manette Sony DualSense PlayStation 5 à 54,99€ au lieu de 69,99€

La manette DualSense de la PlayStation 5 à 54€ (-15€) + comment l'appairer sur iOS/iPadOS/tvOS/macOS

Du Wi-Fi 6E plus accessible grâce aux nouveaux routeurs eero (désormais disponibles en France)

Par June, le

La gamme de routeurs eero, appartenant à Amazon, s'étoffe avec l'arrivée d'un nouveau modèle compatible Wi-Fi 6E.

Du Wi-Fi 6E plus accessible grâce aux nouveaux routeurs eero (désormais disponibles en France)


Amazon et ses eero rejoignent ainsi Netgear et ses Orbi RBKE960 et Linksys avec les Atlas Max 6E sur le marché peu encombré (et extrêmement coûteux) des routeurs Mesh compatibles avec le Wi-Fi 6E. Les nouveaux modèles offrent une bande passante atteignant 1,3 Gb/s, couvrent 185 mètres carrés (par module) et prennent en charge jusqu'à 100 appareils. Chaque routeur dispose d'un port 2,5 GbE et un port Ethernet Gigabit, ce qui permettrait d'obtenir un débit de 2,3 Gb/s en cumulant des connexions sans fil et filaires. Présentés en mars 2022, les routeurs d'Amazon sont désormais disponibles sur notre territoire, et ils pourraient se distinguer (en sus de la compatibilité HomeKit disponible sur les autres modèles de la gamme) avec un tarif nettement plus accessible que leurs concurrents. Les eero Pro 6E s'échangent en effet à partir de 359 euros pour un routeur, et 839 euros pour un pack de 3 (si c'est loin d'être donné, le tarif reste moins élevé que chez les concurrents).

Pour rappel, les appareils Wi-Fi 6 actuels utilisent les bandes 2,4 et 5 GHz, et la norme Wi-Fi 6E permet de mettre à profit certaines fréquences de la bande des 6 GHz afin de proposer des débits élevés et une connexion plus stable (car le réseau est moins saturé), le tout avec le protocole de sécurité WPA3 et une latence réduite. Le Wi-Fi 6E est officiellement disponible en France depuis décembre 2021, et la Wi-Fi Alliance évoque pour la suite un Wi-Fi 7 affichant des débits d'au moins 30 Gb/s ainsi qu'une certification en 2024, et une commercialisation des premiers produits certifiés dans la foulée. Amazon en profite pour baisser le tarif des modèles précédents et ajouter le eero 6+ bi-bande.

Le routeur eero Pro 6E à 359€
Le pack de 3 routeurs eero Pro 6E à 839€
Le routeur eero 6+ à 149€
Le pack de 3 routeurs eero 6+ à 329€
Le routeur eero Pro 6 à 171,99€ au liei de 229€
Le pack de 3 routeurs eero Pro 6 à 448,99€ au lieu de 599€
Le routeur eero 6 à 88,99€ au lieu de 119€
Le pack de 3 routeurs eero 6 à 193,99€ au lieu de 259€

Logitech Options+ est disponible en version finale (prise en charge native des Mac M1)

Par June, le

Après une longue période de bêta, Logitech propose la version finale du nouveau logiciel Options+ permettant de gérer les périphériques du constructeur.

Logitech Options+ est disponible en version finale (prise en charge native des Mac M1)


Logitech profite de la sortie des claviers MX Mechanical et de la souris MX Master 3S (dont vous pouvez retrouver notre test ici) pour déployer la version finale de son nouveau logiciel dédié aux périphériques Logitech Options+, jusque-là disponible en bêta. Options+ propose une interface plus moderne et prend en charge nativement les Mac dotés d'une puce Apple Silicon M1/M1 Pro/M1 Max.

Logitech Options+ est disponible en version finale (prise en charge native des Mac M1)


Les utilisateurs de cette nouvelle version nécessitant une machine sous macOS 10.15 minimum devraient donc profiter de meilleures performances et d'une meilleure autonomie pour les portables qu'avec la version précédente mettant à profit la couche d'émulation Rosetta 2. Il faudra bien vérifier que vos périphériques sont pris en charge par Options+ (liste complète ici), sans quoi il faudra s'en tenir à Options (la version précédente, nécessitant également un Mac sous macOS 10.15 minimum), toujours disponible sur le site officiel.

Dyson planche sur des robots capables d'effectuer les tâches ménagères

Par June, le

Dyson lève le voile sur ses laboratoires, ses prototypes et sa vision d'avenir pour la robotique.



La firme a publié une vidéo d'un peu plus de trois minutes dans laquelle Jake Dyson, ingénieur en chef de la société et fils du fondateur James Dyson, évoque les enjeux de la robotique dans les années à venir et annonce son intention d'embaucher des centaines d'ingénieurs (Jake Dyson avance le chiffre de 700 ingénieurs) dans les cinq années à venir afin d'élaborer des robots capables de prendre en charge les tâches ménagères, afin de faire gagner du temps aux utilisateurs et ainsi améliorer leur vie quotidienne.

On aperçoit quelques prototypes de robots capables d'effectuer certaines de ces tâches (déplacer de la vaisselle, des jouets, nettoyer un fauteuil) grâce à une motricité et une sensibilité optimisée. La vidéo de Dyson a ainsi vocation à servir d'outil de recrutement en levant le voile sur des projets qui seront développés dans la décennie à venir afin d'éveiller l'intérêt des ingénieurs, sans dévoiler les projets les plus secrets de la firme. Les futurs employés travailleront dans les trois centres du Royaume-Uni ainsi qu'à Singapour (notamment dans les locaux prévus pour le projet de voiture électrique, désormais abandonné).

Une nouvelle édition spéciale des Beats Studio Buds, avec Daily Paper

Par Laurence, le

Pour cet été, Apple a signé un nouveau partenariat avec la marque de vêtements d'Amsterdam, Daily Paper, et propose une nouvelle édition spéciale des Beats Studio Buds. Pour cette version, le boitier est revêtu d’une robe blanche recouverte de graffitis noirs avec le logo de la marque repris en rouge. On retrouvera le même rappel sur le coté des écouteurs.

Une nouvelle édition spéciale des Beats Studio Buds, avec Daily Paper


Pour rappel, les écouteurs bénéficient également de nouveaux coloris gris, bleu et rose désignés -marketing oblige- sous les appellations glamour de Moon Gray, Ocean Blue et Sunset Pink. Ces derniers sont en vente sur l'Apple Store à 149,95 euros et en promo chez Amazon à 129,99 euros, livrés pour jeudi 14 avril ! Il faudra attendre un petit peu pour les trouver chez son revendeur préféré (et peut être bénéficier d'une petite remise rarement octroyée sur le site d'Apple).

Depuis leur lancement en juin 2021, les Beats Studio Buds n'étaient disponibles qu'en noir, blanc et rouge. Pour rappel, les écouteurs embarquent la réduction active du bruit ambiant (ANC) ainsi qu'un mode Transparence, une certification IPX4, un bouton multifonction, deux microphones avec formation de faisceaux. Ils sont bien sûr compatibles avec le réseau Localiser et peuvent être jumelés d'un seul geste avec un périphérique iOS (14,6 minimum) ou Android.

Beats Studio Buds à 129,99 euros au lieu de 149 euros (en rouge, blanc, noir, bleu, gris ou rose)

Le calendrier de lancement de l'iPhone 14 risque d'être perturbé par le Covid 19

Par Laurence, le

Cette année encore, le Covid 19 a bien ralenti les chaines de production et la savante logistique d'Apple. On apprend ainsi que le développement de l'iPhone 14 en aurait pâti (au moins un des quatre modèles de cette année), affichant trois semaines de retard en raison des mesures successives de confinement en Chine. D'après Nikkei Asia, les sous-traitants seraient sous tension mais il serait difficile de rattraper le temps perdu.

Le calendrier de lancement de l'iPhone 14 risque d'être perturbé par le Covid 19


Apparemment, Apple et ses fournisseurs travailleraient 24 heures sur 24 pour accélérer le développement, d'autant que le rythme de reprise à Shanghai serait plutôt lent. En contrepartie, Cupertino aurait demandé à ses fournisseurs d'accélérer leurs efforts pour compenser le temps perdu avant que le retard n'affecte irrémédiablement le calendrier de fabrication. Cela risquerait d'avoir un impact sur le volume du stock de lancement, qui pourrait être plus restreint que prévu. Certains diraient que c'est un peu la même chose chaque année depuis 2020...

Pour rappel, Apple devrait lancer quatre nouveaux modèles d'iPhone cette année. La firme devrait uniformiser les tailles de ses appareils : deux tailles standards contre trois précédemment (ce qui devrait simplifier et accélérer la production). En 2022, on aurait le choix entre 6,1 pouces (iPhone 14 et iPhone 14 Pro) et 6,7 pouces (iPhone 14 Max et iPhone 14 Pro).

Apple a du mal à loger ses salariés américains (mais aussi une cinquantaine de sans-abris)

Par Laurence, le

Depuis l’an dernier, Apple tente, avec l’ONG HomeFirst, de reloger des sans-abri, qui avaient trouvé refuge sur un de ses terrains destiné à recevoir des logements, dans le cadre d'un plan global 2,5 milliards de dollars. En septembre dernier, 56 personnes ont été déplacées et installées dans un motel pendant neuf mois.

Apple a du mal à loger ses salariés américains (mais aussi une cinquantaine de sans-abris)


Ces sans-abris ont également reçu une aide afin de trouver de nouveaux logements. Mais au bout de neuf mois, le constat n’est pas très positif : seuls huit ont été transférés avec succès dans une résidence permanente, 25 étaient toujours au motel au 16 mai et 10 avaient quitté le programme. Comme le précise Lori Smith, directrice marketing de HomeFirst, chaque personne est unique avec un parcours vers l'itinérance, chacune aura son chemin pour en sortir, et rarement cela se ressemble. Le problème est que la zone de San José est en plein crise immobilière et affiche un manque cruel de logements abordables.

De plus, Apple fait face à Shaunn Cartwright -présenté comme l’avocat des sans-abris. Il indique que si Apple avait bien offert une forme de stabilité avec une chambre de motel, elle a ensuite enlevé cette stabilité. Soulignant comment les résidents en ont bénéficié, il insiste pour qu'Apple prolonge le programme : S’ils finissent dans la rue, c'est entièrement la faute d'Apple. C'est la honte d'Apple. Une argumentation assez unilatérale..

Ikea dévoile un nouveau hub domotique compatible Matter

Par June, le

Le géant suédois des meubles en kit lève le voile sur son nouveau hub dédié à la maison connectée.

Ikea dévoile un nouveau hub domotique compatible Matter


Ikea propose au sein de son catalogue de nombreux produits (stores, luminaires) fonctionnant (plus ou moins bien selon les différents témoignages) avec la passerelle TRÅDFRI assurant la compatibilité avec HomeKit. Le nouveau hub DIRIGERA devrait être lancé au mois d'octobre, soit en même temps (sauf nouveau retard) que Matter, la norme domotique portée par plus de 200 sociétés dont Apple, Google et Amazon, promettant de révolutionner la domotique en offrant un protocole unifié compatible avec les assistants virtuels et écosystème des différents acteurs du marché.

Le nouveau hub s'appuiera sur le Wi-Fi (2,4 et 5 GHz), Zigbee et le protocole maillé Thread (déjà disponible et nécessitant un pont compatible comme un HomePod mini ou la dernière mouture de l'Apple TV 4K, et bientôt le DIRIGERA), un des composants clé de Matter et devrait permettre, selon Ikea, une configuration nettement plus simple, une mise en place plus rapide au sein d'un écosystème et un fonctionnement plus stable pour l'utilisateur. Le lancement de DIRIGERA sera accompagné d'une nouvelle application dédiée Home revue en profondeur. Selon Rebecca Töreman, responsable de la division Ikea Home Smart, Matter nous permet de créer une expérience plus transparente pour nos clients et renforcera l'interopérabilité dans les maisons intelligentes et entre les produits connectés. Pour nous, cela permettra d'offrir une expérience plus simple à ceux qui envisagent de se lancer dans la domotique, ou d'agrandir leur système existant, car nous savons que certains clients se posent des questions sur la compatibilité entre les produits.

App Store : les "petits" devs français afficheraient 122% de croissance de leurs revenus

Par Laurence, le

Pour la troisième fois depuis le début de l'année, Apple a sollicité les services d'un cabinet d'expertise sur un point particulier. Elle partage aujourd'hui des études réalisées par Analys Group (et commandées par Cupertino) et Progressive Policy Group, visant à mettre en évidence les succès des petites entreprises et des développeurs indépendants sur l'App Store.

Entre 2019 et 2021, les bénéfices de ces derniers auraient augmenté de 113 %, dépassant la croissance des plus grandes structures. Les petits développeurs sont définis comme ceux qui ont gagné au maximum 1 million de dollars en un an et qui enregistrent moins d'un million de téléchargements annuels (la recherche excluant ceux qui ont moins de 1 000 téléchargements de l'App Store). D'après Analysis Group, plus de 90 % des développeurs de l'App Store entreraient dans cette catégorie.

App Store : les "petits" devs français afficheraient 122% de croissance de leurs revenus


Dans le détail, il convient de noter que certains petits développeurs auraient gagné plus d'argent du fait de la réduction de la commission via le programme App Store Small Business à la fin de 2020 (15% au lieu de 30%). Mais Apple et Analysis Group estiment qu'il y a d'autres facteurs de croissance, même si cette réduction représenterait une augmentation de 21 % des bénéfices.

Enfin, petite cerise sur le gâteau : ce serait les développeurs français qui auraient enregistré la plus forte croissance de leurs revenus (+122%). Ils devancent ainsi leurs homologues américains de quatre points !

App Store : les "petits" devs français afficheraient 122% de croissance de leurs revenus

Apple déploie l'iPhone en tant que terminal de paiement dans les Apple Store américains !

Par Laurence, le

Il y a quelques mois, on apprenait que l'iPhone allait pouvoir servir de terminal de paiement, et ce, sans matériel supplémentaire via la fonction Tap to Pay. Même si cela ne devrait pas arriver avant la fin de l'année aux USA, Apple serait déjà en train de tester cette fonctionnalité au Visitor Center de l'Apple Park (juste avant la WWDC 2022 !).

La firme passe la vitesse supérieure en déployant aujourd'hui cette fonction au sein de ses Apple Store américains, ce qui permettra aux clients de l'essayer. Il se peut que la fonctionnalité ne soit pas disponible dans tous les magasins mais nécessite quelques jours avant d'être parfaitement opérationnelle.



Pour rappel, cette solution va permettre aux commerçants d’accepter Apple Pay et d'autres paiements sans contact simplement en utilisant un iPhone compatible (à partir de l’iPhone XS) et une application iOS dédiée. Largement plébiscitée pendant la pandémie où les paiements sans contact ont été privilégiés, cette solution -qui passera par la puce NFC du smartphone- permettra d’aider les petites structures à se lancer ou à développer leur activité, en faisant notamment quelques économies sur la location du matériel normalement requis.

Lorsqu'Apple a introduit Tap to Pay pour la première fois, Stripe a été présenté comme le seul partenaire, avant d'être rejoint par la société néerlandaise Adyen. De même, Cupertino devrait profiter de l'expérience de la société canadienne Mobeewave qu'elle a rachetée pour 100 millions de dollars. Cette firme propose en effet d'utiliser un iPhone en tant que terminal de paiement NFC.

Apple déploie l'iPhone en tant que terminal de paiement dans les Apple Store américains !

ProtonMail change de nom et restructure ses services

Par June, le

Le client mail suisse ProtonMail mettant l'accent sur la confidentialité et tente de simplifier son offre en unifiant ses services.



ProtonMail devient donc Proton et regroupe l'ensemble de ses services accessibles auparavant via des abonnements séparés (dont un VPN, du stockage dans le cloud, ou un service de calendrier chiffré) sous la forme de trois offres. L'ensemble des utilisateurs pourront dorénavant opter pour une adresse en @proton.me en sus de @protonmail.com et choisir entre la formule gratuite, Proton Mail Plus et Proton Unlimited.

ProtonMail change de nom et restructure ses services


La formule gratuite comprend 1 Go de stockage (au lieu de 500 Mo), mais est limitée à 1 adresse, 150 mails par jour, 3 dossiers et 3 labels. La formule Mail Plus à 4,99 euros par mois (des formules à l'année ou sur deux ans sont proposées permettant de faire des économies sur l'abonnement) propose 15 Go de stockage, 10 adresses, des mails, dossiers, labels et filtres illimités, 1 domaine personnalisé, et l'accès à Proton Calendar. Enfin, la formule Unlimited à 9,99 euros par mois ajoute 500 Go de stockage, 15 adresses, 3 domaines personnalisés, et l'accès à Proton Drive en bêta et au VPN maison Proton VPN.

DEVONthink v3.5 propose de nouveaux outils d'édition, numérisation, note à l'Apple Pencil...

Par Laurence, le

DEVONtechnologies vient de dévoiler la version 3.5 de son logiciel de gestion de documents et d'informations DEVONthink To Go 3. Il est ainsi possible pour un utilisateur de stocker des fichiers de toute nature dans des bases de données et de les organiser selon ses besoins en groupes ou avec des balises. Parmi de nombreux ajouts, elle apporte un nouvel éditeur pour les notes au format texte brut, Markdown, RTF et HTML.

L'app apporte, par exemple, des images et des tableaux, des dessins au crayon, des vidéos et des sons au format RTF et des notes formatées. De plus, la numérisation de texte est enfin utilisables avec un OCR, via l'appareil photo. Dans le même temps, la prise de note à l’Apple Pencil peut également être utilisée pour la saisie de texte.

DEVONthink v3.5 propose de nouveaux outils d'édition, numérisation, note à l'Apple Pencil...


L’éditeur note également que la navigation au sein d'ensembles de données volumineux devient plus facile avec une mise en page à trois colonnes sur iPad comprenant des raccourcis clavier. Il est ainsi possible d'accéder aux bases de données, aux groupes intelligents et aux paramètres sans perdre la position de navigation.

DEVONthink To Go 3 est disponible sur l'App Store et nécessite iOS 14.1 ou une version ultérieure. Il est compatible avec l’iPhone, l’iPad et l’iPod touch. Il s'agit d'un téléchargement gratuit qui, après un essai gratuit d'un mois, demande un abonnement ou un paiement unique pour la version 3.x. Les abonnements sont disponibles pour 1,99€ par mois ou 16,49€ par an, l'achat unique est de 39,99€.


Catalyst Black, le jeu montré lors de la keynote de l'iPhone 13, est dispo sur iOS/iPadOS

Par June, le

Le jeu de Super Evil Megacorp, qui a eu le droit à un coup de projecteur lors de la keynote de septembre 2021, est désormais disponible sur iOS et iPadOS.



Catalyst Black est finalement sorti de bêta et accessible pour tous. Les joueurs intéressés seront alors invités à conquérir des champs de bataille lors de batailles à 5 contre 5 minimum, et jusqu'à 12 contre 12. Les joueurs devront faire preuve de stratégie pour venir à bout de leurs adversaires, collecter de nombreuses armes et équipements et les faire évoluer, et profiter du système de transformation primitive pour booster leur personnage. Catalyst Black propose de nombreux modes (Hydre, Clash, Crépuscule) et des classements en solo ou par équipe.

Catalyst Black : jeu de tir est d'ores et déjà disponible gratuitement au téléchargement sur l'App Store. Le jeu nécessite 1,1 Go d'espace de stockage libre sur un iPhone/iPad/iPod touch sous iOS/iPadOS 11.0 minimum. Le titre propose des achats intégrés s'échelonnant de 1,99 à 99,99 euros.


Mother Board : une extension aux saveurs électro vintage par NI

Par June, le

Le prolifique constructeur/éditeur allemand Native Instruments ajoute une nouvelle extension à son épais catalogue.

Mother Board : une extension aux saveurs électro vintage par NI


Le pack Mother Board a été conçu avec soin en collaboration avec l'ingénieur du son et artiste français Alexkid afin de proposer les rythmes, des samples, et des mélodies entêtantes de vocodeurs et de synthétiseurs (enregistrés avec du matériel vintage) adéquats pour agrémenter les compositions des amateurs du rendu typique rétro-futuriste de l'électro de Detroit.

L'extension comprend 354 boucles, 393 samples de batterie (dont 77 grosses caisses, 120 charleys, 39 percussions, 77 caisses claires, 25 claps, 17 cymbales, 34 toms, et 4 shakers), 49 kits pour Battery et 46 pour Maschine, 22 presets pour Monark et 40 pour Massive, ainsi que 11 projets, plus de 200 patterns, 15 préréglages pour le synthétiseur rythmique, 3 pour le synthétiseur de basse, et 12 instruments samplés en exclusivité pour les utilisateurs de Maschine. Le pack (1,5 Go) est d'ores et déjà disponible contre 49 euros sur le site officiel de l'éditeur.

DuckDuckGo ne bloque pas les trackers de Microsoft

Par Laurence, le

La réputation d’intransigeance en matière de confidentialité de DuckDuckGo vient d’en prendre un coup. En effet, un chercheur en sécurité, Zach Edwards, vient d’indiquer sur Twitter, que si la dernière version mobile de DuckDuckGo bloque bien les trackers Google et Facebook, il n’en est pas de même pour ceux de Microsoft. Le CEO de DuckDuckGO, Gabriel Weinberg, a tenu à apporter quelques précisions, en expliquant qu’il s’agit d’un partenariat de recherche avec la firme de Redmond et que les résultats sont complètement anonymes. Il précise avoir travaillé avec Microsoft pour protéger la confidentialité des utilisateurs, ajoutant que Microsoft Advertising n'associe pas un clic sur une annonce à un profil utilisateur. Pour le blocage des traqueurs non liés à la recherche, il affirme que le navigateur bloque bien la plupart des traqueurs tiers.

DuckDuckGo ne bloque pas les trackers de Microsoft

La ville de Tokyo se dévoile en réalité augmentée dans Plans !

Par Laurence, le

Depuis l’arrivée d’iOS 15, l'application Plans permet de visiter à pied certains lieux en réalité augmentée, et ce, avec des indications s’affichant sur son écran en superposition de la vue réelle captée par l’appareil photo. Il s’agit de la fonction Augmented Reality Walking Directions, qui n'est pas encore disponible partout !

La ville de Tokyo se dévoile en réalité augmentée dans Plans !


C’est à présent au tour de la ville de Tokyo au Japon d’hériter de cette fonctionnalité. Cette dernière facilite ainsi grandement la visite d'un lieu inconnu, l’écran de son iPhone affichant la direction à prendre en temps réel. Selon Ata Distance, il n’est pas impossible que d’autres villes japonaises aient été mises à jour, mais, sans être sur le terrain, il est assez compliqué de le confirmer (pour nos lecteurs résidant au Japon, n'hésitez pas à nous le signaler).

En pratique, pour utiliser cette option, il suffit de scanner les bâtiments autour de soi (dans les zones couvertes) et de demander une destination en mode AR. Pour le moment, le site d’Apple liste Londres, Los Angeles, Montréal, New York Philadelphie, San Diego, la région de la baie de San Francisco, Singapour, Toronto, Vancouver et Washington, DC.

Apple publie tvOS 15.5.1 pour les Apple TV HD / 4K (+ mise à jour du logiciel HomePod)

Par Laurence, le

Très discrètement, Apple vient de publier ce soir tvOS 15.5.1, une mise à jour mineure du système d'exploitation de l'Apple TV HD et 4K, qui a été lancé pour la première fois en septembre 2021.

Notons que tvOS 15.5.1 arrive environ une dizaine de jours après le lancement de tvOS 15.5. Les notes de téléchargement ne révèlent rien de particulier et sans doute s'agit-il d'une màj de sécurité. Pour la télécharger, il suffit de passer par les Réglages de son Boitier Pommé > Système > Mises à jour logicielles.

Apple publie tvOS 15.5.1 pour les Apple TV HD / 4K (+ mise à jour du logiciel HomePod)


Dans la foulée, Cupertino propose également une version 15.5.1 du logiciel pour HomePod et HomePod mini. D'après les petites notes, celle-ci résoudrait un problème qui pourrait entraîner l'arrêt de la lecture de la musique après un court laps de temps. Ce souci serait également corrigé dans l'update de tvOS.

Apple publie tvOS 15.5.1 pour les Apple TV HD / 4K (+ mise à jour du logiciel HomePod)

iPhone 14 Pro: de nouveaux rendus séduisants !

Par Laurence, le

A l'approche de ce seul pont du mois de mai, le leaker John Prosser se lance dans un autre de ses exercices préférés (en dehors de l'art de la divination), celui de partager de jolis rendus des prochains produits d'Apple, à savoir l'iPhone 14 Pro. Dans sa dernière vidéo, il glisse donc des modèles réalisés par le graphiste Ian Zelbo, mettant en évidence quelques changements de conception, objets de nombreuses rumeurs.



On y retrouve un concentré des bruits de couloirs, des rendus CAD, des schémas supposés, des dimensions pressenties ou des images de moules des accessoires. Ce concept d'iPhone 14 Pro arbore donc le combo pilule-perforation à la place de l'encoche apparue avec l'iPhone X, lui permettant de se différencier des précédentes générations. Il pourrait avoir un écran légèrement plus grand, de même que le cadre.

A l'arrière, on note un changement au niveau du module photo, dont les dimensions et l'épaisseur augmentent de manière conséquente pour abriter le capteur grand-angle de 48 megapixels (contre 12 mégapixels actuellement) qui permettrait d'enregistrer des vidéo en 8K (contre 4K actuellement). Selon Kuo, la longueur (en diagonale) du bloc de l'iPhone 14 Pro/Pro Max serait plus grande de 25 à 35 % que l'iPhone 13 Pro / Pro Max. De même, l'objectif Grand-angle comportera sept éléments (contre 6 actuellement), ce qui augmenterait sa taille de 5 à 10 %. Sans trop toucher à la taille globale du smartphone, c'est surtout sur l'épaisseur que la firme devrait jouer.

Encore un départ au sein de la division Apple Car !

Par Laurence, le

On poursuit sur la route des rumeurs concernant l’Apple Car avec un nouveau départ, celui de CJ Moore. Ce dernier aurait en effet quitté l’Apple Park pour s’en aller œuvrer chez les véhicules autonomes de Luminar.

Encore un départ au sein de la division Apple Car !


Dans son communiqué de presse partagé par Bloomberg, il est précisé que Monsieur Moore va diriger l'équipe mondiale de développement logiciel de l'entreprise, après avoir passé une seule petite année dans les rangs de Cupertino. Il y occupait le poste de directeur des systèmes autonomes depuis août 2021, après avoir passé sept ans chez Tesla, pour y travailler sur le logiciel de pilote automatique.

Pour rappel, la stabilité n’est pas vraiment le fort de cette division. Début mai, Ian Goodfellow partait chez Google, alors que Desi Ujkashevic, une vétéran de Ford (elle y est restée 31 ans !), est arrivée chez Apple pour partager son expérience, notamment en matière de véhicules électriques. Enfin, n'oublions pas qu'aux dernières rumeurs, le lancement de l'Apple Car est prévu pour 2025 même si cette date semble très audacieuse ou carrément optimiste, étant donné l'absence de toute infrastructure ou expérience de la firme à la Pomme dans ce domaine.

Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos