Actualité

Plus efficace que le Covering pour protéger sa peinture ? Découverte d'XPel sur une Tesla Model 3

Par Didier, le

Durant la journées Tesla Owners Day qui se déroulait à Clermont-Ferrand, au siège de Michelin, plusieurs équipementiers très technologiques étaient présents sur place.

XPell est un nom de plus en plus populaire chez les adepte de la customisation, mais ce film de protection de peinture pourrait bien déborder du secteur auto tant il s'avère efficace. En effet, ce PPF (acronyme de Pain Protection Film) permet de protéger la peinture de façon bien plus efficace qu'un simple covering, notamment car il utilise une technique de découpe très moderne, avec un plotter numérique.

Vous me donnerez votre avis dans les commentaire, mais j'aimerais bien que ce genre de technique s'adapte pour l'iPhone ou le Mac, car il ne dénature pas le produit, mais le protège quand-même... sans devoir lui greffer une grosse coque peu esthétique.

Découverte d'XPel sur une Tesla Model 3



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !

Suisse : Apple très présente cette année pour améliorer les données de cartes et les photos

Par Didier, le

Alors qu'Apple Maps propose enfin son équivalent de Google StreetView dans une bonne partie de l'Europe (dont la France et Monaco très récemment), la Suisse est également sur la liste.

Comme nous le signale Marc (qui gagne 1 mois VIP), Genève est actuellement ciblée par les équipes d'Apple :

Après un échange avec l’un des conducteurs, 5 voitures Apple Maps immatriculées en Allemagne sont actuellement à Genève pour cartographier la ville et ses environs et enrichir les données récoltées à ce jour et les derniers relevés effectués l’année dernière. Les équipes en question étaient en Suisse alémanique les mois précédents pour quadriller des villes telles que Zurich, Saint-Gall, Berne ainsi que Lausanne, Fribourg ou Neuchâtel pour la partie Suisse Romande. Les Apple Maps « Car » resteront environs une semaine sur Genève pour finaliser leur mission de récolte de données.


Signalons que ces travaux permettent également d'améliorer la qualité des cartes, des bâtiments en 3D et de proposer une expérience utilisateur bien plus complète qu'actuellement. La qualité des images d'Apple est également bien supérieure à celle de Google sur les prises de vue.

Suisse : Apple très présente cette année pour améliorer les données de cartes et les photos


N'hésitez pas à nous contacter si vous avez également plus d'information sur le déploiement des équipes !

Apple relooke sa page web pour acheter un iPhone (interface, suggestions, vidéos, reprise...)

Par Laurence, le

Pendant l’été, Apple a apparemment voulu donner un coup de propre à ses pages web, avec une refonte en profondeur de celle réservée à l'achat d'un iPhone. Au menu, cette dernière présente des images plus grandes, ou encore un accès plus rapide à l'aide à l'achat. De même la firme met davantage en avant son programme de reprise des anciens produits (et leur prix !).

Apple relooke sa page web pour acheter un iPhone (interface, suggestions, vidéos, reprise...)


Jusqu'à présent, la page était coupée en deux, à gauche les images et à droite les options et configuration. Si cette présentation ne bouge pas, la nouvelle interface se veut plus lisible avec des images plus grandes (et plus travaillées), et des sections avec des titres plus avenants. Par exemple, pour le choix de la couleur, le site se veut davantage convivial posant une question rédigée de manière plus personnelle : Finition. Choisissez le modèle que vous préférez.

Le processus de sélection entend ainsi accompagné le client, la firme introduit même des petites pauses vidéos (comme une keynote), dont une expliquant comment choisir votre configuration de stockage. Il y a aussi une option en bas à droite pour ouvrir un chat avec un employé de l'Apple Store.

Enfin, du côté du Trade In, le programme n'est plus caché en fin de page mais figure comme une étape de configuration suis generis. On trouve également une vidéo didactique sur le processus d'échange. Parmi les autres changements, on notera une nouvelle présentation pour la comparaison entre les différents modèles, une foire aux questions , des informations d'expédition situées en haut de la page Web...

Apple relooke sa page web pour acheter un iPhone (interface, suggestions, vidéos, reprise...)

La pétanque à l'honneur d'un Doodle ! Le mini jeu multijoueur parfait pour cet été ?

Par June, le

La firme de Mountain View propose aujourd'hui son dernier Doodle, mettant une activité bien de chez nous à l'honneur.

La pétanque à l'honneur d'un Doodle ! Le mini jeu multijoueur parfait pour cet été ?


Il fait trop chaud pour une partie IRL de pétanque ? Vos amis sont en vacances et vous êtes coincés au domicile ? Pas de souci, le dernier Doodle La Pétanque ! est disponible et permettra de s'adonner -virtuellement- à cette activité en solo, contre des joueurs sélectionnés au hasard et même avec des amis (via un lien d'invitation), que ce soit en un contre un, ou avec votre comparse ceinture noire de pétanque en doublette.

La pétanque à l'honneur d'un Doodle ! Le mini jeu multijoueur parfait pour cet été ?


Si les jets de boules sont assez basiques (n'espérez faire varier la hauteur du lancer) puisqu'il suffira de cliquer puis de reculer la souris (ou le doigt, le Doodle étant également jouable sur les appareils tactiles), l'ambiance de ce Doodle est tout à fait estivale et méditerranéenne. Les équipes sont composées de deux variétés d'olives, et le terrain est une bonne vieille tartine. Pour jouer, c'est assez simple, il suffira de se rendre à cette adresse, et il sera même possible d'en profiter pour en apprendre un peu plus sur cette activité datant de 1907.

Les services secrets américains envisagent de ne plus utiliser iMessage sur leurs iPhones

Par Laurence, le

Après l’affaire de San Bernardino, il semble que les services secrets américains se heurtent à nouveau aux sécurités de l’iPhone. Ceux-ci envisagent -dans un proche avenir- d'empêcher les employés de leurs agences d'utiliser iMessage.

En effet, le 13 juillet, le Congrès a été informé par l'inspecteur général du DHS (Homeland Security - Département de la Sécurité intérieure) que les services secrets avaient perdu plusieurs messages relatifs à l'attaque du Capitole du 6 janvier 2021. Depuis le 29 juillet, ces derniers envisagent d’abandonner iMessage pour éviter que le problème ne se reproduise à l'avenir.

Les services secrets américains envisagent de ne plus utiliser iMessage sur leurs iPhones


Ainsi, Anthony Guglielmi le porte-parole des services secrets précise qu’ils étudient de très près cette question. Le directeur James Murray a commandé une étude comparative afin d'examiner plus avant la faisabilité de la désactivation d'iMessage et si celle-ci pouvait avoir des impacts opérationnels.

Dans les faits, la mise en œuvre par les services secrets d'une nouvelle plate-forme de gestion des appareils mobiles a peut-être causé le problème lié aux iMessages. Cette dernière permettrait de gérer e-mails, images et autres données de manière centralisée.

En revanche, le stockage des iMessages dans l’enclave de sécurité était apparemment incompatible avec le nouveau système de sauvegarde. Ainsi de nombreux agents n'avaient pas réussi -avant la migration- à sauvegarder manuellement certains messages, ces derniers ont été détruits dans le process.

Mais précisons tout de même que dans cette affaire très sensible, certains services d’Apple (notamment iCloud) ont également permis de retrouver et poursuivre certains auteurs de cette insurrection, comme cet homme qui avait jeté son iPhone à la mer pensant se protéger…

Pro Tools 2022.7 améliore la réactivité sous macOS Big Sur et Monterey

Par June, le

Avid annonce la disponibilité de Pro Tools en version 2022.7 avec quelques nouveautés intéressantes à la clé pour les utilisateurs de Mac.

Pro Tools 2022.7 améliore la réactivité sous macOS Big Sur et Monterey


Cette nouvelle itération de juillet corrige quelques soucis, comme les crashs à l'ouverture de sessions ou lors de l'import de clips, un problème avec la compensation de délai dans certains cas, et se concentre surtout sur l'amélioration de la réactivité de l'interface sous macOS Big Sur et Monterey. La version 2022.7 devrait ainsi paraitre nettement plus fluide, que ce soit pour le scrolling vertical, le déplacement ou le changement de la taille des pistes, pour la sélection de listes de lecture, de la mise en place de marqueurs, ou de l'ouverture des Folder Tracks. Même si Pro Tools ne fonctionne toujours pas nativement sur les Mac Apple Silicon, le logiciel était tout à fait utilisable, mais les ralentissements de l'interfaces se révélaient parfois pénibles (y compris sur les Mac Intel). Pro Tools 2022.7 est d'ores et déjà disponible au téléchargement depuis le compte Avid ou via Avid Link.

Pro Tools 2022.7 améliore la réactivité sous macOS Big Sur et Monterey


Pour rappel, Avid a finalement cédé aux sirènes de l'abonnement et ne propose plus de licences perpétuelles pour Pro Tools. L'offre se résume désormais à trois versions, Pro Tools Artist à 9,99$ par mois/99,99$ par an, avec 32 pistes audio, 32 pistes auxi­liaires, 32 pistes instru­ment, 64 pistes MIDI, 16 entrées et sorties Native et quelques plug-ins, Pro Tools Studio à 39,99$ par mois/299$ par an avec 512 pistes audio, 128 pistes auxi­liaires, 512 pistes instru­ments, 1 024 pistes MIDI, une piste vidéo, 64 entrées et sorties Native, le mixage en surround et Dolby Atmos, ainsi que les nouveaux instruments GrooveCell et SynthCell et l'ensemble des plug-ins, et enfin Pro Tools Flex à 99,99$ par mois/999$ à l'année avec 2 048 pistes audio, 1 024 pistes auxi­liaires, 512 pistes instru­ments, 1 024 pistes MIDI, 64 pistes vidéo, 256 entrées et sorties Native, ainsi que l'ensemble des plug-ins et fonctionnalités du logiciel. Les utilisateurs avec une licence perpétuelle et/ou un abonnement actif ont du recevoir un mail leur indiquant quelle nouvelle formule correspond à leur abonnement (la migration est automatique).

L'excellente batterie MagSafe d'Anker à 29€, parfaite pour cet été

Par June, le

Une promotion permet aujourd'hui de s'offrir l'excellente batterie magnétique d'Anker à un tarif intéressant.

L'excellente batterie MagSafe d'Anker à 29€, parfaite pour cet été


La batterie PowerCore Magnetic 5K d'Anker est livrée dans l'habituelle boîte blanche et bleue du constructeur, contenant, outre la batterie elle-même, un câble USB-C vers USB-C de 61 centimètres. Anker donne son périphérique pour 5 000 mAh à une tension de 3,7V, soit 18,5 Wh, à comparer aux 1 460 mAh à 7,62V et 11,13 Wh du modèle d'Apple (pour rappel, les iPhone 12 et 12 Pro ont une batterie de 10,73 Wh, le 12 Pro Max de 14,05 Wh, et le 12 mini de 8,48 Wh, les iPhone 13 12,41 Wh, 13 Pro 11,97 Wh, iPhone 13 Pro Max 16,75 Wh, iPhone 13 Mini 9,57 Wh, et iPhone SE Gen3 7,82 Wh). La batterie, que j'utilise quotidiennement avec bonheur, affiche des mensurations de 9,3x6,2x1,6 centimètres et 131 grammes sur notre balance.

L'excellente batterie MagSafe d'Anker à 29€, parfaite pour cet été


Sur la tranche, la PowerCore Magnetic 5K dispose d'un port USB-C (entrée 11W et sortie 10W), quatre LED blanches pour indiquer l'énergie disponible, une LED bleue pour l'état, et un bouton de mise sous tension. Un schéma reprenant celui des aimants MagSafe se trouve sur la face à appliquer sur le smartphone (la charge sans fil et le magnétisme fonctionnent parfaitement à travers la coque MagSafe d'un iPhone 12). Les différences ne s'arrêtent pas là et conditionneront le choix d'un modèle plutôt qu'un autre. La batterie d'Anker se recharge via un port USB-C et permet également de recharger un appareil à 10W via ce port, là où la batterie MagSafe d'Apple se recharge via la charge inversée d'un iPhone 12 ou son port Lightning (pas de recharge d'un appareil tiers en filaire contrairement au modèle d'Anker). La charge sans fil fonctionne lorsque la batterie est elle-même en train de charger en USB-C.

L'excellente batterie MagSafe d'Anker à 29€, parfaite pour cet été


Avec les diverses déperditions, la PowerCore Magnetic 5K permettra de recharger un iPhone 12 mini à 100% (et il restera de quoi ajouter 20% ultérieurement), un iPhone 12/iPhone 12 Pro à 95%, et un iPhone 12 Pro Max à 75%. Il sera possible de charger un iPhone 12 avec une coque non MagSafe, mais la puissance du magnétisme sera alors réduite, et il sera également envisageable de simplement déposer un appareil compatible Qi sur le chargeur sans fil pour profiter d'une charge à 5W. La batterie PowerCore Magnetic 5K d'Anker est actuellement proposée à 29,99 euros au lieu de 39,99 euros, soit proche de son meilleur tarif (27,06€ pendant les Prime Day pour les abonnés Prime).

La batterie PowerCore Magnetic 5K d'Anker à 29,99€ au lieu de 39,99€
La batterie avec support intégré Anker 622 à 47,99€ au lieu de 59,99€

iOS 16 : Apple Pay pourrait enfin fonctionner sur Edge, Firefox et Chrome

Par Laurence, le

Dans les nouveautés à venir, les clients d’Apple préférant un autre navigateur que Safari sur leur iPhone vont être ravis ! En effet, avec iOS 16, Apple Pay pourrait enfin être compatible avec Microsoft Edge, Google Chrome et Mozilla Firefox. C’est ce que vient de poster Steve Moser sur Twitter !

iOS 16 : Apple Pay pourrait enfin fonctionner sur Edge,  Firefox et Chrome


Celui-ci a en effet constaté qu'Apple Pay fonctionne avec Edge et Chrome avec la version bêta 4 d'iOS 16. Il en a donc profité pour poster quelques captures d’écrans montrant une option Continuer avec Apple Pay sur la page de paiement d'Edge. Actuellement, le service de Cupertino ne fonctionne qu’avec Safari sous iOS 15 (et bien sûr les versions antérieures), ce qui empêche d'utiliser tout autre navigateur si on souhaite payer avec Apple Pay sur le web.

Ces derniers temps, d'autres utilisateurs ont remarqué la compatibilité d'Apple Pay avec Firefox avant la sortie d'iOS 16 bêta 4, notamment sur Reddit (ici avec la bêta 2 et sur la bêta 3). Cependant, il semble qu’Apple Pay n'est toujours pas disponible avec d’autres navigateurs dans la dernière version bêta de macOS. Ce changement pourrait être lié aux nouvelles de l'Union européenne (DMA, Digital Market Act, et DSA, Digital Service Act) qui entendent réglementer les pratiques des firmes techs et limiter certains abus.


Un Mac mini et des MacBook Pro 14 et 16" M2 d'ici fin 2022 ?

Par Laurence, le

Dans ses réflexions dominicales, Mark Gurman se penche sur les évènements forts de la semaine pour Apple, à commencer par ses derniers résultats. Pour lui, ces derniers se veulent très rassurants, notamment compte tenu des défis de la chaîne d'approvisionnement, du ralentissement économique et de la pandémie.

Apple a déclaré un chiffre d'affaires au troisième trimestre de 83 milliards de dollars, mais elle a surtout montré un iPhone très fort (39,57 milliards de dollars, soit + 2,77% sur un an) bien au delà de nombreuses projections et des services tout aussi solides (19,604 milliards de dollars, soit +12,11%). Mais si Cupertino montre une nouvelle fois sa capacité à subir la crise, tous ses produits n'ont pas été aussi chanceux. En effet, du côté du Mac (-10,36%), de l'iPad (-1,95%) et -contre toute attente- des wearables (-7,87%), la baisse est là ! Elle avait d'ailleurs prévenu que les problèmes de chaîne d'approvisionnement pourraient lui coûter jusqu'à 8 milliards de dollars.

Un Mac mini et des MacBook Pro 14 et 16" M2 d'ici fin 2022 ?


Et c'est justement sur le Mac que le journaliste de Bloomberg rebondit. Il estime que la baisse des ventes de ces derniers serait due aux... faibles stocks de Mac M2 ! Cette position semble assez curieuse, vu que le MacBook Air M2 a été commercialisé en juillet (il n'est pas comptabilisé dans les chiffres du dernier trimestre) et que le MacBook Pro 13" M2 ne l'a été que sur une petite dizaine de jours au mois de juin. Il serait sans doute plus logique d'évoquer les difficultés de la chaine d'approvisionnement sur l'ensemble de la production (et peut être d'autres facteurs économiques en cette période de récession).

Enfin, il finit tout de même sur une touche optimiste. Pour lui, les mises à jour des MacBook Pro 14 et 16 pouces et du Mac mini (la seule des trois machines dotées de la première puce M1 à ne pas avoir eu d'update) avec une puce M2 devraient avoir lieu avant la fin de 2022, sans compter d'autres lancements de produits.



Suivez-nous !

Guide d'achat

Consulter le guide d'achat

A lire

Voir tous les dossiers

Dernières vidéos

Voir toutes les videos