Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Test de l'iPad 5 (2017) : ou comment faire du neuf avec du vieux
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
3102 connectés

Test de l'iPad 5 (2017) : ou comment faire du neuf avec du vieux

Le 05/04/2017 à 16h06
Alors que l'on attendait tous un nouvel iPad Pro ou un successeur de l'iPad Air 2, Apple a surpris tout le monde en présentant un simple « iPad » dont les composants sont -pour la plupart- hérités de l'iPad Air (1 et 2), et placés dans une coque d'iPad Air 1. Malgré une baisse de prix notable, ce modèle -pas très sexy sur le papier- mérite-t-il vraiment de renouveler sa tablette ? La réponse dans notre test !

Mais avant d'aller plus loin, je vous propose de (re)voir notre petite présentation de l'iPad 5 en vidéo !





La croisade de l'iPad (qui ne fait plus rêver)


Lorsque Steve Jobs évoquait l'arrivée de l'ère « Post-PC » en dévoilant son premier iPhone, beaucoup avaient alors imaginé que les ordinateurs céderaient petit à petit leur place aux smartphones et aux tablettes. Jusqu'en 2014 (environ), la prophétie s'est en partie confirmée, avec d'un côté, un net recul du marché du PC et de l'autre, une progression fulgurante des ventes de tablettes et de téléphones intelligents. L'avenir semblait alors scellé à une ultra-mobilité sans compromis, faisant table rase sur le passé.

Pourtant, dès 2015, la tendance s'est tout à coup stoppée net. Malgré un contexte encore difficile, les ventes de PC se sont stabilisées et celles des tablettes se sont carrément effondrées. Aujourd'hui, il se vend à nouveau plus de Mac que d'iPad, alors que ce dernier a fait la course en tête pendant près de 3 ans !



En 2017, l'iPad n'est donc pas un « échec » -il s'en écoule encore 5 millions par trimestre- mais il n'incarne pas (encore ?) le grand remplacement évoqué il y a 3 ou 4 ans. La tablette a pourtant su trouver son public, qu'il soit dans le salon, en entreprise, chez les VRP, ou dans l'éducation, des domaines dans lesquels ce grand écran tactile n'a pas d'équivalent. Pour certaines professions, il a même parfois totalement remplacé l'ordinateur portable, aidé par l'arrivée de modèles puissants, munis de grandes dalles et prenant en charge nativement les stylets et les claviers -comme l'iPad Pro chez Apple.



Finira-t-il un jour par remplacer le « laptop » ? Difficile à dire, tant la stratégie de la firme sera déterminante dans les années à venir. Pour le moment, chez les professionnels, l'iPad n'a pas tant évolué, et cela explique sans doute en partie ses difficultés. Il vient en effet souvent compléter un besoin -chez les graphistes par exemple- sans réellement faire fi de l'outil informatique classique. Avec sa gamme Surface, Microsoft a d'ailleurs fait le pari inverse : le constructeur est parti d'un PC portable pour le rendre tactile et le transformer (ponctuellement) en tablette. Mais qui aura le fin mot de l'histoire ? Pour Jean-Louis Gassé (ex DG d'Apple France), Apple aurait déjà choisi son camp, celui de l'iPad, évidemment. D'après lui, la tablette continuera d'évoluer, avec un système de fenêtrage avancé et un OS plus complet, tout en rappelant qu'iOS a été le premier à intégrer le nouveau système de fichiers (APFS sous iOS 10.3), plusieurs mois avant macOS ! L'homme imagine d'ailleurs tout à fait remplacer -d'ici quelques années sans doute- son Mac par un iPad Pro, à condition qu'Apple sache combler les blancs.



Pour le grand public, l'iPad a toujours été un objet de loisir, associé à la consommation de médias, de jeux, et même d'achats en ligne. A ce petit jeu, il se retrouve lui-aussi victime de sa propre concurrence : à quoi bon changer d'iPad tous les 2 ans, alors qu'un modèle âgé de 4 ou 5 ans fait encore parfaitement l'affaire ? Contre toute attente, les taux de renouvellement des tablettes se retrouvent finalement bien plus faibles que ceux des smartphones, et pour cause : à l'image des PC depuis 6/7 ans, la puissance de calcul est devenue largement suffisante pour la plupart des tâches qui lui sont consacrées. En 2017, Apple affiche donc sa résignation auprès du grand public : finie la course à la puissance et aux renouvellements annuels !



Désormais, la firme doit surtout conserver ses bonnes parts de marché et proposer une gamme complète, adaptée à chaque segment. L'iPad mini ouvrira la gamme -lui qui a beaucoup souffert de l'arrivée des « gros » smartphones- et l'iPad Pro contentera les plus exigeants, en concentrera l'essentiel des nouveautés. Quant à l'iPad classique -qui perd son « Air », il devient LA tablette par défaut, ni très sexy (on le verra plus bas) ni très puissante, mais suffisante pour 99% des usages demandés. Cela permet à Apple de baisser ses prix tout en conservant de bonnes marges et en réutilisant des composants éprouvés. Alors oui, c'est officiel, en 2017, l'iPad « classique » ne fait plus vraiment rêver.

Design : une coque d'iPad Air 1 et un écran de 2013


A la réception de l'iPad 5, j'ai lancé un test en demandant à mes collègues quelle était la nouvelle version de la tablette, que j'avais posée à côté d'un l'iPad Air 2. Ils avaient le droit de jouer avec, de les toucher et bien-sûr, de les sous-peser. Sur les 5 personnes interrogées, 100% ont estimé que l'iPad Air 2 était « nouveau ». Ce n'est pas une surprise, la tablette est plus légère, plus fine et son écran est de meilleure qualité.


Devinette : où est l'iPad Air 2 et où est l'iPad 5 ?


En réalité, c'est souvent l'épaisseur qui trahit la comparaison : avec 7,5mm contre 6,1 pour l'iPad Air 2, on se retrouve en fait avec une coque d'iPad Air 1, présenté... en 2013 :




Le poids est également en légère hausse, avec 478 grammes, contre 437 pour son devancier.




Le design de cet iPad 5 constitue sans doute la plus grande déconvenue à l'ouverture de la boite. Pourquoi diable Apple est-elle allée recycler une vieille coque de 2013 ? Une fois que l'on a tenu en main un iPad Air 2 ou un iPad Pro 9,7", cet iPad 5 semble avoir 5 ans de retard. Il est pataud, plus lourd, bref, on a tout à coup cette désagréable impression d'avoir fait un bon dans le passé !

Un écran décevant

Seconde déconvenue, l'écran. Si Apple évoque un gain en luminosité à comparer à ses devanciers, il faut en réalité comprendre que l'appareil perd sa couche anti-reflets introduite avec l'iPad Air 2. Forcément, sans cette fine pellicule, la dalle parait plus vive, mais à peine.


En réduisant l'ouverture de notre appareil photo, la différence de luminosité ne saute pas aux yeux (l'iPad 5 est à droite)


En revanche, à l'extérieur ou près d'une fenêtre, les reflets sont permanents. Est-ce réellement dramatique ? Encore une fois, tout dépend du point de comparaison ! Même s'il est un peu moins lumineux, 'iPad Air 2 reste nettement plus agréable à regarder dehors, c'est incontestable.


iPad Air 2 à gauche (peu de reflet), iPad 5 à droite


Autre problème, l'écran n'est pas non plus laminé. Depuis l'iPad Air 2, la dalle LCD a été « fusionnée » avec le verre. A l'usage, cela réduit largement l'espace entre l'écran et le doigt et l'on a réellement l'impression de toucher les interfaces, sans décalage. Sur l'iPad 5, cette sensation de décalage est à nouveau là et elle est évidemment accentuée si vous n'êtes pas parfaitement en face de la tablette : le doigt aura alors l'impression de ne pas toucher au bon endroit.


L'épaisseur de la vitre est perturbante après avoir connu les écrans laminés


Quel dommage qu'Apple ait choisi de réutiliser ces vieilles dalles ! L'économie n'est pas à la hauteur du préjudice, même si l'on pourra se réjouir de voir les prix du SAV baisser : en effet, si la vitre se brise, pas besoin de changer tout l'écran. Maigre consolation, n'est-ce pas ?

Une connectique a minima

A noter que l'on trouve dans la boite un chargeur de 10W -seulement- alors que nous sommes parvenus à le charger à 14W via un câble Lightning -> USB C et un chargeur de 29W.



A propos d'USB C justement, les clients des derniers MacBook/Pro seront ravis de voir qu'ils auront besoin... de repasser à la caisse pour brancher l'iPad 5 à leur Mac ! Et oui, Apple n'inclut toujours pas de câble USB C dans la boite, ou à défaut, un adaptateur. Décidément, l'USB classique n'est pas prêt à disparaitre de sitôt chez Apple...



Performances : bienvenue en 2014


L'iPad 5 embarque une puce A9, la même que l'on retrouve dans l'iPhone 6s sorti en 2015.



Par rapport à l'iPad Air 2 et son A8X tri-coeurs, il s'agit donc d'un modèle plus récent, mais qui intègre un coeur de moins et avec des fréquences plus élevées (1,85Ghz sur l'A9 contre 1,5Ghz sur l'A9X). A l'arrivée, les performances sont donc comparables... si les applications utilisent tous les coeurs ! Tous les logiciels de benchs offrent en effet à peu près le même score (autour de 4100 sous GeekBench) en multi-coeur.



En revanche, en mono-core, l'iPad 5 devance son petit frère d'environ 30%. La différence n'est pas dingue, mais les traitements mono-threadés sont encore nombreux, notamment sur le web (JavaScript etc.). On se retrouve en fait avec des coeurs d'iPhone 6 sur l'iPad Air 2, contre des coeurs d'iPhone 6s -plus efficaces- sur l'iPad 5.



Pourtant à l'usage, il est assez difficile de différencier les deux tablettes. Les programmes qui réalisent de gros traitements (iMovie par exemple) sont généralement capables d'utiliser l'ensemble des coeurs.

Même chose dans les jeux où la fluidité est pratiquement identique. Il faut dire que la puce graphique semble encore légèrement meilleure sur l'iPad Air 2, ce qui compense sans doute la différence des CPU en mono-coeur :



Enfin, dernier point, la mémoire utilisée par Apple sur l'iPad 5 est bien plus rapide en lecture. Et là, l'impact est immédiat sur les temps de chargement ! Sur certains jeux, ce sont ainsi plusieurs secondes de gagnées au lancement (regardez la vidéo). Il faut dire qu'avec l'iPad 5, la puce est capable de dépasser les 600Mo/s là où l'iPad Air 2 atteint péniblement les 380Mo/s. Finalement, c'est plutôt sur ce segment que nos deux tablettes se démarquent le plus !


Mario se lance bien plus vite sur l'iPad 5 (à droite) grâce à un disque plus rapide


Alors, l'iPad 5 est-il vraiment plus rapide que l'iPad Air 2 ? Oui en mono-coeur et pour les temps de chargement, mais pas réellement lors des gros traitements optimisés. Dans les jeux, l'iPad Air 2 est même légèrement plus rapide... mais plus lent à charger. Pour la plupart des gens, ces deux tablettes seront donc relativement proches en terme de performances, malgré les (presque) trois années qui les séparent.

Photo/vidéo : recyclons les vieux capteurs !


Qui choisit vraiment un iPad pour prendre des photos et des vidéos ? Avec sa taille imposante, il n'est effectivement pas très pratique à transporter et à manipuler. Pourtant, son grand écran facilite largement les prises de vues et l'on s'étonne parfois de voir certaines personnes -souvent âgées, c'est vrai- l'utiliser pour prendre des clichés, y compris dans la rue.



Pour autant, Apple ne semble pas accorder beaucoup d'importance à la photo et à la vidéo sur iPad. Même le (très cher) iPad Pro 12,9" n'embarque qu'un vieux capteur de 8MP ƒ2.4, le même que l'on retrouvait déjà dans l'iPad mini 4 ou encore dans ce nouvel iPad 5. Pas de flash true tone, de Live Photos, ou de mise au point Focus Pixel, seul l'iPad Pro 9,7" bénéficie de ces fonctionnalités modernes. Quant à la vidéo, il faudra se contenter du 1080p à 30 images/s, alors que tous les smartphones du marché sont désormais capables de filmer en 4k ou en 1080p60 !

Mais la plus grosse frustration se trouve plutôt au niveau la caméra Facetime. En effet, ces tablettes sont taillées pour la visio et pourtant, Apple ne concède qu'un capteur de 1.2MP, capable de filmer seulement en 720p et avec une qualité relativement passable en plein jour, et totalement exécrable en basse lumière (cf. vidéo).


La caméra frontale filme en 720p et avec une qualité médiocre


On pourra toujours me répondre que ces différents capteurs sont « suffisants » pour un usage standard -je ne le conteste pas- mais avouez qu'à 400€ pièce, on aurait aimé qu'Apple fournisse de l'électronique plus moderne, au lieu de recycler ses vieilles optiques d'il y a 4 ans. C'est d'autant plus dommageable que la durée de vie des tablettes est longue : d'ici 4 ou 5 ans, ces capteurs seront sans doute largement dépassés.

Autonomie, prix, audio : quelques atouts intéressants


Alors, trop vieillot cet iPad 5 ? On l'a vu plus haut, la tablette offre tout de même certaines fonctionnalités intéressantes, comme une puce A9 relativement récente ou encore un écran plus lumineux. Mais ce n'est pas tout !

Belle autonomie !

L'utilisation d'une coque plus épaisse permet aussi à Apple d'intégrer une plus grosse batterie. Celle de l'iPad 5 a une capacité de 32,4 wh contre 27wh pour l'iPad Air 2. A l'usage, nous avons pu utiliser la tablette presque 1H de plus avec la luminosité à 100%. N'en reste pas moins que l'iPad 5 affiche l'autonomie la plus longue jamais observée sur un iPad !



Monte le son Maurice !

Apple n'a pas fourni 4 haut-parleur à son iPad 5, mais le retour à une épaisseur plus marquée permet de gagner un peu de basses. Le son de l'iPad Air 2 n'a jamais été son fort, et l'on retrouve donc ici avec plaisir, un spectre audio un peu meilleur.



Si les baffles intégrés restent toujours bien médiocres à côté d'un casque ou d'une paire d'enceintes externes, les tablettes sont souvent utilisées pour regarder des films ou faire un peu de visio. Avoir un son qui ne grésille pas lorsqu'on monte le volume est donc vraiment appréciable !

Et le prix ?

Enfin, le véritable atout de cet iPad 5, c'est évidemment son rapport qualité/prix. Avec un tarif qui démarre à 409€ avec 32Go de mémoire, c'est 30€ de moins que l'iPad Air 2 qu'Apple proposait encore au catalogue il y a quelques semaines. Mais c'est vraiment la version 128Go, vendue 100€ de plus, qui est la plus intéressante : sur une tablette, les apps occupent vite plusieurs Go, et la tendance ne va pas en s'inversant !



Pour autant, comment ne pas s'étonner de la différence de traitement avec les USA ? Là bas, l'iPad 5 démarre à 329$, soit 308€ HT. Avec la TVA française, on arriverait donc à 369€ en important le produit, contre 409€ sur l'Apple Store. Evidemment, Apple doit encore rajouter les frais d'importation, les différentes taxes sur la mémoire ou encore les « frais de localisation »... qui majorent tout de même le prix d'environ 10% !

Bilan : iPad 5 ou iPad Air 2 ?


Cet iPad 5 a comme un goût d'inachevé, ou plutôt, un sentiment de retour quelques années en arrière. Design grossier, électronique vieillissante... Apple a-t-elle perdu l'envie de nous faire rêver ? Si l'on me dit dans l'oreillette que la tablette suffira à la plupart des besoins du grand public, il n'y a rien à faire : au bout d'une semaine avec l'iPad 5 entre les mains, je préfère toujours mon iPad Air 2, plus fin, plus « design » et avec un écran laminé, traité contre les reflets et nettement plus agréable en extérieur.



A y regarder de près je trouve d'ailleurs le rapport qualité/prix de l'iPad Air 2 un peu meilleur, si l'on prend en compte sa disponibilité de la tablette chez certaines enseignes (comme la Fnac, Darty ou Boulanger) ou mieux, sur le Refurb : on trouve en effet des modèles de 32Go à 349€, 64Go à seulement 419€, contre 32Go/409 pour l'iPad 5. Avouez qu'il n'y a pas photo ! Sur le haut-de-gamme, même chose, l'iPad Air 2 128Go est proposé à 469€, contre 509€ pour l'iPad 5 avec la même capacité. Pour ne pas rater les arrivages, je vous conseille d'ailleurs vivement de vous abonner à notre service RefurbStore.com qui propose de traquer la disponibilité et de vous avertir dès qu'un produit est en ligne !



Pour autant, l'iPad 5 intègre un CPU plus récent, un écran plus lumineux, des enceintes plus efficaces et la meilleure autonomie de tous les temps pour une tablette siglée d'une Pomme ! Voilà des atouts intéressants si l'appareil se destine à durer et si vous ne cherchez pas la finesse «  à tout prix ». Au jeu des « pour ou contre », on frise donc le match nul. Une égalité presque parfaite avec un produit électronique de 2014, la messe est dite.

  • Design
  • Equipement
  • Performances
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Autonomie record
• Bonnes performances
• Ecran lumineux
• Qualité sonore correcte
• Mémoire rapide en lecture
• Rapport qualité/prix
Les Moins : • Design pataud
• Ecran non laminé
• Pas d'anti-reflet
• Photo/vidéo moyens
• Pas de live photo, de true tone, de 4k...
Prix : 409€ pour 32Go
509€ pour 128Go
3/5



partage email

Test de l'iPad Pro 9,7" (2016) : un iPad Air 3 qui se prenait pour un Pro

Test de l'iPad Pro (2017)

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
iMac Indicateur vert Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. Pas de mise à jour prévue avant de longs mois !
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Une renouvellement pour la rentrée (voire fin 2017) est possible, même si Apple n'a pas l'habitude de mettre à jour cette machine très souvent. Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur vert Informations 06/2017 1749 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
MacBook Air Indicateur orange Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Cette machine est en fin de vie et Apple ne lui accordera plus aucune vraie mise à jour. Achetez le plutôt sur le Refurb !
MacBook Indicateur vert Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Vous pouvez acheter tranquillement, aucune mise à jour prévue avant de longs mois !
Apple TV 2015 Indicateur orange Informations 10/2015 199 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et commence à dater un peu : pas de 4k, des performances réseaux moyenne et un prix encore élevé. La rumeur évoque une évolution courant 2017, avec la 4k et le HDR. Le boitier reste malgré tout une bonne affaire... si vous la prenez sur le Refurb !
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quel a été (ou quel sera) votre premier appareil HomeKit ?
1276 votes
app
A propos | Mentions légales | Contacts | Emploi | RSS | Apps