Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
AppleTV, lettre ouverte à Apple
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4819 connectés

AppleTV, lettre ouverte à Apple

Le 14/03/2008 à 13h29
Lors de la dernière keynote, en présentant AppleTV v2, Steve Jobs a clairement avoué qu’il allait donner une seconde chance à son appareil, révélant ainsi que les ventes étaient loin de satisfaire ses attentes. La petite boite à vidéo d'iPapy a en effet du mal à séduire et les critiques fusent sur les forums des sites Mac. Et malgré une interface revue et corrigée, l’AppleTV ne se positionne toujours pas dans le « top10 » des différents revendeurs. Mais pourquoi ?

Un refus complet du DivX

AppleTV, lettre ouverte à Apple
Lorsqu’Apple a lancé son tout premier iPod, à l’époque, iTunes Store n’existait pas. Le modèle économique reposait donc essentiellement sur le fait que les particuliers encodaient leur musique en MP3, mais ne possédaient alors aucun appareil capable de stocker la musique, et encore moins de l’écouter. Autre paramètre, les années 2000 ont vu les réseaux de partage exploser et le piratage a contribué, bien malgré les Majors, à remplir des disques durs entiers. Les mélomanes se sont alors retrouvés avec des gigaoctets de données sonores et l’iPod est venu logiquement combler le manque.

En matière de vidéo, les problématiques sont quasi similaires. Les particuliers continuent d’acheter et de louer des DVD, tout en encodant les films des copains et de la famille sur leur ordinateur. Et puis vient évidemment le piratage, et les réseaux de partage de données, qui restent assez difficilement quantifiables, mais représentent certainement une part importante des films en circulation. La multiplication des platines de salon certifiées DivX ne fait que confirmer la tendance, et le « format du pirate » par excellence finit par envahir le marché global. Il existe donc une forte demande à ce niveau, plus ou moins remplie par les constructeurs habituels.

AppleTV, lettre ouverte à Apple
Chez Apple, l’accueil réservé au DivX n’a pas été le même que pour le MP3. La Pomme a déjà mis un certain temps avait de « corriger » QuickTime afin qu’il soit capable de décoder les fameux fichiers « avi » via des extensions tierces. A présent, le codec n’est d’ailleurs toujours pas inclus par défaut dans Leopard et doit être installé en annexe. Pire, à part le Mac, aucun des appareils supportant la vidéo ne peut lire du DivX : iPod, AppleTV ou encore iPhone sont cantonnés à un nombre limité de formats. Sur l’iPod et l’iPhone, les conséquences sont assez limitées, car c’est l’audio qui prédomine. Mais pour un périphérique comme AppleTV, ne pas autoriser le DivX apparait comme un non-sens. Pourquoi, dans ce cas, ne pas enlever le support du MP3 dans l’iPod ?

Le problème du piratage ne semble toutefois pas être la principale raison de ce non-support. De manière générale, iPapy a décidé de ne supporter aucun autre format, que ce soit Windows Media, RealPlayer ou encore tous les formats comme 3ivX, Flash ou Xvid, couramment utilisés sur internet. Ces formats ne sont pas non plus supportés dans iTunes, qui sert –petit rappel - de fournisseur de contenus pour AppleTV.

Pas de fonctions d’enregistrement ni de lecteur Blu-Ray


Autre point sensible, lorsqu’on parle de télévision et de vidéo numérique, difficile de ne pas évoquer l’enregistrement ! Pourtant, chez Apple, on ne connait pas ce mot.

AppleTV, lettre ouverte à Apple
Absence d’entrée analogique et numérique, la messe est dite : l’AppleTV ne sera pas un magnétoscope numérique. C’est d’autant plus étonnant qu’il est possible de lui mettre un disque dur de bonne taille, capable de stocker des dizaines d’heures de films. A l’heure de la TNT, il aurait été enfantin de développer un petit décodeur MPEG2, accompagné d’un logiciel prenant en charge la gestion des programmes et des enregistrements, comme le fait EyeTV, par exemple. Apple étant un petit génie des interfaces, on aurait même pu imaginer de pouvoir programmer ses émissions avec la seule petite télécommande.

Mais tout n'est pas perdu : à l'heure où cet article est publié, Apple vient de publier un brevet décrivant justement des fonctions facilitées d'enregistrement. Mais ceci exigeant une nouvelle version hardware de la bête, ce n'est certainement pas pour tout de suite !

AppleTV, lettre ouverte à Apple
Côté lecteur optique, même combat : Apple ne fournit aucun lecteur de DVD dans son boitier ! Il est même très étonnant que la Pomme n’ait pas réussi à se motiver pour se lancer dans le blu-ray. Mais le HD-DVD n’étant pas encore enterré à l’époque du lancement, il fallait sans doute alors jouer la carte de la prudence.

Seule solution, donc, pour lire ses films avec le boitier d’Apple : ripper le DVD en MPEG4 et l’importer via iTunes. Allez expliquer cela au père de famille, qui ira plutôt acheter son petit lecteur de salon à 50 Euros, qui prend d’ailleurs en charge les fichiers DivX, lui.

Aucun programme d’extension


AppleTV, lettre ouverte à Apple
Face à la relative maigreur de l’offre logicielle d’Apple, on aurait pu penser que la Pomme allait sortir une sorte de SDK pour l’AppleTV, sachant que la bête n’est finalement qu’un Mac un peu « tunné ». N’importe quel développeur aurait ainsi pu proposer ses programmes, dont la seule contrainte aurait été de n’avoir à utiliser que la petite télécommande fournie.

Plus simple, Cupertino aurait également pu mettre en place des plug-ins sur son logiciel principal. Que ce soit pour supporter d’autres formats, ou par exemple, pour se connecter à d’autres plateformes (comme DailyMotion), la communauté des développeurs est suffisamment fournie pour que les composants les plus intéressants soient rapidement développés. Mieux, pourquoi ne pas avoir carrément lancé un AppStore, comme c’est prévu pour l’iPhone ?

Un model économique discutable


AppleTV, lettre ouverte à Apple
L’AppleTV repose aujourd’hui sur un modèle unique de rentabilité : iTunes Store. Outre l’aspect audio, peu intéressant du côté de la télévision, la boutique en ligne propose des films à la vente et à la location. Là encore, sur le papier, l’offre est tentante, et l'on n'est plus obligé d'arpenter les boutique de DVD neufs ou les videoclubs pour regarder un film.

Mais dans la réalité, tout est loin d’être parfait. Si l’on met de côté les titres de Disney, l’offre est plutôt anémique, pour l’instant. Pire, hors des USA, le choix est limité à quelques grosses sorties. Ne parlons même pas des séries américaines, c’est encore plus rapide de les regarder sur TF1 !

Le problème qui se pose, vous l’aurez compris, est directement lié à l’offre. Alors que la plate-forme met du temps à se mettre en place, la petite boite à la Pomme ne propose pas d’alternative à sa relative maigreur. Et ce ne sont pas les diaporamas-photos de l’oncle Robert ou les vidéos de vacances de votre belle-maman qui occuperont vos soirées, qu’on se le dise !

Une connectique limitée


AppleTV, lettre ouverte à Apple
L’AppleTV est une sorte de mix entre le Mac et le terminal : il possède une bonne puissance de calcul et de stockage, mais a besoin des ordinateurs de la maison pour être alimenté. Malgré cela, sa connectique est pratiquement aussi réduite que celle du MacBook Air ! Impossible de rajouter un clavier (pour aller sur internet), une manette de jeu (pour se faire un p’tit CollinMcRay !) ou tout autre périphérique vidéo/photo. Apple n’a pas voulu s’écarter du segment pour lequel le boitier a été créé, et ceci est tout à fait justifiable. Mais pourquoi diable ne pas proposer des entrées/sorties analogiques, pour récupérer des vieux films d’un caméscope, par exemple ? Pourquoi priver les télévisions non YUV (component), qui représentent à ce jour un parc relativement important ? Pourquoi aucun prise antenne ni de tuner TNT ?

Pour Apple, simplicité rime forcément avec minimalisme, sur les produits grand public.

Une concurrence des Box et des VCR


AppleTV, lettre ouverte à Apple
Suivant les pays, l’AppleTV est souvent confronté aux problèmes des « Box ». Que ce soit le TiVo aux USA ou les Box en France, le problème reste entier : pourquoi aller investir dans un AppleTV alors qu’une FreeBox lit tous les formats de VLC, est capable de parcourir votre disque, et évidemment, possède toutes les fonctions possibles de magnétoscope numérique. Et côté offres, la vidéo à la demande commence à battre son plein, du moins en France et aux USA.

L’attrait de la solution d’Apple en prend alors pour son grade et ne propose que peu de valeur ajoutée.

Un Mac mini bien plus efficace


AppleTV, lettre ouverte à Apple
Un dernier point concerne le Mac mini. Si je vous parle de DivX, de sortie DVI, de port FireWire, de jeux (en restant humble), de TNT et de programmes d’enregistrements vidéos ou encore de surf sur internet… Vous suivez mon regard ? Et oui ! Pour quelques centaines d’euros de plus, l’autre petite boite d’Apple se place pile sur le segment de l’AppleTV. Mieux, il l’englobe, car avec FrontRow, on a accès à toute la bibliothèque audio et vidés de la maison. Et la télécommande est la même !

Alors forcément, dans le bureau de Steve, on ne comprend pas bien. D’un côté, un produit très « geek » qui vient cannibaliser les ventes d’un autre produit, bien plus grand public. La première réaction d’Apple demeure étonnante : laisser le Mac mini de côté et attendre. Bonne ou pas, cette solution ne semble pas porter ses fruits. Pire, elle pourrait pousser Cupertino à arrêter ce petit Mac d’entrée de gamme, qui se retrouve de plus en plus délaissé par les acheteurs, compte tenu de ses mises à jour anémiques.

Une touche d'espoir ?

AppleTV, lettre ouverte à Apple
Que conclure concernant l’AppleTV ? Qu’Apple s’est trompé de cible ? Peut-être. Qu’Apple est arrivé trop tard ? Sans doute. Que le produit n'a finalement que trop peu de valeur ajoutée ? Certainement.

Les prochaines semaines nous diront si AppleTV « Take2 » (2ième chance) aura pris son envol… ou bien le large. Mais pour l’instant, on ne voit rien décoller chez les vendeurs. Et la nouvelle interface, tant vantée par Steve durant son keynote, ne propose pas grand-chose de neuf en termes d’extensivité et de l’aspect quantitatif des contenus.

Pourtant, après un succès aussi imposant dans le monde de l'audio, on imagine mal Steve Jobs mettre de côté la boi-boite. Les plus optimistes y voient déjà un AppleTV3, dans une nouvelle coque bien plus fournie (d'autant que les brevets circulent). Mais pour convaincre, il en faudra plus, bien plus.
partage email

Genius Navigator 365, le test !

LaCie D2 Quadra 500GO : le test Mac4Ever !

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur rouge Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Que manque-t-il au HomePod pour l'acheter ?
2403 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps