Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Pro : Axel Andersson, un programmeur Wired
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
1795 connectés

Mac4Pro : Axel Andersson, un programmeur Wired

Le 28/03/2008 à 13h44
Mac4Pro : Axel Anderson, un programmeur Wired
Axel Andersson, c'est le programmeur venu du froid, l'homme qui sait coder avec des moufles mais qui est tout sauf un manchot. En témoigne sa principale réalisation, Wired, un logiciel, gratuit et open Source, qui permet de mettre en place rapidement un serveur de fichiers, un chat et un journal de news, à l'instar de l'un des ancêtres du domaine, Hotline. Un projet, mais parmi d'autres, conduit par Zankasoftware, le label d'édition d'Axel.

Wired, une solution client serveur de haute tenue


À la différence de Hotline, Wired utilise intensivement les technologies propres de Mac OS X, pratiquant une étroite collaboration avec le système Unix, tout en préservant au mieux l'esprit de simplicité qui anime le Mac. Wired se décompose en deux logiciels, le client et le serveur : utilisez le serveur pour partager vos fichiers, créez des comptes pour vos utilisateurs, et ceux-ci, en utilisant le client ainsi que votre adresse et leurs noms d'utilisateurs / mot de passe pourront se connecter, chez vous, et accéder aux fichiers que vous partagez. L'ensemble des transferts de fichiers s'opère avec un protocole crypté et sécurisé.

Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt, Wired connaît des utilisations aux marges de la légalité. Mais cela ne suffit pas à le disqualifier en tant que solution simple, élégante et pratique pour qui veut partager des fichiers trop gros pour être envoyés par courriel.

Mac4Pro : Axel Anderson, un programmeur Wired
Wired Client


Programmeur smart


Mac4Pro : Axel Anderson, un programmeur Wired
Axel, tu es principalement connu en tant que programmeur de Wired. Peux-tu expliquer ce qu'est ce logiciel ?

« J'étais, avec certains amis, un utilisateur d'une application réseau nommée Hotline, c'était dans la décennie 1990. Ce programme était très en avance pour l'époque mais a stagné à la sortie de Mac OS X et nous avons du nous mettre à utiliser des applications tierces qui n'étaient souvent pas très bonnes. Je commençais à m'intéresser pendant mes loisirs à la programmation Mac et j'ai pensé qu'un projet équivalent à Hotline, mais natif pour OS X serait un challenge intéressant. Ça permettrait en plus que mes amis et moi restent en contact, ce qui n'est pas mal non plus. »

Qu'est ce qui fait que Wired diffère des autres solutions client /serveur ?

« Wired est un logiciel de niche et il est plutôt différent des modèles employés par les autres applications réseaux. Pour l'esentiel, c'est un système qui permet à des clients de se connecter à un serveur, d'y discuter avec les autres utilisateurs et échanger des fichiers avec le serveur. Parce qu'il y a de nombreux serveurs et qu'ils ne sont pas inter connectés, la plupart étant même complètement privés, le chat est différent de celui qu'on pratique sur iChat par exemple. Et parce vous n'échangez des fichiers qu'avec ce seul serveur, les transferts ne sont pas comme sur BiTorrent. Pensez à Wired comme un canal IRC combiné avec un serveur FTP.

La façon dont je l'utilise, et dont, je pense, la plupart des personnes l'utilisent, c'est pour rester en contact avec un petit groupes d'amis qui partagent leurs fichiers entre eux. »


Pourquoi choisir la gratuité et le modèle Open Source ?

« tous les logiciels que j'ai écris on été Open Source. Pas vraiment parce que je voulais créer une communauté de développement et travailler collectivement sur les projets, mais plutôt parce que je ne vois pas l'intérêt de garder ses sources fermées. Lire le code source des autres est un excellent moyen d'apprendre, et tu récupères constamment des morceaux de code à droite et à gauche. En rendant mes sources disponibles, j'espère rendre la pareille à la communauté.

Pour ce qui est de la gratuité, j'ai commencé à programmer comme hobbyiste. Mettre en place un système en shareware est un peu un sacerdoce, et je n'ai jamais pensé que j'aurais le temps ni les ressources pour le faire. Mais pour le futur, je ne m'interdis pas les shareware, ça serait sans doute une expérience enrichissante. »


Mac4Pro : Axel Anderson, un programmeur Wired
serveur


Les utilisateurs de tes logiciels peuvent faire des dons. Le font-ils ?

« Les gens donnent, mais pas très souvent et pas beaucoup d'argent. Je peux me servir de ça pour payer l'hébergement de mon site, des crédits Skype mais je n'ai jamais retiré des sommes substantielles de mon travail. Mais c'est un petit bonus, une petite motivation pour continuer le développement en tant que freeware. Heureusement pour moi, j'ai un boulot "de jour" en tant que programmeur Mac, donc je ne dépends pas des revenus générés par mes freeware. Mais si je voulais passer indépendant, je devrais choisir un autre mode de rémunération, c'est clair. »

Quels sont tes projets de développement autour de Wired ?

« Je commence à travailler à une version 2.0, qui introduira un protocole complètement nouveau, qui sera extensible et autorisera des ajouts de fonctions plus facilement. Dans cette version, j'inclus également un grand nombre de demandes de mes utilisateurs. J'essaye de conserver un mode de développement très ouvert, donc, dès que j'ai quelque chose de suffisamment stable pour tester, je sors des "nighly build" (NDR : des version préliminaires et quotidiennes du logiciel) que les utilisateurs peuvent essayer. J'espère que ça me donne un bon équilibre entre la programmation et les retours utilisateurs. »

Programmer sur Mac


Comme programmeur, comment décrirais-tu l'environnement de programmation de Mac OS X ?

« Pour mes programmes avec une interface graphique, je travaille uniquement en cocoa et en Objective-C, et c'est un environnement incroyablement productif. Les API sont très riches, et je trouve rarement quelque chose qui manque que je dois faire moi même. Pourtant, dans les versions précédentes d'OS X, c'était différent. Il fallait coder de nombreuses choses tout seul, alors que maintenant, Apple les propose comme API. Actuellement, je continue à développer sous Tiger, qui est très bien. Il y a, bien sûr, de nombreuses choses excitantes dans Léopard à inclure dans Wired mais je le ferais plus tard, éventuellement. »

As-tu des expériences avec d'autres environnements de programmation ?

« Avant OS X, j'ai programmé un peu Mac OS classique, la version 8.0 je pense. Le kit de développement s'appelait la Toolbox, et c'est devenu Carbon. Pour être honnête, Carbon est bien mieux que la Toolbox, mais il n'y a aucune comparaison avec Cocoa. À l'époque je travaillais déjà en C, qui est un langage procédural, plutôt qu'un langage orienté objet. Il fallait tout faire soi-même ! Même par exemple, un gestionnaire d'événement pour un simple clic de souris. Et parce que c'était Mac Os classique, avec sa gestion mémoire déplorable, quand ton programme plantait, tu plantais toute la machine. Et, il faut me croire, un programme, quand on l'écrit, ça plante souvent. C'était très frustrant. »

Et que penses-tu du SDK de l'iPhone ?

« C'est très excitant ! D'ici pas très longtemps, tous les iPod du monde supporteront ce SDK et en feront, sans doute, la plus grosse plateforme mobile au monde. En plus, par rapport à la programmation pour un Mac, c'est un défi intéressant : travailler avec un même langage, une même environnement mais sur une plateforme totalement différente. Il y a plusieurs choses à prendre en considération : les limitations de puissance du matériel, de nouveaux paradigmes d'interface utilisateur (GUI), de nouvelles méthodes de saisie etc...
La richesse de l'environnement est surprenante en plus : à peu près tout ce qu'on a sur Mac Os X, on le retrouve sur l'iPhone. Open GL par exemple a l'air vraiment bien, et pourrait conduire l'iPhone à devenir une plateforme ludique majeure. »


Que penses-tu du modèle de l'AppStore ?

« C'est une excellente idée. Distribuer des logiciels est un gros boulot, que tu ne prends pas en compte si Apple s'en charge. C'est un gros poids en moins sur les épaules du programmeur. Les 30 % de frais prélevés par Apple qui ont beaucoup été discutés sur le web, sont, je pense, plutôt justes, étant donné le niveau de support qu'on obtiendra de la part d'Apple. Je pense que nous voyons là le futur de la distribution de logiciels, et je ne serais pas surpris de retrouver ça sur le Mac, tôt ou tard. »

Mac4Pro : Axel Anderson, un programmeur Wired


partage email

Symfony, ou comment coder plus confortablement

Mac4Pro : Romain Piveteau, en live (Quartz)

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 07/2018 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 2 à 4 coeurs, soit un doublement de la puissance CPU ! La partie GPU gagne 15% et le SSD peut grimper à 2To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères... Ces machines ne seront pas renouveler avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MBP Retina 15" Indicateur vert Informations 07/2018 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 12 juillet 2018 avec une nouveauté de taille : on passe de 4 à 6 coeurs, soit un bon de performances jamais vu d'une génération à l'autre ! La partie GPU n'évolue pas vraiment mais le SSD peut grimper à 4To. Si les prix restent inchangés, les options sont toujours facturées très chères, presque 8000€ pour le modèle ultime ! Ces machines ne seront pas renouvelées avant mi-2019. N'oubliez pas de regarder du côté du Refurb si votre budget est trop serré !
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quelle protection pour l’iPhone en vacances ?
773 votes
app
A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps