Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
La folie HADOPI
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
1212 connectés

La folie HADOPI

Le 12/05/2009 à 13h45
L'adoption, cet après-midi en France, du texte de loi « favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet » marque avec force la victoire des lobbies de la musique et du film (à titre principal) sur les libertés et droits individuels dont disposent les internautes. Car, dans le détail des articles modifiés du code de la propriété intellectuelle, c'est un système de contrôle et de surveillance de tout l'internet français qui va se mettre en place, système en outre contrôlé pour une large part par les lobbies de la musique et du disque.

La folie HADOPI
Christine Albanel, Ministre en charge du dossier


Les pistages effectués par les lobbies des droits d'auteurs


Imaginez un instant qu'on confie les contrôles d'alcoolémie aux ligues anti-alcooliques, vous obtiendrez une idée assez précise de ce sur quoi repose le dispositif HADOPI. La loi met en place une Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) chargée de veiller à la protection des droits d'auteurs, d'observer les offres légales et de réguler les « mesures techniques de protection et d'identification des oeuvres ». L'HADOPI est une autorité administrative indépendante, dont les 9 membres sont nommés par décret.

Mais ce n'est pas cette HADOPI qui se charge de relever les supposées infractions au droit d'auteur sur l'internet. Et non. Ce sont les groupements de défense desdits droits qui en reçoivent le mandat. Sur ce point, les texte de loi est très clair (Art. L. 331-22). « La commission de protection des droits (instance répressive de l'HADOPI, NDR) agit sur saisine d'agents assermentés qui sont désignés par :
- les bénéficiaires valablement investis d'un droit exclusif d'exploitation appartenant à un producteur de phonogrammes ou de vidéogrammes ;
- les sociétés de perception et de répartition des droits ;
- le centre national de la cinématographie.
- le procureur de la République. »


En clair, donc, ce sont pour l'essentiel les lobbies du disques et de la musique, et les groupement représentant les professions - aidés sans doute par des sociétés privées du type Media Defender - qui seront chargés de transmettre les adresses IP des supposés fraudeurs. Une garantie, qui en douterait, d'un travail honnête, intègre et respectant la présomption d'innocence. Notez, et ce n'est pas le moindre des paradoxes de cette loi, que les artistes eux-mêmes ne sont pas habilités à saisir l'HADOPI.

La folie HADOPI


Les infractions non susceptibles de contestation


La folie HADOPI
Une fois que votre adresse IP aura été relevée, vous bénéficierez - joie et bonheur - du fameux système de riposte graduée, qui se décompose en trois étapes.

-envoi d'un mail d'avertissement par le biais du FAI
-si renouvellement dans les 6 mois, envoi d'un recommandé.
-si renouvellement dans l'année et selon la gravité de celui-ci : suspension pour une durée de trois mois à un an, ou obligation de prendre des mesures de nature à prévenir le renouvellement du manquement. HADOPI pourra en outre exiger publication dans la presse, aux frais de l'abonné, de la sanction.

Notez, et c'est absolument remarquable, que les deux premières étapes ne sont pas susceptibles de contestation. C'est l'article L. 331-24 qui vous l'annonce benoîtement : « Le bien-fondé des recommandations adressées en vertu du présent article ne peut être contesté qu'à l'appui d'un recours dirigé contre une décision de sanction prononcée en application de l'article L. 331-25 (en clair que si vous est dans le cadre de la suspension de votre accès, prévu audit article) ».

Seul donc une mesure de suspension de votre abonnement pourra être contesté ; elle le sera devant le juge judiciaire. Notez que dans le cadre de cette sanction, une possibilité d'accord transactionnel existe entre l'abonnée et l'HADOPI (1 à 3 mois de suspension ou obligation de sécurisation).

3 mois à un an de suspension de l'accès à l'internet


On se résume : les infractions sont constatées par les agents privés d'Universal et d'Europa Corp (oui, ce sont des exemples), les services de l'HADOPI contactent les fournisseurs d'accès qui vous envoient un courrier, puis HADOPI vous envoie éventuellement un recommandé. Et jusque là, vous ne pouvez rien faire, rien contester.

Finalement, votre abonnement est suspendu pour 3 mois à un an : vous continuez à le payer, quand même. La sanction « n'affecte pas, par elle-même, le versement du prix de l'abonnement au fournisseur du service ». Petite précision dans le cadres des services annexes, TV ou téléphonie. Ceux-ci seront toujours fournis. Voilà qui devrait promettre une jolie partie de rigolade pour la mise en place technique de la chose.

L'obligation de sécuriser sa ligne


La folie HADOPI
Dans sa grande sagesse et son immense compétence, le législateur introduit pour l'utilisateur « l'obligation de veiller à ce que cet accès ne fasse pas l'objet d'une utilisation à des fins de reproduction, de représentation, de mise à disposition ou de communication au public d'oeuvres ou d'objets protégés par un droit d'auteur ».

Car voilà bien le nœud de l'histoire : en permettant un traitement privé et automatisé des supposées infractions, en soustrayant les premiers avertissements à une quelconque contestation, le législateur fait peser une charge bien lourde sur la seule "preuve" dont on peut disposer en la matière, votre adresse IP. Mais quid en cas de piratage de ligne ? Il est à la portée du premier venu de scruter les WIFI accessibles directement ou via un simple attaque en force brute, et il n'est pas à la portée de tout le monde de sécuriser son accès.

Et bien tant pis, le gouvernement a la parade. Vous ne pourrez vous dégager d'une poursuite (et donc d'une suspension d'abonnement) qu'en excipant de votre utilisation de « moyens de sécurisation regardés comme efficaces pour prévenir les manquements à l'obligation mentionnée à l'article L. 336-3 ». Ces moyens, une liste en sera établie par l'HADOPI. Et là, on avoue toute notre impatience. Car de ces outils, on ne sait rien. Et pour cause serait-on tenté de dire, car la France innove. Alors quoi ? filtrages d'IP (une liste blanche, une liste noire) ? Blocage de certains protocoles ? Blocages de certains ports ?

Ces dispositifs ne seront d'ailleurs pas nécessairement gratuits ; côté gouvernement, on les voit bien ressembler aux logiciels de contrôles parentaux payants. Alors, un mouchard que vous devrez payer installé sur votre machine, ça vous tente ? Aucune obligation n'est d'ailleurs créé concernant ce domaine. Personne n'a la charge ou l'obligation de proposer ces fameux outils pour toutes les plate-formes - Mac OS, Windows, Linux, Unix, les Plate-forme mobiles etc... - la loi de l'offre et la demande devrait, selon le texte, y pourvoir. Avec 0,9 % de part de marché, les utilisateurs de Linux pourront sans doute attendre un moment.

70 millions d'euros à la charge des FAI et donc des abonnés


Hadopi suppose la mise en place par l’industrie des télécoms de bases de données des connexions des usagers, de procédures et de services dédiés à leur exploitation, « dont le Conseil général des technologies de l’information a évalué le coût à plus de 70 millions d’euros », expliquent les Échos. La facture, au final, incombera aux usagers. Ajouté au fameux mouchard, voilà qui annonce des jours tarifaires heureux pour les accès à l'internet.

Ce que la technique fait, la technique peut le défaire


La folie HADOPI
Le dispositif HADOPI est fou, techniquement irréalisable et passablement dangereux pour les libertés individuelles. Tel un colosse aux pieds d'argile, il repose entièrement sur des questions technologiques en se permettant le luxe de n'en définir aucun contour. Comment seront donc relevés les adresses IP des utilisateurs ? Comment fonctionneront donc les logiciels mouchards ?

En matière de technologie il existe une constante bien plus intangible que la loi de Moore : ce que la technique fait, la technique peut le casser. Qui peut mentionner un seul dispositif de protection ayant résisté durablement ? Qui peut témoigner d'un système en ligne totalement protégé ? Personne.

HADOPI sera un échec. Mais l'échec sera coûteux. Les premiers contentieux, qui devraient arriver d'ici un an, seront riches d'enseignement. De même, les premières solutions techniques devront être scrutées avec attention. Elle seront suivies de manière quasi immédiate par des contre-mesures spécifiques. « C'est un jeu du chat et de la souris », expliquait Steve Jobs qui, comme tout spécialiste, sait qu'il n'existe, en la matière, aucune sécurité durable. Dommage qu'en France, on confie les allumettes aux pyromanes.

Consulter le texte de loi
partage email

Les développeurs analysent iPhone OS 3

Sen:te, des développeurs Mac en Suisse, à Lausanne

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attendait des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2019 mais Apple n'a pas renouvelé cette version.. qui ne vaut plus vraiment le coup en 2019.
iMac Pro Indicateur rouge Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà 2 bonnes années d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Pro Indicateur vert Informations 12/2019 6499 € Le nouveau Mac Pro est enfin là ! Certes, sont prix est élevé, mais la cible est très claire : les ultra-pro. Vous pouvez acheter sans crainte, (presque) tout est modifiable dans le temps et les modules MPX sont proposés à part par Apple.
Mac Mini Indicateur orange Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Une mise à jour est souhaitable en 2020, que ce soit au niveau du CPU ou des SSD (MAJ : Apple a doublé le stockage en mi-2020). Attention toutefois, Apple laisse souvent "mourir" les Mac mini pendant plusieurs années. La prochaine version sera peut-être purement ARM (Apple Silicon) et dispo fin 2020, début 2021...
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 05/2020 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 04 mai 2020 avec les nouveaux claviers Magic Keyboard (enfin fiables) et des puces de 10e génération sur le haut de gamme. Vous pouvez acheter sans risque (regardez nos tests !), un modèle 14" est envisagé pour fin 2020 ou début 2021.
MacBook Pro 16" Indicateur vert Informations 11/2019 2699 € Le MacBook Pro 15" est remplacé par un modèle 16" le 13 novembre 2019 avec de nombreuses nouveautés : grosse batterie de 100Wh, clavier totalement revu, touche ESC physique, nouveau GPU AMD (5500M) et du stockage plus généreux. Apple propose depuis juin 2020 une option GPU (5600M) très puissante (voir notre test). Pas de MAJ probable avant fin 2020, voire début 2021.
MacBook Air Indicateur vert Informations 03/2020 1199 € Le MacBook Air a été mis à jour en mars 2020 : processeur à 4 coeurs, nouveau clavier (qui ne se bloque plus) et stockage doublé pour le même prix ! Cette nouvelle version est bien plus intéressante, n'hésitez pas à voir nos tests !
Apple TV HD Indicateur rouge Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Apple TV 4K Indicateur rouge Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue. Attention, une rumeur évoque un modèle plus puissant pour la fin 2019.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Quel produit attendez-vous le plus de la prochaine keynote ?
6397 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps | © Mac4Ever.com - Eurekoo SARL