Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
iOS 8, Yosemite, WWDC : la parole est aux développeurs sur Mac4Ever !
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
2852 connectés

iOS 8, Yosemite, WWDC : la parole est aux développeurs sur Mac4Ever !

Le 11/06/2014 à 17h12
Comme chaque année, nous profitons de la WWDC pour ouvrir nos colonnes aux développeurs d'applications Mac & iOS.

La plupart de nos intervenants étaient à la WWDC et ont assisté à la keynote, assis juste en face de Tim Cook. Pour cette nouvelle édition, nous accueillons donc les personnalités suivantes :

Marie-Louise Scotet de l'agence Paddix
Jérome Morissard, Lead dev iOS chez Backelite
Jean-Baptiste Denoual, Lead iOS Developer chez Dexem
Clément Sauvage, lead dev chez Kalokod & organisateur des cocoaheads Lille.
Yoann Gini, expert dans les technologies Apple chez Inig Services
Nicolas Lauquin, co-fondateur de L'Atelier du Mobile (et de Mac4Ever, ndlr)



Une keynote riche, inédite, et bourrée de qualitificatifs

Si pour certains, comme Marie-Louise Scotet, c'était leur première keynote « en live », tous nos développeurs sont ressortis avec des étoiles dans les yeux. « Je ne sais pas comment ils ont pu proposer autant de nouveautés en une année. » s'étonne Jerome Morissard. Jean-Baptiste Denoual la place même « au dessus des années précédentes », un avis partagé par Yoann Gini « Je viens depuis 2008 et c’est clairement la plus grosse WWDC que j’ai faite à ce jour. ». Tout aussi impressionné, Nicolas Lauquin estime que « nos Mac et nos iPhone vont encore gagner en efficacité [...] La communication entre les apps va être enfin disponible et la continuité d'actions entre une tâche débutée sur Mac à poursuivre sur device instantanément (et vice versa) est une chouette idée [...] D'un point de vue plus technique, les développeurs ont été gâtés en passant par la refonte attendue d'iTunes Connect (avec l'intégration de testflight, du crash reporting et de statistiques), puis avec xCode 6, le debug 3D et le live rendering des vues mais surtout SWIFT ! »



L'annonce numéro 1 ? Swift, évidemment !

Lorsqu'on leur demande de retenir une annonce parmi toutes les nouveautés, un seul mot sort de leur bouche : Swift, Swift, trois fois Swift ! « Le basculement sur le nouveau langage (Swift) est clairement un changement essentiel. C'est un virage important d'Apple et cela demandera nécessairement un investissement-temps conséquent pour maîtriser cette nouvelle approche. » estime Marie-Louise Scotet, un point de vue partagé par tous nos développeurs.

Pour autant, d'autres annonces ont aussi marqué les esprit, comme en témoigne Clément Sauvage «  La communication entre les systèmes m’a particulièrement attiré, notamment le HandOff, cette possibilité de commencer un tâche sur l’iDevice et de le reprendre sur le Mac comme si de rien était. Les App-Extension et l’ouverture de l’API de Touch-ID vous ouvrir comme jamais le champ des possibles (commander son Uber (particulièrement génial a SF :-)) et payer via Paypal en 3 secondes…) FAN-TAS-TIQUE.  »



Apple adopte un nouveau visage : déjà la fin de l'ère Steve Jobs ?

La WWDC 2014 amorce-t-elle une rupture avec l'ère Steve Jobs ? Lorsqu'on voit Tim Cook venir faire des selfies avec plusieurs développeurs, et Federighi déconner à plein tube pendant ses présentations, on a vraiment l'impression que les VP ont lâché du leste cette année. Pour Clément Sauvage, il n'y a pas photo: « Steve Jobs parait bien loin maintenant, nous autres « petits » développeurs pouvons approcher les VP, leur parler, leur envoyer des mails, même s’il font un peu peur au début, et même vis-à-vis de leur statut, il sont accessibles.  » Mais du côté des développeurs, c'est surtout sur le plan technique qu'on s'étonne. « J'ai l'impression qu'Apple a écouté les problèmes récurrents que les développeurs rencontraient » estime Jerome Morissard. Pour Yoann Gini, Apple amorce un vrai tournant envers le monde professionnel « Ils ont parlé d’OS X et iOS en entreprise sur une Keynote grand public, c’est particulièrement étonnant [...]. On était plus habitué à des keynotes de WWDC qui n’avait rien à voir avec le métier de dev et d’admin sys, c’était juste l’occasion de montrer un nouveau système au grand public. Là on a clairement des points qui sont incompréhensibles par le grand public. ». Un point de vue partagé par Marie-Louise Scotet« Nous avons le sentiment qu'Apple a clairement concentré l'événement sur la "techno" en elle même. C'est intéressant car cela montre toute la capacité pour Apple d'investir massivement sur du "code" et pas seulement sur du hardware. De plus, en étant présent sur l'ensemble des environnements (desktop, tablette, smartphone) avec ses 2 OS, Apple semble avoir voulu encore plus montrer sa maîtrise globale et sa capacité de passer d'un environnement à l'autre sans perte de données. C'est une façon habile de montrer sa supériorité face à la concurrence.  »



Bon, et ce petit Swift, alors, ça donne quoi ?

Ce n'est pas tous les jours qu'Apple adopte un nouveau langage, ce qui risque de bouleverser le quotidien très « Objective-C » de nombreux développeurs. Swift semble étonner par sa simplicité, mais beaucoup s'inquiètent déjà quant à la continuité qu'ils vont pouvoir donner à leurs applications, c'est ce que nous explique notamment Marie-Louise Scotet « Il ne parait pas particulièrement difficile à appréhender mais nous attendons de voir comment il va être possible de faire cohabiter l’Objective-C et Swift.  »

Pour Jerome Morissard, Swift n'est justement pas forcément aisé à appréhender : « La syntaxe n'est pas simple, la manière d'écrire est vraiment différente de ce que je connaissais. A coté de ça, on a un environment de développement et de testings terriblement riche. On va meme pouvoir coder et voir directement le résultat sans avoir a lancer de simulateur pour tester. C'est une zone interactive de travail ! »

Jean-Baptiste Denoual estime que les apps ont tout à gagner : « C'est un langage très puissant qui va permettre de travailler plus rapidement, faire des applications avec de meilleures performances et avec moins de bugs. Il ne parait pas tant que ça difficile à appréhender, au final on utilise toujours les mêmes framework avec les mêmes méthodes donc il y a juste la nouvelle syntaxe (qui est en effet très nouvelle) qu’il va falloir apprendre. Oui, je pense qu’il répond beaucoup plus à la définition d’un langage moderne.  »

Pour Clément Sauvage, il était temps d'évoluer même si les craintes sont bien là : « L’ObjC 2.0 recevait de temps en temps quelques updates, mais rien de profond depuis longtemps, Swift arrive, et apporte un nouvelle syntaxe, un vent de fraicheur, même si intérieurement on se disait « Eh m**de, maintenant que je me débrouillait bien avec l’ObjC, je dois repartir de (presque) 0, notamment vis a vis de la syntaxe qui change beaucoup; pour Cocoa, c’est différent, et de toute façon la transition se fera en douceur. »

D'ailleurs, pour Yoann Gini, toujours un peu râleur dans l'âme, Apple aurait pu se contenter de faire évoluer son langage : « Pour le moment, la justification de Swift est bâtarde. Les « avancés » énoncés pour justifier Swift sont lié au runtime et au SDK, absolument pas au langage. Ce sont des choses qui auraient pu être faites pour Objective-C. [...] Je dirais que Swift a un intérêt pour le nombre conséquent de nouveaux développeurs qu’attire iOS et qui n’ont clairement pas l’expérience nécessaire pour faire du développement mobile un minimum sérieux. Ce langage et ses limitations vont bloquer les conneries possibles, une aubaine pour nos incompétentes SSII. »

Quant-à Nicolas Lauquin, il se dit très excité : « Swift annonce un vrai changement ! Apple a vraisemblablement travaillé pendant plusieurs mois (voir années) sur le sujet pour pourvoir rendre disponible une version dès la fin de la keynote avec la beta d'xCode 6 et une documentation exhaustive ! Tout cela sans aucune fuite, je dis chapeau !  Objective-C n'est pas vraiment moderne à mon goût et cela me valait des discussions enflammées sur ces sujets. Swift semble être une vraie réponse à beaucoup des points critiques que je pouvais en avoir (headers, manipulation des strings, gestion des collections, namespacing etc). Apple présente elle-même ObjC comme performant mais peu productif pour les développeurs comparé à d'autres langages tel que Ruby/Groovy. Swift serait le meilleur de ces mondes à la fois performant et productif. Le langage ressemble grossièrement à un mélange de java/ruby, il y aura un temps d'adaptation pour "switcher" mais Apple vient de jouer un coup de maitre, que ce soit voulu ou non, en baissant la complexité d'accès de sa plateforme. Bien-sûr, il faudra apprendre et maitriser la philosophie de la plateforme et de ses frameworks mais se séparer de la partie "C" va rendre cette plateforme encore plus sexy et accessible, surtout pour les développeurs JAVA qui hésitait à passer le cap.  En plus d'avoir d'excellents outils de développement qui ont gagné en maturité et en industrialisation ces dernières années, nous allons en plus avoir un langage moderne digne de ce nom ! Cela est très excitant ! »



Les widgets sont-ils encore trop fermés ?

Apple a quelque peu revu ses widgets, que ce soit sur iOS ou OS X. S'il n'est pas encore question de les afficher un peu partout, comme sur Android, la Pomme ouvre enfin ces petits éléments aux développeurs tiers. « Ils peuvent fonctionner sans avoir a ouvrir l'application d'origine, c'est pas génial ça ? » souligne Jerome Morissard, un avis que partage Jean-Baptiste Denoual « Les widgets permettent d’afficher des informations, on a des interfaces où l’on peut mettre des boutons, c’est suffisant et donner trop d’accès provoquerait des excès chez les développeurs. »

Pour Clément Sauvage et Yoann Gini, la nouvelle disposition dans le Centre de Contrôle de Yosemite signe la mort de Dashboard. « Le Dashboard est mort, longue vie au Dashboard ! L’architecture logicielle des extensions semble très bien pensée, reste à voir la prise en main et l’exécution. » nous confie Yoann.

Pas aussi convaincue, Marie-Louise Scotet a du mal a vraiment voir la nouveauté : « Les widgets tels que présentés ne semblent rien avoir de révolutionnaire. Le problème reste la prise en main par les utilisateurs de ce type d’élément. Peut-être n'avons nous pas encore trouvé les bonnes approches pour rendre ces outils plus indispensables pour les utilisateurs. A nous de trouver de nouvelles idées. »



Un iOS plus ouvert ? Moins sécurisé ?

iCloud Drive, Swift, la communication inter-app, les extensions... Apple a ouvert iOS comme rarement elle l'a fait auparavant. Tous nos développeurs saluent l'intiative « Les extensions sont géniales » estime Jean-Baptiste Denoual. Clément Sauvage tient à préciser que les URL permettaient déjà un peu de communiquer entre les applications « C’était déjà plus ou moins possible au travers des URL Scheme (instagram://…) qui permettaient par exemple d’ouvrir Instagram avec telle ou telle requête. maps:// etc. Ici nous allons pouvoir avoir un vrai dialogue ce qui ouvre le champ des possibles.. à la seule créativité des développeurs.  »

Mais cette ouverture ne se fera pas au détriment de la sécurité, comme l'a bien noté Marie-Louise Scotet «  Un point qui est très souvent remonté lors du Keynote : le "respect de la confidentialité". Apple sait qu'ils sont attendus au tournant sur ce principe. Avec des projets comme HealthKit on est clairement dans une limite dangereuse. Céder ces données de santé à une société tiers peut naturellement inquiéter les utilisateurs. » Pour Jerome Morissard, c'est aussi au développeur de prendre ses responsabilités « Apple a montré que la sécurité est la priorité numéro de ses usagers. » Clément Sauvage rappelle d'ailleurs que tout est verrouillée du côté des API : « En prenant l’exemple de Touch ID par exemple, le développeur a peut être accès à l’API mais seulement a travers d’un BOOLEEN (YES/NO) de l’appareil, il n’a pas accès aux données brutes de l’empreinte digitale. »

Et sinon ?

Les développeurs nous ont livré quelques remarques, plus personnelles.

Par exemple, Marie-Louise Scotet regrette qu'Apple ait un peu oublié les marketeux «  Si Apple a concentré son événement sur les nouveautés technologiques, peu d'évolutions ont été présentés sur les notions marketing. Nous attendons la fin de la WWDC pour voir quelles évolutions vont arriver sur ce point (statistiques de consultation de la page App Store par exemple, etc...).  »

Pour Jerome Morissard « les développeurs ont adorés la conf. [...] Apple leur a fourni des outils encore plus performants pour coder plus vite, avec moins de risque de bugs. Dans quelques jours, ici, on aura tous Swift en première ligne sur nos CV ! »

Yoann Gini, lui, est surtout content de... la météo interne des bâtiments « Ils ont enfin trouvé le bouton de réglage de la clim ! On n’est plus dans un frigo ici ! » Sacré Yoann ;-)

Enfin, on laissera le dernier mot à Clément Sauvage tant il résume bien ce qu'on a pu entendre ici et là « Ce fut sans conteste une grande WWDC, la plus grande a laquelle j’ai pu participer :-). Apple m’émerveille toujours un peu plus encore chaque année et je ne suis pas déçu d’engager d’importantes sommes chaque année pour aller a ce rendez-vous. »



Un immense merci à tous les développeurs d'avoir pris le temps de nous répondre !

A l'année prochaine !
partage email

Skype 5.0 est enfin disponible pour l'iPhone

Vous pourrez bientôt payer votre chambre d'hôtel avec vos bitcoins

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur rouge Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Que manque-t-il au HomePod pour l'acheter ?
2200 votes
app
A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps