Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Comment Tinder va tuer Meetic et autres sites de rencontre "à l'ancienne"
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
4822 connectés

Comment Tinder va tuer Meetic et autres sites de rencontre "à l'ancienne"

Le 23/07/2014 à 13h25
Vous en avez probablement entendu parlé ces derniers temps, Tinder, c'est l'app' de rencontre du moment, si on met de côté celles qui permettent de trouver des plans à 3, ou de s'envoyer en l'air dans un avion. Comment une telle application a-t-elle pu se faire un trou face à des dinosaures comme Meetic, sur le marché ultra concurrentiel de Cupidon ?


Tinder a été lancée en septembre 2012 par quatre Américains qui se sont inspirés de Grindr, une application de rencontre pour hommes. Très vite, le service a connu un joli succès et ce, grâce à un concept bien pensé, en accord avec les besoins de ses utilisateurs.

Pas de carte bancaire, ni de restriction, c'est totalement gratuit


Tout d'abord, Tinder frappe fort là où ça fait mal : le portefeuille. Contrairement à AdopteUnMec, Meetic et autres eDarling, l'application ne requiert pas de sortir sa carte bancaire pour draguer : le service est totalement gratuit. Sachant que les autres plateformes ont toutes commencé de cette façon pour se construire une communauté, il ne serait pas étonnant que petit à petit les responsables de l'entreprise cherchent également à monétiser leur service.

Quelque soit le sexe des utilisateurs, l'heure à laquelle ils se connectent ou le temps qu'ils passent sur Tinder, ils pourront parcourir les profils de tas de membres, comme ils l'entendent. L'effet d'infini créé par le graphisme, qui empile des fiches utilisateurs, donne d'ailleurs une furieuse envie de swiper toujours plus pour découvrir de nouveaux profils.

De quoi satisfaire tout un pan de la population connectée qui a l'habitude d'avoir accès à une multitude de services, sans payer. Si on se penche sur cette logique pécuniaire, on peut même se dire que draguer sur Tinder, c'est même plus économique que d'aller en boite, ou de trainer dans des bars à longueur de soirées.


Des rencontres chez soi, en vacances ou lors de déplacements professionnels


Lorsqu'on cherche l'âme soeur (ou une rencontre d'un soir), on préfère en général ne tomber que sur des utilisateurs à proximité. Les sites de rencontres « classiques » permettent depuis quelque temps de chercher des prétendants selon des critères géographiques, mais Tinder va plus loin en les géolocalisant.

Finies les relations en .jpg et surtout, plus besoin de changer son profil à chaque fois qu'on se déplace, Tinder s'occupe de tout, ce qui explique le succès de l'application lors de JO à Sotchi ou de la Coupe du Monde au Brésil : les gens voyagent, ont envie de rencontrer des gens rapidement, sans passer des heures à se créer un profil et à se conter fleurette. On peut imaginer que pendant Spring Break à Cancun ou à l'été Ibiza, le même phénomène se produit.

Pour des rencontres ciblées sur un événement, on peut d'ailleurs choisir de ne voir que les profils de personnes à moins de 2 kilomètres à la ronde. Parfait pour trouver de la compagnie dans un concert ou pendant un festival.


C'est facile, trop facile


Sur Tinder, hors de question de passer des heures à retrouver des photos acceptables de soi, à écrire de longues descriptions, en essayant de se vendre, sans paraître prétentieux, tout en se distinguant des autres. Pour s'inscrire, il faut se connecter avec son compte Facebook et l'application se charge d'aller chercher des photos par ce biais, histoire de ne pas perdre de temps (d'autres clichés pourront être ajoutés par la suite).

Ensuite, la chasse commence : on peut choisir le rayon dans lequel on veut rencontrer quelqu'un, le sexe de la personne et tranche d'âge, et c'est tout. L'application affiche ensuite des tas de profils et il suffit de swiper vers la droite pour dire « j'aime », ou de swiper à gauche pour dire « je passe ». On nous a d'ailleurs soufflé que la meilleure technique, c'était de « liker » tout le monde et de trier par la suite, car les membres ne sont mis en contact que s'ils se plaisent mutuellement.


On entend déjà les rabat-joie hurler aux rencontres « superficielles » basées sur le physique, mais on peut se dire que dans un bar, on choisit d'aborder quelqu'un, ou non, d'abord en se basant sur ces critères. Reste qu'on ne peut ignorer les rumeurs qui disent que Tinder, ce n'est fait que pour les rencontres d'un soir. L'une des personnes que nous avons interrogées nous a d'ailleurs confié qu'elle préférait utiliser un site payant en se disant que le fait de devoir prendre un abonnement et faire l'effort d'engager la conversation « sérieusement » faisait office de premier tri.

De la drague en mobilité


Tinder n'est disponible que sur mobile et ce n'est pas anodin. Le principe de cette application de rencontre, ce n'est pas de rester des heures derrière son ordinateur à trier des profils et à écrire des poèmes. Si Tinder plait, c'est parce que son concept est tourné vers l'instantanéité et l'action.

En gros, on peut se connecter dans le train, en attendant le bus ou devant la télé, swiper à droite ou à gauche pendant 5 minutes et le tour est joué pour la journée. De plus, l'application fait les choses bien, et facilite même la drague en montrant à ses utilisateurs quels intérêts et amis ils ont en commun sur Facebook. De quoi avoir les armes nécessaires pour lancer la conversation et imaginer des phrases d'accroche du tonnerre.


Bref, pour le moment, Tinder, c'est l'agence matrimoniale 2.0, le rêve de tout célibataire. Reste que son CEO, Sean Rad, a annoncé qu'il sera « bientôt » temps de monétiser son service, et a notamment évoqué l'introduction d'achats intégrés et d'abonnements. Espérons que cela ne perturbe pas trop les tourtereaux présents sur la plateforme.

De plus, les services comme Meetic ou Adopteunmec continuent de présenter certains avantages : parmi les testeurs que nous avons interrogés, on nous a notamment cité le manque de critères disponibles dans Tinder pour personnaliser ses recherches comme étant un défaut. On ne pourra par exemple pas appliquer de filtre sur un groupe ethnique ou un style vestimentaire et surtout on ne pourra pas faire de tri par rapport à des habitudes qu'on pourrait considérer comme rédhibitoires (fumer, par exemple). De plus, le fait que Tinder ne possède pas de version web peut être handicapant pour s'envoyer une série de message façon « chat » et faire plus ample connaissance avant d'envisager de se rencontrer.

Si vous utilisez vous-même Tinder ou si vous avez testé d'autres applications de rencontre, n'hésitez pas à nous faire part de votre expérience.

Que recherchez-vous sur Tinder ?
2857 votes





partage email

Optimisation fiscale : Airbnb avoue à demi-mot mais affirme être "dans les règles"

Bons Plans Mac App Store : calendrier, chat, photo, accessibilité et briquettes

chargement des réactions

Réagissez à ce dossier !

Pour réagir directement dans le forum, cliquez ici.
Pour réagir, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, créez-en un !
Identifiant :
Mot de passe :
Gras Italique Souligné Image URL Smiley confus Smiley cool Smiley M. Vert Smiley malsain Smiley mort de rire Smiley geek Smiley surpris
Important : soyez concis, courtois et pertinents. (plus d'infos ?) Les messages injurieux et hors sujet seront effacés. En cas de non respect de ces instructions, le compte d'un utilisateur pourra être bloqué sans préavis.
Pour toute erreur dans un article, merci de nous le signaler en nous contactant ici.

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur rouge Informations 06/2017 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac 21,5" 4k Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3, GPU dédié et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
Apple TV 4k Indicateur vert Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attend des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2018.
iMac Pro Indicateur vert Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché. Il ne sera pas renouvelé avant une bonne année, sauf surprise. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéo avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant 2018 (ou 2019), donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur rouge Informations 10/2014 549 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2014, avec quelques améliorations notables, comme Thunderbolt 2, WiFi ac. Son prix a également fortement baissé, mais au prix d'un boiter moins évolutif (RAM soudée) et d'absence de quadri-coeur. Actuellement, la machine est un peu vieillotte, et l'on vous déconseille de l'acheter, sauf pour de la petite bureautique. On espère vraiment qu'Apple renouvellera le Mac mini cette année... Regardez aussi du côté du Refurb, où l'on trouve régulièrement des modèles à partir de 459€ !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro courant 2018 (voire 2019), plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Dans tous les cas, surtout n'achetez pas les modèles "tube" datant de 2013 et désormais assez dépassés.
MBP Retina 13" Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook Pro 13" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 4 coeurs en vue !)
MBP Retina 15" Indicateur rouge Informations 06/2017 2799 € Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake et de "nouveaux" GPU. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018 (avec des puces à 6 coeurs en vue !)
MacBook Air Indicateur rouge Informations 06/2017 1099 € Le MacBook Air a été "mis à jour" le 5 juin 2017, avec des fréquences légèrement supérieures, mais aucune autre nouveauté. Attention ! Alors que l'on pensait la machine en fin de vie, une rumeur insistante évoque la sortie d'un MacBook Air "Low Cost" entre avril et juin.
MacBook Indicateur rouge Informations 06/2017 1499 € Le MacBook a été mis à jour le 5 juin 2017, avec peu de nouveautés, en dehors du passage à Kaby-Lake. Une MAJ interviendra sans doute durant le printemps/été 2018.
Apple TV 2015 Indicateur vert Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Que manque-t-il au HomePod pour l'acheter ?
2402 votes
app
  • Nouveautés

  • Gratuites

  • Payantes

A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps