Guide d'achat Apple

Guide d'achat Mac Studio

Mac Studio

L'avis sur le nouveau Mac Studio est en cours de rédaction... Revenez dans quelques jours :)

Voir le test
Notre conseil d'achat
Acheter maintenant
La note du test Mac4Ever
8
Date de lancement
08/03/22

Le test produit

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin

Après avoir fait grand bruit après sa présentation lors de la dernière keynote, le Mac Studio est depuis quelques jours entre les mains des habituels happy few, qui livrent aujourd'hui leurs premières impressions.

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


Pour rappel, le Mac Studio étrenne la version la plus puissante de la M1 à ce jour (qui prend pour l'occasion le nom de M1 Ultra) capable de fournir deux fois la puissance de la M1 Max (il s'agit de deux puces M1 Max en multi-die reliées par une connexion UltraFusion). La puce embarque 114 milliards de transistors, 20 cœurs CPU (dont 16 haute performance, et 4 efficients), 64 cœurs GPU, 2 Media Engine, un Neural Engine 32 cœiurs, 128 Go de mémoire unifiée pour une bande passante monstrueuse de 800 Go/s. Cette nouvelle puce prend place (en sus de la M1 Max) au sein d'un châssis ressemblant à un Mac mini qui aurait été étiré en hauteur, avec un lecteur de cartes SD UHS-II et deux ports Thunderbolt 4 en façade (pour la version M1 Ultra tout du moins, il faudra se contenter de deux ports USB-C à 10 Gb/s sur la version M1 Max), ainsi que quatre ports Thunderbolt 4, un port HDMI, deux ports USB-A, une sortie audio en mini-jack, et un port Ethernet 10 Gb/s au dos de la machine (qui dispose également du Bluetooth 5 et du WiFi 6).

Le Mac Studio M1 Max, 32 Go de mémoire unifiée et 512 Go de SSD à 2 299€ chez Boulanger
Le Mac Studio M1 Ultra, 64 Go de mémoire unifiée et 1 To de SSD à 4 599€ chez boulanger

Le Mac Studio à partir de 2 299,99€ chez Darty

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


Avant d'aborder les performances, les journalistes ont apprécié la présence de ports variés sur cette machine de bureau, que ce soit le lecteur de cartes SD en façade pour copier simplement et rapidement les enregistrements vidéo et les photos, ou encore la présence de ports USB-A à l'arrière, comme pour Andrew Marino, responsable de l'audio chez The Verge, ravi de pouvoir brancher son iLok (une clé USB-A encore très utilisée pour stocker les licences des logiciels) sans avoir besoin d'adaptateur.

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


En sus des ports, Devindra Hardawar d'Engadget met en avant le format compact de cette machine assez performante pour de nombreux professionnels. Le Mac Studio présente certains avantages qui sont évidents avant même de l'allumer : il ne prend pas beaucoup d'espace au sol ou sur le bureau, il est facile de le déplacer, et son boîtier en aluminium incurvé ressemble à quelque chose que vous trouverez au MoMa. Il n'est pas destiné à disparaître en arrière-plan comme le Mac Mini. Non, le Studio mérite une place de choix sur votre bureau, un symbole indiquant que vous êtes devenu un véritable professionnel de la création. De plus, vous le voudrez certainement sur votre bureau pour accéder facilement à tous ses ports. Tant de ports !

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


Ce boitier compact n'est toutefois pas évolutif, la configuration est figée à l'achat, et ce point est relevé par l'ensemble des journalistes. Il faudra bien choisir sa configuration, car vous aurez ce que vous payez, mais cela n'évoluera pas. Pour Jason Snell de Six Colors, cette nouvelle entrée dans le catalogue (cela n'arrive pas tous les jours pour la gamme d'ordinateurs Apple) est un choix intéressant pour ceux qui désirent travailler avec une machine de bureau et qui dispose d'un écran adapté à leurs besoins, précisant que si la puce M1 Max est suffisante et que vous préférez les machines portables, le MacBook Pro M1 Max sera un meilleur choix. Les performances sont en effet équivalentes, les joies de la mobilité en plus.

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


Un autre point relevé par la majorité des testeurs, la machine est réellement silencieuse, y compris lors de très lourdes tâches. Si la puissance de la M1 Max a déjà été analysée (vous pouvez retrouver nos vidéos et articles ici et ), les performances de la puce M1 Ultra restent encore à découvrir, et toutes les rédactions n'ont pas reçu cette version haut de gamme. Toutefois ceux qui ont pu mettre les mains sur cette puce ont été impressionnés, avec des scores de benchmark élevés, 24 175 en multicœur sous Geekbench 5 contre 25 372 pour le Threadripper 3970X disposant de 32 cœurs et commercialisé à plus de 2 000 euros à sa sortie (il semble difficile de faire beaucoup mieux sous Pugetbench Premiere et After Effects, y compris avec des CPU AMD Threadripper selon The Verge, en tout cas pas dans cette tranche tarifaire), sans que cela ne se retrouve forcément en usage réel. La puce M1 Ultra est plus puissante que la M1 Max, mais les scores doublés dans les benchmarks ne se traduisent apparemment pas par une machine deux fois plus véloce sur des tâches professionnelles (nous vérifierons ce point). Il faudra alors connaitre ses besoins et le niveau d'optimisation des logiciels utilisés avant de franchir le pas (nous détaillerons tout cela lors de nos tests). Sur certaines tâches, la M1 Ultra fait toutefois parler la poudre, comme pour une vidéo ProRes de 85 Go qui aura mis 2 heures de moins à être traitée par Compressor comparée à la M1 Max dans les mêmes conditions (4h30 contre 2h30).

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


La partie GPU de la M1 Ultra a également été testée dans les jeux, et comparée à une RTX 3090 afin de vérifier les dires d'Apple qui estime sa nouvelle puce apte à croiser le fer avec le haut de gamme de Nvidia (la RTX 3090 Ti arrive). Bien qu'il faille actuellement sortir plus de 2 000 euros et disposer d'une alimentation en adéquation pour profiter d'une RTX 3090, les scores de benchmarks semblent largement en faveur de cette dernière. Même si les titres choisis ne tournent parfois pas nativement sur le Mac (il y en a peu), faussant ainsi la comparaison, la M1 Max s'incline largement sur ce plan, ce qui semble presque rassurant. De notre côté, nous publierons au plus vite nos tests détaillés afin de vous donner notre avis sur cette nouvelle machine et sur la puce M1 Ultra.

Revue de presse du Mac Studio : performances et silence, pour ceux qui en ont besoin


Source 1/2/3/4/5/6/7/8

Guide d'achat Apple

Par la rédaction