Par Arthur A+  A-   19/10/2016 - 11:24
Prise en main du capteur de mouvement Philips Hue
Disponible depuis peu sur le site de Philips, ainsi que dans plusieurs boutiques en ligne -dont Amazon- le « Hue Motion Sensor » permet d'apporter une nouvelle touche d'automatisation à son installation Philips Hue.

Nous avons pu tester le dispositif quelques jours, voici donc un récapitulatif de nos premières impressions.



Le Hue Motion Sensor se montre très compact et discret (5,5x5,5x2cm), et peut être immédiatement posé sur un meuble, une étagère ou fixé au mur ou au plafond à l'aide du support et de la vis fournis. Aucun fil ne dépasse du boitier, qui fonctionne à l'aide de deux piles AAA (incluses). La configuration est très rapide, et passe par l'application compagnon des ampoules connectées de Philips.

L'app permet notamment d'associer jusqu'à trois pièces au capteur de mouvement, afin par exemple de pouvoir allumer automatiquement salon, couloir et cuisine lorsqu'un utilisateur passe à proximité du boitier. Ce dernier peut par ailleurs mesurer la luminosité ambiante avant de déclencher -ou non- des scènes, et il est possible de définir plusieurs scénarios à activer en fonction de l'heure à laquelle sont détectés les mouvements.



En journée, le Motion Sensor pourra ainsi déclencher une scène très lumineuse, et préférer une ambiance tamisée le soir, pendant la nuit et tôt le matin, par exemple. Notez que les lampes ne seront allumées que si la lumière du jour est insuffisante, pour ne pas dépenser inutilement de l'énergie.

Lorsqu'aucun mouvement n'est détecté, les pièces liées au capteur seront doucement tamisées, avant de basculer dans l'obscurité. L'application permet là aussi de définir la durée (entre 1 et 60 minutes) à partir de laquelle éteindre les spots lorsqu'aucune action n'est enregistrée, et il est enfin possible de désactiver l'extinction automatique des lumières.



Le dispositif est capable de détecter les mouvements jusqu'à une distance de 5 mètres, et dispose d'un angle de vision de 100°.

Philips promet un temps de réaction inférieur à 0,5s, ce que l'on peut vérifier dès la première utilisation, les lumières s'allument dès que l'on passe à proximité du boitier. On prendra d'ailleurs soin d'orienter ce dernier vers les points d'entrée des pièces, afin d'éclairer ces dernières dès que l'on ouvrira les portes ou que l'on en passera le seuil. Le choix du temps d'extinction est également important, et peut considérablement varier en fonction de l'endroit où est placé le capteur. Inutile par exemple d'attendre 10 minutes lorsqu'aucun mouvement n'est détecté dans les toilettes, et il peut être au contraire très déplaisant de voir son salon s'éteindre dès que l'on se pose une minute au fond de son canapé.



Le boitier peut par ailleurs être utilisé sur un balcon, et résiste aux projections d'eau dans toutes les directions (IP42), on évitera en revanche d'avoir recours à un tel système dans une chambre, sous peine d'être réveillé à chaque fois que l'on tourne la tête (à moins de désactiver la détection pendant la nuit et à chaque fois que l'on souhaite piquer un roupillon). La salle de bain, le couloir et la cuisine, trois pièces dans lesquelles on reste rarement immobile bien longtemps, se prêtent en revanche très bien à ce type d'accessoire.



On regrette en revanche que Philips ne propose pas de compatibilité avec HomeKit, empêchant ainsi d'utiliser le boitier comme déclencheur pour des scénarios depuis l'application Maison d'iOS 10.

In fine, le Hue Motion Sensor se montre très pratique, facile à installer et à paramétrer, et idéal pour compléter une installation lumineuse Philips Hue et réaliser quelques économies d'énergie.

Le capteur de mouvement Philips Hue est en vente au prix de 37,99€ sur Amazon.

Version : Classique | Mobile