Par Arthur A+  A-   5/11/2016 - 15:46
Prise en main du ThermoPeanut de Sense
Dévoilé lors du dernier salon IFA, le ThermoPeanut est le premier membre de la nouvelle famille de capteurs domestiques Sense, et devrait être rejoint cette année par trois nouveaux dispositifs connectés et colorés.

Les capteurs « Sense Peanut » ont pour objectif de rendre plus accessibles les appareils connectés, en misant sur un prix très abordable et une grande simplicité d'utilisation. Tous les capteurs « Peanut » seront déclinés en 8 coloris (rouge, vert, émeraude, orange, bleu marine, chocolat, bleu clair et rouge foncé) et commercialisés au prix unitaire de 29€.

Le fonctionnement de ces modules n'est d'ailleurs pas sans rappeler le Sen.se Mother, une sorte de hub destinée à contrôler ses différents équipements connectés. Avec les Sense Peanut, son concepteur Rafi Haladjian propose un concept légèrement différent, où chaque capteur fonctionne de manière indépendante et se connecte directement au smartphone ou à la tablette de son propriétaire.

On perd en revanche la possibilité de se connecter en WiFi à ses différents modules et ainsi d'accéder aux relevés à distance. La puce bluetooth impose en effet de se trouver à quelques mètres tout au plus des appareils pour échanger des informations et l'absence de compatibilité HomeKit annule tout espoir d'utiliser l'Apple TV comme pont de connexion lorsque l'on se trouve à l'extérieur.



Le ThermoPeanut permet comme son nom l'indique de mesurer la température ambiante et d'être alerté lorsque cette dernière sort d'une plage définir par l'utilisateur. Le capteur résiste à des températures comprises entre -20°C et +60°C, et peut ainsi être placé à l'intérieur d'un réfrigérateur, dans une chambre d'enfant, une cabane à l'extérieur ou dans sa voiture. Un clip fourni permet enfin de l'emporter facilement avec soi pour mesurer quand bon nous semble la température environnante.

Le dispositif est extrêmement compact (45x25x5mm) et léger (7,5g) et embarque une puce bluetooth pour échanger des informations avec un smartphone ou une tablette (iOS ou Android). Un haut-parleur peut enfin émettre une alarme (jusqu'à 90dB) en cas de température anormale ou via une commande disponible dans l'application compagnon.



Plusieurs accessoires sont fournis, dont un anneau porte-clé, un clip, de la pâte à coller et une pastille autocollante double-face, afin de le fixer facilement à la plupart des surfaces ou le transporter en permanence avec soi.

Le capteur fonctionne ensuite de manière autonome, en effectuant par défaut une mesure toutes les 15 minutes (la fréquence peut être changée depuis l'app). Il est également possible de cliquer sur le ThermoPeanut pour forcer un enregistrement et s'assurer, grâce à un indicateur sonore, que la température est toujours comprise dans la fourchette préalablement définie.



L'application est également très simple à utiliser et adapte automatiquement son interface à la couleur des capteurs que l'on possède. Indispensable au fonctionnement des SensePeanut, ce compagnon virtuel permet de définir les paliers d'alerte de température, d'activer ou non les notifications, mais aussi de calibrer le capteur.

Cette dernière fonction est d'ailleurs particulièrement utile, le dispositif que nous avons reçu affiche en effet un décalage de 2 à 3 degrés avec la température réelle, une situation qui semble malheureusement assez fréquente chez les premiers utilisateurs du ThermoPeanut.

L'app SensePeanut prend en charge la plateformes IFTTT, permettant d'automatiser certaines actions, comme le réglage d'un thermostat connecté en cas de température trop basse, l'envoi d'une alerte par mail si le frigo est resté ouvert, ou encore pour programmer un rappel pour l'arrosage des plantes si la température extérieure est particulièrement élevée. Le support de Nest devrait également être disponible prochainement.



En conclusion, le capteur ThermoPeanut est un produit assez intéressant, dont le rapport qualité-prix pourrait faciliter la démocratisation des capteurs connectés dans les foyers, mais qui souffre encore de quelques défauts.

Lors de la commande, il n'est par exemple pas possible de choisir la couleur du capteur dont on fait l'acquisition ! Pour obtenir un coloris particulier, il faudra ainsi acheter le dispositif directement en magasin, se tourner vers le marché de l'occasion, ou encore commander plusieurs unités et renvoyer toutes celles qui ne correspondent pas à la couleur souhaitée !

Ce point est sans doute le principal reproche que l'on peut adresser à ces nouveaux capteurs, surtout lorsque l'on souhaite investir dans plusieurs modules différents. Certains Peanut partagent en effet le même design et le nom exact du produit n'est inscrit nulle part sur ce dernier, la couleur aurait ainsi été le moyen le plus simple de les différencier au premier coup d'oeil.



Pour finir sur une note positive, le capteur est compact, discret et se fait facilement oublier une fois fixé à un meuble, une cloison ou à un sac. On apprécie également la simplicité d'utilisation et l'intégration aux plateformes d'automatisation, malheureusement le constructeur ne propose pas de compatibilité avec HomeKit pour consulter les mesures depuis l'application « Maison » ou le centre de contrôle d'iOS. Gageons qu'un widget viendra prochainement seconder l'application et offrir un accès rapide aux derniers relevés du Peanut.

Le ThermoPeanut est en vente à 29€ sur Amazon. D'ici la fin de l'année, Sense devrait également mettre en vente trois nouveaux capteurs : le « SleepPeanut » qui mesurera les cycles du sommeil des utilisateurs, le « PeanutButton » qui transformera toute surface en télécommande intelligente, et le « MedPeanut » qui aidera les patients à devenir plus attentifs à la prise de leurs médicaments.



Des SensePeanuts supplémentaires devraient être commercialisés l'année prochaine. Parmi eux, le « SafePeanut » qui sécurise les objets de valeur, « ProximityPeanut » qui permet de retrouver des objets perdus, « HydraPeanut » qui mesure l’apport d’eau et « DoorPeanut » qui suit les entrées et sorties de la maison.

Sur le même sujet, n'hésitez pas à (re)découvrir notre interview de Rafi Haladjian, qui nous dévoilait les détails de Mother, la mère d'une famille de cookies qui permet de traquer des tas d'activités.


Version : Classique | Mobile