Par Didier A+  A-   21/11/2016 - 13:58
Nos benchs du MacBook Pro 15" (2016) : pas de sursaut de performances CPU
Malgré le passage d'Haswell à Skylake (en faisant l'impasse sur Broadwell), Apple n'arrive toujours pas à proposer des machines offrant des performances brutes (CPU) vraiment plus élevées.

Il faut dire qu'Intel -principal coupable- préfère se concentrer sur les GPU intégrés et la consommation électrique, plutôt que de faire grimper les fréquences ou revoir drastiquement ses architectures. On retrouve donc cette année grosso-modo les fréquences de 2014/2015, même si l'entrée de gamme démarre cette fois à 2.6Ghz (et non 2.2Ghz) :



Et voici la grille de 2014/2015 :



Finalement, que la puce soit étiquetée Skylake ou Haswell, ça ne change pas grand chose. Les performances brutes obtenues avec nos logiciels de benchs sont relativement proportionnelles aux fréquences. Notre version à 2.6Ghz (2016) se cale donc logiquement entre le modèle à 2.2Ghz et celui à 2.8Ghz de 2014/2015.



Même constat sous Geekbench -qui utilise pourtant des algos différents :


L'entrée de gamme de 2016 est effectivement plus rapide qu'en 2014... mais de seulement quelques pourcents !


Nous avons évidemment hâte de recevoir la version la plus rapide (2.9Ghz) dont le Turbo taquine les 4Ghz, mais il y a fort à parier qu'elle ne dépasse pas (ou peu) son prédécesseur. Le turbo promet même 200MHz de moins... Et si vous attendiez Kaby-Lake pour faire la bascule, les premiers tests ne montrent pour le moment que des gains très mesurés (les 10% habituels).

Bref, cette année, et sur les générations suivantes, il faudra se faire une raison : les avancées sont plutôt à chercher du côté des GPU et d'OpenCL, deux domaines heureusement très en vogue chez les développeurs. Nos prochains benchs concerneront d'ailleurs la nouvelle puce graphique qui équipe cette machine, la Radeon Pro 450.



Sur le même sujet : prise en main du MacBook Pro 15" (2016) avec Touch Bar !


Version : Classique | Mobile