Par Didier A+  A-   20/10/2017 - 18:32
Test du LaCie 2big, mi-Dock, mi-RAID
LaCie a dévoilé au printemps dernier un produit assez étonnant, le nouveau 2big. Il s'agit d'un RAID externe en Thunderbolt 3, mais qui a des faux-airs de Dock. Ce modèle étant enfin disponible dans le commerce, nous avons eu la chance d'être parmi les premiers à le tester !

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, vous trouverez ci-dessous une petite présentation vidéo à 01:56 :




Design : élégant et sédentaire


LaCie fait partie de ces marques que l'on identifie au premier regard. Avec châssis en aluminium, son gros bouton bleu qui s'allume et ses airs de petite station rackable, le produit respire, comme toujours, la qualité et la robustesse.



Malgré ses dimensions imposantes, le 2big parait presque mini face au 12big -son aîné- que nous avions testé il y a quelques mois :




Evidemment, le 2big a vocation plutôt sédentaire, avec ses presque-trois-kilos et son alimentation externe. Il reste toutefois transportable dans un sac, et peut tout à fait vous accompagner dans une petite camionnette de tournage par exemple.



A l'intérieur, on retrouve donc 2 emplacement 3,5", que LaCie comble avec 2 disques Seagate (la maison mère) de 4, 6, 8 ou 10To. Il s'agit de modèles IronWorf Pro à 7200Tr (400€ pour 10To), les plus performants de la catégorie, et affichant une excellente durée de vie (ils sont étudiés pour être utilisés 24H/24)



Précisons enfin que ce boitier reste assez bruyant, LaCie n'ayant pas spécialement insonorisé les plateaux. A force d'utiliser les SSD, on avait presque oublié les grincements incessants des tête de lecture d'antan... Avec deux HDD, c'est évidemment supportable dans un petit bureau, mais les musiciens trouveront le boitier inadapté dans un studio d'enregistrement, par exemple.

Des débits élevés (pour du HDD) et une grosse capacité


Le 2big n'a pas vocation à héberger des sauvegardes, mais bien à être utilisé comme disque de travail. Chez les vidéastes et les photographes, il n'est pas toujours possible de dérusher sur le disque interne de son Mac, et l'on a souvent besoin de place, mais aussi de vitesse. A ce petit jeu, le disque à plateaux a encore de beaux jours devant lui, car aucun SSD ne propose encore 10 à 20To de stockage dans un tel volume, et surtout, à des prix raisonnables (~1000€ tout compris).



La configuration ci-dessous a été placés par défaut en RAID 0, ce qui explique les performances assez élevées : le système va copier les données pour moitié sur chacun des disques, ce qui permet de quasi-doubler les débits.



Pour illustrer les benchs, je vous ai placé le 2big à côté de son cousin Bolt 3, une version Thunderbolt 3 mais en pur SSD. Evidemment, point de comparaison possible en terme de débit, mais gardez à l'esprit que le 2big offre une capacité 20x supérieure !






Et à ce petit jeu, on obtient des taux de transferts assez inédits, presque 500Mo/s avec des disques à plateaux et des performances honorables sur des fichiers de petits taille :




Evidemment, en RAID0, mieux vaut avoir une bonne sauvegarde, car le risque de panne va décupler (si l'un des deux disques lâche, le RAID est irrécupérable). Il est toujours possible de reconfigurer le RAID avec un RAID1 ce qui permet de copier les données sur les deux disques et de bénéficier d'un bon niveau de sécurité. mais dans ce cas-là, forcément, les débits seront beaucoup moins bons, et la capacité est divisée par deux.

Enfin, précisons qu'un RAID Hardware (comme ici) ne sollicite pas le CPU pour la répartition des copies sur les deux disques. Si vous avez deux HDD dans un Mac Pro en RAID0 avec un RAID Software, la machine va consommer davantage de ressources. Opter pour un RAID Hardware est donc vivement conseillé si vous effectuez des traitements lourds...

Un Dock d'appoint : SD, USB et (petite) recharge


Je vous le disais en préambule, le 2big cible avant-tout les professionnels de l'image, et c'est là que LaCie a eu une idée de génie en profitant du Thunderbolt 3 pour offrir un boitier qui a des allures de petits dock d'appoint.

En façade, on retrouve donc un port USB A, sur lequel on peut brancher un disques USB 3 par exemple (comme un SSD) :



Il est également possible d'insérer des cartes SD et CompactFlash, très répandues chez les vidéastes et les photographes. Certains formats plus spécifiques (comme le XQD) nécessiteront en revanche un boitier supplémentaire.



Mais ce n'est pas tout ! Au dos, le boitier propose une sortie DisplayPort (pour connecter un écran), mais aussi un second port Thunderbolt 3. Vous pouvez donc brancher vos moniteurs HD, 4k, et même un modèle 5k (On a testé avec le LG Ultrafine 5k et il n'y a pas de perte sur les débits).



En revanche, si le boitier permet de charger un MacBook (Pro), il ne délivre que 15W à la machine. En branchant notre écran LG 5K, le Mac continuera de se décharger (certes, plus lentement), car il faut compter au moins 50/60W pour travailler sur un MacBook Pro, surtout si vous utilisez un écran externe et des applications sollicitant beaucoup le CPU/GPU.



En revanche, si la machine est éteinte, vous pouvez tout à fait la recharger à 100% durant la nuit.



Notons enfin la présence d'un port USB C bien pratique pour charger un iPhone/iPad ou connecter un second disque (en tout, on peut même brancher 3 disques durs simultanément avec le port USB A en façade et les 2 ports USB C/TB3 au dos)

Verdict ?


Ce nouveau 2big est donc extrêmement séduisant, avec un grand choix de capacités, des débits élevés (pour du RAID HDD), et surtout, un concept de RAID/dock hybride très adapté au monde de l'image (photo/vidéo). Il ne faudra toutefois pas le confondre avec un vrai dock Thunderbolt 3 (lire notre comparatif) qui permet de recharger vraiment la machine tout en travaillant et de brancher l'ensemble de ses périphériques. Ici, il s'agit plutôt d'un second dispositif en usage sédentaire, mais aussi d'une petite station semi-mobile, idéale pour vous accompagner les tournages.



Proposé entre 699€ et 1076€, il offre un rapport qualité/performances/stockage/prix tout à fait honorable, surtout lorsqu'on prend en compte ses ports supplémentaires et sa petite alimentation d'appoint. Bref, le big2 n'a pas vraiment de concurrence sur le segment à ce niveau de qualité.

  • Design/Encombrement
  • Performances
  • Fonctonnalités
  • Qualité/Prix
Les Plus : • Qualité/robustesse du boitier
• Débits élevés en RAID0
• Choix de capacité (8 à 20To)
• Port SD/CF en façade
• Ports USB C/TB3/DP au dos
• Recharge d'appoint en USB C
• Prix raisonnables
Les Moins : • Recharge limités à 15W
• Peu transportable (3Kg)
• Un peu bruyant
Prix : Dès 699€ chez MacWay
4.5/5



Version : Classique | Mobile