Par Didier A+  A-   3/01/2018 - 15:40
Faut-il vraiment regretter les MacBook Pro de 2012 ? (opinion)
Je ne pensais pas commencer 2018 avec des sujets de 2016, mais depuis quelques semaines, certaines personnalités reviennent à nouveau à la charge face aux nouveaux MacBook Pro 15" et aux choix d'Apple en matière de connectique, d'évolution et évidemment, de tarifs.

Pour Marco Arment (Tumblr et Instapaper), le modèle de 2012-2015 reste le « meilleur portable jamais créé par Apple ». Il parle évidemment du premier Retina, qui avait su allier finesse et extensibilité, avec ses nombreux ports (HDMI, SD, USB A, Thunderbolt...) et son connecteur MagSafe, même s'il avait fallu se faire à l'idée d'un SSD propriétaire (et quasi impossible à changer) et de la mémoire vive soudée à la carte-mère. Il avait également fallu oublier la prise Ethernet et le lecteur optique, mais pour Arment, cette décision allait dans la logique de l'évolution des usages. Après un an avec le modèle 2016, le développeur a donc décidé de retourner au MacBook Pro de 2015 (le premier à intégrer un trackpad ForceTouch et qu'Apple propose encore à son catalogue, mais sans GPU dédié). Pour lui, les avantages de ces anciens modèles (ports, MagsSafe, meilleure autonomie...) compensent largement les CPU/GPU d'ancienne génération et l'absence de Thunderbolt 3.



Antonio Villas-Boas de BusinessInsider n'est pas non plus très tendre avec la nouvelle génération. L'homme utilisait jusque là un modèle de 2012 (avant les Retina) qu'il a pu mettre à jour jusqu'à plus soif, cette machine permettant de faire évoluer la RAM ou le SSD assez facilement. Mais Touch ID, l'écran Retina, la finesse et le poids ou encore le trackpad géant des modèles 2016/2017 ont fini par avoir eu raison de son vieux modèle. Néanmoins l'auteur précise qu'il « préfère le clavier du modèle de 2012 », qu'il trouve plus confortable à la frappe. A l'arrivée, il a finalement opté pour un modèle 2016, moins cher, et dont les différences avec la génération 2017 ne lui paraissent pas justifier l'écart tarifaire -et il a plutôt raison : cela permet en effet d'avoir un SSD plus gros ou un CPU plus rapide, par exemple.



Après un an passé sur un MacBook Pro 15" (version 2016), je reste assez partagé sur cette machine et pour autant, l'idée d'un retour en arrière ne m'a jamais traversé l'esprit. Il faut dire que les nouveautés comme Touch ID, les nouvelles générations de CPU/GPU, les dimensions compactes, le Thunderbolt 3 (et les écrans 5k), les capacités de 2To sont rapidement entrées dans mon quotidien, et il sera difficile de faire une croix dessus pour retrouver quelques ports USB. En revanche, je suis d'accord avec mes collègues sur le fait qu'il manque des connecteurs, comme le HDMI, le lecteur SD et quelques ports USB classiques qui ne vont pas disparaitre avant 10 ou 15 ans : se balader sans cesse avec des adaptateurs est vraiment pénible, et les périphériques USB C (comme les souris, les disques ou les clefs USB) sont encore bien loin d'être un standard. Le MagSafe me manque, c'est sûr, mais l'USB C est super-pratique, notamment pour charger son Mac peu importe le port ou le périphérique (écran, dock, chargeur). Concernant la Touch Bar, comme mes collègues, en dehors de Touch ID, je n'y vois pas de réel intérêt, et Apple non plus, puisqu'elle ne vend toujours aucun clavier externe la proposant -y compris sur le dernier iMac Pro. Enfin, je pense que le vrai problème de cette machine, c'est son prix, vraiment excessif, surtout en matière de stockage. Si elle n'était pas si chère, je pense que certaines critiques seraient beaucoup moins virulentes...

Sans vous réécrire tout le test des MacBook Pro 2017, je vous avais -à l'époque- dressé un bilan vidéo assez conforme à ce que je pense toujours de cette machine, que je vous invite à regarder (si ce n'est pas déjà fait) :

Et vous ? Qu'en pensez-vous de cette machine ?



Version : Classique | Mobile