Par Laurence A+  A-   3/01/2018 - 17:52
France : les étudiants en médecine se font la main sur des corps virtuels
C'est pour aider les futurs chirurgiens à manier le bistouri que le professeur Alexandre Mignon a pensé et créé iLumens avec Antoine Tesnière, vice-doyen de l’université Paris-Descartes. Selon Le Monde, il s’agit d’une plateforme destinée à l'enseignement de la médecine et des professions médicales par la simulation est « opérationnelle sur trois sites parisiens : Paris-Diderot, Paris-Descartes et Paris Nord ». Elle permet ainsi de procéder à des opérations virtuelles en trois dimensions et de faciliter l’apprentissage de l'anatomie humaine.


Image Wikipedia


Concrètement, iLumens propose des corps humains parfaitement reproduits en silicone (a priori pour pallier la pénurie de corps) facilitant l'apprentissage de nombreux gestes chirurgicaux et autorisant de nombreux essais. Les futurs obstétriciens et sages-femmes peuvent également s'entraîner sur une femme enceinte factice.

Dans le même domaine, une des autres innovations impressionnantes sont les « lunettes de Roman Hossein Khonsari, chirurgien maxillo-facial à l’hôpital Necker ». Il s'agit en fait d’un casque de réalité virtuelle où ont été modélisés en 3D plusieurs crânes fracturés, permettant ainsi de se promener à l'intérieur de crânes de 20 mètres de haut et de voir au plus près et sous tous les angles, le moindre problème osseux. A quand l'obsolescence programmée des cours magistraux ?

Source
Version : Classique | Mobile