Par Didier A+  A-   3/01/2018 - 21:30
Le gros bug d'Intel aurait déjà été corrigé par Apple (qui n'a pas confirmé)
Nous vous en parlions très tôt ce matin, un bug présent dans les processeurs Intel nécessite une mise à jour importante des OS pour combler une faille de sécurité touchant au noyau et impossible à corriger via du micro-code habituellement utilisé par le fondeur.

D'après le développeur Alex Ionescu, Apple aurait déjà patché son OS avec macOS 10.13.2, sorti le 6 décembre dernier. Toutefois, ceux qui sont encore sous Sierra et précédents ont de grande chance de trainer le bug pendant encore quelques semaines, à supposer qu'Apple le corrige sur ces versions. D'autres éditeurs -informés très tôt- auraient également proposé des correctifs silencieux, bien qu'aucun n'ait encore confirmé l'information -pas même Apple.



Si l'on avait évoqué la possibilité de voir les ordinateurs « ramer », avec des pertes de performances atteignant les 30%, ces cas pourrait rester très spécifiques à certaines opérations. Il est d'ailleurs probable qu'en usage courant, personne ne s'en rende vraiment compte, mais dans les centre de données ou sur des opérations sollicitants beaucoup les accès mémoire, la situation pourrait être bien différente. Tout cela reste à confirmer, puisque les détails techniques n'ont pas encore été entièrement révélés.

Source
Version : Classique | Mobile